Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Ilona
Niveau 9

Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Ilona le Dim 15 Avr 2018 - 11:00
Voici un article du Parisien dans lequel notre ministre s'exprime et je dois reconnaitre que je partage en grande partie son point de vue.

Dans une tribune au Parisien - Aujourd’hui en France, le ministre de l’Éducation nationale défend sa réforme du bac et du lycée et revient sur ses ambitions pour l’école primaire.

Savoir additionner, soustraire, multiplier, diviser, lire un texte et le comprendre, pouvoir exprimer sa pensée à l’écrit comme à l’oral, être à l’écoute de l’autre et le respecter sont les savoirs fondamentaux nécessaires à tous. À chaque fois que nous diminuons nos exigences sur ces points, nous contribuons à l’injustice. Nous empêchons les élèves d’être en capacité d’atteindre le meilleur d’eux-mêmes. Nous mettons en péril leur réussite, notamment celle des plus fragiles.

http://www.leparisien.fr/societe/jean-michel-blanquer-le-passe-simple-est-une-exigence-de-justice-sociale-15-04-2018-7664985.php


Dernière édition par Thalia de G le Dim 15 Avr 2018 - 11:15, édité 1 fois (Raison : Citation raccourcie + ajout du lien http://www.neoprofs.org/t113204-1001-conseils-pour-bien-poster-sur-neo#4186114)
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Iphigénie le Dim 15 Avr 2018 - 11:07
Question paroles, y a rien à redire...!
Allez, on attend horaires et effectifs et rased et c'est tout bon.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Elyas le Dim 15 Avr 2018 - 11:13
Personnellement, je suis d'accord avec le discours tenu ici. Cependant, je ne peux m'empêcher de bouillonner. Blanquer aligne les discours publics et largement diffusés disant des choses intéressantes. Cependant, derrière, il n'y a rien sinon des notes de services qui n'ont aucune valeur effective. Dans un ou deux ans, il pourra dire que les enseignants du public n'ont rien fait malgré sa volonté... Et paf le statut ! Et paf la libéralisation de l'enseignement ! Ptêt que je suis paranoïaque...
avatar
celitian
Érudit

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par celitian le Dim 15 Avr 2018 - 11:22
@Elyas a écrit:Personnellement, je suis d'accord avec le discours tenu ici. Cependant, je ne peux m'empêcher de bouillonner. Blanquer aligne les discours publics et largement diffusés disant des choses intéressantes. Cependant, derrière, il n'y a rien sinon des notes de services qui n'ont aucune valeur effective. Dans un ou deux ans, il pourra dire que les enseignants du public n'ont rien fait malgré sa volonté... Et paf le statut ! Et paf la libéralisation de l'enseignement ! Ptêt que je suis paranoïaque...
Je pense que nous sommes beaucoup à réagir ainsi, il débite à la chaine des discours très intéressants sans rien derrière.
Ce qui m'énerve le plus, c'est qu'en fait cela conforte l'action de certains établissements privés, il les autorise implicitement à continuer à ne pas appliquer certaines réformes, par exemple celle du collège.
avatar
Lilypims
Grand sage

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Lilypims le Dim 15 Avr 2018 - 11:22
D'accord avec vous. Je ne suis pas optimiste.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
Marimekko
Niveau 6

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Marimekko le Dim 15 Avr 2018 - 11:36
Si les beaux discours visant à endormir les inquiétudes des parents sur l'état catastrophique de l'enseignement pouvaient être suivis d'effets, on aurait peut-être une chance de s'en sortir.

Mais bon, pour que ses belles paroles soient mises en oeuvre, il faudrait rétablir les horaires d'antan, arrêter les folies pédagogiques "novatrices", faire un peu plus confiance aux enseignants et rétablir une réelle politique de recrutement (et arrêter de vouloir casser la fonction publique).
Mais évidemment, tout cela demande de mettre la main au portefeuille. On sait d'avance ce que cela va donner...


Dernière édition par Marimekko le Dim 15 Avr 2018 - 11:44, édité 2 fois
avatar
V.Marchais
Bon génie

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par V.Marchais le Dim 15 Avr 2018 - 11:38
Bien d'accord. Ce sont de bien belles paroles.


_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Isis39 le Dim 15 Avr 2018 - 11:49
Mouais. Il maîtrise parfaitement la communication ce ministre. Mais derrière il n'y a rien.
Un exemple : le plan chorale. Aucun moyen dans les DGH pour cela.
Le seul truc mis en place est le dédoublement des CP en REP. À moyens constants, on voit les conséquences...
Cath
Bon génie

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Cath le Dim 15 Avr 2018 - 11:55
"Il est important aussi dans ce monde d’avoir un enseignement professionnel de premier plan pour préparer à des compétences concrètes, à des métiers d’avenir. C’est ce que va ouvrir la réforme des lycées professionnels."

J'y croirai quand je le verrai.

Surtout si : "C’est avec la même ambition pour les jeunes que le nouveau baccalauréat prévoit un oral. C’est parce que l’oral est une compétence indispensable à la vie personnelle et professionnelle et parce que certains ont plus de facilités que d’autres qu’il faut les préparer et les accompagner.".

On voit ce que ça donne déjà avec l'oral de rattrapage.
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Aliceinwonderland le Dim 15 Avr 2018 - 11:56
Tout à fait d'accord avec le fait que ce ne sont que de belles paroles. Par contre ça marche. Je mettais en garde des parents d'un copain de mon fils (parents très vieille France) sur la réforme du lycée à venir mais ils étaient complètement sous le charme : "Il est de la maison, il a de la poigne, il va redresser l'école"... Toutes ces annonces qui ne coûtent rien ne sont que de la poudre aux yeux mais font leur petit effet sur certains parents qui n'y regardent pas de trop près.
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Celadon le Dim 15 Avr 2018 - 12:04
Faudrait qu'il se dépêche de promulguer leur mise en oeuvre avant qu'aucun enseignant ne sache plus conjuguer le passé simple...
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Aliceinwonderland le Dim 15 Avr 2018 - 12:05
@Celadon a écrit:Faudrait qu'il se dépêche de promulguer leur mise en oeuvre avant qu'aucun enseignant ne sache plus conjuguer le passé simple...

Excellent!
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Aliceinwonderland le Dim 15 Avr 2018 - 12:08
@Isis39 a écrit:Mouais. Il maîtrise parfaitement la communication ce ministre. Mais derrière il n'y a rien.
Un exemple : le plan chorale. Aucun moyen dans les DGH pour cela.
Le seul truc mis en place est le dédoublement des CP en REP. À moyens constants, on voit les conséquences...

Et du coup une maîtresse m'a expliqué que pour un enfant qui maîtrise à peine la syllabe simple (avril CP), QI peut-être un peu limite le redoublement n'était pas possible "parce que justement avec le dédoublement des CP en REP si on en fait redoubler on n'en aura jamais 12 par classe" (dixit la maîtresse). Je lui fais remarquer qu'on l'envoie au casse-pipe, silence gêné : "ils ont jusqu'à la fin du cycle, donc jusqu'en CE2 pour apprendre à lire"... Et elle m'a rassurée en me disant qu'en REP en CE1 ils reprennent beaucoup les bases de CP, et qu'il est loin d'être le pire de la classe.


Dernière édition par Aliceinwonderland le Dim 15 Avr 2018 - 15:04, édité 1 fois
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Daphné le Dim 15 Avr 2018 - 12:09
@Aliceinwonderland a écrit:Tout à fait d'accord avec le fait que ce ne sont que de belles paroles. Par contre ça marche. Je mettais en garde des parents d'un copain de mon fils (parents très vieille France) sur la réforme du lycée à venir mais ils étaient complètement sous le charme : "Il est de la maison, il a de la poigne, il va redresser l'école"... Toutes ces annonces qui ne coûtent rien ne sont que de la poudre aux yeux mais font leur petit effet sur certains parents qui n'y regardent pas de trop près.

Le problème vient surtout à mon sens du fait que les gens qui ne sont pas dans le métier ne se rendent absolument pas compte de la réalité de la situation ! Combien de fois quand je racontais à mon mari ce qui se passait il ne me croyait pas et pensait que j'exagérais, me disant que ce n'était pas possible etc etc ...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Daphné le Dim 15 Avr 2018 - 12:09
@Celadon a écrit:Faudrait qu'il se dépêche de promulguer leur mise en oeuvre avant qu'aucun enseignant ne sache plus conjuguer le passé simple...

Excellent, j'adore ! veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration
avatar
Marimekko
Niveau 6

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Marimekko le Dim 15 Avr 2018 - 12:10
@Aliceinwonderland a écrit:Tout à fait d'accord avec le fait que ce ne sont que de belles paroles. Par contre ça marche. Je mettais en garde des parents d'un copain de mon fils (parents très vieille France) sur la réforme du lycée à venir mais ils étaient complètement sous le charme : "Il est de la maison, il a de la poigne, il va redresser l'école"... Toutes ces annonces qui ne coûtent rien ne sont que de la poudre aux yeux mais font leur petit effet sur certains parents qui n'y regardent pas de trop près.

Entièrement d'accord, ce sont les mêmes échos qu'on entend par chez moi. Si les journalistes se décidaient enfin à rétablir la vérité, il ne ferait pas illusion bien longtemps.
avatar
celitian
Érudit

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par celitian le Dim 15 Avr 2018 - 12:25
@Daphné a écrit:
@Aliceinwonderland a écrit:Tout à fait d'accord avec le fait que ce ne sont que de belles paroles. Par contre ça marche. Je mettais en garde des parents d'un copain de mon fils (parents très vieille France) sur la réforme du lycée à venir mais ils étaient complètement sous le charme : "Il est de la maison, il a de la poigne, il va redresser l'école"... Toutes ces annonces qui ne coûtent rien ne sont que de la poudre aux yeux mais font leur petit effet sur certains parents qui n'y regardent pas de trop près.

Le problème vient surtout à mon sens du fait que les gens qui ne sont pas dans le métier ne se rendent absolument pas compte de la réalité de la situation ! Combien de fois quand je racontais à mon mari ce qui se  passait il ne me croyait pas et pensait que j'exagérais, me disant que ce n'était pas possible etc etc ...
Si seulement, j'ai beaucoup de mes collègues qui se contentent tout à fait de la situation.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Zagara le Dim 15 Avr 2018 - 12:34
@Elyas a écrit:Personnellement, je suis d'accord avec le discours tenu ici. Cependant, je ne peux m'empêcher de bouillonner. Blanquer aligne les discours publics et largement diffusés disant des choses intéressantes. Cependant, derrière, il n'y a rien sinon des notes de services qui n'ont aucune valeur effective. Dans un ou deux ans, il pourra dire que les enseignants du public n'ont rien fait malgré sa volonté... Et paf le statut ! Et paf la libéralisation de l'enseignement ! Ptêt que je suis paranoïaque...
Non, t'as seulement compris comment fonctionnaient les néolibéraux. A force de se le prendre à répétition dans la tête, on finit par savoir d'où vient le poing.
avatar
roxanne
Devin

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par roxanne le Dim 15 Avr 2018 - 12:40
Bon, ce sont peut-être des paroles, mais tout de même ça fait du bien de les entendre. Lors de ma dernière inspection avec des 6e, l'IPR dument agrégé, spécialiste de la littérature du XVIII° m'avait doctement expliqué que bon le passé simple, plus personne ne l'utilisait, qu'à part la troisième personne c'était inutile de le faire apprendre, qu'il fallait arrêter avec "cette inflation d'exercices".
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Thalia de G le Dim 15 Avr 2018 - 13:13
@roxanne a écrit:Bon, ce sont peut-être des paroles, mais tout de même ça fait du bien de les entendre. Lors de ma dernière inspection avec des 6e, l'IPR dument agrégé, spécialiste de la littérature du XVIII° m'avait doctement expliqué que bon le passé simple, plus personne ne l'utilisait, qu'à part la troisième personne c'était inutile de le faire apprendre, qu'il fallait arrêter avec "cette inflation d'exercices".
Sauf que comme l'ont souligné les posts précédents si ce n'est pas suivi d'une mise en œuvre, ce n'est que du pipeau, au même titre que la chorale évoquée par Isis.

@Isis39 a écrit:Le seul truc mis en place est le dédoublement des CP en REP. À moyens constants, on voit les conséquences...
Il y a quelques jours est passé sur je ne sais quel JT un article sur ce dispositif. Séduisant, mais j'ai dû expliquer à mon mari non prof qu'on avait déshabillé Pierre pour habiller Paul.

Pardon aux Pierre de Neo. Wink

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
roxanne
Devin

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par roxanne le Dim 15 Avr 2018 - 13:15
En même temps, enseigner le passé simple, ce n'est pas forcément une question de moyens.
Hugo78
Niveau 7

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Hugo78 le Dim 15 Avr 2018 - 13:23
Je ne vois pas en quoi enseigner le passé simple est une question de moyens. C'est davantage une affaire idéologique...
avatar
Provence
Bon génie

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Provence le Dim 15 Avr 2018 - 13:26
@Hugo78 a écrit:Je ne vois pas en quoi enseigner le passé simple est une question de moyens. C'est davantage une affaire idéologique...
Eh bien relis les programmes...
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Thalia de G le Dim 15 Avr 2018 - 13:26
@roxanne a écrit:En même temps, enseigner le passé simple, ce n'est pas forcément une question de moyens.
Je parlais du décalage global entre les discours (intentions ?) du ministre et les moyens mis en œuvre. Voir les topics qui lui sont consacrés.
Tout ça c'est très beau sur le papier, mais comment tu fais pour voir, revoir toutes les conjugaisons avec les contrôles de vérification, enseigner l'orthographe avec les exos dédiés, les faire écrire avec toutes les composantes que cela suppose etc., avec des horaires qui se réduisent comme peau de chagrin ?


Dernière édition par Thalia de G le Dim 15 Avr 2018 - 13:28, édité 1 fois

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
Aurevilly
Niveau 9

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Aurevilly le Dim 15 Avr 2018 - 13:27
C'est la première fois que j'accueille des élèves en 6ème qui n'ont jamais vu des formes du passé simple comme "Nous parvînmes au pays des Cyclopes" et qui sont totalement décontenancés.
Contenu sponsorisé

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum