Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par stanleymilgram le Dim 24 Mar 2013 - 9:38

Entrainer les élèves à un "nouveau brevet" en déduisant ses modalités d'après des miettes et des rumeurs.

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par A.vanWorden le Dim 24 Mar 2013 - 13:50

Merci pour les messages de soutien. Wink Non malheureusement ce n'est pas un recueil de blagues*, même si j'aimerais croire que j'en rirai (fût-ce toujours un peu jaune) dans quelques années. En attendant, titularisé ou pas (est-il besoin de préciser que je sais ne pas trop pouvoir compter sur le soutien de ma direction pour ça ?...), j'aurais quitté les lieux dans trois mois, ce sera toujours ça. Rolling Eyes

Pour ce qui est des collègues, il y a heureusement une équipe très soudée (et sympathique). Très soudée contre la direction, aussi, il faut dire... Et côté syndical, aux dernières nouvelles il était question de faire venir un intervenant extérieur vu l'impossibilité de discussion pour les déléguées sur place.


*
Spoiler:
Sinon, vous connaissez celle de la première élève que j'exclus de l'année, vers octobre ou novembre je ne sais plus, en tout cas après qu'elle ait accumulé de quoi remplir plusieurs rapports (dont des menaces physiques à mon égard) -- et que le principal me ramène en classe au bout de dix minutes ?... bounce

_________________

A.vanWorden
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Cath le Dim 24 Mar 2013 - 14:25

Menaces physiques= conseil de discipline.
Et préviens ton cde que tu vas porter plainte.


Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par abricotedapi le Dim 24 Mar 2013 - 14:27

@A.vanWorden a écrit:Sinon, vous connaissez celle de la première élève que j'exclus de l'année, vers octobre ou novembre je ne sais plus, en tout cas après qu'elle ait accumulé de quoi remplir plusieurs rapports (dont des menaces physiques à mon égard) -- et que le principal me ramène en classe au bout de dix minutes ?...bounce
C'est hallucinant... C'est facile à dire mais tu ne devrais pas te laisser faire ! furieux

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par corisandiane le Dim 24 Mar 2013 - 14:30

cath5660 a écrit:Menaces physiques= conseil de discipline.
Et préviens ton cde que tu vas porter plainte.

Rolling Eyes dans le mien, une agression physique n'a même pas donné lieu à un conseil de discipline alors...Et quand aux insultes, si on a de la chance, l'élève prend un jour, sinon rien du tout. Impunité totale pour ces petits chéris. Si un prof craquait un jour et en venait à insulter un élève, ce ne serait évidémment pas la même chose humhum

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Ergo le Dim 24 Mar 2013 - 14:34

A.vanWorden, je découvre... No
Syndique-toi si ce n'est encore fait.
Et puis viens nous voir ici. Wink

Pour les dysfonctionnements, je rejoins (et ça n'étonnera personne) Marie Laetitia.

J'ajouterai, vu ce à quoi j'ai assisté cette semaine, une absence de communication entre différents services proprement hallucinante. J'explique: un élève dans la classe dont je suis PP a été placé d'urgence en foyer (pas tout près de chez nous). C'est lui qui nous l'a appris au moment où il allait sortir de l'établissement le midi, sans savoir où aller manger.

Egalement: une relativité incroyable entre établissements. Dans l'établissement de stage d'une amie, il y avait eu conseil de discipline + exclusion définitive pour deux élèves qui avaient fait exploser des pétards dans la cour.
C'est impensable dans d'autres établissements.

Certains faits inadmissibles et sanctionnés comme tels dans des établissements dits "tranquilles" sont banalisés dans des établissements dits "difficiles" et de fait, dans ces établissements, on ne fait que repousser les limites de l'inacceptable.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Adren le Dim 24 Mar 2013 - 14:41

Une classe de 4e dans laquelle 5 élèves sont capables de suivre, motivés, apprennent leurs leçons, posent des questions, s'intéressent.... sauf qu'on ne peut rien faire pour eux parce qu'il faut gérer les punitions, les heures des colle, les travaux non rendus, les exclusions/inclusions, l'insolence, les déplacements, les jets de boulettes, les interpellations de l'autre bout de la classe, les portables en bref l'ennui et le fossé avec les 25 autres.

Adren
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Adren le Dim 24 Mar 2013 - 14:43

Elève exclu/inclus qui passe sa journée avec l'agent d'entretien et n'a qu'une hâte, d'être à nouveau exclu pour enfin faire qqch de ses mains et qui lui plaise pendant une journée.

Adren
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Gryphe le Dim 24 Mar 2013 - 14:59

@Adren a écrit:Elève exclu/inclus qui passe sa journée avec l'agent d'entretien et n'a qu'une hâte, d'être à nouveau exclu pour enfin faire qqch de ses mains et qui lui plaise pendant une journée.
Il a plus de 14 ans et il est en 4ème ?
Mais qu'il fasse un stage d'une semaine en bonne et due forme, avec une convention et tout, pour découvrir autre chose.
(Après, c'est vrai qu'en théorie, il faudrait rattraper les cours, mais dans la pratique avec ce genre d'élèves, on n'en est plus à ça près, et d'autre part, on peut mettre à profit une semaine de voyage scolaire, par exemple, où les cours tournent au ralenti.)

Dans la même veine : élève qui sort de 3ème, qui rêve de faire un apprentissage, qui a trouvé un patron, qui a un vrai projet professionnel,
oui mais voilà, l'élève n'a pas l'âge requis.
Redoublement de 3ème contraint et forcé. (Pas de solution à l'issue d'Affelnet.)
Deuxième troisième catastrophique, cannabis and co. L'élève file à la dérive.
A un an près. Alors que l'année précédente, elle aurait pu entrer en apprentissage et bien s'en sortir.
(Je dis ça pour la réflexion concernant l'âge légal minimum pour partir en apprentissage.)

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Marie Laetitia le Dim 24 Mar 2013 - 15:02

@Adren a écrit:Une classe de 4e dans laquelle 5 élèves sont capables de suivre, motivés, apprennent leurs leçons, posent des questions, s'intéressent.... sauf qu'on ne peut rien faire pour eux parce qu'il faut gérer les punitions, les heures des colle, les travaux non rendus, les exclusions/inclusions, l'insolence, les déplacements, les jets de boulettes, les interpellations de l'autre bout de la classe, les portables en bref l'ennui et le fossé avec les 25 autres.

tiens, ça me rappelle 4 de mes 6 classes, ça... furieux (et encore seulement 4 parce que les autres sont des classes-à-projet)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Marie Laetitia le Dim 24 Mar 2013 - 15:03

@Gryphe a écrit:
A un an près. Alors que l'année précédente, elle aurait pu entrer en apprentissage et bien s'en sortir.
(Je dis ça pour la réflexion concernant l'âge légal minimum pour partir en apprentissage.)

chuuuuut! Gryphe! Mais t'as pas honte! Un élève de cet âge-là est trop jeune pour aller en entreprise! professeur

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Adren le Dim 24 Mar 2013 - 15:10

@Gryphe a écrit:
@Adren a écrit:Elève exclu/inclus qui passe sa journée avec l'agent d'entretien et n'a qu'une hâte, d'être à nouveau exclu pour enfin faire qqch de ses mains et qui lui plaise pendant une journée.
Il a plus de 14 ans et il est en 4ème ?
Mais qu'il fasse un stage d'une semaine en bonne et due forme, avec une convention et tout, pour découvrir autre chose.
(Après, c'est vrai qu'en théorie, il faudrait rattraper les cours, mais dans la pratique avec ce genre d'élèves, on n'en est plus à ça près, et d'autre part, on peut mettre à profit une semaine de voyage scolaire, par exemple, où les cours tournent au ralenti.)

Pire, il est en 3e, aura 16 ans le 8 mai et n'attend que ça pour dire adieu au collège.

Adren
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Hermione0908 le Dim 24 Mar 2013 - 15:47

@corisandiane a écrit:
cath5660 a écrit:Menaces physiques= conseil de discipline.
Et préviens ton cde que tu vas porter plainte.

Rolling Eyes dans le mien, une agression physique n'a même pas donné lieu à un conseil de discipline alors...Et quand aux insultes, si on a de la chance, l'élève prend un jour, sinon rien du tout. Impunité totale pour ces petits chéris. Si un prof craquait un jour et en venait à insulter un élève, ce ne serait évidémment pas la même chose humhum

Depuis la circulaire de 2011, une agression physique doit systématiquement donner lieu à un conseil de dis.

Voilà le passage
b) Hypothèses où la procédure disciplinaire doit être obligatoirement engagée
Le chef d'établissement doit engager une procédure disciplinaire :
- en cas de violence verbale à l'adresse d'un membre du personnel de l'établissement ou de violence physique à son encontre ; à titre d'exemple, doivent être considérés comme violence verbale les propos outrageants et les menaces proférés notamment à l'occasion de discours tenus dans les lieux ou réunions publics ;

et voilà le lien où on peut trouver cette circulaire.
Circulaire d'août 2011 régissant les punitions et sanctions.

@Ergo a écrit:A.vanWorden, je découvre... No
Syndique-toi si ce n'est encore fait.
Et puis viens nous voir ici. Wink

Pour les dysfonctionnements, je rejoins (et ça n'étonnera personne) Marie Laetitia.

J'ajouterai, vu ce à quoi j'ai assisté cette semaine, une absence de communication entre différents services proprement hallucinante. J'explique: un élève dans la classe dont je suis PP a été placé d'urgence en foyer (pas tout près de chez nous). C'est lui qui nous l'a appris au moment où il allait sortir de l'établissement le midi, sans savoir où aller manger.

Egalement: une relativité incroyable entre établissements. Dans l'établissement de stage d'une amie, il y avait eu conseil de discipline + exclusion définitive pour deux élèves qui avaient fait exploser des pétards dans la cour.
C'est impensable dans d'autres établissements.

Certains faits inadmissibles et sanctionnés comme tels dans des établissements dits "tranquilles" sont banalisés dans des établissements dits "difficiles" et de fait, dans ces établissements, on ne fait que repousser les limites de l'inacceptable.

Ce que tu dis est vrai, le seuil de tolérance dépend beaucoup du climat de l'établissement et de la volonté du CDE.

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par corisandiane le Dim 24 Mar 2013 - 15:55

@Hermione0908 a écrit:
@corisandiane a écrit:
cath5660 a écrit:Menaces physiques= conseil de discipline.
Et préviens ton cde que tu vas porter plainte.

Rolling Eyes dans le mien, une agression physique n'a même pas donné lieu à un conseil de discipline alors...Et quand aux insultes, si on a de la chance, l'élève prend un jour, sinon rien du tout. Impunité totale pour ces petits chéris. Si un prof craquait un jour et en venait à insulter un élève, ce ne serait évidémment pas la même chose humhum

Depuis la circulaire de 2011, une agression physique doit systématiquement donner lieu à un conseil de dis.

Voilà le passage
b) Hypothèses où la procédure disciplinaire doit être obligatoirement engagée
Le chef d'établissement doit engager une procédure disciplinaire :
- en cas de violence verbale à l'adresse d'un membre du personnel de l'établissement ou de violence physique à son encontre ; à titre d'exemple, doivent être considérés comme violence verbale les propos outrageants et les menaces proférés notamment à l'occasion de discours tenus dans les lieux ou réunions publics ;

et voilà le lien où on peut trouver cette circulaire.
Circulaire d'août 2011 régissant les punitions et sanctions.

@Ergo a écrit:A.vanWorden, je découvre... No
Syndique-toi si ce n'est encore fait.
Et puis viens nous voir ici. Wink

Pour les dysfonctionnements, je rejoins (et ça n'étonnera personne) Marie Laetitia.

J'ajouterai, vu ce à quoi j'ai assisté cette semaine, une absence de communication entre différents services proprement hallucinante. J'explique: un élève dans la classe dont je suis PP a été placé d'urgence en foyer (pas tout près de chez nous). C'est lui qui nous l'a appris au moment où il allait sortir de l'établissement le midi, sans savoir où aller manger.

Egalement: une relativité incroyable entre établissements. Dans l'établissement de stage d'une amie, il y avait eu conseil de discipline + exclusion définitive pour deux élèves qui avaient fait exploser des pétards dans la cour.
C'est impensable dans d'autres établissements.

Certains faits inadmissibles et sanctionnés comme tels dans des établissements dits "tranquilles" sont banalisés dans des établissements dits "difficiles" et de fait, dans ces établissements, on ne fait que repousser les limites de l'inacceptable.

Ce que tu dis est vrai, le seuil de tolérance dépend beaucoup du climat de l'établissement et de la volonté du CDE.
et bien tu vois, chez nous, les insultes sont souvent impunies, et les agressions physiques peuvent ne donner lieu à aucun conseil de discipline. Incroyable mais vrai. Je pense que le mieux est encore de porter plainte puisque finalement rien ou presque rien n'est sanctionné chez nous.

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Cath le Dim 24 Mar 2013 - 16:04

Merci Hermione d'avoir cherché les textes.


Il ne faut pas juste attendre que le cde décide de tenir un conseil de disc.
Corisandiane, il faut présenter une demande de conseil de disc par écrit.
Si le cde refuse, il doit le faire de façon motivée et par écrit.

Et là, m'étonnerait bien qu'il refuse, car il serait dans son tort et il le sait.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par pallas le Dim 24 Mar 2013 - 16:22

Oui oui ! Il ne faut surtout pas baisser les bras, il faut simplement écrire un rapport circonstancié avec, à la fin, demande de conseil de discipline, nous on signe tous pour montrer qu'on est tous d'accord (enfin à peu près, sauf ceux qui ne veulent pas le faire) et ensuite le CDE est bien embêté.
Bon après, le dernier qu'on a eu pour insulte et agression envers professeur s'est soldé par un sursis. Mais au moins on aura essayé.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par corisandiane le Dim 24 Mar 2013 - 16:40

cath5660 a écrit:Merci Hermione d'avoir cherché les textes.


Il ne faut pas juste attendre que le cde décide de tenir un conseil de disc.
Corisandiane, il faut présenter une demande de conseil de disc par écrit.
Si le cde refuse, il doit le faire de façon motivée et par écrit.

Et là, m'étonnerait bien qu'il refuse, car il serait dans son tort et il le sait.
je n'ai pas moi-même subi cette agression physique, je l'ai appris au détour d'une conversation, et elle s'était produite il y a déja deux mois. En parlant avec les collègues, on apprend que untel ou unetelle a été insultée il y a x temps, que rien ne s'est passé, etc....mais bref, je sais bien que normalement une agression physique doit donner lieu à un CD, mais tu vois, chez nous, ça n'est pas le cas, le souci c'est que du coup tout le monde se tait, on apprend les choses bien aprés.

corisandiane
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Ergo le Dim 24 Mar 2013 - 18:22

La semaine dernière, je me suis fait la réflexion qu'on devrait tenir une sorte de tableau. On a un tableau pour les exclusions, un tableau pour les papiers administratifs etc.

Mais mardi soir, après une décision de "stop, faut qu'on parle, faut qu'on agisse" prise avec plusieurs collègues, j'ai envoyé un mail récapitulant des "incidents" qui avaient eu lieu sur les trois jours précédents. Le lendemain matin, plusieurs ont dit: "je ne savais pas pour ça" ou "pour ça". Et là, je me suis dit qu'il devrait y avoir un endroit où l'on consigne ça.

Le problème, effectivement, c'est tout ce qui est gardé, enfoui, minimisé.

Bon courage, corisandiane, ça a l'air gratiné par chez toi... No fleurs2

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par albertine02 le Dim 24 Mar 2013 - 18:25

chez nous, tous les rapports d'incident sont consignés sur l'ent....
mais le cde a avoué ne pas tous les lire......à quoi bon, donc ?
Pour qu'un gamin passe en conseil de discipline, il a fallu que le même jour, il insulte les AE et le CDE et que j'informe ce dernier qu'il avait, la semaine auparavant, traité un prof de "vieux c...."....le rapport dudit prof n'avait pas été lu.

Et de toute façon, l'élève a eu du sursis.....à quoi bon, donc ?

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Ergo le Dim 24 Mar 2013 - 18:28

Si, si, si !
A quoi bon ? Montrer que nous, à notre niveau, on ne baisse pas les bras. Peut-être que l'institution ne suit pas mais il faut, chaque jour, dire ce que l'on n'accepte pas.

Imaginez un peu l'impact (au moins psychologique hein, je ne suis pas (si) naïve) d'un registre des incidents tenu à l'année - ou d'une compilation de tous les rapports d'incidents dans un établissement et d'envoyer ça "là-haut" - tous les établissements. Alors on va me répondre que ça ne changerait rien. Peut-être mais l'alerte aurait été donnée avec poids.

(Cherchez pas, j'ai bouffé du lion aujourd'hui, jme sens des envies d'attaque. Razz)

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Hermione0908 le Dim 24 Mar 2013 - 18:29

Tu m'en prêtes un peu ? (du lion)

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Ergo le Dim 24 Mar 2013 - 18:33

Bien volontiers, et je m'en mets de côté.

Spoiler:

Et un tigre, ça ne fait jamais de mal non plus:

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Hermione0908 le Dim 24 Mar 2013 - 18:40

Merci ! Wink

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par albertine02 le Dim 24 Mar 2013 - 18:43

Non mais je suis d'accord...hors de question de baisser les bras....
mais c'est simplement épuisant et incroyable d'en arriver là, à cette bataille quotidienne.
Demain, j'ai mon conseil.....je sais d'avance que mon collègue TZR sur trois bahuts et chahuté par mes sales morveux de 3ème risque d'être désavoué par la direction....on s'est mis d'accord et je le soutiendrai, mais franchement, ça me flingue le moral de me dire que c'est à lui de se justifier, à moi de le soutenir, et non aux gamins de présenter des excuses, de changer d'attitude etc.

albertine02
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par gauvain31 le Dim 24 Mar 2013 - 18:55

@albertine02 a écrit:Non mais je suis d'accord...hors de question de baisser les bras....
mais c'est simplement épuisant et incroyable d'en arriver là, à cette bataille quotidienne.
Demain, j'ai mon conseil.....je sais d'avance que mon collègue TZR sur trois bahuts et chahuté par mes sales morveux de 3ème risque d'être désavoué par la direction....on s'est mis d'accord et je le soutiendrai, mais franchement, ça me flingue le moral de me dire que c'est à lui de se justifier, à moi de le soutenir, et non aux gamins de présenter des excuses, de changer d'attitude etc.

Pourquoi le CDE n'est-il pas passé dans la classe? Y a-t-il eu des sanctions à l’échelle de l’établissement? Perso je demanderai par provocation au CDE et au CPE de se justifier: y a-t-il eu un soutien? des conseils à lui donner? Trop facile de critiquer le collègue....

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Exemples de dysfonctionnements du collège actuel

Message par Marie Laetitia le Dim 24 Mar 2013 - 19:02

Merci Ergo: c'est exactement la musique dont j'avais besoin ce soir... Crying or Very sad Bouzignac n'a plus qu'à se ranger...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum