Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Aurevilly
Niveau 9

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Aurevilly le Dim 15 Avr 2018 - 13:27
C'est la première fois que j'accueille des élèves en 6ème qui n'ont jamais vu des formes du passé simple comme "Nous parvînmes au pays des Cyclopes" et qui sont totalement décontenancés.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Zagara le Dim 15 Avr 2018 - 13:28
Le ministre est un excellent joueur de bonneteau. D'une main il te caresse, de l'autre il te pique ton portefeuille. Aucune de ses actions ne correspond à sa communication, c'est méprisant pour les professionnels que nous sommes.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Provence le Dim 15 Avr 2018 - 13:30
@Aurevilly a écrit:C'est la première fois que j'accueille des élèves en 6ème qui n'ont jamais vu des formes du passé simple comme "Nous parvînmes au pays des Cyclopes" et qui sont totalement décontenancés.
Une copine, dont le gamin a essuyé la formidable mise en place de ces formidables nouveaux programmes, a eu droit au discours suivant de la part de la maîtresse: "L'an dernier, en CM1, vos enfants ont étudié le passé simple à toutes les personnes. Cette année, en CM2, puisque j'applique les textes, ils ne reverront que la 3e personne".
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par RogerMartin le Dim 15 Avr 2018 - 13:42
@Aurevilly a écrit:C'est la première fois que j'accueille des élèves en 6ème qui n'ont jamais vu des formes du passé simple comme "Nous parvînmes au pays des Cyclopes" et qui sont totalement décontenancés.

Et on voit le progrès que cela représente. Tout un pan de la littérature et des documents de plus d'une vingtaine d'années va devenir inaccessible à la grande majorité de la population. On se moque de la Chine populaire ou du national-socialisme, mais c'est pour moi leur grande convergence : les changements d'écriture et de typo qui ont rendu le matériau passé rapidement inaccessible aux populations. Bravo, encore !

On pense ce que l'on veut de Blanquer, mais l'idée que l'on puisse enseigner correctement la conjugaison au primaire ne me semble pas une obscénité néo-libérale.
Et l'on sait bien que les maths modernes y ont été introduites dans les années 70 alors que les instits n'y comprenaient pas grand-chose et n'y étaient pas excessivement formés, grâce à du matériel pédagogique bien pensé et pas trop onéreux (bûchettes, lacets et étiquettes en carton). Je ne vois pas qu'on ne puisse pas y parvenir pour la conjugaison : livre de grammaire-conjugaison avec instructions claires pour les PE qui en auraient besoin, cahier, stylo, on devrait pouvoir y arriver.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Zagara
Vénérable

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Zagara le Dim 15 Avr 2018 - 13:46
Et bien qu'il agisse.
Je ne l'applaudirai que lorsqu'il aura modifié le programme pour y réintégrer toutes les formes du passé simple. En attendant, c'est un souffle d'air chaud.
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par RogerMartin le Dim 15 Avr 2018 - 13:50
Qui demande de l'applaudir ???

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Elyas le Dim 15 Avr 2018 - 13:53
Modifier quelques lignes dans les programmes en signant d'un décret, c'est pas compliqué. Allez, deux jours de travail.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Daphné le Dim 15 Avr 2018 - 14:05
@celitian a écrit:
@Daphné a écrit:
@Aliceinwonderland a écrit:Tout à fait d'accord avec le fait que ce ne sont que de belles paroles. Par contre ça marche. Je mettais en garde des parents d'un copain de mon fils (parents très vieille France) sur la réforme du lycée à venir mais ils étaient complètement sous le charme : "Il est de la maison, il a de la poigne, il va redresser l'école"... Toutes ces annonces qui ne coûtent rien ne sont que de la poudre aux yeux mais font leur petit effet sur certains parents qui n'y regardent pas de trop près.

Le problème vient surtout à mon sens du fait que les gens qui ne sont pas dans le métier ne se rendent absolument pas compte de la réalité de la situation ! Combien de fois quand je racontais à mon mari ce qui se  passait il ne me croyait pas et pensait que j'exagérais, me disant que ce n'était pas possible etc etc ...
Si seulement, j'ai beaucoup de mes collègues qui se contentent tout à  fait de la situation.
Ils s'en contentent, l'acceptent, font avec etc etc .... ce n'est pas la même chose que ne pas pouvoir se rendre compte de la réalité des faits.
avatar
Lowpow29
Niveau 9

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Lowpow29 le Dim 15 Avr 2018 - 16:37
Et pour l'enseignement facultatif de chorale qu'on est censé mettre en place, on attend toujours un programme vous savez... Parce que pour l'instant ce qu'on a c'est bien flou, allez-y faites chanter et hop c'est tout. On ne va pas aller bien loin avec ça, c'est nous qui nous retrouvons à essayer de proposer un programme digne de ce nom. Donc dire que le ministère veut favoriser l'accès à la musique, sincèrement, pour l'instant j'en doute. Quand je vois certains de mes collègues à 22-23 classes...

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Hermiony le Dim 15 Avr 2018 - 16:47
@RogerMartin a écrit:
@Aurevilly a écrit:C'est la première fois que j'accueille des élèves en 6ème qui n'ont jamais vu des formes du passé simple comme "Nous parvînmes au pays des Cyclopes" et qui sont totalement décontenancés.

Et on voit le progrès que cela représente. Tout un pan de la littérature et des documents de plus d'une vingtaine d'années va devenir inaccessible à la grande majorité de la population. On se moque de la Chine populaire ou du national-socialisme, mais c'est pour moi leur grande convergence : les changements d'écriture et de typo qui ont rendu le matériau passé rapidement inaccessible aux populations. Bravo, encore !

Mais puisque cela ne gêne pas certains collègues ? Une de mes collègues de lettres ne fait plus que la 3e personne du passé simple, parce que "c'est dans les textes / si on n'essaie pas la réforme, forcément, elle ne pourra pas fonctionner / la langue évolue et les textes sont désormais beaucoup au passé composé...". Que répondre qui ne soit pas zorcharte ou vulgaire ??

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
RogerMartin
Empereur

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par RogerMartin le Dim 15 Avr 2018 - 16:48
@Elyas a écrit:Modifier quelques lignes dans les programmes en signant d'un décret, c'est pas compliqué. Allez, deux jours de travail.
Sans outils pour les PE qui ne maîtrisent pas eux-mêmes le passé simple, là ce serait un magnifique coup de pipeau.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Elyas le Dim 15 Avr 2018 - 16:56
@RogerMartin a écrit:
@Elyas a écrit:Modifier quelques lignes dans les programmes en signant d'un décret, c'est pas compliqué. Allez, deux jours de travail.
Sans outils pour les PE qui ne maîtrisent pas eux-mêmes le passé simple, là ce serait un magnifique coup de pipeau.

Il ne faut pas exagérer non plus. A moins que tu ne méprises totalement les PE, l'immense majorité d'entre eux maîtrise le passé simple.
avatar
Gryphe
Médiateur

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Gryphe le Dim 15 Avr 2018 - 16:59
@Elyas a écrit:Il ne faut pas exagérer non plus. A moins que tu ne méprises totalement les PE, l'immense majorité d'entre eux maîtrise le passé simple.
Perso, je suis loin de le maîtriser, j'avoue.

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint. Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2017
avatar
Mathador
Niveau 8

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Mathador le Dim 15 Avr 2018 - 17:02
@Elyas a écrit:Il ne faut pas exagérer non plus. A moins que tu ne méprises totalement les PE, l'immense majorité d'entre eux maîtrise le passé simple.

Je pense que certains points délicats peuvent vite s'oublier… mais les PE sont assez autonomes pour travailler tous seuls sur un Bled ou un Bescherelle.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Elyas le Dim 15 Avr 2018 - 17:02
@Gryphe a écrit:
@Elyas a écrit:Il ne faut pas exagérer non plus. A moins que tu ne méprises totalement les PE, l'immense majorité d'entre eux maîtrise le passé simple.
Perso, je suis loin de le maîtriser, j'avoue.

Tous les PE actuels n'ont pas été recrutés ces dix dernières années, et sur ces dix dernières années, l'immense majorité d'entre eux a un bon niveau. Je sais qu'on balance les moyennes d'admission très basses de Créteil et Versailles mais ce n'est pas le cas ailleurs.

Ensuite, faut-il revoir la formation ? Oui. D'ailleurs, sur ce point, le point numéro 10 de la conférence de consensus du CNESCO sur écrire/rédiger l'affirme.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par JPhMM le Dim 15 Avr 2018 - 17:04
@Elyas a écrit:Je sais qu'on balance les moyennes d'admission très basses de Créteil et Versailles mais ce n'est pas le cas ailleurs.
Exigence d'égalité pour tous, mais pas pour tout le monde.
Le français est une langue subtile. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par gauvain31 le Dim 15 Avr 2018 - 17:11
@Hermiony a écrit:
@RogerMartin a écrit:
@Aurevilly a écrit:C'est la première fois que j'accueille des élèves en 6ème qui n'ont jamais vu des formes du passé simple comme "Nous parvînmes au pays des Cyclopes" et qui sont totalement décontenancés.

Et on voit le progrès que cela représente. Tout un pan de la littérature et des documents de plus d'une vingtaine d'années va devenir inaccessible à la grande majorité de la population. On se moque de la Chine populaire ou du national-socialisme, mais c'est pour moi leur grande convergence : les changements d'écriture et de typo qui ont rendu le matériau passé rapidement inaccessible aux populations. Bravo, encore !

Mais puisque cela ne gêne pas certains collègues ? Une de mes collègues de lettres ne fait plus que la 3e personne du passé simple, parce que "c'est dans les textes / si on n'essaie pas la réforme, forcément, elle ne pourra pas fonctionner / la langue évolue et les textes sont désormais beaucoup au passé composé...". Que répondre qui ne soit pas zorcharte ou vulgaire ??

Lui dire avec politesse et bienveillance qu'il serait totalement injuste d'empêcher de jeunes âmes d'accéder aux richesses de la langue française. Les grands de la littérature se sont exprimé au passé simple à travers leurs œuvres, et ne pas leur enseigner l'intégralité du passé les empêchera non seulement d’accéder à ces œuvres pour elles-mêmes , mais aussi à des modèles d'expression, à partir desquels ils pourront travailler la compréhension fine d'un texte : compétence indispensable pour toutes les autres disciplines (version utilitariste du métier) ; ou sinon lui dire que cela leur permettra d'accéder à des romans qui leur feront entrer dans un nouveaux univers, leur feront travailler, leur sensibilité, leur empathie nécessaire à leur épanouissement intellectuel et permettant de travailler la compétence "vivre ensemble" dans le cadre d'un parcours citoyenneté (version -presque- humaniste).

Ou si ta collègue a un peu de mal à comprendre ça, demande-lui pourquoi a-t-elle fait des études de Littérature française pendant plusieurs années à la fac? Qu'est-ce que cela lui a apporté ? Comment envisage-t-elle son métier?

Pour être sérieux, je trouve quand même totalement ahurissant que des collègues de Lettres se posent de telles questions ou ne voient pas plus loin que le bout des directives lambda imposées à un instant t de leur jeune carrière ,car je suppose Hermione qu'il doit s'agir d'une jeune collègue fraîchement formatée formée par les ESPE, hein rassure-moi humhum
avatar
V.Marchais
Enchanteur

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par V.Marchais le Dim 15 Avr 2018 - 17:13
@Hermiony a écrit:
@RogerMartin a écrit:
@Aurevilly a écrit:C'est la première fois que j'accueille des élèves en 6ème qui n'ont jamais vu des formes du passé simple comme "Nous parvînmes au pays des Cyclopes" et qui sont totalement décontenancés.

Et on voit le progrès que cela représente. Tout un pan de la littérature et des documents de plus d'une vingtaine d'années va devenir inaccessible à la grande majorité de la population. On se moque de la Chine populaire ou du national-socialisme, mais c'est pour moi leur grande convergence : les changements d'écriture et de typo qui ont rendu le matériau passé rapidement inaccessible aux populations. Bravo, encore !

Mais puisque cela ne gêne pas certains collègues ? Une de mes collègues de lettres ne fait plus que la 3e personne du passé simple, parce que "c'est dans les textes / si on n'essaie pas la réforme, forcément, elle ne pourra pas fonctionner / la langue évolue et les textes sont désormais beaucoup au passé composé...". Que répondre qui ne soit pas zorcharte ou vulgaire ??

Que jusqu'à leur réécriture (comme Le Club des Cinq ?), Jules Verne, Malot, Jack London sont au passé simple, et souvent à la 1ère personne. Les bonnes traductions de L'Odyssées aussi (dans les parties racontées par Ulysse), sans parler du théâtre classique, où nous partîmes cinq cent mais par un prompt renfort, nous nous vîmes trois mille en arrivant au port, et où Ariane, ma soeur, de quelle amour blessée vous mourûtes au bord où vous fûtes laissée...
Bref, refuser d'enseigner le passé simple à toutes les personnes, c'est refuser aux élèves la clé d'accès à 1000 ans de littérature - laquelle ne commence pas exactement avec Odile Weurlesse.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par DesolationRow le Dim 15 Avr 2018 - 17:14
Sinon, tu lui réponds quelque chose de vulgaire et de zorcharte, en tout cas c'est ce que moi je n'hésiterais pas à faire Razz
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Hermiony le Dim 15 Avr 2018 - 17:16
@gauvain31 a écrit:
Pour être sérieux, je trouve quand même totalement ahurissant que des collègues de Lettres se posent de telles questions ou ne voient pas plus loin que le bout des directives lambda imposées à un instant t de leur jeune carrière ,car je suppose Hermione qu'il doit s'agir d'une jeune collègue fraîchement formatée formée par les ESPE, hein rassure-moi humhum

Neutral
Spoiler:

Pas du tout...Formatrice, tutrice, toujours passée au grand choix...et qui fait étudier du slam, du Akhénaton...toutes choses bien en vogue dans les nouveaux manuels...J'ai été formatée à l'ESPE (enfin l'IUFM) il y a seulement 10 ans, mais c'est moi qui passe pour la réac' de service...

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par gauvain31 le Dim 15 Avr 2018 - 17:31
@Hermiony a écrit:
@gauvain31 a écrit:
Pour être sérieux, je trouve quand même totalement ahurissant que des collègues de Lettres se posent de telles questions ou ne voient pas plus loin que le bout des directives lambda imposées à un instant t de leur jeune carrière ,car je suppose Hermione qu'il doit s'agir d'une jeune collègue fraîchement formatée formée par les ESPE, hein rassure-moi humhum

Neutral  
Spoiler:

Pas du tout...Formatrice, tutrice, toujours passée au grand choix...et qui fait étudier du slam, du Akhénaton...toutes choses bien en vogue dans les nouveaux manuels...J'ai été formatée à l'ESPE (enfin l'IUFM) il y a seulement 10 ans, mais c'est moi qui passe pour la réac' de service...

Ah oui je vois hélas le style de collègue que cela doit être. Un de mes meilleurs amis (enseignant SVT) a enseigné dans un collège où une professeure de Français est très en vue par l'inspection.

Spoiler:
https://twitter.com/marie34
avatar
Elyas
Guide spirituel

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Elyas le Dim 15 Avr 2018 - 17:35
Tout va bien, Gauvain. Balancer une collègue sur un forum où elle n'intervient pas comme modèle de ce que tu trouves détestable, ça ne te pose absolument pas de problème éthique ? Punaise ! C'est n'importe quoi !
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par gauvain31 le Dim 15 Avr 2018 - 17:37
1) Je ne porte aucun jugement Elyas sur cette personne Wink
2) Le compte twitter est public, et je ne pense pas que ce soit LA collègue en question Wink
3) Dans le cadre de la réponse à Hermione j'ai juste essayé de faire un rapprochement possible, mais pas forcément certain. Hermione peut me contredire ou me confirmer dans l'impression que j'ai de la collègue qu'elle décrit

Ma démarche n'a donc rien de "non-éthique" ; et je n'accepte donc pas le terme de "balancer" que tu emploies. Dans "balancer" il y a la notion de délation ou d'accusation comme si elle avait commis un "crime", ce que je ne pense pas. Une "erreur d'appréciation" serait une expression plus juste, comme l'est ton message précédent. Mais c'est mon avis personnel Very Happy
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Hermiony le Dim 15 Avr 2018 - 17:49
@Gauvain : ma collègue n'utilise pas les TICE à ce point (c'est une pub vivante pour Apple la collègue dont tu as donné le lien ! ).
Je reproche surtout à ma collègue une tendance à tout mélanger et à mettre sur le même plan ce qui fait partie de la culture littéraire patrimoniale, et des textes pas franchement intéressants, pris surtout pour coller à l'univers de nos élèves.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
gauvain31
Grand Maître

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par gauvain31 le Dim 15 Avr 2018 - 17:52
Ok Hermione, mais c'est vrai que ce manque de discernement est étonnant pour une collègue aussi chevronnée (c'est pour cela que je pensais à une très jeune collègue). Bref, elle reste un mystère pour moi....
archeboc
Esprit éclairé

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par archeboc le Dim 15 Avr 2018 - 19:28

@Aliceinwonderland a écrit:Tout à fait d'accord avec le fait que ce ne sont que de belles paroles. Par contre ça marche. Je mettais en garde des parents d'un copain de mon fils (parents très vieille France) sur la réforme du lycée à venir mais ils étaient complètement sous le charme : "Il est de la maison, il a de la poigne, il va redresser l'école"... Toutes ces annonces qui ne coûtent rien ne sont que de la poudre aux yeux mais font leur petit effet sur certains parents qui n'y regardent pas de trop près.

SOS Education est encore sous le charme du ministre, mais on sent pointer les demandes de mesures concrètes. Il n'est pas anormal que les journalistes aient un temps de retard sur les acteurs de terrain, mais si le ministre ne tient pas ses promesses, la faveur peut se retourner très vite.


@Hermiony a écrit:Mais puisque cela ne gêne pas certains collègues ? Une de mes collègues de lettres ne fait plus que la 3e personne du passé simple, parce que "c'est dans les textes / si on n'essaie pas la réforme, forcément, elle ne pourra pas fonctionner / la langue évolue et les textes sont désormais beaucoup au passé composé...". Que répondre qui ne soit pas zorcharte ou vulgaire ??

Je ferais une réponse à la Bridoye. "Super, c'est grâce à des gens comme vous que mes enfants gagneront la course au diplôme ! Les pauvres, c'est normal que cela reste pauvre, ce serait dommage qu'ils puissent nous piquer les bonnes places. Vraiment merci"


@gauvain31 a écrit:Ou si ta collègue a un peu de mal à comprendre ça, demande-lui pourquoi a-t-elle fait des études de Littérature française pendant plusieurs années à la fac? Qu'est-ce que cela lui a apporté ? Comment envisage-t-elle son métier?

Ici, je vais faire mon vieux grincheux, mais suis-je le seul que gêne la confusion entre discours direct et indirect qui devrait choquer même l'oreille ? Si on trouve un tel relâchement sur un fil où nous sommes tous d'accord pour vitupérer les démissions du système scolaire, qu'attendre du reste des enseignants ?

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3


Contenu sponsorisé

Re: Jean-Michel Blanquer : «Le passé simple est une exigence de justice sociale»

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum