Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par slynop le Mar 12 Sep - 11:29

L'élève ne se trouve plus sur la liste, je ne sais pas ce qui s'est passé. Peut-être qu'il arrivera plus tard, ou pas du tout.

slynop
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par Hermione0908 le Mar 12 Sep - 23:10

@gauvain31 a écrit:
@Hermione0908 a écrit:J'ai un élève en ITEP cette année. L'an dernier il était accompagné d'une AESH en attendant d'avoir une place en ITEP.
Cette année, il est en ITEP, il est inclus en cours dans quasiment toutes les matières (sur la totalité de l'horaire de la matière) mais sans AESH, car il est en ITEP donc il n'a plus d'accompagnement humain en collège.
J'ai une ESS à ce propos en tant que PP, mais le professeur référent est très dubitatif quant à la pertinence d'une inclusion quasi complète et sans aide au vu de ce qui s'est passé l'an dernier avec une aide humaine.

Si cela s'est mal passé l'an dernier avec l'aide, c'est totalement inhumain en plus d'être une faute éducative lourde. Quand j'ai travaillé en ITEP, un élève était revenu car exclu. Il l'a très très affecté. Les éducateurs ont dû tout reconstruire avec pour qu'il reprenne confiance en lui. Cela  a pris une année pendant laquelle il n' a pas voulu d'intégration dans le collège. Les cas de réussite concernaient justement les élève d'ITEP qui y sont allés par étape. Par exemple : 1 jour, puis 3 jours, puis une semaine (mais que sur certains cours), puis 15 jours, etc.....Car l'équipe de mon ITEP l'avait aussi très mal pris et se sont fortement remis en question.
Ces jeunes d'ITEP (le T , c'est Thérapeutique comme tu le sais) sont très fragiles et une mauvaise gestion de l'intégration peut foutre en l'air des semaines de travail . Ca me met hors de moi cet abandon et cet amateurisme
Ça va être un beau panier de crabes. On est toujours sur une inclusion quasi complète sans AVS, vu que suite au désistement de la famille, l'ESS n'a pas eu lieu.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_
avatar
Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par gauvain31 le Mar 12 Sep - 23:23

@Hermione0908 a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Hermione0908 a écrit:J'ai un élève en ITEP cette année. L'an dernier il était accompagné d'une AESH en attendant d'avoir une place en ITEP.
Cette année, il est en ITEP, il est inclus en cours dans quasiment toutes les matières (sur la totalité de l'horaire de la matière) mais sans AESH, car il est en ITEP donc il n'a plus d'accompagnement humain en collège.
J'ai une ESS à ce propos en tant que PP, mais le professeur référent est très dubitatif quant à la pertinence d'une inclusion quasi complète et sans aide au vu de ce qui s'est passé l'an dernier avec une aide humaine.

Si cela s'est mal passé l'an dernier avec l'aide, c'est totalement inhumain en plus d'être une faute éducative lourde. Quand j'ai travaillé en ITEP, un élève était revenu car exclu. Il l'a très très affecté. Les éducateurs ont dû tout reconstruire avec pour qu'il reprenne confiance en lui. Cela  a pris une année pendant laquelle il n' a pas voulu d'intégration dans le collège. Les cas de réussite concernaient justement les élève d'ITEP qui y sont allés par étape. Par exemple : 1 jour, puis 3 jours, puis une semaine (mais que sur certains cours), puis 15 jours, etc.....Car l'équipe de mon ITEP l'avait aussi très mal pris et se sont fortement remis en question.
Ces jeunes d'ITEP (le T , c'est Thérapeutique comme tu le sais) sont très fragiles et une mauvaise gestion de l'intégration peut foutre en l'air des semaines de travail . Ca me met hors de moi cet abandon et cet amateurisme
Ça va être un beau panier de crabes. On est toujours sur une inclusion quasi complète sans AVS, vu que suite au désistement de la famille, l'ESS n'a pas eu lieu.

avatar
gauvain31
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par slynop le Mer 13 Sep - 15:35

Je viens d'avoir un mot du PP qui indique que l'élève devrait bien venir et qu'il a des troubles du comportement, sans plus de précisions. Heureusement que je ne vais le voir que 2h par semaine.
avatar
slynop
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par Iliana le Mer 13 Sep - 16:28

C'est vraiment parfait...
Ca doit exister, des endroits où l'intégration se fait convenablement, dans le respect de l'enfant et des enseignants ? Je ne vois pas comment ça peut fonctionner en sachant juste qu'il a "des troubles du comportement", ou, comme dans le cas d'Hermione, si la famille ne juge pas utile d'être là à la réunion qui va permettre de faciliter l'intégration de l'enfant. Quant à une formation nous concernant...
Enfin bref, affligeant.

_________________
http://www.librairiedialogues.fr/livre/2029239-un-seul-jour-un-seul-mot-le-roman-familial-d--annette-hippen-gondelle-l-harmattan

Minuit passé déjà. Le feu s'est éteint et je sens le sommeil qui gagne du terrain.
Je vais m'endormir contre vous, respirer doucement, parce que je sais où nous allons désormais.
Fauve - Révérence
avatar
Iliana
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par slynop le Mer 13 Sep - 17:11

Je ne sais pas s'il faut en rire ou en pleurer. Les joies de l'EN !

EN signifie environnement nul.
avatar
slynop
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par XIII le Mer 13 Sep - 17:45

@Iliana a écrit:C'est vraiment parfait...
Ca doit exister, des endroits où l'intégration se fait convenablement, dans le respect de l'enfant et des enseignants ? Je ne vois pas comment ça peut fonctionner en sachant juste qu'il a "des troubles du comportement", ou, comme dans le cas d'Hermione, si la famille ne juge pas utile d'être là à la réunion qui va permettre de faciliter l'intégration de l'enfant. Quant à une formation nous concernant...
Enfin bref, affligeant.

On ne parle plus "d'intégration" mais "d'inclusion"...Je dirai avec ma propre expérience "d'illusion"! Quant aux ITEP, l'ARS de la région Auvergne Rhône Alpes doit les supprimer d'ici 5 ans...

La prochaine ce sera les ULIS puis les REP...Ce concept permet et permettra d'énormes économies d'échelle sur le dos des plus fragiles et celui des enseignants...




XIII
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par slynop le Mer 13 Sep - 19:41

C'est sûr que si cela évolue ainsi, le niveau va monter et le métier va être rendu plus attractif encore. Les profs sont des éducateurs comme les autres... 😒
avatar
slynop
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par Hermione0908 le Mer 13 Sep - 21:57

Il y a déjà le fait que les 6e segpa sont appelées à disparaître, les élèves entreraient en 6e en milieu dit normal et l'orientation serait faite en 5e.
Si on supprime ensuite les REP et les ULIS, ce n'est plus de l'enseignement que nous sommes appelés à faire. Et j'en parle d'autant plus que je suis dans l'enseignement prioritaire, que nous avons, une ULIS, une SEGPA et une UPE2A dans l'établissement (qui pour la blague est 10 points sous la moyenne académique au DNB, pour situer un peu), et que nous tenons tant bien que mal avec tout ça. Si ça disparaît, c'en est fini, en tout cas dans mon établissement.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_
avatar
Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gérer un élève perturbateur venant de l'ITEP.

Message par archeboc le Mer 13 Sep - 23:26


Je suppose que l'enseignement privé arrivera à sauver ses CLIS et ULIS.

_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum