Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par ysabel le Mer 29 Fév 2012 - 16:29

@kensington a écrit:
AFP 29.02.2012

Travail des profs: Hollande "méconnaît les enjeux de l'école" assure Chatel

Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, estime que François Hollande "montre une fois de plus qu'il méconnaît les enjeux de l'école d'aujourd'hui" sur la question du temps de travail des professeurs, dans un communiqué publié mercredi.
"Ainsi, contrairement à ce qu'affirme M. Hollande, il ne s'agit pour les enseignants de passer de 18 à 26 heures de cours mais bien de 18 heures de cours à 26 heures de présence" dans le secondaire, selon le ministère.
Sur ces 8 heures supplémentaires, "selon les besoins des établissements, il pourra y avoir 3 heures de cours en moyenne et pour le reste, il s'agit d'exercer (...) des missions qu'exercent déjà souvent les pro­fesseurs: recevoir les parents, conseiller et +tuto rer+ les élèves, notamment sur leur orientation...", ajoute-t-il.

M. Hollande, interrogé sur RTL, a critiqué mercredi la proposition de Nicolas Sarkozy pour les ensei­gnants du secondaire sur la base du volontariat: "Près de 50% de présence supplémentaire payée 25% (de plus), vous en connaissez beaucoup qui vont accepter ce marché de dupes?", a-t-il demandé.

j'attends donc mes 500€/mois qu'on me doit depuis longtemps... Razz

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par alazare le Mer 29 Fév 2012 - 16:32

@JPhMM a écrit:
@alazare a écrit:
@thrasybule a écrit:Un Smic, l'ISO? scratch
1100e annuel contre moins mensuel pour un smic. Est-ce que la quantité de réunion et de bulletins à remplir annuels méritent franchement beaucoup plus ?
Shocked
Nous sommes payés 1100e annuel pour 3 conseils par classe et pas une dizaine de réunion à l'année.

alazare
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par thrasybule le Mer 29 Fév 2012 - 16:34

@alazare a écrit:
@JPhMM a écrit:
@alazare a écrit:
@thrasybule a écrit:Un Smic, l'ISO? scratch
1100e annuel contre moins mensuel pour un smic. Est-ce que la quantité de réunion et de bulletins à remplir annuels méritent franchement beaucoup plus ?
Shocked
Nous sommes payés 1100e annuel pour 3 conseils par classe et pas une dizaine de réunion à l'année.
Tu sais, si tu trouves ça trop bien payé, reverse le trop-perçu à Chatel, il le vaut bien! coeurs bisous etoilecoeur

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par Emma3529 le Mer 29 Fév 2012 - 16:37

@alazare a écrit:
@JPhMM a écrit:
@alazare a écrit:
@thrasybule a écrit:Un Smic, l'ISO? scratch
1100e annuel contre moins mensuel pour un smic. Est-ce que la quantité de réunion et de bulletins à remplir annuels méritent franchement beaucoup plus ?
Shocked
Nous sommes payés 1100e annuel pour 3 conseils par classe et pas une dizaine de réunion à l'année.

Ce qui est clairement sous-payé ! Dans mon établissement nous faisons déjà 4 conseils par classe + réunion de parents (1 soirée par niveau) + RDv avec parents etc.

_________________
Prof de français en collège : 2 6ème, 1 4ème et 1 3ème !

Emma3529
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par alazare le Mer 29 Fév 2012 - 16:44

@Emma3529 a écrit:
@alazare a écrit:
@JPhMM a écrit:
@alazare a écrit:
@thrasybule a écrit:Un Smic, l'ISO? scratch
1100e annuel contre moins mensuel pour un smic. Est-ce que la quantité de réunion et de bulletins à remplir annuels méritent franchement beaucoup plus ?
Shocked
Nous sommes payés 1100e annuel pour 3 conseils par classe et pas une dizaine de réunion à l'année.

Ce qui est clairement sous-payé ! Dans mon établissement nous faisons déjà 4 conseils par classe + réunion de parents (1 soirée par niveau) + RDv avec parents etc.
Et ça fait quoi ? 70 heures par an ? Une HS est mal payée d'accord, là...

alazare
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par User5899 le Mer 29 Fév 2012 - 17:01

@alazare a écrit:
@thrasybule a écrit:
@alazare a écrit:Je vais me faire huer mais s'il ne s'agit pas de 8 heures devant des classes, ce n'est pas trop mal payé, à condition que cela reste sur la base du volontariat.
Mais bien sûr, tu crois qu'on va buller dans la salle des profs? Niet! Overdose de réunions, remplacements à l'arrache, tâches administratives, et pourquoi pas récurage des ch.., il faut pas rêver mais soyons rassurés:nous n'en serons que plus libres en zonzon avec plein de jolis bureaux IKEA!
En même temps le réunions et les tâches administratives n'ont pas à être payé en HE!
Josette, on t'a tous reconnue ! Laughing

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par alazare le Mer 29 Fév 2012 - 17:13

Cripure a écrit:
@alazare a écrit:
@thrasybule a écrit:
@alazare a écrit:Je vais me faire huer mais s'il ne s'agit pas de 8 heures devant des classes, ce n'est pas trop mal payé, à condition que cela reste sur la base du volontariat.
Mais bien sûr, tu crois qu'on va buller dans la salle des profs? Niet! Overdose de réunions, remplacements à l'arrache, tâches administratives, et pourquoi pas récurage des ch.., il faut pas rêver mais soyons rassurés:nous n'en serons que plus libres en zonzon avec plein de jolis bureaux IKEA!
En même temps le réunions et les tâches administratives n'ont pas à être payé en HE!
Josette, on t'a tous reconnue ! Laughing
Embarassed Very Happy

alazare
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par grego le Mer 29 Fév 2012 - 17:59

Bon, il faut pas rêver, le but de cette mesure est de faire des économies : on sera pas payé à faire des trucs que l'on fait déja gratos. Cela ne laisse que peu de solutions :
- Soit ce sont 8 h de cours de plus ce qui est possible : ce chiffre de 26h n'est pas pris au hasard. Ce sont les obligations de service des professeurs des écoles.
- Soit on dissocie les "cours" des PPRE/ Aide personnalisée / TPE / et autres réjouissances de ce style et ça nous est mis dans ces 8h de plus.
- Soit on supprime des services réalisés par d'autres personnes pour nous les confier : pour les CO Psy, c'est en cours ; les prochains sont la vie scolaire et les profs documentalistes.
- Bien entendu un mélange de tout ça est possible.

Pour le recrutement, ils vont créer un nouveau corps et supprimer celui des certifiés. Ils l'annoncent comme ça en tous cas. Tous les nouveaux feront donc 26h et les anciens, ce sera sur volontariat. L'expérience montre que l'on ne se mobilisera pas pour des gens qui ne sont pas encore profs.

Et pour couronner le tout, on délègue les points gênants à d'autres, bien incapables des les régler : les locaux supplémentaires seront à la charge des collectivités locales (toutes de gauche, vous vous souvenez ?)

Quelques références pour étayer un peu :

http://www.francetv.fr/info/ce-que-ne-dit-pas-le-projet-de-sarkozy-pour-les-enseignants_67551.html

http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/education-projet-sarkozy-les-collectivites-locales-seront-sollicitees-29-02-2012-1436351_324.php

J'aimerais qu'ils nous fichent la paix durant leur campagne.

grego
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par Pryneia le Mer 29 Fév 2012 - 18:05

@iphigénie a écrit:
@thrasybule a écrit:
@alazare a écrit:Je vais me faire huer mais s'il ne s'agit pas de 8 heures devant des classes, ce n'est pas trop mal payé, à condition que cela reste sur la base du volontariat.
Mais bien sûr, tu crois qu'on va buller dans la salle des profs? Niet! Overdose de réunions, remplacements à l'arrache, tâches administratives, et pourquoi pas récurage des ch.., il faut pas rêver mais soyons rassurés:nous n'en serons que plus libres en zonzon avec plein de jolis bureaux IKEA!


sans compter cheval de Troie pour les vacances scolaires: ben oui, quoi, si ce ne sont pas des cours, ça peut se faire en dehors de la présence des élèves aussi (type réunion, formation, rencontres des parents et tutti quanti) .Par pitié ne mettez pas le doigt dans cet engrenage, même pour 500 euros: donnez des cours particuliers, gardez les enfants des voisins, écrivez des bouquins, jouez au loto, mais non, pas de volontariat!

+1000
Oui voilà, accepter un truc pareil, c'est se tirer une balle dans le pied, scier la branche sur laquelle on est assis, creuser sa propre tombe... 18h de service (sans compter ces satanées heures supp'), c'est très largement suffisant, merci.

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)

Pryneia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par Thalia de G le Mer 29 Fév 2012 - 18:42

Grego, j'aurais préféré ne pas te lire Crying or Very sad

Je crois que nous craignons tous que les 26 heures sur la base du volontariat ne se transforment en 26 heures obligatoires. Que les 8 heures de présence en plus pour assurer des missions pas encore définis dans des espaces de travail pas encore construits ne se transforment en 8 heures de cours.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par Luigi_B le Mer 29 Fév 2012 - 18:48

@grego a écrit: Bon, il faut pas rêver, le but de cette mesure est de faire des économies : on sera pas payé à faire des trucs que l'on fait déja gratos. Cela ne laisse que peu de solutions :
- Soit ce sont 8 h de cours de plus ce qui est possible : ce chiffre de 26h n'est pas pris au hasard. Ce sont les obligations de service des professeurs des écoles.
- Soit on dissocie les "cours" des PPRE/ Aide personnalisée / TPE / et autres réjouissances de ce style et ça nous est mis dans ces 8h de plus.
- Soit on supprime des services réalisés par d'autres personnes pour nous les confier : pour les CO Psy, c'est en cours ; les prochains sont la vie scolaire et les profs documentalistes.
- Bien entendu un mélange de tout ça est possible.

Pour le recrutement, ils vont créer un nouveau corps et supprimer celui des certifiés. Ils l'annoncent comme ça en tous cas. Tous les nouveaux feront donc 26h et les anciens, ce sera sur volontariat. L'expérience montre que l'on ne se mobilisera pas pour des gens qui ne sont pas encore profs.

Si c'est pas restaurer l'autorité du maître et revaloriser la profession enseignante, ça.


Dernière édition par Luigi_B le Mer 29 Fév 2012 - 18:58, édité 1 fois

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par grego le Mer 29 Fév 2012 - 18:51

Thalia, honnêtement, je ne pense pas que cela devienne obligatoire pour ceux qui sont déja profs pour deux raisons :

- Pour régler un problème, dans l'éducation nationale, on crée un nouveau truc (un nouveau statut en l'occurence). Je ne sais pas si tu as connu des PEGC ? C'est un peu la même logique.

- Imposer le nouveau statut aux nouveaux suffit : ça fait 30 000 personnes par an quasiment. Et on ne fache pas les anciens qui pourraient ruer dans les brancards.

grego
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par Thalia de G le Mer 29 Fév 2012 - 18:54

@grego a écrit:Thalia, honnêtement, je ne pense pas que cela devienne obligatoire pour ceux qui sont déja profs pour deux raisons :

- Pour régler un problème, dans l'éducation nationale, on crée un nouveau truc (un nouveau statut en l'occurence). Je ne sais pas si tu as connu des PEGC ? C'est un peu la même logique.

- Imposer le nouveau statut aux nouveaux suffit : ça fait 30 000 personnes par an quasiment. Et on ne fache pas les anciens qui pourraient ruer dans les brancards.
Je ne m'inquiète pas pour moi, ni pour ceux qui sont déjà en place, mais pour toute la profession et son devenir.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par grego le Mer 29 Fév 2012 - 20:12

Effectivement, pour les futurs profs, c'est de moins en moins tentant. Je ne pense pas que cela facilite les vocations.

grego
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par Karine B. le Mer 29 Fév 2012 - 20:13

@grego a écrit:

- Imposer le nouveau statut aux nouveaux suffit : ça fait 30 000 personnes par an quasiment.

il me semble que c'est au moins moitié moins

EDIT : 13 600 annoncés sur le site du MEN, dont seulement 8 600 pour le 2nd degré, et on sait qu'une partie ne sera pas pourvue

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par leyade le Mer 29 Fév 2012 - 20:16

@Thalia de G a écrit:
@grego a écrit:Thalia, honnêtement, je ne pense pas que cela devienne obligatoire pour ceux qui sont déja profs pour deux raisons :

- Pour régler un problème, dans l'éducation nationale, on crée un nouveau truc (un nouveau statut en l'occurence). Je ne sais pas si tu as connu des PEGC ? C'est un peu la même logique.

- Imposer le nouveau statut aux nouveaux suffit : ça fait 30 000 personnes par an quasiment. Et on ne fache pas les anciens qui pourraient ruer dans les brancards.
Je ne m'inquiète pas pour moi, ni pour ceux qui sont déjà en place, mais pour toute la profession et son devenir.

+1 avec Thalia
Et on ne s'inquiète pas que pour nous, Grego, :
Et les élèves? : si face à eux ils ont des profs débordés, ça m'étonnerait qu'ils gagnent en qualité de cours...
c'est mathématique : plus le prof aura d'heures à faire, moins il aura de temps pour soigner ses préparations, ses évaluations...

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par Schéhérazade le Mer 29 Fév 2012 - 20:21

@grego a écrit:Thalia, honnêtement, je ne pense pas que cela devienne obligatoire pour ceux qui sont déja profs pour deux raisons :

- Pour régler un problème, dans l'éducation nationale, on crée un nouveau truc (un nouveau statut en l'occurence). Je ne sais pas si tu as connu des PEGC ? C'est un peu la même logique.

- Imposer le nouveau statut aux nouveaux suffit : ça fait 30 000 personnes par an quasiment. Et on ne fache pas les anciens qui pourraient ruer dans les brancards.

Il faut voir que cette proposition s'accompagne d'autres joyeusetés: profilage généralisé des postes, recrutement par le CDE, fin du système actuel de mutation. Alors? Ben c'est simple: tous les nouveaux "profils" sont des postes à 26 heures. Ils incluent des "missions" nouvelles: accompagnement, TICE, référent PAI, balayage des classes, aussi. Tu veux muter? Tu postules sur le "poste à profil". Tu expliques au CDE, ton nouvel évaluateur, et ton nouveau recruteur, que tu es disposé à prendre le poste tel qu'il est décrit. Tu renâcles? Par pôle emploi il trouvera bien quelqu'un. De moins cher car non titulaire. Et le CDE sera content: moins cher pour l'établissement, déjà exsangue, de toute façon.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par InvitéMA le Mer 29 Fév 2012 - 20:39

@thrasybule a écrit:
@alazare a écrit:Je vais me faire huer mais s'il ne s'agit pas de 8 heures devant des classes, ce n'est pas trop mal payé, à condition que cela reste sur la base du volontariat.
Mais bien sûr, tu crois qu'on va buller dans la salle des profs? Niet! Overdose de réunions, remplacements à l'arrache, tâches administratives, et pourquoi pas récurage des ch.., il faut pas rêver mais soyons rassurés:nous n'en serons que plus libres en zonzon avec plein de jolis bureaux IKEA!

En Allemagne, ils sont censés être disponibles pendant leurs heures de trou et ils ont un tableau chaque matin qui leur annonce quel(s) collègue(s) ils doivent remplacer - remplacer signifie ici "surveiller la classe qui fait des exercices". Il y a quelques années, ce n'était pas payé. Maintenant ça l'est, mais à un taux moindre que les heures normales, me semble-t-il. Du coup, pas besoin de surveillants (ce sont aussi les profs qui surveillent les récrés). J'ai le sentiment que notre cher Président se dirige progressivement vers ce système-là.

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par JPhMM le Mer 29 Fév 2012 - 20:57

En effet merci ! topela

Spoiler:
Sarkozy, s'inspirant du modèle allemand ? non... mais où vas-tu chercher des idées pareilles ???

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par grego le Mer 29 Fév 2012 - 20:58

Oui, c'est vrai que les élèves subissent souvent les premiers les conséquences des "réformes" que l'on nous impose.

Pour les autres propositions, on verra. Sarkozy et Co sont des libéraux qui rêvent de l'école américaine mais je ne suis pas sûr qu'ils soient suivis par les Français ou leur administration. Alors que le temps de travail des profs, il y a une vraie attente de la société sur ça. Comme sur la question des parents d'ailleurs. Ca fait partie des changements qui nous vivrons quel que soit l'élu, à mon avis.

grego
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

LE MONDE

Message par Luigi_B le Mer 29 Fév 2012 - 21:00

Un article dans "Le Monde" qui fait le bilan depuis cinq ans :

Sarkozy, les profs et l'argent : de 2007 à 2012
LEMONDE.FR | 29.02.12 | 19h09 • Mis à jour le 29.02.12 | 19h41

Nicolas Sarkozy a proposé, mardi 28 février, lors d'un meeting à Montpellier, que les professeurs qui le veulent puissent être payés plus à condition d'être présents dans leur établissement 26 heures par semaine, contre 18 heures de cours actuellement. Une philosophie et une proposition qui rappellent fortement celle qu'il avait déjà formulée en 2007.

"Nicolas Sarkozy fait les mêmes propositions qu'il y a cinq ans, sur le thème du travailler plus pour gagner plus, mais elles n'ont pas été appliquées", a d'ailleurs estimé Bernadette Groison, secrétaire générale de la Fédération syndicale unitaire (FSU), mercredi, dans Le Parisien. Qu'en est-il des promesses du président cinq après ? Quelle différence avec 2012 ? Retour en arrière.

QUE RESTE-T-IL DU "TRAVAILLER PLUS POUR GAGNER PLUS" ?

Ce que le candidat Sarkozy disait en 2007. "Je souhaite qu'ils [les enseignants] aient la possibilité de travailler plus pour gagner plus", écrivait le candidat Sarkozy dans son programme de 2007 (en PDF).

"Je m'engage si je suis élu à leur [les enseignants] rendre la considération qui leur est due, à revaloriser leur carrière si dévalorisée depuis un quart de siècle (…) Je m'engage à ce que ceux qui voudront travailler davantage puissent gagner plus", déclarait-il encore dans son discours de Maisons-Alfort (Val-de-Marne), le 2 février 2007.

Ce qu'il s'est passé concrètement depuis. Certains enseignants ont déjà augmenté de 25 % leur traitement depuis 2007. Ainsi, un enseignant certifié de classe normale à 18 heures par semaine dans l'enseignement public, qui effectue trois heures supplémentaires hebdomadaires, touche un supplément annuel de rémunération de 4 400 euros, défiscalisation et prime comprises.

Que je sache, les heures supplémentaires existaient avant Sarkozy, même si elles n'étaient pas défiscalisées. :colere: Le "gain" supposé est donc infiniment moindre. Et c'est une augmentation de "revenu", en aucun cas de salaire ou de traitement : c'est tout à fait différent.

Depuis 2007, s'est installée une gestion très individuelle des carrières. Grâce au ministre de l'éducation, Luc Chatel, et sa culture de management du privé, sans doute ; grâce à Josette Théophile la DRH qu'il a fait venir, aussi. Mais surtout grâce à quelques centaines de millions d'euros distribués au cas par cas, au coup par coup. Pas de revalorisation générale (hormis pour les jeunes enseignants), mais une politique massive de primes et d'heures supplémentaires qui individualisent largement les rémunérations.

Résultat : le seul second degré va absorber 1,3 milliards d'euros d'"indemnités" en 2012. La liste et les montants de ces indemnités ont cru sous la mandature : une indemnité "Eclair" de 24 millions d'euros a été créée, une prime d'entrée dans le métier de 12 millions, une indemnité de tutorat des stagiaires, 30 millions d'euros. Pendant ce temps aussi, les primes de chefs d'établissement sont passées à 69 millions d'euros. Celle-ci incluent une partie fixe et une partie aux résultats. Comme les primes des recteurs d'ailleurs.

A cela s'ajoute la masse des heures supplémentaires. Un autre moyen d'individualiser le traitement. Il y a ceux à qui elles sont proposées et ceux à qui elles ne le sont pas. Plus de la moitié des enseignants du second degré y ont eu droit depuis 2007.

Et pas avant ? furieux

Si l'on fait la division, chacun d'entre eux bénéficie de 2,19 heures par semaine. En réalité, la situation n'a rien à voir. En lycée, dans les grandes disciplines, certains enseignants en cumulent jusqu'à 5 ou 6. En collège, elles sont plus rares. En primaire, elles n'existent quasiment pas.

Pour rendre ces heures plus attractives, deux dispositifs se sont additionnés. La défiscalisation, d'une part - comme pour toutes les heures sup' de tous les salariés - et une prime annuelle de 500 euros pour ceux qui acceptaient plus de 3 heures. Avec ce mode de gestion, Nicolas Sarkozy a offert à une partie des enseignants la possibilité de gagner plus. Jouant l'intérêt individuel contre le collectif, il a contribué à une fragmentation de ce qui était traditionnellement un "corps enseignant". Un premier pas vers le grand choix qui leur est offert aujourd'hui. Perdre leur statut pour gagner plus ou garder leur statut et leur salaire.

LA NOUVELLE RÉFORME PROPOSÉE PAR SARKOZY

Ce que Sarkozy dit en 2012 : "Je propose que désormais, tout enseignant qui voudra travailler davantage puisse le faire avec 26 heures de présence dans l'établissement au lieu de 18 heures de cours aujourd'hui, avec en contrepartie une revalorisation de 25 % de son salaire, soit près de 500 euros par mois", a détaillé M. Sarkozy, mardi, en meeting à Montpellier, pour lutter contre "la paupérisation des enseignants de France" (voir le texte du discours en PDF).

Avec cette proposition, le "travailler plus" deviendrait en principe possible pour tous les enseignants du second degré. Le président-candidat s'appuie sur le fait que toutes les heures supplémentaires ont trouvé preneur depuis 2007. Certes, les enseignants n'en avaient pas toujours "envie", mais les chefs d'établissement ont réussi à les caser. Est-ce que la perte du statut de 1950 leur fera davantage peur ?

Dans des établissements autonomes, où les proviseurs et principaux pourraient choisir leurs équipes, établir les besoins, des "enseignants-nouvelle-formule" assureraient leurs cours classiques et seraient présents 26 heures pour répondre aux besoins, si la proposition formulée par M. Sarkozy voyait le jour.

Ces "enseignants-nouvelle-formule" se chargeraient alors du soutien, de la remédiation, de l'approfondissement, du travail en commun, des rendez-vous avec les parents et mille et une autre tâches que le chef d'établissement jugera nécessaires à la vie de son collège ou de son lycée.

Avec ce dispositif, fini le cadre national de définition du service enseignant. Place à la flexibilité. Pour ceux qui le souhaitent. Car à côté de ces enseignants nouveau genre, coexisteraient des profs sous le statut de 1950. Ces derniers continueraient à exercer 15 ou 18 heures par semaine, avec leur salaire actuel. Car dans le projet de M. Sarkozy, l'enseignant choisit son statut.

Le candidat Sarkozy estime faire d'une pierre deux coups puisque sa réforme augmenterait en principe "la présence d'adultes" et tout en réduisant "la paupérisation des enseignants en France". Des enseignants que l'OCDE estiment moins bien payés en France qu'ailleurs.

La grande inconnue du coût : s'agit-il d'un effort nouveau ou d'un redéploiement ? Impossible de chiffrer cette annonce car on ignore combien d'enseignants seront prêts à sauter le pas.

Impossible aussi parce qu'on ignore si les taches effectuées demain par cet allongement de service couvriront une part des heures supplémentaires effectuées aujourd'hui ou bien si ces tâches seront autres.

Est-ce que le régime d'indemnités qui vient compléter les traitements enseignants va perdurer, ou est-ce qu'il va être intégré ? Toutes ces questions attendent réponse.
Maryline Baumard avec Alexandre Lemarié

Comment ne pas parler de la revalorisation pathétique du point d'indice jusqu'en 2009 et de son gel depuis 2010 ? :colere:


Dernière édition par Luigi_B le Mer 29 Fév 2012 - 21:06, édité 4 fois

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par InvitéMA le Mer 29 Fév 2012 - 21:00

Mdr JPhMM! D'ailleurs, il me semble que mes collègues allemands donnent 26 heures de cours (faut que je vérifie ça). Sauf qu'un cours dure 45min.

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par ysabel le Mer 29 Fév 2012 - 22:26

Au fait, et ces 500€ ce sera de octobre à juin comme les HSA ou sur 12 mois ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par Karine B. le Mer 29 Fév 2012 - 22:27

@ysabel a écrit:Au fait, et ces 500€ ce sera de octobre à juin comme les HSA ou sur 12 mois ?

c'est une "promesse" électorale : est ce que ce sera du brut, du net ? Est-ce 500 euros ou 25 % du traitement (hors ISOE) ? Est-ce que Sarko sera réélu ?

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par ysabel le Mer 29 Fév 2012 - 22:30

500€ net que j'ai entendu...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Education: Sarkozy veut augmenter les profs qui travaillent plus

Message par frankenstein le Mer 29 Fév 2012 - 22:34

Depuis 2007, s'est installée une gestion très individuelle des carrières. Grâce au ministre de l'éducation, Luc Chatel, et sa culture de management du privé, sans doute ; grâce à Josette Théophile la DRH qu'il a fait venir, aussi. Mais surtout grâce à quelques centaines de millions d'euros distribués au cas par cas, au coup par coup. Pas de revalorisation générale (hormis pour les jeunes enseignants), mais une politique massive de primes et d'heures supplémentaires qui individualisent largement les rémunérations.

Résultat : le seul second degré va absorber 1,3 milliards d'euros d'"indemnités" en 2012. La liste et les montants de ces indemnités ont cru sous la mandature : une indemnité "Eclair" de 24 millions d'euros a été créée, une prime d'entrée dans le métier de 12 millions, une indemnité de tutorat des stagiaires, 30 millions d'euros. Pendant ce temps aussi, les primes de chefs d'établissement sont passées à 69 millions d'euros. Celle-ci incluent une partie fixe et une partie aux résultats. Comme les primes des recteurs d'ailleurs.

A cela s'ajoute la masse des heures supplémentaires. Un autre moyen d'individualiser le traitement. Il y a ceux à qui elles sont proposées et ceux à qui elles ne le sont pas. Plus de la moitié des enseignants du second degré y ont eu droit depuis 2007.

Il est donc temps de se venger ! :marteau: diable

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum