Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marxou
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Marxou Ven 18 Sep 2020 - 20:47
zigmag17 a écrit:C'est normal: JMB pédale dans la semoule Razz

humhum Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 2950807625 Sad S'il n'y avait que lui! Non, ici, c'est l'incompétence et mépris érigés en système!

Un grand bonjour à toi Zigmag par ailleurs Very Happy
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 Ven 18 Sep 2020 - 20:54
C'était par rapport au Tour de France Razz
Bonjour aussi Marxou! Very Happy
Marxou
Marxou
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Marxou Ven 18 Sep 2020 - 20:58
zigmag17 a écrit:C'était par rapport au Tour de France Razz
Bonjour aussi Marxou! Very Happy

J'ai bien compris Zigmag! :sourit: abi Razz

Très bonne soirée à toi. Very Happy
zigmag17
zigmag17
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par zigmag17 Ven 18 Sep 2020 - 20:59
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 437980826
Proton
Proton
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Proton Ven 18 Sep 2020 - 21:24
Marxou a écrit:
montjoie-saintdenis a écrit:13000 cas et 123 morts en 24h, est-ce qu'ils vont vraiment alléger le protocole dans les écoles ?
Israël reconfine, des pays européens y pensent  très fortement ( Espagne, GB), car débordés par la seconde vague, très prévisible.
En France, seconde vague aussi, et  bien sûr, c'était prévu, un pic de contaminations dans le système scolaire, faute d'anticipation, car JMB avait d'autres affaires plus urgentes à traiter: la promotion du vélo et celle du tour de France, gné Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 1599759099 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 2164541516 Suspect

Mais non, tout va pour le mieux dans le pays des "lumières" et de Descartes: on pense même à alléger le protocole dans les établissements scolaires et à diminuer le temps de "quarantaine"... Si on ajoute à cela la gestion absolument calamiteuse des tests, absolument pas pensée. Encore une fois, qu'ont-ils glandé au sommet et "anticipé"depuis six mois????
NADA. RIEN. Constat hallucinant de l'incompétence crasse de ce gouvernement.

Macron a semble-t-il supprimé un de ses déplacements prévus pour s'intéresser enfin à la crise Smile

Le problème, selon mon petit avis, n'est pas vraiment la situation dans les écoles (chez nous, les élèves globalement respectent) mais bien en dehors.
Il faudrait des mesures pour empêcher les soirées beuveries étudiantes (là où se font les contaminations semble-t-il), réduire le nb de gens dans les bars, les fermer à 22h ... bref une sorte de confinement de la vie sociale... Ce dont j'ai peur c'est que l'on arrive à un point de non retour, un fort emballement, et que l'on se retrouve à confiner comme en Irsaël. Si l'immunité collective n'arrive pas très rapidement chez les jeunes et que la vitesse de propagation ne faiblit pas... E. Philippe aura vu juste :p

Mais pour le moment chez Macron, le plus important ... sauver toutes les entreprises (qu'ils veulent sauver en arrosant d'argent public ... leur méthode me laisse perplexe ...).
laMiss
laMiss
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par laMiss Ven 18 Sep 2020 - 21:54
trompettemarine a écrit:
micaschiste a écrit:
trompettemarine a écrit:Plusieurs cas covid, ou des cas en attente de test dans plusieurs classes à présent.
Un élève testé Covid en classe parce que les parents refusent qu'il reste à la maison... voilà voilà.
Tout est prêt.
affraid C'est su et le cde laisse faire ??? re affraid affraid affraid affraid
Un des collègues me l'a appris aujourd'hui. Je ne connais pas encore la réaction de CDE.

Est-ce légal ?

Swald a écrit:Un article du Café pédagogique sur l'assouplissement et le traçage des cas en contact :
(désolée si quelqu'un a déjà mis le lien)

Article Café Pédagogique

Le HCSP réduit aussi le traçage des cas. Il ne sera réalisé que "si le cas index Covid-19 positif est un adulte encadrant (symptomatique ou non) en interaction rapprochée/fréquente avec l’enfant et ne portait pas de masque grand public de catégorie 1 répondant aux spécifications de l’Afnor ou de masque à usage médical répondant à la norme EN 14683 :2019 " ou si " 3 enfants de fratries différentes sont positifs Covid-19 dans la même classe (définition cluster)".

Il n'ya plus lieu de faire de traçage "chez les enfants entre 0 et 11 ans si l’adulte Covid-19 positif portait un masque grand public de catégorie 1 répondant aux spécifications de l’Afnor ou un masque à usage médical répondant à la norme EN 14683 :2019."

Au collège et au lycée le traçage n'aura lieu que si "le cas index Covid-19 positif est un adulte encadrant ne portait pas de masque, ou s’il s’agit d’un enfant proche (proximité physique et/ou répétée) symptomatique et sans masque  ou si 3 enfants sont Covid-19 positifs (définition d’un cluster)".

3 enfants...en même temps ou successivement ?
Ils se sont bien gardés de le préciser...

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Cleroli
Cleroli
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Cleroli Ven 18 Sep 2020 - 22:08
Bon, en gros, même avec des cas avérés dans nos classes, nous devons aller travailler.
Estrosi a raison de déclarer : "Au ministre de l’Éducation nationale, j’exige (...) que les enseignants puissent être testés. Je ne peux pas concevoir que la ville de Nice, en ses 154 écoles, fasse tester à plusieurs reprises, le personnel de la ville, d’entretien, technique, administratif, chargé de la cantine scolaire... et que l’Éducation nationale laisse rentrer des personnes non-testées”, a lancé Christian Estrosi, à l’adresse de Jean-Michel Blanquer. " source
almuixe
almuixe
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par almuixe Ven 18 Sep 2020 - 22:29
@Jenny, merci pour le calcul.

_________________
Association R.E.A.C.T – Réagir face aux Enfants et Adolescents au Comportement Tyrannique
avatar
volny
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par volny Ven 18 Sep 2020 - 22:37
Proton a écrit:
Marxou a écrit:
montjoie-saintdenis a écrit:13000 cas et 123 morts en 24h, est-ce qu'ils vont vraiment alléger le protocole dans les écoles ?
Israël reconfine, des pays européens y pensent  très fortement ( Espagne, GB), car débordés par la seconde vague, très prévisible.
En France, seconde vague aussi, et  bien sûr, c'était prévu, un pic de contaminations dans le système scolaire, faute d'anticipation, car JMB avait d'autres affaires plus urgentes à traiter: la promotion du vélo et celle du tour de France, gné Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 1599759099 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 2164541516 Suspect

Mais non, tout va pour le mieux dans le pays des "lumières" et de Descartes: on pense même à alléger le protocole dans les établissements scolaires et à diminuer le temps de "quarantaine"... Si on ajoute à cela la gestion absolument calamiteuse des tests, absolument pas pensée. Encore une fois, qu'ont-ils glandé au sommet et "anticipé"depuis six mois????
NADA. RIEN. Constat hallucinant de l'incompétence crasse de ce gouvernement.

Macron a semble-t-il supprimé un de ses déplacements prévus pour s'intéresser enfin à la crise Smile

Le problème, selon mon petit avis, n'est pas vraiment la situation dans les écoles (chez nous, les élèves globalement respectent) mais bien en dehors.
Il faudrait des mesures pour empêcher les soirées beuveries étudiantes (là où se font les contaminations semble-t-il), réduire le nb de gens dans les bars, les fermer à 22h ... bref une sorte de confinement de la vie sociale... Ce dont j'ai peur c'est que l'on arrive à un point de non retour, un fort emballement, et que l'on se retrouve à confiner comme en Irsaël. Si l'immunité collective n'arrive pas très rapidement chez les jeunes et que la vitesse de propagation ne faiblit pas... E. Philippe aura vu juste :p

Mais pour le moment chez Macron, le plus important ... sauver toutes les entreprises (qu'ils veulent sauver en arrosant d'argent public ... leur méthode me laisse perplexe ...).
Je ne vois pas comment l'épidémie pourrait baisser.On porte des masques depuis des mois, on se lave les mains, il n'y a plus de festival, de boites de nuit...
Que faire de plus?
Toutes ces mesures semblent inutiles donc le virus doit circuler par d'autres "moyens"

Je pense que d'ici peu, nous serons confinés.


Dernière édition par volny le Sam 19 Sep 2020 - 9:48, édité 1 fois
avatar
chmarmottine
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine Ven 18 Sep 2020 - 22:47
volny a écrit:
Proton a écrit:
Marxou a écrit:
montjoie-saintdenis a écrit:13000 cas et 123 morts en 24h, est-ce qu'ils vont vraiment alléger le protocole dans les écoles ?
Israël reconfine, des pays européens y pensent  très fortement ( Espagne, GB), car débordés par la seconde vague, très prévisible.
En France, seconde vague aussi, et  bien sûr, c'était prévu, un pic de contaminations dans le système scolaire, faute d'anticipation, car JMB avait d'autres affaires plus urgentes à traiter: la promotion du vélo et celle du tour de France, gné Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 1599759099 Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 2164541516 Suspect

Mais non, tout va pour le mieux dans le pays des "lumières" et de Descartes: on pense même à alléger le protocole dans les établissements scolaires et à diminuer le temps de "quarantaine"... Si on ajoute à cela la gestion absolument calamiteuse des tests, absolument pas pensée. Encore une fois, qu'ont-ils glandé au sommet et "anticipé"depuis six mois????
NADA. RIEN. Constat hallucinant de l'incompétence crasse de ce gouvernement.

Macron a semble-t-il supprimé un de ses déplacements prévus pour s'intéresser enfin à la crise Smile

Le problème, selon mon petit avis, n'est pas vraiment la situation dans les écoles (chez nous, les élèves globalement respectent) mais bien en dehors.
Il faudrait des mesures pour empêcher les soirées beuveries étudiantes (là où se font les contaminations semble-t-il), réduire le nb de gens dans les bars, les fermer à 22h ... bref une sorte de confinement de la vie sociale... Ce dont j'ai peur c'est que l'on arrive à un point de non retour, un fort emballement, et que l'on se retrouve à confiner comme en Irsaël. Si l'immunité collective n'arrive pas très rapidement chez les jeunes et que la vitesse de propagation ne faiblit pas... E. Philippe aura vu juste :p

Mais pour le moment chez Macron, le plus important ... sauver toutes les entreprises (qu'ils veulent sauver en arrosant d'argent public ... leur méthode me laisse perplexe ...).
Je ne vois pas comment l'épidémie pourrait baisser.On porte des masques depuis des mois, on se lave les mains, il n'y a plus de festival, de boites de nuit...
Que faire de plus?
Toutes ces mesures semblent inutiles donc le virus doit circuler par d'autres "moyens"

Je pense que d'ici peu, nous seront confinés.

c'est glaçant de penser à ça ...
Ils ont l'air décidés à ne pas reconfiner.
Je ne sais plus quoi penser ...
avatar
volny
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par volny Ven 18 Sep 2020 - 22:53
En effet mais si c'est la seule solution pour être débarrassé de ça et ne plus avoir cette vie de m..e , je suis prêt.
Parce que j'en ai marre d'arrêter de vivre :je ne vois plus mes collègues, plus personnes aux activités sportives,plus de soirées, plus de ciné, plus de voyages, plus de restos....
Faire cours à des fantômes dont je ne connais le visage qu'à travers des photos est anxiogène.

Depuis la rentrée, j'ai la nette sensation d'être au mois de juin (chaleur sans doute aussi)et j'ai vraiment du mal à bosser.
pseudo-intello
pseudo-intello
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par pseudo-intello Ven 18 Sep 2020 - 22:54
Revenir à une situation comme le mois de mai me paraît la moins mauvaise option. Désengorger les écoles en y laissant la priorité à ceux qui en ont besoin, et permettre le télétravail / la distance / les horaires aménagés ou décalés aux autres.

_________________
Publicité:
avatar
volny
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par volny Ven 18 Sep 2020 - 22:55
De plus, on a un Président de la République totalement absent depuis son discours de cet été.
Mathador
Mathador
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Mathador Ven 18 Sep 2020 - 23:01
Pour une fois qu'on a un président qui laisse son gouvernement gouverner…
Non pas que je sois admiratif d'une telle (in?)gouvernance, mais je ne suis pas convaincu que l'ingérence d'un chef de présipauté arrangerait quoi que ce soit.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Ponocrates
Ponocrates
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Ponocrates Ven 18 Sep 2020 - 23:29
pseudo-intello a écrit:Revenir à une situation comme le mois de mai me paraît la moins mauvaise option. Désengorger les écoles en y laissant la priorité à ceux qui en ont besoin, et permettre le télétravail / la distance / les horaires aménagés ou décalés aux autres.
C'est en effet une possibilité: exiger des entreprises - et des administrations Twisted Evil - qu'elles recourent au télé travail à chaque fois que c'est possible, et ne laisser à l'école que les élèves dont les deux parents travaillent nécessairement à l'extérieur ou qui ne peuvent pas suivre à distance. Fournir du matériel - ordinateur et clé 4 g et pas le smartphone de Maman- aux élèves qui restent chez eux. Et je ne dis pas cela parce que mes enfants seraient pris -ils ne le seraient pas- ni parce que j'en ai envie -perso, je ne me suis toujours pas remise des 6 mois passés H24 - minus une semaine en juin- avec ma progéniture, mauvaise mère que je suis Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 2932675289 .

Mais je doute que cela se fasse: plus de personnes en télé-travail, ce sont des rentrées fiscales en moins pour les transports et la restauration. Ce sont des commerces qui périclitent là où sont les emplois - mais pas les logements- sans qu'il y ait un rattrapage global - les producteurs de pommes de terre se sont retrouvés en Belgique avec la production sur les bras, le vin s'est moins vendu pendant le confinement, dans les deux cas en raison de la fermeture des restaurants. Tant que les voisins ne bougeront pas, le gouvernement ne prendra pas le risque de nous "handicaper" économiquement. Sauf qu'en Suède, quand il n'y a pas eu confinement officiel, les gens se sont quand même un peu auto-confinés et l'activité économique s'est contractée. Et que dans l'incertitude actuelle, qui va faire des projets pour les vacances de la Toussaint ou de Noël ? -Comment cela je suis prof puisque je ne pense qu'aux vacances ? Même pas vrai.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
Halybel
Halybel
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Halybel Ven 18 Sep 2020 - 23:30
En attendant : on va droit à la catastrophe à Marseille pour nos amis belges. Mais ça ira, on va fermer les plages à 20h. 

Courrier international

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.
Le téléphone ne m’aide pas.
Mathador
Mathador
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Mathador Ven 18 Sep 2020 - 23:51
Ponocrates a écrit:Mais je doute que cela se fasse: plus de personnes en télé-travail, ce sont des rentrées fiscales en moins pour les transports et la restauration.
Et moins de devises qui sortent de chez nous vers nos « amis » moyen-orientaux et nord-américains en nous appauvrissant au passage. Mais ça, les cleptocrates s'en foutent puisqu'ils ont aussi des intérêts là-bas.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
avatar
mgb35
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par mgb35 Sam 19 Sep 2020 - 0:04
Halybel a écrit:En attendant : on va droit à la catastrophe à Marseille pour nos amis belges. Mais ça ira, on va fermer les plages à 20h. 

Courrier international
Je vais être méchant comme trop souvent en ce moment...  Il y a des guillemets autour du texte. Cela veut dire que c'est une citation, pas un avis.
avatar
Flo44
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Flo44 Sam 19 Sep 2020 - 6:37
Melyne5 a écrit:Plus de 5000 élèves et 1300 personnels contaminés en 7 jours ...😨😨
Ce qui m'inquiète dans ce chiffre, c'est le ratio personnels / élèves. Il devrait y avoir beaucoup moins de personnels en proportion. Car là on est à 1 personnel pour 4 élèves. J'aimerais bien savoir ce que ce nombre représente exactement: personnel EN y compris rectorat? personnel des établissements scolaires? enseignants seuls?
Parce que j'ai du mal à croire que les enseignants s'exposent plus que les élèves en-dehors du travail. Et si on regarde les ratios de contamination par classe d'âge, ce sont plutôt les jeunes qui se contaminent, et les enseignants ne sont pas très jeunes en moyenne...
Donc soit les personnels sont massivement contaminés par les élèves (ce qui explique leur taux de contamination supérieur)
Soit ils se contaminent massivement entre eux (vu le comportement de certains de mes collègues ça m'étonnerait à peine)
Soit les élèves sont malades et pas testés (j'ai 6 malades dans une classe de 4ème, des élèves qui ont de la fièvre et qui reviennent sans passer par la case médecin, mais tout va bien...)

Enaeco a écrit:
Mais encore une fois, pour quelles raisons laisse-t-on des serveurs dans un milieu clos avec des clients sans masques ? Pour quelles raisons les salles de sport sont encore accessibles ? Pour quelles raisons peut-on encore aller à 1 000 ou 5 000 personnes pour assister à un match ou un spectacle dans un espace clos et avec grosse concentration de spectateurs aux entrées/sorties.

Même en Suède ils ont interdit tous les rassemblements de plus de 50 personnes, quels qu'ils soient...

volny a écrit:
Je ne vois pas comment l'épidémie pourrait baisser.On porte des masques depuis des mois, on se lave les mains, il n'y a plus de festival, de boites de nuit...
Que faire de plus?
Toutes ces mesures semblent inutiles donc le virus doit circuler par d'autres "moyens"

Je pense que d'ici peu, nous seront confinés.
Non, heureusement que ces mesures ne sont pas inutiles. En mars, les contaminations doublaient tous les 3 jours. En ce moment, c'est tous les 10-12 jours. Ce qui veut bien dire que ça s'est amélioré. Mais pas assez... C'est déprimant quand je vois les efforts qu'on a faits avec le confinement, et la vague qui arrive dans les hôpitaux. Fermer bars, salles de sport et restaurants me semble indispensable.... et quand à alléger le traçage dans les établissements scolaires Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 4161987430
Yazilikaya
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Yazilikaya Sam 19 Sep 2020 - 7:22
https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2020/09/17/covid-19-quand-de-jeunes-enfants-ramenent-le-coronavirus-a-la-maison/

C'est étrange, en France, les enfants ne sont pourtant pas contaminateurs.

Une enquête épidémiologique américaine, décrivant la dynamique de transmission du coronavirus SARS-CoV-2 lors de trois flambées épidémiques survenues dans l’État de l’Utah, montre que les jeunes enfants infectés par le coronavirus au sein de crèches et garderies peuvent transmettre le virus à la maison aux membres de la famille.
Halybel
Halybel
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Halybel Sam 19 Sep 2020 - 7:40
mgb35 a écrit:
Halybel a écrit:En attendant : on va droit à la catastrophe à Marseille pour nos amis belges. Mais ça ira, on va fermer les plages à 20h. 

Courrier international
Je vais être méchant comme trop souvent en ce moment...  Il y a des guillemets autour du texte. Cela veut dire que c'est une citation, pas un avis.

Oui enfin en même temps pas besoin d'avis pour comprendre que les hôpitaux marseillais vont imploser. Ils sont déjà débordés en temps normal.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.
Le téléphone ne m’aide pas.
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Dame Jouanne Sam 19 Sep 2020 - 8:24
Cette semaine, je suis allée chez le médecin, chez le garagiste, au cinéma... partout mesures de désinfection renforcées, distanciation physique,... Finalement, si je fais la liste des endroits où cette distanciation n'est absolument pas respectée de façon officielle et acceptée par les autorités, on a les transports en commun et....les écoles ? Quand je vois mes élèves, des adultes médicalement parlant, côte à côte en classe, serrés comme des sardines dans la file de la cantine et manger sans masque ensuite dans des grandes tablées  et que je vois ensuite les précautions prises ailleurs, le décalage est juste hallucinant. On marche vraiment sur la tête en France...
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par gnafron2004 Sam 19 Sep 2020 - 8:24
Flo44 a écrit:
Melyne5 a écrit:Plus de 5000 élèves et 1300 personnels contaminés en 7 jours ...😨😨
Ce qui m'inquiète dans ce chiffre, c'est le ratio personnels / élèves. Il devrait y avoir beaucoup moins de personnels en proportion. Car là on est à 1 personnel pour 4 élèves. J'aimerais bien savoir ce que ce nombre représente exactement: personnel EN y compris rectorat? personnel des établissements scolaires? enseignants seuls?
Parce que j'ai du mal à croire que les enseignants s'exposent plus que les élèves en-dehors du travail. Et si on regarde les ratios de contamination par classe d'âge, ce sont plutôt les jeunes qui se contaminent, et les enseignants ne sont pas très jeunes en moyenne...
Donc soit les personnels sont massivement contaminés par les élèves (ce qui explique leur taux de contamination supérieur)
Soit ils se contaminent massivement entre eux (vu le comportement de certains de mes collègues ça m'étonnerait à peine)
Soit les élèves sont malades et pas testés (j'ai 6 malades dans une classe de 4ème, des élèves qui ont de la fièvre et qui reviennent sans passer par la case médecin, mais tout va bien...)


On teste moins les enfants, enfin je pense... donc on trouve moins de positifs...(en tout cas c'est ce que j'ai constaté chez moi: des cas dans l'école primaire, les adultes ont été testés, les enfants sont juste restés chez eux 14 jours. Et tant pis si ils ont des frères et soeurs au collège )
Hypermnestre
Hypermnestre
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par Hypermnestre Sam 19 Sep 2020 - 8:25
Yazilikaya a écrit:https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2020/09/17/covid-19-quand-de-jeunes-enfants-ramenent-le-coronavirus-a-la-maison/

C'est étrange, en France, les enfants ne sont pourtant pas contaminateurs.

Une enquête épidémiologique américaine, décrivant la dynamique de transmission du coronavirus SARS-CoV-2 lors de trois flambées épidémiques survenues dans l’État de l’Utah, montre que les jeunes enfants infectés par le coronavirus au sein de crèches et garderies peuvent transmettre le virus à la maison aux membres de la famille.
On n'a pas les mêmes enfants !
... ou pas les mêmes pédiatres...
avatar
chmarmottine
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par chmarmottine Sam 19 Sep 2020 - 9:04
Dame Jouanne a écrit:Cette semaine, je suis allée chez le médecin, chez le garagiste, au cinéma... partout mesures de désinfection renforcées, distanciation physique,... Finalement, si je fais la liste des endroits où cette distanciation n'est absolument pas respectée de façon officielle et acceptée par les autorités, on a les transports en commun et....les écoles ? Quand je vois mes élèves, des adultes médicalement parlant, côte à côte en classe, serrés comme des sardines dans la file de la cantine et manger sans masque ensuite dans des grandes tablées  et que je vois ensuite les précautions prises ailleurs, le décalage est juste hallucinant. On marche vraiment sur la tête en France...

Exactement.
Un autre exemple : le conservatoire de ma ville.
Les mesures y sont hyper strictes.
Un seul sens de circulation. Il est vraiment impossible de croiser quelqu'un.
Seuls les enfants de moins de 6 ans sont accompagnés jusqu'à leur salle par un seul parent.
EN gros : les couloirs sont déserts.
Quand je vois mon lycée ... les couloirs débordent !
frimoussette77
frimoussette77
Guide spirituel

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale - Page 16 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Education Nationale

par frimoussette77 Sam 19 Sep 2020 - 9:10
chmarmottine a écrit:
Dame Jouanne a écrit:Cette semaine, je suis allée chez le médecin, chez le garagiste, au cinéma... partout mesures de désinfection renforcées, distanciation physique,... Finalement, si je fais la liste des endroits où cette distanciation n'est absolument pas respectée de façon officielle et acceptée par les autorités, on a les transports en commun et....les écoles ? Quand je vois mes élèves, des adultes médicalement parlant, côte à côte en classe, serrés comme des sardines dans la file de la cantine et manger sans masque ensuite dans des grandes tablées  et que je vois ensuite les précautions prises ailleurs, le décalage est juste hallucinant. On marche vraiment sur la tête en France...

Exactement.
Un autre exemple : le conservatoire de ma ville.
Les mesures y sont hyper strictes.
Un seul sens de circulation. Il est vraiment impossible de croiser quelqu'un.
Seuls les enfants de moins de 6 ans sont accompagnés jusqu'à leur salle par un seul parent.
EN gros : les couloirs sont déserts.
Quand je vois mon lycée ... les couloirs débordent !
On fait ce qu'on peut au collège et au lycée. On les asperge de gel hydroalcoolique (sans en mesurer les conséquences sur le long terme) pour que dès la sortie du lycée ou du collège, ils aillent s'agglutiner sans masque, boire dans la même bouteille (encore vu cette semaine) mettre les mains dans le même paquet de chips ..
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum