Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Gryphe le Dim 26 Mai 2013 - 15:14

Cripure a écrit:
PaoloSarpi a écrit:Je ne comprends pas bien, Cripure, prônez-vous la suppression de l'agrégation externe ?
Vu les circonstances économiques, oui.
Ça va faire jaser. Razz

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par User5899 le Dim 26 Mai 2013 - 15:17

@Anaxagore a écrit:Je suis en pleine hallucination. Supprimer l'agrégation externe serait une folie furieuse.
Il fait beau dehors.
Non, il pleut et il fait 4°.
Vous voyez que l'agrégation ne garantit rien Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Chocolat le Dim 26 Mai 2013 - 18:06

Cripure a écrit:
Je conserverais une agreg interne mais très costaude, en supprimant tout accès par liste d'aptitude, voire à terme, en supprimant la hors-classe, en tout cas ses modalités actuelles d'accès, qui sont scandaleuses.

Re aaj

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Condorcet le Dim 26 Mai 2013 - 18:39

@Gryphe a écrit:
Cripure a écrit:
PaoloSarpi a écrit:Je ne comprends pas bien, Cripure, prônez-vous la suppression de l'agrégation externe ?
Vu les circonstances économiques, oui.
Ça va faire jaser. Razz

Je ne cerne pas bien vos motivations (Edit : je n'avais pas vu votre post de 15 h 07). Pourquoi empêcher de brillants candidats de la tenter d'entrée de jeu ? heu Il est en outre probable que la suppression de la voie externe précéderait de quelques années celle de l'interne.


Dernière édition par PaoloSarpi le Dim 26 Mai 2013 - 18:51, édité 2 fois

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Chocolat le Dim 26 Mai 2013 - 18:45

PaoloSarpi a écrit:
Je ne cerne pas bien vos motivations. Pourquoi empêcher de brillants candidats de la tenter d'entrée de jeu ? heu Il est en outre probable que la suppression de la voie externe précéderait de quelques années celle de l'interne.

Parce que ce serait le seul moyen réaliste de la conserver.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par frdm le Dim 26 Mai 2013 - 18:50

Pourquoi serait-ce le seul moyen réaliste de la conserver ? Le recrutement ders profs de prépa ne suffit-il pas à en justifier l'existence ? De plus, comme mon collègue PaoloSarpi, je ne vois pas pourquoi on briderait les candidats brillants en les empêchant de passer d'emblée le concours le plus relevé.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Condorcet le Dim 26 Mai 2013 - 18:56

Cripure a écrit:
PaoloSarpi a écrit:Je ne comprends pas bien, Cripure, prônez-vous la suppression de l'agrégation externe ?
Vu les circonstances économiques, oui. Je pense qu'on peut revenir à un recrutement à bac + 3 avec un Capes strictement disciplinaire. Bac + 3 pour avoir plus de candidats et permettre donc une sélectivité plus grande du concours, plus d'agreg externe pour pouvoir recruter en prélevant un peu moins dans les caisses. Je conserverais une agreg interne mais très costaude, en supprimant tout accès par liste d'aptitude, voire à terme, en supprimant la hors-classe, en tout cas ses modalités actuelles d'accès, qui sont scandaleuses.
Je pense que la sauvegarde de l'agrégation passe par une sorte d'onction donnée par la promotion interne. Elle impliquerait alors, à mon sens, une vraie revalorisation (quelque chose comme 150 points d'indice de plus que l'échelon correspondant des certifiés/PE).

J'approuve vos propositions concernant la hors-classe et la liste d'aptitude. En revanche, je pense important de nourrir l'attractivité des concours enseignants grâce à l'agrégation externe. Même les candidats recalés à celle-ci bénéficient d'une préparation plus solide pour le CAPES externe (si jamais les deux préparations étaient à nouveau comme jadis associées). Je crains fort que la suppression de l'agrégation externe n'accroisse la désaffection des concours enseignants (voie externe).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Anaxagore le Dim 26 Mai 2013 - 19:03

Ce serait un naufrage qui s'étendrait jusqu'aux universités.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Condorcet le Dim 26 Mai 2013 - 19:06

@Anaxagore a écrit:Ce serait un naufrage qui s'étendrait jusqu'aux universités.

Je pense aussi (même si le naufrage a commencé...).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Olympias le Dim 26 Mai 2013 - 19:13

Cripure, superbe programme...mais je crains que le SGEN, l'UNSA, la FCPE, Le CRAP, Dubet, Meirieu et consorts ne mettent votre tête à prix ....Mais nous ferons un rempart de nos corps !!!!!!!!!!!

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par frdm le Dim 26 Mai 2013 - 19:15

Sauf qu'ils seront bien d'accord pour supprimer l'agrégation externe (pour commencer).

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Condorcet le Dim 26 Mai 2013 - 19:16

@frdm a écrit:Sauf qu'ils seront bien d'accord pour supprimer l'agrégation externe (pour commencer).

Probablement !

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par User5899 le Dim 26 Mai 2013 - 19:24

@frdm a écrit:Pourquoi serait-ce le seul moyen réaliste de la conserver ? Le recrutement ders profs de prépa ne suffit-il pas à en justifier l'existence ? De plus, comme mon collègue PaoloSarpi, je ne vois pas pourquoi on briderait les candidats brillants en les empêchant de passer d'emblée le concours le plus relevé.
Ce serait un moyen direct d'empêcher les facs de détourner l'agreg de sa fonction en ne permettant plus son exigence pour les docteurs à recruter comme MCF (ces agrégés partant dans le supérieur sont des postes manquant au secondaire). Et ça permet de recruter davantage à budget constant.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Condorcet le Dim 26 Mai 2013 - 19:25

Cripure a écrit:
@frdm a écrit:Pourquoi serait-ce le seul moyen réaliste de la conserver ? Le recrutement ders profs de prépa ne suffit-il pas à en justifier l'existence ? De plus, comme mon collègue PaoloSarpi, je ne vois pas pourquoi on briderait les candidats brillants en les empêchant de passer d'emblée le concours le plus relevé.
Ce serait un moyen direct d'empêcher les facs de détourner l'agreg de sa fonction en ne permettant plus son exigence pour les docteurs à recruter comme MCF (ces agrégés partant dans le supérieur sont des postes manquant au secondaire). Et ça permet de recruter davantage à budget constant.

Vu comme cela évidemment, c'est tentant Embarassed Laughing

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par User5899 le Dim 26 Mai 2013 - 19:27

PaoloSarpi a écrit:
Cripure a écrit:
PaoloSarpi a écrit:Je ne comprends pas bien, Cripure, prônez-vous la suppression de l'agrégation externe ?
Vu les circonstances économiques, oui. Je pense qu'on peut revenir à un recrutement à bac + 3 avec un Capes strictement disciplinaire. Bac + 3 pour avoir plus de candidats et permettre donc une sélectivité plus grande du concours, plus d'agreg externe pour pouvoir recruter en prélevant un peu moins dans les caisses. Je conserverais une agreg interne mais très costaude, en supprimant tout accès par liste d'aptitude, voire à terme, en supprimant la hors-classe, en tout cas ses modalités actuelles d'accès, qui sont scandaleuses.
Je pense que la sauvegarde de l'agrégation passe par une sorte d'onction donnée par la promotion interne. Elle impliquerait alors, à mon sens, une vraie revalorisation (quelque chose comme 150 points d'indice de plus que l'échelon correspondant des certifiés/PE).

J'approuve vos propositions concernant la hors-classe et la liste d'aptitude. En revanche, je pense important de nourrir l'attractivité des concours enseignants grâce à l'agrégation externe. Même les candidats recalés à celle-ci bénéficient d'une préparation plus solide pour le CAPES externe (si jamais les deux préparations étaient à nouveau comme jadis associées). Je crains fort que la suppression de l'agrégation externe n'accroisse la désaffection des concours enseignants (voie externe).
Ne nous voilons pas la face : si les candidats au Capes sont suspectés d'"avoir un niveau faible, c'est parce que les épreuves de Capes sont devenues quasiment ridicules à coups de fonctionnaires éthiques et autres conneries patentées. Mettez de vraies épreuves, permettez à de plus nombreux candidats de se présenter, rendez les carrières un petit peu plus attractives avec une échelle de salaires plus intéressante (et non grevée dès les débuts de carrière par les jeunes agrégés) et je suis sûr qu'on pourrait voir quelques progrès.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par User5899 le Dim 26 Mai 2013 - 19:27

@Anaxagore a écrit:Ce serait un naufrage qui s'étendrait jusqu'aux universités.
Les universités ont sombré depuis Pécresse, au cas où vous ne vous en seriez pas aperçu. Il faudra aussi s'occuper d'elles, mais je ne peux pas être partout à la fois Razz

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Condorcet le Dim 26 Mai 2013 - 19:32

Cripure a écrit:
@Anaxagore a écrit:Ce serait un naufrage qui s'étendrait jusqu'aux universités.
Les universités ont sombré depuis Pécresse, au cas où vous ne vous en seriez pas aperçu. Il faudra aussi s'occuper d'elles, mais je ne peux pas être partout à la fois Razz

On ne s'en aperçoit hélas que trop bien (constat sans nuance Laughing ).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par User5899 le Dim 26 Mai 2013 - 19:35

PaoloSarpi a écrit:
Cripure a écrit:
@Anaxagore a écrit:Ce serait un naufrage qui s'étendrait jusqu'aux universités.
Les universités ont sombré depuis Pécresse, au cas où vous ne vous en seriez pas aperçu. Il faudra aussi s'occuper d'elles, mais je ne peux pas être partout à la fois Razz

On ne s'en aperçoit hélas que trop bien (constat sans nuance Laughing ).
Que je ne peux pas être partout ? lol!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Condorcet le Dim 26 Mai 2013 - 19:37

Cripure a écrit:
PaoloSarpi a écrit:
Cripure a écrit:
@Anaxagore a écrit:Ce serait un naufrage qui s'étendrait jusqu'aux universités.
Les universités ont sombré depuis Pécresse, au cas où vous ne vous en seriez pas aperçu. Il faudra aussi s'occuper d'elles, mais je ne peux pas être partout à la fois Razz

On ne s'en aperçoit hélas que trop bien (constat sans nuance Laughing ).
Que je ne peux pas être partout ? lol!

Oui. Marcel Khrouchtchev nous fait cruellement défaut sur ces fils Razz
Où l'on s'aperçoit que Cripure est Condorcet qui est Paolo Sarpi Laughing (se répondre à soi-même est réjouissant. Dr Jekyll : le littéraire enthousiaste, Mr Hyde : l'historien grincheux).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Mai 2013 - 19:40

PaoloSarpi a écrit:Oui. Marcel Khrouchtchev nous fait cruellement défaut sur ces fils Razz

C'est à quel sujet? Very Happy
Je dois reconnaître que ces derniers jours j'ai du mal à suivre l'inflation de sujets sur le forum Embarassed Faut qu'j'me désintoxique moi!

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par frdm le Dim 26 Mai 2013 - 19:40

Cripure a écrit:Ce serait un moyen direct d'empêcher les facs de détourner l'agreg de sa fonction en ne permettant plus son exigence pour les docteurs à recruter comme MCF (ces agrégés partant dans le supérieur sont des postes manquant au secondaire). Et ça permet de recruter davantage à budget constant.

Mais l'agrégation n'est absolument pas exigée en sciences dures, et je dirais même qu'elle est une perte de temps. Je n'ai par exemple passé l'agreg ( à l'age canonique de 37 ans !) qu'après m'être détourné de la recherche. Donc je pense que pour la physique, la chimie, et la biologie, cette mesure n'aurait comme conséquence que de détourner définitivement le peu d'étudiants pas trop médiocres et tentés par l'enseignement. Quant aux domaine des sciences humaines, votre proposition aurait l'effet que vous escomptez mais aussi d'autres conséquences plus néfastes.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Anaxagore le Dim 26 Mai 2013 - 19:52

Cripure a écrit:
PaoloSarpi a écrit:
Cripure a écrit:
PaoloSarpi a écrit:Je ne comprends pas bien, Cripure, prônez-vous la suppression de l'agrégation externe ?
Vu les circonstances économiques, oui. Je pense qu'on peut revenir à un recrutement à bac + 3 avec un Capes strictement disciplinaire. Bac + 3 pour avoir plus de candidats et permettre donc une sélectivité plus grande du concours, plus d'agreg externe pour pouvoir recruter en prélevant un peu moins dans les caisses. Je conserverais une agreg interne mais très costaude, en supprimant tout accès par liste d'aptitude, voire à terme, en supprimant la hors-classe, en tout cas ses modalités actuelles d'accès, qui sont scandaleuses.
Je pense que la sauvegarde de l'agrégation passe par une sorte d'onction donnée par la promotion interne. Elle impliquerait alors, à mon sens, une vraie revalorisation (quelque chose comme 150 points d'indice de plus que l'échelon correspondant des certifiés/PE).

J'approuve vos propositions concernant la hors-classe et la liste d'aptitude. En revanche, je pense important de nourrir l'attractivité des concours enseignants grâce à l'agrégation externe. Même les candidats recalés à celle-ci bénéficient d'une préparation plus solide pour le CAPES externe (si jamais les deux préparations étaient à nouveau comme jadis associées). Je crains fort que la suppression de l'agrégation externe n'accroisse la désaffection des concours enseignants (voie externe).
Ne nous voilons pas la face : si les candidats au Capes sont suspectés d'"avoir un niveau faible, c'est parce que les épreuves de Capes sont devenues quasiment ridicules à coups de fonctionnaires éthiques et autres conneries patentées. Mettez de vraies épreuves, permettez à de plus nombreux candidats de se présenter, rendez les carrières un petit peu plus attractives avec une échelle de salaires plus intéressante (et non grevée dès les débuts de carrière par les jeunes agrégés) et je suis sûr qu'on pourrait voir quelques progrès.

Je ne trouve pas qu'avoir l'agrégation soit un luxe en termes de connaissances pour enseigner, notamment en lycée, pas plus que cela ne l'était au moment de l'apparition des certifiés. L'envie de supprimer le CAPES ne vous vient pas?

Battons-nous pour que la hors-classe sanctionne effectivement une expertise reconnue dans l'exercice de notre métier.

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Chocolat le Dim 26 Mai 2013 - 19:54

@frdm a écrit:Pourquoi serait-ce le seul moyen réaliste de la conserver ? Le recrutement ders profs de prépa ne suffit-il pas à en justifier l'existence ? De plus, comme mon collègue PaoloSarpi, je ne vois pas pourquoi on briderait les candidats brillants en les empêchant de passer d'emblée le concours le plus relevé.

Et bien... non.

De plus, si on continue à s'accrocher à des idées comme celles que tu avances, on creuse nous-mêmes la tombe de l'agreg qui risque d'être purement et simplement supprimée.

Cripure est très lucide sur la question !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par frdm le Dim 26 Mai 2013 - 20:54

Je crois au contraire que si on supprime l'externe, l'interne suivra peu après. Pourquoi donc faudrait-il supprimer le concours le plus exigeant ? Ne pensez-vous pas que ce serait un nivellement par le bas ? Je n'arrive pas à comprendre cette volonté de supprimer ce qui marche le mieux, ce qui garde encore un semblant de prestige. Je prétends qu'en prenant cette mesure, la dégringolade continuerait, et à marche forcée ! Je propose de supprimer plutôt le capes, dont le niveau a tellement chuté qu'il côtoie maintenant dangereusement le zéro absolu.

frdm
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Chocolat le Dim 26 Mai 2013 - 21:07

Le nivellement par le bas au sein de l'EN on le subit de plus en plus, et ce à tous les niveaux; ce n'est pas en maintenant l'agreg externe qu'on redressera la barre...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption par le Sénat du projet de loi d'orientation pour la refondation de l'école de la République

Message par Anaxagore le Dim 26 Mai 2013 - 21:11

En effet il faut faire davantage.

Cela commence ici:

www.instruire.fr

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum