Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Luigi_B le Lun 16 Fév - 12:19

Tribune dans "Libération" du 15/02/15 et appel à signature :
- http://www.liberation.fr/societe/2015/02/15/refondons-l-ecole_1203255
- http://refondonslecole2015.blogspot.fr/


Refondons l’école

Soutenez l'appel :
   
Pour une école de la mixité sociale et de la réussite de tous les élèves

L’école de la République ne tient pas ses promesses. L’absence de mixité sociale, au sein des établissements, des voies de formation voire des classes, conduit à participer à une forme de tri social dès le plus jeune âge. L’origine sociale joue ainsi un rôle central dans les parcours scolaires des élèves. Les inégalités de départ sont reproduites, légitimées et amplifiées par l’école.

De même, l’absence de motivation et d’implication des élèves, trop souvent perçue uniquement comme la cause des difficultés d’apprentissage, est, en réalité, le révélateur de la difficulté des élèves à donner un sens à des situations d’apprentissages le plus souvent organisées autour d’une « transmission » descendante du savoir, de l’enseignant vers l’élève.

Les coûts humains et économiques de cette situation sont terribles. Un élève sur six, soit 140 000 jeunes, quitte chaque année le système éducatif sans diplôme permettant une poursuite d’étude ou une insertion professionnelle.

Une réelle refondation de l’école doit se donner pour objectifs de permettre à tous les élèves qui lui sont confiés d’obtenir un diplôme, de favoriser leur épanouissement et de les préparer à exercer pleinement leur citoyenneté.

Cela nécessite que les pratiques pédagogiques soient, davantage qu’elles ne le sont actuellement, axées sur le travail collaboratif et l’implication effective des élèves à des activités qui font sens pour eux afin de créer les conditions d’une réelle transmission et appropriation des savoirs.

L’école doit, en outre, donner plus de place à l’expression et au développement de la créativité des élèves.

D’autre part, l’apprentissage d’une citoyenneté active suppose que les élèves soient considérés comme des citoyens en devenir. A cet titre, ils doivent être pleinement et réellement associés à la vie lycéenne et la démocratie d'établissement.

L’école, lieu d’apprentissage de la vie en société, se doit d’instaurer un climat d’écoute, de confiance, et de coopération, reposant notamment sur une communication apaisée.

Elle doit, enfin, être davantage un lieu de mixité sociale, un lieu de découverte et de respect des autres dans leur diversité.

Ainsi, l’école doit fournir un cadre qui permette à chaque élève d’y trouver une source d’épanouissement et d’émancipation. Les initiatives et les expériences menées de longue date dans plusieurs établissements ou classes ont démontré tout leur intérêt et mériteraient d’être soutenues et étendues.

Ce nouvel élan ne pourra être donné sans l’implication de tous, et notamment des acteurs du monde éducatif, à qui il convient de donner l’envie et les moyens de remplir la mission qui leur est confiée. Aussi, un effort considérable doit être fait en matière de formation et d’accompagnement des personnels. Sans un tel effort, la refondation risque de n’être qu’un mot.

Premiers signataires :  

Sylvain BOURMEAU (journaliste et professeur associé), CRAP (Cercle de Recherche et d’Action Pédagogiques), Sylvain DAVID (enseignant), Laurence DE COCK (enseignante), François DUBET (sociologue), Eric FASSIN (sociologue), FCPE (Fédération des Conseils de Parents d’Élèves), FESPI (Fédération des Etablissements Scolaires Publics Innovants), Philippe FREMEAUX (Président de la SCOP Alternatives Economiques), André GIORDAN (professeur émérite en sciences de l’éducation), Charles HADJI (professeur émérite en sciences de l’éducation), Jean HOUSSAYE (professeur émérite en sciences de l’éducation), Gisèle JEAN (Vice-Présidente de l’Institut de Recherches de la FSU, ancienne directrice d’IUFM), Claude LELIEVRE (historien de l’éducation), Gérard MEDIONI (responsable de mouvement d’éducation nouvelle), Philippe MEIRIEU (professeur en  sciences de l’éducation),  Laurent MUCCHIELLI (sociologue), Sophie RABHI-BOUQUET (La Ferme des enfants/Le Hameau des Buis), UNL (Union Nationale Lycéenne), Antonella VERDIANI (Présidente du Printemps de l’Education)

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Balthazaard le Lun 16 Fév - 12:26

ca doit être de l'humour je pense

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par User5899 le Lun 16 Fév - 12:28

Tous les nuisibles sont là.

"Ca fait 40 ans qu'on casse tout, mais c'est encore debout.
Attaquons enfin les fondations !"

Fatigue...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Cath le Lun 16 Fév - 12:33

Pfff  furieux

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Luigi_B le Lun 16 Fév - 12:35

Inquiétude des réformistes après l'abandon de la réforme de l'évaluation.

Le constat sur les inégalités est évidemment incontestable. En revanche le nombre de décrocheurs est inexact : 101 000 élèves par an quittent l'école avec le brevet seulement ou sans rien. Ce nombre, si élevé qu'il puisse encore être, ne témoigne pas d'une crise mais d'un record historiquement bas.

Bon, cet appel rejette principalement la responsabilité de l'échec scolaire sur les mauvaises "pratiques pédagogiques" des seuls enseignants (en oubliant tout le reste...). Reste à savoir dans quelle mesure les pratiques préconisées ici, promues depuis longtemps dans les instituts de formation, ne sont pas responsables des ravages que l'on observe.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Balthazaard le Lun 16 Fév - 12:41

on dirait que tu as un doute.....est-ce aussi de l'humour?

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Docteur OX le Lun 16 Fév - 12:47

Bourmeau, Merieu, Dubet, Mucchielli, Ldc,....


"Il sont venus, ils sont tous là
Dès qu'ils ont entendu ce cri
Elle va mourir la mama
Ils sont venus, ils sont tous là..."




Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Carnyx le Lun 16 Fév - 12:50

Autant de pointures, ça laisse rêveur ! Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par User5899 le Lun 16 Fév - 12:52

@Carnyx a écrit:Autant de pointures, ça laisse rêveur ! Very Happy
Pas étonnant qu'ils pensent comme des pieds...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Ramanujan974 le Lun 16 Fév - 14:59

Pourquoi ne pas faire une "anti-tribune" et voir laquelle aura le plus de signataires ?!

Ramanujan974
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par kero le Lun 16 Fév - 15:26

Ce texte est d'un vide...

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Lun 16 Fév - 15:36

Je tiens à préciser que je n'ai strictement rien à voir avec ces messieurs S. Bourmeau et plus encore S. David, que je ne sache pas que la sylviculture ait à voir avec les "sciences" de l'éducation ou le journalisme associé, et que c'est au nom de tous les S. de l'empire occidental que j'exprime ici ma colère et ma honte.

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Igniatius le Lun 16 Fév - 15:44




Refondons l’école



De même, l’absence de motivation et d’implication des élèves, trop souvent perçue uniquement comme la cause des difficultés d’apprentissage, est, en réalité, le révélateur de la difficulté des élèves à donner un sens à des situations d’apprentissages le plus souvent organisées autour d’une « transmission » descendante du savoir, de l’enseignant vers l’élève.

Cela nécessite que les pratiques pédagogiques soient, davantage qu’elles ne le sont actuellement, axées sur le travail collaboratif et l’implication effective des élèves à des activités qui font sens pour eux afin de créer les conditions d’une réelle transmission et appropriation des savoirs.

L’école doit, en outre, donner plus de place à l’expression et au développement de la créativité des élèves.

D’autre part, l’apprentissage d’une citoyenneté active suppose que les élèves soient considérés comme des citoyens en devenir. A cet titre, ils doivent être pleinement et réellement associés à la vie lycéenne et la démocratie d'établissement.

C'est incroyable que des gens qui se prétendent "réformistes" en soient toujours à ressasser les mêmes billevesées, mises en place depuis des lustres, et responsables des échecs actuels.

Il est clair que les signataires font rire.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Igniatius le Lun 16 Fév - 15:44

@kero a écrit:Ce texte est d'un vide...

Ben oui, toujours aussi creux.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par MUTIS le Lun 16 Fév - 16:25

@Luigi_B a écrit:Inquiétude des réformistes après l'abandon de la réforme de l'évaluation.

Le constat sur les inégalités est évidemment incontestable. En revanche le nombre de décrocheurs est inexact : 101 000 élèves par an quittent l'école avec le brevet seulement ou sans rien. Ce nombre, si élevé qu'il puisse encore être, ne témoigne pas d'une crise mais d'un record historiquement bas.

Bon, cet appel rejette principalement la responsabilité de l'échec scolaire sur les mauvaises "pratiques pédagogiques" des seuls enseignants (en oubliant tout le reste...). Reste à savoir dans quelle mesure les pratiques préconisées ici, promues depuis longtemps dans les instituts de formation, ne sont pas responsables des ravages que l'on observe.

topela
Et ce qui est amusant c'est que ce sont des spécialistes de la parole magistrale qui n'ont jamais enseigné dans le secondaire (pour la plupart).... qui viennent, du haut de leur savoir universitaire bien en chaire, donner des leçons aux simples soldats...
Ainsi " l’absence de motivation et d’implication des élèves, trop souvent perçue uniquement comme la cause des difficultés d’apprentissage, est, en réalité, le révélateur de la difficulté des élèves à donner un sens à des situations d’apprentissages le plus souvent organisées autour d’une « transmission » descendante du savoir, de l’enseignant vers l’élève."
Je crois que l'échec est très limité dans le secondaire si on le compare au taux d'échec à l'université ! Razz Razz Razz
Et désolé : la transmission descendante est tout à fait utile et formatrice. C'est l'absence de transmission qui est vraiment gênante.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Olympias le Lun 16 Fév - 17:35

Cripure a écrit:Tous les nuisibles sont là.

"Ca fait 40 ans qu'on casse tout, mais c'est encore debout.
Attaquons enfin les fondations !"

Fatigue...
Quand vont-ils saisir qu'on s'émancipe en apprenant ?

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par V.Marchais le Lun 16 Fév - 17:39

blablabla... Sleep

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Ashtrak le Lun 16 Fév - 17:46

Refondons l'école a écrit:

Aussi, un effort considérable doit être fait en matière de formation et d’accompagnement des personnels. Sans un tel effort, la refondation risque de n’être qu’un mot.


Et qui c'est qui va nous former et nous accompagner ? Les "professeurs émérites en science de l'éducation " ? mdr

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Olympias le Lun 16 Fév - 17:50

@Ashtrak a écrit:
Refondons l'école a écrit:

Aussi, un effort considérable doit être fait en matière de formation et d’accompagnement des personnels. Sans un tel effort, la refondation risque de n’être qu’un mot.


Et qui c'est qui va nous former et nous accompagner ? Les "professeurs émérites en science de l'éducation " ? mdr
Oui. Parce qu'ils savent et nous pas.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par nitescence le Lun 16 Fév - 17:51

Il est assez remarquable que quasiment pas un seul ne soit enseignant dans le secondaire et sache donc de quoi il parle...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Honchamp le Lun 16 Fév - 17:54

Moi, ils ne me font pas rire, car ils ont l'oreille de la ministre et de la DGESCO : regardez le projet pour un nouveau DNB : le projet personnel en 4ème, puis en 3ème.
Ce sont eux qui pilotent..Nous, on ne peut que klaxonner...
Cordialement

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par *Fifi* le Lun 16 Fév - 17:58

Merci de ne pas réaliser d'attaques contre des personnes et de se contenter de discuter des idées.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par nitescence le Lun 16 Fév - 18:01

@*Fifi* a écrit:Merci de ne pas réaliser d'attaques contre des personnes et de se contenter de discuter des idées.

Euh... je ne suis pas d'accord dans ce cas précis : le fait que pas un ne soit enseignant sur le terrain et qu'on puisse à juste titre les soupçonner d'être déconnectés des réalités me semble important d'être souligné. Ces gens-là ne savent pas de quoi ils parlent, c'est tout. Et ça n'est pas leur manquer de respect que de le dire : c'est un fait, ça ne se discute pas.

nitescence
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par *Fifi* le Lun 16 Fév - 18:03

@nitescence a écrit:
@*Fifi* a écrit:Merci de ne pas réaliser d'attaques contre des personnes et de se contenter de discuter des idées.

Euh... je ne suis pas d'accord dans ce cas précis : le fait que pas un ne soit enseignant sur le terrain et qu'on puisse à juste titre les soupçonner d'être déconnectés des réalités me semble important d'être souligné. Ces gens-là ne savent pas de quoi ils parlent, c'est tout. Et ça n'est pas leur manquer de respect que de le dire : c'est un fait, ça ne se discute pas.
Si cela ne manque de respect, on peut bien le dire ! Je ne répondais pas au message juste au dessus (puisque je ne l'ai pas cité).
On peut bien remarquer que la plupart ne sont pas enseignants. Je précisais juste de ne pas tomber dans les attaques ad hominem.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
http://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tribune pédagogiste dans "Libé" : "Refondons l’école"

Message par Carnyx le Lun 16 Fév - 18:08

Les mêmes mantras répétés ad nauseam depuis 30 ans !

« Les inégalités de départ sont reproduites, légitimées et amplifiées par l’école. »
La faute à qui ? Qui a accumulé les réformes débiles et incessantes ?

« La difficulté des élèves à donner un sens à des situations d’apprentissages le plus souvent organisées autour d’une « transmission » descendante du savoir, de l’enseignant vers l’élève. »
Le sens ! vous dis-je ! L’enseignement n’ayant bien sûr aucun sens et les « jeunes » trop c… pour s’en apercevoir… Ne surtout pas transmettre c'est le meilleur moyen d'enseigner !

« Les coûts humains et économiques de cette situation sont terribles. »
Quels coûts pour tous ces enfants à qui les pédagos refusent d’enseigner réellement à lire ?

« Cela nécessite que les pratiques pédagogiques soient, davantage qu’elles ne le sont actuellement, axées sur le travail collaboratif et l’implication effective des élèves à des activités qui font sens. »
Le sens ! vous dis-je ! (bis). Quel est le lien logique entre travail de groupe, bougisme et sens ? Mystère !

« L’école doit, en outre, donner plus de place à l’expression et au développement de la créativité des élèves. »
Exprime-toi, toi qui possède 300 mots !

« Ils (les élèves) doivent être pleinement et réellement associés à la vie lycéenne et la démocratie d'établissement. »
Cette fameuse démocratie qui doit surtout pas s’appliquer aux personnels ? Very Happy

« Les initiatives et les expériences menées de longue date dans plusieurs établissements ou classes ont démontré tout leur intérêt et mériteraient d’être soutenues et étendues. »
Ouf ! Enfin la science au secours de l’École !  veneration

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum