La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Isis39 le Sam 25 Avr 2015 - 18:16

Emmanuel Davidenkoff a écrit:En peinture, la fréquence des repentirs permet souvent à l'historien de l'art de distinguer l'original de la copie : confrontés à la nudité de la toile, aux aléas de l'inspiration et aux hésitations de la matière et de la lumière, les peintres corrigent, masquent, effacent ; le copiste, lui, se contente d'imiter la version finale, incapable, quand bien même il le souhaiterait, de reproduire la respiration intime de la création. Il en va de même du mouvement des idées, et c'est ainsi que, depuis dix ans, les thèses éducatives défendues par ceux qui se prévalent de défendre la méritocratie républicaine ont été dupliquées sans vergogne par la droite extrême.
Illustration avec Jean-Paul Brighelli. Polémiste redoutable autant que redouté, cet enseignant et écrivain prolifique n'a pas l'habitude de retenir une plume qu'il trempe dans le venin depuis le triomphe de sa Fabrique du crétin (Jean-Claude Gawsewitch, 2005), afin de traquer le "pédagogisme", responsable de l'"apocalypse" scolaire. Caméléon politique, il fait ses débuts à l'extrême gauche maoïste, passe par la case Chevènement, se rapproche de la droite alors au pouvoir en conseillant Gilles de Robien et Xavier Darcos, appelle à voter Nicolas Sarkozy en 2007, se rallie au MoDem puis rejoint le mouvement Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan. Il vient, la semaine dernière, de faire un pas en avant - puis deux en arrière, ce qui ne lui ressemble guère - en direction de la droite extrême.
Dénonçant les nouveaux programmes du collège, il concluait sa chronique sur le site du Point en annonçant que la seule date que les élèves connaîtraient demain serait "celle de l'hégire", comme si ces programmes ne comportaient plus qu'un unique chapitre, consacré à l'étude de l'islam.

La suite http://www.lexpress.fr/education/la-lepenisation-des-esprits-enseignants_1673444.html#28PeSXTuu60ejYEz.99

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 25 Avr 2015 - 18:40


Du Brighelli pur jus, qui croit que le monde tourne autour de lui:

J.-P. Brighelli a écrit:À l'en croire, je suis une girouette politique - alors que je suis sensiblement au même endroit depuis mes vingt ans, sauf que le monde a sensiblement tourné sur son axe, et que la gauche d'aujourd'hui est bien plus à droite que la droite d'alors.

C'est franchement drôle de lire ça. Parce que passer du MoDem à Dupont-Aignan, ce n'est pas condamnable en soi (il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis dirait ma grand-mère), mais difficile de faire passer ça pour de la constance.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Isis39 le Sam 25 Avr 2015 - 18:44

@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Du Brighelli pur jus, qui croit que le monde tourne autour de lui:

J.-P. Brighelli a écrit:À l'en croire, je suis une girouette politique - alors que je suis sensiblement au même endroit depuis mes vingt ans, sauf que le monde a sensiblement tourné sur son axe, et que la gauche d'aujourd'hui est bien plus à droite que la droite d'alors.

C'est franchement drôle de lire ça. Parce que passer du MoDem à Dupont-Aignan, ce n'est pas condamnable en soi (il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis dirait ma grand-mère), mais difficile de faire passer ça pour de la constance.

D'ailleurs il faudra qu'on m'explique pourquoi il ne se préoccupe pas des programmes de lettres mais fait une fixation sur ceux d'histoire (qu'il n'a pas bien compris).

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 25 Avr 2015 - 18:46

Mais parce que son militantisme pour le "roman national" lui donne finalement sa légitimité. Le roman, c'est son rayon.
Le lendemain de la célébration du 100e anniversaire du génocide arménien, on voit où cela a mené la Turquie de faire du roman national à tout va.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 25 Avr 2015 - 18:49

La lecture des commentaires est très amusante, je vois notamment quelques internautes qui dénoncent les profs qui font de la politique, mais ce sont les mêmes qui veulent qu'on n'enseigne que l'histoire de France dans une perspective édifiante. Comme si ça, ce n'était pas faire de la politique...

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Isis39 le Sam 25 Avr 2015 - 18:58

@Marcel Khrouchtchev a écrit:La lecture des commentaires est très amusante, je vois notamment quelques internautes qui dénoncent les profs qui font de la politique, mais ce sont les mêmes qui veulent qu'on n'enseigne que l'histoire de France dans une perspective édifiante. Comme si ça, ce n'était pas faire de la politique...

Ça me désole. No

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par kero le Sam 25 Avr 2015 - 19:37

@Isis39 a écrit:D'ailleurs il faudra qu'on m'explique pourquoi il ne se préoccupe pas des programmes de lettres mais fait une fixation sur ceux d'histoire (qu'il n'a pas bien compris).

Probablement parce que la critique sur les programmes d'histoire est celle susceptible de recueillir le plus large écho, eu égard aux débats actuels.

Les programme de lettre, de maths, de SVT, passent pour une affaire de spécialistes, là où celui d'histoire est perçu comme une sorte de patrimoine commun auquel chacun croit devoir avoir voix au chapitre.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Isis39 le Sam 25 Avr 2015 - 19:38

@kero a écrit:
@Isis39 a écrit:D'ailleurs il faudra qu'on m'explique pourquoi il ne se préoccupe pas des programmes de lettres mais fait une fixation sur ceux d'histoire (qu'il n'a pas bien compris).

Probablement parce que la critique sur les programmes d'histoire est celle susceptible de recueillir le plus large écho, eu égard aux débats actuels.

Un vrai homme politique en somme.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par kero le Sam 25 Avr 2015 - 19:41

@Isis39 a écrit:
@kero a écrit:
@Isis39 a écrit:D'ailleurs il faudra qu'on m'explique pourquoi il ne se préoccupe pas des programmes de lettres mais fait une fixation sur ceux d'histoire (qu'il n'a pas bien compris).

Probablement parce que la critique sur les programmes d'histoire est celle susceptible de recueillir le plus large écho, eu égard aux débats actuels.

Un vrai homme politique en somme.

C'est dommage qu'il se range politiquement. Son discours, légitime sur bien des points, gagnerait en légitimité s'il ne l'associait pas à une affaire de soutiens politiques.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Audrey le Sam 25 Avr 2015 - 19:44

@kero a écrit:
@Isis39 a écrit:
@kero a écrit:

Probablement parce que la critique sur les programmes d'histoire est celle susceptible de recueillir le plus large écho, eu égard aux débats actuels.

Un vrai homme politique en somme.

C'est dommage qu'il se range politiquement. Son discours, légitime sur bien des points, gagnerait en légitimité s'il ne l'associait pas à une affaire de soutiens politiques.

Tout à fait.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par User5899 le Sam 25 Avr 2015 - 19:47

@Isis39 a écrit:
Emmanuel Davidenkoff a écrit:En peinture, la fréquence des repentirs permet souvent à l'historien de l'art de distinguer l'original de la copie : confrontés à la nudité de la toile, aux aléas de l'inspiration et aux hésitations de la matière et de la lumière, les peintres corrigent, masquent, effacent ; le copiste, lui, se contente d'imiter la version finale, incapable, quand bien même il le souhaiterait, de reproduire la respiration intime de la création. Il en va de même du mouvement des idées, et c'est ainsi que, depuis dix ans, les thèses éducatives défendues par ceux qui se prévalent de défendre la méritocratie républicaine ont été dupliquées sans vergogne par la droite extrême.
Illustration avec Jean-Paul Brighelli. Polémiste redoutable autant que redouté, cet enseignant et écrivain prolifique n'a pas l'habitude de retenir une plume qu'il trempe dans le venin depuis le triomphe de sa Fabrique du crétin (Jean-Claude Gawsewitch, 2005), afin de traquer le "pédagogisme", responsable de l'"apocalypse" scolaire. Caméléon politique, il fait ses débuts à l'extrême gauche maoïste, passe par la case Chevènement, se rapproche de la droite alors au pouvoir en conseillant Gilles de Robien et Xavier Darcos, appelle à voter Nicolas Sarkozy en 2007, se rallie au MoDem puis rejoint le mouvement Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan. Il vient, la semaine dernière, de faire un pas en avant - puis deux en arrière, ce qui ne lui ressemble guère - en direction de la droite extrême.  
Dénonçant les nouveaux programmes du collège, il concluait sa chronique sur le site du Point en annonçant que la seule date que les élèves connaîtraient demain serait "celle de l'hégire", comme si ces programmes ne comportaient plus qu'un unique chapitre, consacré à l'étude de l'islam.

La suite http://www.lexpress.fr/education/la-lepenisation-des-esprits-enseignants_1673444.html#28PeSXTuu60ejYEz.99
Pour ma part, j'ai compris autrement la sortie de Brighelli sur l'hégire. Il a dit, selon moi, que l'école n'apprendra plus rien et que les élèves seront renvoyés à leurs savoirs familiaux, l'hégire étant choisi comme image (pas forcément heureuse, admettons-le).

Marcel, votre question sur le passage de Chevènement à Dupont-Aignan ne trouve-t-elle pas un début de réponse si l'on regarde du côté du referendum de 2005 et de la position à l'égard de l'Union Européenne ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Isis39 le Sam 25 Avr 2015 - 19:59

"Ils ne sauront désormais plus rien, à part la date de l'Hegire."
Je ne vois pas en quoi cela renvoie aux savoirs familiaux...

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par User5899 le Sam 25 Avr 2015 - 20:01

@Isis39 a écrit:"Ils ne sauront désormais plus rien, à part la date de l'Hegire."
Je ne vois pas en quoi cela renvoie aux savoirs familiaux...
Même si vous avez trois quarts d'élèves musulmans devant vous ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Isis39 le Sam 25 Avr 2015 - 20:08

Cripure a écrit:
@Isis39 a écrit:"Ils ne sauront désormais plus rien, à part la date de l'Hegire."
Je ne vois pas en quoi cela renvoie aux savoirs familiaux...
Même si vous avez trois quarts d'élèves musulmans devant vous ?

Brighelli s'adresse aux Français en disant "vos enfants ne sauront plus rien". Je ne savais pas que les 3/4 des Français étaient musulmans.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Edgar le Sam 25 Avr 2015 - 20:12

@Isis39 a écrit:
Cripure a écrit:
@Isis39 a écrit:"Ils ne sauront désormais plus rien, à part la date de l'Hegire."
Je ne vois pas en quoi cela renvoie aux savoirs familiaux...
Même si vous avez trois quarts d'élèves musulmans devant vous ?

Brighelli s'adresse aux Français en disant "vos enfants ne sauront plus rien". Je ne savais pas que les 3/4 des Français étaient musulmans.

Ca peut être le cas aujourd'hui dans certaines écoles, oui.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Isis39 le Sam 25 Avr 2015 - 20:14

@Edgar a écrit:
@Isis39 a écrit:
Cripure a écrit:
Même si vous avez trois quarts d'élèves musulmans devant vous ?

Brighelli s'adresse aux Français en disant "vos enfants ne sauront plus rien". Je ne savais pas que les 3/4 des Français étaient musulmans.

Ca peut être le cas aujourd'hui dans certaines écoles, oui.

Il ne s'adressait pas à une école mais aux Français.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par JEMS le Sam 25 Avr 2015 - 20:23

Sa fixette sur les musulmans est quand même malheureuse...

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Finrod le Sam 25 Avr 2015 - 20:30

@Marcel Khrouchtchev a écrit:

C'est franchement drôle de lire ça. Parce que passer du MoDem à Dupont-Aignan, ce n'est pas condamnable en soi (il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis dirait ma grand-mère), mais difficile de faire passer ça pour de la constance.

Mouais, si tu regardes le programme éducatif de Bayrou en 2007, c'est plus compréhensible.

Si on ajoute le fait que Brighelli écrit les (ou participe activement aux ) programmes éducatifs des partis qu'il rejoint, on peut effectivement y voir une certaine constance, sur le plan des idées.  Mais effectivement sur un plan strictement relationnel... ce n'est plus le cas.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Ashtrak le Sam 25 Avr 2015 - 22:36

@JEMS a écrit:Sa fixette sur les musulmans est quand même malheureuse...

D'autant que nos élèves ne sont pas forcément musulmans, même en s'appelant Rachid ou Mohamed. Je suis assez d'accord avec l'article, qui parle de lépenisation, simplement en raison de cela : l'identification religieuse basée seulement sur l'origine du nom, dans un but de catégorisation différenciée (eux et nous OU eux contre nous OU les musulmans contre les chrétiens). Un peu comme si Patrick était forcément catholique et, de ce fait, devait logiquement aller à la messe le dimanche et observer le carême.

Je connais des rachid qui ne vont pas à la mosquée, des david qui ne vont pas à la synagogue et des benoït qui ne connaissent pas le nom du pape.

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 25 Avr 2015 - 22:40

Cripure a écrit:
Marcel, votre question sur le passage de Chevènement à Dupont-Aignan ne trouve-t-elle pas un début de réponse si l'on regarde du côté du referendum de 2005 et de la position à l'égard de l'Union Européenne ?

Non non, de Bayrou à Dupont-Aignan... Du coup, à propos du référendum, la question se pose autrement...

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Condorcet le Sam 25 Avr 2015 - 22:43

Jean-Paul Brighelli se trompe à propos du roman national. Les programmes d'histoire-géographie actuels ne prétendent et ne peuvent pas ériger des thèmes ou des approches en vérités universelles ou en focales indépassables. Ils sont juste des propositions provisoires, un cadre d'analyse soumis à de futurs citoyens qui, soit par des erreurs de compréhension soit par une interprétation trient déjà entre ce qui leur semble juste et captivant ou faux et dénué d'intérêt.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par WabiSabi le Sam 25 Avr 2015 - 22:56

@Condorcet a écrit:Jean-Paul Brighelli se trompe à propos du roman national. Les programmes d'histoire-géographie actuels ne prétendent et ne peuvent pas ériger des thèmes ou des approches en vérités universelles ou en focales indépassables. Ils sont juste des propositions provisoires, un cadre d'analyse soumis à de futurs citoyens qui, soit par des erreurs de compréhension soit par une interprétation trient déjà entre ce qui leur semble juste et captivant ou faux et dénué d'intérêt.

Cette phrase est à mourir de rire. C'est vrai que dans les bahuts où la moitié des élèves pensent que les attentats de janvier sont un complot des services secrets, ce "cadre d'analyse", avec tout le recul, la culture et le discernement qui caractérisent ces jeunes esprits, va être vachement productif...

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Sam 25 Avr 2015 - 22:59

@WabiSabi a écrit:
@Condorcet a écrit:Jean-Paul Brighelli se trompe à propos du roman national. Les programmes d'histoire-géographie actuels ne prétendent et ne peuvent pas ériger des thèmes ou des approches en vérités universelles ou en focales indépassables. Ils sont juste des propositions provisoires, un cadre d'analyse soumis à de futurs citoyens qui, soit par des erreurs de compréhension soit par une interprétation trient déjà entre ce qui leur semble juste et captivant ou faux et dénué d'intérêt.

Cette phrase est à mourir de rire. C'est vrai que dans les bahuts où la moitié des élèves pensent que les attentats de janvier sont un complot des services secrets, ce "cadre d'analyse", avec tout le recul, la culture et le discernement qui caractérisent ces jeunes esprits, va être vachement productif...

On parle là de ce que devrait être l'HG. Mais si tu veux, on peut aussi trouver à mourir de rire les ambitions des profs de lettres face à des élèves qui ne savent pas lire.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Ænésidème le Sam 25 Avr 2015 - 23:00

@WabiSabi a écrit:
@Condorcet a écrit:Jean-Paul Brighelli se trompe à propos du roman national. Les programmes d'histoire-géographie actuels ne prétendent et ne peuvent pas ériger des thèmes ou des approches en vérités universelles ou en focales indépassables. Ils sont juste des propositions provisoires, un cadre d'analyse soumis à de futurs citoyens qui, soit par des erreurs de compréhension soit par une interprétation trient déjà entre ce qui leur semble juste et captivant ou faux et dénué d'intérêt.

Cette phrase est à mourir de rire. C'est vrai que dans les bahuts où la moitié des élèves pensent que les attentats de janvier sont un complot des services secrets, ce "cadre d'analyse", avec tout le recul, la culture et le discernement qui caractérisent ces jeunes esprits, va être vachement productif...

Je ne suis pas sûr de pouvoir lire la phrase en gras de telle sorte qu'elle puisse supporter l'ironie que tu sembles vouloir lui infliger.

Ænésidème
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum