Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
kroutu
Niveau 3

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par kroutu le Ven 4 Oct 2019 - 17:57
@Danska a écrit:
@henriette a écrit:Je trouve absolument incroyable que le président de la République puisse réellement penser qu'un prof touche actuellement 1000 a 1200 euros de retraite max, soit moins que le smic, et trouver ça normal. Il réalise ce que c'est, 1000 à 1200 euros pour vivre après 43 ans de service ? Sérieusement, cela ne le choque pas ?

Je ne vois pas comment il pourrait le savoir : il n'a jamais eu à vivre avec cette somme... Même s'il le "sait" d'un point de vue intellectuel, ça n'a rien à voir avec le fait de le vivre réellement.

Voilà. Dans son monde, 1000€, 2000€, c'est la même chose, à peine qualifiable d'argent de poche. Un magnifique mélange d'incapacité à comprendre de quoi il parle, et de mépris sans limite.

Envoyé depuis l'appli Topic'it
henriette
henriette
Médiateur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par henriette le Ven 4 Oct 2019 - 17:58
Mais qu'il puisse simplement penser qu'on touche si peu, cela me consterne.
Forcément, alors, dans son esprit, toucher 1500 euros avec son système à points, ce serait Byzance... Rolling Eyes

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Jacq
Jacq
Grand Maître

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Jacq le Ven 4 Oct 2019 - 18:15
Il a tout de même indiqué qu'il ne pouvait pas nous faire passer, pour les plus anciens, dans le "nouveau système" sinon "tous les enseignants seront lésés". Ah oui ? C'est bien de le reconnaître. Mon "tout de même" n'est pas une indulgence de ma part, c'est juste que nous avons un bel aveu ici !
J'en suis à 3h14,44, je reprends la suite.

Donc il parle, après un "repenser la carrière",  d'un temps de transition... Ah oui, pour ceux qui en sont à la moitié de carrière, il va durer plus de 20 ans ce temps de transition ?

Entre 3h15 et 16mn, la réponse sur le salaire moyen. Ok. Problème, il faudrait peut-être parler de la retraite moyenne et de la retraite médiane.  Et c'est quoi en enseignant ? 1er degré, 2e degré, certifiés ou agrégés ou autre ? Le chiffre de 1200 ne veut rien dire, le chiffre de 2600 non plus.  Quelque soit le bon chiffre, il n'en demeure pas moins que 1200 ce n'est pas grand chose après des années d'études.  2.600 euros moi j'aimerais déjà les voir dans ma poche alors que je suis en activité et j'en suis bien loin.

Par contre lorsqu'il indique 75% du dernier salaire pour un enseignant et 1200 euros ou moins, là cela semble moins que peu crédible ! Sauf carrière incomplète.

"Un enseignant de la fonction publique d'Etat ne sait pas calculer sa retraite et il a peur". C'est sûr que quand on voit le bonhomme et notre sinistre, on ne peut guère avoir confiance en l'école.

"On doit se donner du temps [pour les enseignants] car on doit repenser la carrière".  Je sens que cela va être beau, surtout après son fameux PPCR....
Réponse immédiate (par lui-même car il n'y aucun débat bien sûr) : le temps c'est "cinq-dix ans". Dans le derche pour bon nombre d'entre nous !
"Mettre dix milliards d'un coup" c'est "la dette pour nos enfants". J'en ai marre d'entendre cela alors qu'on nous bassine avec ça depuis des décennies et que nous, les enfants des baby-boomers on se prend tout dans la poire.
Donc : "IL faut que la carrière progresse d'avantage". C'est certain, avec le PPCR ça progresse vachement mieux !
"Qu'on regarde les périodes de vacances par rapport aux autres". Et hop, encore une claque dans la gueule. Donc les déjà en cours de carrière vous allez travailler plus, ne pas être augmentés réellement, et avoir une retraite moindre parce que vous n'irez pas jusqu'au fameux âge pivot. Dans le fion sur toute la ligne !
Ah la grand-mère était enseignante... Son salaire était de combien plus haut que le salaire minimum ?
Et sa femme... Ah ben oui ! Elle a l'air épuisée par le travail, c'était "physique"... C'est certain.
"C'est pas vrai qu'on ne peut pas être devant 'élève jusqu'à 65 ans (65 ? c'est ça l'âge à la retraite, il avoue donc qu'on va devoir y aller ? bon moi il me faudrait 68 sans doute, j'ai tout pas bon !).
Donc on va aller en rectorat, un "job" moins exposé.  Au rectorat. Nouvel "asile" pour enseignant.
"Il y a des endroits ou les prof on des classes plus réduites", des "classes" plus tranquilles. En SEGPA ? Faut demander aux profs de SEGPA si c'est facile, tranquille, zen.... D'ailleurs les SEGPA, quel avenir ? Et puis les classes réduites ont tendance à se "réduire" il me semble.  En LP, des effectifs plus réduits.... Ah oui c'est super peinard, qu'est-ce qu'on se marre d'ailleurs !

Bref, je ne sais pas s'il avait une bonne professeur, un bon en musique par contre qui lui a enseigné magistralement l'usage du pipeau magique.


Dernière édition par Jacq le Sam 5 Oct 2019 - 7:40, édité 3 fois
avatar
cunégonde
Niveau 10

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par cunégonde le Ven 4 Oct 2019 - 18:19
Peut-être que les 1200 € sont ce que touche madame Trogneux qui n'a enseigné qu'une petite trentaine d'années et dans le privé -mode de calcul des retraites différent du nôtre- et dont il n'est pas certain qu'elle ait le CAFEP.
Le chiffre de 2000 € de retraite, on l'a entendu prononcer en 2016, début 2017 quand certains se sont demandés de quoi vivait le président actuel après son départ du gouvernement, puisque ses 2 millions gagnés chez Rothschild s'étaient volatilisés...
avatar
cunégonde
Niveau 10

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par cunégonde le Ven 4 Oct 2019 - 18:20
Tu es très courageux, Jacq !
avatar
barèges
Neoprof expérimenté

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par barèges le Ven 4 Oct 2019 - 18:23
Donc on va aller en rectorat, un "job" moins exposé. Au rectorat. Nouvel "asile" pour enseignant.

Sympa. Une carrière rallongée au-delà du raisonnable, et on proposera à l'enseignant, tout fringant naturellement à l'orée de ses 60 ans, de déménager pour aller travailler au rectorat - loin géographiquement pour beaucoup ! Et quand il aura bien déménagé à ses frais ou qu'il aura jeté ses dernières forces et ses derniers sous dans une vie pendulaire, de ses 60 à ses 68 ans, ouf, la quille, et 1200 euros (bruts j'imagine) pour envisager sereinement la suite.

Et puis comme cela, travailler au rectorat, ça s'improvise ? Ou il faudra se former pendant ses vacances à partir de 58 ans ? A ce compte-là, autant y aller tout de suite, d'ailleurs.

Non mais je crois rêver ce soir pale


Dernière édition par barèges le Ven 4 Oct 2019 - 18:28, édité 2 fois
Kimberlite
Kimberlite
Neoprof expérimenté

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Kimberlite le Ven 4 Oct 2019 - 18:24
@celitian a écrit:J'ai encore des collègues qui découvrent le PPCR, qui sont persuadés que rien ne va changer pour la retraite donc les syndicats n'y sont pour rien, je les trouve même courageux de continuer face à ce public.
Pas plus tard que la semaine dernière, je parlais des entretiens dans le cadre du ppcr (en faisant un parallèle avec ce que j'ai vu dans le privé). Une collègue ne comprenait pas de quoi je parlais... finalement, elle a compris que je parlais des RV de carrière (mais PPCR, ça n'avait pas l'air de lui parler).

@laMiss a écrit:Avec comme par hasard dans l'assistance une collègue qui a 1100 de retraite et qui vole au secours de Macron sans préciser qu'elle n'était pas à temps plein ou qu'elle a pris sa retraite tôt ? Allons, allons...
On a une certitude que c'était VRAIMENT une enseignante? Non, désolée, parce qu'avec ce qu'on subit, je commence à me poser des questions...

@Celadon a écrit:C'est le moment de faire converger les luttes, non ?
Ceci ressemble à une contrepèterie...


Dernière édition par Kimberlite le Ven 4 Oct 2019 - 18:31, édité 1 fois

_________________
Spoiler:
Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Ven 4 Oct 2019 - 18:28
@barèges a écrit:
Donc on va aller en rectorat, un "job" moins exposé. Au rectorat. Nouvel "asile" pour enseignant.

Sympa. Une carrière rallongée au-delà du raisonnable, et on proposera à l'enseignant, tout fringant naturellement à l'orée de ses 60 ans, de déménager pour aller travailler au rectorat - loin géographiquement pour beaucoup ! Et quand il aura bien déménagé à ses frais ou qu'il aura jeté ses dernières forces et ses derniers sous dans une vie pendulaire, de ses 60 à ses 68 ans, ouf, la quille, et 1200 euros (bruts j'imagine) pour envisager sereinement la suite.

Et puis comme cela, travailler au rectorat, ça s'improvise ? Ou il faudra se former pendant ses vacances à partir de 58 ans ?

Non mais je crois rêver ce soir pale
... en attendant l'EHPAD et l'impossibilité de se le payer !
Rendash
Rendash
Enchanteur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Rendash le Ven 4 Oct 2019 - 18:34
@barèges a écrit:
Donc on va aller en rectorat, un "job" moins exposé. Au rectorat. Nouvel "asile" pour enseignant.

Sympa. Une carrière rallongée au-delà du raisonnable, et on proposera à l'enseignant, tout fringant naturellement à l'orée de ses 60 ans, de déménager pour aller travailler au rectorat - loin géographiquement pour beaucoup ! Et quand il aura bien déménagé à ses frais ou qu'il aura jeté ses dernières forces et ses derniers sous dans une vie pendulaire, de ses 60 à ses 68 ans, ouf, la quille, et 1200 euros (bruts j'imagine) pour envisager sereinement la suite.

Et puis comme cela, travailler au rectorat, ça s'improvise ? Ou il faudra se former pendant ses vacances à partir de 58 ans ? A ce compte-là, autant y aller tout de suite, d'ailleurs.

Non mais je crois rêver ce soir pale

Ça montre simplement, une fois de plus, qu'il ne connaît pas ses dossiers, qu'il ne bite pas grand-chose à la situation des gens qui ne font pas partie de son p'tit milieu, et qu'il est complètement à côté de la plaque.

_________________
Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Cath
Bon génie

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Cath le Ven 4 Oct 2019 - 18:52
@Mat'him a écrit:C'est affolant il pense avoir raison en disant 1 200 € même après que le ministre lui montre que la moyenne en 2017 c'est 2600 €....
Avec une telle connaissance (sic) et une telle suffisance cela fait peur de la façon dont on est gouverné...

Il se moque donc du monde car avec une femme prof retraitée, il est bien placé pour connaitre le montant de la retraite des enseignants.
avatar
PHLA
Niveau 7

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par PHLA le Ven 4 Oct 2019 - 19:08
Et quand l'enseignante retraitée de l'assistance ( qui tombe pile poil au bon endroit au bon moment ) lui dit qu'elle touche 1140 euros de retraite, Macron a cette phrase horrible " Ah, vous me rassurez ! " Mais quel infâme personnage ! Rassuré que ces crevards d'enseignants ne touchent finalement pas une retraite convenable !
muon
muon
Niveau 5

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par muon le Ven 4 Oct 2019 - 19:11
Presque 40% des enseignants ont pourtant voté pour lui en 2017
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Ven 4 Oct 2019 - 19:13
Mais non, ce n'est même pas ça qui le rassure, ça il s'en cogne comme de sa première liquette. C'est surtout parce qu'il aurait perdu la face devant la France entière. C'est son EGO d'abord. Le reste n'est que contingence.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Ven 4 Oct 2019 - 19:14
La masse enseignante a une nouvelle fois fait preuve de son immense masochisme. Rien à ajouter.
Rendash
Rendash
Enchanteur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Rendash le Ven 4 Oct 2019 - 19:15
@muon a écrit:Presque 40% des enseignants ont pourtant voté pour lui en 2017

En particulier ceux qui le présentaient comme l'unique recours face à Fillon Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 346737548


Je me demande d'où sort la prétendue "enseignante retraitée", deus ex machina pour Jupiter. Parce que, quand même, la ficelle est un peu grosse.


@PHLA a écrit:Et quand l'enseignante retraitée de l'assistance ( qui tombe pile poil au bon endroit au bon moment ) lui dit qu'elle touche 1140 euros de retraite, Macron a cette phrase horrible " Ah, vous me rassurez ! " Mais quel infâme personnage ! Rassuré que ces crevards d'enseignants ne touchent finalement pas une retraite convenable !


Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 2252222100

_________________
Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
thierry75
thierry75
Niveau 9

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par thierry75 le Ven 4 Oct 2019 - 20:19
Si vous saviez à quel point je suis écoeuré, un tel foutage de g..., un tel mépris, une telle mauvaise foi. Allègre est pulvérisé, laminé, atomisé !!! Hallucinant !

_________________
All animals are equal, but some are more equal than others.
Albert Jarl
Albert Jarl
Habitué du forum

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Albert Jarl le Ven 4 Oct 2019 - 20:42
Allez les profs, à la niche ! C'est le résumé en substance de cette intervention de Macon.

_________________
Si vis pacem, para bellum
Gourg
Gourg
Niveau 3

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Gourg le Ven 4 Oct 2019 - 20:44
@celitian a écrit:
@Gourg a écrit:Si comme vous le dites, les professeurs ne comprennent rien, pas étonnant qu'ils soient, comme le dit leur ministre, si mal formés et incompétents. Il n'y a alors pas de raison de les payer mieux, pour un travail qu'ils font si mal.

Quel rapport avec le métier ? je n'en vois aucun. Être compétent n'implique pas de s'intéresser à la politique de l'EN.

Si comme vous le dites les professeurs "ne comprennent rien" quand le Président annonce qu'à la retraite les enseignants seront juste au dessus du seuil de pauvreté, on peut douter de leur capacité à comprendre quoi que ce soit. D'ailleurs vous ne répondez pas sur le mépris qui transpire de votre contribution, et que je vous signalais.
Gourg
Gourg
Niveau 3

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Gourg le Ven 4 Oct 2019 - 20:47
@Celadon a écrit:La masse enseignante a une nouvelle fois fait preuve de son immense masochisme.

Elle en a fait preuve en faisant quoi ? En écoutant M. Macron hier soir, comme vous et moi ?
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Fenrir le Ven 4 Oct 2019 - 20:58
@Rendash a écrit:
@muon a écrit:Presque 40% des enseignants ont pourtant voté pour lui en 2017

En particulier ceux qui le présentaient comme l'unique recours face à Fillon Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 346737548


Je me demande d'où sort la prétendue "enseignante retraitée", deus ex machina pour Jupiter. Parce que, quand même, la ficelle est un peu grosse.


@PHLA a écrit:Et quand l'enseignante retraitée de l'assistance ( qui tombe pile poil au bon endroit au bon moment ) lui dit qu'elle touche 1140 euros de retraite, Macron a cette phrase horrible " Ah, vous me rassurez ! " Mais quel infâme personnage ! Rassuré que ces crevards d'enseignants ne touchent finalement pas une retraite convenable !


Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 2252222100

Je me sens moins seul, je me demandais tout à l'heure si ce n'était pas une militante LREM "de secours", prévue pour intervenir dans certains cas. Par exemple celui ci. Je me suis dit que je virais complotiste et ça ne me rassurait pas des masses.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
Bouboule
Grand sage

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Bouboule le Ven 4 Oct 2019 - 21:03
Heureusement, en ce moment ce sont les inscriptions aux concours de recrutement et les candidats ne sont pas ua courant de ce qui les attend dans 45 ans...
gauvain31
gauvain31
Empereur

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par gauvain31 le Ven 4 Oct 2019 - 21:08
@Bouboule a écrit:Heureusement, en ce moment ce sont les inscriptions aux concours de recrutement et les candidats ne sont pas au courant de ce qui les attend dans 45 ans...

Ben pas sûr : avec la médiatisation du salaire des enseignants conjuguée à celle de la réforme des retraites il y aura peut-être un effet repoussoir au moment des inscriptions , on verra ça dans quelques mois
HORA
HORA
Niveau 9

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par HORA le Ven 4 Oct 2019 - 21:14
@gauvain31 a écrit:
@Bouboule a écrit:Heureusement, en ce moment ce sont les inscriptions aux concours de recrutement et les candidats ne sont pas au courant de ce qui les attend dans 45 ans...

Ben pas sûr : avec la médiatisation du salaire des enseignants conjuguée à celle de la réforme des retraites il y aura peut-être un effet repoussoir au moment des inscriptions , on verra ça dans quelques mois

Ce qui se rapproche d'une forme de certitude absolue, c'est qu'une part grandissante de celles et ceux qui vont se lancer dans cette incroyable aventure, cette expérience si enrichissante et cette profession tellement gratifiante n'auront pas pu faire autre chose.
avatar
meskiangasher
Niveau 9

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par meskiangasher le Ven 4 Oct 2019 - 22:56
@muon a écrit:Presque 40% des enseignants ont pourtant voté pour lui en 2017
Au premier tour ! Je n'ose imaginer au second... Et ils vont sûrement recommencer en 2022 (labeteimmonde, tout ça...).
VinZT
VinZT
Sage

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par VinZT le Sam 5 Oct 2019 - 1:18
Des piques et des fourches, je ne vois que ça …

Cet individu passe son temps à injurier les gens.

@Marianne a écrit:
Moi j'adore pas le mot de pénibilité, parce que ça donne le sentiment que le travail serait pénible", a déclaré le chef de l'Etat devant les 500 personnes venues assister au "show" Macron, organisé sur un mode similaire à celui du Grand débat national.

Lien

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Débat sur les retraites à Rodez : enseignants - Page 4 Empty Re: Débat sur les retraites à Rodez : enseignants

par Celadon le Sam 5 Oct 2019 - 5:23
Moi je Moi je Moi je Moi je ad libitum.
Et il y en a pour se déplacer écouter ça.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum