Salaire de misère. Suis-je seul ?

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par JPhMM le Lun 18 Jan 2016 - 18:13

Des revendications qui semblent justifiées au regard de la rémunération moyenne d'un enseignant. Ces diplômés d'un bac+5 minimum gagnent en effet en moyenne 29.635 euros net annuel, soit 2.470 euros net par mois, selon les chiffres publiés en mai 2014 par l'Education nationale. A niveau de diplôme équivalent, la profession est largement moins bien lotie que ses collègues fonctionnaires non enseignants, de niveau cadre (30,6% de moins, à 3.252 euros net en moyenne). Et évidemment, l'écart avec le salaire d'un cadre du privé est encore plus criant : 61,16% de moins, selon les dernières statistiques de l'Insee.

http://www.capital.fr/carriere-management/actualites/salaires-des-profs-ont-ils-des-raisons-de-se-plaindre-1010066

L'étude en question : http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=T13F052

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par amalricu le Lun 18 Jan 2016 - 18:14

Bon gageons que les recrutements de l'Education nationale vont attirer les foules...n'en doutons pas. Not'bon maître nous demandera des heures supplémentaires de service payées avec des bons mots : n'est-ce pas le cas avec la réforme du collège ? Ou est-ce un avant goût d'une surchage à venir ?

Qui peut véritablement se réjouir de travailler davantage en perdant chaque année du pouvoir d'achat ?

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Ronin le Lun 18 Jan 2016 - 18:18

Ben le Sgen et l'Unsa.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Balthamos le Lun 18 Jan 2016 - 18:20

Pour t'aider, il faut connaitre ton brut.

Si le brut correspond à ton échelon, ce faible traitement est peut être lié à de grands prélèvements ou retenues.
Reste plus qu'à trouver l'origine.

Si ce n'est pas le cas, vérifie bien qu'il n'y a pas d'erreur sur ta fiche de paie (niveau temps complet, échelon, indice (qui devrait être 467)

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par JPhMM le Lun 18 Jan 2016 - 18:20

@amalricu a écrit:Bon gageons que les recrutements de l'Education nationale vont attirer les foules...n'en doutons pas. Not'bon maître nous demandera des heures supplémentaires de service payées avec des bons mots : n'est-ce pas le cas avec la réforme du collège ? Ou est-ce un avant goût d'une surchage à venir ?
Attends, cadeau Wink

Les parents d'élèves élus aux instances départementales, académiques et nationales seront indemnisés à partir de la prochaine rentrée à hauteur de 7,10 euros net par heure pour la participation aux réunions et à leur préparation, a annoncé mardi Najat Vallaud-Belkacem.
http://www.europe1.fr/economie/des-parents-deleves-delegues-indemnises-a-partir-de-la-prochaine-rentree-2636595
Oui oui, nous que tchi pour les réunions, mais les parents oui par contre. C'est pas beau ça ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par JPhMM le Lun 18 Jan 2016 - 18:21

Le ricanement que vous aimez tous. Pour le plaisir.


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Ronin le Lun 18 Jan 2016 - 18:22

Pourtant...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Emeraldia le Lun 18 Jan 2016 - 18:51

@JPhMM a écrit:
@othello1000 a écrit:Bonjour à tous,
Professeur certifié 6ème échelon, 40 ans, 11 ans d'ancienneté, voici mon salaire net du mois de novembre 2015 : 1680,91€.
Quand je lis ici où là que le salaire moyen d'un prof est de 2400€, j'ai du mal à comprendre...
Tu n'es pas le seul.
Étant au même échelon, je trouve cela vraiment trop bas. Certains s'en satisfont, grand bien leur fasse.
Je viens seulement de passer au 7ème échelon et je vais faire des heures sup dans un autre établissement parce que j'en ai assez d'avoir un mal de chien à mettre ne serait-ce que cent euros de côté... Ceux qui trouvent que ça supprime des postes n'ont qu'à militer pour une évolution de salaire. En attendant, ça fait 13 ans que je finis dans le rouge presque tous les mois, donc j'agis.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par colombane le Lun 18 Jan 2016 - 19:50

@othello1000 a écrit:Oui donc c'est le tarif. Quelle misère n'importe quel apprenti boucher gagne plus que moi...

euh... franchement pas... les apprentis c'est le smic, moins un pourcentage selon leur âge. Et des horaires vraiment moins souples..

Et le salaire de décembre ? des rappels ? Il n'y a que le bulletin qui puisse voir si tout y est ou pas.. Bulsal ?

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)

colombane
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par RogerMartin le Lun 18 Jan 2016 - 20:17

@JPhMM a écrit:
@amalricu a écrit:Bon gageons que les recrutements de l'Education nationale vont attirer les foules...n'en doutons pas. Not'bon maître nous demandera des heures supplémentaires de service payées avec des bons mots : n'est-ce pas le cas avec la réforme du collège ? Ou est-ce un avant goût d'une surchage à venir ?
Attends, cadeau Wink

Les parents d'élèves élus aux instances départementales, académiques et nationales seront indemnisés à partir de la prochaine rentrée à hauteur de 7,10 euros net par heure pour la participation aux réunions et à leur préparation, a annoncé mardi Najat Vallaud-Belkacem.
http://www.europe1.fr/economie/des-parents-deleves-delegues-indemnises-a-partir-de-la-prochaine-rentree-2636595
Oui oui, nous que tchi pour les réunions, mais les parents oui par contre. C'est pas beau ça ?

On est bien d'accord qu'il ne s'agit pas des parents délégués au niveau des établissements, et qui essaient parfois de rendre service quelle que soit la liste sur laquelle ils ont été élus, mais bien des gugusses plus ou moins politisés qui vont faire les beaux dans les instances.

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.

RogerMartin
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par JPhMM le Lun 18 Jan 2016 - 20:23

Oui je sais.
Les parents délégués au niveau des établissements, ils ne le font pas pour l'argent, mais pour l'engagement-citoyen-qui-donne-de-son-temps.

Les huiles, elles, elles lustrent.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par lisette83 le Lun 18 Jan 2016 - 20:30

@colombane a écrit:
@othello1000 a écrit:Oui donc c'est le tarif. Quelle misère n'importe quel apprenti boucher gagne plus que moi...

euh... franchement pas... les apprentis c'est  le smic, moins un pourcentage selon leur âge.  Et des horaires vraiment moins souples..

Et le salaire de décembre ? des rappels ? Il n'y a que le bulletin qui puisse voir si tout y est ou pas..  Bulsal ?
Oui mais l'apprenti boucher lui a 16 ans et des perspectives de carrière !

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Bouboule le Lun 18 Jan 2016 - 20:36

5 messages de l'initiateur, tous sur ce fil ; attendons sa fiche de paie donc.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Balthamos le Lun 18 Jan 2016 - 20:39

@Bouboule a écrit:5 messages de l'initiateur, tous sur ce fil ; attendons sa fiche de paie donc.

Puis aucune réponse claire pour le moment.
Quel est le brut?

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par JPhMM le Lun 18 Jan 2016 - 20:42

@Balthamos a écrit:
@Bouboule a écrit:5 messages de l'initiateur, tous sur ce fil ; attendons sa fiche de paie donc.

Puis aucune réponse claire pour le moment.
Quel est le brut?
but professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Leclochard le Lun 18 Jan 2016 - 21:35

@Dinaaa a écrit:J'ai une connaissance, ancien instituteur de 75 ans, qui a racheté dans les années 70 la maison du directeur d'un gros supermarché du coin, une maison cossue et bien placée. Sa femme n'a jamais travaillé, il a payé cette maison sur son salaire d'instituteur.
Ca semble un autre monde, un autre temps.

C'est surtout qu'à l'époque l'immobilier coûtait beaucoup moins cher (malgré des taux d'intérêt autrement plus élevés). Beaucoup d'anciens ne pourraient pas racheter la maison qu'ils occupent et qu'ils ont acquise il y a trente ans.

Nous pâtissons d'une absence de revalorisation et de dépenses contraintes qui ont sans cesse augmenté.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Leclochard le Lun 18 Jan 2016 - 21:48

@Emeraldia a écrit:
@JPhMM a écrit:
@othello1000 a écrit:Bonjour à tous,
Professeur certifié 6ème échelon, 40 ans, 11 ans d'ancienneté, voici mon salaire net du mois de novembre 2015 : 1680,91€.
Quand je lis ici où là que le salaire moyen d'un prof est de 2400€, j'ai du mal à comprendre...
Tu n'es pas le seul.
Étant au même échelon, je trouve cela vraiment trop bas. Certains s'en satisfont, grand bien leur fasse.
Je viens seulement de passer au 7ème échelon et je vais faire des heures sup dans un autre établissement parce que j'en ai assez d'avoir un mal de chien à mettre ne serait-ce que cent euros de côté... Ceux qui trouvent que ça supprime des postes n'ont qu'à militer pour une évolution de salaire. En attendant, ça fait 13 ans que je finis dans le rouge presque tous les mois, donc j'agis.

Et encore, tu n'es pas à la retraite ! La recherche d'un job chez les plus de 65 ans deviendra la norme.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Panta Rhei le Lun 18 Jan 2016 - 21:58

Certifié, célibataire, échelon 10, sans HSA, PP, après 20 ans, je commence juste à trouver mon salaire comfortable.

Cela aura pris 20 ans pour approcher 2400 net.

Ce qui n'est pas si mal. Ce qui est scandaleux par rapport au niveau de recrutement.

Nous payons cher:

la stabilité de l'emploi
les vacances
les 18 heures en face à face avec les élèves.

Pour autant, je m'estime chanceux: j'ai un emploi en CDI alors même que ma seule compétence est de savoir parler anglais.

Sans ce métier de professeur, je serais précaire; j'irais de mission en mission dans une boîte d'intérim.

Alors, je vais le dire bien clairement: oui les certifiés sommes sous payés; il faut être patient avant d'avoir un salaire décent (10ème échelon).

Il y a le PPCR déjà acté et les négotiations avec Mme L.Br sur la table dans quelques semaines.

Espérons un dégel et rattrapage du point d'indice! Le PPCR sera déjà quelque chose.





_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Vincent35 le Lun 18 Jan 2016 - 23:29

Je vois mal comment la situation présentée est possible, sauf à ce qu'il y ait une retenue sur salaire quelconque.

Certifié échelon 6 sans HSA ni PP en zone 3 c'est 1852€ net par mois sans la MGEN ou 1785€ net avec la MGEN. Même avec le conjoint assuré à la MGEN également, on arrive à 1741€ net par mois.

Après très clairement l'évolution salariale entre le 3e et le 7e échelon est ridicule, ça commence à augmenter un peu plus après mais la (quasi) stagnation pendant 12 ans en début de carrière fait mal.

Vincent35
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Brontosaure le Lun 18 Jan 2016 - 23:52

Puisqu'on parle de paye, deux anecdotes d'ancien de la DPE. Il y a une quinzaine d'années, avant le passage à l'euro, le rectorat venait juste de prendre la gestion intégrée des payes et nous n'étions pas encore au point. Un jour, un certifié m'appela, furieux, (à juste titre) car, suite à une erreur, il était passé à demi-traitement. " Vous vous rendez-compte, me dit-il, je n'ai touché que 8 000 francs ce mois." Je restai muet car c'était justement le montant de ma paye à plein traitement ! Mais les erreurs ne se faisaient pas systématiquement au détriment des enseignants : à la même époque nous avons malencontreusement versé à un prof 5 HSA au lieu de 5 HSE.

Depuis, bien sûr, les services rectoraux se sont améliorés et ces anecdotes ne peuvent appartenir qu'à une époque révolue...

Brontosaure
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Bouboule le Mar 19 Jan 2016 - 0:10

@Brontosaure a écrit:Puisqu'on parle de paye, deux anecdotes d'ancien de la DPE. Il y a une quinzaine d'années, avant le passage à l'euro, le rectorat venait juste de prendre la gestion intégrée des payes et nous n'étions pas encore au point. Un jour, un certifié m'appela, furieux, (à juste titre) car, suite à une erreur, il était passé à demi-traitement. " Vous vous rendez-compte, me dit-il, je n'ai touché que 8 000 francs ce mois." Je restai muet car c'était justement le montant de ma paye à plein traitement ! Mais les erreurs ne se faisaient pas systématiquement au détriment des enseignants : à la même époque nous avons malencontreusement versé à un prof 5 HSA au lieu de 5 HSE.

Depuis, bien sûr, les services rectoraux se sont améliorés et ces anecdotes ne peuvent appartenir qu'à une époque révolue...

Oui, c'est vrai, les anecdotes que j'entends désormais ne concernent que des erreurs en défaveur des enseignants Rolling Eyes

(ce qui peut s'interpréter de différentes façons)

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Elaïna le Mar 19 Jan 2016 - 0:13

@Panta Rhei a écrit:Certifié, célibataire, échelon 10, sans HSA, PP,  après 20 ans, je commence juste à trouver mon salaire comfortable.

Cela aura pris 20 ans pour approcher 2400 net.

Ce qui n'est pas si mal. Ce qui est scandaleux par rapport au niveau de recrutement.

Nous payons cher:

la stabilité de l'emploi
les vacances
les 18 heures en face à face avec les élèves.

Pour autant, je m'estime chanceux: j'ai un emploi en CDI alors même que ma seule compétence est de savoir parler anglais.

Sans ce métier de professeur, je serais précaire; j'irais de mission en mission dans une boîte d'intérim.

Alors, je vais le dire bien clairement: oui les certifiés sommes sous payés; il faut être patient avant d'avoir un salaire décent (10ème échelon).


Je m'estime chanceuse aussi. Mais agrégée, échelon 6, j'ai 16h cette année, j'estime que c'est confortable pour quelqu'un dont la seule compétence est de raconter des trucs d'histoire (et un peu de géo) à des gens. Mon mari me le dit souvent (et il a bien raison), je serais une employée déplorable en entreprise, la hiérarchie me fait suer, rendre des comptes me fait suer, faire "du chiffre" me fait suer, avoir des "deadlines" me fait suer. J'aime la liberté que me donne ce métier.
En revanche, pire que les certifiés, il y a le salaire des PE. Quand je vois le boulot abattu par la maîtresse de mon fils en PS et que je pense à leur salaire, j'ai des bouffées de hargne tellement la différence est injuste. Honnêtement elle doit bosser deux fois plus que moi...

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Brontosaure le Mar 19 Jan 2016 - 0:24

@Bouboule a écrit:
Oui, c'est vrai, les anecdotes que j'entends désormais ne concernent que des erreurs en défaveur des enseignants Rolling Eyes
(ce qui peut s'interpréter de différentes façons)

En tous cas, ce n'est pas de mon fait, je ne travaille plus à la DPE...

Brontosaure
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par Bouboule le Mar 19 Jan 2016 - 0:26

@Brontosaure a écrit:
@Bouboule a écrit:
Oui, c'est vrai, les anecdotes que j'entends désormais ne concernent que des erreurs en défaveur des enseignants Rolling Eyes
(ce qui peut s'interpréter de différentes façons)

En tous cas, ce n'est pas de mon fait, je ne travaille plus à la DPE...

Pour être honnête, c'est désormais souvent dû aux saisies de l'administration des établissements.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par VicomteDeValmont le Mar 19 Jan 2016 - 0:37

Je rappelle que la grille salariale des PE et des certifiés est la même. Bien sûr, les seconds peuvent avoir diverses suppléments (PP, heures supp') dont un par défaut (ISOE ; sauf les professeurs-documentalistes qui se font avoir dans l'histoire).

VicomteDeValmont
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire de misère. Suis-je seul ?

Message par A Tuin le Mar 19 Jan 2016 - 7:59

@othello1000 a écrit:Tu as des enfants je crois que ça joue. Et moi je suis dans le 29.

C'est la paye que je touchais en étant échelon 4 (sans la mutulle MGEN, + les 2 euros pour 1 enfant). Et sans les primes de prof principal, heures supp ...

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 13 Précédent  1, 2, 3, ... 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum