Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lisak40
Habitué du forum

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Lisak40 Ven 17 Déc 2021 - 14:24
Elaïna a écrit:Oui après c'est sûr que c'est compliqué. Je pense vraiment qu'un stage de 3e n'a pas grand sens, quelle que soit la façon dont on le prend. Ce sont les parents qui trouvent le stage, mais il n'a pas forcément de rapport avec ce que l'élève envisage pour son futur, si tant est qu'il ait un projet, ce qui est loin d'être évident à cet âge, déjà. Et en outre beaucoup en effet se sont ennuyés à mourir à assister à des réunions auxquelles ils ne comprenaient rien (moi non plus  je n'aurais rien pigé), ou dans le meilleur des cas à faire des photocopies.

Maintenant certains gamins (dont certains de mon entourage) me font un peu rire jaune à dire "han c'est trop dur pour moi [truc un peu physique, horaires pas faciles], je veux pas faire ça", alors que tu te dis que vu leur engagement scolaire, ils risquent fort de ne pas trop avoir la possibilité de faire la fine bouche devant les offres d'emplois. Mais bon stage de 3e ou pas, ça ne change rien au problème...

On est 100% d'accord en fait !
Ergo
Ergo
Enchanteur

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Ergo Ven 17 Déc 2021 - 15:39
AmyR a écrit:@Ergo Quand un parent refuse que son enfant fasse un devoir ou participe à une sortie on est les premiers à râler..

Tout à fait, comme on râle sur les heures perdues par des interventions inutiles. En l'occurrence, pendant ce non stage de 3e, j'étais en cours. Et le stage théâtre, annoncé un lundi pour le vendredi soir/samedi suivant, ne faisait pas partie de ceux annoncés en début d'année et j'avais un engagement antérieur envers l'école de musique et l'orchestre. Je suis donc bien contente que mes parents aient pris en compte mon refus et l'aient fait savoir. Smile

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
« Cède, cède, cède, je le veux ! » écrivait Ronin, le samouraï.
Eliette
Eliette
Niveau 6

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Eliette Ven 17 Déc 2021 - 16:45
à l'inverse, un de mes fils s'est présenté seul dans une jardinerie, a obtenu son stage, a transbahuté des sapins de Noël, balayé, nettoyé et vendu les sapins avec le sourire. Lui qui allait toujours au collège en trainant les pieds a adoré, parce qu'il comprenait le sens de son effort. Et j'ai reçu des compliments dithyrambiques de sa tutrice, comment je n'en ai jamais vus sur ses bulletins.
ça ne lui a pas permis de trouver sa voie, mais ça m'a permis de le comprendre, et qu'à cet enfant là, il fallait un métier qui ait un sens concret.

Concernant le stage ouvrier, un autre de mes fils, aujourd'hui ingénieur, a trié les déchets dans une déchetterie en embauchant à 6h le matin durant un mois. Il n'a rien appris sur les process, en a bavé, mais humainement ça a été une excellente expérience.

En fait l'EN devrait gérer les stages, envoyer les gamins de CSP++ à l'usine, et les plus modestes au palais Bourbon !
avatar
Kea
Habitué du forum

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Kea Ven 17 Déc 2021 - 16:54
Ergo a écrit:Obligatoire, je doute, j'étais en 3e en 1999-2000 et papa, maman et moi, on avait gentiment expliqué au collège que je ne ferai pas de stage. Je n'étais pas la seule, résultat, nous étions quelques-uns en cours pendant que les autres étaient en stage. C'est un bon souvenir. Smile

Sphinx a écrit:J'étais en 3e l'année avant toi, Ergo, et chez moi aussi c'était présenté comme obligatoire. Ça doit être encore un particularisme breton abi Personnellement je m'étais trouvé une planque à la bibliothèque municipale.

(Enfin, je dis ça, je n'ai pas fait mon stage - j'étais seule de la classe - mais j'avais une bonne excuse: j'ai passé ce mois de décembre-là au lit avec une pneumopathie.)

Je suis l’autre exception bretonne^^ J’étais en 3e l’année avant Sphinx et je n’ai pas fait de stage, mais une "interview de professionnel", à faire par deux. Je l’ai faite avec ma meilleure amie, qui n’avait pas du tout le même profil scolaire que moi. Du coup, on a interrogé une relation (l’employée des parents de mon amie...), qui exerçait un métier que ni mon amie ni moi n’envisagions d’exercer. Parfaitement inutile.
A cet âge-là, j’aurais été très mal à l’aise en stage.
J’ai fait mon premier stage en 2e année de DEUG.

Apparemment, le stage est obligatoire depuis 2005.

Depuis que j’enseigne, j’ai dû interrompre un stage une fois (une élève exploitée par son maître de stage). Mes élèves vont souvent en stage dans des écoles primaires (où ils ne voient que la partie émergée de l’iceberg du travail de l’enseignant). Pas mal vont chez des professions paramédicales ou des vétérinaires. Quelques uns font de super stages dans de grandes entreprises, loin (par relation).
Je ne suis pas sûre que les conditions d’accueil leur donnent un aperçu réaliste du monde du travail (horaires restreints, activités très basiques quand ils peuvent faire quelque chose...), en supposant qu’il existe un monde professionnel uniforme.
Prezbo
Prezbo
Esprit éclairé

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Prezbo Ven 17 Déc 2021 - 17:05
Elaïna a écrit:Le souci c'est aussi de considérer ce stage comme une pré-insertion dans le monde professionnel. Mon neveu qui a fait son stage dans les panneaux solaires puis dans un musée ne sera ni ingénieur ni conservateur de musée (enfin, je ne pense pas), mais ça lui a ouvert les yeux sur l'entreprise, le monde de la conservation, les institutions patrimoniales, etc. J'ai un ami de terminale dont les parents (ingénieurs, anciens expat' aux destinations plus que dorées) l'ont sciemment envoyé en terminale faire un stage comme ouvrier dans l'usine qui appartenait à un de leurs potes. Il a été à la chaîne pendant une semaine (et les étés suivants, il a gagné sa vie sur une chaîne d'emballage agro alimentaire).  Il est devenu polytechnicien (ou centralien ? je ne sais plus, je l'ai perdu de vue depuis), mais ça lui fait les pieds pour le reste de sa vie... Il n'a jamais oublié le travail à la chaîne et je me rappelle que son rapport de stage était assez saisissant sur ce point (c'est sûr que ça a dû le changer de la vie d'enfant d'expat...).

J'ai travaillé plusieurs années de suite en usine l'été, généralement en équipe (et une fois sur un chantier), en passant par des agences d'intérim, et s'il y a bien quelque chose que je déteste, c'est qu'on me dise que c'est bien parce que ça fait les pieds. Je sais bien que les chaînes de production c'est de la magie-han comme le disait je ne sais plus quelle ministre, mais non, elles ne sont pas là pour apprendre la vie aux gosses de riche, comme l'armée n'est pas là pour mettre au pas les gosses du peuple. On travaille à l'usine pour gagner un peu d'argent en premier lieu, éventuellement pour avoir une première expérience en second (ça n'a pas été une mauvais expérience d'ailleurs, même si elle a été parfois rude), et c'est tout. Si la famille ou l'école se mettent à compter sûr l'entreprise ou l'armée pour éduquer le gamin, c'est qu'elle ont loupé un certain nombre d'étapes d'abord.

Il y a d'ailleurs une grande différence entre le faire quelques semaines l'été pour gagner un peu d'argent en sachant que nos études nous destinent à ne pas y durer, et y bosser effectivement toute sa vie, différence que quelques ouvriers ne se sont pas privés pour me rappeler à l'époque.


Dernière édition par Prezbo le Ven 17 Déc 2021 - 17:11, édité 1 fois
Ajonc35
Ajonc35
Érudit

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Ajonc35 Ven 17 Déc 2021 - 17:12
Mon fils l'a fait en décembre 1996. A l'époque, il voulait être journaliste et sur la commune, il y avait une radio locale. Il a été pris.C'etait obligatoire pour les 3eme de son collège.
En dehors de cela, j'ai le sentiment que chaque collège communiquait déjà avec ce qui était différent du collège d'à côté, non pas du plus en classe mais du " plus" qui fait la différence.
Cela m' avait déjà fait rire car je travaillais dans le lep voisin et en 4eme nos élèves avaient 3 ou 4 semaines de stage, pour consolider leur orientation en validant ou en invalidant et en 3eme ils multipliaient les mieux selon le secteur choisi..
C'était l'époque où l'EN copiant le MAAF. Maintenant le MAAF copie davantage l'EN et les élèves ont moins de stages, d'autant qu'en 4eme ils sont très jeunes et on ne peut les caser.
Mon fils n'est pas devenu journaliste ! Ni animateur radio!
Plus une opération vers les parents et le monde de l'entreprise, sauf orientation vers filières courtes où ils ont une vraie utilité.
Ah, j'oubliais que ça gonflait les enseignants du collège entre contact avec les entreprises et les compte-rendus.
roxanne
roxanne
Prophète

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par roxanne Ven 17 Déc 2021 - 17:12
Ca donne en plus l'idée d'un boulot punition ou redressement sauf que pour beaucoup, c'est pour la vie.
Après le stage de 3e, déjà ça leur fait prendre l'air , voir un peu autre chose pendant une semaine, une sorte de rite initiatique. Alors, c'est sûr que les relations des parents servent mais certains gamins ont du mal à sortir de ce qu'ils connaissent même quand on leur propose autre chose.
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par mafalda16 Ven 17 Déc 2021 - 17:15
Le stage de 3e, moi je trouve ça très bien, rien que pour leur montrer qu'il n'y a qu'au collège qu'on peut régler un retard avec un papier tamponné et signé, ou qu'une insolence se règle facilement.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Prezbo
Prezbo
Esprit éclairé

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Prezbo Ven 17 Déc 2021 - 17:18
mafalda16 a écrit:Le stage de 3e, moi je trouve ça très bien, rien que pour leur montrer qu'il n'y a qu'au collège qu'on peut régler un retard avec un papier tamponné et signé, ou qu'une insolence se règle facilement.

C'est bien ce que je dis : l'EN et le familles espèrent se débarrasser de leur rôle sur d'autres. Le problème est que ça ne marche pas toujours, si j'en juge pas le nombre d'élèves de ma compagne PLP qui ne finissent pas non plus leurs stages.
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Elaïna Ven 17 Déc 2021 - 18:46
Prezbo a écrit:

J'ai travaillé plusieurs années de suite en usine l'été, généralement en équipe (et une fois sur un chantier), en passant par des agences d'intérim, et s'il y a bien quelque chose que je déteste, c'est qu'on me dise que c'est bien parce que ça fait les pieds. Je sais bien que les chaînes de production c'est de la magie-han comme le disait je ne sais plus quelle ministre, mais non, elles ne sont pas là pour apprendre la vie aux gosses de riche, comme l'armée n'est pas là pour mettre au pas les gosses du peuple. On travaille à l'usine pour gagner un peu d'argent en premier lieu, éventuellement pour avoir une première expérience en second (ça n'a pas été une mauvais expérience d'ailleurs, même si elle a été parfois rude), et c'est tout. Si la famille ou l'école se mettent à compter sûr l'entreprise ou l'armée pour éduquer le gamin, c'est qu'elle ont loupé un certain nombre d'étapes d'abord.

Il y a d'ailleurs une grande différence entre le faire quelques semaines l'été pour gagner un peu d'argent en sachant que nos études nous destinent à ne pas y durer, et y bosser effectivement toute sa vie, différence que quelques ouvriers ne se sont pas privés pour me rappeler à l'époque.

roxanne a écrit:Ca donne en plus l'idée d'un boulot punition ou redressement sauf que pour beaucoup, c'est pour la vie.
Après le stage de 3e, déjà ça leur fait prendre l'air , voir un peu autre chose pendant une semaine, une sorte de rite initiatique. Alors, c'est sûr que les relations des parents servent mais certains gamins ont du mal à sortir de ce qu'ils connaissent même quand on leur propose autre chose.

Quand je dis "faire les pieds", ce n'est pas une question de punition, mais de prise de conscience. D'ailleurs dans les grandes écoles d'ingénieur, les élèves font des stages ouvriers, le but n'est pas de les punir mais de leur faire prendre conscience de certaines réalités auxquelles on n'est pas forcément confronté suivant le milieu d'où l'on vient. Ce n'est jamais négligeable comme expérience, ça permet de parler un peu moins sans savoir - un peu comme ça ne ferait pas de mal à certains universitaires de faire des stages dans le primaire ou le secondaire avant de dire "maiiiiiiiiis que font les enseignants pour nous envoyer des élèves aussi nuls ?".

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
henriette
henriette
Médiateur

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par henriette Ven 17 Déc 2021 - 20:45
En post bac, sans doute. Mais en 3e, je n'ai jamais vu un seul élève susceptible d'intégrer une école d'ingénieurs faire un stage en usine. L'écrasante majorité de ceux qui font des stages ouvriers sont eux-mêmes issus d'un milieu très populaire.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Elberta
Elberta
Niveau 10

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Elberta Ven 17 Déc 2021 - 20:58
Mon fils qui se destine à une école d'ingénieurs comme ses frères (il a encore le temps de changer d'avis c'est sûr) vient de terminer son stage de 3è dans le BTP sur différents chantiers. Certes c'est pas l'usine mais quand même.
Elaïna
Elaïna
Enchanteur

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Elaïna Ven 17 Déc 2021 - 20:59
On en revient donc au fait que ce principe des stages de 3e est mal foutu car c'est quasi impossible à des gosses de 3e de trouver un stage par eux-mêmes, et qu'ils vont donc trouver en fonction du réseau de leurs parents. Si les parents n'ont pas de réseau autre que l'usine, bah forcément...

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
Elberta
Elberta
Niveau 10

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Elberta Ven 17 Déc 2021 - 21:02
Elaïna a écrit:On en revient donc au fait que ce principe des stages de 3e est mal foutu car c'est quasi impossible à des gosses de 3e de trouver un stage par eux-mêmes, et qu'ils vont donc trouver en fonction du réseau de leurs parents. Si les parents n'ont pas de réseau autre que l'usine, bah forcément...
C'est exactement ça.
menerve
menerve
Prophète

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par menerve Ven 17 Déc 2021 - 21:29
Elaïna a écrit:On en revient donc au fait que ce principe des stages de 3e est mal foutu car c'est quasi impossible à des gosses de 3e de trouver un stage par eux-mêmes, et qu'ils vont donc trouver en fonction du réseau de leurs parents. Si les parents n'ont pas de réseau autre que l'usine, bah forcément...
Ma fille a trouvé un stage par elle-même, sans compter sur le réseau de maman qui se limite à mon collège.
Par contre elle avait maman pour la conseiller... Comment rédiger une lettre de demande de stage, que dire en contact téléphonique etc... Et elle avait maman pour l'accompagner repérer les lieux du stage dans la grande ville, repérer les horaires de train et de bus, expliquer comment acheter un billet de train....
Et pour beaucoup de mes élèves cette aide doit manquer.
avatar
Cath
Enchanteur

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Cath Sam 18 Déc 2021 - 9:10
AmyR a écrit:En tant qu'ancienne élève et professeur je comprends, au contraire, que ce stage soit obligatoire.
Je n'ai pas fais ce stage de troisième et résultat j'ai "fini prof", par peur du privé et du monde du travail mais aussi parce que le premier seul stage que j'ai eu a été à la fin de mon master (avec la pression de devoir réussir pour obtenir le diplôme), et cela s'est relativement mal passé (relativement parce qu'on m'a quand même validée mais objectivement ça s'est mal passé).

Avec le recul je me dis que j'étais peu être mal tombée, que je peut-être dans un autre type d'entreprise/un autre contexte cela se serait mieux passé mais comme c'est ma seule expérience du privé, difficile de juger.
Après c'est le seul stage que j'ai trouvé. Peut-être que les recruteurs étaient frileux face à mon manque d'expérience professionnelle. Je n'avais même pas un "stage de troisième à vanter". De même c'était mes premiers entretiens, mes premiers vrais CV et lettres (enfin j'en avais envoyé avant mais tous étaient restés sans réponse).

Autre point, longtemps je n'ai pas su quoi faire comme métier, dans quelle direction m'orienter. En découvrant un métier/un secteur, que ce stage m'ait plus ou non il m'aurait permis d'affiner mes souhaits d'orientation.

Bref je suis totalement pour ce stage de troisième et j'encourage les élèves à en faire d'autres au lycée lorsque c'est possible car au delà de l'école il y a l'insertion dans le monde professionnel.

Drôle de raisonnement. Pourquoi n'as-tu jamais travaillé pendant les vacances universitaires ?
avatar
Cath
Enchanteur

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Cath Sam 18 Déc 2021 - 9:19
Rubik a écrit:J'ai fait mon stage en seconde (en 1997) parce que la cité scolaire dans laquelle j'étais scolarisée considérait qu'il était plus intéressant d'envoyer les secondes en stage pendant le bac plutôt que de les laisser partir en vacances mi-juin...
Je pense que c'était une bonne idée, mais apparemment, le stage est en 3e maintenant à cause du palier d'orientation vers le bac pro. En plus, avec la réforme du bac...

Bah c'est réglé, ça, désormais officiellement, un élève de 3è qui a 3 de moyenne générale obtient le LGT sans difficulté. On peut supprimer le stage de 3è chez le boulanger du coin.
avatar
Invité
Invité

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Invité Sam 18 Déc 2021 - 9:30
Cath a écrit:
AmyR a écrit:En tant qu'ancienne élève et professeur je comprends, au contraire, que ce stage soit obligatoire.
Je n'ai pas fais ce stage de troisième et résultat j'ai "fini prof", par peur du privé et du monde du travail mais aussi parce que le premier seul stage que j'ai eu a été à la fin de mon master (avec la pression de devoir réussir pour obtenir le diplôme), et cela s'est relativement mal passé (relativement parce qu'on m'a quand même validée mais objectivement ça s'est mal passé).

Avec le recul je me dis que j'étais peu être mal tombée, que je peut-être dans un autre type d'entreprise/un autre contexte cela se serait mieux passé mais comme c'est ma seule expérience du privé, difficile de juger.
Après c'est le seul stage que j'ai trouvé. Peut-être que les recruteurs étaient frileux face à mon manque d'expérience professionnelle. Je n'avais même pas un "stage de troisième à vanter". De même c'était mes premiers entretiens, mes premiers vrais CV et lettres (enfin j'en avais envoyé avant mais tous étaient restés sans réponse).

Autre point, longtemps je n'ai pas su quoi faire comme métier, dans quelle direction m'orienter. En découvrant un métier/un secteur, que ce stage m'ait plus ou non il m'aurait permis d'affiner mes souhaits d'orientation.

Bref je suis totalement pour ce stage de troisième et j'encourage les élèves à en faire d'autres au lycée lorsque c'est possible car au delà de l'école il y a l'insertion dans le monde professionnel.

Drôle de raisonnement. Pourquoi n'as-tu jamais travaillé pendant les vacances universitaires ?

J'ai envoyé quelques candidatures mais on ne m'a jamais répondu. J'ai quand même un peu travaillé en donnant des cours particuliers ou en faisant du tutorat mais bon je comprends que sans "vraie" expérience à vendre mon profil n'avait rien pour intéresser une boite d'interim, un restaurant ou autre entreprise qui prend des étudiants.
Jenny
Jenny
Médiateur

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Jenny Sam 18 Déc 2021 - 9:37
Tout le monde commence sans expérience. Wink
avatar
Invité
Invité

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Invité Sam 18 Déc 2021 - 9:46
C'est vrai mais disons que le stage de troisième c'est une expérience, minuscule certes mais une expérience quand même. Je pense qu'il est plus facile de se faire embaucher pour une semaine de stage non payée que pour un mois ou deux au SMIC.
Je me mets aussi à la place des personnes qui avaient mon DV en main qui devaient se dire "Bon, elle n'a pas d'expérience professionnelle, c'était quoi son stage de troisième ? A elle ne l'a pas mentionné donc soit elle n'a rien fait soit ça s'est mal passé -> poubelle".

Edit : Enfin comme je disais plus haut c'est comme le bac (ou le brevet). Si on l'a ça ne fait pas tout, loin de là mais si on ne l'a pas c'est rédhibitoire.


Dernière édition par AmyR le Sam 18 Déc 2021 - 9:48, édité 1 fois
Mara-Jade
Mara-Jade
Niveau 10

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Mara-Jade Sam 18 Déc 2021 - 10:00
Non, ce n'est pas rédhibitoire de ne pas avoir le brevet, je ne l'ai même pas passé (j'étais par correspondance, et ne me suis pas inscrite). En revanche, le bac est essentiel.

_________________
Ad augusta per angusta.
avatar
Invité
Invité

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Invité Sam 18 Déc 2021 - 10:05
Mara-Jade a écrit:Non, ce n'est pas rédhibitoire de ne pas avoir le brevet, je ne l'ai même pas passé (j'étais par correspondance, et ne me suis pas inscrite). En revanche, le bac est essentiel.
Ce n'est pas rédhibitoire car tu as eu le bac ensuite mais pour quelqu'un qui n'a pas non plus son bac ou un autre diplôme ça l'est.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Monarque

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Fesseur Pro Sam 18 Déc 2021 - 10:23
Beaucoup d'élèves sont inscrits pour ça au CFG.
Pour avoir au moins un "petit diplôme".

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Jenny
Jenny
Médiateur

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par Jenny Sam 18 Déc 2021 - 10:26
AmyR a écrit:C'est vrai mais disons que le stage de troisième c'est une expérience, minuscule certes mais une expérience quand même. Je pense qu'il est plus facile de se faire embaucher pour une semaine de stage non payée que pour un mois ou deux au SMIC.
Je me mets aussi à la place des personnes qui avaient mon DV en main qui devaient se dire "Bon, elle n'a pas d'expérience professionnelle, c'était quoi son stage de troisième ? A elle ne l'a pas mentionné donc soit elle n'a rien fait soit ça s'est mal passé -> poubelle".

Edit : Enfin comme je disais plus haut c'est comme le bac (ou le brevet). Si on l'a ça ne fait pas tout, loin de là mais si on ne l'a pas c'est rédhibitoire.

Je n’ai pas fait de stage de 3e, je n’ai jamais eu trop de soucis pour trouver du boulot. Je n’avais rien trouvé ma première année, mais je m’y étais prise un peu tard. Par contre, j’envoyais beaucoup de candidatures pour les jobs d’été et j’ai fait pas mal de missions un peu pourries (genre distribution de prospectus, magasinier…) et j’ai souvent fait des quarts ou du travail de nuit. Il y a des secteurs qui sont peu regardants si on n’a pas ou peu d’expérience.
Nita
Nita
Empereur

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Réflexions sur le stage de 3e

par Nita Sam 18 Déc 2021 - 11:38
Austrucheerrante a écrit:
FZ a écrit:
AmyR a écrit:
Austrucheerrante a écrit:AmyR, je pourrais être éventuellement d'accord si les élèves de troisième avaient tous la possibilité de choisir vraiment l'entreprise dans laquelle ils font leur stage. Mais, comme l'ont rappelé plusieurs intervenants sur ce fil, dans les faits, ce n'est en fait pas le cas.


Plus généralement, bonne ou mauvaise c'est toujours une expérience à prendre. On peut tomber dans une entreprise qu'on a pas choisi et se découvrir au final un intérêt pour ce domaine. On peut tomber aussi dans un entreprise qu'on a pas choisi et se dire "plus jamais", "comment je me suis retrouvé là ? J'aurais du m'y prendre plus tôt" (bon peut-être pas à 14 ans mais à 20 rétrospectivement ça peut jouer).
Dans tous les cas, on aura appris quelque chose et découvert un autre univers.

Tout à fait d'accord !

Mouais. Je ne suis pas convaincu. Le souci, c'est que le stage n'arrive pas comme ça dans le vide à la place de rien, le stage (et ses suites, notamment le rapport) occupent du temps qui pourrait être consacré à autre chose, notamment aller en cours et apprendre ses leçons. Compte-tenu de cela, je reste très sceptique sur la pertinence de son caractère obligatoire.

(et par ailleurs, je suis toujours un peu agacé par les propos sur l'école qui ne serait pas la "vraie vie". Mais bon)

Pour nous qui y travaillons, l'école,  c'est la vraie vie.
Dans certains établissements, pour certains de nos élèves,  c'est un univers mou et ouaté où toutes les difficultés sont aplanies ou font l'objet de récriminations véhémentes.
Je râle contre mes élèves parce qu'ils sont avachis sur leur siège,  j'ai un entretien pendant lequel on m'explique que les "enfants savent quelle posture leur convient", et j'appelle le maître de stage qui me raconte qu'il a dû rappeler l'élève à l'ordre, parce qu'il se tenait mal, et s'appuyait contre les murs et les comptoirs...

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
lectiole
lectiole
Habitué du forum

Réflexions sur le stage de 3e - Page 4 Empty Re: Réflexions sur le stage de 3e

par lectiole Jeu 3 Fév 2022 - 15:52
Est-ce qu'un(e) élève peut faire son stage le samedi ? Ou est-ce que ça doit rester du lundi au vendredi ?
Merci d'avance.

C'est parce qu'il y a des stages avec des horaires en nocturne. Ça ne pose pas de problème que le collège soit fermé.
Mais pour le samedi, si. Or n'ayant jamais eu de 3e (sauf l'an dernier avec les stages annulés à cause du covid), ça pose problème car il y a des entreprises ouvertes du mardi au samedi.

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum