Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Piu
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Piu Sam 27 Mar 2021 - 16:35
@chmarmottine a écrit:Oui, merci. Mais je me demande sur quel critère scientifique cette durée est basée ... ça donne l'impression d'un chiffre lancé au hasard.
On est passé de 14 jours à 7 puis à 10 ou 7 selon les cas et maintenant 14 ou 21 ???
Cela devrait être la même durée pour n'importe qui, non, même en dehors de l'école ?

Moi, ça me donne l'impression que tout est fait pour "tenir" jusqu'aux vacances : mais bon courage pour les parents et pour l'organisation dans les régions écarlates !
Et même pour nous, profs, c'est de la dentelle d'art !!!! Comment assurer la fameuse continuité pédagogique si on a une classe de fermée mais pas les 4 autres, si en groupe (langue, latin, etc), on a une partie de la classe mais par l'autre...
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Sam 27 Mar 2021 - 16:36
@Clecle78 a écrit:Ils sont vraiment d'accord avec le ministre les syndicats ? Les bras m'en tombent si c'est le cas. Ils ont vraiment un problème avec leur base, alors. S'ils ne le sont pas pourquoi ne pas effectivement avoir réagi avec virulence ? Je n'ai pas suivi la conférence de presse hier.

Communiqué avant la réunion :
https://www.snalc.fr/national/article/6527/

Communiqué après :

https://www.snalc.fr/national/article/6532/

Je trouve que tout cela manque de cran ...

Et quand je lis ça :
Le ministre explique qu'il faut donner le sentiment d'une unité aussi forte que possible

je désespère ... c'est vraiment ça le but du ministre ? et les syndicats entrent dans ce jeu ?

SNALC avant la réunion a écrit:Le Gouvernement doit consulter en urgence les autorités sanitaires (les vraies) et mettre sur la table des mesures fortes et rapides
Là aussi, on reprend l'élément de langage "mettre sur la table" ... mais on n'en n'est plus là maintenant, non ?

Bref, à l'issue de la réunion, je n'ai pas le sentiment qu'il y ait des mesures "fortes et rapides" ... et je trouve bien mou le 2eme communiqué.

avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 27 Mar 2021 - 16:36
@kero a écrit:
@Enaeco a écrit:
@VanGogh59 a écrit:J'aimerai entendre les représentants syndicaux venir s'exprimer d'une même voix contre les absurdités et les mensonges du ministre comme le fait Nicolas Glière.

Je ne vois pas de grande différence entre le l'ITW de Nicolas Glière et les interventions de S. Vénétitay, G. David et J.R. Girard (pour ceux que je vois le plus souvent).
Peut-être un peu plus virulent sur la forme et moins centré sur l'EN. A part ça...

Il assume pleinement de demander la fermeture des écoles, maintenant que ça dérape complètement. Ce n'est pas une mince différence.

Car il y a quand même encore une petite ambiguité de la part des syndicats, qui n'osent pas pousser la demande jusque là. On sent bien la présence d'une forme de surmoi qui leur interdit de le faire par crainte du "que dira-t-on". Blanquer s'engouffre là-dedans, pour accorder un tout petit quelque chose de temps en temps, puis faire semblant d'être en accord avec les syndicats. Comme souligné par VanGogh59 plus haut.

Il ne faut pas voir la demande de fermeture des écoles comme une mesure qui fédère les enseignants (contrairement à une revalorisation salariale ou le constat conditions d'enseignement difficiles en général ou des protocoles nazes).

Il n'y a qu'à voir l'adhésion relative à l'enseignement hybride actuel et les retours d'expérience sur le tout distanciel. Pas sur que la fermeture des écoles remporte la majorité s'il fallait voter chez les enseignants.
avatar
MC311
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par MC311 Sam 27 Mar 2021 - 16:40
@Piu a écrit:
@chmarmottine a écrit:Oui, merci. Mais je me demande sur quel critère scientifique cette durée est basée ... ça donne l'impression d'un chiffre lancé au hasard.
On est passé de 14 jours à 7 puis à 10 ou 7 selon les cas et maintenant 14 ou 21 ???
Cela devrait être la même durée pour n'importe qui, non, même en dehors de l'école ?

Moi, ça me donne l'impression que tout est fait pour "tenir" jusqu'aux vacances : mais bon courage pour les parents et pour l'organisation dans les régions écarlates !
Et même pour nous, profs, c'est de la dentelle d'art !!!! Comment assurer la fameuse continuité pédagogique si on a une classe de fermée mais pas les 4 autres, si en groupe (langue, latin, etc), on a une partie de la classe mais par l'autre...
D'où l'une de mes questions : que feront les cde quand un élève de Spé, de latin ..., c'est-à-dire un élève d'un groupe constitué du regroupement de plusieurs classes, sera positif ? On ferme toutes les classes correspondantes ?
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Sam 27 Mar 2021 - 16:42
@MC311 a écrit:
@Piu a écrit:
@chmarmottine a écrit:Oui, merci. Mais je me demande sur quel critère scientifique cette durée est basée ... ça donne l'impression d'un chiffre lancé au hasard.
On est passé de 14 jours à 7 puis à 10 ou 7 selon les cas et maintenant 14 ou 21 ???
Cela devrait être la même durée pour n'importe qui, non, même en dehors de l'école ?

Moi, ça me donne l'impression que tout est fait pour "tenir" jusqu'aux vacances : mais bon courage pour les parents et pour l'organisation dans les régions écarlates !
Et même pour nous, profs, c'est de la dentelle d'art !!!! Comment assurer la fameuse continuité pédagogique si on a une classe de fermée mais pas les 4 autres, si en groupe (langue, latin, etc), on a une partie de la classe mais par l'autre...
D'où l'une de mes questions : que feront les cde quand un élève de Spé, de latin ..., c'est-à-dire un élève d'un groupe constitué du regroupement de plusieurs classes, sera positif ? On ferme toutes les classes correspondantes ?

A mon avis, non ...
Tant pis pour le gamin qui restera à la maison 3 semaines pendant que ses camarades suivront leur cours de spé en présentiel ...
Clecle78
Clecle78
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Sam 27 Mar 2021 - 16:43
Je sens de moins en moins le bac.
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Sam 27 Mar 2021 - 16:44
@Piu a écrit:
@chmarmottine a écrit:Oui, merci. Mais je me demande sur quel critère scientifique cette durée est basée ... ça donne l'impression d'un chiffre lancé au hasard.
On est passé de 14 jours à 7 puis à 10 ou 7 selon les cas et maintenant 14 ou 21 ???
Cela devrait être la même durée pour n'importe qui, non, même en dehors de l'école ?

Moi, ça me donne l'impression que tout est fait pour "tenir" jusqu'aux vacances : mais bon courage pour les parents et pour l'organisation dans les régions écarlates !
Et même pour nous, profs, c'est de la dentelle d'art !!!! Comment assurer la fameuse continuité pédagogique si on a une classe de fermée mais pas les 4 autres, si en groupe (langue, latin, etc), on a une partie de la classe mais par l'autre...

Tu as certainement raison. On préfère organiser le chaos un peu partout, juste pour continuer à pouvoir dire "on n'a pas fermé les écoles", alors qu'il me semble que cette situation plus que bancale sera pire pour tout le monde ...
avatar
chmarmottine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Sam 27 Mar 2021 - 16:45
@Clecle78 a écrit:Je sens de moins en moins le bac.

Moi, je sens venir un nouvel aménagement d'épreuves ....
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par laMiss Sam 27 Mar 2021 - 16:48
Arrêt de travail même pour les parents qui sont enseignants ?

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel Sam 27 Mar 2021 - 16:48
Magique de ne pas voir que cette mesure sera pire qu'une fermeture en collège et lycée. Des élèves n'auront pas cours du tout en visio pendant deux à trois semaines au lieu de distanciel. Car oui si mes 5eme a ne sont pas là ça va être coton de faire des visios alors que leur heure de cours se trouve entre d'autres classes...

Le remède est pire, mais bien preuve qu'on se fiche que les élèves n'aient pas cours, c'est de la poudre aux yeux.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
kaktus65
kaktus65
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par kaktus65 Sam 27 Mar 2021 - 16:55
Que l’on ne nous demande pas de faire 2 fois le travail ! Ça va être l’enfer en spécialité, comment enseigner correctement dans ce cas ?
Après avoir créé de l’inégalité entre établissements (distanciel / présentiel), notre super ministre va créer de l’inégalité au sein de chaque établissement, c’est un vrai génie 🧞‍� !
Hermiony
Hermiony
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hermiony Sam 27 Mar 2021 - 16:58
@Halybel a écrit:Magique de ne pas voir que cette mesure sera pire qu'une fermeture en collège et lycée. Des élèves n'auront pas cours du tout en visio pendant deux à trois semaines au lieu de distanciel. Car oui si mes 5eme a ne sont pas là ça va être coton de faire des visios alors que leur heure de cours se trouve entre d'autres classes...

Le remède est pire, mais bien preuve qu'on se fiche que les élèves n'aient pas cours, c'est de la poudre aux yeux.

Le but, c'est de dire "vous voyez, on ne ferme pas les écoles". Que le bouzin mis en place soit pire, peu leur importe, de toute façon, ils ignorent tout du terrain (raison pour laquelle les CDE ne doivent toujours pas avoir les infos, on est large, la mesure prend effet dans après-demain).

On va bien rire quand la classe fermée va revenir pour devoir à nouveau être fermée dans la foulée parce qu'il y aura un nouveau cas.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 27 Mar 2021 - 17:05
Je pense que la mesure repose sur le faible nombre de cas positifs dans les tranches d'âge concernées.

- Chez les 0-10ans, c'est 2 000 cas quotidiens sur toute la France.
- Les mesures renforcées ne tiennent que pour 19 départements
- Si les classes sont un lieu de contamination alors on peut imaginer que le nombre de classes concernées sera bien inférieur au nombre d'élèves covid+ (en témoigne le nombre de classes fermées actuellement alors qu'il fallait 3 cas)

On va finalement se retrouver avec relativement peu d'élèves à la maison.
Hermiony
Hermiony
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Hermiony Sam 27 Mar 2021 - 17:12
@Enaeco a écrit:Je pense que la mesure repose sur le faible nombre de cas positifs dans les tranches d'âge concernées.

- Chez les 0-10ans, c'est 2 000 cas quotidiens sur toute la France.
- Les mesures renforcées ne tiennent que pour 19 départements
- Si les classes sont un lieu de contamination alors on peut imaginer que le nombre de classes concernées sera bien inférieur au nombre d'élèves covid+  (en témoigne le nombre de classes fermées actuellement alors qu'il fallait 3 cas)

On va finalement se retrouver avec relativement peu d'élèves à la maison.

Si on avait appliqué cette mesure cette semaine dans mon collège, c'était 7 classes qui fermaient sur une vingtaine.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel Sam 27 Mar 2021 - 17:12
@Enaeco a écrit:Je pense que la mesure repose sur le faible nombre de cas positifs dans les tranches d'âge concernées.

- Chez les 0-10ans, c'est 2 000 cas quotidiens sur toute la France.
- Les mesures renforcées ne tiennent que pour 19 départements
- Si les classes sont un lieu de contamination alors on peut imaginer que le nombre de classes concernées sera bien inférieur au nombre d'élèves covid+  (en témoigne le nombre de classes fermées actuellement alors qu'il fallait 3 cas)

On va finalement se retrouver avec relativement peu d'élèves à la maison.

Sauf que chez les 10-16 ça explose.
676 pour 100000 ça fera beaucoup plus que 2000 classes fermées en IDF.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 27 Mar 2021 - 17:19
Oui.
On est sur du 5 000 (et en augmentation).

Il faudrait voir le détail de la répartition. J'imagine que la majorité tombe sur des âges où l'enfant peut rester à la maison.
Je pense que l'enjeu principal reste l'ouverture du primaire. Et je pense que l'impact sera, à grande échelle, plutôt limité.

Les lycées sont déjà en hybride. On ne fermera pas une classe mais un groupe.
Pour peu que les élèves viennent une semaine sur deux, je ne serai pas surpris que pour fermer le groupe, il faudra que le test positif tombe sur la semaine de présentiel, sans quoi l'élève positif sera isolé seul, n'ayant pas eu de contact avec le reste de la classe.
Au final, ça va faire un sacré bazar, mais je ne suis pas sur qu'on se retrouve avec beaucoup d'heures en moins dans l'emploi du temps.


Dernière édition par Enaeco le Sam 27 Mar 2021 - 17:23, édité 1 fois
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel Sam 27 Mar 2021 - 17:23
@Enaeco a écrit:Oui.
On est sur du 5 000 (et en augmentation).

Il faudrait voir le détail de la répartition. J'imagine que la majorité tombe sur des âges où l'enfant peut rester à la maison.
Je pense que l'enjeu principal reste l'ouverture du primaire. Et je pense que l'impact sera, à grande échelle, plutôt limité.

Les lycées sont déjà en hybride. On ne fermera pas une classe mais un groupe.
Pour peu que les élèves viennent une semaine sur deux, je ne serai pas surpris que pour fermer le groupe, il fautdra que le test positif tombe sur la semaine de présentiel, sans quoi l'élève positif sera isolé seul, n'ayant pas eu de contact avec le reste de la classe.
Au final, ça va faire un sacré bazar, mais je ne suis pas sur qu'on se retrouve avec beaucoup d'heures en moins dans l'emploi du temps.

Ba globalement ça fera 3 semaines sans cours pour ces élèves là. Sans parler que forcément ils vont étendre à certaines régions au fur et à mesures du temps.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 27 Mar 2021 - 17:28
2 à 3 semaines sans cours pour ces élèves dont 1 ou 2 qui devait déjà être faite en distanciel...

Dans 3 semaines, la situation aura évoluée (en mieux ou, très probablement, en pire) et on sera en vacances et/ou on aura pris d'autres mesures. Bref, le gouvernement ne raisonne pas à plus long terme.

Cette solution a le mérite de rassurer et d'empêcher les fermetures généralisées, en particulier dans le primaire. J'imagine que la solution leur convient très bien.
(Sur le terrain, ça va être compliqué de suivre les classes concernées à distance, mais notre ministre nous accorde sa totale confiance pour assurer la continuité)
ysabel
ysabel
Enchanteur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par ysabel Sam 27 Mar 2021 - 17:40
Avec cette mesure (enfin seulement dans 19 départements), le bordel va se transformer en chaos !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
montjoie-saintdenis
montjoie-saintdenis
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par montjoie-saintdenis Sam 27 Mar 2021 - 17:42
@Enaeco a écrit:2 à 3 semaines sans cours pour ces élèves dont 1 ou 2 qui devait déjà être faite en distanciel...
Aux dernières nouvelles, les collèges ne sont pas encore en demi-groupes
avatar
Enaeco
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Sam 27 Mar 2021 - 17:46
Pas encore même s'ils peuvent y venir s'ils le souhaitent.

On verra tomber les stats cette semaine de toute façon (au moins via les témoignages néo, si on ne fait pas confiance aux stats officielles).

Mais je suis convaincu que le nombre de parents qui vont devoir s'arrêter de travailler entre ce lundi et les vacances sera dérisoire à côté d'une fermeture généralisée des écoles.
Le chaos, il va être pour les enseignants. Pour les parents, c'est clairement la meilleure solution. Très peu seront concernés.
Danska
Danska
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Danska Sam 27 Mar 2021 - 17:55
@Enaeco a écrit:Pas encore même s'ils peuvent y venir s'ils le souhaitent.

On verra tomber les stats cette semaine de toute façon (au moins via les témoignages néo, si on ne fait pas confiance aux stats officielles).

Mais je suis convaincu que le nombre de parents qui vont devoir s'arrêter de travailler entre ce lundi et les vacances sera dérisoire à côté d'une fermeture généralisée des écoles.
Le chaos, il va être pour les enseignants. Pour les parents, c'est clairement la meilleure solution. Très peu seront concernés.

Compliqué de faire confiance aux stats officielles quand on voit le nombre d'établissements soit-disant fermés : les 10 lycées fermés en France, c'est du grand n'importe quoi, en six ou sept messages sur Néo on en a déjà recensés davantage (à moins que par une coïncidence extraordinaire tous ceux qui ont posté à ce sujet soient dans le même coin). Pour les écoles et les collèges, c'est moins visible, mais ce serait assez surprenant que les chiffres soient bidonnés pour les lycées et pas pour les autres niveaux.
Maellerp
Maellerp
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Maellerp Sam 27 Mar 2021 - 17:57
Dans les écoles de mon secteur peu de classes fermées car tout le monde jouait sur les trois cas simultanés... mais là, de nombreuses classes sont à l'image de celles du collège, un covid+ officiel. On devrait fermer au moins cinq classes dès lundi et dans les écoles c'est pire : au moins trois ou quatre classes par école. Les fratries covid+ vont entraîner des fermetures alors que pour le moment ils étaient juste absents. Enfin, en théorie, et selon notre bon ministre. Je doute, j'espère, que les syndicats aient validé ce bazar du vendredi 17h pour le lundi 8h !!!
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Halybel Sam 27 Mar 2021 - 17:58
@Enaeco a écrit:Pas encore même s'ils peuvent y venir s'ils le souhaitent.

On verra tomber les stats cette semaine de toute façon (au moins via les témoignages néo, si on ne fait pas confiance aux stats officielles).

Mais je suis convaincu que le nombre de parents qui vont devoir s'arrêter de travailler entre ce lundi et les vacances sera dérisoire à côté d'une fermeture généralisée des écoles.
Le chaos, il va être pour les enseignants. Pour les parents, c'est clairement la meilleure solution. Très peu seront concernés.

Je parlais en bénéfice pour les élèves puisque le biendezenfants est matraqué depuis des mois.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny Sam 27 Mar 2021 - 17:58
Chez nous, une classe avec 3 cas confirmés n’a pas été fermée car les élèves ne se seraient pas contaminés au même endroit. Un groupe de spécialité avec 5 cas non plus, car ils n’étaient pas issus des mêmes classes. Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 2164541516
montjoie-saintdenis
montjoie-saintdenis
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 3 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par montjoie-saintdenis Sam 27 Mar 2021 - 18:01
Oui, à partir de quand cela va être appliqué en pratique, on se demande.
(La zone B part en vacances fin avril, il y a le temps d'avoir pas mal de fermetures d'ici là)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum