Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rokaya
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Rokaya Mar 30 Mar - 10:17
J'ai poussé mon petit coup de gueule hier au collège. La semaine dernière, une élève est positive. Le père vient la chercher. Mais elle a été testée 2 jours avant, il l'a envoyée en cours avec de la fièvre. Le CDe demande qu'il vienne chercher sa fille; il dit qu'il ne peut rentrer au collège car il est cas contact. Le CDe insiste fortement, le père rentre... et exprime son mécontentement!
Le cde lui a rappelé les règles. C'est le même parent qui me reprochait en début d'année de laisser les fenêtres ouvertes!
Donc, j'ai râlé car on file une amende à une personne qui ne respecte pas le couvre-feu mais rien pour ces hurluberlus qui mettent en danger les profs et les élèves. Les camarades de cette jeune fille étaient mécontents , pas cas contact, alors que l'un d'entre eux a passé plusieurs heures à côté d'elle...

nesssnousss
nesssnousss
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par nesssnousss Mar 30 Mar - 10:20
BritLéty a écrit:
nesssnousss a écrit:Dans mon collège, 3 classes fermées (pas les miennes) et la classe de CE2 de mon fiston est fermée jusqu’à Mardi 06/04.
L’école exige un test (quel type ? j’en sais rien) avant le retour en classe daté de Lundi 05/04.
Mais avec Lundi férié et Dimanche où les labos sont fermés, je ne vois pas comment faire !
Sans compter les problèmes de garde. Je vais demandé d’utiliser mes jours d’absence pour enfants malades.

La galère ne fait que commencer...

Je suis dans le même cas de figure, donc je résume:
- Tu ne prends pas de jours enfant malade, tu es en ASA, demande au directeur de l'école de ton fils de te faire une attestation pour la fermeture de classe.
- Le test doit être fait à J+7 du dernier contact, donc vendredi, et les labos sont ouverts ce jour-là. si Tu ne fais pas faire le test, tu en reprends pour 7j de plus.

Quand à moi la directrice m'a dit qu'un test salivaire pouvait être fait, mais où?: rien d'indiqué nulle part dans le coin, donc il va devoir faire un PCR, du coup je suis un peu nerveuse pour lui...

Effectivement tu as raison, j'ai informé ma cheffe et elle va me placer en ASA dès que j'aurai ce fameux justificatif de l'école (que j'attends toujours...)
En ce qui concerne les tests avant reprise, mon fils a eu droit au test salivaire à l’école vendredi, mais nous avons reçu les résultats que ... Lundi après-midi !
Donc le dernier contact a eu lieu Lundi. Il faut qu'il fasse le test Lundi 05/04.

Je vais voir du coté des pharmacies, je vais bien en trouver une ouverte le lundi de Pâques qui fait des tests antigéniques, enfin j'espère ...
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 30 Mar - 10:23
On nous prend vraiment pour des andouilles.
Dans l'école de ma fille, ça tournait depuis deux semaines.
Puis, classe de CM2 fermée car plus de 3 cas. Comme par hasard, cela touche maintenant la classe de CM1.
Pour les cas de CM2, aucun élève de CM1 n' a été considéré comme cas contact car ils mangent dans la salle à côté. Sachant qu'il n'y a pas de séparation entre les 2 salles.
Bref, l'aérosolisation n'est absolument pas prise en compte.

Heureusement, tests salivaires prévus jeudi dans l'école.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Verdurette Mar 30 Mar - 10:48
Si cela peut te rassurer, mon pneumologue m'affirme que sur 100 contaminations, 5 sont manuportées (mais il ne suffit pas de toucher une surface, il faut ensuite entrer en contact avec les muqueuses), 5 proviennent d'aérosols, et 90 de gouttelettes (donc de proximité sans masque).
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 30 Mar - 10:57
Verdurette a écrit:Si cela peut te rassurer, mon pneumologue m'affirme que sur 100 contaminations, 5 sont manuportées (mais il ne suffit pas de toucher une surface, il faut ensuite entrer en contact avec les muqueuses), 5 proviennent d'aérosols, et 90 de gouttelettes (donc de proximité sans masque).


Merci pour ces informations.
Cela fait du bien de se raccorcher à ces éléments rassurants.


edit : cela signifie qu'au sein de la famille, pour les repas, si on s'écarte suffisamment (disons plus de 2m), on a très peu de risque de contamination ?
Ici, c'est ce qu'on essaie de faire depuis septembre ... c'est assez bizarre de manger à 5, chacun dans un coin su séjour ...
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 30 Mar - 11:11
J'aurais besoin d'un renseignement :
A partir du moment où un élève reçoit l'information qu'il est positif, jusqu'à combien de jours remonte-t-on pour chercher les cas contact ?
farfalla
farfalla
Empereur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par farfalla Mar 30 Mar - 11:26
nesssnousss a écrit:
BritLéty a écrit:
nesssnousss a écrit:Dans mon collège, 3 classes fermées (pas les miennes) et la classe de CE2 de mon fiston est fermée jusqu’à Mardi 06/04.
L’école exige un test (quel type ? j’en sais rien) avant le retour en classe daté de Lundi 05/04.
Mais avec Lundi férié et Dimanche où les labos sont fermés, je ne vois pas comment faire !
Sans compter les problèmes de garde. Je vais demandé d’utiliser mes jours d’absence pour enfants malades.

La galère ne fait que commencer...

Je suis dans le même cas de figure, donc je résume:
- Tu ne prends pas de jours enfant malade, tu es en ASA, demande au directeur de l'école de ton fils de te faire une attestation pour la fermeture de classe.
- Le test doit être fait à J+7 du dernier contact, donc vendredi, et les labos sont ouverts ce jour-là. si Tu ne fais pas faire le test, tu en reprends pour 7j de plus.

Quand à moi la directrice m'a dit qu'un test salivaire pouvait être fait, mais où?: rien d'indiqué nulle part dans le coin, donc il va devoir faire un PCR, du coup je suis un peu nerveuse pour lui...

Effectivement tu as raison, j'ai informé ma cheffe et elle va me placer en ASA dès que j'aurai ce fameux justificatif de l'école (que j'attends toujours...)
En ce qui concerne les tests avant reprise, mon fils a eu droit au test salivaire à l’école vendredi, mais nous avons reçu les résultats que ... Lundi après-midi !
Donc le dernier contact a eu lieu Lundi. Il faut qu'il fasse le test Lundi 05/04.

Je vais voir du coté des pharmacies, je vais bien en trouver une ouverte le lundi de Pâques qui fait des tests antigéniques, enfin j'espère ...

Vois plutôt avec les infirmières libérales. Elles font les tests à domicile et ont l’habitude de le faire à des enfants. Et ici, elles ont des tests PCR alors qu’à la pharmacie ce sont des tests antigeniques.
Citoyen
Citoyen
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Citoyen Mar 30 Mar - 11:35
kaktus65 a écrit:
mrl a écrit:
Citoyen a écrit: Autisme, inconscience ou obstination déraisonnable? Je vous laisse choisir...
Je sais qu'il y a quinze ans on traitait les gens de "mongols", que c'est désormais très mal vu et qu'on préfère les traiter  d' "autistes", mais je pense qu'on peut laisser les autistes en dehors de l'histoire, merci.
Un autiste n'est pas un sociopathe qui n'a pas d'empathie. C'est seulement quelqu'un qui n'est pas équipé pour décoder les sentiments lorsque ceux-ci ne sont pas exprimés par des mots mais par du non-verbal.

On pourra désormais traiter ce type de personnes comme un blanquérien Razz .

Un ministre de l'Education ne doit pas gouverner avec ses sentiments, mais de façon factuelle. Or les faits sont là, ce n'est pas faitre du sentiment que de les reconnaître.
Citoyen
Citoyen
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Citoyen Mar 30 Mar - 11:39
chmarmottine a écrit:J'aurais besoin d'un renseignement :
A partir du moment où un élève reçoit l'information qu'il est positif, jusqu'à combien de jours remonte-t-on pour chercher les cas contact ?

Réponse qui devrait plaire à Blanquer : le moins de jours possibles, et on ne compte pas si les personnes supposées en contact portaient le masque, même mal (c'est à dire sous le nez). En aucun cas les profs ne pouvant être cas contact...
Du coup tout va très bien : pas beaucoup de classes fermées.
Citoyen
Citoyen
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Citoyen Mar 30 Mar - 11:42
chmarmottine a écrit:
Verdurette a écrit:Si cela peut te rassurer, mon pneumologue m'affirme que sur 100 contaminations, 5 sont manuportées (mais il ne suffit pas de toucher une surface, il faut ensuite entrer en contact avec les muqueuses), 5 proviennent d'aérosols, et 90 de gouttelettes (donc de proximité sans masque).


Merci pour ces informations.
Cela fait du bien de se raccorcher à ces éléments rassurants.


edit : cela signifie qu'au sein de la famille, pour les repas, si on s'écarte suffisamment (disons plus de 2m), on a très peu de risque de contamination ?
Ici, c'est ce qu'on essaie de faire depuis septembre ... c'est assez bizarre de manger à 5, chacun dans un coin su séjour ...

Le variant anglais est désormais présent à 80% et contamine 60% plus que le virus d'origine : voilà pourquoi il y a une augmentation significative en ce moment (3° vague), alors que le couvre feu aurait suffit sans ce variant anglais.
Donc tous les conseils qui étaient encore valables début d'automne ne le sont plus : il faut faire plus attention encore.
Citoyen
Citoyen
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Citoyen Mar 30 Mar - 11:43
henriette a écrit:Dans mon établissement, un collègue positif, et 4 autres cas contacts car ils prennent leur repas ensemble. La classe où il ne restait hier que 2 élèves ferme, car suite aux tests que les cas contacts renvoyés chez eux ont effectués hier, on sait déjà qu'il y a au moins 4 cas positifs parmi les élèves.

Il est temps...
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 30 Mar - 11:46
Citoyen a écrit:
chmarmottine a écrit:J'aurais besoin d'un renseignement :
A partir du moment où un élève reçoit l'information qu'il est positif, jusqu'à combien de jours remonte-t-on pour chercher les cas contact ?

Réponse qui devrait plaire à Blanquer : le moins de jours possibles, et on ne compte pas si les personnes supposées en contact portaient le masque, même mal (c'est à dire sous le nez). En aucun cas les profs ne pouvant être cas contact...
Du coup tout va très bien : pas beaucoup de classes fermées.


Ta réponse ne m'aide pas beaucoup !!!

J'ai eu le directeur de l'école de ma fille au téléphone pour en savoir plus.
On sent une claire omerta ...

La seule info que j'ai eue : un cas positifs dans la classe de ma fille. Les cas contacts sont les élèves qui ont mangé avec cet élève hier. Cela me paraît bien court comme investigation.
Je sais que ce week-end, il y a eu deux fêtes d'anniversaire.
Mais cela relève de la sphère privée.
Si la famille n'insiste pas, rien ne remonte.

ça n'est pas prêt de se finir ...
dandelion
dandelion
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par dandelion Mar 30 Mar - 12:01
C’est 14 jours pour Santé Publique France
https://www.santepubliquefrance.fr/content/download/228073/file/COVID-19_definition_cas_20210121.pdf
, mais je ne me souviens pas que ça avait été autant pour ma belle-soeur (je crois bien que c’était seulement quelques jours avant l’apparition des symptômes)..
Sinon, en théorie, pour manger, il vaudrait mieux ne pas être dans la même pièce. S’il n’y a pas d’aération, les aérosols étant en suspension dans l’air, le risque est élevé dans un lieu fermé sans masque. Lire cet article du Monde qui explique comment, malgré des mesures strictes, la Nouvelle Zêlande a connu des cas de contamination: https://www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2021/03/22/covid-19-malgre-la-quarantaine-des-passagers-dun-vol-international-a-lorigine-de-multiples-chaines-de-contamination/
Je pense qu’il vaut mieux se concentrer sur les mesures de protection à l’extérieur (double masque à la Biden par exemple) que chez soi, sauf bien sûr si on sait qu’une personne est contaminée. Par contre, je connais plusieurs personnes qui n’ont pas contaminé leur famille, en s’isolant dès les premiers symptômes, mais c’est peut-être juste un coup de chance, et c’était avant le variant.
avatar
chmarmottine
Monarque

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Mar 30 Mar - 12:34
Merci.

Ce matin, demi-classe de 2de avec 9 élèves sur 18 présents. Cet après-midi, ils ne sont plus que 6 ... dire qu'ils sont censés revenir en classe entière la semaine prochaine ....
sandoval
sandoval
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par sandoval Mar 30 Mar - 13:14
Une classe de fermée aujourd'hui dans mes classes, ça commence...
avatar
Enaeco
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Mar 30 Mar - 14:08
Moins de cas remontés par les familles en ce début de semaine chez nous.
Probablement des parents qui se manifestent moins.
Clecle78
Clecle78
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 Mar 30 Mar - 14:36
Une tribune de médecins dans le Monde. Non, la fermeture (temporaire) des écoles ne serait pas une catastrophe absolue au pays des Lumières. Enfin, déconstruire cet élément de langage que personne n'ose remettre en question de peur d'être traité d'ennemi de l'école !
https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/03/30/covid-19-anticiper-les-vacances-de-paques-par-une-periode-d-enseignement-a-distance-protegerait-les-interets-de-l-ecole-et-de-la-societe_6074990_3232.html
mrl
mrl
Niveau 10

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mrl Mar 30 Mar - 14:51
Quelqu'un aurait-il le texte qui prévoit la fermeture des spécialités en lycée ?

J'ai vu passer l'info, je ne la retrouve pas dans la FAQ et je ne peux donc pas sourcer. Une classe ferme cet après-midi... et reprend vendredi avec attestation sur l'honneur d'un test négatif. Les groupes de spé de l'élève positive/positive restent ouverts.

Donc je suis preneuse si quelqu'un à une source. veneration
Toumim
Toumim
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Toumim Mar 30 Mar - 15:35
Enaeco a écrit:Moins de cas remontés par les familles en ce début de semaine chez nous.
Probablement des parents qui se manifestent moins.

C'est la crainte...
https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-des-directeurs-d-etablissement-craignent-que-des-parents-cachent-la-contamination-de-leurs-enfants_4352909.html

2 classes fermées dans mon collège ce mardi
Trinity
Trinity
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Trinity Mar 30 Mar - 15:59
Dans le collège de mon fils : une classe fermée plus le groupe de latin dont fait partie le cas positif (du coup, mon ado latiniste est à l'isolement).

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Crayon12
FloEarth
FloEarth
Niveau 6

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par FloEarth Mar 30 Mar - 16:24
Lycée, dans les 19 très très rouges, 8 classes fermées en 2 jours.
Citoyen
Citoyen
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Citoyen Mar 30 Mar - 16:34
chmarmottine a écrit:
Citoyen a écrit:
chmarmottine a écrit:J'aurais besoin d'un renseignement :
A partir du moment où un élève reçoit l'information qu'il est positif, jusqu'à combien de jours remonte-t-on pour chercher les cas contact ?

Réponse qui devrait plaire à Blanquer : le moins de jours possibles, et on ne compte pas si les personnes supposées en contact portaient le masque, même mal (c'est à dire sous le nez). En aucun cas les profs ne pouvant être cas contact...
Du coup tout va très bien : pas beaucoup de classes fermées.


Ta réponse ne m'aide pas beaucoup !!!

J'ai eu le directeur de l'école de ma fille au téléphone pour en savoir plus.
On sent une claire omerta ...

La seule info que j'ai eue : un cas positifs dans la classe de ma fille. Les cas contacts sont les élèves qui ont mangé avec cet élève hier. Cela me paraît bien court comme investigation.
Je sais que ce week-end, il y a eu deux fêtes d'anniversaire.
Mais cela relève de la sphère privée.
Si la famille n'insiste pas, rien ne remonte.

ça n'est pas prêt de se finir ...

Je voulais dire avec humour que c'était l'olmerta...Il y avait un protocole clair en septembre avec des FAQ, c'était à la fois raisonnable et sérieux, alors que les contaminations étaient 5 fois plus basses qu'actuellement. Plus aucun responsable n'ose s'y référer...ce serait avouer que l'école peut être un lieu de contamination, et c'est contraire à la "doxa" actuelle.
avatar
User20401
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par User20401 Mar 30 Mar - 16:41
chmarmottine a écrit:
Citoyen a écrit:
chmarmottine a écrit:J'aurais besoin d'un renseignement :
A partir du moment où un élève reçoit l'information qu'il est positif, jusqu'à combien de jours remonte-t-on pour chercher les cas contact ?

Réponse qui devrait plaire à Blanquer : le moins de jours possibles, et on ne compte pas si les personnes supposées en contact portaient le masque, même mal (c'est à dire sous le nez). En aucun cas les profs ne pouvant être cas contact...
Du coup tout va très bien : pas beaucoup de classes fermées.


Ta réponse ne m'aide pas beaucoup !!!

J'ai eu le directeur de l'école de ma fille au téléphone pour en savoir plus.
On sent une claire omerta ...

La seule info que j'ai eue : un cas positifs dans la classe de ma fille. Les cas contacts sont les élèves qui ont mangé avec cet élève hier. Cela me paraît bien court comme investigation.
Je sais que ce week-end, il y a eu deux fêtes d'anniversaire.
Mais cela relève de la sphère privée.
Si la famille n'insiste pas, rien ne remonte.

ça n'est pas prêt de se finir ...
Si symptômes pour la personne positive, c'est 48h avant les symptômes. Sinon, 7 jours avant la date du test. C'est dans la FAQ (j'avoue avoir la flemme de copier coller l'extrait).
Ici, grosse magouille à la maternelle : élève testée un jeudi, à l'école jusqu'a vendredi midi précédent. Pas de symptômes. Et pourtant, pas de contacts retenus. Dixit la médecin scolaire. En maternelle, identifier les contacts revenait à fermer la classe. CQFD.

Edit : Voilà l'extrait de la FAQ.
Comment sont identifiées les « personnes contacts à risque » ?
Si le cas confirmé est symptomatique et que la date de début des symptômes est connue, alors l’identification se fera sur la période allant de 48h avant le début des signes au jour de l’éviction.
Si le cas confirmé est asymptomatique, l’identification des contacts à risque se fait sur la période allant de 7 jours avant la date du test positif au jour de l’éviction du cas confirmé.


Dernière édition par Cicyle le Mar 30 Mar - 17:02, édité 1 fois
Citoyen
Citoyen
Niveau 7

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Citoyen Mar 30 Mar - 16:46
Clecle78 a écrit:Une tribune de médecins dans le Monde. Non, la fermeture (temporaire) des écoles ne serait pas une catastrophe absolue au pays des Lumières. Enfin, déconstruire cet élément de langage que personne n'ose remettre en question de peur d'être traité d'ennemi de l'école !
https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/03/30/covid-19-anticiper-les-vacances-de-paques-par-une-periode-d-enseignement-a-distance-protegerait-les-interets-de-l-ecole-et-de-la-societe_6074990_3232.html

Ce qu'on peut reprocher au gouvernement, c'est qu'il a maintenant une posture idéologique qui n'est plus pragmatique. Quand on voit qu'au lycée de Drancy on freine encore pour fermer, cela frise l'inconscience. La situation n'est probablement pas partout celle là : mais comment le savoir, puisqu'on cache la réalité?

Il y a l'argument que les jeunes risqueraient de contaminer encore plus dans la rue, entre copains,...mais peut-on en être sûr, alors que les classes sont des lieux fermés? Ensuite, les personnels et enseignants, eux, sont plus exposés s'ils sont avec les élèves, qui ne respectent pas toujours les gestes barrière et le port du masque.
Enfin, il y a la question de la responsabilité : le ministère de l'Education Nationale, peut-être certains proviseurs, et même des enseignants, pourraient être reconnus responsables de cas graves, de décès...alors que si l'établissement est fermé, ils ne le seraient plus. Je ne dis pas qu'il faut ouvrir grand le parapluie, mais dans les situations les plus critiques, il faudrait que nos "responsables" en aient conscience. Ce n'est pas leur intérêt de suivre cette idéologie à tout prix.
avatar
Enaeco
Sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Mar 30 Mar - 17:22
Citoyen a écrit:
Clecle78 a écrit:Une tribune de médecins dans le Monde. Non, la fermeture (temporaire) des écoles ne serait pas une catastrophe absolue au pays des Lumières. Enfin, déconstruire cet élément de langage que personne n'ose remettre en question de peur d'être traité d'ennemi de l'école !
https://www.lemonde.fr/idees/article/2021/03/30/covid-19-anticiper-les-vacances-de-paques-par-une-periode-d-enseignement-a-distance-protegerait-les-interets-de-l-ecole-et-de-la-societe_6074990_3232.html

Ce qu'on peut reprocher au gouvernement, c'est qu'il a maintenant une posture idéologique qui n'est plus pragmatique. Quand on voit qu'au lycée de Drancy on freine encore pour fermer, cela frise l'inconscience. La situation n'est probablement pas partout celle là : mais comment le savoir, puisqu'on cache la réalité?

Il y a l'argument que les jeunes risqueraient de contaminer encore plus dans la rue, entre copains,...mais peut-on en être sûr, alors que les classes sont des lieux fermés? Ensuite, les personnels et enseignants, eux, sont plus exposés s'ils sont avec les élèves, qui ne respectent pas toujours les gestes barrière et le port du masque.
Enfin, il y a la question de la responsabilité : le ministère de l'Education Nationale, peut-être certains proviseurs, et même des enseignants, pourraient être reconnus responsables de cas graves, de décès...alors que si l'établissement est fermé, ils ne le seraient plus. Je ne dis pas qu'il faut ouvrir grand le parapluie, mais dans les situations les plus critiques, il faudrait que nos "responsables" en aient conscience. Ce n'est pas leur intérêt de suivre cette idéologie à tout prix.

La réponse fourre-tout de notre gouvernement à tes interrogations
- on n'est pas sur de l'inverse, dans le doute, autant les laisser à l'école
- il est difficile de déterminer d'où vient une contamination et en plus, maintenant, on ferme la classe à chaque cas positif.
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 8

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 20 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Zetitcheur Mar 30 Mar - 17:29
Les derniers chiffres ne sont pas bons (plus de 30000 cas, tension hospi à 100 %, d'après le site 'soritraparis') ; où doit-on en arriver pour avoir des décisions fortes ?
Et comment encore aujourd'hui se rengorger par rapport aux écoles ouvertes, en voyant la situation ? Coluche disait que le coq était le symbole de la France parce que c'était le seul animal qui continuait de chanter avec les pieds dans la mouise.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum