Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
RogerMartin
Esprit sacré

Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Empty Re: Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19

par RogerMartin le Ven 21 Juin 2019 - 19:27
Je regarde le débat. Sociologue pitoyable, check.
Moi j'ai bien aimé la collègue en français à Montcornet. Elle décrit des tas de choses entendues quand je bossais à Amiens, même à la fac.
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 9

Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Empty Re: Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19

par Ajonc35 le Ven 21 Juin 2019 - 20:51
@musa a écrit:J'ai regardé le documentaire hier soir. Je ne suis pas d'accord sur ce que vous dites de la perception de la professeur de lettres. Certes, elle est montrée chez elle dans sa maison bourgeoise mais tous les autres professeurs sont aussi montrés chez eux. Certes, elle peut sembler un peu speed mais je pense que le profane peut aussi être sensible à son discours sur le manque d'exigence des programmes. Les parents que je vois autour de moi ne sont pas seulement préoccupés par l'épanouissement et "le sourire quand on arrive en classe"; il y en a aussi qui se rendent compte de la différence entre ce qu'on leur demandait et ce qu'on apprend aujourd'hui et qui s'en inquiètent. Et le reportage montre bien que le côté un peu raide de la prof s'explique largement par son sincère souci de l'avenir de ses élèves. Et il montre bien aussi un type de professeurs qui sera je pense de plus en plus rare à l'avenir: issu des classes prépas, d'un haut niveau disciplinaire et d'une grande exigence.
Par ailleurs, je ne trouve pas non plus que les professeurs des écoles soient si caricaturaux que ça non plus. Certes ils sont plus dans "l'empathie et la bienveillance" mais on voit bien aussi qu'ils souffrent du manque de reconnaissance et du relatif abandon de l'Institution.
D'accord ++. Récemment une ancienne élève que je vois régulièrement dans son travail me demandait conseil concernant l'orientation de son fils ainé. Elle se désolait du peu qu'il apprend par rapport à ce qu'elle a appris au même âge. Cette fille, comme son compagnon, que j'ai aussi eu en classe, aurait fait un bac pro aujourd'hui. Quoique. Elle se débrouille bien mieux avec son BEP que les bac pro d'aujourd'hui.
Les parents ne sont pas aussi stupides, beaucoup subissent comme nous, et ceux qui ont les moyens les font travailler chez ACAD....... ou autre.
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Empty Re: Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19

par Leroy86 le Sam 22 Juin 2019 - 15:09
Un doc c'est toujours mieux que rien. Toute personne faisant preuve d'honnêteté intellectuelle remplit les trous. Ou alors les autres n'en ont rien à faire car trop occupés à surnager eux aussi.

@Caspar a écrit:Si un collègue annonce des envies de reconversion, ce n'est jamais à cause des élèves évidemment, c'est toujours à cause des lourdeurs administratives et autres prétextes. La jeune PE souriante a quand même souligné que c'était un métier usant moralement et physiquement et qu'elle espérait pouvoir en sortir à temps si le besoin s'en faisait sentir.

La réponse est dans la phrase, quand on commence on a l'énergie qui compense l'expérience mais même avec de l'expérience la gestion de l'humain demande une énergie minimale et je plains les quinquagénaires qui doivent encore attendre une quinzaine d'année.
Mrs Hobie
Mrs Hobie
Expert spécialisé

Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Empty Re: Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19

par Mrs Hobie le Sam 22 Juin 2019 - 17:25
@Leroy86 a écrit:La réponse est dans la phrase, quand on commence on a l'énergie qui compense l'expérience mais même avec de l'expérience la gestion de l'humain demande une énergie minimale et je plains les quinquagénaires qui doivent encore attendre une quinzaine d'année.
même pas besoin d'avoir 50 ans : j'en ai 46, au milieu de ma carrière à peu près (je vais devoir bosser 43 ans, j'ai commencé à 25) je suis dans un lycée Eclair (ah non oui c'est vrai, y 'a pas de problème en lycée) qui ne recrute quasiment que sur des collèges REP, REP+ et je commence à fatiguer sérieusement, la perspective de faire encore plus de 20 ans dans des conditions qui se dégradent me déprime ...

_________________
Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Smellie_bretonDoc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Smellie_veuzesmile     Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Couturier
Caspar
Caspar
Bon génie

Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Empty Re: Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19

par Caspar le Sam 22 Juin 2019 - 18:28
@Mrs Hobie a écrit:
@Leroy86 a écrit:La réponse est dans la phrase, quand on commence on a l'énergie qui compense l'expérience mais même avec de l'expérience la gestion de l'humain demande une énergie minimale et je plains les quinquagénaires qui doivent encore attendre une quinzaine d'année.
même pas besoin d'avoir 50 ans : j'en ai 46, au milieu de ma carrière à peu près (je vais devoir bosser 43 ans, j'ai commencé à 25) je suis dans un lycée Eclair (ah non oui c'est vrai, y 'a pas de problème en lycée) qui ne recrute quasiment que sur des collèges REP, REP+ et je commence à fatiguer sérieusement, la perspective de faire encore plus de 20 ans dans des conditions qui se dégradent me déprime ...

Peut-être qu'une mutation dans un lycée plus calme te ferait du bien.
Olympias
Olympias
Prophète

Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Empty Re: Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19

par Olympias le Sam 22 Juin 2019 - 18:38
@RogerMartin a écrit:Je regarde le débat. Sociologue pitoyable, check.
Moi j'ai bien aimé la collègue en français à Montcornet. Elle décrit des tas de choses entendues quand je bossais à Amiens, même à la fac.
Ayant enseigné dans ce collège et vingt-cinq ans dans l'académie, je ne peux que confirmer.
Mrs Hobie
Mrs Hobie
Expert spécialisé

Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Empty Re: Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19

par Mrs Hobie le Dim 23 Juin 2019 - 1:09
@Caspar a écrit:
@Mrs Hobie a écrit:
@Leroy86 a écrit:La réponse est dans la phrase, quand on commence on a l'énergie qui compense l'expérience mais même avec de l'expérience la gestion de l'humain demande une énergie minimale et je plains les quinquagénaires qui doivent encore attendre une quinzaine d'année.
même pas besoin d'avoir 50 ans : j'en ai 46, au milieu de ma carrière à peu près (je vais devoir bosser 43 ans, j'ai commencé à 25) je suis dans un lycée Eclair (ah non oui c'est vrai, y 'a pas de problème en lycée) qui ne recrute quasiment que sur des collèges REP, REP+ et je commence à fatiguer sérieusement, la perspective de faire encore plus de 20 ans dans des conditions qui se dégradent me déprime ...

Peut-être qu'une mutation dans un lycée plus calme te ferait du bien.
Sauf que même pas en rêve c'est possible ... J'ai "raté le coche" il y a 2 ans, et là c'est bien bouché, d'autant plus qu'avec la réforme, il y a des postes en sursis ...

_________________
Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Smellie_bretonDoc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Smellie_veuzesmile     Plus tu pédales moins vite, moins t'avances plus vite.
Et même que la marmotte, elle met les stylos-plumes dans les jolis rouleaux Doc France 5 Profs en première ligne, 18/06/19 - Page 6 Couturier
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum