Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Pouvoir d’achat.

par mathmax le Lun 12 Fév 2018 - 19:15
Dame Jouanne, je ne nous compare pas aux ouvriers ! J'interroge seulement le raisonnement qui fait de l'acceptation d'heures supplémentaires par certains la cause d'une augmentation du temps de travail pour tous.
avatar
Delia
Neoprof expérimenté

Re: Pouvoir d’achat.

par Delia le Lun 12 Fév 2018 - 19:21
L'acceptation des HS freine la création de postes, donc finit par augmenter la charge de travail.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Pouvoir d’achat.

par mathmax le Lun 12 Fév 2018 - 19:25
Peux-tu préciser par quel mécanisme les HSA d'un collègue augmentent ma charge de travail à moi qui les refuse ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Dame Jouanne
Habitué du forum

Re: Pouvoir d’achat.

par Dame Jouanne le Lun 12 Fév 2018 - 19:28
Je vois ce que tu veux dire mais tu avais comparé les deux pour appuyer ton raisonnement. Simplement je voulais souligner que ta comparaison ne tiens pas franchement la route et donc interroge aussi ta conclusion.
J'ajouterais que nous sommes déjà considérés comme des feignasses avec trop de vacances par une majorité de la population. Un plan com qui joue là dessus et qui en plus souligne que nous pouvons faire bien plus que nos 18h puisque nous prenons déjà pas mal d'HS a donc toutes les chances de convaincre...
Donc, non, pour l'instant, elles ne t'impactent peut-être pas directement, mais dans l'avenir?

Et puis, comment ne pas voir le jeu malsain actuel du rectorat lors de l'attribution des DGH qui forcent de plus en plus les établissement à absorber des HS. J'ai failli une année me retrouver sur deux établissements( avec 1HS !), non pas par manque d'heures de cours mais parce qu'il fallait moins d'heures postes et plus d'heures sup pour contenter le rectorat ! Donc oui, je pense que rentrer dans leur jeu en acceptant plus de 3h HS ne peut qu'amplifier cette tendance à augmenter la part HS des Dgh au détriment des heures poste.


Dernière édition par Dame Jouanne le Lun 12 Fév 2018 - 19:47, édité 1 fois
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Pouvoir d’achat.

par mathmax le Lun 12 Fév 2018 - 19:45
Il s'agissait de prouver que l'acceptation d'heures supplémentaires par certains ne conduit pas inéluctablement à l'augmentation du temps de travail pour tous. La nature du travail considéré n'intervient pas. Pour revenir sur la manière dont nous sommes considérés je trouve qu'elle est en train d'évoluer de manière favorable mais je suis peut-être optimiste ! La pénurie d'enseignants et la difficulté à trouver des contractuels qui acceptent de faire ce travail y est sans doute pour quelque chose...Et les français comprennent parfaitement que l'on peut accepter de travailler plus, voire trop, pour gagner plus, mais qu'il serait absurde et d'une malhonnêteté sans nom d'en prendre prétexte pour augmenter le temps de travail à salaire égal (car c'est la crainte exprimée par les contempteurs des HSA si j'ai bien compris).

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pouvoir d’achat.

par Lefteris le Lun 12 Fév 2018 - 19:49
@mathmax a écrit:
Je reste sceptique sur cette criminalisation des collègues qui font des HSA. Si danger il y a j'ai peine à croire qu'il soit à «moyen ou court terme», étant donné que j'entends depuis 25 ans que nos ORS  vont augmenter à cause de ceux qui font des HSA. Je ne comprends pas bien ce raisonnement : est ce que les ouvriers qui effectuaient des heures sup en plus des 40 heures se sont vus imposer 45 heures payées 40 ? Non, ils sont passés aux 35 heures comme les autres. J'ai cru comprendre que certains pensent que, si le gouvernement voit qu'il est possible de faire 20 heures par semaine il va obliger tout le monde à faire 20 heures payées 18 ! A ce propos, les certifiés devraient peut-être tous travailler à temps partiel, de peur que les agrégés ne se voient imposer 18 heures payées 15 ? Sérieusement tout ce qu'on peut reprocher aux HSA est de n'être pas payées plus que les heures «normales» ; cela  pourrait dissuader l'employeur d'y recourir. La prime accordée pour 3 HSA était un petit pas bien insuffisant dans cette direction, et sa suppression est un bien mauvais signal envoyé par les mêmes syndicats qui viennent faire la morale.

La situation doit être nuancée en effet : il est  parfois difficile de moduler son service avec la  rigidité des DHG, certains matières sont déficitaires, on ne recrute plus assez et donc on ne prend la place de personne, etc. Il faut voir au cas par cas.

Cependant, il est patent qu'au delà d'un certain nombre de HS, ça envoie des collègues en complément de service ; et que si par miracle les candidats aux concours revenaient, ça bloquerait des postes. Et dans tous les cas, les gouvernements préfèrent payer des HS que des vrais postes, elles ne coûtent guère en réalité (pas de cotisations, pas de retraites) . Et on voit des DHG dont les HS gonflent au détriment des heures/ postes parce que l'habitude se prend dans tel ou tel établissement. Mais si tout le monde en fait un nombre excessif, cela signifie que c'est possible, et pourquoi pas coller deux heures de plus, hein ? Si l'idée n'avait jamais été émise, on pourrait dire que je noircis le tableau, mais là, justement, il n'y a pas longtemps qu'elle est remontée à la surface.

Ceci dit, même avis sur la prime de 3 HSA supprimée en catimini. Elle existait,  ceux qui avaient pris les HSA comptaient dessus, et ça pénalise pas mal de collègues étranglés financièrement. On ne balance pas sans contrepartie un élément de rémunération, quel qu'il soit. Il aurait fallu échanger ça contre une revalo de la deuxième heure, par exemple, car le taux est en effet très insuffisant, et la dégressivité dès la deuxième heure une arnaque.Une idée de justice serait par exemple de revaloriser vraiment les deux premières, puisqu'il est très souvent difficile  de faire sans pour avoir un service "rond", et de commencer la dégressivité à la 3è.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
Dame Jouanne
Habitué du forum

Re: Pouvoir d’achat.

par Dame Jouanne le Lun 12 Fév 2018 - 19:54
@mathmax a écrit:Il s'agissait de prouver que l'acceptation d'heures supplémentaires par certains ne conduit pas inéluctablement à l'augmentation du temps de travail pour tous. La nature du travail considéré n'intervient pas. Pour revenir sur la manière dont nous sommes considérés je trouve qu'elle est en train d'évoluer de manière favorable mais je suis peut-être optimiste ! La pénurie d'enseignants et la difficulté à trouver des contractuels qui acceptent de faire ce travail y est sans doute pour quelque chose...Et les français comprennent parfaitement que l'on peut accepter de travailler plus, voire trop, pour gagner plus, mais qu'il serait absurde et d'une malhonnêteté sans nom d'en prendre prétexte pour augmenter le temps de travail à salaire égal (car c'est la crainte exprimée par les contempteurs des HSA si j'ai bien compris).
Pour l'instant, on peut accepter ou non les HS : c'est un choix. Si dans l'avenir on augmente notre quotité d'heure, le choix ne sera plus possible. Et je pense (mais je peux me tromper) que ceux qui acceptent beaucoup d'HS sont un argument qui peut nous être ressorti pour montrer que l'on peut faire plus.
Si notre quota horaire change, notre salaire, je pense aussi augmentera. Mais en proportion? Pas sûr...
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Pouvoir d’achat.

par mathmax le Lun 12 Fév 2018 - 19:57
D'accord avec toi Lefteris sur la revalorisation. Il faudrait les revaloriser massivement, de façon que 18 HSA reviennent plus cher qu'un certifié. Mais il n'y a jamais eu de revendication suffisamment forte des syndicats sur ce point. Et même pire je crois que certains syndicats ont une espèce de morale anti-argent et voudraient culpabiliser ceux qui ont besoin de gagner plus.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Pouvoir d’achat.

par pseudo-intello le Lun 12 Fév 2018 - 20:00
@Lefteris a écrit: les gouvernements préfèrent payer des HS que des vrais postes, elles ne coûtent guère en réalité (pas de cotisations, pas de retraites) . .

... et payées 9 mois sur 12.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Pouvoir d’achat.

par Lefteris le Lun 12 Fév 2018 - 20:45
@mathmax a écrit:D'accord avec toi Lefteris sur la revalorisation. Il faudrait les revaloriser massivement, de façon que 18 HSA reviennent plus cher qu'un certifié. Mais il n'y a jamais eu de revendication suffisamment forte des syndicats sur ce point. Et même pire je crois que certains syndicats ont une espèce de morale anti-argent et voudraient culpabiliser ceux qui ont besoin de gagner plus.
Pas faux, les valets adoptent le point de vue du maître, qui veut que nous travaillions pour la beauté du geste. Ca tombe mal, je suis dans un syndicat qui fait du point d'indice et des rémunérations une de ses priorités... diable

@pseudo-intello a écrit:
@Lefteris a écrit: les gouvernements préfèrent payer des HS que des vrais postes, elles ne coûtent guère en réalité (pas de cotisations, pas de retraites) . .

... et payées 9 mois sur 12.
Et oui en plus. Quand on regarde bien, c'est l'équivalent de vacations, avec les gens déjà en poste.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
Bayonetta
Niveau 4

Re: Pouvoir d’achat.

par Bayonetta le Lun 12 Fév 2018 - 21:21
J’ai reçu un e-mail du SNES avec pour objet « salaire correct exigé ».

Je ne sais pas si j’ai le droit de donner le lien du site :

https://www.salairecorrectexige.fr
Ramanujan974
Niveau 10

Re: Pouvoir d’achat.

par Ramanujan974 le Mar 13 Fév 2018 - 10:08
@Bayonetta a écrit:J’ai reçu un e-mail du SNES avec pour objet « salaire correct exigé ».

Je ne sais pas si j’ai le droit de donner le lien du site :

https://www.salairecorrectexige.fr


Il faut vraiment être culotté ou alors n'avoir aucun sentiment de honte pour se plaindre du pouvoir d'achat après avoir été de ceux qui ont voté la suppression des 500 € pour 3 HSA.

Quand on voit que les choix majoritaires chez les enseignants ont été Macron et le Snes, on se rend compte qu'il n'y a aucun espoir.
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: Pouvoir d’achat.

par Balthazaard le Mar 13 Fév 2018 - 10:41
@pseudo-intello a écrit:
@Lefteris a écrit: les gouvernements préfèrent payer des HS que des vrais postes, elles ne coûtent guère en réalité (pas de cotisations, pas de retraites) . .

... et payées 9 mois sur 12.

Payées neuf mois sur 12 c'est faux et HS compte tenu du mode de calcul, c'est un marronnier..
Sans cotisations....ben non aussi. Même si le système cotisation/salaire brut, net, virtuel est complexe dans la fonction publique, je dirai que justement ce sont elles qui comptent le plus.

Par contre d'accord avec tout ce qui a été dit, le taux de base est scandaleux et il aurait fallu ne rien lâcher là dessus. Ceux qui hurlent contre font tout pour que leur emploi se multiplie.
Quoi qu’avec les lois travail, dans le privé, ils vont bientôt arriver à la même situation que nous.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Pouvoir d’achat.

par Daphné le Mar 13 Fév 2018 - 11:15
Pseudo-intello parlait des HS qui n'étaient payées que 9 mois sur 12.
Pas du salaire.
Quant aux HS et autres indemnités elles ouvrent des droits à la retraite complémentaire de la fonction publique, on paye des cotisations dessus.
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: Pouvoir d’achat.

par Balthazaard le Mar 13 Fév 2018 - 11:34
@Daphné a écrit:Pseudo-intello parlait des HS qui n'étaient payées que 9 mois sur 12.
Pas du salaire.
Quant aux HS et autres indemnités elles ouvrent des droits à la retraite complémentaire de la fonction publique, on paye des cotisations dessus.

Puisqu'on est dans l'escalade (je rigole) ELLES SONT PAYÉES EN 9 FOIS AU LIEU DE L’ÊTRE EN 12  mais les 3 mois où on ne touche rien sont bien pris en compte!
Le marronnier c'est faire croire que trois mois passent à l'as.
Après, le mode de calcul du montant est ce qu'il est et, pour ma part, scandaleux.
avatar
Flof
Niveau 10

Re: Pouvoir d’achat.

par Flof le Mar 13 Fév 2018 - 12:18
Les trois mois ne sont pas pris en compte pour les HSA, puisqu'on nous les paye très exactement pour 36 semaines.
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Pouvoir d’achat.

par mathmax le Mar 13 Fév 2018 - 12:35
Le prétendu mode de calcul tenant compte des 36 semaines est quoi qu'il en soit absurde. Ce qu'il faut retenir c'est qu'une HSA est payée un certain montant par an, c'est tout. Ensuite que cette somme soit donnée en une fois ou en 9 fois, ou en 12, ne change rien.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
Harnache
Niveau 6

Re: Pouvoir d’achat.

par Harnache le Mar 13 Fév 2018 - 12:41
@Ramanujan974 a écrit:
@Bayonetta a écrit:J’ai reçu un e-mail du SNES avec pour objet « salaire correct exigé ».

Je ne sais pas si j’ai le droit de donner le lien du site :

https://www.salairecorrectexige.fr


Il faut vraiment être culotté ou alors n'avoir aucun sentiment de honte pour se plaindre du pouvoir d'achat après avoir été de ceux qui ont voté la suppression des 500 € pour 3 HSA.

Quand on voit que les choix majoritaires chez les enseignants ont été Macron et le Snes, on se rend compte qu'il n'y a aucun espoir.

Excellent tout est dit, c'est l'hôpital qui se moque de la charité. Le Snes a appelé à faire barrage au nazisme et a validé toutes les idées de N.Vallaud B.
avatar
Balthazaard
Esprit éclairé

Re: Pouvoir d’achat.

par Balthazaard le Mar 13 Fév 2018 - 12:59
@mathmax a écrit:Le prétendu mode de calcul tenant compte des 36 semaines est quoi qu'il en soit absurde. Ce qu'il faut retenir c'est qu'une HSA est payée un certain montant par an, c'est tout. Ensuite que cette somme soit donnée en une fois ou en 9 fois, ou en 12, ne change rien.

ET c'est cela!!!!!!! A moins que les choses n'aient changé récemment il n'y a pas de référence à quelque semaines que ce soit dans le mode de calcul.
avatar
Flof
Niveau 10

Re: Pouvoir d’achat.

par Flof le Mar 13 Fév 2018 - 13:24
@Balthazaard a écrit:
@mathmax a écrit:Le prétendu mode de calcul tenant compte des 36 semaines est quoi qu'il en soit absurde. Ce qu'il faut retenir c'est qu'une HSA est payée un certain montant par an, c'est tout. Ensuite que cette somme soit donnée en une fois ou en 9 fois, ou en 12, ne change rien.

ET c'est cela!!!!!!!   A moins que les choses n'aient changé récemment il n'y a pas de référence à quelque semaines que ce soit dans le mode de calcul.
C'est pourtant ce que l'on retrouve dans le calcul présenté sur le topic des HSA non payées en septembre ou sur le site de l'UNSA . Ils ne seraient donc pas/plus valables ? J'ai pas vérifié en détail, mais a la louche, ça colle a peu près avec la valeur d'une HSA
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Pouvoir d’achat.

par mathmax le Mar 13 Fév 2018 - 13:49
Je crois que c'est ce calcul qui est utilisé, mais il est absurde ! Pourquoi multiplier par 36/52 la rémunération «moyenne » d'une heure non supplémentaire ?
Ces heures non supplémentaires sont, elles aussi, effectués sur 36 semaines.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Flof
Niveau 10

Re: Pouvoir d’achat.

par Flof le Mar 13 Fév 2018 - 13:54
on nous paye déja toute l'année pour seulement 36 semaine de travail effectif, tu ne voudrais quand même pas qu'on fasse la même chose pour les heures supplémentaires ? Et l'argent du contribuable alors ?
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Pouvoir d’achat.

par mathmax le Mar 13 Fév 2018 - 14:03
Une mesure de salut public serait en effet de multiplier nos traitements par 9/13, sans oublier de nous faire rembourser le trop-perçu depuis le début de notre carrière ! Je suis sûre que certains syndicats négocieraient l'étalement de ce remboursement et s'en féliciteraient.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
Plutarque
Niveau 8

Re: Pouvoir d’achat.

par Plutarque le Mar 13 Fév 2018 - 14:24
@Balthazaard a écrit:
@farfalla a écrit:Mon conjoint, Contractuel au ministère de La Défense, cat A, gagne 1836€ net/mois. C’est peu ou prou ce que je gagne, échelon 6. 
Il peut toucher une prime de réussite, une fois par an, environ 600 à 1000€.

Comment peut-on être contractuel catégorie A? je pensais que les catégories étaient réservées aux fonctionnaires.

L'article 4 du décret n° 86-83 du 17 janvier 1986 relatif aux dispositions générales applicables aux agents contractuels de l’État précise que "Le contrat précise sa date d'effet, sa durée, le poste occupé ainsi que la catégorie hiérarchique".
pseudo-intello
Fidèle du forum

Re: Pouvoir d’achat.

par pseudo-intello le Mar 13 Fév 2018 - 14:35
Je ne pensais pas initier un tel débat... quoi qu'il en soit, toucher les HSA 9 mois sur 12 sur notre compte en banque, c'est suant, parce que :
- on ne touche rien pendant les grandes vacances, bref, quand on est le plus à même d'apprécier une fiche de paie un peu élevée(voyages / sorties)
- on ne les a pas en septembre pour les dépenses de rentrée, ni en octobre quand les 1ères factures annuelles arrivent (oui, il faudrait thésauriser, c'est d'ailleurs ce qu'on ferait si nos salaires étaient plus larges à l'année, mais c'est pas facile de mettre de côté, en ces temps de gel de point d'indice, hausses de cotisations et autres joyeusetés).
- si on les percevait sur 12 moi, on toucherait fatalement moins à chaque fois, donc les collègues verraient qu'en fait c'est mal payé... donc c'est pas intéressant pour le gouvernement, quoi. Même si on sait (presque tous) faire le calcul, l'effet psychologique est meilleur quand ton HSA affiche un montant plus gros sur la fiche de paie (les 9 mois où il apparaît).

(en attendant, la faute peut-être à des nuits hachées, je n'ai pas bien percuté si nos HSA étaient payées 9 ou 12 mois, finalement, et si, de ce fait, elles étaient réellement moins payées qu'une heure poste).
wilfried12
Niveau 9

Re: Pouvoir d’achat.

par wilfried12 le Mar 13 Fév 2018 - 14:37
Elle sont nettement moins bien payées que les heures poste. (9/13 en moyenne).
Contenu sponsorisé

Re: Pouvoir d’achat.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum