Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ha@_x
Niveau 5

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Ha@_x le Sam 9 Juin 2018 - 22:00
@Lefteris a écrit:Ils avaient pas mieux à interroger ? Un type qui cause français correctement par exemple ? Un type qui serait capable de faire le lien entre la chute des recrutements et la "refondation" qu'il a lui-même soutenue ?

Mais tout va bien, Watrelot veut "redonner du pouvoir aux enseignants".....

avatar
Ha@_x
Niveau 5

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Ha@_x le Sam 9 Juin 2018 - 22:04
@Fandorine a écrit:@Ha@_X: Je suis TZR certifié de sciences physiques depuis près de 15 ans, alors tu penses bien que je sais tout cela Wink Je voulais juste souligner que la réaction de RogerMartin, celle d'un professeur se refusant à envisager le métier d'enseignant pour ses étudiants, réaction ô combien sensée en 2018, était proprement impensable il y a encore 20 ans.

Je me doute bien que je débite des banalités, connues par tous et toutes Smile
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Lefteris le Sam 9 Juin 2018 - 22:05
@Ha@_x a écrit:
@Lefteris a écrit:Ils avaient pas mieux à interroger ? Un type qui cause français correctement par exemple ? Un type qui serait capable de faire le lien entre la chute des recrutements et la "refondation" qu'il a lui-même soutenue ?

Mais tout va bien, Watrelot veut "redonner du pouvoir aux enseignants".....

Le type dont le mouvement idéologique a soutenu une réforme autoritariste qui nous tapait à coups de talon sur la tronche quand nous avions déjà la tête dans le caniveau.
Il y a d'ailleurs des relents dans son interview : les enseignants "sont abandonnés à eux-mêmes" (sic, je cite son français approximatif) , sous-entendu :"ils ne sont pas dans les mains de professionnels du pédagogisme comme moi".

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Ha@_x
Niveau 5

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Ha@_x le Sam 9 Juin 2018 - 22:09
@Lefteris a écrit:Il y a d'ailleurs des relents dans son interview : les enseignants "sont abandonnés à eux-mêmes"

Mais bien sûr qu'ils sont abandonnés à eux-mêmes enfin...ils ne font pas les choses correctement : moi par exemple j'ose exiger que "l'apprenant" lève la main en classe pour se voir donner la parole, odieux réactionnaire que je suis...

Vite, vite des formateurs pour socler ces profs rétrogrades....

avatar
New Zealand
Niveau 6

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par New Zealand le Sam 9 Juin 2018 - 23:44
@Lord Steven a écrit:
@Cicyle a écrit:
@Slinky75 a écrit:Je dis toujours à ceux qui doutent de leur accent qu'ils n'ont pas vocation à devenir présentateur à la BBC donc tant que l'on comprend, that's fine Wink.
En ETLV, j'avais montré à mes élèves une vidéo de François Barré-Sinoussi. Son accent est aléatoire, mais on la comprend bien. J'ai donc expliqué à mes élèves que c'était l'essentiel.

Un français comprend parfaitement l'accent français dans un discours anglais. Mais j'ai beau être agrégé et être fourré tous les sans cesse aux États Unis, j'ai énormément de mal à comprendre un non anglophone parlant l'anglais avec un accent autochtone caricatural, le pire étant  l'accent asiatique. Donc ne doute qu'on puisse se contenter d'un accent approximatif pour se faire universellement comprendre.
Cela étant dit nous nous eloignons du sujet initial!!!!

L'accent asiatique est plutôt incompréhensible pour tous, alors que l'accent français (ou plutôt, l'absence d'accent) est compréhensible. Moi-même, j'ai du mal avec certains accents (asiatiques, type chinois ou indien), mais l'accent français est plutôt apprécié de tous, car on le comprend. Pour le coup, les Français ont de la chance.

@Ha@_x a écrit:
@Lefteris a écrit:Il y a d'ailleurs des relents dans son interview : les enseignants "sont abandonnés à eux-mêmes"

Mais bien sûr qu'ils sont abandonnés à eux-mêmes enfin...ils ne font pas les choses correctement : moi par exemple j'ose exiger que "l'apprenant" lève la main en classe pour se voir donner la parole, odieux réactionnaire que je suis...

Vite, vite des formateurs pour socler ces profs rétrogrades....

Je sens que je vais avoir beaucoup de mal avec les ESPE... ! Ils disent vraiment n'importe quoi. Entre ça et "le silence n'est pas une obligation", alors que c'est la base pour que tout le monde se concentre, donc apprenne correctement...
nightowl
Niveau 7

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par nightowl le Dim 10 Juin 2018 - 2:13
@Ha@_x a écrit:
@Lefteris a écrit:Il y a d'ailleurs des relents dans son interview : les enseignants "sont abandonnés à eux-mêmes"

Mais bien sûr qu'ils sont abandonnés à eux-mêmes enfin...ils ne font pas les choses correctement : moi par exemple j'ose exiger que "l'apprenant" lève la main en classe pour se voir donner la parole, odieux réactionnaire que je suis...

Vite, vite des formateurs pour socler ces profs rétrogrades....


Disons que parfois je me dis que devenir formateur est une promotion... pour les élèves.

Avec le temps, je me dis qu'ils sont mieux là que devant les élèves.
avatar
GastonLagaffe
Niveau 2

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par GastonLagaffe le Dim 10 Juin 2018 - 16:13
Dans toute cette histoire, que se passerait-il pour des personnes en reconversion? Je n'imagine personne accepter un revenu de 400 euros par mois pendant 1 an au-delà d'un certain âge. Il vaut même mieux être au chômage, peut-être même au RSA (si on compte les frais de déplacement, voire de logement, de garde d'enfant éventuellement... 400 euros par mois c'est impossible).
Dans certaines disciplines (notamment des disciplines techniques), les reconversions représentent une très grande part des enseignants...
avatar
Mathador
Niveau 9

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Mathador le Dim 10 Juin 2018 - 16:42
@GastonLagaffe a écrit:Dans toute cette histoire, que se passerait-il pour des personnes en reconversion? Je n'imagine personne accepter un revenu de 400 euros par mois pendant 1 an au-delà d'un certain âge. Il vaut même mieux être au chômage, peut-être même au RSA (si on compte les frais de déplacement, voire de logement, de garde d'enfant éventuellement... 400 euros par mois c'est impossible).
Dans certaines disciplines (notamment des disciplines techniques), les reconversions représentent une très grande part des enseignants...

Les revenus seront complétés par Pôle Emploi, comme cela arrive déjà à certains certifiés stagiaires, l'avantage étant que cela ne sera plus imputé au budget EdNat mais à celui de l'assistanat (pas celui du patronat, mais celui des gens qui en ont souvent besoin).

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Lefteris le Dim 10 Juin 2018 - 17:57
@GastonLagaffe a écrit:Dans toute cette histoire, que se passerait-il pour des personnes en reconversion? Je n'imagine personne accepter un revenu de 400 euros par mois pendant 1 an au-delà d'un certain âge. Il vaut même mieux être au chômage, peut-être même au RSA (si on compte les frais de déplacement, voire de logement, de garde d'enfant éventuellement... 400 euros par mois c'est impossible).
Dans certaines disciplines (notamment des disciplines techniques), les reconversions représentent une très grande part des enseignants...
Il y aura peut-être toujours la voie directe, pour ne pas fermer cette porte...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Jacq
Doyen

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Jacq le Dim 10 Juin 2018 - 19:51
Comme le niveau bac pro sera bientôt atteint en BTS, je me dis qu'avec un licence pro, c'est super, mes élèves de bac pro vont bientôt pouvoir être enseignants ! En France, la hausse du niveau, c'est une réalité !  
enricomartinez
Niveau 1

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par enricomartinez le Lun 11 Juin 2018 - 7:35
@Jacq a écrit:Comme le niveau bac pro sera bientôt atteint en BTS, je me dis qu'avec un licence pro, c'est super, mes élèves de bac pro vont bientôt pouvoir être enseignants ! En France, la hausse du niveau, c'est une réalité !  
oui! car il faut bien justifier le projet de baisse de salaire des enseignants.
De toute façon si l'on croise ce projet avec celui de suppression du statut de fonctionnaire des enseignants avec la généralisation des contractuels, le problème du concours sera anecdotique.
avatar
Mathador
Niveau 9

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Mathador le Lun 11 Juin 2018 - 8:40
@enricomartinez a écrit:
@Jacq a écrit:Comme le niveau bac pro sera bientôt atteint en BTS, je me dis qu'avec un licence pro, c'est super, mes élèves de bac pro vont bientôt pouvoir être enseignants ! En France, la hausse du niveau, c'est une réalité !  
oui! car il faut bien justifier le projet de baisse de salaire des enseignants.
De toute façon si l'on croise ce projet avec celui de suppression du statut de fonctionnaire des enseignants avec la généralisation des contractuels, le problème du concours sera anecdotique.

D'ailleurs à la DGFIP ils recrutent déjà leurs agents A à bac+3 et ils en profitent pour les payer moins bien que les enseignants.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
Lord Steven
Habitué du forum

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Lord Steven le Lun 11 Juin 2018 - 10:59
@New Zealand a écrit:
@Lord Steven a écrit:
@Cicyle a écrit:
@Slinky75 a écrit:Je dis toujours à ceux qui doutent de leur accent qu'ils n'ont pas vocation à devenir présentateur à la BBC donc tant que l'on comprend, that's fine Wink.
En ETLV, j'avais montré à mes élèves une vidéo de François Barré-Sinoussi. Son accent est aléatoire, mais on la comprend bien. J'ai donc expliqué à mes élèves que c'était l'essentiel.

Un français comprend parfaitement l'accent français dans un discours anglais. Mais j'ai beau être agrégé et être fourré tous les sans cesse aux États Unis, j'ai énormément de mal à comprendre un non anglophone parlant l'anglais avec un accent autochtone caricatural, le pire étant  l'accent asiatique. Donc ne doute qu'on puisse se contenter d'un accent approximatif pour se faire universellement comprendre.
Cela étant dit nous nous eloignons du sujet initial!!!!

L'accent asiatique est plutôt incompréhensible pour tous, alors que l'accent français (ou plutôt, l'absence d'accent) est compréhensible. Moi-même, j'ai du mal avec certains accents (asiatiques, type chinois ou indien), mais l'accent français est plutôt apprécié de tous, car on le comprend. Pour le coup, les Français ont de la chance.

Je me rappelle m'être fait faire un costume chez un tailleur de Hong Kong, un grand moment de communication, j'ai mis un moment à comprendre ce qu'était le "c'otch".....
L'accent hispanique prononcé en anglais n'est pas toujours forcément facile à suivre - mais je ne suis pas forcément un modèle de bonne volonté,  je ne comprends pas toujours les étrangers me parlant en français. ..
Pour autant, il ne faut pas croire que les anglo saxons trouvent l'accent français mignon. Une blague classique très répandue chez les américains et c'est de la moquerie à l'état pur: un français au zoo demande à la gardienne de l'enclos des zèbres: can I pet ze bra ?..... donc si nous pouvions éviter d'être ridicule et sujets de raillerie,  ce serait aussi bien. Il n'y a qu'à voir l'assistant qui vient en cours et qui ne comprend pas ce que les élèves peuvent dire.... l'accent est tout sauf secondaire.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch
avatar
New Zealand
Niveau 6

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par New Zealand le Lun 11 Juin 2018 - 12:44
@Lord Steven a écrit:

Je me rappelle m'être fait faire un costume chez un tailleur de Hong Kong, un grand moment de communication, j'ai mis un moment à comprendre ce qu'était le "c'otch".....
L'accent hispanique prononcé en anglais n'est pas toujours forcément facile à suivre - mais je ne suis pas forcément un modèle de bonne volonté,  je ne comprends pas toujours les étrangers me parlant en français. ..
Pour autant, il ne faut pas croire que les anglo saxons trouvent l'accent français mignon. Une blague classique très répandue chez les américains et c'est de la moquerie à l'état pur: un français au zoo demande à la gardienne de l'enclos des zèbres: can I pet ze bra ?..... donc si nous pouvions éviter d'être ridicule et sujets de raillerie,  ce serait aussi bien. Il n'y a qu'à voir l'assistant qui vient en cours et qui ne comprend pas ce que les élèves peuvent dire.... l'accent est tout sauf secondaire.
[/quote]

Le problème des Français, à mon avis, n'est pas l'accent mais la prononciation. Si un Français prononce bien (ou à peu près), avec notamment les accents toniques et les intonations, alors il peut se faire comprendre facilement. Dans l'exemple que tu donnes, c'est la prononciation qui pose problème. Le "th" est assez catastrophique, mais ils comprennent, même s'ils peuvent se moquer.

J'avais d'ailleurs été étonnée un jour où ma cousine discutait avec ma belle-sœur de l'époque (américaine) et celle-ci avait tiqué sur un mot dont l'accent tonique avait été mal placé. Elle a fini par comprendre, mais ça lui a pris 1 ou 2 secondes, quand même. Pour le reste, ma cousine n'avait pas un bon accent mais prononçait correctement et elle n'avait pas de problème pour se faire comprendre.

Perso, je trouve que les moqueries sur les accents ne sont pas bien méchantes. D'ailleurs, les Américains font la même chose avec les Canadiens anglophones (prononciation de "about", par exemple). C'est comme nous quand nous nous moquons des accents français.

Evidemment, l'idéal serait une bonne prononciation et un accent pas horrible, voire bon. Mais le pire pour moi, ce sont les personnes qui parlent du nez en pensant imiter un accent américain, ce qui leur permet (croient-ils) de se moquer de l'accent des autres.
avatar
Sulfolobus
Expert

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Sulfolobus le Lun 11 Juin 2018 - 13:35
@New Zealand a écrit:

Le problème des Français, à mon avis, n'est pas l'accent mais la prononciation. Si un Français prononce bien (ou à peu près), avec notamment les accents toniques et les intonations, alors il peut se faire comprendre facilement
Qu'est-ce que ces bêtes là ?

(j'avoue parler un bon anglais mais j'aimerais réellement améliorer accents et prononciations, alors je m'interroge sur le comment).
avatar
New Zealand
Niveau 6

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par New Zealand le Lun 11 Juin 2018 - 13:53
Ce sont des éléments de prosodie.
L'accent tonique, c'est l'accent de mot. En anglais, une syllabe est plus accentuée que les autres. Par exemple, c'est la lettre "a" qui est accentuée dans Miami.
L'intonation, c'est au niveau de la phrase. Selon que la phrase est une question ou une affirmation (ou une exclamation), elle commencera ou se terminera de manière ascendante ou descendante.

J'ai trouvé ça qui résume bien, si ça t'intéresse : http://cache.media.education.gouv.fr/file/Anglais/47/2/prononciation_408472.pdf
Ce n'est pas très long et il y a des exemples. A prononcer impérativement !

Pour s'améliorer, il faut parler et écouter ! Désolée, c'est vraiment ce qu'il faut faire. La théorie (cf : lien ci-dessus), c'est bien, mas rien de te que la pratique (même si la théorie aide pas mal au début, je trouve). Ecouter, c'est simple, on trouve plein de ressources (radio et vidéo). Sinon, tu peux aussi lire à voix haute, c'est bon pour la prononciation (ressource utile si on ne connait pas la prononciation d'un mot: https://www.thefreedictionary.com/). Si tu te sens l'âme d'un acteur, tu peux aussi choisir un film/une série/pièce de théâtre qui te plaît et tu imites les acteurs. Ça peut aussi t'aider à améliorer ton vocabulaire. Mais là, il faut vraiment être TRÈS motivé !
avatar
Sulfolobus
Expert

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Sulfolobus le Lun 11 Juin 2018 - 14:13
Merci ! Je vais regardé tout ça Very Happy

J'ai vécu un certain temps en pays anglophone mais ça n'a pas tout fait, loin de là mais haut les oceurs, on y arrivera chevalier
avatar
Txia
Niveau 5

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Txia le Lun 11 Juin 2018 - 16:49
@Mathador a écrit:
D'ailleurs à la DGFIP ils recrutent déjà leurs agents A à bac+3 et ils en profitent pour les payer moins bien que les enseignants.

Bonjour,

Comment c'est possible ??

_________________
Les Maths et la Science... tout un Art ! abi
http://ccf.lyfoung.com/ "...Partageons nos expériences..."
avatar
Mathador
Niveau 9

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Mathador le Lun 11 Juin 2018 - 18:35
@Txia a écrit:
@Mathador a écrit:
D'ailleurs à la DGFIP ils recrutent déjà leurs agents A à bac+3 et ils en profitent pour les payer moins bien que les enseignants.

Bonjour,

Comment c'est possible ??

C'était ironique. Là-bas un contrôleur des finances (catégorie B) néo-titulaire a une paye comparable à celle d'un agrégé néo-titulaire avec ISOE, sans HSA ni PP. Sauf que le concours demande un bac plutôt qu'un master.

_________________
« Que dites-vous ?… C’est inutile ?… Je le sais !
Mais on ne se bat pas dans l’espoir du succès !
Non ! non, c’est bien plus beau lorsque c’est inutile ! » (Cyrano de Bergerac)
« Un mathématicien est une machine à transformer le café en théorème. » (Alfréd Rényi)
avatar
Txia
Niveau 5

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Txia le Mar 12 Juin 2018 - 14:06
@Mathador a écrit:
@Txia a écrit:
@Mathador a écrit:
D'ailleurs à la DGFIP ils recrutent déjà leurs agents A à bac+3 et ils en profitent pour les payer moins bien que les enseignants.

Bonjour,

Comment c'est possible ??

C'était ironique. Là-bas un contrôleur des finances (catégorie B) néo-titulaire a une paye comparable à celle d'un agrégé néo-titulaire avec ISOE, sans HSA ni PP. Sauf que le concours demande un bac plutôt qu'un master.

Oups .. désolé, je n'avais pas compris... Par contre c'est bon à savoir...où peut-on trouver les modalités pour passer le concours ??
---
edit : c'est bon j'ai trouvé ...

_________________
Les Maths et la Science... tout un Art ! abi
http://ccf.lyfoung.com/ "...Partageons nos expériences..."
avatar
Txia
Niveau 5

La Vocation...

par Txia le Mar 12 Juin 2018 - 14:22
Bonjour,

Une nouvelle vocation vient de naître : DGFIP

En fait, ils touchent pas beaucoup plus (bon ça date date de 2007) mais qu'est ce que ça augmente vite...et puis ils ont des primes...
en lisant le fil, je vois qu'il y a des (anciens) profs de maths qui ont déjà changé de vocation...

Je vais être T1 cette année... mais les vocations changent...

_________________
Les Maths et la Science... tout un Art ! abi
http://ccf.lyfoung.com/ "...Partageons nos expériences..."
avatar
Jacq
Doyen

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Jacq le Mar 12 Juin 2018 - 16:37
@Txia a écrit:Bonjour,

Une nouvelle vocation vient de naître : DGFIP

En fait, ils touchent pas beaucoup plus (bon ça date date de 2007) mais qu'est ce que ça augmente vite...et puis ils ont des primes...
en lisant le fil, je vois qu'il y a des (anciens) profs de maths qui ont déjà changé de vocation...

Je vais être T1 cette année... mais les vocations changent...

J'ai un ami qui a une prime annuelle qui dépasse largement la moitié de mon salaire annuel (bon, c'est du A+++, mais après il ne faut pas se plaindre du manque d'attractivité de notre métier). Et puis Macron veut favoriser les départs de la fonction publique, avec même retour possible ensuite.... quand on voit les entreprises qui débauchent les inspecteurs luttant contre la fraude fiscale pour venir maquiller leurs fraudes fiscales,  ils ont un bel avenir (j'ai un ami, LR, ancien inspecteur, très bien payé dans son entreprise actuelle pour dissimuler ce qu'il était chargé jusque-là de déceler... dans le privé il y a des clauses de non-concurrence, mais là, même pas, il me disait être à l'époque accueilli dans les entreprises qu'il allait inspecter par des anciens collègues....).
avatar
Monad
Je viens de m'inscrire !

CDI - après combien d'année de remplacement?

par Monad le Lun 25 Juin 2018 - 9:44
Bonjour à tous,
je suis nouvelle sur ce forum. Je cherche une information sur les CDI pour les enseignants
je n'ai pas bien trouvé ce sujet dans les titres proposés bien que je pense qu'il ait déjà été abordé.

De ce que j'ai compris il faut avoir fait 6 années consécutives (avec une interruption de max 4mois) en tant que contractuel pour obtenir un CDI , est-ce juste?
si oui, est-ce que l'enseignement à temps partiel est aussi pris en compte ou il faut avoir fait les 18h à temps plein?

Pour info, j'envisage de me présenter dans le primaire et le secondaire (j'ai une formation en chimie à la base). Mais si j'ai bien compris, on ne peut alterner secondaire et primaire pour obtenir un CDI, juste?

merci de votre aide,

Mona
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Thalia de G le Lun 25 Juin 2018 - 9:55
Monad, il vaut mieux poser ta question dans ce forum http://www.neoprofs.org/f49-remplacements-et-vacations

Ton message et le mien disparaîtront quand tu l'auras fait.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Contenu sponsorisé

Re: Crise des vocations : bientôt un recrutement des enseignants à bac + 3 ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum