Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Page 4 sur 41 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par ycombe le Sam 19 Déc 2015 - 18:20

Pour rappel, lors de la mise en place de la réforme des mathématiques modernes il a bien fallu former les instituteurs. Pour leur laisser du temps pour ça on a supprimé une demi-journée d'école (le samedi-après-midi).

La différence d'approche est assez parlante je trouve.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Hope le Sam 19 Déc 2015 - 18:42

Je pense que l'idée, c'est 35h dans l'établissement, et peu importe le reste (conception des cours, corrections...).

Jouons les Mme Irma... Pas besoin de bureaux, de bibliothèques, puisque ces 35h recouvriraient :

- le temps de cours proprement dit (qui, si mes soupçons se confirment, augmentera de toute façon),

- le temps d'"aide aux élèves", qu'il s'agisse de petits groupes d'AP ou de tutorat.

- le temps de concertation obligatoire et inscrit à l'emploi du temps.

- les réunions diverses désormais inscrites dans nos missions (c'est à dire tout et n'importe quoi, au bon vouloir du chef)

- le temps de disponibilité sur place pour rencontrer les parents.

(- qui sait, pour faire un compte rond, des études dirigées ou quelque chose d'approchant ?)

Préparations, corrections devraient se faire chez soi - auto formation aussi puisque pas d'équipement informatique correct dans 9 établissements sur 10. De toute façon, les programmes se vident, on n'évalue plus, ou bien juste pour faire plaisir, et plus personne ne redouble ou ne loupe son bac.

J'aimerais bien me tromper mais j'ai la vague impression que d'ici quelques années, on aura bien avancé vers quelque chose comme ça... No

_________________
Omnia mutantur nihil interit (Ovide)

Hope
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Night Owl le Sam 19 Déc 2015 - 19:03

@Hope a écrit:Je pense que l'idée, c'est 35h dans l'établissement, et peu importe le reste (conception des cours, corrections...).
(...)

- le temps de disponibilité sur place pour rencontrer les parents.

35h ne suffiront pas puisqu'il faut que les horaires soient 'compatibles avec la vie professionnelle des parents'.

Night Owl
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Lefteris le Sam 19 Déc 2015 - 19:16

@Hope a écrit:Je pense que l'idée, c'est 35h dans l'établissement, et peu importe le reste (conception des cours, corrections...).

Jouons les Mme Irma... Pas besoin de bureaux, de bibliothèques, puisque ces 35h recouvriraient :

- le temps de cours proprement dit (qui, si mes soupçons se confirment, augmentera de toute façon),

- le temps d'"aide aux élèves", qu'il s'agisse de petits groupes d'AP ou de tutorat.

- le temps de concertation obligatoire et inscrit à l'emploi du temps.

- les réunions diverses désormais inscrites dans nos missions (c'est à dire tout et n'importe quoi, au bon vouloir du chef)

- le temps de disponibilité sur place pour rencontrer les parents.

(- qui sait, pour faire un compte rond, des études dirigées ou quelque chose d'approchant ?)

Préparations, corrections devraient se faire chez soi - auto formation aussi puisque pas d'équipement informatique correct dans 9 établissements sur 10. De toute façon, les programmes se vident, on n'évalue plus, ou bien juste pour faire plaisir, et plus personne ne redouble ou ne loupe son bac.

J'aimerais bien me tromper mais j'ai la vague impression que d'ici quelques années, on aura bien avancé vers quelque chose comme ça... No
Je pense qu'il y a ce genre d'idées en germe, et je suis de plus en plus persuadé qu'on se dirige vers un double statut dans une avenir  plus ou moins proche afin de favoriser ça.

La crise du recrutement va être utilisée très cyniquement. Ceux qui la nient ou  font semblant de la déplorer  selon les besoins s'en ainsi recruter des gens de très faible niveau disciplinaire, ayant obtenu un licence de seconde zone ,  ne trouvant rien d'autre, avec des concours "professionnalisants" (avant, les savoirs, c'était de l'amateurisme), ressemblant à des entretiens  d'embauche.  Les nouveaux capes  en donnent une idée avec le coefficient ahurissant des épreuves de conformité pédagogole. Puis on les formatera en ESPE en tant que stagiaires.

Il sera  assez facile de devenir enseignant, mais on en liquidera beaucoup en cours et en fin de stage, comme ça a commencé à se faire.
Comme il n'y a plus de programmes, tout ça pourra être régionalisé (paiement par les régions, elles même financées par les ressources locales), avec pourquoi pas une clause de flexibilité supprimant l'emploi à vie, ou assortie de l'obligation d'accepter n'importe quel poste, ou  beaucoup plus loin selon les flux d'élèves, les décisions locales de fermeture ou d'ouverture de postes. Les lauréats auront, comme dans la FPT ou le privé, à se chercher un poste, avec entretien d'embauche, obligation d’adhérer au projet du chef, etc.

Tout ou partie de ces choses existent déjà, soit en France, soit dans les pays anglo-saxons. Là où ça sera très dur ce sera pour ceux qui sont entre-deux âges, entrés sous ancien statut,  qu'on fera cohabiter, sur lesquels on exercera des pressions, comme à FT...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Carnyx le Mar 22 Déc 2015 - 17:04

Il faut se méfier des techniques utilisées par ces prétendus formateurs et évangélistes. Par exemple, la stratégie de mettre les gens en groupes, en "ateliers". Il y a quelques années nous avions identifié avec des collègues ces techniques où un consensus artificiel était obtenu qui, oh surprise !, approuvait la réforme ou les nouveaux programmes.
Ceux qui posaient des questions gênantes étaient ridiculisés ou catalogués comme hystériques ou bien les "facilitateurs" se mettaient à digresser pour noyer le poisson, etc.

Il y a par exemple un dévoiement de la méthode Delphi. Heureusement il y a des aussi des méthodes pour y résister.

Et ne jamais oublier : Powerpoint rend c** !

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Juanlino le Mar 22 Déc 2015 - 17:46

J'ai subi une "formation" dernièrement. Un désastre!

Un exemple: "Vous constaterez Mesdames, Messieurs les professeurs de maths, que suite à la réforme du collège, la droite qui représente cette fonction, ne relèvera plus de la compétence "Représenter" mais de la compétence "Communiquer".

"Mais Madame la Formatrice, ça change quoi, et ça sert à quoi?"

"Ah, mais, moi si j'étais devant des élèves, je suis certaine que cela les aiderait considérablement de savoir que si ils ne comprennent pas, c'est parce qu’ils ne maîtrisent pas la compétence "Communiquer"! "

(sic)

pale

Juanlino
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par neo-fit le Mer 23 Déc 2015 - 14:01

@Juanlino a écrit:J'ai subi une "formation" dernièrement. Un désastre!

Un exemple: "Vous constaterez Mesdames, Messieurs les professeurs de maths, que suite à la réforme du collège, la droite qui représente cette fonction, ne relèvera plus de la compétence "Représenter" mais de la compétence "Communiquer".

Ben voyons, et puis pourquoi pas "la droite qui communique cette fonction", pendant qu'on y est !
@Juanlino a écrit:
"Ah, mais, moi si j'étais devant des élèves , je suis certaine que cela les aiderait considérablement de savoir que si ils ne comprennent pas, c'est parce qu’ils ne maîtrisent pas la compétence "Communiquer"! "

(sic)

pale

Niveau crédibilité : tout est dit par le truc souligné en gras non ?  Rolling Eyes
Tandis que ça ne les aide pas du tout de savoir qu'ils ne maîtrisent pas la compétence "représenter"  furieux
Rappel : en maths, y a de la place pour aller devant des élèves.

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par henriette le Mer 23 Déc 2015 - 22:15

Ce fil étant un pos-it pour recenser les formations et non pour en débattre, la discussion sur l'intérêt des formations et leur réception a été déplacée ici : http://www.neoprofs.org/t97782-considerations-sur-l-utilite-des-formations-ce-qu-on-en-attend-et-comment-on-les-percoit

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Luigi_B le Lun 4 Jan 2016 - 19:52

Les affaires reprennent :


_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Luigi_B le Lun 4 Jan 2016 - 23:19

Dans le "Café" du 4/01/15 : http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2016/01/04012016Article635874909977464592.aspx

La réforme du collège mal engagée

La réforme du collège est menée avec la même rapidité. Du terrain remonte bien du mécontentement. Même si les manifestations ont été modestes depuis la fin de l'année scolaire, on sait que les réunions de formation se passent plus souvent que d'habitude difficilement. C'est vrai dans des académies réputées contestatrices mais des échos d'académies perçues comme plus "faciles", comme Besançon par exemple, montrent que l'opposition à la réforme ne faiblit pas. Les rectorats travaillent d'arrache pied à réduire cette opposition notamment par des cartes des langues qui multiplieraient les bilangues de continuité en allemand. Elles étaient promises pour fin décembre et sont très attendues.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par ylm le Mar 5 Jan 2016 - 8:24

Les formés témoignent mais il y a aussi des collègues formateurs qui témoignent en direct live de la formation qu'ils dispensent:


ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par mistinguette le Mar 5 Jan 2016 - 10:38

Ma convoc indique "professionnalisation enseignante", il était temps que je passe pro,
jusque là j'étais amateur ?

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.

mistinguette
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par kamasolou le Mar 5 Jan 2016 - 17:48

@Luigi_B a écrit:Les affaires reprennent :


Quelques retours sur la première journée de "formation" hier dans cette académie (je cite quelques propos de mes collègues) :
"grande messe le matin"
"beaucoup de blabla"
"IPR qui part en digression sans réellement répondre aux questions"
"tellement ch*** que j'ai joué pendant 2h sur mon portable"
"des collègues limite en état de 'mort cérébrale' "
"ateliers bidons l'après-midi"
"résistance passive, collègues blasés"
"ça râle"
"nul"
"on perd notre temps, nous voulons retourner en cours", etc.

Plus de précisions mercredi ou jeudi.

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par kamasolou le Mar 5 Jan 2016 - 17:49

@ylm a écrit:Les formés témoignent mais il y a aussi des collègues formateurs qui témoignent en direct live de la formation qu'ils dispensent:


Qu'est-ce qu'elle entend par "remplir ma grille de bingo anti collège2016" ?

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Balthamos le Mar 5 Jan 2016 - 17:53

@kamasolou a écrit:
@ylm a écrit:Les formés témoignent mais il y a aussi des collègues formateurs qui témoignent en direct live de la formation qu'ils dispensent:


Qu'est-ce qu'elle entend par "remplir ma grille de bingo anti collège2016" ?


https://laurentfillion.wordpress.com/2015/05/11/bingo-reforme-du-college/

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par kamasolou le Mar 5 Jan 2016 - 18:05


OK merci

Je constate que ça vole haut chez nos formateurs...
Et pour le tweet : c'est pô beau de mentir ! Surtout quand on ne répond pas aux questions posées par des collègues soucieux de l'avenir de leurs élèves. Question de priorités...

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Lefteris le Mar 5 Jan 2016 - 18:11

@Balthamos a écrit:
@kamasolou a écrit:
@ylm a écrit:Les formés témoignent mais il y a aussi des collègues formateurs qui témoignent en direct live de la formation qu'ils dispensent:


Qu'est-ce qu'elle entend par "remplir ma grille de bingo anti collège2016" ?


https://laurentfillion.wordpress.com/2015/05/11/bingo-reforme-du-college/
Ah! l'humour décapant des lèche-train pédagogistes ... veneration

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par doubledecker le Mar 5 Jan 2016 - 18:15

@kamasolou a écrit:

OK merci

Je constate que ça vole haut chez nos formateurs...
Et pour le tweet : c'est pô beau de mentir ! Surtout quand on ne répond pas aux questions posées par des collègues soucieux de l'avenir de leurs élèves. Question de priorités...

HS on
C'est de bonne guerre quand on lit ça
Pardon la modération pour ce léger virage, je retourne tout de suite dans le droit chemin Wink

HS off

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par virgere le Mar 5 Jan 2016 - 18:21

1ere journée de formation aujourd'hui (2e demain), mais volet disciplinaire : les nouveaux programmes.
Drôle : 2 inspecteurs, l'un qui est à fond pour, l'autre qui reste très distant et réservé.
Long : 3h de présentation (dont 1 et demi de lecture de power point) ce matin, 2 séquences sur les monstres en 6e cet après midi (où j'ai appris que Thésée est un monstre d'avoir laisser tomber Ariane, moui...), mais non, pas répétitives : complémentaires, puis 1h et demi "d'atelier" ou par équipe péda on devait réfléchir à une progression.
Animé : quand les (vrais) collègues de classiques ont pris la parole pour enterrer les LCA
Soporifique : quand la salle s'est partagée entre ceux qui corrigeaient leurs copies, ceux qui prenaient des notes sagement et ceux qui attendaient silencieusement que le temps passe
Horripilant : quand un des IPR nous a expliqué en long, en large et en travers que nous sommes prof de langue, que nous devons nous inspirer donc des méthodes des collègues de langue, qu'il ne faut pas donner aux élèves le texte qu'on lit, sinon ils ne peuvent plus écouter ("c'est physiologique"), que l'oral c'est bien, et qu'il faut les enregistrer sur MP3, que les îlots c'est mieux, que la lecture analytique c'est mal et has been car maintenant on fait de la lecture accompagnée (etc, etc)

Bref, nihil novi sub sole.
Parait que ces nouveaux programmes sont 'achement mieux, mais j'ai pas trop vu en quoi... Et puis les titres donnés aux "axe d'étude" sont... au mieux risibles.

Demain : la langue. Il me tarde... (ouf, il me reste quelques rédac à corriger !)


Dernière édition par virgere le Sam 9 Jan 2016 - 13:23, édité 2 fois

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Osmie le Mar 5 Jan 2016 - 18:22

Vraiment nul ce bingo. Si l'on avait du temps à perdre et le même humour à deux balles, on pourrait faire le même genre de bingo avec les "arguments" des pro-réforme :

-la réforme c'est bien pour l'égalité
-la réforme c'est innovant
-il ne faut pas être réactionnaire, il faut être tourné vers l'avenir
-chacun doit aller le plus haut possible de ses possiblités
-l'élitisme c'est pas bon pour la République
-les pratiques doivent évoluer, car les élèves s'ennuient au collège
-il ne faut pas avoir peur du changement
-les EPI, c'est bien et puis c'est ludique et tout
-ce n'est pas la quantité qui importe, mais la qualité
-on va tous vous socler

Cela montre bien le mépris que l'on a du jugement des professeurs. Qu'est-ce qu'on se marre.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Osmie le Mar 5 Jan 2016 - 18:24

@virgere a écrit:1ere journée de formation aujourd'hui (2e demain), mais volet disciplinaire : les nouveaux programmes.
Drôle : 2 inspecteurs, l'un qui est à fond pour, l'autre qui reste très distant et réservé.
Long : 3h de présentation (dont 1 et demi de lecture de power point) ce matin, 2 séquences sur les monstres en 6e cet après midi (où j'ai appris que Thésée est un monstre d'avoir laisser tomber Ariane, moui...), mais non, pas répétitives : complémentaires, puis 1h et demi "d'atelier" ou par équipe péda on devait réfléchir à une progression.
Animé : quand les (vrais) collègues de classiques ont pris la parole pour enterrer les LCA
Soporifique : quand la salle s'est partagée entre ceux qui corrigeaient leurs copies, ceux qui prenaient des notes sagement et ceux qui attendaient silencieusement que le temps passe
Horripilant : quand un des IPR nous a expliqué en long, en large et en travers que nous sommes prof de langue, que nous devons nous inspirer donc des méthodes des collègues de langue, qu'il ne faut pas donner aux élèves le texte qu'on lit, sinon ils ne peuvent plus écouter ("c'est physiologique"), que l'oral c'est bien, et qu'il faut les enregistrer sur MP3, que les îlots c'est mieux, que la lecture analytique c'est mal et has been car maintenant on fait de la lecture accompagnée (etc, etc)

Bref, nihil nove sub sole.
Parait que ces nouveaux programmes sont 'achement mieux, mais j'ai pas trop vu en quoi... Et puis les titres donnés aux "axe d'étude" sont... au mieux risibles.

Demain : la langue. Il me tarde... (ouf, il me reste quelques rédac à corriger !)

Tout de même ! "Dire l'amour", ce n'est pas une belle formulation ?

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par kamasolou le Mar 5 Jan 2016 - 18:25

@doubledecker a écrit:
@kamasolou a écrit:

OK merci

Je constate que ça vole haut chez nos formateurs...
Et pour le tweet : c'est pô beau de mentir ! Surtout quand on ne répond pas aux questions posées par des collègues soucieux de l'avenir de leurs élèves. Question de priorités...

HS on
C'est de bonne guerre quand on lit ça
Pardon la modération pour ce léger virage,  je retourne tout de suite dans le droit chemin Wink

HS off

Mouais. On nous a vendu ces formations sur le mode "on va répondre à vos questions", "on va vous rassurer, vous accompagner, etc". Résultat, une formatrice qui joue au bingo et tweet en pleine formation. Nan mais sérieux ??!!

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par virgere le Mar 5 Jan 2016 - 18:26

Je ne parle même pas de ces titres-ci, mais de ceux au-dessus encore ("se chercher, se construire", par exemple, dans lequel entre ce fameux "dire l'amour", "informer, s'informer, déformer", etc)

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Osmie le Mar 5 Jan 2016 - 18:27

Tout est atterrant dans le programme de français.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Adri le Mar 5 Jan 2016 - 18:28

Bof, décevante cette grille, parce que franchement, si on faisait une grille avec des propos tenus officiellement par des pro-réforme, on pourrait faire bien mieux/pire !

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Témoignages sur la formation à la réforme du collège (recension) sujet 1

Message par Balthamos le Mar 5 Jan 2016 - 18:30

@Adri a écrit:Bof, décevante cette grille, parce que franchement, si on faisait une grille avec des propos tenus officiellement par des pro-réforme, on pourrait faire bien mieux/pire !

http://issuu.com/r.delord/docs/bingo_reforme_college_2016

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 41 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 41  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum