Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
totoro
Guide spirituel

Re: Mes difficultés à enseigner le français

par totoro le Jeu 2 Juin 2011 - 8:58
Ce ne sont que des moyennes: je me suis vu travailler 45h certaines semaines et faire tout juste mes 18h de cours d'autres (enfin ça, c'est TRES rare).
avatar
Anna de Noailles
Fidèle du forum

Re: Mes difficultés à enseigner le français

par Anna de Noailles le Jeu 2 Juin 2011 - 9:08
@frankenstein a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:
@frankenstein a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:Celeborn, merci pour le lien! Je cite le passage qui donne la réponse à ma question : "Au total, les enseignants des disciplines littéraires déclarent travailler 42 h 55 par semaine alors que les enseignants d’EPS, arts et musique font 35 h 30 par semaine, le temps passé en heures hors enseignement est plus élevé pour les premiers (24 h 04). Entre ces deux cas de figure, les enseignants disent travailler 39 h 55 dans les disciplines technologiques, 39 h 37 en langues vivantes et 38 h 15 dans les disciplines scientifiques. Ce sont les heures hors enseignement qui différencient le plus les enseignants."

C'est sans appel, en effet!
Est-ce que le chronomètre était homologué ?
Franchement, qui se retrouve exactement dans ces moyennes ? humhum


Il faut croire que les sondés s'y retrouvent! Very Happy
Prends deux établissements différents, refais le sondage, tu verras que tu n'auras pas les mêmes résultats. Ils risquent même de ne pas correspondre du tout !
Ce qui me parait ridicule c'est l'histoire des minutes ! Selon les périodes, semaines voire les jours, la différence de travail se mesure en heure...
Ah, j'ajoute aussi que je ne crois pas qu'un enseignant qui passe des heures à préparer ou à corriger soit forcément plus efficace . Rolling Eyes


Mais évidemment! J'ironisais!!!! Wink
avatar
Anna de Noailles
Fidèle du forum

Re: Mes difficultés à enseigner le français

par Anna de Noailles le Jeu 2 Juin 2011 - 9:10
Loise a écrit:
@frankenstein a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:
@frankenstein a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:Celeborn, merci pour le lien! Je cite le passage qui donne la réponse à ma question : "Au total, les enseignants des disciplines littéraires déclarent travailler 42 h 55 par semaine alors que les enseignants d’EPS, arts et musique font 35 h 30 par semaine, le temps passé en heures hors enseignement est plus élevé pour les premiers (24 h 04). Entre ces deux cas de figure, les enseignants disent travailler 39 h 55 dans les disciplines technologiques, 39 h 37 en langues vivantes et 38 h 15 dans les disciplines scientifiques. Ce sont les heures hors enseignement qui différencient le plus les enseignants."

C'est sans appel, en effet!
Est-ce que le chronomètre était homologué ?
Franchement, qui se retrouve exactement dans ces moyennes ? humhum


Il faut croire que les sondés s'y retrouvent! Very Happy
Prends deux établissements différents, refais le sondage, tu verras que tu n'auras pas les mêmes résultats. Ils risquent même de ne pas correspondre du tout !
Ce qui me parait ridicule c'est l'histoire des minutes ! Selon les périodes, semaines voire les jours, la différence de travail se mesure en heure...
Ah, j'ajoute aussi que je ne crois pas qu'un enseignant qui passe des heures à préparer ou à corriger soit forcément plus efficace . Rolling Eyes

Du bon sens ! Tout à fait d'accord !
Il m'arrive souvent de mettre au point une façon d'aborder mon cours en prenant ma douche ou en conduisant, ca compte ca ?
Moi je n'explose pas le compteur (pas du tout) et je n'en complexe pas... Quantité ? Qualité ? On tente tous de faire notre travail du mieux possible en fonction de nos propres caractéristiques. Moi mon compteur c'est la progression de mes élèves.

Mais oui c'est du bon sens! C'est une lapalissade! On peut travailler beaucoup et mal et vice versa. C'est une évidence. Wink
avatar
Adri
Guide spirituel

Re: Mes difficultés à enseigner le français

par Adri le Jeu 2 Juin 2011 - 9:23
et les langues vivantes ne sont pas considérées comme une discipline littéraire furieux
avatar
Will.T
Prophète

Re: Mes difficultés à enseigner le français

par Will.T le Jeu 2 Juin 2011 - 9:43
@frankenstein a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:
@frankenstein a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:Celeborn, merci pour le lien! Je cite le passage qui donne la réponse à ma question : "Au total, les enseignants des disciplines littéraires déclarent travailler 42 h 55 par semaine alors que les enseignants d’EPS, arts et musique font 35 h 30 par semaine, le temps passé en heures hors enseignement est plus élevé pour les premiers (24 h 04). Entre ces deux cas de figure, les enseignants disent travailler 39 h 55 dans les disciplines technologiques, 39 h 37 en langues vivantes et 38 h 15 dans les disciplines scientifiques. Ce sont les heures hors enseignement qui différencient le plus les enseignants."

C'est sans appel, en effet!
Est-ce que le chronomètre était homologué ?
Franchement, qui se retrouve exactement dans ces moyennes ? humhum


Il faut croire que les sondés s'y retrouvent! Very Happy
Prends deux établissements différents, refais le sondage, tu verras que tu n'auras pas les mêmes résultats. Ils risquent même de ne pas correspondre du tout !
Ce qui me parait ridicule c'est l'histoire des minutes ! Selon les périodes, semaines voire les jours, la différence de travail se mesure en heure...
Ah, j'ajoute aussi que je ne crois pas qu'un enseignant qui passe des heures à préparer ou à corriger soit forcément plus efficace . Rolling Eyes

c'est basé sur ce qu'on déclarer les collègues
Spoiler:
Wink on peut aussi en conclure que les profs de lettres sont plus Marseillais que les autres Razz
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: Mes difficultés à enseigner le français

par Hervé Hervé le Jeu 2 Juin 2011 - 9:52
Et en tant que prof d'histoire -géographie-ecjs je peux compter la lecture des quotidiens?
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Mes difficultés à enseigner le français

par Celeborn le Jeu 2 Juin 2011 - 13:07
@Hervé Hervé a écrit:Et en tant que prof d'histoire -géographie-ecjs je peux compter la lecture des quotidiens?

Pas de souci ! En revanche, comme on doit faire de l'analyse filmique en français, maintenant, tu me permettras de compter en échange comme temps de travail toutes les fois où je vais au cinéma ou me passe un DVD Razz

Sinon, Frankenstein, le concept de moyenne", c'est justement d'être une moyenne. Y'en a qui bossent +, y'en a qui bossent moins (et ceux qui bossent + ne bossent effectivement pas forcément mieux), mais, en moyenne, les prof des disciplines littéraires bossent davantage, c'est tout. Ça ne dit rien d'autre, mais ça dit quand même ça.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
freche
Expert spécialisé

Re: Mes difficultés à enseigner le français

par freche le Jeu 2 Juin 2011 - 16:26
@Will.T a écrit:
c'est basé sur ce qu'on déclarer les collègues
Spoiler:
Wink on peut aussi en conclure que les profs de lettres sont plus Marseillais que les autres Razz

Spoiler:
ou qu'ils comptent moins bien que les scientifiques Razz
Contenu sponsorisé

Re: Mes difficultés à enseigner le français

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum