Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Himpy
Neoprof expérimenté

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Himpy le Sam 2 Juin 2018 - 9:25
@Fenrir a écrit:
@Himpy a écrit:, pas un lieu où l'on se substitue à la famille.

Si seulement c'était vrai.

Oui c'est un voeu pieux ! Wink
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Sam 2 Juin 2018 - 9:26
@DesolationRow a écrit:
@Jacq a écrit:
@Rendash a écrit:
@Jacq a écrit:J'avais des jeans troués au lycée.  Mon dieu, quelle horreur ! J'avais un blouson en jean éculé, et j'avais les cheveux vaguement longs. Et puis j'avais des badges, des doc montantes avec lacets rouges ! Il était urgent que l'on m'impose un uniforme !
En fait, lorsque j'y pense, heureusement, je ne ressemblait à E. Macron !
J'en suis heureux !
Cela me fait du bien d'avoir été persuadé d''être original à l'époque (sans pour autant l'être).
Je ne veux pas imposer à mes élèves ce contre quoi j'aurais lutté moi-même !

T'avais des cheveux, avant ? Suspect



*** ! Toi ! Si je t'attrape, je te préviens, je te casse la gueule !
Et  toi, camarade, ils en sont où tes cheveux ? Dix ans, mais j'en ai plus que toi ! Attends que je te choppe camarade. Tu connais le "Matafelonage"... ? Tu crois que tu es parti, mais non, on te retiens camarade !

C'est le fil "j'ai bu en salle des profs" ici ?  

Point du tout, une remarque personnelle pour Rendash et une évocation historique liée à la région où enseigne Rendash. Cherchez ce qu'est le matafelonnage.

_________________
Pétition pour l'enseignement professionnel : https://www.change.org/p/unplandurgencepourlavoiepro-gmail-com-un-plan-d-urgence-pour-la-voie-professionnelle-du-lyc%C3%A9e-fc2f9379-12de-4c41-91cb-4afb89d6a8d3
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Tamerlan le Sam 2 Juin 2018 - 11:09
Ah, oui c'est pointu comme référence...

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Sam 2 Juin 2018 - 11:15
@Tamerlan a écrit:Ah, oui c'est pointu comme référence...

Tu as trouvé ce que c'est ? (je crois que je fais "un peu" dévier le sujet)


Dernière édition par Jacq le Sam 2 Juin 2018 - 11:16, édité 1 fois

_________________
Pétition pour l'enseignement professionnel : https://www.change.org/p/unplandurgencepourlavoiepro-gmail-com-un-plan-d-urgence-pour-la-voie-professionnelle-du-lyc%C3%A9e-fc2f9379-12de-4c41-91cb-4afb89d6a8d3
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Tamerlan le Sam 2 Juin 2018 - 11:16
Oui, une question de service public postal.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Tamerlan
Modérateur

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Tamerlan le Sam 2 Juin 2018 - 11:18
Ah bon, il n'est pas question de facteur et d'uniforme ?

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Sam 2 Juin 2018 - 11:19
@Tamerlan a écrit:Oui, une question de service public postal.

En quelque sorte abi pour un facteur "un peu zélé", on va dire, durant l'occupation.
avatar
pogonophile
Niveau 10

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par pogonophile le Sam 2 Juin 2018 - 12:32
Je vous trouve tout de même bien durs avec ce pauvre maire, qui n'a tellement pas d'existence que tout le monde croit encore que c'est Christian Jacob, le crédule agricole, alors que ça va faire un an déjà.
On essaie d'exister avec les moyens qu'on a, c'est humain !

Après, c'est difficile de reprocher aux gens de ne pas être à jour sur le nouveau maire, quand la mairie a visiblement deux présidents de retard (voir photo du Parisien qui sort quand on cherche le nom du bonhomme)
avatar
sand
Empereur

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par sand le Sam 2 Juin 2018 - 14:28
@Jacq a écrit:J'avais des jeans troués au lycée.  Mon dieu, quelle horreur ! J'avais un blouson en jean éculé, et j'avais les cheveux vaguement longs. Et puis j'avais des badges, des doc montantes avec lacets rouges !
Un mythe s'effondre...
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Sam 2 Juin 2018 - 14:38
@sand a écrit:
@Jacq a écrit:J'avais des jeans troués au lycée.  Mon dieu, quelle horreur ! J'avais un blouson en jean éculé, et j'avais les cheveux vaguement longs. Et puis j'avais des badges, des doc montantes avec lacets rouges !
Un mythe s'effondre...

avatar
Aiôn
Niveau 6

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Aiôn le Sam 2 Juin 2018 - 15:05
C'est bizarre comme les mêmes qui jugent que le voile islamique nie l'individualité de celles qui le portent veulent parallèlement imposer l'uniforme à l'ensemble des gamins.

Entre le service civique bientôt obligatoire, parcoursup qui brise des avenirs, le taux de chômage des jeunes, la baisse des APL, le cannabis qu'on ne légalise toujours pas, les coups de matraques sur les campus, et ceux qui veulent imposer l'uniforme : si j'étais lycéen j'aurais l'impression que ma société me déteste. Je mélange un peu de tout, mais l'ambiance ne semble pas vraiment à la rigolade...
avatar
sookie
Érudit

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par sookie le Sam 2 Juin 2018 - 15:38
J'interviens seulement pour vous faire part de mon ressenti.
L'année dernière, j'ai passé une semaine dans un collège anglais en observation où les élèves étaient en uniforme.
On n'avait du coup aucun "apriori" sur les élèves (je ne sais pas trop comment dire, disons qu'on ne se faisait aucune idée sur eux). Le 2e ou 3e jour, nous avons vu les parents car il y avait une réunion, et nous nous sommes tout de suite rendu compte de la catégorie sociale très populaire si ce n'est défavorisée des familles (ce n'était pas flagrant au vu du quartier). Et du coup, on s'est posé la question si cela ne changeait pas (inconsciemment ou non) la vision qu'on avait des élèves.
Et est ce qu'au final cela ne change pas quelque chose dans la façon d'enseigner ou tout du moins de considérer les élèves ? Même si, les enseignants sur place, connaissaient évidemment mieux que nous le milieu social des élèves.
J'ai quand même l'impression, que le fait d'être habillé ainsi donne aux élèves plus de "tenue". Et que cela peut influencer (en partie) leur comportement. Est ce que le fait de porter l'uniforme entraîne un meilleur respect envers les autres ?

Je précise que les uniformes étaient à la charge des famille (mais je ne sais pas le coût) et que les familles le plus en difficultés avaient une aide financière.

Mais je suis d'accord (désolée je ne sais plus avec qui) que dans certains pays, il y a l'habitude de l'uniforme que nous n'avons pas, et ce serait difficile de l'imposer en France, et surtout de la façon dont ce maire veut le faire.

Et en même temps, tout comme Jacq, moi-même, j'aurais détesté qu'on me fasse porter l'uniforme car j'essayais aussi de me démarquer de la masse (avec le même style que toi, Jacq, sauf pour les docs car on n'en touvait pas dans ma ville de province)
avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 2 Juin 2018 - 15:45
S'il s'agit d'obtenir d'avantage de masquer les différences sociales en vue d'atténuer les préjugés des uns et des autres, je ne vois pas pourquoi ne pas imposer l'uniforme à l'ensemble de la société. Au nom de quoi faudrait-il appliquer une telle mesure à l'école seulement ?

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
sookie
Érudit

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par sookie le Sam 2 Juin 2018 - 15:52
Peut-être parce que l'école est un lieu où on est plus jugé qu'ailleurs ? Et que ce jugement peut influencer notre façon d'enseigner et comment on considère les élèves ? Je ne dis pas que c'est vrai, je me pose la question.
Tout comme je ne dis pas que je suis pour l'uniforme, je voulais juste faire partager ce que j'ai ressenti dans cette école.
Rosanette
Expert

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Rosanette le Sam 2 Juin 2018 - 15:52
Je ne sais pas quelle est ta maîtrise de l'anglais mais pour le coup on peut se forger beaucoup de préjugés sur un petit Briton en l'entendant parler (sans se la jouer my Fair Lady) donc je ne suis pas sûre que l'uniforme retarde grand-chose.

Je pense que l'école a un rôle à jouer dans l'éducation au paraître, aux codes sociaux, mais que cette éducation s'arrête bien avant l'obligation de l'uniforme. Dans la vie, l'uniforme on est obligé de le porter parce que ça fait partie d'un métier qu'on a a priori accepté.

avatar
Sylvain de Saint-Sylvain
Expert

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Sylvain de Saint-Sylvain le Sam 2 Juin 2018 - 16:15
@sookie a écrit:Peut-être parce que l'école est un lieu où on est plus jugé qu'ailleurs ? Et que ce jugement peut influencer notre façon d'enseigner et comment on considère les élèves ? Je ne dis pas que c'est vrai, je me pose la question.
Tout comme je ne dis pas que je suis pour l'uniforme, je voulais juste faire partager ce que j'ai ressenti dans cette école.

Je ne suis pas sûr que les jugements générés par l’accoutrement soient plus intenses et plus nocifs à l'école qu'ailleurs, ni qu'ils influencent davantage notre façon d'enseigner que notre façon d'embaucher, d'élire, de faire la charité, de louer un logement etc.. Si l'influence est inconsciente, il est d'autant plus difficile de l'évaluer.

Si l'on pense l'uniforme efficace pour atténuer cette influence, on doit alors se demander pourquoi n'y songer qu'à l'école. Et, sans vouloir parler pour les autres, je crois que l'immense majorité d'entre nous trouverait tout à fait incongru qu'on l'impose à l'ensemble de la société. C'est donc qu'on fait autre chose, en imposant l'uniforme, qu'imposer un moyen de lutter contre les préjugés. Qu'est-ce qu'on efface ? Est-il légitime de l'effacer ? Et que fait-on de l'idéologie véhiculée par l'uniforme ? On ne peut pas s'en tenir à des arguments pragmatiques.

_________________
Les moyens sont le contraire des procédés; se borner à obtenir une perfection formelle déjà créée, c’est se donner pour but le jeu de moyens déjà établis et connus. Ce n’est ni un noble effort à tenter ni un but élevé à atteindre. (Reverdy, "Certains avantages d'être seul")
avatar
Aiôn
Niveau 6

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Aiôn le Sam 2 Juin 2018 - 17:00
Sans compter que l'habit ne fait pas le moine, alors que l'uniforme enseigne implicitement qu'il serait impossible de voir au-delà des apparences. Ce n'est pas parce que certains fonctionnent par préjugés que l'on ne devrait pas apprendre aux élèves à les dépasser, ce qui est impossible si l'on "efface" toutes les différences.
avatar
sookie
Érudit

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par sookie le Sam 2 Juin 2018 - 18:04
Aion, je ne suis pas en désaccord avec ce que tu dis mais cela ne se vérifie pas vraiment  si on l’applique au Royaume-Uni. Ils portent quasiment tous l’uniforme pendant leur scolarité et cela ne les empêche pas d’etre ouverts par rapport à l’apparence et aux différences une fois adultes.
avatar
sookie
Érudit

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par sookie le Sam 2 Juin 2018 - 18:04
Aion, je ne suis pas en désaccord avec ce que tu dis mais cela ne se vérifie pas vraiment  si on l’applique au Royaume-Uni. Ils portent quasiment tous l’uniforme pendant leur scolarité et cela ne les empêche pas d’etre ouverts par rapport à l’apparence et aux différences une fois adultes.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Sam 2 Juin 2018 - 18:21
@Aiôn a écrit:C'est bizarre comme les mêmes qui jugent que le voile islamique nie l'individualité de celles qui le portent veulent parallèlement imposer l'uniforme à l'ensemble des gamins.

Entre le service civique bientôt obligatoire, parcoursup qui brise des avenirs, le taux de chômage des jeunes, la baisse des APL, le cannabis qu'on ne légalise toujours pas, les coups de matraques sur les campus, et ceux qui veulent imposer l'uniforme : si j'étais lycéen j'aurais l'impression que ma société me déteste. Je mélange un peu de tout, mais l'ambiance ne semble pas vraiment à la rigolade...

C'est bien pour cela que je rejette les deux et que je ne souhaite par que l'un réponde à l'autre. Et tant qu'enseignant de LP j'ai (voyant la dernière réforme) l'impression que la société nous déteste, enseignants comme élèves.
avatar
Aiôn
Niveau 6

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Aiôn le Sam 2 Juin 2018 - 18:59
@ sookie : On pourrait retourner l'argument. Il y a l'uniforme en Guyane, et pourtant les préjugés de classe s'y maintiennent. Cela montre juste que l'uniforme ne marche pas. Je pense que l'impact éducatif de l'uniforme reste quoi que l'on vise limité, car c'est une mesure superficielle. Ce qui, étant donné qu'il est pénible à vivre et difficile à organiser, est une raison pour ne pas y recourir.

@ Jacq : Je crois que la société nous déteste beaucoup par ricochet. L'idée que si nous sommes là où nous sommes c'est que nous sommes des ratés ne se comprend que si l'on pense que les jeunes sont dangereux et détestables : toute personne sensée devrait vouloir s'en protéger (par l'uniforme, la ségrégation, la répresssion...). Très logiquement les profs des élèves d'"élite" sont, dans cette perspective, bien plus respectés que ceux qui s'occupent du tout-venant, voire du LP ou de la Seine St-Denis. On est un peu dans la même situation que les psys dont beaucoup pensent qu'ils sont fous eux-mêmes puisqu'ils acceptent de fréquenter des malades mentaux au quotidien. Il y a contagion de la tare imaginaire si l'on défend ceux qui en sont atteints.


Dernière édition par Aiôn le Dim 3 Juin 2018 - 7:19, édité 1 fois
avatar
Fenrir
Niveau 8

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Fenrir le Sam 2 Juin 2018 - 19:22
@Jacq a écrit:. Et tant qu'enseignant de LP j'ai (voyant la dernière réforme) l'impression que la société nous déteste, enseignants comme élèves.

J'allais répondre un truc du style, heureusement que j'ai attendu d'arriver au bout du fil pour répondre Very Happy

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
Prezbo
Niveau 10

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Prezbo le Sam 2 Juin 2018 - 20:52
@Jacq a écrit:

Point du tout, une remarque personnelle pour Rendash et une évocation historique liée à la région où enseigne Rendash. Cherchez ce qu'est le matafelonnage.

Ma mère a habité la commune auquel le terme fait référence, j'ai été élevé dans une famille ou on parlait de Romans-Petit (avec des trémolos dans la voix) comme d'une sorte de héros populaire local, et je découvre le terme aujourd'hui.

C'est quand même effectivement très pointu.
avatar
Jacq
Doyen

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Jacq le Dim 3 Juin 2018 - 3:39
@Prezbo a écrit:
@Jacq a écrit:

Point du tout, une remarque personnelle pour Rendash et une évocation historique liée à la région où enseigne Rendash. Cherchez ce qu'est le matafelonnage.

Ma mère a habité la commune auquel le terme fait référence, j'ai été élevé dans une famille ou on parlait de Romans-Petit (avec des trémolos dans la voix) comme d'une sorte de héros populaire local, et je découvre le terme aujourd'hui.

C'est quand même effectivement très pointu.

Ah, merdouille et fichtre-foutre ! on ne peut plus faire une remarque normalement incompréhensible par le commun des mortels sans se faire démasquer. Nous allons faire de cette bourgade une célébrité ! Et cela voudrait aussi dire que nous ne sommes pas "le commun des mortels" ? Ah, zut aussi !
J'ai découvert le terme l'année dernière lors d'une de mes lectures, pourtant de la même région, mais je l'ignorais.
J'ai des lectures, oui, monsieur Macron, pauvre prof de LP il m'arrive de lire et pas de me destiner à faire de la "co-animation";
avatar
Babarette
Grand sage

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Babarette le Dim 3 Juin 2018 - 10:36
@pseudo-intello a écrit:
@Rosanette a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Pour ma aprt, je suis assez convaincue par une certaine uniformisation des tenues, que ce soit l'uniforme vraiment... uniforme (à l'anglaise), ou plus large (par exemple, haut blanc uni, bas noir, longueur minimale de jupe, pas de décolleté) parce que :
- à force d'avoir répété que l'école devait être un lieu de vie, l'élève s'y sent un peu trop comme à la maison, voire comme chez mémé, et une tenue réservée à l'école matérialiserait la différence, notamment pour ceux qui manquent le plus de repères. Même nous, adultes, avons tendance à adopter un comportement et une posture différence, selon qu'on soit sapé sur son 31 ou en tenue de jardin cracra.
- ça éviterait aux collégiens de se pointer avec des T-shirts aux inscriptions indécentes (qu'ils ne comprennent d'ailleurs pas toujours, pour peu qu'elles soient en anglais), ou provocatrices.
- dans le cas d'un uniforme vraiment précis, ça éviterait certaines prises de bec avec les élèves (ou juste entre profs) pour savoir si on accepte le jean troué (et dans quelle mesure), si la jup est vraiment trop courte ou pas, si le décolleté reste convenable - pour ça, la cravate anglaise a du bon, est le reste.

Je ne suis pas contre une participation limitée des familles (pas 150 euros), puisque de toutes manières, il faut bien vêtir ses enfants.

Pour les décolletés des enseignantes, comment ça se passe, on créé un comité spécial de profondeur de décolleté et de longueur de jupe ?

Tant mieux pour toi, si dans ton établissement, tu ne fréquentes aucune ado ni aucune préado dont la jupe ne descend pour ainsi dire pas plus pas que la culotte, et dont le décolleté est inapproprié (à l'âge, au lieu, et j'en passe).

A l'inverse, je n'ai jamais côtoyé de collègue à la tenue vestimentaire obscène.


Dans un monde idéal, les élèves seraient assez intelligents pour faire la part des choses. Ce serait chaleureux comme tout : on pourrait se permettre de tous se tutoyer car le respect du prof n'en pâtirait pas, on pourrait goûter tout en faisant cours car les élèves seraient capables de travailler en mangeant leur tartine de Nutella sans se déconcentrer, le terme "punition" n'existerait pas aprce que les élèves se tiendraient spontanément tous parfaitement, et les jours de beau temps, ion pourrait s'installer dans la cour, sans que l'attention d'aucun élève ne se focalise sur les arabesques de la trajectoire de la mouche qui passe plutôt que sue ce que raconte le professeur.
Dans ce monde, évidemment, il n'y aurait pas besoin de causer chiffons dans le règlement intérieur.

Dans la vraie vie, Logane a plus de trou que de tissu sur son pantalon, et Allicya a une jupe ras la ***** (en plus, si Allycia est vraiment jeune, t'as l'impression de voir une photo de David Hamilton), et tu n'oses pas trop aborder l'article sur l'obligation de décence dans le règlement intérieur, parce que tu ne veux pas perdre de précieuses minutes de débat (leur précieuse liberté individuelle vs le RI et les codes de la société) avec une classe qu sera de toutes manières trop heureuse de "perdre " du temps de français  et injectera le maximum de mauvaise foi dans le débat pour le faire durer un maximum.
Sans compter les quelques uns de bonne foi, qui n'ont simplement aucun repère en matière de codes sociaux, et pour qui, de toutes manières, ce qui peut convenir pour la maison le week-end convient forcément à l'école. Si ce n'est pas à l'école qu'ils apprennent qu'il y a un temps pour tout, avec la tenue, le langage et les postures, l'arrivée dans le monde du travail n'en sera que plus compliquée.


@Babarette a écrit:Ben oui, mesurons les jupes et les décolletés, pour apprendre aux filles dès le collège qu'autrui a son mot à dire sur la façon dont une femme doit s'habiller.
C'est valable pour ces messieurs aussi ; la mode du baggy qui exhibe la raie duc est passés pour l'instant, mais on n'est pas à l'abri d'un retour.

La différence entre toi et moi, c'est que je ne considère pas qu'un décolleté ou une jupe courte soient inappropriés. Tu y vois immédiatement quelque chose de sexuel, j'y vois juste la marque que le thermomètre dépasse les 30°.

@pseudo-intello a écrit:Tu es en train de prendre ton cas pour une généralité.

Tu te fringuais décalé, mais il faut croire que ça ne t' pas empêché de travailler, et que tu avais intégré suffisamment de repère pour piger qu'au collège (le lycée, c'est encore différent), on est là pour travailler.

Dans mon collège, on a vraiment quelques gamins largués qui en vont ps comprendre en quoi leur tenue n'est pas appropriée, voire dérangeante, mais on a surtout beaucoup de provoc. Et d'expérience, un élève vêtu obscène qui entre dans le collège puis dans ta salle tranquillou a continuer dans sa logique de provoc. Des consignes vestimentaires (uniforme, ou plus larges), matérialisent une différenciation entre le temps scolaire et les loisirs, ce qui peut être profitable dans pas mal d'établissements. Évidemment, ça bride inutilement les élèves qui arborent des vêtements de leur choix en veillant à rester raisonnables, mais après tout, ces élèves-là sont les premiers à souffrir du comportement des élèves sans repère, donc pour moi, honnêtement, ça vait le coup d'essayer, au collège.

En ce qui concerne Provins, la démarche me gêne tout de même, car elle est locale ; je pense que si uniforme il y a, ça ne doit pas être au compte-goutte, au bon vouloir d'un élu qui s'ennuie, mais au minimum à l'échelle académique, voire nationale.

Je doute très très fort que l'uniforme enseigne de façon magique aux élèves à se conduire convenablement.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
avatar
sookie
Érudit

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par sookie le Dim 3 Juin 2018 - 11:01
@Aiôn a écrit:@ sookie : On pourrait retourner l'argument. Il y a l'uniforme en Guyane, et pourtant les préjugés de classe s'y maintiennent. Cela montre juste que l'uniforme ne marche pas. Je pense que l'impact éducatif de l'uniforme reste quoi que l'on vise limité, car c'est une mesure superficielle. Ce qui, étant donné qu'il est pénible à vivre et difficile à organiser, est une raison pour ne pas y recourir.
.

Par rapport aux Anglais, je ne parlais pas forcément de préjugés de classe quand je disais ouverts, car ça je pense qu'il y en a toujours, mais d'acceptation des différences dans la façon de s'habiller une fois adulte.

Sinon, je viens d'entendre un reportage sur France Info, qui donnait le résultat du sondage à Provins : 62% des parents étaient pour et donc la décision était acquise, il y aurait des uniformes à la rentrée. La journaliste ne s'est pas posée la question si légalement le maire pouvait imposer cette décision. Avec l'interview d'une mère qui était contre, mais rien n'a été dit sur ce qui se passera s'il y a des élèves qui viennent sans la "tenue réglementaire"
Contenu sponsorisé

Re: Le maire de Provins veut rendre obligatoire le port de l'uniforme

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum