Hétérogénéité au collège.

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Hétérogénéité au collège.

Message par ycombe le Mar 27 Jan 2015 - 23:14

@ben2510 a écrit:
@ycombe a écrit:
@verdurin a écrit:
C'est pas sûr. Je crois que certains élèves trouvent plus « cool » de travailler hors de l'école.
Je me souviens en particulier d'un élève de cinquième qui est l'élève le plus doué en math que j'ai eu dans ma carrière. Il est parti en apprentissage à quatorze ans, malgré tous mes efforts.
Je crois savoir qu'il est heureux, en tous cas il l'était encore il y a une vingtaine d'années, depuis on a perdu contact.
J'ai régulièrement de très bons élèves qui arrêtent l'enseignement général après la troisième. Je me bats régulièrement avec les PP pour qu'on les laisse vivre leur vie sans essayer de les forcer à changer d'avis. Je trouve ça triste d'entendre dire des choses comme: "tu te rends compte? Elle a 16 de moyenne générale et elle veut aller en coiffure !" (et le mépris qu'il y a là dedans pour les coiffeurs  me fait gerber).

En même temps, en dessous de 16 de moyenne c'est difficile d'être pris en coiffure dans un lycée public...
Bon il y a l'apprentissage, bien sûr.
Les places de coiffure sont principalement réservées au SEGPA, si je ne m'abuse. Ce qui rend l'accès difficile aux autres, même motivés, hors apprentissage.


ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hétérogénéité au collège.

Message par kero le Mar 27 Jan 2015 - 23:15

Shocked

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hétérogénéité au collège.

Message par ycombe le Mar 27 Jan 2015 - 23:17

@Balthazaard a écrit:Je suis d'accord mais ne trouves tu pas que justement la situation que nous décrivons plus ou moins tous, aboutit à ce que les "moyens" se discernent de moins en moins des "faibles " ou "très faibles " et que c'est justement là le problème majeur soulevé par Panta Rhei en gras à la fin de son message
Oui, c'est très juste. Le milieu est tiré vers le bas.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hétérogénéité au collège.

Message par mgb35 le Mer 28 Jan 2015 - 12:43

@Ycombe a écrit:Les places de coiffure sont principalement réservées au SEGPA, si je ne m'abuse.
Tu t'abuses.

mgb35
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hétérogénéité au collège.

Message par ycombe le Mer 28 Jan 2015 - 12:57

@mgb35 a écrit:
@Ycombe a écrit:Les places de coiffure sont principalement réservées au SEGPA, si je ne m'abuse.
Tu t'abuses.
C'est le cas chez moi. Les SEGPA ont des places réservées dans certaines formations, dont la coiffure, ce qui limite les possibilités pour les autres.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hétérogénéité au collège.

Message par ben2510 le Mer 28 Jan 2015 - 22:32

@ycombe a écrit:
@mgb35 a écrit:
@Ycombe a écrit:Les places de coiffure sont principalement réservées au SEGPA, si je ne m'abuse.
Tu t'abuses.
C'est le cas chez moi. Les SEGPA ont des places réservées dans certaines formations, dont la coiffure, ce qui limite les possibilités pour les autres.

Je ne pense pas que ce soit le cas dans mon académie (les SEGPA étant par contre prioritaires sur certains CAP, les CAPi (i pour insertion)).
Ceci dit, la cohabitation doit être compliquée à gérer pour les collègues.
Déjà en BTS, j'ai des TS et des bac pro et c'est le grand écart.
D'autant plus que les rares élèves que j'ai vu partir de troisième vers coiffure étaient, sans exeption, tous capables de passer directement en 1S en sautant la seconde.

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hétérogénéité au collège.

Message par Balthazaard le Mer 28 Jan 2015 - 22:52

@ben2510 a écrit:Déjà en BTS, j'ai des TS et des bac pro et c'est le grand écart.

Moi aussi mais plus par l'absence de niveau des bac pros (enfin de la grande majorité) que par celui des TS..


Dernière édition par Hermione0908 le Mer 28 Jan 2015 - 23:34, édité 2 fois (Raison : Balises de citation)

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Hétérogénéité au collège.

Message par ben2510 le Jeu 29 Jan 2015 - 18:42

En même temps le niveau du BTS en question est un petit niveau de TS, avec quelques améliorations. Du coup un élève de TS pas brillant mais qui travaille un peu s'en tire bien, un TS un peu bon s'enquiquine, et un bac pro redemande à chaque séance comment on fait pour dériver y=2x+3... Rolling Eyes

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum