Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Page 38 sur 38 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par profs:( le Ven 18 Nov 2016 - 19:13

@fredot a écrit:
@profs:( a écrit:Retour rapide sur une formation évaluation, nouvelles pédagogies.....
Matin : 3 h cour magistral, un peu dialogué
Aprem : Mise en groupe où les gens discutaient entre eux

Bref, car je n'ai pas envie de perdre davantage de temps là dessus, il me semble que les formateurs pourraient au moins mettre en place des formations comme ils conseillent de faire les cours. Parce que suivre un diaporama avec des paragraphes longs comme le bras pendant 3 heures le matin et discuter l'aprem comme on le ferait dans un bar avec les groupes, je trouve cela quand même limite.
Il faut que ces personnes se rendent compte qu'ils font (peut être sans le vouloir) culpabiliser les gens en disant tout ce qu'on peut faire (et sous entendu qu'on ne fait pas). Ils parlent de différenciation, de classe inversée, d'ilôts etc etc etc ..... Mais qu'ils le fassent en formation !!!! Dans la salle, nous n'étions pas tous au même niveau sur le plan des compétences, des nouvelles pédagogies. Pourquoi ne font ils pas ce qu'ils disent ?
1/ Questionnaire préalable par mail
2/ analyse des questionnaires
3/ Exercices, textes, productions pour des groupes constitués à l'avance
4/ ......

Cela m'arrive bien entendu à moi aussi d'être moyen devant les élèves mais je ne me présente pas devant des collègues pour leur dire comment faire et ne pas le montrer!
Le pire c'est que je ne suis même pas certain qu'ils se rendent compte qu'ils ne font jamais ce qu'ils préconisent. C'est fou !
Peut-être que parce que quand tu envoies un mail en tant que formateur personne ne répond et si tu demandes un travail préparatoire (consultation ou autre) sur Moodle il y en a 5 maxi sur 30 qui se connectent à Moodle humhum

Et chez nous les IPR nous ont demandé d'être "bienveillants" et de ne pas surcharger de travail en amont de la formation les collègues. Du coup en formation tu es obligé de passer par la case diaporama de présentation alors que si tout le monde avait lu le doc avant on pourrait rentrer dans le vif du sujet directement.

Bon je précise que je ne suis que formateur sur le numérique dans ma discipline et qu'on a limité le temps de diapo à 1h maxi pour ensuite partir sur de la pratique (en EPS) en tant qu'élève et prof pour montrer les usages possibles.

Et comment on fait alors avec les élèves qui ne répondent pas aux mails ou qui ne font pas le travail préparatoire ? cela serait un bon moyen de montrer comment faire justement non ?
Je n'attends pas qu'on me dise que c'est merveilleux en théorie. Je demande de la pratique.

profs:(
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par profs:( le Ven 18 Nov 2016 - 19:21

@VinZT a écrit:Apporter à des adultes (et même des non-adultes) des informations de façon magistrale, en soi, ce n'est pas un problème pour moi. Je préfère largement ça à tourner autour du pot pendant trois plombes. 

Concernant le cas particulier de cette réforme, il s'agit de neutraliser les opinions non-conformes et de verrouiller un dispositif que tout le monde (ou presque) sait ingérable. Donc on passe en force, en prêchant la bonne parole pour ensuite faire des tables rondes façon alcooliques anonymes. Rien de bon ne peut en sortir, tant les positions de part et d'autres sont tendues.

Ils pourraient en effet gagner beaucoup de temps en disant : personne n'y comprend rien, nous inclus, alors démerdavez-vous !

Apporter des informations de façon magistrale n'est pas toujours un problème en effet. Cela le devient quand une personne dit que ce n'est pas la meilleure façon de faire passer ces informations mais qu'elle le fait.

profs:(
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par VinZT le Ven 18 Nov 2016 - 19:26

Bah, ces gens sont tellement habitués aux contorsions qu'ils pourraient bosser dans un cirque.

Ah mais, en fait … c'est le cas !

_________________
« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François

VinZT
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussions-digressions autour des retours sur les formations à la réforme du collège

Message par gauvain31 le Ven 18 Nov 2016 - 20:04

@VinZT a écrit:Bah, ces gens sont tellement habitués aux contorsions qu'ils pourraient bosser dans un cirque.

Ah mais, en fait … c'est le cas !

Ou bosser comme acteur. C'est métier de communicant, un métier de représentation. Il faut paraître, faire semblant, c'est le plus important. Mais la réforme du collège a achevé de les ridiculiser. Dommage pour les IPR qui ont encore une conscience

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 38 Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum