Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Nita le Sam 13 Juin 2015 - 19:50

@Lornet a écrit:Un autre truc que je constate au collège, mais en lisant des témoignages sur ce forum, ce n'est pas le cas partout : je n'arrive jamais à avoir de 3e (une seule en treize ans) parce que dans tous les collèges où j'ai enseigné, c'est chasse gardée. Les collègues qui sont là depuis longtemps ont pour principal objectif d'avoir des 3e, puis de devenir PP de 3e (la classe absolue) même si depuis 2-3 ans, il semble que la charge de travail des PP de 3e soit devenue si importante qu'ils s'interrogent tout de même et que certains y renoncent. Mais ça semble être le nec plus ultra : j'ai des 3e donc je suis un bon professeur, c'est prestigieux et je suis bien vu.

Aussi pour ça que je préfère le lycée : au moins, ce qu'on laisse aux nouveaux, ce sont souvent les classes de 2de et entre une 2de et une 3ème, je préfère la 2de. Et puis je comprends plus l'intérêt de demander une ou deux 1ère(s) ou une Terminale L lors de la répartition de service qu'une classe de 3e.

Ah ?
Moi, je fais tout ce que je peux pour ne pas en avoir. Je trouve le programme extrêmement ennuyeux. Et, quand j'étais TZR, j'en ai eu pas mal. J'espère que tu as raison, comme ça je pourrai encore me dispenser de ce pensum.

Pour ce qui est d'être P.P. en 3e, je ne l'ai été qu'une année (j'avais été suppliée, quasiment à genoux par mon Principal, j'ai été faible, j'ai dit oui).

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par roxanne le Sam 13 Juin 2015 - 19:51

TZR nommée à l'année, j'ai eu plusieurs fois deux classes de3e. D'ailleurs, je rigole sous cap, car les négociations commencent : mais qui va prendre les 3e ??

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Rabelais le Sam 13 Juin 2015 - 20:05

@Lefteris a écrit:Un mot sur la stimulation intellectuelle : si on l'attend de son travail, effectivement, on ne l'aura pas en collège. Si on l'attend de soi-même, la donne change : quand j'étais submergé de travail, que je n'avais plus le temps de lire, que c'était préparations-corrections à flux tendu , étais-je stimulé intellectuellement ? transposons maintenant que je suis "rôdé" . Qui lit le plus, qui est stimulé de manière la plus variée :  moi , ou le collègue qui corrige à la chaîne  par paquets de 35 le vomi verbal , opinant et truffé de fautes de lycéens qui n'auraient jamais dû être là ?
Tout à fait!!
J'adore les lycéens mais tout de même, quand je lis certains posts, je ris sous cape...les fantasmes ont la peau dure.
j'ai hâte de pouvoir reconquérir du temps pour lire et m'enrichir parce que franchement,Il n'y a pas que le niveau des eleves au college qui ait baissé...le ricochet est bien arrivé au lycee et de la seconde à la terminale, ce sont souvent des heures de préparations pour rien ou presque (même s'ils accrochent et ne sont pas amorphes, tout sera oublié la porte passée) ou pour la dizaine d'élèves qui vont aller de toutes les façons en série "s"..
Alors prendre les "L"? J'ai envie de dire "lol"( non merci, vraiment.).

Pour répondre au post initial, il n'y a pas de lutte college/ lycee dans l'excellence, un prof  nul le sera partout mais effectivement, il répendra  la rumeur selon laquelle être prof au lycée signifie etre " au-dessus " de la masse...
L'essentiel est que tu fasses ton job avec joie si possible et que tu t'eclates un peu ( au moins les premières années )
Et désolée pour les accents cette tablette est horrible.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Diclonia le Sam 13 Juin 2015 - 20:38

@Nita a écrit:
@Lornet a écrit:Un autre truc que je constate au collège, mais en lisant des témoignages sur ce forum, ce n'est pas le cas partout : je n'arrive jamais à avoir de 3e (une seule en treize ans) parce que dans tous les collèges où j'ai enseigné, c'est chasse gardée. Les collègues qui sont là depuis longtemps ont pour principal objectif d'avoir des 3e, puis de devenir PP de 3e (la classe absolue) même si depuis 2-3 ans, il semble que la charge de travail des PP de 3e soit devenue si importante qu'ils s'interrogent tout de même et que certains y renoncent. Mais ça semble être le nec plus ultra : j'ai des 3e donc je suis un bon professeur, c'est prestigieux et je suis bien vu.

Aussi pour ça que je préfère le lycée : au moins, ce qu'on laisse aux nouveaux, ce sont souvent les classes de 2de et entre une 2de et une 3ème, je préfère la 2de. Et puis je comprends plus l'intérêt de demander une ou deux 1ère(s) ou une Terminale L lors de la répartition de service qu'une classe de 3e.

Ah ?
Moi, je fais tout ce que je peux pour ne pas en avoir. Je trouve le programme extrêmement ennuyeux. Et, quand j'étais TZR, j'en ai eu pas mal. J'espère que tu as raison, comme ça je pourrai encore me dispenser de ce pensum.

Pour ce qui est d'être P.P. en 3e, je ne l'ai été qu'une année (j'avais été suppliée, quasiment à genoux par mon Principal, j'ai été faible, j'ai dit oui).

J'ai eu des troisièmes pendant des années, pendant des années on m'a suppliée pour être pp 3e. J'ai toujours refusé, même quand on me faisait miroiter la prime pp3e...
Cette année, j'ai même réussi à lâcher le niveau...
Mais le chef voudrait me revoir en 3e l'an prochain, la responsable de niveau voudrait aussi, les parents aussi... on me l'a encore demandé ce matin (une maman rencontrée en ville...)
Non non !! Pas cette rentrée !!
Je laisse la place à qui n'en veut !!

_________________
Même si vous n'êtes pas un soleil, ce n'est pas une raison pour être un nuage... (Proverbe arabe)

Diclonia
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par JPhMM le Sam 13 Juin 2015 - 20:40

@zeprof a écrit:pas de problème, niveau mauvaise image c'est plutôt le LP qui est mal vu Wink
Et que dire des CFA... Rolling Eyes

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par adumbrate le Sam 13 Juin 2015 - 20:51

@Lornet a écrit:Un autre truc que je constate au collège, mais en lisant des témoignages sur ce forum, ce n'est pas le cas partout : je n'arrive jamais à avoir de 3e (une seule en treize ans) parce que dans tous les collèges où j'ai enseigné, c'est chasse gardée.

Ça dépend vraiment des établissements. Personnellement, je ne souhaite vraiment pas avoir ce niveau, mais aucun espoir : j'en aurai encore une l'année prochaine. La chasse gardée, ce sont les bonnes classes et les 6è-5è.

adumbrate
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Benji-X le Sam 13 Juin 2015 - 20:54

@zeprof a écrit:pas de problème, niveau mauvaise image c'est plutôt le LP qui est mal vu Wink
un "charmant collègue" m'a même un jour dit que nous étions des sous profs... donc bon...
pingouin

je fais un peu de provoc, l'essentiel est de se sentir à sa place sunny

le LP est mal vu car prépare à des métiers manuels, ou à cause du comportement des élèves?

Benji-X
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par HermyMacgo le Sam 13 Juin 2015 - 20:57

Je ne trouve absolument pas qu'il soit plus prestigieux d'enseigner en lycée, et à titre personnel je me sens bien plus à ma place en collège.

J'ai fait mon stage en lycée et je m'y suis sentie inutile (à part en seconde, le gros objectif du lycée c'est d'avoir le bac) car les élèves arrivent déjà avec un certain bagage et je n'ai pas su à l'époque analyser leurs besoins et adapter mes cours selon ces derniers.
Je me suis aussi sentie anonyme dans mon établissement où nous étions une centaine de profs. J'ai besoin d'avoir un contact régulier avec les chefs, et je me sens tellement mieux dans une équipe resserrée où on peut nouer de vrais liens professionnels (et parfois amicaux) avec les collègues.

De plus, je préfère largement enseigner aux collégiens, car je trouve qu'enseigner les bases de l'anglais est très gratifiant: les progrès des élèves sont plus palpables. A l'inverse, il est vrai que leur "non-progrès" est aussi visible et qu'on se sent plus rapidement coupable lorsqu'on s'aperçoit que nos élèves ne maîtrisent toujours pas les bases en 3ème...

Concernant la stimulation intellectuelle, comme dit plus haut, la majeure partie de mon "intellect" est stimulée à l'extérieur du collège, par mes lectures personnelles par exemple. Il est vrai que j'ai l'impression de perdre mon anglais plus vite depuis que je suis en collège, car je le pratique moins et je l'utilise plus pour des choses très concrètes, mais rien ne m'empêche de continuer à pratiquer à l'extérieur (ce que j'ai l'occasion de faire tous les jours par la lecture et en visionnant des films en VO -- et je m'assure d'avoir des contacts réguliers avec des anglophones et si possible de partir en pays anglophone régulièrement).

Bref, j'aime le collège et j'appréhende grandement de me retrouver en lycée au hasard de ma mutation intra!

HermyMacgo
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par gauvain31 le Sam 13 Juin 2015 - 21:10

Perso ce que je constate c'est que être prof de façon globale (primaire et secondaire) qui est dévalorisant dans ce pays. Beaucoup de facteurs concourent à cette dévalorisation, notamment les médias. Sauf peut-être les profs de classe prépa ou de faculté qui semblent à l'abri du dénigrement. Je n'ai jamais entendu dire de part de personnes qui ne sont pas du sérail que c'est mieux ou moins bien d'être en collège ou en lycée en terme de prestige.

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Lornet le Sam 13 Juin 2015 - 21:20

@roxanne a écrit:TZR nommée à l'année, j'ai eu plusieurs fois deux classes de3e. D'ailleurs, je rigole sous cap, car les négociations commencent : mais qui va prendre les 3e ??

Ah oui...alors que vraiment, on ne m'a jamais laissée en prendre.
L'ancien CDE de mon établissement actuel, quand je suis arrivée la 1ère année en étant jeune maman et PP d'une classe de 6e horrible, m'a même dit que vu comment ça se passait avec mes 6e, il ne me nommerait jamais PP de 3e...La punition ultime ! heu Bon, après, le programme de 3e ne m'emballe pas des masses et ce n'est pas bien grave.

Mais c'est au moins le 3e établissement où je suis où j'assiste à la course aux 3e, comme si c'était une véritable promotion, l'avancée logique de la carrière de mes collègues, toutes matières confondues. Et à chaque fois, l'année de mon arrivée, j'ai eu des 6e (ce qui, en arrivant du lycée, est assez étrange, vu que c'est me dire "niet pour des 3e" alors que je suis capable d'enseigner devant des classes de 2de ou de BTS).

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par cocktail le Sam 13 Juin 2015 - 21:28

@Benji-X a écrit:
@zeprof a écrit:pas de problème, niveau mauvaise image c'est plutôt le LP qui est mal vu Wink
un "charmant collègue" m'a même un jour dit que nous étions des sous profs... donc bon...
pingouin

je fais un peu de provoc, l'essentiel est de se sentir à sa place sunny

le LP est mal vu car prépare à des métiers manuels, ou à cause du comportement des élèves?

Je pense que zeprof entendait "PLP" par "LP".

cocktail
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Lefteris le Sam 13 Juin 2015 - 21:30

@gauvain31 a écrit:Perso ce que je constate c'est que être prof de façon globale (primaire et secondaire) qui est dévalorisant dans ce pays. Beaucoup de facteurs concourent à cette dévalorisation, notamment les médias. Sauf peut-être les profs de classe prépa ou de faculté qui semblent à l'abri du dénigrement. Je n'ai jamais entendu dire de part de personnes qui ne sont pas du sérail que c'est mieux ou moins bien d'être en collège ou en lycée en terme de prestige.
+1 , et comme je ne me sens pas du sérail, étant un prof "accidentel", je confirme. Je vois encore les choses "de l'extérieur", comme beaucoup de gens qui ne voient d'ailleurs pas la distinction "lycée/collège", laquelle rappelons-le est purement administrative au départ, pour des raisons de partage du financement (Etat/collectivités) . Je n'ai connu le statut des profs de prépa qu'une fois prof moi-même, et la dernière fois qu'on a parlé de ce corps, c'était pour le dénigrer et le jalouser.
D'ailleurs, dans mon propre regard, il y a peu de choses prestigieuses en elle-mêmes , seulement des individus qui sortent parfois de la masse. La seule chose qui semble prêter à "prestige" dans l'esprit de quelques personnes (dont on se fout d'ailleurs, qu'on ne connaît pas) c'est d'être agrégé ou pas, on m'a posé deux ou trois fois la question à l'hôpital Shocked .

Quant aux universitaires, aux statuts aussi divers que possible ( contractuels, ATER, PRCE, PRAG, professeurs, j'en oublie peut-être..) ils sont tous "profs de fac" aux yeux du grand public et jouissent d'une vénération mêlée d'envie, car "ils ne travaillent que 5 heures par semaine".

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Daphné le Sam 13 Juin 2015 - 21:36

@Lefteris a écrit:

@Daphné a écrit:quand on arrive à l'âge de la HCL, si on est encore en établissement difficile c'est qu'on le veut bien.
Pas forcément : on a pu muter pour diverses raisons , et ne pas avoir reconstitué son stock de points, ou encore se trouver sur le poste le plus proche, ou encore être devenu agrégé après avoir eu ce poste comme certifié, ou être ancien administrativement et avancé dans la carrière  mais pas si ancien que dans les faits ( j'en connais Rolling Eyes ...).

Certes, mais ce cas sont peu nombreux au regard de ce que je constate.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Lefteris le Sam 13 Juin 2015 - 21:41

@Daphné a écrit:
@Lefteris a écrit:

@Daphné a écrit:quand on arrive à l'âge de la HCL, si on est encore en établissement difficile c'est qu'on le veut bien.
Pas forcément : on a pu muter pour diverses raisons , et ne pas avoir reconstitué son stock de points, ou encore se trouver sur le poste le plus proche, ou encore être devenu agrégé après avoir eu ce poste comme certifié, ou être ancien administrativement et avancé dans la carrière  mais pas si ancien que dans les faits ( j'en connais Rolling Eyes ...).

Certes, mais ce cas sont peu nombreux au regard de ce que je constate.
J'oubliais aussi ( outre les LC) toutes les matières qui sont optionnelles en lycée et qui rendent les postes rares : musique, arts plastiques, certaines langues qu'on prend en LV 2 voire LV 3 ... ces agrégés sont souvent en collège, et s'il est difficile, ben tant pis pour eux .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Gryphe le Sam 13 Juin 2015 - 21:53

Ah, le topic est mieux avec ce nouveau titre...
Je travaille en collège depuis plus de quinze ans et n'envisage pas d'aller en lycée.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Lefteris le Sam 13 Juin 2015 - 21:57

@Gryphe a écrit:Ah, le topic est mieux avec ce nouveau titre...
Je travaille en collège depuis plus de quinze ans et n'envisage pas d'aller en lycée.
Euuuhhh le topic est aussi "Etre professeur..." araignée

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Gryphe le Sam 13 Juin 2015 - 22:02

Oh pardon, je repars à mes plannings. pingouin

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Lefteris le Sam 13 Juin 2015 - 22:04

@Gryphe a écrit:Oh pardon, je repars à mes plannings. pingouin
Remarque que le titre ne dit pas "Enseigner en collège..." mais y "être" , ce qui permet à quelques professeurs de participer Very Happy .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par MrCailloux le Sam 13 Juin 2015 - 22:42

J'ai été 2 ans en lycée et on m'a refilé que des 2ndes, et cette année ils ont été gentil, ils m'ont refilé plein de MPS et des groupes de 1ES... Autant l'année dernière, j'ai du bien tomber avec mes 2 secondes, autant cette année j'en ai eu des gratinés...
Le fait de retourner au collège ne m'enchante pas des masses car je ne me sens pas forcément le plus à l'aise avec un jeune public (6ème/5ème) mais au moins je vais avoir de la variété dans la semaine et ne pas me coltiner un même cours pendant 15h.
En étant le petit nouveau chaque année en lycée, on récolte les miettes en entendant des excuses bien bidon parce qu'avec 5 classe de 1S on ne veut pas en lâcher une surtout. Et au final quand j'ai vu le niveau des élèves où j'étais que ce soit de la 2nde à la Term (avec les ECE) (un bon lycée pourtant ou devrais-je dire sois disant) je me dis que ça sera bien d'être au collège et de pouvoir apprendre quelques bases aux élèves... bases qu'il doivent découvrir et non réinvestir. Le collège n'étant pas excessivement grand, je suivrais l'ensemble des élèves sur 3 ans et je pourrai faire un réel suivi des élèves, contrairement à en ce moment où je croise des élèves et puis c'est tout. Donc rien que pour ça, ça ne sera pas dégradant d'être en collège. Ayant appris que le collège était bien équipé, je devrai même bien m'y plaire... A voir...

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par gauvain31 le Sam 13 Juin 2015 - 22:58

@MrCailloux a écrit:J'ai été 2 ans en lycée et on m'a refilé que des 2ndes, et cette année ils ont été gentil, ils m'ont refilé plein de MPS et des groupes de 1ES... Autant l'année dernière, j'ai du bien tomber avec mes 2 secondes, autant cette année j'en ai eu des gratinés...
Le fait de retourner au collège ne m'enchante pas des masses car je ne me sens pas forcément le plus à l'aise avec un jeune public (6ème/5ème) mais au moins je vais avoir de la variété dans la semaine et ne pas me coltiner un même cours pendant 15h.
En étant le petit nouveau chaque année en lycée, on récolte les miettes en entendant des excuses bien bidon parce qu'avec 5 classe de 1S on ne veut pas en lâcher une surtout. Et au final quand j'ai vu le niveau des élèves où j'étais que ce soit de la 2nde à la Term (avec les ECE) (un bon lycée pourtant ou devrais-je dire sois disant) je me dis que ça sera bien d'être au collège et de pouvoir apprendre quelques bases aux élèves... bases qu'il doivent découvrir et non réinvestir. Le collège n'étant pas excessivement grand, je suivrais l'ensemble des élèves sur 3 ans et je pourrai faire un réel suivi des élèves, contrairement à en ce moment où je croise des élèves et puis c'est tout. Donc rien que pour ça, ça ne sera pas dégradant d'être en collège. Ayant appris que le collège était bien équipé, je devrai même bien m'y plaire... A voir...

Sache que je suis TZR et j'ai toujours eu en lycée des 1ère S, Ts obligatoire ou spécialité. C'est juste une question de confiance et de savoir-vivre. Tes collègues sont juste des égoïstes.Après concernant le collège , j'en fait de temps en temps : il est je crois nécessaire aussi de travailler en collège pour mieux comprendre ensuite les lacunes que peuvent avoir ces élèves.

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par gauvain31 le Sam 13 Juin 2015 - 22:59

Et de plus tu peux cibler dans les programmes de collège ce dont ils auront le plus besoin pour le lycée

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par MrCailloux le Sam 13 Juin 2015 - 23:12

@gauvain31 a écrit:il est je crois nécessaire aussi de travailler en collège pour mieux comprendre ensuite les lacunes que peuvent avoir ces élèves.

Et de plus tu peux cibler dans les programmes de collège ce dont ils auront le plus besoin pour le lycée

Je suis exactement dans cet état d'esprit en ce moment, sans pour autant me dire que je révolutionnerai le bazar en faisant des miracles Razz
Mais c'est ce qui me motive pour la rentrée prochaine et celles à suivre.
Si j'avais eu à rester dans mon établissement, j'aurais eu moyennement envie d'avoir des 1S ou des TS... ou du moins égoïstement parce que le programme me plait plus qu'en 2nde. Mais le travail avec les élèves aurait été pénible...

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Daphné le Dim 14 Juin 2015 - 0:10

@Lefteris a écrit:
@Daphné a écrit:
@Lefteris a écrit:


Pas forcément : on a pu muter pour diverses raisons , et ne pas avoir reconstitué son stock de points, ou encore se trouver sur le poste le plus proche, ou encore être devenu agrégé après avoir eu ce poste comme certifié, ou être ancien administrativement et avancé dans la carrière  mais pas si ancien que dans les faits ( j'en connais Rolling Eyes ...).

Certes, mais ce cas sont peu nombreux au regard de ce que je constate.
J'oubliais aussi ( outre les LC) toutes les matières qui sont optionnelles en lycée  et qui rendent les postes rares : musique, arts plastiques, certaines langues qu'on prend en LV 2 voire LV 3 ... ces agrégés sont souvent en collège, et s'il est difficile, ben tant pis pour eux .

On peut aussi changer de collège.
Même pas besoin de beaucoup de points pour changer dans une même commune ou un même département.
C'est valable pour un certifié également.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par JPhMM le Dim 14 Juin 2015 - 0:16

Ayant connu le lycée et le CFA, je suis en collège.

Et je m'éclate. I love you I love you I love you

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Lornet le Dim 14 Juin 2015 - 0:20

@Daphné a écrit:
Même pas besoin de beaucoup de points pour changer dans une même commune ou un même département.

Règle vraiment étrange.
Je suis dans une petite commune où il n'y a qu'un seul établissement à côté de ma grosse commune où il y a beaucoup d'établissements.
Donc je ne peux pas changer (dans une même commune) vu que dans la commune où j'enseigne...il n'y a rien d'autre.

Alors je vais devoir attendre d'avoir plus de 500 ou de 600 points pour faire le saut de quelques kilomètres.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre Professeur en collège et s'y plaire !

Message par Daphné le Dim 14 Juin 2015 - 0:25

@Lornet a écrit:
@Daphné a écrit:
Même pas besoin de beaucoup de points pour changer dans une même commune ou un même département.

Règle vraiment étrange.
Je suis dans une petite commune où il n'y a qu'un seul établissement à côté de ma grosse commune où il y a beaucoup d'établissements.
Donc je ne peux pas changer (dans une même commune) vu que dans la commune où j'enseigne...il n'y a rien d'autre.

Alors je vais devoir attendre d'avoir plus de 500 ou de 600 points pour faire le saut de quelques kilomètres.

Mais il y a peut-être autre chose que cette grosse commune.......

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum