Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Page 4 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par El-vacator le Mer 24 Fév 2016 - 22:32

Cripure a écrit:
@Euphémia a écrit:
maîtresse a écrit:
Sinon, on peut supposer que quelqu'un qui a fait une licence de philosophie est plutôt bon en français.  Ce n'est déjà pas si mal. Wink
Que connaît de la grammaire quelqu'un qui a fait une licence de philosophie ?
Eh bien, je suppose qu'il n'en connaît pas les récentes conneries, ce qui est plutôt un plus pour lui...

veneration

El-vacator
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par User5899 le Mer 24 Fév 2016 - 22:35

@GreenCpe a écrit:et bien il y a bien du dénigrement dans tes propos ! Et les sc de l'éduc tissent larges même dans l'éduc pop et ce n'est pas une tare car historiquement si l'éduc pop n'avait pas existé il n'y aurait jamais eu d'institution scolaire alors un peu de respect surtout si c'est pour dire n'importe nawack avec un certain mépris !furieux
Il sera difficile de faire avaler que les "sciences" (mouahahahahaha) de l'éducation sont une discipline universitaire. C'est un domaine créé pour caser des amis aux talents aussi incertains qu'à la réussite différée, et principalement axé sur quelques UV de théâtre où sont projetés des entretiens télévisés de Martine Aubry pour se familiariser avec le péremptoire. Tout ceci est bien connu depuis des décennies, pas la peine d'en rajouter. Une section disciplinaire dont la fermeture devrait être dans le top 10 des priorités de la puissance publique. "Un peu de respect" Razz Pour quoi ? Pour l’œuvre des chercheurs en cette voie ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par User5899 le Mer 24 Fév 2016 - 22:36

thenastywizard a écrit:
@jésus a écrit:J'ai toujours vu les sciences de l'éducation comme un truc pouvant servir à l'éducation populaire, la médiation culturelle mais pas à l'enseignement. ( je me trompe peut être) et dans l'imaginaire , c'est l'archétype de la voie de garage, avec des gens en perpétuelle pause café-clope...qui attendent une réponse pour je ne sais quoi.


Mais pour qui vous prenez-vous pour dire cela ?
Pour une des innombrables victimes de ces fléaux.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par User5899 le Mer 24 Fév 2016 - 22:38

@GreenCpe a écrit:Néanmoins la mise en place d'une licence pluridisciplinaire reste d'actualité dans les universités et devrait voire le jour dès septembre 2016. Il faut mutualiser les moyens, autonomie oblige et surtout rompre avec ces guerres disciplinaires qui tendent à hiérarchiser. Pour info, les sciences de l'éducation prennent le dessus et ce n'est pas pour rien !
cheers cheers cheers
A ce rythme, et avec leur aide, on arrivera peut-être enfin à boucler le programme de 6e en L2 Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par GreenCpe le Mer 24 Fév 2016 - 22:39

En tout cas, bon nombre de qualifiés en histoire, en philosophie, en lettres modernes et autres sortis de l'ENS (détenteurs systématiquement d'une agrégation et d'un doctorat) postulent en sciences de l'éducation ! Ce sont majoritairement les plus gros recrutements des universités ces dernières années !

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par PauvreYorick le Mer 24 Fév 2016 - 22:41

Cripure a écrit:
@Euphémia a écrit:
maîtresse a écrit:
Sinon, on peut supposer que quelqu'un qui a fait une licence de philosophie est plutôt bon en français.  Ce n'est déjà pas si mal. Wink
Que connaît de la grammaire quelqu'un qui a fait une licence de philosophie ?
Eh bien, je suppose qu'il n'en connaît pas les récentes conneries, ce qui est plutôt un plus pour lui...
En fait, si on fait de la métaphysique un peu sérieusement, il est difficile de ne pas faire de grammaire. Bon, pas forcément la grammaire dernière mode, on est d'accord.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par PauvreYorick le Mer 24 Fév 2016 - 22:42

@GreenCpe a écrit:En tout cas, bon nombre de qualifiés en histoire, en philosophie, en lettres modernes et autres sortis de l'ENS (détenteurs systématiquement d'une agrégation et d'un doctorat) postulent en sciences de l'éducation ! Ce sont majoritairement les plus gros recrutements des universités ces dernières années !
Non mais ça, vous savez à quoi c'est dû, pas la peine de se raconter des histoires à ce sujet. Ce n'est certainement pas par enthousiasme.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par DesolationRow le Mer 24 Fév 2016 - 22:42

@GreenCpe a écrit:En tout cas, bon nombre de qualifiés en histoire, en philosophie, en lettres modernes et autres sortis de l'ENS (détenteurs systématiquement d'une agrégation et d'un doctorat) postulent en sciences de l'éducation ! Ce sont majoritairement les plus gros recrutements des universités ces dernières années !

Oui ben il faut bien aller à la soupe.
Et puis c'est reposant, quand tu as eu à réfléchir et à travailler pendant des années et que tu te rends soudainement compte que tu peux grassement gagner ta vie en persécutant de malheureux enseignants sans plus fournir l'ombre du début de l'ébauche du moindre effort intellectuel… qui se priverait ?

D'ailleurs je sens poindre en moi une vocation.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par PauvreYorick le Mer 24 Fév 2016 - 22:45

Il y en a aussi qui se refusent à candidater à ce genre de poste. Certes, ils sont de moins en moins nombreux compte tenu de la disette générale, mais il y en a.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par DesolationRow le Mer 24 Fév 2016 - 22:46

@PauvreYorick a écrit:Il y en a aussi qui se refusent à candidater à ce genre de poste. Certes, ils sont de moins en moins nombreux compte tenu de la disette générale, mais il y en a.

Je préférerais encore faire pianiste dans un b*****.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par User5899 le Mer 24 Fév 2016 - 22:47

@DesolationRow a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Il y en a aussi qui se refusent à candidater à ce genre de poste. Certes, ils sont de moins en moins nombreux compte tenu de la disette générale, mais il y en a.

Je préférerais encore faire pianiste dans un b*****.
Rien de déshonorant, là.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par DesolationRow le Mer 24 Fév 2016 - 22:48

Cripure a écrit:
@DesolationRow a écrit:
@PauvreYorick a écrit:Il y en a aussi qui se refusent à candidater à ce genre de poste. Certes, ils sont de moins en moins nombreux compte tenu de la disette générale, mais il y en a.

Je préférerais encore faire pianiste dans un b*****.
Rien de déshonorant, là.

Tout à fait. C'est juste une expression familiale.

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par GreenCpe le Mer 24 Fév 2016 - 22:52

vous affichez de la fierté mal placée, mais il vous faudra un doctorat dans tous les cas et de sacré critères scientifiques pour prétendre à un poste. Ceci étant dit, je reconnais que le copinage/cooptation est souvent la règle ! Wink

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par wanax le Mer 24 Fév 2016 - 22:54

@GreenCpe a écrit:
je vois que ce formatage historique à hiérarchiser les disciplines voire les mépriser a bien fonctionné et se perpétue ! Bravo mais c'est attristant ! Au fond une licence reste une licence et une licence SC. de l'éducation permet d'intégrer un master MEEF et de réussir un concours, comme quoi beaucoup finissent avec le même statut et occupent les mêmes fonctions ! yesyes

Et puis on peut être un piètre enseignant en ayant fait des études d'histoire, de mathématique ou de philosophie et être une excellent enseignant humaniste en ayant suivie des études en sc de l'éducation car l'aspect humaniste et l'humanisme y a une très grande place !
C'est terrible, mais j'ai l'impression de lire le discours que tiennent certains élèves. La même angoisse, le même désespoir de se sentir intellectuellement désarmé, avec en contrepoids une arrogance affichée, appuyée sur le relativisme ( "tout se vaut, on est pareils, t'es pas meilleur que moi." )
Le tout exprimé avec les tics de l'oral.

wanax
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par GreenCpe le Mer 24 Fév 2016 - 22:57

@wanax a écrit:
@GreenCpe a écrit:
je vois que ce formatage historique à hiérarchiser les disciplines voire les mépriser a bien fonctionné et se perpétue ! Bravo mais c'est attristant ! Au fond une licence reste une licence et une licence SC. de l'éducation permet d'intégrer un master MEEF et de réussir un concours, comme quoi beaucoup finissent avec le même statut et occupent les mêmes fonctions ! yesyes

Et puis on peut être un piètre enseignant en ayant fait des études d'histoire, de mathématique ou de philosophie et être une excellent enseignant humaniste en ayant suivie des études en sc de l'éducation car l'aspect humaniste et l'humanisme y a une très grande place !
C'est terrible, mais j'ai l'impression de lire le discours que tiennent certains élèves. La même angoisse, le même désespoir de se sentir intellectuellement désarmé, avec en contrepoids une arrogance affichée, appuyée sur le relativisme ( "tout se vaut, on est pareils, t'es pas meilleur que moi." )
Le tout exprimé avec les tics de l'oral.

je t'invite à relire la loi d'orientation de programmation pour la refondation de l'école de la République où la réussite de tous les élèves est l'objectif principal ! Je ne suis pas arrogante contrairement à ce que tu dis mais réaliste et pragmatique, inutile donc d'ouvrir une polémique ballon


Dernière édition par GreenCpe le Mer 24 Fév 2016 - 22:59, édité 1 fois

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par DesolationRow le Mer 24 Fév 2016 - 22:57

@GreenCpe a écrit:vous affichez de la fierté mal placée, mais il vous faudra un doctorat dans tous les cas et de sacré critères scientifiques pour prétendre à un poste. Ceci étant dit, je reconnais que le copinage/cooptation est souvent la règle ! Wink


C'est fort mignon de vous inquiéter pour moi Razz, mais je me parfume de l'idée que, même si l'on me faisait subir une double lobotomie, une licence en sciences de l'éducation me demanderait autant d'efforts que…

En fait je ne trouve pas de comparant idoine.


Dernière édition par DesolationRow le Mer 24 Fév 2016 - 23:00, édité 1 fois

DesolationRow
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par leskhal le Mer 24 Fév 2016 - 22:59

Je ne comprends rien à ces inepties : le master MEEF, c'est pour enseigner en EPI sans rien savoir, c'est ça ? Maître d'EPI en Évitant les Efforts ?

_________________
pingouin Dans consensus, la première syllabe prend trop de place. pingouin

leskhal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par PauvreYorick le Mer 24 Fév 2016 - 23:00

Bah, je ne sais pas pour les autres, mais pour DesolationRow et moi-même, toutes les cases du CV idéal dont tu parles sont remplies. Ça ne nous empêche pas de trouver peu engageant un poste de ce type. Il ne s'agit pas de dire que ceux qui y postulent sont nuls: ils le sont de moins en moins, même, vu que dans bien des disciplines il n'y a pas grand'chose d'autre. Mais que les postes en eux-mêmes relèvent de la (mauvaise) plaisanterie.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par Invité El le Mer 24 Fév 2016 - 23:00

@GreenCpe a écrit:
@wanax a écrit:
@GreenCpe a écrit:
je vois que ce formatage historique à hiérarchiser les disciplines voire les mépriser a bien fonctionné et se perpétue ! Bravo mais c'est attristant ! Au fond une licence reste une licence et une licence SC. de l'éducation permet d'intégrer un master MEEF et de réussir un concours, comme quoi beaucoup finissent avec le même statut et occupent les mêmes fonctions ! yesyes

Et puis on peut être un piètre enseignant en ayant fait des études d'histoire, de mathématique ou de philosophie et être une excellent enseignant humaniste en ayant suivie des études en sc de l'éducation car l'aspect humaniste et l'humanisme y a une très grande place !
C'est terrible, mais j'ai l'impression de lire le discours que tiennent certains élèves. La même angoisse, le même désespoir de se sentir intellectuellement désarmé, avec en contrepoids une arrogance affichée, appuyée sur le relativisme ( "tout se vaut, on est pareils, t'es pas meilleur que moi." )
Le tout exprimé avec les tics de l'oral.

je t'invite à relire la loi d'orientation de programmation pour la refondation de l'école de la République où la réussite de tous les élèves est l'objectif principal ! Je ne suis pas arrogante contrairement à ce que tu dis mais réaliste et pragmatique, inutile donc d'ouvrir une polémique ballon
topela  C'est mon livre de chevet

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par Presse-purée le Mer 24 Fév 2016 - 23:01

@GreenCpe a écrit:En tout cas, bon nombre de qualifiés en histoire, en philosophie, en lettres modernes et autres sortis de l'ENS (détenteurs systématiquement d'une agrégation et d'un doctorat) postulent en sciences de l'éducation ! Ce sont majoritairement les plus gros recrutements des universités ces dernières années !

Confusion classique cause/conséquence.

C'est juste que tous leurs postes sont réorientés pour les "sciences" de l'éducation. Or, à un moment, il faut manger... Donc on postule en sciences éduc.

En gros, les sciences de l'éducation volent les postes d'autres disciplines de sciences humaines (à l'exception notable de l'histoire), et ceux qui se destinaient à la recherche fondamentale dans ces disciplines décapitées doivent bien trouver du boulot à un moment donné.

Cela fait aussi que nous sommes des nains dans ces disciplines au niveau mondial, ce qui amplifie l'effet "on vous retire des postes" infligé par la puissance publique.

Et bon, des crétins qui parlent de prédicat ou d'intelligence multiples, des mecs qui ont abrité Foucambert, contre lesquels tous les EC de psycho hurlaient parce qu'il avançait des théories DONT ON SAVAIT QUE C'ETAIENT DES MENSONGES, franchement...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par GreenCpe le Mer 24 Fév 2016 - 23:03

elpenor a écrit:
@GreenCpe a écrit:
@wanax a écrit:
@GreenCpe a écrit:
je vois que ce formatage historique à hiérarchiser les disciplines voire les mépriser a bien fonctionné et se perpétue ! Bravo mais c'est attristant ! Au fond une licence reste une licence et une licence SC. de l'éducation permet d'intégrer un master MEEF et de réussir un concours, comme quoi beaucoup finissent avec le même statut et occupent les mêmes fonctions ! yesyes

Et puis on peut être un piètre enseignant en ayant fait des études d'histoire, de mathématique ou de philosophie et être une excellent enseignant humaniste en ayant suivie des études en sc de l'éducation car l'aspect humaniste et l'humanisme y a une très grande place !
C'est terrible, mais j'ai l'impression de lire le discours que tiennent certains élèves. La même angoisse, le même désespoir de se sentir intellectuellement désarmé, avec en contrepoids une arrogance affichée, appuyée sur le relativisme ( "tout se vaut, on est pareils, t'es pas meilleur que moi." )
Le tout exprimé avec les tics de l'oral.

je t'invite à relire la loi d'orientation de programmation pour la refondation de l'école de la République où la réussite de tous les élèves est l'objectif principal ! Je ne suis pas arrogante contrairement à ce que tu dis mais réaliste et pragmatique, inutile donc d'ouvrir une polémique ballon
topela  C'est mon livre de chevet

à mais ce n'est pas un livre n'exagérons rien non plus, hein alatienne

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par PauvreYorick le Mer 24 Fév 2016 - 23:03

Oui, les titulaires des fameux postes sont de plus en plus souvent les premiers à reconnaître la supercherie. Ils essaient parfois de s'en servir comme de sinécures d'où ils peuvent publier en vue de l'obtention d'un poste dans un vrai département.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par Condorcet le Mer 24 Fév 2016 - 23:03

Presse Purée topela

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par Presse-purée le Mer 24 Fév 2016 - 23:04

@PauvreYorick a écrit:Oui, les titulaires des fameux postes sont de plus en plus souvent les premiers à reconnaître la supercherie. Ils essaient parfois de s'en servir comme de sinécures d'où ils peuvent publier en vue de l'obtention d'un poste dans un vrai département.

N. Mons, par exemple, est passée en section 19...


Dernière édition par Presse-purée le Mer 24 Fév 2016 - 23:05, édité 1 fois

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par PauvreYorick le Mer 24 Fév 2016 - 23:05

Oui voilà, Presse-Purée a tout dit.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

Message par GreenCpe le Mer 24 Fév 2016 - 23:07

@PauvreYorick a écrit:Oui, les titulaires des fameux postes sont de plus en plus souvent les premiers à reconnaître la supercherie. Ils essaient parfois de s'en servir comme de sinécures d'où ils peuvent publier en vue de l'obtention d'un poste dans un vrai département.

ok d'accord avec toi. Toutefois, les sciences de l'éducation sont devenus de gros département dans les facs SHS au point de détrôner toutes les disciplines en terme d'effectif et avec les ouvertures massives des L1 et L2...

GreenCpe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 21 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 12 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum