Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Abraxas le Dim 1 Sep 2013 - 17:56

J'aimerais comprendre comment, "de mon temps", on s'avalait en une année de Troisième (ou de Terminale) les programmes au programme…
http://www.neoprofs.org/t63970-histoire-geographie-projet-non-definitif-d-allegements-de-programmes-en-3e-tale-l-es-1e-et-tale-pro


Dernière édition par John le Dim 1 Sep 2013 - 18:41, édité 3 fois (Raison : Scission de deux sujets.)

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Celeborn le Dim 1 Sep 2013 - 18:25

@Abraxas a écrit:J'aimerais comprendre comment, "de mon temps", on s'avalait en une année de Troisième (ou de Terminale) les programmes au programme…
Vous n'aviez pas des billions d'études de cas dans l'année ? Very Happy

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Isis39 le Dim 1 Sep 2013 - 18:26

@Abraxas a écrit:J'aimerais comprendre comment, "de mon temps", on s'avalait en une année de Troisième (ou de Terminale) les programmes au programme…
Ce n'étaient pas les mêmes.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Aurore le Dim 1 Sep 2013 - 18:27

@Isis39 a écrit:
@Abraxas a écrit:J'aimerais comprendre comment, "de mon temps", on s'avalait en une année de Troisième (ou de Terminale) les programmes au programme…
Ce n'étaient pas les mêmes.
Et pour cause... Rolling Eyes 

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Isis39 le Dim 1 Sep 2013 - 18:29

@Aurore a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Abraxas a écrit:J'aimerais comprendre comment, "de mon temps", on s'avalait en une année de Troisième (ou de Terminale) les programmes au programme…
Ce n'étaient pas les mêmes.
Et pour cause... Rolling Eyes 
Ce qui veut dire ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 1 Sep 2013 - 18:40

Peut-être que les matières bidon (TPE, ECJS, etc.) nous en enlevé des heures...
Et je ne suis pas sûr que les programmes aient toujours été bouclés. Du temps d'Abraxas comme du nôtre.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Isis39 le Dim 1 Sep 2013 - 18:42

Oui, car faire la Guerre froide en 3h, ça n'a jamais été possible....

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par titus06 le Dim 1 Sep 2013 - 18:44

De mon temps... (ça fait vieux schnock) c'est à dire fin des années 80, on avait 3h uniquement d'histoire géographie, il n'y avait pas d'EC, ceci explique peut-être cela. Sachant que l'EC bouffe quand même selon les niveaux au collège entre 15 et 25 heures par an, on peut imaginer que l'on serait "large" pour faire le programme si on la supprimait.

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Isis39 le Dim 1 Sep 2013 - 18:51

@titus06 a écrit:De mon temps... (ça fait vieux schnock) c'est à dire fin des années 80, on avait 3h uniquement d'histoire géographie, il n'y avait pas d'EC, ceci explique peut-être cela. Sachant que l'EC bouffe quand même selon les niveaux au collège entre 15 et 25 heures par an, on peut imaginer que l'on serait "large" pour faire le programme si on la supprimait.
Ben voilà ! ET les démarches n'étaient pas les mêmes.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par kiwi le Dim 1 Sep 2013 - 18:56

Oh ben plusieurs raisons évidentes :
-moins d'heures ;
-de l'EC à se taper + toutes les autres khônneries du style HDA, ASSR, préventions diverses et variées qui tombent sur nos heures.
-des élèves sans doute moins disciplinés aujourd'hui faisant perdre beaucoup de temps au professeur ;
-des programmes différents.


kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par titus06 le Dim 1 Sep 2013 - 19:04

Enfin malgré cela, je doit bien avouer que les enseignants qui finissaient le programme n'était pas légion à l'époque.
En 6e je me rappelle n'avoir jamais étudié la partie sur Rome et peut-être même sur la Grèce (Mon prof avait du passé la moitié de l'année sur la préhistoire et l’Égypte).
En 4e, le programme avait été fini à coup de photocopies à cause du temps passé sur la Renaissance en début d'année...

Les programmes non bouclés, ce n'est vraiment pas nouveau.

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Artysia le Dim 1 Sep 2013 - 19:13

Ca vient pas de la qualité médiocre des nouveaux profs et de leur formation absurde qui supprime du disciplinaire aussi ??? Very Happy 

Artysia
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Aurore le Dim 1 Sep 2013 - 19:17

@Isis39 a écrit:
@titus06 a écrit:De mon temps... (ça fait vieux schnock) c'est à dire fin des années 80, on avait 3h uniquement d'histoire géographie, il n'y avait pas d'EC, ceci explique peut-être cela. Sachant que l'EC bouffe quand même selon les niveaux au collège entre 15 et 25 heures par an, on peut imaginer que l'on serait "large" pour faire le programme si on la supprimait.
Ben voilà ! ET les démarches n'étaient pas les mêmes.
@kiwi a écrit:Oh ben plusieurs raisons évidentes :
-moins d'heures ;
-de l'EC à se taper + toutes les autres khônneries du style HDA, ASSR, préventions diverses et variées qui tombent sur nos heures.
-des élèves sans doute moins disciplinés aujourd'hui faisant perdre beaucoup de temps au professeur ;
-des programmes différents.

Voilà. Celeborn a évoqué les études de cas à foison... En d'autres termes, on ne prenait pas les élèves pour des historiens en puissance sous prétexte d'inclure à tout prix les apports de la recherche. Et en ce qui concerne le lycée, on maintenait une trame chronologique solide, ce qui est loin d'être le cas actuellement.
Je ne dis pas que c'est l'unique cause (kiwi a en listé d'autres) mais il serait contreproductif de nier de telles dérives.

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par VanGogh59 le Dim 1 Sep 2013 - 19:37

Et pourquoi les élèves étaient meilleurs en histoire-géo avant ? Ah, je crois que Kimi a répondu aussi à cette question ! Rolling Eyes 

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Instructeurpublic le Dim 1 Sep 2013 - 19:44

@Abraxas a écrit:J'aimerais comprendre comment, "de mon temps", on s'avalait en une année de Troisième (ou de Terminale) les programmes au programme…
http://www.neoprofs.org/t63970-histoire-geographie-projet-non-definitif-d-allegements-de-programmes-en-3e-tale-l-es-1e-et-tale-pro
J'ai un avis tranché sur la question : la discipline. Les élèves écoutaient davantage et travaillaient de manière bien plus efficace.

Instructeurpublic
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Isis39 le Dim 1 Sep 2013 - 19:48

@Instructeurpublic a écrit:
@Abraxas a écrit:J'aimerais comprendre comment, "de mon temps", on s'avalait en une année de Troisième (ou de Terminale) les programmes au programme…
http://www.neoprofs.org/t63970-histoire-geographie-projet-non-definitif-d-allegements-de-programmes-en-3e-tale-l-es-1e-et-tale-pro
J'ai un avis tranché sur la question : la discipline. Les élèves écoutaient davantage et travaillaient de manière bien plus efficace.
Même avec des élèves disciplinés et travaillant efficacement, je vous mets au défi de faire correctement la Guerre froide en 3h, évaluation incluse.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Aevin le Dim 1 Sep 2013 - 19:58

@Isis39 a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:
@Abraxas a écrit:J'aimerais comprendre comment, "de mon temps", on s'avalait en une année de Troisième (ou de Terminale) les programmes au programme…
http://www.neoprofs.org/t63970-histoire-geographie-projet-non-definitif-d-allegements-de-programmes-en-3e-tale-l-es-1e-et-tale-pro
J'ai un avis tranché sur la question : la discipline. Les élèves écoutaient davantage et travaillaient de manière bien plus efficace.
Même avec des élèves disciplinés  et travaillant efficacement, je vous mets au défi de faire correctement la Guerre froide en 3h, évaluation incluse.
Nous avons des élèves disciplinés qui travaillent, et mes collègues ont beaucoup de mal à faire les programmes. L'histoire de la social-démocratie allemande de 1880 à nos jours en 5 heures... c'est de la folie !

_________________
Automate - et fier de l'être  Wink

"Well, the travelling teachers do come through every few months," said the Baron.
"Yes, sir, I know sir, and they're useless. They teach facts, not understanding. It's like teaching people about forests by showing them a saw. I want a proper school, sir, to teach reading an writing, and most of all thinking, sir [...]"
Terry Pratchett - I Shall Wear Midnight

... und wer Fehler findet, kann sie behalten!

Aevin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par kiwi le Dim 1 Sep 2013 - 20:01

@Aurore a écrit:
Voilà. Celeborn a évoqué les études de cas à foison... En d'autres termes, on ne prenait pas les élèves pour des historiens en puissance sous prétexte d'inclure à tout prix les apports de la recherche. Et en ce qui concerne le lycée, on maintenait une trame chronologique solide, ce qui est loin d'être le cas actuellement.
Je ne dis pas que c'est l'unique cause (kiwi a en listé d'autres) mais il serait contreproductif de nier de telles dérives.
J'avoue ne pas trop saisir le rapport entre le respect ou non d'une chronologie et le fait de terminer le programme.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par kiwi le Dim 1 Sep 2013 - 20:04

@Isis39 a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:
@Abraxas a écrit:J'aimerais comprendre comment, "de mon temps", on s'avalait en une année de Troisième (ou de Terminale) les programmes au programme…
http://www.neoprofs.org/t63970-histoire-geographie-projet-non-definitif-d-allegements-de-programmes-en-3e-tale-l-es-1e-et-tale-pro
J'ai un avis tranché sur la question : la discipline. Les élèves écoutaient davantage et travaillaient de manière bien plus efficace.
Même avec des élèves disciplinés  et travaillant efficacement, je vous mets au défi de faire correctement la Guerre froide en 3h, évaluation incluse.
Certes Isis. Mais on ne peut pas nier qu'on va beaucoup plus vite avec une classe disciplinée, qui se met au travail immédiatement, qu'avec une classe d'emmerdeurs où tu dois t'interrompre toutes les 30secondes pour demander à Kévin de sortir ses affaires et à Kévina de se la boucler.

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Karine B. le Dim 1 Sep 2013 - 20:04

@Isis39 a écrit:
@Instructeurpublic a écrit:
@Abraxas a écrit:J'aimerais comprendre comment, "de mon temps", on s'avalait en une année de Troisième (ou de Terminale) les programmes au programme…
http://www.neoprofs.org/t63970-histoire-geographie-projet-non-definitif-d-allegements-de-programmes-en-3e-tale-l-es-1e-et-tale-pro
J'ai un avis tranché sur la question : la discipline. Les élèves écoutaient davantage et travaillaient de manière bien plus efficace.
Même avec des élèves disciplinés  et travaillant efficacement, je vous mets au défi de faire correctement la Guerre froide en 3h, évaluation incluse.
+ 1

et les horaires : nous avions 4 h + 1 h de module en ES et en L, soit 6 h prof

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par cliohist le Dim 1 Sep 2013 - 20:15

Les programmes non bouclés, ce n'est vraiment pas nouveau.
+1, avec la distinction nécessaire entre classe d'exam et classe sans exam.
Quand la seconde combinait héritages et XIXe, ce dernier passait souvent à la trappe.
Au temps de Braudel, les profs traitaient 1914-1945, laissant aux lycéens le soin de se coltiner le volume sur les civilisations.

ET les démarches n'étaient pas les mêmes.
+1 aussi.
Une forte différence, c'est la volonté de mise sous tutelle avec des accompagnements qui laissent peu de latitude à l'enseignant.
Ce sont aussi des exigences prétentieuses et peu réalistes (cf le concept du totalitarisme quand la connaissance précise des dictatures manque). D'où les incitations à valoriser des copies parfois creuses. Moins de prétention mais plus de rigueur dans la notation serait préférable.

cliohist
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Isis39 le Dim 1 Sep 2013 - 20:25

Finalement, les programmes d'histoire ont toujours été trop chargés....

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Collier de Barbe le Dim 1 Sep 2013 - 20:41

J'ai encore parfaitement en mémoire les tonnes de photocopie reçues toute mon année de terminale pour "boucler" le programme...
C'était en 1995.
Je crois que nos disciplines sont victimes d'une ambition démesurée des concepteurs de programmes. Espérons que le futur Conseil des Programmes fasse des choses plus modestes et plus réalistes.

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par boris vassiliev le Dim 1 Sep 2013 - 20:59

Je ne me souviens pas de photocopies, par contre on grattait en non stop, en cours dicté proche de la prise de notes. J'en ai un bon souvenir pour autant car je préférais nettement le cours magistral aux "mises en sommeil bavardage activité" : il n'y en avait pas beaucoup à l'époque, mais j'ai un souvenir vraiment pesant des "modules" en 2nde et 1ère où on attendait généralement que le temps passe...

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire-géographie : comment arrivait-on auparavant à traiter des programmes ambitieux en un an ?

Message par Karine B. le Dim 1 Sep 2013 - 21:11

@boris vassiliev a écrit:Je ne me souviens pas de photocopies
ah, l'odeur des polycopies et des machines à alcool Laughing 

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum