Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par V.Marchais le Dim 11 Mai 2014 - 13:59

@Kapellmeister a écrit:
@Dr Raynal a écrit:Je crains le pire pour les nouveaux programmes, heu, enfin, les nouveaux curriculum... Avec un [modéré]au poste de pilotage, fervent admirateur de la stèle du socle commun, nous allons faire un grand pas en avant, vers "la voie étincelante de l'avenir radieux"...
Et il faut voir comment il avait déjà pourri les programmes d'avant 2008 avec son texte argumentatif à la kh ...

C'était pas Viala ? Il était aussi de la partie ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par Dwarf le Dim 11 Mai 2014 - 14:08

@Reine Margot a écrit:
Et qu'il y a des borgnes aux limites!  professeur Razz Razz 
Merci! Cela m'apprendra à ne pas me relire...  Twisted Evil 

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par retraitée le Dim 11 Mai 2014 - 14:09

Le tout argumentatif ! Une horreur !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par Kapellmeister le Dim 11 Mai 2014 - 14:13

@V.Marchais a écrit: Boissinot ne se rend pas compte qu'obtenir 85% de réussite au bac avec autant de quasi-illettrés et de misère linguistique, c'est déjà un miracle orchestré de toute pièce.

Il s'en rend parfaitement compte, à mon sens. Mais il s'en fout, c'est pas son problème. Lui, ce qu'il veut, c'est faire carrière. C'est maladif, visiblement, puisqu'à 65 ans bien sonnés, désormais retraité, pépère devrait nous lâcher et aller s'installer dans l'une de ses villas sudistes financées par les nombreuses primes qu'il a touchées en tant qu'IG, recteur, etc  araignée .

Mais bon, visiblement, il lui en faut plus, sa retraite ne suffit pas. Piscine à faire construire ? Jacuzzi dix places avec mini jets d'eau pour vous masser les fesses ? Cabriolet Maserati ? A moins que ce ne soit une fois encore le goût immodéré de ce genre de personnages pour les queues de Mickey ?

On ne le saura jamais, mais ce qui est sûr, c'est qu'on peut compter sur lui pour bien s'essuyer les savates sur nos faces : ça semble être son plus grand talent (et peut-être le seul).

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par ycombe le Dim 11 Mai 2014 - 14:15

@Gryphe a écrit:
Cripure a écrit:Les taux de réussite augmentent parce qu'ils augmentent, ils sont déconnectés des capacités des candidats.
En gros c'est comme l'inflation, ils augmentent par construction ?  Very Happy 


Ils augmentent surtout parce qu'ils sont devenus un objectif. C'est un bon exemple de la pertinence de la loi de Goodhart.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par Kapellmeister le Dim 11 Mai 2014 - 14:21

@V.Marchais a écrit:
@Kapellmeister a écrit:
@Dr Raynal a écrit:Je crains le pire pour les nouveaux programmes, heu, enfin, les nouveaux curriculum... Avec un [modéré]au poste de pilotage, fervent admirateur de la stèle du socle commun, nous allons faire un grand pas en avant, vers "la voie étincelante de l'avenir radieux"...
Et il faut voir comment il avait déjà pourri les programmes d'avant 2008 avec son texte argumentatif à la kh ...

C'était pas Viala ? Il était aussi de la partie ?
Non, l'argumentatif, c'était la marotte du sieur Boissinot. C'était son sujet de thèse (étonnant, non ?) comme je l'ai indiqué plus haut. Viala avait fait le forcing sur la biographie et la littérature épistolaire (deux de ses domaines de recherche : étonnant, non ?). Enfin, tout ça, c'est si je me souviens bien.

EDIT : J'oubliais, Viala était aussi le grand homme des "registres" ! Aaaaah ! Les registres ! Ça rendait les cours de litté tellement fun !

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par V.Marchais le Dim 11 Mai 2014 - 14:31

Ah ! les registres...

Non, pas ça ! Pas le retour de la typologie des textes !   

Tu vois, sans rien excuser, je ne suis pas sûre que nos pontes soient aussi cyniques. Qu'ils aient leurs marottes, c'est une chose. Mais je crois qu'ils sont eux aussi coupés des réalités. Ils ne savent pas les difficultés vertigineuses de la moitié des élèves de collège.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par Clarianz le Dim 11 Mai 2014 - 15:06

@Ruthven a écrit:
@V.Marchais a écrit:Non, c'est ça, ils ne se rendent absolument pas compte. Ils n'ont pas idée de la nullité de Français d'un grand nombre de nos élèves, y compris de bacheliers qui relient n'importe comment des phrases mal construites. Et Boissinot de s'étonner qu'on n'ait que 85 % de réussite au bac. Alors que n'importe quel prof de lycée sait qu'on serait bien en-dessous si on tenait compte ne serait-ce que de la capacité à s'exprimer avec clarté à l'écrit. Entre ses présupposés délirants et le Hamon qui nous explique que, si la France a chuté dans PISA, c'est la faute à une semaine de 4 jours que les ados évalués n'auront jamais connue...
Un stage d'une semaine, pas plus, dans un collège ordinaire, ça leur ouvrirait les yeux. Mais je suppose qu'ils ne descendent jamais aussi bas, pas plus qu'ils ne s'abaisseront à écouter ceux qui y sont, eux, sur le terrain, toujours soupçonnés de défendre leurs intérêts propres.

Il faudrait peut-être lancer une opération "des copies pour M. Boissinot", anonymer puis scanner des copies pour les envoyer sur sa boite mail.   

Je signe tout de suite! ça serait du plus bel effet jeudi prochain!

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par retraitée le Dim 11 Mai 2014 - 15:29

Je n'ai plus de copies, mais je vous encourage à scanner les vôtres.

Faites d'une pierre deux coups, envoyez-les au ministère, au Nouvel Obs, et à tous ceux qui nous dénigrent !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par PauvreYorick le Dim 11 Mai 2014 - 15:35

@ycombe a écrit:
@Gryphe a écrit:
Cripure a écrit:Les taux de réussite augmentent parce qu'ils augmentent, ils sont déconnectés des capacités des candidats.
En gros c'est comme l'inflation, ils augmentent par construction ?  Very Happy 


Ils augmentent surtout parce qu'ils sont devenus un objectif. C'est un bon exemple de la pertinence de la loi de Goodhart.
 topela 

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par Tristana le Dim 11 Mai 2014 - 16:49

@Presse-purée a écrit:La comparaison avec la chaîne de montage est vertigineuse dans sa dimension symbolique. Tout y est:
Nous ne devons pas donner les outils pour émanciper, mais nous devons fabriquer des individus semblables;
La fabrication est un processus répétitif où l'opérateur n'a aucune marge, il applique des recettes (des process) constitués par d'autres, les cadres et les ingénieurs (devinez qui crève d'envie de prendre ce rôle...).

On croirait lire le mec de la FCPE qui compare un élève à un client dans un supermarché... c'est d'un triste cette vision de l'école...

C'est vraiment ce qui m'a le plus choquée dans son discours. Comme si des êtres humains pouvaient être comparés à des machines qu'on fabrique, comme s'il y avait un mode d'emploi à appliquer pour réussir à apprendre la même chose à chaque élève, indépendamment de ce qu'il est, de son parcours.
Par ailleurs, sa précision sur la Bretagne me semble assez fausse : ce n'est pas tant le privé qui permet au public d'être fort là-bas, c'est plutôt que le niveau de vie y est généralement plus aisé que dans le Nord...

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par Igniatius le Dim 11 Mai 2014 - 18:20

@Tristana a écrit:
@Presse-purée a écrit:La comparaison avec la chaîne de montage est vertigineuse dans sa dimension symbolique. Tout y est:
Nous ne devons pas donner les outils pour émanciper, mais nous devons fabriquer des individus semblables;
La fabrication est un processus répétitif où l'opérateur n'a aucune marge, il applique des recettes (des process) constitués par d'autres, les cadres et les ingénieurs (devinez qui crève d'envie de prendre ce rôle...).

On croirait lire le mec de la FCPE qui compare un élève à un client dans un supermarché... c'est d'un triste cette vision de l'école...

C'est vraiment ce qui m'a le plus choquée dans son discours. Comme si des êtres humains pouvaient être comparés à des machines qu'on fabrique, comme s'il y avait un mode d'emploi à appliquer pour réussir à apprendre la même chose à chaque élève, indépendamment de ce qu'il est, de son parcours.
Par ailleurs, sa précision sur la Bretagne me semble assez fausse : ce n'est pas tant le privé qui permet au public d'être fort là-bas, c'est plutôt que le niveau de vie y est généralement plus aisé que dans le Nord...

Pas trop d'accord : la Bretagne et les PAys de Loire sont des régions prospères mais pas les plus riches de France en moyenne par habitant, et pourtant elles ont toutes deux d'excellents résultats scolaires (les meilleurs de France).
A comparer au Nord, ton explication se tient, mais avec l'Ile-de-France ou Rhône-Alpes...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par auléric le Dim 11 Mai 2014 - 18:27

et avec vos copies ils nous taperont encore plus sur la tête , sans jamais faire le rapprochement avec les "éduc à " qui nous ne nous laissent plus assez de temps pour systématiser du français et de l'orthographe . Ils diront encore que c'est bien la preuve qu'il faut alléger les semaines de l'enfant grâce aux beaux TAP et que vraiment on est des vilains corporatistes qui ne pensent pas aubiendézenfant en demandant l'abrogration de ce décret qui nous fatigue encore plus nos élèves et fait que mes seuls moments où les élèves sont efficaces et réceptifs sont le mardi-mercredi-jeudi matin


(en mode dépitée la PE)

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par Tristana le Dim 11 Mai 2014 - 18:28

@Igniatius a écrit:
@Tristana a écrit:
@Presse-purée a écrit:La comparaison avec la chaîne de montage est vertigineuse dans sa dimension symbolique. Tout y est:
Nous ne devons pas donner les outils pour émanciper, mais nous devons fabriquer des individus semblables;
La fabrication est un processus répétitif où l'opérateur n'a aucune marge, il applique des recettes (des process) constitués par d'autres, les cadres et les ingénieurs (devinez qui crève d'envie de prendre ce rôle...).

On croirait lire le mec de la FCPE qui compare un élève à un client dans un supermarché... c'est d'un triste cette vision de l'école...

C'est vraiment ce qui m'a le plus choquée dans son discours. Comme si des êtres humains pouvaient être comparés à des machines qu'on fabrique, comme s'il y avait un mode d'emploi à appliquer pour réussir à apprendre la même chose à chaque élève, indépendamment de ce qu'il est, de son parcours.
Par ailleurs, sa précision sur la Bretagne me semble assez fausse : ce n'est pas tant le privé qui permet au public d'être fort là-bas, c'est plutôt que le niveau de vie y est généralement plus aisé que dans le Nord...

Pas trop d'accord : la Bretagne et les PAys de Loire sont des régions prospères mais pas les plus riches de France en moyenne par habitant, et pourtant elles ont toutes deux d'excellents résultats scolaires (les meilleurs de France).
A comparer au Nord, ton explication se tient, mais avec l'Ile-de-France ou Rhône-Alpes...

Je connais mal la région Rhônes-Alpes, mais en Île-de-France, clairement, on sait bien que la moyenne est biaisée : il y a beaucoup de très riches dans Paris, et de très pauvres en périphérie. Ce qui donne peut-être une moyenne élevée, mais ne reflète pas la réalité du niveau de vie de chacun : on est plus riche en Bretagne avec un SMIC qu'on ne l'est à Paris, à cause des prix des loyers et du coût de la vie.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par Dwarf le Dim 11 Mai 2014 - 19:05

@Igniatius a écrit:
Pas trop d'accord : la Bretagne et les PAys de Loire sont des régions prospères mais pas les plus riches de France en moyenne par habitant, et pourtant elles ont toutes deux d'excellents résultats scolaires (les meilleurs de France).
A comparer au Nord, ton explication se tient, mais avec l'Ile-de-France ou Rhône-Alpes...
Et l'Alsace.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par Moonchild le Dim 11 Mai 2014 - 19:44

@Igniatius a écrit:Pas trop d'accord : la Bretagne et les PAys de Loire sont des régions prospères mais pas les plus riches de France en moyenne par habitant, et pourtant elles ont toutes deux d'excellents résultats scolaires (les meilleurs de France).
A comparer au Nord, ton explication se tient, mais avec l'Ile-de-France ou Rhône-Alpes...
Et surtout, si on revient quelques décennies en arrière, la Bretagne n'était pas une région spécialement plus riche que les autres et pourtant ses résultats scolaires étaient déjà en bonne place dans le palmarès national.
L'explication de la réussite scolaire par la seule prise en compte du niveau de vie est une impasse et, une ne fois qu'on a évacué la théorie de l'alcool qui rend intelligent, il ressort que ce qui fait la relative réussite de la Bretagne dans ce domaine c'est que la plupart des familles, quel que soit leur niveau de formation, y ont "traditionnellement" une forte culture scolaire (j'avais déjà lu un article à ce sujet il y a plus de 20 ans). La concurrence entre enseignement public et privé a effectivement joué un rôle historique dans la constitution de cette culture scolaire ; dans un contexte auparavant relativement équitable où cette concurrence n'était pas biaisée par les contraintes de prolongation d'une scolarité obligatoire avec un cursus unique (contraintes qui pèsent aujourd'hui davantage sur le public que sur le privé qui peut se recentrer sur l'exigence et sur une sélection en amont devenue impossible dans les établissements publics "ordinaires"), elle a eu pour effet de créer une véritable émulation.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par Igniatius le Dim 11 Mai 2014 - 20:52

Je suis assez d'accord avec ça.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par InvitéF le Dim 11 Mai 2014 - 23:05

@Moonchild a écrit:
L'explication de la réussite scolaire par la seule prise en compte du niveau de vie est une impasse et, une ne fois qu'on a évacué la théorie de l'alcool qui rend intelligent, il ressort que ce qui fait la relative réussite de la Bretagne dans ce domaine c'est que la plupart des familles, quel que soit leur niveau de formation, y ont "traditionnellement" une forte culture scolaire

D'autant plus que dans le Nord, ils sont au moins aussi alcooliques que nous, les bretons. Ou alors, ça dépend du type d'alcool que l'on boit Very Happy

Blague à part, la concurrence entre le public et le privé, sans être acharnée, est une réalité en Bretagne (et dans les Pays de la Loire) où presque un établissement sur deux est géré par le diocèse. En outre, la Bretagne a longtemps figuré parmi les régions les plus pauvres (et les plus méprisées) de France si bien que l'école a vite pris beaucoup d'importance aux yeux des bretons qui voyaient en elle un moyen de sortir de la pauvreté.

_________________
"Lorsque la confection des lois, les travaux d’administration, la fonction de juger, deviennent des professions particulières réservées à ceux qui s’y sont préparés par des études propres à chacune, alors on ne peut plus dire qu’il règne une véritable liberté."
Condorcet, Premier Mémoire sur l'instruction publique (1791)

InvitéF
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par Dwarf le Dim 11 Mai 2014 - 23:15

Frater a écrit:
D'autant plus que dans le Nord, ils sont au moins aussi alcooliques que nous, les bretons. Ou alors, ça dépend du type d'alcool que l'on boit Very Happy

Blague à part, la concurrence entre le public et le privé, sans être acharnée, est une réalité en Bretagne (et dans les Pays de la Loire) où presque un établissement sur deux est géré par le diocèse. En outre, la Bretagne a longtemps figuré parmi les régions les plus pauvres (et les plus méprisées) de France si bien que l'école a vite pris beaucoup d'importance aux yeux des bretons qui voyaient en elle un moyen de sortir de la pauvreté.
Tout comme pour une partie de nos immigrés aujourd'hui, sauf que le profil de l'école a changé et nous les trahissons en ne donnant pas à leurs enfants l'enseignement qu'ils mériteraient, avec le collège unique et tous les autres délires technocratiques et idéologiques du type hétérogénéité des classes etc. alors que ces élèves nécessiteraient justement plus encore qu'on leur consacrât des moyens et des méthodes à la hauteur des vrais enjeux.


Dernière édition par Dwarf le Lun 12 Mai 2014 - 7:22, édité 2 fois

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvel Obs : "En croyant se montrer exigeants, les enseignants décourageaient leurs élèves".

Message par philann le Lun 12 Mai 2014 - 6:51

@Dwarf a écrit:
Frater a écrit:
D'autant plus que dans le Nord, ils sont au moins aussi alcooliques que nous, les bretons. Ou alors, ça dépend du type d'alcool que l'on boit Very Happy

Blague à part, la concurrence entre le public et le privé, sans être acharnée, est une réalité en Bretagne (et dans les Pays de la Loire) où presque un établissement sur deux est géré par le diocèse. En outre, la Bretagne a longtemps figuré parmi les régions les plus pauvres (et les plus méprisées) de France si bien que l'école a vite pris beaucoup d'importance aux yeux des bretons qui voyaient en elle un moyen de sortir de la pauvreté.
Tout comme pour une partie de nos immigrés aujourd'hui, sauf que le profil de l'école a changé et nous les trahissons en ne donnant pas à leurs enfants l'enseignement qu'ils mériteraient avec le collège unique et tous les autres délires technocratiques et idéologiques du type hétérogénéité des classes etc. alors que ces élèves mériteraient justement qu'on leur consacre des moyens et des méthodes à la hauteur des vrais enjeux.

 veneration veneration veneration 

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum