Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Condorcet le Mer 25 Mai 2011 - 13:53

C'est plus que probable mais il était sous l'autorité hiérarchique de son ministre de tutelle (le premier à avoir nommé un recteur qui n'eût pas le doctorat).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par frankenstein le Mer 25 Mai 2011 - 14:22

Il n'empêche qu'en voyant la date de publication de ce texte (1964), un historien aurait dû faire le rapprochement avec Vatican II. Pourquoi publier un récit sur le concile de Constance à ce moment là ? scratch
D'autant plus que ce n'est pas une exception !


_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Condorcet le Mer 25 Mai 2011 - 14:27

Quel(le) candidat(e) aurait pu soupçonner un tel traquenard (involontaire) tendu par le jury ? Cela montre que la méthode de la critique historique s'applique à tous, quel que soit leur rang.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par frankenstein le Mer 25 Mai 2011 - 14:31

Bah, tout ça c'est la faute à mai 68 ! lol!
Spoiler:
Yaurait-il eu un mai 68 sans Vatican II ? Rolling Eyes

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Condorcet le Mer 25 Mai 2011 - 14:33

Si l'on en croit René Rémond mais aussi Jean-François Sirinelli, mai 1968 est plus un catalyseur que le point de rupture : la baisse de la natalité et la décroissance de la pratique religieuse constituent dès 1965 une fracture beaucoup plus nette. Malgré toute l'estime que je leur porte, ces arguments ne m'ont pas vraiment totalement convaincu.

Cela me suggère une autre remarque : l'historien, plongé dans l'incertitude inhérente de l'action (en l'occurrence, proposer un sujet inédit de concours), réapprend les affres de la contingence. Je pense ici à l'article lumineux publié par le regretté René Rémond dans le numéro inaugural de Vingtième siècle, revue d'histoire .
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/xxs_0294-1759_1984_num_1_1_1769?luceneQuery=%28%2B%28content%3Acontingence+title%3Acontingence^2.0+fullContent%3Acontingence^100.0+fullTitle%3Acontingence^140.0+summary%3Acontingence+authors%3Acontingence^5.0+illustrations%3Acontingence^4.0+bibrefs%3Acontingence^4.0+toctitles%3Acontingence^4.0+toctitles1%3Acontingence^3.0+toctitles2%3Acontingence^2.0+toctitles3%3Acontingence%29%29+AND+%28+%2Baccess_right%3A%28free%29+%29&words=contingence&words=100&words=140&words=free

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Condorcet le Mer 25 Mai 2011 - 14:58

Et puis si l'on se replace dans la peau d'un candidat, au début du troisième jour d'épreuve (de 7 h chacune), qui a ingurgité des cours impressionnants (200 pages de fiches A4 par question au programme) et s'est soumis à des entraînements intensifs, il est logique que la démarche qui lui ait été inculquée (coller aux desiderata du jury) ressorte plus que celle d'un chercheur lambda, qui (normalement), cherche moins à séduire qu'à construire (du moins peut-on l'espérer, quoique avec l'AERES et l'obsession contemporaine du classement...).


Dernière édition par condorcet le Ven 27 Jan 2012 - 13:51, édité 1 fois

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par frankenstein le Jeu 26 Mai 2011 - 1:16

J'en reviens à ce texte !

"Selon une boutade que l'on prête au Cardinal..."
Pas certain que ce mot existait à cette époque...Quelqu'un le sait-il ? Laughing

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par lysias le Jeu 26 Mai 2011 - 17:46

Condorcet, je suis en tout point d'accord avec toi. Préparation des oraux oblige, je suis un peu décalé en ce moment par rapport au rythme du forum, donc je ne réagis que maintenant, mais en tout cas, je trouve que chacune de tes interventions résume bien la situation et les enjeux qu'elle soulève.

Pour l'heure, la pression médiatique est retombée, mais j'entends de façon de plus en plus persistante qu'un certain nombre de correcteurs de médiévale ont refusé de participer à la correction...que les paquets n'ont pas été échangés. A priori, pas de promulgation des résultats d'admissibilité pour le 7 juin. Tout ceci est à garder au conditionnel, je ne suis sûr de rien du tout.

Par contre, pour les démissions dont il est fait mention plus haut dans le fil, vous avez des confirmations?

lysias
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Condorcet le Jeu 26 Mai 2011 - 18:18

Merci Lysias Embarassed
De tout coeur, bonne chance pour les oraux.
Oiseau et toi êtes nos champions pour l'agrég 2011 . cheers
Je vous trouve très forts dans cette session très particulière. fleurs flower

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par John le Mer 8 Juin 2011 - 21:12

Message du jury de l'Agrégation externe d'Histoire

Dans son communiqué du 24 mai 2011, le Ministère de l’Éducation nationale, considérant qu'il n'y avait pas eu rupture de l'égalité entre les candidats, a décidé que le concours devait se poursuivre.

Le jury reconnaît l'erreur commise dans le choix du document et il regrette profondément cette situation. Il tient à rassurer les candidats sur les conditions de leur évaluation : les correcteurs ont pu apprécier la maîtrise de la méthode d'explication de texte et les connaissances des candidats sur la question au programme.

Après la démission de deux collègues médiévistes, un remaniement du jury a été proposé au Ministère qui l'a accepté le 30 mai.

Pour la session des épreuves orales 2011, la commission d'histoire médiévale de programme est constituée de Marie-Madeleine de Cevins, Professeure à l'Université de Rennes 2, de Bertrand Schnerb, Professeur à l'Université de Lille 3 ; la commission de leçon générale d'histoire médiévale est constituée de Frédérique Lachaud, Professeure à l'Université de Metz, d'Anne Lemonde, Maître de conférences à l'Université de Grenoble 2.

Ce texte a été adopté à l'unanimité du jury réuni en séance plénière à Paris, le samedi 4 juin 2011.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par frankenstein le Mer 8 Juin 2011 - 21:23

Il tient à rassurer les candidats sur les conditions de leur évaluation : les correcteurs ont pu apprécier la maîtrise de la méthode d'explication de texte et les connaissances des candidats sur la question au programme.
Et si un candidat a seulement écrit: " Ce texte n'est pas un témoignage mais une fiction probablement bien postérieure à la date indiquée, les mots suivants (à citer) n'existant pas au XV° siècle. D'ailleurs où est la version originale ?"
Il a combien ? diable

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par leyade le Mer 8 Juin 2011 - 21:25

Je suis contente pour ceux qui l'ont passé, effectivement ça doit être terrible de devoir repasser un examen, alors qu'on n'est pour rien dans le problème de départ.

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Condorcet le Ven 27 Jan 2012 - 13:52

Le rapport de l'Agrégation d'histoire session 2011 vient d'être publié : http://media.education.gouv.fr/file/agreg_ext/66/6/histoire_205666.pdf

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Marie Laetitia le Ven 27 Jan 2012 - 13:56

@condorcet a écrit:Le rapport de l'Agrégation d'histoire session 2011 vient d'être publié : http://media.education.gouv.fr/file/agreg_ext/66/6/histoire_205666.pdf

aaaah ! merci Condorcet !!!


Dernière édition par Marie Laetitia le Ven 27 Jan 2012 - 14:10, édité 2 fois

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par John le Ven 27 Jan 2012 - 13:59

L’épreuve d’explication de texte
La troisième épreuve d’admissibilité -explication de texte en histoire médiévale- a suscité un vif émoi au sein du jury, auprès des candidats, de la communauté universitaire des historiens et bien au-delà de notre petit monde. Cette réaction était logique et légitime et je tiens à répéter combien le choix de ce texte fut malheureux et combien je le regrette profondément. Lors de sa séance plénière du 4 juin 2011, le jury, unanime, a explicitement partagé cette position dans un message alors rendu public. A cette date, la question de la validité de l’épreuve avait été réglée. Un communiqué de Monsieur le Ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, en date du 24 mai 2011, prenant en compte le fait que « l’égalité de traitement a été maintenue entre tous les candidats et que l’épreuve n’était pas hors programme » écartait l’organisation d’une nouvelle épreuve et permettait la poursuite du concours. Le jury, remanié, siégea donc selon le calendrier initialement prévu et dans des circonstances délicates, il sut travailler avec le sérieux et la sérénité requis pour l’accomplissement de ses tâches.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par John le Ven 27 Jan 2012 - 14:03

Auraient participé à la correction de l’épreuve d’histoire contemporaine : Mmes et MM. Fabrice Barthélemy (lycée L. Armand, Eaubonne), Guillaume Bourel (CPGE, Créteil), Joëlle Boyer (lycée Turgot, Paris), Noëlline Castagnez (Orléans), Olivier Coquard (CPGE, Paris), Eric Debruyn (lycée Faidherbe, Lille), Jean Hubac (lycée Jean Rostand, Mantes la Jolie), Claire Laux (Bordeaux III), Anne-Sophie Letac (CPGE, Versailles), Aurélien Lignereux (Angers), Pierre Martin (CPGE, Lyon), François-Charles Mathis (Paris IV-Sorbonne), Yves Montarsolo (collège Les Pennes, Aix), Jean-Yves Piboules (lycée H. Boucher, Paris), Pierre Singaravelou (Paris I-Panthéon Sorbonne), Alain Thillay (lycée Henri IV, Paris).

Pourquoi ce conditionnel ??? Ils ne savent pas qui était dans le jury ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Marie Laetitia le Ven 27 Jan 2012 - 14:11

ils n'ont pas corrigé les écrits, vu que la contempo n'a pas été tirée au sort.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Condorcet le Ven 27 Jan 2012 - 14:30

La décision prise de maintenir l'épreuve en l'état respectait l'intérêt des candidats et en ce sens, je la respecte profondément. En revanche, en tant qu'ancien thésard, j'éprouve un malaise devant l'exercice de contorsion auquel s'est livré le jury lors de la rédaction du corrigé, reconnaissant dès la première ligne le caractère provoqué de la source qu'il livre aux candidats : "Le texte proposé au commentaire se compose d’extraits du pseudo-journal du concile de Constance, assemblage de sources contemporaines des faits effectué librement par un érudit du XXe siècle" puis l'invitant à prendre en compte cet aspect dans son commentaire : "Les candidats devaient évaluer la valeur informative de ce récit, (en s’efforçant de situer son auteur sur l’échiquier) au regard des diverses opinions qui s’exprimèrent à Constance", notamment par l'emploi réitéré du conditionnel : "Le récit porte sur le début du Carême de l’année 1415 (« mercredi des Cendres », l. 1), dans la première phase du concile, lorsqu’arrivent les délégations, avant que ne soient prises les grandes décisions, l’auteur présumé – Jacques de Ciresio ou Cerisy – étant sur place depuis le début du mois de février. Ce dernier étant présenté (en note) comme le « secrétaire » de Jean Gerson – désigné par le titre de « Monseigneur » ou de « Monseigneur le Chancelier » –, les candidats étaient invités à dresser un rapide portrait de Gerson. Ce journal aurait pu être tenu en vue de l’informer avant son arrivée à Constance (le 21 février), en tenant compte de ses opinions et de ses préoccupations." Dans cet esprit, je pense qu'il eût été judicieux, d'évoquer en conclusion, les motivations, le contexte qui ont poussé Palémon Glorieux à proposer une source provoquée mais fictive ainsi que l'accueil qui lui a été réservé, lors de sa publication mais aussi de sa "vie ultérieure".

Ceci nous rappelle la nécessité d'observer une prudence méthodologique, un recul de bon aloi dans l'accomplissement de nos travaux mais aussi de la fraternité et de la bienveillance, non dénués d'un nécessaire recul critique, dans nos rapports avec nos pairs.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Marie Laetitia le Ven 27 Jan 2012 - 15:18

Entièrement d'accord, Condorcet ! Et tu le dis bien mieux que je ne pourrais le faire...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Condorcet le Ven 27 Jan 2012 - 15:21

Embarassed topela

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Condorcet le Dim 30 Sep 2012 - 3:39

Sylvain Venayre et Patrick Boucheron se sont inspirés de l'affaire Palémon Glorieux pour leur nouvel opuscule.
http://www.histoire.presse.fr/lhistoire/379/lhistoire-au-conditionnel-textes-et-documents-lusage-de-letudiant-30-08-2012-47745

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Condorcet le Jeu 4 Oct 2012 - 14:14

p. 132 : "Les citations proviennent toutes, dans leur intégralité, des sites internet Passion-Histoire et Néoprofs (publiés entre le 20 mai et le 1er juillet 2011) qui constituent des forums d'échanges et d'informations pour les étudiants et qui furent, de fait, les premiers à réagir aux événements relatés ici. Ils en analysèrent, à chaud, la plupart des implications, avec une précision et une acuité dont nous laissons le lecteur, seul juge en la matière, prendre l'exacte mesure. Rappelons qu'il s'agit, à ce jour et à notre connaissance, du seul débat que l'affaire ait suscité".

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Agrégation Histoire 2011: le texte est un faux !

Message par Condorcet le Jeu 4 Oct 2012 - 14:45

Dans l'ouvrage cité ci-avant (p.39 à 66), Lysias devient Démosthène, John... Jean, Igniatius... Ignace, Marie-Laetitia... Marie de Solms, Condorcet... Caritat, Pseudo... Emprunt, Celadon...Astrée, Lorica... Gildas.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum