Punition collective : est-ce interdit ?

Page 6 sur 19 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Dinosaura le Mar 2 Avr 2013 - 19:22

Quand (et par qui ?) au juste a-t-il été décidé qu'il était interdit de mettre des punitions collectives ?

J'ai grand souvenir d'avoir eu une rédaction à faire sur la lâcheté donnée à toute la classe comme punition collective par mon maître de CM2
Spoiler:
en 1994
et je n'en suis pas morte
Spoiler:
et j'ai même eu 10/10 à ma rédaction !!
!

Franchement, je ne vais pas dire que ce devrait être une pratique systématique et humiliante (mais conjuguer deux verbes à tous les temps c'est pédagogique non ?), mais qu'est-ce que ça m'énerve ce bisounoursisme de l'éducation nationale (la classe doit être une démocratie etc)... si conforme à la réalité de nos sages élèves !

Et le genre d'intrusion sur le forum de parents vindicatifs et procéduriers y en a marre aussi !

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Jacq le Mar 2 Avr 2013 - 19:28

@Dinosaura a écrit:
Franchement, je ne vais pas dire que ce devrait être une pratique systématique et humiliante (mais conjuguer deux verbes à tous les temps c'est pédagogique non ?), mais qu'est-ce que ça m'énerve ce bisounoursisme de l'éducation nationale (la classe doit être une démocratie etc)... si conforme à la réalité de nos sages élèves !

Et le genre d'intrusion sur le forum de parents vindicatifs et procéduriers y en a marre aussi !

TOUT A FAIT !!!
Un jour un de mes petits malins en CAP me dit :
"M'sieur vous n'avez pas le droit de nous donner des lignes à copier, c'est interdit".
Réponse :
"Tu as tout à fait raison Mo...f, à partir de maintenant je ne donne que des punitions pédagogiques, c'est à dire que vous devrez copier la ligne à tous les temps et à toutes les personnes"
Depuis mes élèves détestent les punitions pédagogiques et espèrent vivement le retour des punitions "idiotes et interdites".

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par gelsomina31 le Mar 2 Avr 2013 - 19:29

topela

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Mestelle51 le Mar 2 Avr 2013 - 23:01

@Aky a écrit:
Oh oui!!! tendres pensées (ou pas) à ma maîtresse de CP kiss
- une bonne fessée cul nu devant la classe, rien de tel pour faire taire même les plus bavardes (moi) succes
- quant aux coins de la salle, vers la Toussaint de cette année là, j'ai commencé à regretter de ne pas avoir cours dans une salle octogonale (au minimum) pour plus de distraction Laughing

En revanche, j'avoue que je n'ai jamais été victime de punitions collectives sunny

Je ne pense pas qu'il faille rire du fait que certains PE usent de ce type de violences contre des enfants qui leur sont confiés.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Lilypims le Mar 2 Avr 2013 - 23:03

@Mestelle51 a écrit:
@Aky a écrit:
Oh oui!!! tendres pensées (ou pas) à ma maîtresse de CP kiss
- une bonne fessée cul nu devant la classe, rien de tel pour faire taire même les plus bavardes (moi) succes
- quant aux coins de la salle, vers la Toussaint de cette année là, j'ai commencé à regretter de ne pas avoir cours dans une salle octogonale (au minimum) pour plus de distraction Laughing

En revanche, j'avoue que je n'ai jamais été victime de punitions collectives sunny

Je ne pense pas qu'il faille rire du fait que certains PE usent de ce type de violences contre des enfants qui leur sont confiés.

Bah, j'imagine que c'était de l'ironie, non ?

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par invitéW le Mar 2 Avr 2013 - 23:04

@Mestelle51 a écrit:
Je ne pense pas qu'il faille rire du fait que certains PE usent de ce type de violences contre des enfants qui leur sont confiés.
usèrent plutôt.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Mestelle51 le Mar 2 Avr 2013 - 23:11

Will.T a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
Je ne pense pas qu'il faille rire du fait que certains PE usent de ce type de violences contre des enfants qui leur sont confiés.
usèrent plutôt.

Elle a 30 ans, la PE décrite peut donc toujours être en activité. J'ai eu également une année un instituteur qui donnait des claques, tapait sur les doigts avec sa règle et surtout tirait les cheveux et les oreilles fort pour un oui ou pour un non. Il était proche de la retraite, une vraie relique du passé et heureusement. Même si aujourd'hui ces pratiques sont quasiment éteintes, ça ne me donne pas envie d'en rire.

Si c'était ironique (je ne l'ai pas lu comme cela), mon message est en effet à coté et je m'excuse d'avoir mal compris. Wink

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Lilypims le Mar 2 Avr 2013 - 23:14

J'ai été témoin d'une fessée déculottée quand j'étais petite fille ; je ne pense pas qu'on puisse regretter ces pratiques.
Dans un cadre scolaire, bien entendu. Razz


Dernière édition par Lilypims le Mar 2 Avr 2013 - 23:28, édité 1 fois (Raison : C'était fichtrement mal écrit.)

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Invité le Mar 2 Avr 2013 - 23:21

@Mestelle51 a écrit:
Will.T a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
Je ne pense pas qu'il faille rire du fait que certains PE usent de ce type de violences contre des enfants qui leur sont confiés.
usèrent plutôt.

Elle a 30 ans, la PE décrite peut donc toujours être en activité. J'ai eu également une année un instituteur qui donnait des claques, tapait sur les doigts avec sa règle et surtout tirait les cheveux et les oreilles fort pour un oui ou pour un non. Il était proche de la retraite, une vraie relique du passé et heureusement. Même si aujourd'hui ces pratiques sont quasiment éteintes, ça ne me donne pas envie d'en rire.

Si c'était ironique (je ne l'ai pas lu comme cela), mon message est en effet à coté et je m'excuse d'avoir mal compris. Wink
C'était ironique, puisqu'elle se décrit comme victime de ce type de "punition".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Mestelle51 le Mar 2 Avr 2013 - 23:25

@Lilypims a écrit:J'ai été témoin d'un fessée déculottée quand j'étais petite fille ; je ne pense pas qu'on puisse regretter pas ces pratiques.
Dans un cadre scolaire, bien entendu. Razz

J'en ai aussi été témoin en maternelle. Bon, il y en aura toujours quelque uns pour regretter les pratiques passées, c'est pour cela que l'ironie était subtile pingouin

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par philann le Mar 2 Avr 2013 - 23:29

Personnellement je pratique...2 fois l'an l'élève debout dans le coin de ma classe (de préférence très loin d'une prise!)et je n'en éprouve absolument aucune honte ni mauvaise conscience. JE ne le défendrais pas devant un IPR mais ça a parfois son utilité, comme d'envoyer un enfant dans sa chambre. On ne porte pas la main sur un mineur (de préférence sur personne en fait) mais il faut aussi de temps à autre sonner la fin de la récré.


Quant aux bonnes âmes qui sont choquées, je leur réponds volontiers qu'il y a beaucoup plus violent à l'EN que les punitions collectives ou la mise au coin.
Je pense qu'être coincé au collège plusieurs dizaines d'heures au collège sans savoir lire et en étant condamné à l'échec détruit O combien plus de gamins...que les punitions un peu archaïques.


philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Lilypims le Mar 2 Avr 2013 - 23:31

@philann a écrit:Personnellement je pratique...2 fois l'an l'élève debout dans le coin de ma classe (de préférence très loin d'une prise!)et je n'en éprouve absolument aucune honte ni mauvaise conscience. JE ne le défendrais pas devant un IPR mais ça a parfois son utilité, comme d'envoyer un enfant dans sa chambre. On ne porte pas la main sur un mineur (de préférence sur personne en fait) mais il faut aussi de temps à autre sonner la fin de la récré.


Quant aux bonnes âmes qui sont choquées, je leur réponds volontiers qu'il y a beaucoup plus violent à l'EN que les punitions collectives ou la mise au coin.
Je pense qu'être coincé au collège plusieurs dizaines d'heures au collège sans savoir lire et en étant condamné à l'échec détruit O combien plus de gamins...que les punitions un peu archaïques.


Je vois une différence réelle entre une fessée déculottée (humiliante, donc) et une mise au coin, simple mise à l'écart du groupe. Et nous parlions bien de fessée, inutile donc d'ironiser sur les "bonnes âmes" que nous serions d'après toi.

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Mestelle51 le Mar 2 Avr 2013 - 23:41

@Lilypims a écrit:
Je vois une différence réelle entre une fessée déculottée (humiliante, donc) et une mise au coin, simple mise à l'écart du groupe. Et nous parlions bien de fessée, inutile donc d'ironiser sur les "bonnes âmes" que nous serions d'après toi.

Oui, on parlait d'actes violents. Et une fessée au collège, je crois que ça partirait même directement en licenciement, sans discussions vu l'abus. Donc rien a voir avec les punitions collectives (interdites, inutiles et injustes mais dont on peut comprendre les motivations quand une partie de la classe pousse à bout) et le "coin" ou le "couloir", qui est très infantilisant mais pas violent.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par thrasybule le Mar 2 Avr 2013 - 23:52

Je trouve quand même qu'on peut parler de violence pour le "coin" ou le "couloir": la violence symbolique peut avoir des répercussions insoupçonnées.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Mestelle51 le Mar 2 Avr 2013 - 23:56

@thrasybule a écrit:Je trouve quand même qu'on peut parler de violence pour le "coin" ou le "couloir": la violence symbolique peut avoir des répercussions insoupçonnées.

Le coin a un coté un peu humiliant, c'est vrai. Mais ça reste très loin d'une atteinte physique.

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par thrasybule le Mer 3 Avr 2013 - 0:00

@Mestelle51 a écrit:
@thrasybule a écrit:Je trouve quand même qu'on peut parler de violence pour le "coin" ou le "couloir": la violence symbolique peut avoir des répercussions insoupçonnées.

Le coin a un coté un peu humiliant, c'est vrai. Mais ça reste très loin d'une atteinte physique.
J'irais même plus loin: une mise à l'écart du groupe, une se-grégation au sens étymologique. Il ne faut jamais oublier que la voix du maître a une puissance symbolique que les enseignants ne peuvent comprendre, car ils sont trop enfermés dans l'obsession du savoir.

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Lilypims le Mer 3 Avr 2013 - 0:01

@thrasybule a écrit:Je trouve quand même qu'on peut parler de violence pour le "coin" ou le "couloir": la violence symbolique peut avoir des répercussions insoupçonnées.
Je ne sais pas si la mise au coin est ressentie comme une violence en primaire, tellement cette punition est classique à cet âge. Au lycée, par contre, c'en est une, je pense.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Lilypims le Mer 3 Avr 2013 - 0:02

@thrasybule a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
@thrasybule a écrit:Je trouve quand même qu'on peut parler de violence pour le "coin" ou le "couloir": la violence symbolique peut avoir des répercussions insoupçonnées.

Le coin a un coté un peu humiliant, c'est vrai. Mais ça reste très loin d'une atteinte physique.
J'irais même plus loin: une mise à l'écart du groupe, une se-grégation au sens étymologique. Il ne faut jamais oublier que la voix du maître a une puissance symbolique que les enseignants ne peuvent comprendre, car ils sont trop enfermés dans l'obsession du savoir.

Suspect C'est une blague, hein ? Tu te moques, là ? Very Happy

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par thrasybule le Mer 3 Avr 2013 - 0:02

Bon, je plaisantais hein...

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Mestelle51 le Mer 3 Avr 2013 - 0:04

@thrasybule a écrit:Bon, je plaisantais hein...

Mon détecteur à ironie ne fonctionne décidément pas ce soir Sad topela

Mestelle51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par philann le Mer 3 Avr 2013 - 0:40

@Lilypims a écrit:
@philann a écrit:Personnellement je pratique...2 fois l'an l'élève debout dans le coin de ma classe (de préférence très loin d'une prise!)et je n'en éprouve absolument aucune honte ni mauvaise conscience. JE ne le défendrais pas devant un IPR mais ça a parfois son utilité, comme d'envoyer un enfant dans sa chambre. On ne porte pas la main sur un mineur (de préférence sur personne en fait) mais il faut aussi de temps à autre sonner la fin de la récré.


Quant aux bonnes âmes qui sont choquées, je leur réponds volontiers qu'il y a beaucoup plus violent à l'EN que les punitions collectives ou la mise au coin.
Je pense qu'être coincé au collège plusieurs dizaines d'heures au collège sans savoir lire et en étant condamné à l'échec détruit O combien plus de gamins...que les punitions un peu archaïques.


Je vois une différence réelle entre une fessée déculottée (humiliante, donc) et une mise au coin, simple mise à l'écart du groupe. Et nous parlions bien de fessée, inutile donc d'ironiser sur les "bonnes âmes" que nous serions d'après toi.

ai-je visé quelqu'un en particulier? non, pas à ma connaissance! Cependant, ce genre de thème, me "chauffe" rapidement. Parce que autant la punition humiliante est par essence intolérable, tu as toujours quelqu'un autour de toi pour t'expliquer que il ne faut pas que l'élève se sente mal, différent, rejeté etc... qu'il ait honte...

Bah en fait SI! Autant l'humiliation est insupportable, autant je veux qu'un élève qui consciemment fait une bêtise ait honte de sa bêtise. De même que les allemands me saoulent un peu avec leur confusion entre violence sur mineur et fessée (que je ne prône pas en soi mais qui parfois a une utilité) donnée par les parents.

Spoiler:

Donc SI j'ironise!!! contre les bonnes âmes qui vont toujours au secours des enfants/élèves malheureux maltraités par des adultes enseignants et sadiques qui prennent un malin plaisir à leur faire du mal.

beaucoup de gamins qui se sont pris des avoinées incroyables étaient beaucoup mieux traités que le gamin à qui on offre tout mais qui est toujours tout seul et dont les parents se fichent royalement.


Dernière édition par philann le Mer 3 Avr 2013 - 0:51, édité 1 fois

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par grandesvacances le Mer 3 Avr 2013 - 0:46

+ 1 000, Philann !

lunechat

grandesvacances
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par LadyC le Mer 3 Avr 2013 - 7:21

Philann, il n'y a rien dans ton spoiler heu

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Aky le Mer 3 Avr 2013 - 10:29

@Lilypims a écrit:
@Mestelle51 a écrit:
@Aky a écrit:
Oh oui!!! tendres pensées (ou pas) à ma maîtresse de CP kiss
- une bonne fessée cul nu devant la classe, rien de tel pour faire taire même les plus bavardes (moi) succes
- quant aux coins de la salle, vers la Toussaint de cette année là, j'ai commencé à regretter de ne pas avoir cours dans une salle octogonale (au minimum) pour plus de distraction Laughing

En revanche, j'avoue que je n'ai jamais été victime de punitions collectives sunny

Je ne pense pas qu'il faille rire du fait que certains PE usent de ce type de violences contre des enfants qui leur sont confiés.

Bah, j'imagine que c'était de l'ironie, non ?

Je peux en rire parce que ca commence à dater (1989/90) et parce que j'y ai survécu (même si sur le coup, je pensais mourir de honte). Je ne peux pas croire que des instit' utilisent encore la fessée aujourd'hui... En tout, cas, ils risquent gros de nos jours et c'est très bien! La violence physique, non mais ça va pas?!? furieux

En ce qui concerne la mise au coin, je ne suis pas sûre de sa valeur pédagogique Rolling Eyes . Je ne sais pas combien de temps il fallait y rester (j'imagine 5 minutes? peut -être 10?) mais en revenant à sa table il fallait rattraper ce qu'on avait raté (génial au CP quand on écrit à très lentement et qu'on ne sait pas écouter et écrire en même temps). J'étais au coin au moins 1 à 2x/jour...imaginez toutes les minutes de cours que j'ai dû rater. Ajoutons à celà que généralement les enfants qu'on met au coin ne sont pas forcément les plus forts.... Suspect
C'est très différent lorsque nous envoyons nos propres enfants dans leur chambre quand ils ont fait une bêtise.... pendant leur punition, ils ne ratent rien (à part peut être leur dessin-animé préféré)

Aky
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par Aky le Mer 3 Avr 2013 - 10:37

@philann a écrit:

ai-je visé quelqu'un en particulier? non, pas à ma connaissance! Cependant, ce genre de thème, me "chauffe" rapidement. Parce que autant la punition humiliante est par essence intolérable, tu as toujours quelqu'un autour de toi pour t'expliquer que il ne faut pas que l'élève se sente mal, différent, rejeté etc... qu'il ait honte...

Bah en fait SI! Autant l'humiliation est insupportable, autant je veux qu'un élève qui consciemment fait une bêtise ait honte de sa bêtise. De même que les allemands me saoulent un peu avec leur confusion entre violence sur mineur et fessée (que je ne prône pas en soi mais qui parfois a une utilité) donnée par les parents.

Donc SI j'ironise!!! contre les bonnes âmes qui vont toujours au secours des enfants/élèves malheureux maltraités par des adultes enseignants et sadiques qui prennent un malin plaisir à leur faire du mal.

Comme tu dis, en Allemagne on ne donne pas de fessées: Est ce que les petits allemands sont pour autant moins bien élevés que les petits français? Je ne pense pas... alors il faudra me démontrer l'utilité de la fessée...

Aky
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Punition collective : est-ce interdit ?

Message par le grand gentil loup le Mer 3 Avr 2013 - 10:49

Moi, c'était main à plat ou doigts regroupés vers le haut pour quelques coups de règle en fer. (prof de CM2)
Sinon ma prof de CE1, je m'en souviens encore, était adepte de la paire de gifles. ( ils étaient mari et femme) Ils s'amusaient bien à l'époque!
C'était une autre époque que je ne regrette pas de ce point de vue.


le grand gentil loup
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 19 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 12 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum