Le deal à ne pas rater :
Sortie Nike : les nouvelles baskets Air Max Plus
169.99 €
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Dim 20 Juin 2021 - 19:37
@AmyR a écrit:Ca me paraitrait improbable que l'obligation du port du masque en classe saute si près de la fin de l'année mais bon ça reste possible (enfin ce ne serait pas étonnant, on en a vu d'autres).
Ce que je me demande c'est ce qu'il en sera en septembre mais il est bien trop tôt pour le savoir.
J'espère que cela ne le sera plus.
Tous les français de plus de 12 ans qui le souhaitent pourront être double-vaccinés pour la rentrée. Je ne vois pas ce qui pourrait justifier une telle mesure.
avatar
AmyR
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par AmyR Dim 20 Juin 2021 - 19:42
On ne sait pas encore où en sera la campagne de vaccination et je pense que dans tous les cas on aura un doute quant à la reprise. Il y a de fortes chances qu'on nous l'impose à la rentrée "au cas où"
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Dim 20 Juin 2021 - 19:43
@AmyR a écrit:On ne sait pas encore où en sera la campagne de vaccination et je pense que dans tous les cas on aura un doute quant à la reprise. Il y a de fortes chances qu'on nous l'impose à la rentrée "au cas où"
On ne sait pas combien de personnes seront vaccinés mais on sait que tout ceux qui le veulent le seront.
avatar
AmyR
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par AmyR Dim 20 Juin 2021 - 19:48
@mgb35 a écrit:
@AmyR a écrit:On ne sait pas encore où en sera la campagne de vaccination et je pense que dans tous les cas on aura un doute quant à la reprise. Il y a de fortes chances qu'on nous l'impose à la rentrée "au cas où"
On ne sait pas combien de personnes seront vaccinés mais on sait que tout ceux qui le veulent le seront.
C'est le cas en ce moment pour la population adultes et on voit quand même que ça ne suffit pas forcément.
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Dim 20 Juin 2021 - 19:53
@AmyR a écrit:
@mgb35 a écrit:
@AmyR a écrit:On ne sait pas encore où en sera la campagne de vaccination et je pense que dans tous les cas on aura un doute quant à la reprise. Il y a de fortes chances qu'on nous l'impose à la rentrée "au cas où"
On ne sait pas combien de personnes seront vaccinés mais on sait que tout ceux qui le veulent le seront.
C'est le cas en ce moment pour la population adultes et on voit quand même que ça ne suffit pas forcément.
Je ne comprends pas ce que tu veux dire...
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Dim 20 Juin 2021 - 19:53
@AmyR a écrit:On ne sait pas encore où en sera la campagne de vaccination et je pense que dans tous les cas on aura un doute quant à la reprise. Il y a de fortes chances qu'on nous l'impose à la rentrée "au cas où"

Il me semble un peu tôt pour s'avancer sur ce genre de pronostics... (enfin ça coute rien, mais ça s'apparente à du pile ou face).

D'ici à la rentrée, on aura eu le temps de voir passer des variants (ou pas), une chute drastique du nombre de décès et de cas (ou pas), une couverture vaccinale large y compris chez les jeunes (ou pas).

Quand je vois qu'on pousse pour la fin du masque pour les 2 semaines restantes d'école, j'ai de la peine à imaginer qu'on continue avec le masque à la rentrée si on est sur des taux d'incidence sous les 50
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Dim 20 Juin 2021 - 19:58
@AmyR a écrit:
@mgb35 a écrit:
@AmyR a écrit:On ne sait pas encore où en sera la campagne de vaccination et je pense que dans tous les cas on aura un doute quant à la reprise. Il y a de fortes chances qu'on nous l'impose à la rentrée "au cas où"
On ne sait pas combien de personnes seront vaccinés mais on sait que tout ceux qui le veulent le seront.
C'est le cas en ce moment pour la population adultes et on voit quand même que ça ne suffit pas forcément.

quasiment 80% des +65ans ont fait la démarche, 70% pour les 50-65ans.
L'incidence est sous les 25 dans ces tranches d'âges (à risques).

Un petit coup de pass sanitaire pour motiver les jeunes flemmards qui préféreront une vaccination "une bonne fois pour toute" que des tests PCR éphémères et contraignants (et plus désagréables qu'une piqure).

S'il faut bien craindre quelque chose, c'est l'apparition d'un nouveau variant résistant au vaccin.
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par laMiss Lun 21 Juin 2021 - 12:19
@mgb35 a écrit: Tous les français de plus de 12 ans qui le souhaitent pourront être double-vaccinés pour la rentrée. Je ne vois pas ce qui pourrait justifier une telle mesure.
@mgb35 a écrit: On ne sait pas combien de personnes seront vaccinés mais on sait que tout ceux qui le veulent le seront.
Et qui le peuvent.
Par ailleurs, je doute fort que tous les parents fassent vacciner leurs enfants de plus de 12 ans. Je ne vois donc pas comment on pourrait tomber le masque en septembre.


_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
beaverforever
beaverforever
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par beaverforever Lun 21 Juin 2021 - 12:24
On pourra tomber le masque si au moins 75% de la population est vaccinée et si aucun variant super contagieux ne se développe (même si le vaccin est efficace contre lui).
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Lun 21 Juin 2021 - 12:30
@beaverforever a écrit:On pourra tomber le masque si au moins 75% de la population est vaccinée et si aucun variant super contagieux ne se développe (même si le vaccin est efficace contre lui).

Ce sont des chiffres qui ont été actés ? annoncés par le gouvernement ? par des scientifiques ? (les bons scientifiques hein, pas les mauvais)
Un souhait ou une estimation personnelle ?
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par laMiss Lun 21 Juin 2021 - 12:40
@beaverforever a écrit:On pourra tomber le masque si au moins 75% de la population est vaccinée et si aucun variant super contagieux ne se développe (même si le vaccin est efficace contre lui).

Et si 75% de la population est vaccinée mais que 75% des collégiens ne sont PAS vaccinés ?

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Lun 21 Juin 2021 - 13:26
Dans 3 semaines, on ouvre les discothèques sans port du masque obligatoire.
L'entrée sera néanmoins soumise au pass sanitaire (ce qui pourrait motiver une partie des +16ans à se faire vacciner).

Y a-t-il vraiment la place aux doutes sur le (non-)port du masque à l'école à la rentrée ?  (sauf variant et reprise significative de l'épidémie)
avatar
AmyR
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par AmyR Lun 21 Juin 2021 - 13:36
Oui. Tu vas demander un pass sanitaire à l'entrée des établissements scolaires ? Que se passerait-il pour les élèves qui ne l'ont pas ? Et pour les enfants (moins de 12 ans) pour qui la question de la vaccination ne se pose même pas ?
Je ne dis pas ça de gaieté de coeur, je n'ai pas envie de porter le masque à la rentrée non plus mais il y malheureusement de forte chances qu'il reste obligaoire au moins quelques semaines.
beaverforever
beaverforever
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par beaverforever Lun 21 Juin 2021 - 13:46
@Enaeco a écrit:
@beaverforever a écrit:On pourra tomber le masque si au moins 75% de la population est vaccinée et si aucun variant super contagieux ne se développe (même si le vaccin est efficace contre lui).

Ce sont des chiffres qui ont été actés ? annoncés par le gouvernement ? par des scientifiques ? (les bons scientifiques hein, pas les mauvais)
Un souhait  ou une estimation personnelle ?
Le taux de couverture se calcule facilement dès qu'on connaît le R0.

Taux de vaccination correspondant à l'immunité de groupe = 1 - (1/R0)

Tout dépend du variant dominant en septembre. Si c'est le variant anglais, 75% est très suffisant, si c'est le variant delta, il faudrait alors 87% environ (Si j'en crois le R0 de 7,5 publié dans la presse). Si un nouveau variant super contagieux débarque ou si un variant contamine malgré la vaccination, c'est une autre histoire.


Dernière édition par beaverforever le Lun 21 Juin 2021 - 13:52, édité 1 fois
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cicyle Lun 21 Juin 2021 - 13:50
@AmyR a écrit:Oui. Tu vas demander un pass sanitaire à l'entrée des établissements scolaires ? Que se passerait-il pour les élèves qui ne l'ont pas ? Et pour les enfants (moins de 12 ans) pour qui la question de la vaccination ne se pose même pas ?
Je ne dis pas ça de gaieté de coeur, je n'ai pas envie de porter le masque à la rentrée non plus mais il y malheureusement de forte chances qu'il reste obligaoire au moins quelques semaines.
Il y a plein de vaccins sans lesquels l'inscription à l'école est interdite. On peut imaginer ajouter celui là sur la liste.
Je ne dis pas que j'y suis favorable (ça serait cocasse après nous a voir fait faire garderie en disant que les enfants étaient "très très peu contaminants"), mais c'est possible, et même très "facile" à mettre en place.
A Tuin
A Tuin
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par A Tuin Lun 21 Juin 2021 - 14:13
@Cicyle a écrit:
@AmyR a écrit:Oui. Tu vas demander un pass sanitaire à l'entrée des établissements scolaires ? Que se passerait-il pour les élèves qui ne l'ont pas ? Et pour les enfants (moins de 12 ans) pour qui la question de la vaccination ne se pose même pas ?
Je ne dis pas ça de gaieté de coeur, je n'ai pas envie de porter le masque à la rentrée non plus mais il y malheureusement de forte chances qu'il reste obligaoire au moins quelques semaines.
Il y a plein de vaccins sans lesquels l'inscription à l'école est interdite. On peut imaginer ajouter celui là sur la liste.
Je ne dis pas que j'y suis favorable (ça serait cocasse après nous a voir fait faire garderie en disant que les enfants étaient "très très peu contaminants"), mais c'est possible, et même très "facile" à mettre en place.

Ben voyons. C'est sûr que c'est plus facile d'imposer à des petits qui ne peuvent pas choisir, qu'à un certain contingent d'adultes d'un certain âge qui juste, "n'ont pas envie"... Que j'aimerais voir le résultats dans les urnes au moment des présidentielles.
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco Lun 21 Juin 2021 - 14:17
@beaverforever a écrit:
@Enaeco a écrit:
@beaverforever a écrit:On pourra tomber le masque si au moins 75% de la population est vaccinée et si aucun variant super contagieux ne se développe (même si le vaccin est efficace contre lui).

Ce sont des chiffres qui ont été actés ? annoncés par le gouvernement ? par des scientifiques ? (les bons scientifiques hein, pas les mauvais)
Un souhait  ou une estimation personnelle ?
Le taux de couverture se calcule facilement dès qu'on connaît le R0.

Taux de vaccination correspondant à l'immunité de groupe = 1 - (1/R0)

Tout dépend du variant dominant en septembre. Si c'est le variant anglais, 75% est très suffisant, si c'est le variant delta, il faudrait alors 87% environ (Si j'en crois le R0 de 7,5 publié dans la presse). Si un nouveau variant super contagieux débarque ou si un variant contamine malgré la vaccination, c'est une autre histoire.

Ah oui, tu parles donc d'un modèle purement théorique et axé uniquement sur l'épidémie.
Un peu comme dire que si on reste cloitré chez soi sans AUCUN contact avec l'extérieur permettrait d'atteindre rapidement le 0 cas covid.

Ca n'est pas un objectif politique dans une stratégie du "vivre avec le virus", d'écoles maintenues ouvertes et de réouverture des bars et restau en intérieur.
Si on voulait vraiment atteindre cette part, on aurait rendu le vaccin obligatoire (ou au moins forcé un peu plus sur le pass sanitaire)


@AmyR a écrit:Oui. Tu vas demander un pass sanitaire à l'entrée des établissements scolaires ? Que se passerait-il pour les élèves qui ne l'ont pas ? Et pour les enfants (moins de 12 ans) pour qui la question de la vaccination ne se pose même pas ?
Je ne dis pas ça de gaieté de coeur, je n'ai pas envie de porter le masque à la rentrée non plus mais il y malheureusement de forte chances qu'il reste obligaoire au moins quelques semaines.

Je ne pense pas qu'on demande un pass sanitaire à l'école. On pourrait passer par une vaccination (peut-être des campagnes organisées à l'école en septembre) comme l'évoque Cicyle mais ça ne me semble même pas nécessaire...

Je pense qu'il est beaucoup trop tôt pour se poser la question en fait.
Il reste 2 mois. 2 mois à l'échelle de l'épidémie, c'est énorme.
En 2 mois, on a divisé l'incidence par 10
En 2 mois, on a plus que doublé le nombre de première injection
En 2 mois, on peut aussi subir les effets du variant

Personnellement, je pense qu'on se basera sur le taux d'incidence pour dire que c'est ok. D'autant plus qu'il est toujours plus faible chez les plus jeunes.
On le verra peut-être apparaitre lors de la période à fortes épidémies...
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Balthamos Lun 21 Juin 2021 - 15:14
@A Tuin a écrit:
@Cicyle a écrit:
@AmyR a écrit:Oui. Tu vas demander un pass sanitaire à l'entrée des établissements scolaires ? Que se passerait-il pour les élèves qui ne l'ont pas ? Et pour les enfants (moins de 12 ans) pour qui la question de la vaccination ne se pose même pas ?
Je ne dis pas ça de gaieté de coeur, je n'ai pas envie de porter le masque à la rentrée non plus mais il y malheureusement de forte chances qu'il reste obligaoire au moins quelques semaines.
Il y a plein de vaccins sans lesquels l'inscription à l'école est interdite. On peut imaginer ajouter celui là sur la liste.
Je ne dis pas que j'y suis favorable (ça serait cocasse après nous a voir fait faire garderie en disant que les enfants étaient "très très peu contaminants"), mais c'est possible, et même très "facile" à mettre en place.

Ben voyons. C'est sûr que c'est plus facile d'imposer à des petits qui ne peuvent pas choisir, qu'à un certain contingent d'adultes d'un certain âge qui juste, "n'ont pas envie"... Que j'aimerais voir le résultats dans les urnes au moment des présidentielles.

Je ne vois pas l'un sans l'autre. Si le vaccin devient obligatoire pour les enfants, il doit l'être pour les adultes. Question de cohérence.
Après est ce que le vaccin doit être obligatoire, c'est une autre question...
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Lun 21 Juin 2021 - 15:26
@Balthamos a écrit:
@A Tuin a écrit:
@Cicyle a écrit:
@AmyR a écrit:Oui. Tu vas demander un pass sanitaire à l'entrée des établissements scolaires ? Que se passerait-il pour les élèves qui ne l'ont pas ? Et pour les enfants (moins de 12 ans) pour qui la question de la vaccination ne se pose même pas ?
Je ne dis pas ça de gaieté de coeur, je n'ai pas envie de porter le masque à la rentrée non plus mais il y malheureusement de forte chances qu'il reste obligaoire au moins quelques semaines.
Il y a plein de vaccins sans lesquels l'inscription à l'école est interdite. On peut imaginer ajouter celui là sur la liste.
Je ne dis pas que j'y suis favorable (ça serait cocasse après nous a voir fait faire garderie en disant que les enfants étaient "très très peu contaminants"), mais c'est possible, et même très "facile" à mettre en place.

Ben voyons. C'est sûr que c'est plus facile d'imposer à des petits qui ne peuvent pas choisir, qu'à un certain contingent d'adultes d'un certain âge qui juste, "n'ont pas envie"... Que j'aimerais voir le résultats dans les urnes au moment des présidentielles.

Je ne vois pas l'un sans l'autre. Si le vaccin devient obligatoire pour les enfants, il doit l'être pour les adultes. Question de cohérence.
Après est ce que le vaccin doit être obligatoire, c'est une autre question...

de toute façon, cela me paraît trop tard en terme de délai, pour la vaccination des enfants. Le vaccin n'est toujours pas homologué pour eux. Le temps d'être à 2 doses + 15 jours, impossible de rendre ça obligatoire en septembre. Il ne faut pas oublier qu'on en est à se demander si la vaccination doit être rendue obligatoire pour est soignants ...

avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Lun 21 Juin 2021 - 16:00
J'avoue que je ne comprends pas le débat sur la vaccination des enfants. Le Covid fait moins de dégâts chez eux que la grippe.
Je répète ce que je disais hier, tout ce qui le veulent peuvent être double vaccinée à la rentrée. On va donc continuer à mettre des restrictions pour protéger ceux qui ne veulent pas l'être ? Ce serait quand même sacrément ironique non ?
Par contre, La miss parlait hier de ce qui le peuvent au lieu de ce qui le veulent. Tu cibles qui ? Qui ne peut pas se faire vacciner actuellement en France ? Quelques rares pathologies ? Je suis désolé pour ces personnes mais on ne peut pas porter le masque à vitam aeternam pour protéger cette minorité.
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Balthamos Lun 21 Juin 2021 - 16:10
@mgb35 a écrit:J'avoue que je ne comprends pas le débat sur la vaccination des enfants. Le Covid fait moins de dégâts chez eux que la grippe.

C'est le débat et la discussion.
Le vaccin pour cette classe d'âge ne serait pour les protéger directement mais pour protéger leurs proches, les autres. Ca change le paradigme du vaccin, ca serait un acte de solidarité envers les autres, les proches, les enseignants, etc.
Et ça permettrait de lutter contre la diffusion du virus également, d'où l'utilité.
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Lun 21 Juin 2021 - 16:15
@Balthamos a écrit:
@mgb35 a écrit:J'avoue que je ne comprends pas le débat sur la vaccination des enfants. Le Covid fait moins de dégâts chez eux que la grippe.

C'est le débat et la discussion.
Le vaccin pour cette classe d'âge ne serait pour les protéger directement mais pour protéger leurs proches, les autres. Ca change le paradigme du vaccin, ca serait un acte de solidarité envers les autres, les proches, les enseignants, etc.
Et ça permettrait de lutter contre la diffusion du virus également, d'où l'utilité.
J'ai bien compris cela. Libre à chacun de le faire ou non.
Mais on devrait masquer les élèves et les profs vaccinés à la rentrée pour protéger ceux qui ne l'ont pas voulu ? Hors de question !
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Balthamos Lun 21 Juin 2021 - 16:26
@mgb35 a écrit:
@Balthamos a écrit:
@mgb35 a écrit:J'avoue que je ne comprends pas le débat sur la vaccination des enfants. Le Covid fait moins de dégâts chez eux que la grippe.

C'est le débat et la discussion.
Le vaccin pour cette classe d'âge ne serait pour les protéger directement mais pour protéger leurs proches, les autres. Ca change le paradigme du vaccin, ca serait un acte de solidarité envers les autres, les proches, les enseignants, etc.
Et ça permettrait de lutter contre la diffusion du virus également, d'où l'utilité.
J'ai bien compris cela. Libre à chacun de le faire ou non.
Mais on devrait masquer les élèves et les profs vaccinés à la rentrée pour protéger ceux qui ne l'ont pas voulu ? Hors de question !

Hors de question ? Donc si le gouvernement ou le ministère prend cette décision, tu désobéirais? Tu prendrais le risque des sanctions voire plus ?
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 Lun 21 Juin 2021 - 16:33
@Balthamos a écrit:
@mgb35 a écrit:
@Balthamos a écrit:
@mgb35 a écrit:J'avoue que je ne comprends pas le débat sur la vaccination des enfants. Le Covid fait moins de dégâts chez eux que la grippe.

C'est le débat et la discussion.
Le vaccin pour cette classe d'âge ne serait pour les protéger directement mais pour protéger leurs proches, les autres. Ca change le paradigme du vaccin, ca serait un acte de solidarité envers les autres, les proches, les enseignants, etc.
Et ça permettrait de lutter contre la diffusion du virus également, d'où l'utilité.
J'ai bien compris cela. Libre à chacun de le faire ou non.
Mais on devrait masquer les élèves et les profs vaccinés à la rentrée pour protéger ceux qui ne l'ont pas voulu ? Hors de question !

Hors de question ? Donc si le gouvernement ou le ministère prend cette décision, tu désobéirais? Tu prendrais le risque des sanctions voire plus ?
Évidemment non mais manifester, faire grève, revendiquer.

Si quelqu'un peut me donner une seule raison autre que protéger ceux qui n'ont pas voulu le faire, je suis preneur.
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Balthamos Lun 21 Juin 2021 - 16:41
@mgb35 a écrit:
Évidemment non mais manifester, faire grève, revendiquer.

Si quelqu'un peut me donner une seule raison autre que protéger  ceux qui n'ont pas voulu le faire, je suis preneur.

Sur le fond je pense comme toi, mais je joue un peu l'avocat du diable.
Moi aussi je n'ai pas envie d'être emm***** pour protéger certains ne voulant (!) pas.
Après il y a aussi d'autres situations, notamment protéger ceux qui ne peuvent pas. Ou aussi dans le cas où un nouveau variant relancerait l'épidémie.
avatar
chmarmottine
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine Lun 21 Juin 2021 - 16:42
@mgb35 a écrit:
@Balthamos a écrit:
@mgb35 a écrit:
@Balthamos a écrit:

C'est le débat et la discussion.
Le vaccin pour cette classe d'âge ne serait pour les protéger directement mais pour protéger leurs proches, les autres. Ca change le paradigme du vaccin, ca serait un acte de solidarité envers les autres, les proches, les enseignants, etc.
Et ça permettrait de lutter contre la diffusion du virus également, d'où l'utilité.
J'ai bien compris cela. Libre à chacun de le faire ou non.
Mais on devrait masquer les élèves et les profs vaccinés à la rentrée pour protéger ceux qui ne l'ont pas voulu ? Hors de question !

Hors de question ? Donc si le gouvernement ou le ministère prend cette décision, tu désobéirais? Tu prendrais le risque des sanctions voire plus ?
Évidemment non mais manifester, faire grève, revendiquer.

Si quelqu'un peut me donner une seule raison autre que protéger  ceux qui n'ont pas voulu le faire, je suis preneur.

Je suis de ton avis. Ceux qui ne veulent pas du vaccin, après tout, c'est leur problème.
Je m'interroge sur les enfants par contre. Le vaccin ne leur est pour l'instant pas accessible. Il y a certes moins de risque de forme grave pour les enfants, mais j'ai cru comprendre qu'un surpoids augmente aussi le risque pour les enfants. Je me demande aussi si la circulation silencieuse du virus chez les enfants ne peut pas entraîner plus de risque de nouveau variant.

Bref, ce n'est pas si simple.

Contenu sponsorisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 4 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum