Profs : rééquilibrer les salaires.

Page 19 sur 22 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Patissot le Dim 27 Jan 2013 - 13:25

Lefteris> Pourrais tu donner des exemples précis de postes dans la fonction publique ? N'envisageant pas de faire carrière dans l'EN je cherche des pistes en vue d'une reconversion.

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Cath le Dim 27 Jan 2013 - 13:34

@lalilala a écrit:Ca dépend : je crois qu'en SVT ils devaient avoir bac +4...non?

Non, pourquoi y aurait-il eu une différence?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par lalilala le Dim 27 Jan 2013 - 13:50

Je ne sais pas mais c'est que m'avaient dit les stagiaires de SVT que j'avais rencontrés pendant ma première année de stage (ancien système)

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Trinity le Dim 27 Jan 2013 - 13:52

Non. Les conditions d'accès au CAPES étaient les mêmes pour toutes les disciplines.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Patissot le Dim 27 Jan 2013 - 13:53

Comme le système change chaque année, on a l'impression d'avoir déjà fait une longue carrière dans l'EN au bout de quelques années en comptabilisant le nombre de réformes.

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Daphné le Dim 27 Jan 2013 - 14:31

@lalilala a écrit:Je ne sais pas mais c'est que m'avaient dit les stagiaires de SVT que j'avais rencontrés pendant ma première année de stage (ancien système)

Mais pas du tout, les SVT étaient recrutés comme dans les autres disciplines.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Lefteris le Dim 27 Jan 2013 - 15:35

@Patissot a écrit:Lefteris> Pourrais tu donner des exemples précis de postes dans la fonction publique ? N'envisageant pas de faire carrière dans l'EN je cherche des pistes en vue d'une reconversion.
Tu es cadre A (même A+ car agrégé même je crois ? ), tu as donc toutes les carrières de cadre A ou A + des filières administratives ou techniques.
Tu es reclassé à la titularisation à l'indice égal ou immédiatement supérieur.
en vrac : inspecteur des impôts, des douanes, du trésor , des fraudes, officier de police , officier de port , officier de sapeurs pompiers civil , inspecteur jeunesse et sports
Divers ingénieurs : des travaux publics, des eaux et forêts, des laboratoires
sinon, en A + : magistrat, administrateur civil, commissaire de police, ingénieur des mines..
J'en passe les 9/10èmes .
Dans beaucoup de cas, comme ce sont des métiers d'encadrement , il te faudra une formation complémentaire en plus de la spécialité principale( il y a souvent des épreuves sur dossier ou de synthèse à connotation juridique/administrative) => préparation au concours
Attention aussi aux limites d'âge de certain concours, mais je déduis de tes posts que tu es jeune .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par philann le Dim 27 Jan 2013 - 15:38

si titulaire d'un M2 ou d'une thèse, tu peux penser aux postes d'ingénieurs d'études ou de recherche dans les facs ou les établissements de recherche. Les concours sonr la plupart du temps sur dossier pour l'admissibilité et vont de la gestion à la valorisation de la recherche, en passant par l"édition ou les relations internationales...

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par piesco le Dim 27 Jan 2013 - 15:49

Cripure a écrit:
@Amaliah a écrit:le nombre de semaines de vacances que nous avons expliquerait alors en partie pourquoi nous sommes moins payés que d'autres catégories équivalentes de fonctionnaires, non?
Nous sommes dispensés de cours pendant les vacances des élèves, nous ne sommes pas en vacances, nuance. Le jour où ils décideront de rendre les stages de remise à niveau obligatoires pour tous pendant les petites vacances, vous verrez que nous ne serons pas rémunérés.

D'ailleurs, l'administration nous le fait bien savoir, quand elle organise des bacs/ brevets blancs/ devoirs communs à chaque veille de vacances.

piesco
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Patissot le Dim 27 Jan 2013 - 16:00

@Lefteris a écrit:
@Patissot a écrit:Lefteris> Pourrais tu donner des exemples précis de postes dans la fonction publique ? N'envisageant pas de faire carrière dans l'EN je cherche des pistes en vue d'une reconversion.
Tu es cadre A (même A+ car agrégé même je crois ? ), tu as donc toutes les carrières de cadre A ou A + des filières administratives ou techniques.
Tu es reclassé à la titularisation à l'indice égal ou immédiatement supérieur.
en vrac : inspecteur des impôts, des douanes, du trésor , des fraudes, officier de police , officier de port , officier de sapeurs pompiers civil , inspecteur jeunesse et sports
Divers ingénieurs : des travaux publics, des eaux et forêts, des laboratoires
sinon, en A + : magistrat, administrateur civil, commissaire de police, ingénieur des mines..
J'en passe les 9/10èmes .
Dans beaucoup de cas, comme ce sont des métiers d'encadrement , il te faudra une formation complémentaire en plus de la spécialité principale( il y a souvent des épreuves sur dossier ou de synthèse à connotation juridique/administrative) => préparation au concours
Attention aussi aux limites d'âge de certain concours, mais je déduis de tes posts que tu es jeune .

Oui, il me faudra me former en droit, me familiariser avec l'exercice de la note de synthèse et travailler une langue vivante (le japonais n'étant pas un choix possible). Cependant les concours de catégorie A+ cités me semblent inaccessibles et privilégient certains parcours. Je vais peut être me rabattre sur un concours de type "inspecteur des impôts". (Je suis agrégé non-titulaire en mathématiques.) Je te remercie pour les pistes évoqués, la plupart des concours m'étaient inconnus.

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par mimietmoumou le Dim 27 Jan 2013 - 16:02

@philann a écrit:si titulaire d'un M2 ou d'une thèse, tu peux penser aux postes d'ingénieurs d'études ou de recherche dans les facs ou les établissements de recherche. Les concours sonr la plupart du temps sur dossier pour l'admissibilité et vont de la gestion à la valorisation de la recherche, en passant par l"édition ou les relations internationales...

Les ingénieurs de recherche sont aussi mal payés que les profs certifiés avec encore moins de primes.

mimietmoumou
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par philann le Dim 27 Jan 2013 - 16:03

oui et non ça dépend où tu exerces... PAr ailleurs, si tu n'es pas forcécement bien payée tes conditions de travail peuvent parfois être meilleures.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Nadejda le Dim 27 Jan 2013 - 16:07

@Patissot a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Patissot a écrit:Lefteris> Pourrais tu donner des exemples précis de postes dans la fonction publique ? N'envisageant pas de faire carrière dans l'EN je cherche des pistes en vue d'une reconversion.
Tu es cadre A (même A+ car agrégé même je crois ? ), tu as donc toutes les carrières de cadre A ou A + des filières administratives ou techniques.
Tu es reclassé à la titularisation à l'indice égal ou immédiatement supérieur.
en vrac : inspecteur des impôts, des douanes, du trésor , des fraudes, officier de police , officier de port , officier de sapeurs pompiers civil , inspecteur jeunesse et sports
Divers ingénieurs : des travaux publics, des eaux et forêts, des laboratoires
sinon, en A + : magistrat, administrateur civil, commissaire de police, ingénieur des mines..
J'en passe les 9/10èmes .
Dans beaucoup de cas, comme ce sont des métiers d'encadrement , il te faudra une formation complémentaire en plus de la spécialité principale( il y a souvent des épreuves sur dossier ou de synthèse à connotation juridique/administrative) => préparation au concours
Attention aussi aux limites d'âge de certain concours, mais je déduis de tes posts que tu es jeune .

Oui, il me faudra me former en droit, me familiariser avec l'exercice de la note de synthèse et travailler une langue vivante (le japonais n'étant pas un choix possible). Cependant les concours de catégorie A+ cités me semblent inaccessibles et privilégient certains parcours. Je vais peut être me rabattre sur un concours de type "inspecteur des impôts". (Je suis agrégé non-titulaire en mathématiques.) Je te remercie pour les pistes évoqués, la plupart des concours m'étaient inconnus.

Renseigne-toi auprès de l'IPAG de Strasbourg dans ce cas-là : http://ipag.unistra.fr/preparation-aux-concours/ Pas mal de préparations sont proposées.

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par dandelion le Dim 27 Jan 2013 - 16:13

Il y a quelques années mon cousin a échoué au capes de maths, (deux ou trois fois je crois), il s'est rabattu sur les impôts; moi quand j'ai eu l'agrég, j'avais l'impression que j'avais mieux réussi que lui (nul mais humain). Aujourd'hui, qui c'est qui a l'impression d'être une grosse loseuse?

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Lefteris le Dim 27 Jan 2013 - 16:16

@Patissot a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Patissot a écrit:Lefteris> Pourrais tu donner des exemples précis de postes dans la fonction publique ? N'envisageant pas de faire carrière dans l'EN je cherche des pistes en vue d'une reconversion.
Tu es cadre A (même A+ car agrégé même je crois ? ), tu as donc toutes les carrières de cadre A ou A + des filières administratives ou techniques.
Tu es reclassé à la titularisation à l'indice égal ou immédiatement supérieur.
en vrac : inspecteur des impôts, des douanes, du trésor , des fraudes, officier de police , officier de port , officier de sapeurs pompiers civil , inspecteur jeunesse et sports
Divers ingénieurs : des travaux publics, des eaux et forêts, des laboratoires
sinon, en A + : magistrat, administrateur civil, commissaire de police, ingénieur des mines..
J'en passe les 9/10èmes .
Dans beaucoup de cas, comme ce sont des métiers d'encadrement , il te faudra une formation complémentaire en plus de la spécialité principale( il y a souvent des épreuves sur dossier ou de synthèse à connotation juridique/administrative) => préparation au concours
Attention aussi aux limites d'âge de certain concours, mais je déduis de tes posts que tu es jeune .

Oui, il me faudra me former en droit, me familiariser avec l'exercice de la note de synthèse et travailler une langue vivante (le japonais n'étant pas un choix possible). Cependant les concours de catégorie A+ cités me semblent inaccessibles et privilégient certains parcours. Je vais peut être me rabattre sur un concours de type "inspecteur des impôts". (Je suis agrégé non-titulaire en mathématiques.) Je te remercie pour les pistes évoqués, la plupart des concours m'étaient inconnus.
Il y en a des tas d'autres, c'est simplement pour te monter la variété. Si tu as eu la capacité de travail pour être agrégé , tu passeras bien un an (ou dexu, en bossant chez toi ) à faire un formation complémentaire comme tous les autres candidats , qui ne sont pas nés avec les sujets de concours. Very Happy
Je n'avais pas non plus de formation juridique et administrative à la base ( j'ai débuté ma vie comme soldat de 2ème classe puis sous officier ..) , et par la suite , je ne savais pas un mot de grec à l'âge où certains avaient déjà oublié depuis longtemps la 1ère déclinaison Twisted Evil .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Patissot le Dim 27 Jan 2013 - 16:50

@Nadejda a écrit:

Renseigne-toi auprès de l'IPAG de Strasbourg dans ce cas-là : http://ipag.unistra.fr/preparation-aux-concours/ Pas mal de préparations sont proposées.

Merci pour l'information ! Le site présente quelques concours qui semblent accessibles avec une formation initiale en mathématiques.

@dandelion a écrit:Il y a quelques années mon cousin a échoué au capes de maths, (deux ou trois fois je crois), il s'est rabattu sur les impôts; moi quand j'ai eu l'agrég, j'avais l'impression que j'avais mieux réussi que lui (nul mais humain). Aujourd'hui, qui c'est qui a l'impression d'être une grosse loseuse?
Réussir le CAPES de maths fut l'une des plus grandes erreurs de ma vie.

@Lefteris a écrit:
Il y en a des tas d'autres, c'est simplement pour te monter la variété. Si tu as eu la capacité de travail pour être agrégé , tu passeras bien un an (ou dexu, en bossant chez toi ) à faire un formation complémentaire comme tous les autres candidats , qui ne sont pas nés avec les sujets de concours. Very Happy
Je n'avais pas non plus de formation juridique et administrative à la base ( j'ai débuté ma vie comme soldat de 2ème classe puis sous officier ..) , et par la suite , je ne savais pas un mot de grec à l'âge où certains avaient déjà oublié depuis longtemps la 1ère déclinaison Twisted Evil .

Disons que mes capacités de travail sont surtout potentielles (j'ai préparé l'agrég en lisant Proust...), mais il me semble être en mesure de remédier à mon piètre niveau d'anglais et d'ingérer des rudiments de droit.


Dernière édition par Patissot le Dim 27 Jan 2013 - 18:49, édité 1 fois

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par User5899 le Dim 27 Jan 2013 - 18:32

@Patissot a écrit:Réussir le CAPES de maths fût l'une des plus grandes erreurs de ma vie.
Juste après vint le circonflexe au passé simple 3e du sg affraid

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Invité21 le Dim 27 Jan 2013 - 18:34

Cripure a écrit:
@Patissot a écrit:Réussir le CAPES de maths fût l'une des plus grandes erreurs de ma vie.
Juste après vint le circonflexe au passé simple 3e du sg affraid

Un petit fût de fine pour faire passer ça Patissot? Razz

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Patissot le Dim 27 Jan 2013 - 18:47

Sibérie a écrit:
Cripure a écrit:
@Patissot a écrit:Réussir le CAPES de maths fût l'une des plus grandes erreurs de ma vie.
Juste après vint le circonflexe au passé simple 3e du sg affraid

Un petit fût de fine pour faire passer ça Patissot? Razz

Je ne sais pas si je vais m'en remettre. pale

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par dandelion le Dim 27 Jan 2013 - 19:14

@Patissot a écrit:
Sibérie a écrit:
Cripure a écrit:
@Patissot a écrit:Réussir le CAPES de maths fût l'une des plus grandes erreurs de ma vie.
Juste après vint le circonflexe au passé simple 3e du sg affraid

Un petit fût de fine pour faire passer ça Patissot? Razz

Je ne sais pas si je vais m'en remettre. pale
Mais enfin le passé simple, ce n'est ni communicatif, ni constructiviste (aucun élève ne l'utilisant spontanément), Patissot étant très jeune, il ne l'a sans doute jamais appris. Je vous trouve bien peu compatissants lol!

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Edgar le Lun 28 Jan 2013 - 23:33

@dandelion a écrit:Il y a quelques années mon cousin a échoué au capes de maths, (deux ou trois fois je crois), il s'est rabattu sur les impôts; moi quand j'ai eu l'agrég, j'avais l'impression que j'avais mieux réussi que lui (nul mais humain). Aujourd'hui, qui c'est qui a l'impression d'être une grosse loseuse?

Le gagnant du Vendée Globe a gagné 160.000 euros, soit 4 jours de travail de Zlatan machin. C'est une question de valeurs. Qui c'est le winneur et le loseur ? Je dis cela car je comprends très très bien votre point de vue et ce que vous voulez dire.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Edgar le Lun 28 Jan 2013 - 23:40

@Lefteris a écrit:
@Amaliah a écrit:

Chacun y va de son exemple de gens à bac + 5 qui gagnent bien plus qu'un prof agrégé. Pour ma part je connais aussi beaucoup de gens qui gagnent moins alors qu'ils ont fait cinq ans d'étude, pas une raison, me direz-vous à juste titre, pour ériger mon exemple en argument selon lequel les profs sont bien payés. Le contraire vaut également pour moi.
Ma qualité de vie en tant qu'agrégée en poste fixe, les vacances sont autant d'arguments pour moi pour me contenter de mes 2500 euros mensuels et ne pas estimer que mon salaire est minable. Je garde mes enfants quand ils n'ont pas école, j'organise mon temps de travail à peu près comme je le souhaite et je trouve ces avantages précieux. Je ne les échangerais pas contre 500 euros de plus par mois. Mais ce n'est que mon avis personnel qui n'engage que moi et vous pouvez bien penser que je me satisfais de peu. Wink

En revanche, je trouve le salaire des certifiés et des PE scandaleusement bas et suis prête à me battre pour la revalorisation des salaires de la profession dans son ensemble. furieux
Au risque de me répéter, il faut comparer ce qui est comparable , c'est -à -dire la fonction publique. Evidemment, on va trouver des chômeurs à bac + 5 mais aussi des gens très bien payés. Et il ne faut pas oublier pour les enseignants la réalité du temps J'étais dans un métier de catégorie A à bac + 3 théorique (comme partout , c'est un minimum, dans les faits c'est autre chose, mais bon..) et la grille indiciaire était celle des certifiés .
Seulement , avec 15 ans de service, on arrivait au même échelon qu'un certifié à 25 ans en moyenne, et l'ouverture sur le grade suivant avait un pourcentage plus favorable. Sans compter les primes, les indemnités fixes (comptées partiellement pour la retraite), servies 12 mois/12.
Concrètement, 30 % de plus qu'un certifié sur la fiche de paie, et un écart grandissant avec les années pour la raison évoquée ci-dessus (lenteur des carrières). Primes incluses , ça me donnerait aujourd'hui environ 3700 à 4000 € selonl'emploi, dont je suis fort loin (même situation que Cripure, je confirme ses dires ).

Ah oui ! les fameuses vacances : 25 jours de congés annuels + 25 jours de RTT, car notamment pour le travail d'encadrement, les horaires théoriques étaient à 40 heures . Souvent, les "ponts" accordés par arrêté ministériel. Donc environ 10 -11 semaines par an (sans copies ni préparations !) . Pas de récupérations à l'heure, mais des journées attribuées globalement pour des gros dépassements, et possibilité de récupérer au pied levé, dès qu'il y avait une disponibilité. Evidemment pas de pointeuse en catégorie A, s'il fallait s'absenter pour aller chez le médecin , accomplir une formalité.
Si l'on compte environ 75 jours de congés pour les enseignants ( 16 semaines moins les jours férié qui tombent au milieu) , cela donnait 55 à 60 jours, et c'est à peu près la même chose dans tous les ministères. Différentiel faible, non ?
La seule chose, c'est vrai, c'est l'impossibilité de prendre plus de 4 semaines consécutives l'été , il faut prendre plus de congés hors-saison.

Autant dire que pour partir , me faire c à passer deux concours , il a fallu des circonstances qui seraient hors- sujet ici humhum

Je suis à court d'arguments et assez désarmé sur le sujet...

J'avais un collègue professeur qui croyait qu'il avait été augmenté car il gagnait 300 euros de plus, alors qu'il avait juste pris des tas d'heures supplémentaires. Comment expliquer que ce n'est pas le cas à un homme de 29 ans titulaire d'un diplôme de DEA scientifique, et pourquoi devoir le faire ? Comment en arriver à devoir expliquer une notion aussi simple à quelqu'un dont on pense qu'il est encore en pleine possession de ses facultés mentales ? Il ne s'agit pourtant pas de concepts économiques très complexes, si ?

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Trinity le Mar 29 Jan 2013 - 8:27

Et si il se lançait dans la lecture, captivante, de ses fiches de paye ?

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Paratge le Mar 29 Jan 2013 - 8:36

@Edgar a écrit:
J'avais un collègue professeur qui croyait qu'il avait été augmenté car il gagnait 300 euros de plus, alors qu'il avait juste pris des tas d'heures supplémentaires. Comment expliquer que ce n'est pas le cas à un homme de 29 ans titulaire d'un diplôme de DEA scientifique, et pourquoi devoir le faire ? Comment en arriver à devoir expliquer une notion aussi simple à quelqu'un dont on pense qu'il est encore en pleine possession de ses facultés mentales ? Il ne s'agit pourtant pas de concepts économiques très complexes, si ?

Dans le même genre, il y a des collègues qui vivent dans un autre monde !
Ils ne sont au courant de rien, ils découvrent des trucs ! « Tiens, on n'a plus que 2 h avec telle classe ? », « Il n'y a plus de dissertation ? », « Ils ne sont plus dédoublés ? ».

La meilleure : « Il faut le dire aux IPR ! ». pale

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par Lefteris le Mar 29 Jan 2013 - 11:40

@Edgar a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Amaliah a écrit:

Chacun y va de son exemple de gens à bac + 5 qui gagnent bien plus qu'un prof agrégé. Pour ma part je connais aussi beaucoup de gens qui gagnent moins alors qu'ils ont fait cinq ans d'étude, pas une raison, me direz-vous à juste titre, pour ériger mon exemple en argument selon lequel les profs sont bien payés. Le contraire vaut également pour moi.
Ma qualité de vie en tant qu'agrégée en poste fixe, les vacances sont autant d'arguments pour moi pour me contenter de mes 2500 euros mensuels et ne pas estimer que mon salaire est minable. Je garde mes enfants quand ils n'ont pas école, j'organise mon temps de travail à peu près comme je le souhaite et je trouve ces avantages précieux. Je ne les échangerais pas contre 500 euros de plus par mois. Mais ce n'est que mon avis personnel qui n'engage que moi et vous pouvez bien penser que je me satisfais de peu. Wink

En revanche, je trouve le salaire des certifiés et des PE scandaleusement bas et suis prête à me battre pour la revalorisation des salaires de la profession dans son ensemble. furieux
Au risque de me répéter, il faut comparer ce qui est comparable , c'est -à -dire la fonction publique. Evidemment, on va trouver des chômeurs à bac + 5 mais aussi des gens très bien payés. Et il ne faut pas oublier pour les enseignants la réalité du temps J'étais dans un métier de catégorie A à bac + 3 théorique (comme partout , c'est un minimum, dans les faits c'est autre chose, mais bon..) et la grille indiciaire était celle des certifiés .
Seulement , avec 15 ans de service, on arrivait au même échelon qu'un certifié à 25 ans en moyenne, et l'ouverture sur le grade suivant avait un pourcentage plus favorable. Sans compter les primes, les indemnités fixes (comptées partiellement pour la retraite), servies 12 mois/12.
Concrètement, 30 % de plus qu'un certifié sur la fiche de paie, et un écart grandissant avec les années pour la raison évoquée ci-dessus (lenteur des carrières). Primes incluses , ça me donnerait aujourd'hui environ 3700 à 4000 € selonl'emploi, dont je suis fort loin (même situation que Cripure, je confirme ses dires ).

Ah oui ! les fameuses vacances : 25 jours de congés annuels + 25 jours de RTT, car notamment pour le travail d'encadrement, les horaires théoriques étaient à 40 heures . Souvent, les "ponts" accordés par arrêté ministériel. Donc environ 10 -11 semaines par an (sans copies ni préparations !) . Pas de récupérations à l'heure, mais des journées attribuées globalement pour des gros dépassements, et possibilité de récupérer au pied levé, dès qu'il y avait une disponibilité. Evidemment pas de pointeuse en catégorie A, s'il fallait s'absenter pour aller chez le médecin , accomplir une formalité.
Si l'on compte environ 75 jours de congés pour les enseignants ( 16 semaines moins les jours férié qui tombent au milieu) , cela donnait 55 à 60 jours, et c'est à peu près la même chose dans tous les ministères. Différentiel faible, non ?
La seule chose, c'est vrai, c'est l'impossibilité de prendre plus de 4 semaines consécutives l'été , il faut prendre plus de congés hors-saison.

Autant dire que pour partir , me faire c à passer deux concours , il a fallu des circonstances qui seraient hors- sujet ici humhum

Je suis à court d'arguments et assez désarmé sur le sujet...

J'avais un collègue professeur qui croyait qu'il avait été augmenté car il gagnait 300 euros de plus, alors qu'il avait juste pris des tas d'heures supplémentaires. Comment expliquer que ce n'est pas le cas à un homme de 29 ans titulaire d'un diplôme de DEA scientifique, et pourquoi devoir le faire ? Comment en arriver à devoir expliquer une notion aussi simple à quelqu'un dont on pense qu'il est encore en pleine possession de ses facultés mentales ? Il ne s'agit pourtant pas de concepts économiques très complexes, si ?

Il est effectivement difficile de faire comprendre certaines choses élémentaires, comme par exemple que l'élément principal du traitement est le traitement brut, basé sur l'indice. C'est le seul point de comparaison pertinent au sein de la fonction publique.Et c'est comme ça que l'entendent les gens qui nous gèrent : c'est l'ignorance qui permet d'asséner tranquillement des âneries comme "travailler plus pur gagern plus" et qui exonère d'une revalorisation du point d'indice et des déroulements de carrière . Dirait-on qu'un smicard n'est plus smicard parce qu'il fait des heures supp ? Non, et pourtant c'est comme ça que raisonnent des collègues , qui devraient à la fois savoir une fiche de paie et connaître leur statut, leur positionnement dans la FP. Etant ancien syndicaliste dans la FP (mais j'ai rendu mon tablier) ,certains collègues qui le savent me posent des questions, et j'ai des demandes parfois surréalistes sur des choses très simples:affraid:

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Profs : rééquilibrer les salaires.

Message par manchotte50 le Mar 29 Jan 2013 - 11:43

je n'ai pas lu tous les commentaires mais rien que par le titre je dirais qu'il y a une chose que je ne comprend pas très bien : pourquoi un professeur-documentaliste gagne moins qu'un professeur d'une autre discipline sachant que le prof-doc effectue 30 ou 31 heures de présence + 5 ou 6 heures "hors temps" ?

manchotte50
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 22 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum