La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par WabiSabi le Dim 26 Avr 2015 - 10:43

@PauvreYorick a écrit:
@Lefteris a écrit:Les problèmes de l'EN ne viennent pas du type de pensée de Brighelli
Je suis d'accord avec ça. Mais du coup, si Brighelli pouvait (quand ce ne serait que par prudence et cautèle diplomatique) éviter de tirer sur un musulman ou sur un rom à chaque post ou presque, surtout quand ça n'a rien à voir avec le schmilblick, il arrêterait sa transformation, déjà bien entamée et dont je crains déjà qu'elle ne soit irréversible, qui est en train de faire de lui, certes involontairement, l'allié le plus précieux du SGEN.

Yorick, si je puis me permettre, je pense que vous avez tort et que, justement, c est peut-etre précisément au nom de la cautèle diplomatique dont vous parlez que Brighelli force le trait et exagère volontairement son propos (en plus du fait que le monsieur a la gout de la provoc' et des passes d armes, je pense...). Je m explique : il ne faut pas oublier que son blog s adresse en priorité, a contrario de ce forum, aux NON-profs. Et je n ai pas besoin de vous rappeler tous les clichés éculés qui accompagnent l évocation de ce métier dans le grand public. Du coup, le positionnement de Brighelli désactive de manière rhétorique cette image attendue par ses outrances et rend de facto plus crédible le reste de son message, qui ne peut plus logiquement apparaitre comme une énième antienne corporatiste. C est habile et l on peut dès lors tout aussi bien retourner la proposition et convenir que Brighelli est alors le cheval de Troie d une certaine conception exigeante de l EN auprès des parents d élèves ou de la société de droite. Et aussi agaçant soit-il par moment, je pense que remettre en cause ses convictions affirmées haut et fort depuis plus de 10 ans est faire preuve d une bonne dose de mauvaise foi. Il s implique politiquement en essayant de faire avancer ses idées parce qu il croit vital de les faire gagner, c est ce que chaque citoyen responsable fait.

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par PauvreYorick le Dim 26 Avr 2015 - 11:01

Ma foi, c'est un scénario explicatif qui n'est pas impossible, je le reconnais. J'avoue que je le juge hautement improbable, en revanche, mais je n'ai rien de mieux à répondre que ça Smile (Et aussi que la définition que vous donnez du citoyen responsable s'applique aussi, et sans doute mieux encore, au citoyen irresponsable, mais c'est latéral par rapport au débat.)

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Anaxagore le Dim 26 Avr 2015 - 11:10

@Ulrich a écrit:
Emmanuel Davidenkoff a écrit:Caméléon politique, il fait ses débuts à l'extrême gauche maoïste, passe par la case Chevènement, se rapproche de la droite alors au pouvoir en conseillant Gilles de Robien et Xavier Darcos, appelle à voter Nicolas Sarkozy en 2007, se rallie au MoDem puis rejoint le mouvement Debout la France de Nicolas Dupont-Aignan.

Et alors ? Churchill - qui a changé quatre fois de parti - disait : "Certains changent de convictions pour l'amour de leur parti ; moi, je change de parti pour l'amour de mes convictions."

@Lefteris a écrit:Les problèmes de l'EN ne viennent pas du type de pensée de Brighelli, mais des gens comme Davidenkoff, qui ressassent tous les poncifs nuisibles. Ne nous trompons pas, et n'entrons pas dans le jeu de ces bobos journaleux et salonards  à la botte  - mais se présentant immuablement dans le camp du Bien moral- dont le principal  argument est d'accuser les autres "d'extrême-droitisme".
yesyes
On dirait que certains veulent faire oublier leur soutien à la déplorable réforme du collège en créant une polémique ex nihilo...

Merci Ulrich.

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Cath le Dim 26 Avr 2015 - 11:16

Et bien si PY lui-même n'a plus rien à objecter... Wink

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par PauvreYorick le Dim 26 Avr 2015 - 11:21

Ah mais je peux développer pourquoi je le juge improbable (autrement dit, j'ai tout à objecter).

Notamment, et pour faire bref, en admettant qu'insérer systématiquement un SCUD à destination de populations ciblées permette de s'adresser à une frange déterminée du lectorat, je ne suis pas sûr que ça permette d'introduire le reste du discours à ce lectorat, tout simplement parce qu'en général il est d'avance d'accord avec ce reste. Donc, la stratégie en question, si c'en est bien une, me semblerait construite à la perfection pour obtenir une absence à peu près totale de résultat.

De façon générale le discours de Brighelli, et ce depuis quelques petites années seulement, me semble constituer le type même du discours qui ne convainc que les convaincus. Autrement dit, je le juge rhétoriquement d'une absolue maladresse.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Igniatius le Dim 26 Avr 2015 - 11:27

@PauvreYorick a écrit:
@Lefteris a écrit:Les problèmes de l'EN ne viennent pas du type de pensée de Brighelli
Je suis d'accord avec ça. Mais du coup, si Brighelli pouvait (quand ce ne serait que par prudence et cautèle diplomatique) éviter de tirer sur un musulman ou sur un rom à chaque post ou presque, surtout quand ça n'a rien à voir avec le schmilblick, il arrêterait sa transformation, déjà bien entamée et dont je crains déjà qu'elle ne soit irréversible, qui est en train de faire de lui, certes involontairement, l'allié le plus précieux du SGEN.

Je suis d'accord avec PauvreYorick : je souscris à la plupart des analyses sur l'école de Brighelli mais ses outrances desservent inutilement son propos.
Le fait qu'il ne soit pas non plus très clair vis-à-vis de son positionnement politique n'ajoute pas à sa lisibilité.

Disons que s'il pouvait éviter, une fois sur deux dans ses billets, de balancer une saloperie qui peut être interpréter comme bien raciste, ou comme bien machiste, il arrangerait tous ceux qui souhaitent une école sérieuse.
Plus ça va, plus il devient un bouffon inaudible, fort utile au SGEN/UNSA, qui le désigne comme épouvantail.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Igniatius le Dim 26 Avr 2015 - 11:27

@PauvreYorick a écrit:Ah mais je peux développer pourquoi je le juge improbable (autrement dit, j'ai tout à objecter).

Notamment, et pour faire bref, en admettant qu'insérer systématiquement un SCUD à destination de populations ciblées permette de s'adresser à une frange déterminée du lectorat, je ne suis pas sûr que ça permette d'introduire le reste du discours à ce lectorat, tout simplement parce qu'en général il est d'avance d'accord avec ce reste. Donc, la stratégie en question, si c'en est bien une, me semblerait construite à la perfection pour obtenir une absence à peu près totale de résultat.

De façon générale le discours de Brighelli, et ce depuis quelques petites années seulement, me semble constituer le type même du discours qui ne convainc que les convaincus. Autrement dit, je le juge rhétoriquement d'une absolue maladresse.

C'est mieux dit par PY.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Reine Margot le Dim 26 Avr 2015 - 11:41

@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Du Brighelli pur jus, qui croit que le monde tourne autour de lui:

J.-P. Brighelli a écrit:À l'en croire, je suis une girouette politique - alors que je suis sensiblement au même endroit depuis mes vingt ans, sauf que le monde a sensiblement tourné sur son axe, et que la gauche d'aujourd'hui est bien plus à droite que la droite d'alors.

C'est franchement drôle de lire ça. Parce que passer du MoDem à Dupont-Aignan, ce n'est pas condamnable en soi (il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis dirait ma grand-mère), mais difficile de faire passer ça pour de la constance.

Le truc c'est qu'aucun parti politique ne défend l'école, donc Bighelli semble avoir tenté un peu tous les partis ou presque pour se faire entendre, jusqu'ici sans résultat...Après, pas sûr que chercher des soutiens politiques soit une bonne idée, en effet.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Ronin le Dim 26 Avr 2015 - 12:03

Je trouve moi la position de Brighelli très claire et assez constante. Et je suis d'accord avec lui, ce sont les politiques qui ont tous rallié le camp des réformateurs démagos, à voir le continuum Châtel-Peillon-NVB.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Sphinx le Dim 26 Avr 2015 - 16:28

Je suis d'accord avec PY. J'ai commencé à lire l'article de Brighelli en me réjouissant de ses tacles anti-réforme et je l'ai terminé mal à l'aise devant sa fixation sur l'Islam, l'Islam, l'Islam, qui honnêtement n'est pas le fond du problème dans cette réforme. Cet article ne peut que hérisser ceux qui sont pour la réforme ; ceux qui sont déjà convaincus contre la réforme sans avoir rien contre les musulmans comme ceux qui sont déjà convaincus contre les musulmans sans avoir rien à faire de la réforme prendront dans l'article ce qui leur convient et laisseront le reste de côté, comme le font déjà certains ici.

Et je ne crois pas que l'histoire de la date de l'hégire vise les élèves musulmans, franchement. J'ai déjà fait le test, sur toute une classe de 3e, j'avais une élève musulmane qui savait en quel siècle on était d'après le calendrier musulman. Et c'était l'élève à 19 de moyenne générale. Ce serait une erreur de croire que l'inculture des collégiens et leur méconnaissance de toute date d'histoire passé le contrôle ne s'étend pas à tous les domaines.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Isis39 le Dim 26 Avr 2015 - 16:37

Je ne comprends pas pourquoi Brighelli dénonce la réforme au travers des programmes d'histoire qui, en fait, n'ont pas vraiment à voir avec la réforme. Ils ne sont pas révolutionnaires, restent chronologiques et par année. Ils sont bien sûr critiquables, mais Brighelli ne les a pas compris, ou bien le fait exprès.
Exemple : Il reproche la disparition de la Mésopotamie. Or ces nouveaux programmes demandent d'étudier les premiers Etats, les premières écritures. Ce qui, évidemment est en Mésopotamie.
Je conçois qu'il soit contre la réforme, mais pourquoi attaquer les programmes d'histoire ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Chocolat le Dim 26 Avr 2015 - 16:59

Mais quelle " lepénisation des esprits enseignants " ?!
Ce titre est complètement ridicule !

Pour ce qu'il en est de Brighelli, je reconnais bien volontiers le fait que je déplore son engagement politique auprès de Dupont-Aignan car il discrédite ses analyses - souvent pertinentes - sur l'évolution du système éducatif français.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Ulrich le Dim 26 Avr 2015 - 17:38

@Isis39 a écrit:Je ne comprends pas pourquoi Brighelli dénonce la réforme au travers des programmes d'histoire qui, en fait, n'ont pas vraiment à voir avec la réforme. Ils ne sont pas révolutionnaires, restent chronologiques et par année. Ils sont bien sûr critiquables, mais Brighelli ne les a pas compris, ou bien le fait exprès.

Comment ça "pas vraiment à voir avec la réforme" ? Avez-vous lu l'article de C. Kintzler signalé ici ?

@Chocolat a écrit:Pour ce qu'il en est de Brighelli, je reconnais bien volontiers le fait que je déplore son engagement politique auprès de Dupont-Aignan car il discrédite ses analyses - souvent pertinentes - sur l'évolution du système éducatif français.

Pourquoi ?

Ulrich
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Isis39 le Dim 26 Avr 2015 - 17:41

@Ulrich a écrit:
@Isis39 a écrit:Je ne comprends pas pourquoi Brighelli dénonce la réforme au travers des programmes d'histoire qui, en fait, n'ont pas vraiment à voir avec la réforme. Ils ne sont pas révolutionnaires, restent chronologiques et par année. Ils sont bien sûr critiquables, mais Brighelli ne les a pas compris, ou bien le fait exprès.

Comment ça "pas vraiment à voir avec la réforme" ? Avez-vous lu l'article de C. Kintzler signalé ici ?

Je persiste. Ce programme d'histoire n'a rien de révolutionnaire.
SI Brighelli veut critiquer la réforme, pourquoi ne parle-t-il pas du latin, des EPI, des programmes par cycle, et surtout du programme de lettres. Il est prof de lettres, non ?

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Chocolat le Dim 26 Avr 2015 - 17:50

[quote="Isis39"][quote="Ulrich"]
@Isis39 a écrit:

Je persiste. Ce programme d'histoire n'a rien de révolutionnaire.
SI Brighelli veut critiquer la réforme, pourquoi ne parle-t-il pas du latin, des EPI, des programmes par cycle, et surtout du programme de lettres. Il est prof de lettres, non ?

Pardon mais un programme d'histoire qui rend le siècle des Lumières optionnel est idiot et idiotisant, donc inacceptable.
Et j'espère que tous les gens dotés d'un cerveau en état de marche s'en mêleront pour refuser d'accepter cela !


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Pépère le Dim 26 Avr 2015 - 17:57

@Chocolat a écrit:Mais quelle " lepénisation des esprits enseignants " ?!
Ce titre est complètement ridicule !

Pour ce qu'il en est de Brighelli, je reconnais bien volontiers le fait que je déplore son engagement politique auprès de Dupont-Aignan car il discrédite ses analyses - souvent pertinentes - sur l'évolution du système éducatif français.

Etrange remarque ... heu

Pépère
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Docteur OX le Dim 26 Avr 2015 - 17:58

@Chocolat a écrit:

Pardon mais un programme d'histoire qui rend le siècle des Lumières optionnel est idiot et idiotisant, donc inacceptable.
Et j'espère que tous les gens dotés d'un cerveau en état de marche s'en mêleront pour refuser d'accepter cela !


Tu sais, en HG, maintenant, quand c'est optionnel dans les programmes, ta conscience professionnelle te dira que c'est obligatoire.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Isis39 le Dim 26 Avr 2015 - 17:59

@Chocolat a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Ulrich a écrit:

Pardon mais un programme d'histoire qui rend le siècle des Lumières optionnel est idiot et idiotisant, donc inacceptable.
Et j'espère que tous les gens dotés d'un cerveau en état de marche s'en mêleront pour refuser d'accepter cela !


C'est un projet, on peut demander que les Lumières ne soient pas optionnelles.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par InvitéeD2 le Dim 26 Avr 2015 - 18:01

Non mais c'est dingue, à chaque fil que j'ouvre, je tombe sur des profs d'HG en train de discuter de leurs programmes...!

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Isis39 le Dim 26 Avr 2015 - 18:04

Dalathée2 a écrit:Non mais c'est dingue, à chaque fil que j'ouvre, je tombe sur des profs d'HG en train de discuter de leurs programmes...!

Pardon. On est pénible ! fleurs

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Chocolat le Dim 26 Avr 2015 - 18:05

@Isis39 a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Isis39 a écrit:

C'est un projet, on peut demander que les Lumières ne soient pas optionnelles.

Non mais sérieusement, Isis, cela ne te choque pas, comme proposition ?

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Fesseur Pro le Dim 26 Avr 2015 - 18:06

@Chocolat
Bien sûr que c'est choquant mais on a l'habitude de modifications après les projets.
Pas de panique.


Dernière édition par Fesseur Pro le Dim 26 Avr 2015 - 18:08, édité 2 fois

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Lefteris le Dim 26 Avr 2015 - 18:06

@Reine Margot a écrit:
Le truc c'est qu'aucun parti politique ne défend l'école, donc Bighelli semble avoir tenté un peu tous les partis ou presque pour se faire entendre, jusqu'ici sans résultat...Après, pas sûr que chercher des soutiens politiques soit une bonne idée, en effet.
^Je vois aussi la chose comme ça, dommage que Brighelli ne puisse plus nous répondre pour infirmer ou confirmer : pour lui, l’école est l’une des choses les plus importantes pour la Nation , et c’est sa passion . Face à la trahison-désertion d’une gauche qui n’en porte plus que le nom et détruit méthodiquement l’école, et la malveillance de la droite « marchande », dont les méthodes sont finalement proches (et qui s’appuie sur les mêmes « théoriciens » syndicaux), il se tourne vers le parti qui lui semble le plus à même de relayer les valeurs auxquelles il croit. C’est pour avoir une tribune, essayer de peser, rien de plus, car il est certainement tout à fait conscient que NDA ne dépassera jamais le premier tour d’une élection et que ce n’est pas là qu’il fera une carrière politique. Après, on peut ou non juger ce parti intéressant ou cette stratégie valable, c’est une autre histoire.

Quand à la « lepénisation », il faut mettre définitivement cet argument de cour de récré aux oubliettes. MLP, comme beaucoup de politiques, ratisse large dans le mécontentement, et c’st plutôt elle qui épouse la pensée des mécontents que l’inverse.
Mais Panglossenkoff doit aussi croire que le nez a été fait par la nature pour porter des lunettes, et encore plus qu’elle a formé des doigts pour tapoter sur des claviers…

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Isis39 le Dim 26 Avr 2015 - 18:10

@Chocolat a écrit:
@Isis39 a écrit:



C'est un projet, on peut demander que les Lumières ne soient pas optionnelles.

Non mais sérieusement, Isis, cela ne te choque pas, comme proposition ?

Parce que je n'imagine pas qu'un prof ne le fasse pas, tout simplement. ET il y a une consultation.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Chocolat le Dim 26 Avr 2015 - 18:28

@Fesseur Pro a écrit:@Chocolat
Bien sûr que c'est choquant mais on a l'habitude de modifications après les projets.
Pas de panique.

Ben si, là, je panique, parce que je n'apprécie pas du tout que les programmes soient conçus par des gens qui peuvent avoir l'idée de formuler de telles propositions au XXIème siècle, en Europe.

Ils sont à renvoyer et ils feraient bien d'aller faire autre chose !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Docteur OX le Dim 26 Avr 2015 - 18:32

@Chocolat a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:@Chocolat
Bien sûr que c'est choquant mais on a l'habitude de modifications après les projets.
Pas de panique.

Ben si, là, je panique, parce que je n'apprécie pas du tout que les programmes soient conçus par des gens qui peuvent avoir l'idée de formuler de telles propositions au XXIème siècle, en Europe.

Ils sont à renvoyer et ils feraient bien d'aller faire autre chose !

Que Pazuzu t'entende !

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum