La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Chocolat le Dim 26 Avr 2015 - 22:41

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:
Libre à toi de ne pas les trouver catastrophiques mais accepte qu'il en soit autrement pour celles et ceux qui estiment avoir le droit de les trouver légitimement inquiétants.

Mais ai-je dit qu'on n'avait pas le droit de s'en inquiéter?
J'ia pour ma part le droit de souligner que les plus inquiet ne sont généralement pas les profs d'HG.

En fait, c'est ce qui amplifie mon inquiétude.

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 22:42

@Chocolat a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:
Le problème vient peut être alors des programmes de littérature, puisque les programmes d'histoire ont très peu changé

Très peu changé ?

C'est vrai que le siècle des Lumières qui devient facultatif, c'est un détail.

Rolling Eyes

Je crois qu'on a bien compris, à force.
Mais ce n'est pas définitif et, tu peux être rassurée, contrairement à ce que tu sembles penser, tu n'es pas la seule surprise par ce changement.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 22:43

@Chocolat a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:
Libre à toi de ne pas les trouver catastrophiques mais accepte qu'il en soit autrement pour celles et ceux qui estiment avoir le droit de les trouver légitimement inquiétants.

Mais ai-je dit qu'on n'avait pas le droit de s'en inquiéter?
J'ia pour ma part le droit de souligner que les plus inquiet ne sont généralement pas les profs d'HG.

En fait, c'est ce qui amplifie mon inquiétude.

Moi à ta place, je m’inquiéterais du niveau de compréhension et expression écrite de gamins qui, quoi qu'on fasse, ne pigent pas grand-chose, Lumières ou pas Lumières.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Chocolat le Dim 26 Avr 2015 - 22:45

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:
Le problème vient peut être alors des programmes de littérature, puisque les programmes d'histoire ont très peu changé

Très peu changé ?

C'est vrai que le siècle des Lumières qui devient facultatif, c'est un détail.

Rolling Eyes

Je crois qu'on a bien compris, à force.
Mais ce n'est pas définitif et, tu peux être rassurée, contrairement à ce que tu sembles penser, tu n'es pas la seule surprise par ce changement.

Ah.
Faudrait savoir...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Guillaume le Grand le Dim 26 Avr 2015 - 22:45

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Mais ai-je dit qu'on n'avait pas le droit de s'en inquiéter?
J'ia pour ma part le droit de souligner que les plus inquiet ne sont généralement pas les profs d'HG.

En fait, c'est ce qui amplifie mon inquiétude.

Moi à ta place, je m’inquiéterais du niveau de compréhension et expression écrite de gamins qui, quoi qu'on fasse, ne pigent pas grand-chose, Lumières ou pas Lumières.
+1

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Ronin le Dim 26 Avr 2015 - 22:47

C'est pas faute que les PE s'en plaignent. Mais on préfère nous faire faire de l'anglais, de l'informatique, de l'éducation à .... toutes les âneries du moment plutôt que de nous laisser le temps de travailler le français en profondeur. CAD et j'assume avec de la lecture deux fois par jour, des dictées, de l'analyse grammaticale, de l'expression écrite.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 22:47

@Chocolat a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:

Très peu changé ?

C'est vrai que le siècle des Lumières qui devient facultatif, c'est un détail.

Rolling Eyes

Je crois qu'on a bien compris, à force.
Mais ce n'est pas définitif et, tu peux être rassurée, contrairement à ce que tu sembles penser, tu n'es pas la seule surprise par ce changement.

Ah.
Faudrait savoir...

Tu tournes en boucle avec cette histoire de Lumières, et ça a dû te faire rater que personne ici, pas même les profs d'HG que tu sembes beaucoup apprécier, ne considère cela comme normal.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Chocolat le Dim 26 Avr 2015 - 22:48

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Mais ai-je dit qu'on n'avait pas le droit de s'en inquiéter?
J'ia pour ma part le droit de souligner que les plus inquiet ne sont généralement pas les profs d'HG.

En fait, c'est ce qui amplifie mon inquiétude.

Moi à ta place, je m’inquiéterais du niveau de compréhension et expression écrite de gamins qui, quoi qu'on fasse, ne pigent pas grand-chose, Lumières ou pas Lumières.

Sauf que tu n'es pas à ma place.
Puis ce n'est pas en idiotisant les programmes que l'on formera des citoyens plus instruits...

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Olympias le Dim 26 Avr 2015 - 22:49

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Mais ai-je dit qu'on n'avait pas le droit de s'en inquiéter?
J'ia pour ma part le droit de souligner que les plus inquiet ne sont généralement pas les profs d'HG.

En fait, c'est ce qui amplifie mon inquiétude.

Moi à ta place, je m’inquiéterais du niveau de compréhension et expression écrite de gamins qui, quoi qu'on fasse, ne pigent pas grand-chose, Lumières ou pas Lumières.

Je suis bien d'accord. Quand je vois le niveau de mes secondes Shocked même si ce n'est qu'un échantillon

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 22:52

@Chocolat a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:

En fait, c'est ce qui amplifie mon inquiétude.

Moi à ta place, je m’inquiéterais du niveau de compréhension et expression écrite de gamins qui, quoi qu'on fasse, ne pigent pas grand-chose, Lumières ou pas Lumières.

Sauf que tu n'es pas à ma place.
Puis ce n'est pas en idiotisant les programmes que l'on formera des citoyens plus instruits...

C'est à force de te voir pérorer sur les programmes d'histoire que je croyais qu'on jouait à échanger nos places Wink
Pour le reste, je pense que ça fait bien longtemps que plus personne ne croit qu'on forme des "citoyens instruits", je le crains. J'admire donc ta force intacte d'indignation, ça me montre que certains ont encore de l'espoir. Moi je n'en ai aucun. Mais il faut dire que je vois de près les effets désastreux de la réforme des concours en matière de recrutement, et je me dis que ce sera bientôt pire, bien pire.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Chocolat le Dim 26 Avr 2015 - 23:01

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Moi à ta place, je m’inquiéterais du niveau de compréhension et expression écrite de gamins qui, quoi qu'on fasse, ne pigent pas grand-chose, Lumières ou pas Lumières.

Sauf que tu n'es pas à ma place.
Puis ce n'est pas en idiotisant les programmes que l'on formera des citoyens plus instruits...

C'est à force de te voir pérorer sur les programmes d'histoire que je croyais qu'on jouait à échanger nos places Wink
Pour le reste, je pense que ça fait bien longtemps que plus personne ne croit qu'on forme des "citoyens instruits", je le crains. J'admire donc ta force intacte d'indignation, ça me montre que certains ont encore de l'espoir. Moi je n'en ai aucun. Mais il faut dire que je vois de près les effets désastreux de la réforme des concours en matière de recrutement, et je me dis que ce sera bientôt pire, bien pire.

Bon, donc on s'en fiche ?
On accepte sans broncher l'officialisation du nivellement par le bas en se contentant d'attendre le pire qui arrivera de manière inéluctable ?
Sans moi !

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 23:05

@Chocolat a écrit:
Bon, donc on s'en fiche ?
On accepte sans broncher l'officialisation du nivellement par le bas en se contentant d'attendre le pire qui arrivera de manière inéluctable ?
Sans moi !

Ce que je dis, c'est que ce seront bientôt tes collègues qui ne sauront plus s'exprimer correctement. Alors je ne dis pas que je m'en fiche. Je dis simplement que je sais que c'est inutile et inéluctable.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Chocolat le Dim 26 Avr 2015 - 23:09

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:
Bon, donc on s'en fiche ?
On accepte sans broncher l'officialisation du nivellement par le bas en se contentant d'attendre le pire qui arrivera de manière inéluctable ?
Sans moi !

Ce que je dis, c'est que ce seront bientôt tes collègues qui ne sauront plus s'exprimer correctement. Alors je ne dis pas que je m'en fiche. Je dis simplement que je sais que c'est inutile et inéluctable.

Donc on anticipe en idiotisant les programmes afin que les collègues "qui ne sauront plus s'exprimer correctement" soient capables d'enseigner ?

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Guillaume le Grand le Dim 26 Avr 2015 - 23:09

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:
Bon, donc on s'en fiche ?
On accepte sans broncher l'officialisation du nivellement par le bas en se contentant d'attendre le pire qui arrivera de manière inéluctable ?
Sans moi !

Ce que je dis, c'est que ce seront bientôt tes collègues qui ne sauront plus s'exprimer correctement. Alors je ne dis pas que je m'en fiche. Je dis simplement que je sais que c'est inutile et inéluctable.
C'est-à-dire? le niveau en histoire a chuté?

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 23:10

@Chocolat a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:
Bon, donc on s'en fiche ?
On accepte sans broncher l'officialisation du nivellement par le bas en se contentant d'attendre le pire qui arrivera de manière inéluctable ?
Sans moi !

Ce que je dis, c'est que ce seront bientôt tes collègues qui ne sauront plus s'exprimer correctement. Alors je ne dis pas que je m'en fiche. Je dis simplement que je sais que c'est inutile et inéluctable.

Donc on anticipe en idiotisant les programmes afin que les collègues "qui ne sauront plus s'exprimer correctement" soient capables d'enseigner ?

C'est toi qui dis qu'on idiotise les programmes, en tout cas en HG. Sans doute est-ce le cas dans les autres disciplines, mais je ne me sens pas apte à en débattre, je te fais confiance.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 23:11

@Guillaume le Grand a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Chocolat a écrit:
Bon, donc on s'en fiche ?
On accepte sans broncher l'officialisation du nivellement par le bas en se contentant d'attendre le pire qui arrivera de manière inéluctable ?
Sans moi !

Ce que je dis, c'est que ce seront bientôt tes collègues qui ne sauront plus s'exprimer correctement. Alors je ne dis pas que je m'en fiche. Je dis simplement que je sais que c'est inutile et inéluctable.
C'est-à-dire? le niveau en histoire a chuté?

Ce sont les exigences du MEEF et du CAPES qui sont incroyablement basses du point de vue disciplinaire. Ça, c'est indéniable et on voit les effets de la réforme immédiatement.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Guillaume le Grand le Dim 26 Avr 2015 - 23:14

J'ai donc passé un CAPES au rabais ? Very Happy

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Igniatius le Dim 26 Avr 2015 - 23:15

Il me semble plus important de parler des programmes de maths, désespérément vides et incohérents.
Comme Marcel, en lisant les sujets de capes de maths, je pressens très très mal l'avenir.

Étonnamment, on parle assez peu de l'incroyable régression des programmes de français et maths, alors qu'on déplore le niveau catastrophique des gamins dans ces deux disciplines.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 23:16

@Guillaume le Grand a écrit:J'ai donc passé un CAPES au rabais ? Very Happy

Oui.
Ce qui ne veut pas dire que les bons candidats soient moins nombreux. C'est simplement qu'on a plus de mal à les repérer.
Le fait que le CAPES soit au rabais ne signifie nullement qu'on puisse juger des reçus. Mais le fait est que le risque est plus grand de voir parmi les admis de mauvais candidats du point de vue scientifique.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 23:16

@Igniatius a écrit:Il me semble plus important de parler des programmes de maths, désespérément vides et incohérents.
Comme Marcel, en lisant les sujets de capes de maths, je pressens très très mal l'avenir.

Étonnamment, on parle assez peu de l'incroyable régression des programmes de français et maths, alors qu'on déplore le niveau catastrophique des gamins dans ces deux disciplines.

Entièrement d'accord.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Igniatius le Dim 26 Avr 2015 - 23:17

@Guillaume le Grand a écrit:J'ai donc passé un CAPES au rabais ? Very Happy

Ça paraît clair.
Et tu soignes ta frustration avec des pseudos ronflants.


Spoiler:
je suis sorti.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Guillaume le Grand le Dim 26 Avr 2015 - 23:19

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:J'ai donc passé un CAPES au rabais ? Very Happy

Oui.
Ce qui ne veut pas dire que les bons candidats soient moins nombreux. C'est simplement qu'on a plus de mal à les repérer.
Le fait que le CAPES soit au rabais ne signifie nullement qu'on puisse juger des reçus. Mais le fait est que le risque est plus grand de voir parmi les admis de mauvais candidats du point de vue scientifique.
Pourtant la forme reste la même non? les deux dissertations à l'écrit, l'épreuve d'épistémo et la leçon. Les exigences ont été diminuées pour toutes ces épreuves?

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par dandelion le Dim 26 Avr 2015 - 23:23

La forme reste la même, mais des étudiants ayant un français calamiteux sont admis. Je ne suis pas un modèle de perfection, mais quand on lit le forum, on est parfois parcouru d'un frisson.
De toute façon, force est de constater que les élèves qui montent ont de plus en plus de mal à comprendre un texte. Où apprendront-ils l'histoire?
Je dis très souvent, sans vraiment plaisanter, que je préfère encore enseigner l'anglais, car au moins j'ai une chance que mes élèves me comprennent. A chaque fois que j'ai dû enseigner une autre matière, j'ai eu des questions incessantes sur du vocabulaire français, des tournures syntaxiques. Chaque mot finit par devoir être défini, expliqué.
Tant que l'on ne revoit pas l'enseignement en primaire dans le sens qu'a indiqué Ronin, on ne s'en sortira pas. Et bientôt, comme l'indique Marcel, il n'y aura plus personne pour indiquer le chemin.
Sans compter que le problème va bien au delà de l'enseignement, sinon comment expliquer que les problèmes de maîtrise de la langue maternelle se retrouvent dans d'autres pays, y compris francophones?

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 26 Avr 2015 - 23:27

@Guillaume le Grand a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:J'ai donc passé un CAPES au rabais ? Very Happy

Oui.
Ce qui ne veut pas dire que les bons candidats soient moins nombreux. C'est simplement qu'on a plus de mal à les repérer.
Le fait que le CAPES soit au rabais ne signifie nullement qu'on puisse juger des reçus. Mais le fait est que le risque est plus grand de voir parmi les admis de mauvais candidats du point de vue scientifique.
Pourtant la forme reste la même non? les deux dissertations à l'écrit, l'épreuve d'épistémo et la leçon. Les exigences ont été diminuées pour toutes ces épreuves?

Il y a avait auparavant deux épreuves scientifiques à l'écrit, une en histoire, une en géographie. Et 3 épreuves d'oral, dont une vraie leçon.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par WabiSabi le Dim 26 Avr 2015 - 23:51

Marcel, lucide comme vous l'êtes sur le dévoiement de ce métier, comment pouvez-vous justement accepter ces atteintes supplémentaires? Il n'est pas question que des programmes d'HG, mais de toute cette réforme : faut-il rappeler que les heures d'HG aussi seront tapées pour financer les EPI? Votre résignation me laisse perplexe.

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La lepénisation des esprits enseignants - L'Express

Message par titus06 le Lun 27 Avr 2015 - 0:26

@WabiSabi a écrit:Marcel, lucide comme vous l'êtes sur le dévoiement de ce métier, comment pouvez-vous justement accepter ces atteintes supplémentaires? Il n'est pas question que des programmes d'HG, mais de toute cette réforme : faut-il rappeler que les heures d'HG aussi seront tapées pour financer les EPI? Votre résignation me laisse perplexe.

Je me pose parfois aussi la question. Rassurez vous, il y a tout de même quelques enseignants en histoire géographie qui n'approuvent pas le traitement fait à l'humanisme et aux Lumières!
Je n'approuve pas de toute façon le principe des thèmes optionnels et j’espère pouvoir le faire remonter lors de la future consultation (en espérant que d'autres le fassent aussi)

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum