Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par chessfiend le Ven 4 Nov 2011 - 7:56

Hier soir, dans Envoyé Spécial, j'ai vu un reportage sur une élève décédée à force de se faire agresser dans la cours de récré: coups de pieds, strangulations, etc... L'agresseur? Son cas a été réglé en interne (parents de la victime non informés jusqu'au décès de leur fille): la maitresse a demandé à l'agresseur d'écrire une lettre d'excuses à sa camarade (qu'il traitait de "sale noire" en plus...). La petite fille avait écrit une lettre détaillée à un surveillant, tous ses camarades, l'école, tout le monde savait sauf les parents et rien n'a été fait. Aujourd'hui, l'agresseur est en 5è et refait parler de lui (menaces avec couteau de boucher). On attend quoi? Qu'il tue à nouveau pour dire ensuite: "on ne comprend pas..." L'école d'aujourd'hui a du mal à admettre que certains de ses chérubins sont de futurs adultes violents, alors on étouffe... Tout va bien, pas de problèmes...

chessfiend
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par Reine Margot le Ven 4 Nov 2011 - 9:01

@chessfiend a écrit:Hier soir, dans Envoyé Spécial, j'ai vu un reportage sur une élève décédée à force de se faire agresser dans la cours de récré: coups de pieds, strangulations, etc... L'agresseur? Son cas a été réglé en interne (parents de la victime non informés jusqu'au décès de leur fille): la maitresse a demandé à l'agresseur d'écrire une lettre d'excuses à sa camarade (qu'il traitait de "sale noire" en plus...). La petite fille avait écrit une lettre détaillée à un surveillant, tous ses camarades, l'école, tout le monde savait sauf les parents et rien n'a été fait. Aujourd'hui, l'agresseur est en 5è et refait parler de lui (menaces avec couteau de boucher). On attend quoi? Qu'il tue à nouveau pour dire ensuite: "on ne comprend pas..." L'école d'aujourd'hui a du mal à admettre que certains de ses chérubins sont de futurs adultes violents, alors on étouffe... Tout va bien, pas de problèmes...

et surtout, on continue de vouloir que l'école résolve tout ça seule, en interne...pas étonnant que ce soit étouffé.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par chessfiend le Ven 4 Nov 2011 - 9:29

Oui... Combien d'étapes avant un conseil de discipline de nos jours... Quand un élève insulte un enseignant, c'est: mot dans le carnet, heure de retenue, exclusion en interne (assez, paradoxal, non?), commission vie scolaire, commission éducative, et enfin, conseil de discipline! Pendant tout ce temps, la violence de l'élève prend de l’ampleur... J'étais dans un collège il y a deux ans. J'ai été agressé verbalement (vraiment violent le gamin) par élève déjà connu pour son agressivité. On a attendu qu'il donne un coup de pied dans le ventre d'une collègue pour prendre des mesures (exclusion)...

chessfiend
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par chessfiend le Ven 4 Nov 2011 - 9:31

Les chefs d'établissement subissent des pressions aussi: trop de conseils de discipline=mauvais chiffres, mauvaise gestion, mauvaise réputation... Il faut faire baisser ses chiffres car là haut, on veut faire croire que tout va bien...

chessfiend
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par Malaga le Ven 4 Nov 2011 - 12:17

@chessfiend a écrit:Oui... Combien d'étapes avant un conseil de discipline de nos jours... Quand un élève insulte un enseignant, c'est: mot dans le carnet, heure de retenue, exclusion en interne (assez, paradoxal, non?), commission vie scolaire, commission éducative, et enfin, conseil de discipline! Pendant tout ce temps, la violence de l'élève prend de l’ampleur... J'étais dans un collège il y a deux ans. J'ai été agressé verbalement (vraiment violent le gamin) par élève déjà connu pour son agressivité. On a attendu qu'il donne un coup de pied dans le ventre d'une collègue pour prendre des mesures (exclusion)...

Je ne remets pas ton témoignage en cause mais j'y apporte simplement une nuance. Je suis dans un collège dont la CDE est vraiment très bien. Nous avons eu 7 ou 8 conseils de discipline l'an dernier et pourtant, mon collège (bien que ZEP) est plutôt tranquille. Mais chaque acte de violence contre un élève, un professeur ou un personnel du collège a mené à un conseil de discipline. Pas forcément à l'exclusion puisque ce sont les membres du conseil de discipline qui votent (j'en fais partie) mais au moins au conseil de discipline, qui impressionne beaucoup d'élèves par son côté solennel (bon, pas tous non, il ne faut pas rêver!).

C'était simplement pour signaler qu'il existe des CDE qui font bien leur boulot.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par sand le Ven 4 Nov 2011 - 13:48

@Chocolat a écrit: Cela me fait penser à une mère d'élève à qui j'avais fait part de mes inquiétudes au sujet de son enfant qui s'endormait pendant les cours.

Réaction de la maman:
"Mais je ne sais pas moi, ce qu'il fait dans sa chambre; il ferme sa porte à clé."

Shocked scratch Suspect
Cela me rappelle la mère de Tommy (6ème) qui gémissait :
"C'est un enfant qui ne dort pas, si vous saviez !"
Moi, naïve : - Et vous en avez parlé au médecin ?
Et elle, horrifiée : - Mais je sais ce qu'il va encore me dire : enlevez-lui la télé de sa chambre ! Mais moi je ne peux pas, j'aurais trop de peine."

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par Clarianz le Ven 4 Nov 2011 - 14:23

Je n'ai pas encore fini de lire mais une question me brûle: pourquoi les familles dont les enfants sont si violents ne sont-elles pas placées sous surveillance? N'y-a-t-il plus non plus d'assistante sociale/éducateur/psy pour aider ses familles à donner une éducation plus paisible à leurs enfants?

Comment porter plainte contre l'état dans ce genre de situation sans donner l'impression que l'on porte plainte contre les instit' qui surveillent?

On ne peut pas faire porter la responsabilité sur des enfants! Il y a sans doute un défaut d'éducation et de surveillance mais il n'est pas possible de faire porter la peine sur les enfants eux-même!
Les adultes sont responsables des situations dans lesquelles les enfants vont à l'école!
Comment se fait-il que la PS et la GS ne soient pas en horaire récré décalés?

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par Clarianz le Ven 4 Nov 2011 - 14:38

@doublecasquette a écrit:
@fanette a écrit:A 5 ans, un enfant n'est pas un petit animal sans cervelle . Les miens (j'en ai trois) connaissaient tout-à-fait la différence entre le bien et le mal à cet âge là. Et je crois que c'est vrai pour tout enfant qui est à peu près correctement éduqué. Mes deux garçons (15 et 9 ans) ne se sont jamais battus à l'école, ou en tout cas je n'en ai rien su Rolling Eyes . Si à la maison, ils se battaient entre frères et soeur, une fessée à chacun suffisait à stopper l'affaire. (oui, je sais, je suis une mauvaise mère, je frappe mes enfants ... et j'assume malmaisbien ). A force d'angélisme, notre société produit des gamins déboussolés, qui n'ont pas de limite, et seront les premiers à en souffrir.

Allez, dernier essai et après je vais jouer au Mah Jong ou à la pelote basque...

Le problème, c'est que tous les enfants ne sont pas correctement éduqués par des parents qui leur ont appris, à coup de fessées s'ils le veulent, la différence entre le bien et le mal.

Et que, malgré le fait que la "carence éducative" est bel et bien reconnu comme une "maltraitance à enfant", actuellement, la fameuse société, celle qui n'est pas les services sociaux, ne condamne que très, très exceptionnellement une famille pour "carence éducative", même si ses enfants cause l'essentiel des problèmes dans l'école maternelle et le centre de loisirs où ils sont inscrits ainsi que dans la cour d'immeuble et le jardin public où ils traînent le reste du temps.


Conseil de lecture : Un bon petit diable, Comtesse de Ségur.
Même la comtesse, pourtant adepte de la manière forte, trouvait que la mère Mac Miche avait du mal à reconnaître le caractère particulier de la petite enfance.
Su ce, je vais jouer à la pelote basque.


à mon (petit) avis, le problème entier est là! No

_________________
Mama's Rock

Clarianz
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par frimoussette77 le Ven 4 Nov 2011 - 15:33

@Clarianz a écrit:Je n'ai pas encore fini de lire mais une question me brûle: pourquoi les familles dont les enfants sont si violents ne sont-elles pas placées sous surveillance? N'y-a-t-il plus non plus d'assistante sociale/éducateur/psy pour aider ses familles à donner une éducation plus paisible à leurs enfants?

Comment porter plainte contre l'état dans ce genre de situation sans donner l'impression que l'on porte plainte contre les instit' qui surveillent?

On ne peut pas faire porter la responsabilité sur des enfants! Il y a sans doute un défaut d'éducation et de surveillance mais il n'est pas possible de faire porter la peine sur les enfants eux-même!
Les adultes sont responsables des situations dans lesquelles les enfants vont à l'école!
Comment se fait-il que la PS et la GS ne soient pas en horaire récré décalés?
ça doit dépendre de la taille de l'école.
Il arrive même que des PS soient dans la même classe que des GS voire même que des CP.


Dernière édition par frimoussette77 le Ven 4 Nov 2011 - 18:19, édité 1 fois

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par chessfiend le Ven 4 Nov 2011 - 15:39

@Malaga a écrit:
@chessfiend a écrit:Oui... Combien d'étapes avant un conseil de discipline de nos jours... Quand un élève insulte un enseignant, c'est: mot dans le carnet, heure de retenue, exclusion en interne (assez, paradoxal, non?), commission vie scolaire, commission éducative, et enfin, conseil de discipline! Pendant tout ce temps, la violence de l'élève prend de l’ampleur... J'étais dans un collège il y a deux ans. J'ai été agressé verbalement (vraiment violent le gamin) par élève déjà connu pour son agressivité. On a attendu qu'il donne un coup de pied dans le ventre d'une collègue pour prendre des mesures (exclusion)...

Je ne remets pas ton témoignage en cause mais j'y apporte simplement une nuance. Je suis dans un collège dont la CDE est vraiment très bien. Nous avons eu 7 ou 8 conseils de discipline l'an dernier et pourtant, mon collège (bien que ZEP) est plutôt tranquille. Mais chaque acte de violence contre un élève, un professeur ou un personnel du collège a mené à un conseil de discipline. Pas forcément à l'exclusion puisque ce sont les membres du conseil de discipline qui votent (j'en fais partie) mais au moins au conseil de discipline, qui impressionne beaucoup d'élèves par son côté solennel (bon, pas tous non, il ne faut pas rêver!).

C'était simplement pour signaler qu'il existe des CDE qui font bien leur boulot.

Mon CDE faisait bien son boulot! Le problème venait de plus haut! Trop de conseils de discipline lui avait valu un rappel à l'ordre. Peut-être que cela arrivera dans ton collège au bout d'un certain nombre de conseils de discipline... Bref, tout ça pour dire qu'on sanctionne de moins en moins et que les élèves se permettent de plus en plus...

chessfiend
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par InvitéeSS le Ven 4 Nov 2011 - 18:01

@Clarianz a écrit:Je n'ai pas encore fini de lire mais une question me brûle: pourquoi les familles dont les enfants sont si violents ne sont-elles pas placées sous surveillance? N'y-a-t-il plus non plus d'assistante sociale/éducateur/psy pour aider ses familles à donner une éducation plus paisible à leurs enfants?

Comment porter plainte contre l'état dans ce genre de situation sans donner l'impression que l'on porte plainte contre les instit' qui surveillent?

On ne peut pas faire porter la responsabilité sur des enfants! Il y a sans doute un défaut d'éducation et de surveillance mais il n'est pas possible de faire porter la peine sur les enfants eux-même!
Les adultes sont responsables des situations dans lesquelles les enfants vont à l'école!
Comment se fait-il que la PS et la GS ne soient pas en horaire récré décalés?

Par exemple, l'école où je suis est une école primaire (c'est-à-dire qu'il y a maternelle + élémentaire) et nous avons une unique cour. Donc il est impossible de faire plusieurs service de maternelle car nous avons déjà le service élémentaire et le service maternelle (la récré en mater doit durer 30 minutes). De plus, pour essayer d'aider l'intégration des non francophones car très nombreux, l'équipe a décidé de ne plus faire de niveaux simple en mater et nous avons donc des PS/MS et des PS/GS... Donc dans toutes les classes il y a des petits.

Quant aux services sociaux, ils sont comme nous : on ne remplace pas un fonctionnaire sur deux, cela veut dire moins de personnel dans toutes les administrations, des moyens en berne. C'est tout un système qui a été remis en cause et ça a de gros impacts (on voit la détérioration à l'école, à l'hôpital mais tout le reste est aussi touché sauf que quand on n'en a pas besoin, bah on ne s'en rend pas compte).

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par Reine Margot le Ven 4 Nov 2011 - 18:09

@chessfiend a écrit:Oui... Combien d'étapes avant un conseil de discipline de nos jours... Quand un élève insulte un enseignant, c'est: mot dans le carnet, heure de retenue, exclusion en interne (assez, paradoxal, non?), commission vie scolaire, commission éducative, et enfin, conseil de discipline! Pendant tout ce temps, la violence de l'élève prend de l’ampleur... J'étais dans un collège il y a deux ans. J'ai été agressé verbalement (vraiment violent le gamin) par élève déjà connu pour son agressivité. On a attendu qu'il donne un coup de pied dans le ventre d'une collègue pour prendre des mesures (exclusion)...

voila. je me suis un peu emportée (pour moi le sujet est sensible) en parlant de renvoyer les gamins qui ont frappé cette petite. en y réfléchissant à tête reposée, on ne peut pas aller contre le principe de scolarisation de tous. Mais il serait temps que les profs réagissent contre cette violence de certains élèves, et leur manque d'éducation, qu'on interpelle les parents...véronique avait fait un blog qui malheureusement n'a pas vécu longtemps, mais qui était une bonne idée.
Il serait temps que les profs revendiquent d'avoir enfin des élèves qui se comportent en élèves. et de donner aux profs les outils pour le faire (abroger les fameuses directives qui interdisent les lignes, donner aux instits des vraies possibilités de punir), et évidemment, des postes pour bien surveiller ce petit monde.


Dernière édition par Reine Margot le Ven 4 Nov 2011 - 18:11, édité 1 fois

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par roxanne le Ven 4 Nov 2011 - 18:11

Après, on ne peut mettre sur le même plan un enfant de 5 ans et un ado.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par Reine Margot le Ven 4 Nov 2011 - 18:12

c'est pour ça que se posait la question de comment sanctionner à cet âge. j'ai été étonnée de voir que supprimer la récréation était pour eux une grosse punition, je n'aurais pas cru.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par roxanne le Ven 4 Nov 2011 - 18:18

C'est surtout qu'un petit enfant a du mal à comprendre une sanction qui se prolonge ou qui est différée.
Je me rappelle très bien quand j'étais en MS (donc 4ans ) , on était 4 filles de ce niveau dans la classe, la maîtresse ne nous a jamais appelées autrement que "les petites filles" et s'occupait des "grands" pendant qu'on faisait des dessins ou qu'on jouait ..bref..Par ailleurs, elle avait un système de croix selon si on faisait quelque chose de bien ou pas et chaque mois je crois elle comptait les croix et donnait des récompenses (petit jouet, bonbon) enfonction du nombre de croix.La seule chose qui en résultait, c'était un sentiment d'injustice, quand tu as 4 ans ou 5, tu ne comprends pas pourquoi tui n'as pas de jouet parce que 3 semaines avant tu n'as pas rangé un truc, alors que le petit copain en a un lui..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par Reine Margot le Ven 4 Nov 2011 - 18:19

oui, à cet âge-là la punition doit être immédiate, sinon ils ne comprennent pas...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par Marillion le Ven 4 Nov 2011 - 18:21

@chessfiend a écrit:Hier soir, dans Envoyé Spécial, j'ai vu un reportage sur une élève décédée à force de se faire agresser dans la cours de récré: coups de pieds, strangulations, etc... L'agresseur? Son cas a été réglé en interne (parents de la victime non informés jusqu'au décès de leur fille): la maitresse a demandé à l'agresseur d'écrire une lettre d'excuses à sa camarade (qu'il traitait de "sale noire" en plus...). La petite fille avait écrit une lettre détaillée à un surveillant, tous ses camarades, l'école, tout le monde savait sauf les parents et rien n'a été fait. Aujourd'hui, l'agresseur est en 5è et refait parler de lui (menaces avec couteau de boucher). On attend quoi? Qu'il tue à nouveau pour dire ensuite: "on ne comprend pas..." L'école d'aujourd'hui a du mal à admettre que certains de ses chérubins sont de futurs adultes violents, alors on étouffe... Tout va bien, pas de problèmes...

Ma maman m'a parlé du reportage, très émouvant pour cette petite fille qui y a laissé la vie.
Je vais essayer de le voir en différé.

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par InvitéeSS le Ven 4 Nov 2011 - 18:26

Disons que Reine, globalement à cet âge, la punition n'a pas beaucoup de sens (parce que le temps d'un enfat de 5 ans est autre, parce qu'il est incapable de se projeter parfois plus loin que l'après-midi, etc...) : en gros on essaye de leur faire réparer ce qu'ils peuvent, de leur refaire verbaliser les règles, celles qu'ils ont enfreint, pourquoi c'est mal et ce, immédiatement. Les enfants de cet âge ne comprennent souvent tout simplement pas ce qu'ils ont fait, surtout si ça concerne un autre. Globalement on les punit dans les cas de violence qui se répètent (on les sort du groupe, on les place un petit temps contre un mur, on les refait verbaliser après qu'ils se soient calmés sur pourquoi il ne faut pas faire ça. On passe souvent par eux-même pour qu'ils se rendent compte que ça n'est pas possible : est-ce que tu aimerais qu'on te fasse ça ? Et pourquoi ?).
Et puis c'est compliqué aussi parce que souvent le message à la maison n'est pas le même que le notre. Certains parents disent à leur enfant de répondre par la violence et souvent eux-mêmes en tapant ils apprennent à leurs enfants que quand on n'est pas content et en colère, bah forcément la seule réponse est de taper...

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par doublecasquette le Ven 4 Nov 2011 - 18:28

@Reine Margot a écrit:c'est pour ça que se posait la question de comment sanctionner à cet âge. j'ai été étonnée de voir que supprimer la récréation était pour eux une grosse punition, je n'aurais pas cru.

Tout ce qui les isole du groupe est pour eux une très grosse punition, surtout pour ces enfants-là (ceux en carence éducative à la maison). J'en ai vu s'effondrer en larmes inextinguibles parce qu'on leur disait simplement que, pour les calmer, ils allaient rentrer cinq minutes avec l'ATSEM qui leur donnerait un verre d'eau et les ferait jouer à un jeu calme.

Le problème, c'est la "tenue de route" des punitions. Ils y pensent... puis ils oublient, hier, c'est déjà il y a très longtemps, et demain, c'est un truc qui n'existe pas encore... Et moins l'enfant est structuré chez lui et plus le passé et l'avenir sont difficiles à appréhender pour lui.

Par ailleurs, ces enfants-là ont souvent l'habitude de subir à la maison ou dans la rue des punitions d'une extrême violence, qui leur tombent dessus de façon très aléatoire, selon l'humeur de la famille ou de ceux qui sont "chargés" de leur "éducation" (les plus âgés quand ils sont dehors).
Du coup, ils n'appréhendent que très difficilement que les maîtresses sont vraiment très, très, très fâchées, là, quand elles se contentent de crier et d'isoler, et que, s'ils recommencent le même acte, elles seront toujours autant fâchées, puisqu'à la maison, les jours peuvent très bien se suivre sans jamais se ressembler et que ce qui a donné lieu à force mandales la veille peut très bien se terminer en grandes rigolades et bisous le lendemain !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par InvitéeSS le Ven 4 Nov 2011 - 18:33

@roxanne a écrit:C'est surtout qu'un petit enfant a du mal à comprendre une sanction qui se prolonge ou qui est différée.
Je me rappelle très bien quand j'étais en MS (donc 4ans ) , on était 4 filles de ce niveau dans la classe, la maîtresse ne nous a jamais appelées autrement que "les petites filles" et s'occupait des "grands" pendant qu'on faisait des dessins ou qu'on jouait ..bref..Par ailleurs, elle avait un système de croix selon si on faisait quelque chose de bien ou pas et chaque mois je crois elle comptait les croix et donnait des récompenses (petit jouet, bonbon) enfonction du nombre de croix.La seule chose qui en résultait, c'était un sentiment d'injustice, quand tu as 4 ans ou 5, tu ne comprends pas pourquoi tui n'as pas de jouet parce que 3 semaines avant tu n'as pas rangé un truc, alors que le petit copain en a un lui..

Moi aussi j'ai un tableau de comportement avec un système de croix... mais à la journée, hein... Et chaque jour de la semaine, ils remplissent une petite chenille avec la couleur dans laquelle ils ont fini. Et à la fin de la semaine s'ils ont 3 fois un vert, ils ont une petite image.
Alors oui, ils trouvent injuste que certains ont des images et pas d'autres. Le problème étant de trouver aussi un moyen pour les enfants de se référer au fait que là ils ont agi correctement... Mais sur une période de 6 semaines, ils peuvent voir aussi leur progrès (au début tout le temps dans le rouge, puis du orange avec parfois du vert, puis plus de vert) et le plus souvent on adapte avec des contrats autres, les enfants qui sont hors norme niveau comportement. Cela étant je fais ça avec mes GS, hein.. Mes PS, je leur dit juste d'arrêter et leur rappelle inlassablement la règle.... Inlassablement... Inlassablement.... professeur

Et oui effectivement DC, avec des collègues on avait fait le constat que certains enfants, tant que tu ne leur cries pas dessus, il ne considère même pas qu'il y a un problème parce que hein, vu ce qu'on leur met à la maison quand ça va pas... Alors forcément si la maitresse rappelle juste à l'ordre, c'est qu'il ne doit pas y avoir de problème...


Dernière édition par supersoso le Ven 4 Nov 2011 - 18:37, édité 1 fois

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par Reine Margot le Ven 4 Nov 2011 - 18:34

supersoso a écrit:Disons que Reine, globalement à cet âge, la punition n'a pas beaucoup de sens (parce que le temps d'un enfat de 5 ans est autre, parce qu'il est incapable de se projeter parfois plus loin que l'après-midi, etc...) : en gros on essaye de leur faire réparer ce qu'ils peuvent, de leur refaire verbaliser les règles, celles qu'ils ont enfreint, pourquoi c'est mal et ce, immédiatement. Les enfants de cet âge ne comprennent souvent tout simplement pas ce qu'ils ont fait, surtout si ça concerne un autre. Globalement on les punit dans les cas de violence qui se répètent (on les sort du groupe, on les place un petit temps contre un mur, on les refait verbaliser après qu'ils se soient calmés sur pourquoi il ne faut pas faire ça. On passe souvent par eux-même pour qu'ils se rendent compte que ça n'est pas possible : est-ce que tu aimerais qu'on te fasse ça ? Et pourquoi ?).
Et puis c'est compliqué aussi parce que souvent le message à la maison n'est pas le même que le notre. Certains parents disent à leur enfant de répondre par la violence et souvent eux-mêmes en tapant ils apprennent à leurs enfants que quand on n'est pas content et en colère, bah forcément la seule réponse est de taper...

c'est intéressant. j'ai reçu peu de claques ou de fessées mais ça m'est arrivé et jamais je n'ai frappé. Mon ami, d'une fratrie de 3 garçons remuants, a reçu pas mal de claques petit (du style l'enfant qui répond au parent et prend une tape derrière la nuque) et a été très bien élevé, et n'est pas devenu violent, il est très équilibré et un adulte plein de bons principes et veut élever ses enfants ainsi...comment se fait-il que certains, élevés avec claques et fessées, ne deviennent pas violents? sans doute qu'on leur explique pourquoi et qu'ils ne les prennent pas au hasard...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par InvitéeSS le Ven 4 Nov 2011 - 18:45

@Reine Margot a écrit:
supersoso a écrit:Disons que Reine, globalement à cet âge, la punition n'a pas beaucoup de sens (parce que le temps d'un enfat de 5 ans est autre, parce qu'il est incapable de se projeter parfois plus loin que l'après-midi, etc...) : en gros on essaye de leur faire réparer ce qu'ils peuvent, de leur refaire verbaliser les règles, celles qu'ils ont enfreint, pourquoi c'est mal et ce, immédiatement. Les enfants de cet âge ne comprennent souvent tout simplement pas ce qu'ils ont fait, surtout si ça concerne un autre. Globalement on les punit dans les cas de violence qui se répètent (on les sort du groupe, on les place un petit temps contre un mur, on les refait verbaliser après qu'ils se soient calmés sur pourquoi il ne faut pas faire ça. On passe souvent par eux-même pour qu'ils se rendent compte que ça n'est pas possible : est-ce que tu aimerais qu'on te fasse ça ? Et pourquoi ?).
Et puis c'est compliqué aussi parce que souvent le message à la maison n'est pas le même que le notre. Certains parents disent à leur enfant de répondre par la violence et souvent eux-mêmes en tapant ils apprennent à leurs enfants que quand on n'est pas content et en colère, bah forcément la seule réponse est de taper...

c'est intéressant. j'ai reçu peu de claques ou de fessées mais ça m'est arrivé et jamais je n'ai frappé. Mon ami, d'une fratrie de 3 garçons remuants, a reçu pas mal de claques petit (du style l'enfant qui répond au parent et prend une tape derrière la nuque) et a été très bien élevé, et n'est pas devenu violent, il est très équilibré et un adulte plein de bons principes et veut élever ses enfants ainsi...comment se fait-il que certains, élevés avec claques et fessées, ne deviennent pas violents? sans doute qu'on leur explique pourquoi et qu'ils ne les prennent pas au hasard...

Parce que comme le disait DC, il n'y a pas de règles : un coup une chose va faire rentrer le parent en furie et la fois suivante ça va faire rire... Et puis il y a une conjonctions de choses chez ces enfants qui font que finalement c'est la seule manière qui leur reste de s'exprimer.
Cela étant, je pense quand même que pour une vraie cohérence éducative (surtout si on veut apprendre à ses enfants que faire du mal aux autres est un interdit fondamental), il faut s'interdire d'avoir recours soi-même à la violence et à toute forme de punition corporelle, même la plus petite tape (bon quand je dis ça, généralement, je me mets plein de gens à dos... pale ).

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par Reine Margot le Ven 4 Nov 2011 - 18:57

sans doute, pour les gens élevés à recevoir quelques fessées (sans que ce soit systématique), les enfants sont-ils capables de faire la différence entre taper pour faire mal et une petite tape qu'on reçoit par un parent qui en même temps dit "tu ne dois pas faire telle chose"...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par InvitéeSS le Ven 4 Nov 2011 - 19:12

@Reine Margot a écrit:sans doute, pour les gens élevés à recevoir quelques fessées (sans que ce soit systématique), les enfants sont-ils capables de faire la différence entre taper pour faire mal et une petite tape qu'on reçoit par un parent qui en même temps dit "tu ne dois pas faire telle chose"...

Oui mais sérieusement, à quoi sert la tape ? Ce qui est important ce sont surtout les règles qu'on donne et qu'on énonce... L'enfant sait que c'est mal parce qu'on lui dit, sinon il ne sait même pas pourquoi il a reçu une tape. Du coup la tape en elle-même est superflue... Mais bon je suis Hors sujet, là Very Happy

InvitéeSS
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par Reine Margot le Ven 4 Nov 2011 - 19:14

oui, ça c'est chacun selon ses principes, en effet.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Cergy : Océane, 2 ans et demi, agressée en maternelle

Message par fanette le Ven 4 Nov 2011 - 19:32

supersoso a écrit:
Oui mais sérieusement, à quoi sert la tape ? Ce qui est important ce sont surtout les règles qu'on donne et qu'on énonce... L'enfant sait que c'est mal parce qu'on lui dit, sinon il ne sait même pas pourquoi il a reçu une tape. Du coup la tape en elle-même est superflue... Mais bon je suis Hors sujet, là Very Happy

Un tout petit comprend mieux un geste qu'un discours: la fessée sur la couche, il n'y a pas mieux pour dire "non" quand il persiste à vouloir mettre les doigts dans la prise (tout en disant "non, c'est dangereux"). Un petit est encore proche de notre nature animale : la mère lionne, elle donne un coup de patte au lionceau trop casse-pied !
Et ne nous voilons pas la face, quand notre gamin fait une grosse bêtise, nous n'allons pas nécessairement garder notre calme: je ne suis pas sûre qu'une tape soit plus violente que des hurlements, assortis éventuellement de phrases assassines (comme on en entend parfois, genre: "mais quelle idée j'ai eue de vouloir un gosse, tu es aussi crétin que ton père", et autres joyeusetés No ).

fanette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum