Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par kensington le Sam 12 Oct 2013 - 12:20

Le niveau des élèves français est en baisse dans l'enquête Pisa 2012 qui sera dévoilée en décembre, a indiqué le ministre jeudi soir. Selon lui, les réformes en cours permettront d'inverser la tendance.
L'article de L'Express est ici.

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par micaschiste le Sam 12 Oct 2013 - 12:22

Ah oui, tout le monde y croit fermement les enseignements exploratoires et l'AP va sauver les lycéens français furieux 

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par JPhMM le Sam 12 Oct 2013 - 12:22

Le Ministre a écrit:La France décroche totalement dans les performances de ses élèves. Sur dix ans, ça devient dramatique.
Sinon, il parait que le niveau ne baisse pas.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par Chocolat le Sam 12 Oct 2013 - 12:31

Et on dit merci à qui ?

Aux méthodes globales d'apprentissage de la lecture, aux séquences fourre-tout et aux heures perdues en activités vides de sens, ainsi qu'aux programmes 2002 qui avaient tout juste 10 ans en 2012 et avaient donc bercé l'enfance des apprenants soumis à l'épreuve (et dire qu'on s'apprête à les remettre au goût du jour en les édulcorant encore un peu pour que l'épreuve soit moins éprouvante pour notre belle jeunesse)...", comme me le rappelle si justement quelqu'un qui se bat contre ces inepties depuis un bon moment.


@kensington a écrit:
Le niveau des élèves français est en baisse dans l'enquête Pisa 2012 qui sera dévoilée en décembre, a indiqué le ministre jeudi soir. Selon lui, les réformes en cours permettront d'inverser la tendance.
L'article de L'Express est ici.
Shocked elephantroselol!


Dernière édition par Chocolat le Sam 12 Oct 2013 - 20:43, édité 2 fois

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par Mike92 le Sam 12 Oct 2013 - 12:34

J'aimerais comprendre la logique d'un titre qui annonce.. ce qui ne sera connu que le 3 décembre ? y a-t-il des infos sues du seul ministre ?
Pour le reste, la chanson est connue : les élèves de familles "favorisées" ont non seulement des acquis culturels familiaux (la richesse et la correction du français au premier chef), mais aussi le souci d'apprendre sachant que c'est leur avenir qui est en jeu ; il n'y a pas d'opposition systématique ni d'hostilité affichée comme chez ceux qui se croient (ou ont l'intuition) de ne pas être à la hauteur, d'être les perdants en tout, hier, aujourd'hui et demain. Je ne crois pas en conscience que nous favorisions.. les favorisés, je pense même qu'on se démène davantage pour les autres... qui sont si peu nombreux à comprendre que nous sommes une planche de salut...

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par John le Sam 12 Oct 2013 - 12:39

Le niveau des élèves français est en baisse dans l'enquête Pisa 2012 qui sera dévoilée en décembre. Selon le ministre, les réformes en cours permettront d'inverser la tendance.
On dirait, au choix, une annonce du Gosplan ou une brève de Bernard Mabille.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par Celeborn le Sam 12 Oct 2013 - 12:39

@micaschiste a écrit:Ah oui, tout le monde y croit fermement les enseignements exploratoires et l'AP va sauver les lycéens français furieux 
Je ne pense pas que Vincent Peillon incluait la réforme du lycée du gouvernement précédent dans sa liste Wink.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par badin le Sam 12 Oct 2013 - 12:42

Pisa compare les performances des enfants de différents pays, nous baissons par rapport aux autres, cela ne signifie pas que nous baissions dans l'absolu. On ne peut rien dire du tout à ce sujet là.

Nos adultes ne valent pas mieux que nos jeunes toujours par rapport aux autres pays, là non plus nous ne pouvons rien affirmer du niveau de nos adultes par rapport à nos jeunes et surtout pas que le niveau de nos jeunes est moins bon que celui de nos adultes, n'en déplaise à certains.

badin
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par Celeborn le Sam 12 Oct 2013 - 12:47

@badin a écrit:Pisa compare les performances des enfants de différents pays, nous baissons par rapport aux autres, cela ne signifie pas que nous baissions dans l'absolu. On ne peut rien dire du tout à ce sujet là.
Rassure-toi, on a des études internes faites par la DEPP qui montrent que nous baissons aussi dans l'absolu ces vingt dernières années.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par Leclochard le Sam 12 Oct 2013 - 12:48

@badin a écrit:Pisa compare les performances des enfants de différents pays, nous baissons par rapport aux autres, cela ne signifie pas que nous baissions dans l'absolu. On ne peut rien dire du tout à ce sujet là.

Nos adultes ne valent pas mieux que nos jeunes toujours par rapport aux autres pays, là non plus nous ne pouvons rien affirmer du niveau de nos adultes par rapport à nos jeunes et surtout pas que le niveau de nos jeunes est moins bon que celui de nos adultes, n'en déplaise à certains.
Tu peux expliquer ton deuxième paragraphe. J'ai pas compris. scratch 

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par Celeborn le Sam 12 Oct 2013 - 12:49

Je cite Bruno Suchaut dans un article du Café Pédagogique (je ne recule devant rien ! Razz) :

L’étude de la D.E.P.P. qui compare l’évolution des performances des élèves de CM2 entre 1987 et 2007 fournit des résultats différents avec une forte baisse du niveau moyen sur la période mais surtout entre 1997 et 2007. Il ressort aussi de cette étude la forte accentuation des inégalités sociales de réussite puisque la diminution des performances est d’autant plus forte sur cette même période que l’on se situe à un niveau plus bas dans la hiérarchie sociale des professions des parents.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par JPhMM le Sam 12 Oct 2013 - 12:51

@badin a écrit:Pisa compare les performances des enfants de différents pays, nous baissons par rapport aux autres, cela ne signifie pas que nous baissions dans l'absolu. On ne peut rien dire du tout à ce sujet là.
Ouais ouais, c'est ça.

En culture mathématique :



C'est pas comme si c'était extrait d'un document de la DEPP, hein...

Sinon, le niveau ne baisse pas, donc.


Dernière édition par JPhMM le Sam 12 Oct 2013 - 12:52, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par Chocolat le Sam 12 Oct 2013 - 12:51

@badin a écrit:Pisa compare les performances des enfants de différents pays, nous baissons par rapport aux autres, cela ne signifie pas que nous baissions dans l'absolu. On ne peut rien dire du tout à ce sujet là.

Nos adultes ne valent pas mieux que nos jeunes toujours par rapport aux autres pays, là non plus nous ne pouvons rien affirmer du niveau de nos adultes par rapport à nos jeunes et surtout pas que le niveau de nos jeunes est moins bon que celui de nos adultes, n'en déplaise à certains.
On ne va pas tourner autour du pot : nos résultats sont catastrophiques et en chute libre par rapport à d'autres pays.


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par Asha Kraken le Sam 12 Oct 2013 - 12:54

Voilà ce qui me rend dingue, non seulement que le niveau général plonge mais que ce soient les plus défavorisés qui trinquent ! La ségrégation accentuée , merci les neuneus qui veulent apprendre aux gamins à lire dans des modes d'emploi. Et ce sont les concertistes du Café Péda qui citent la D.E.P.P., faut le faire tout de même.confused


Dernière édition par Asha Kraken le Sam 12 Oct 2013 - 12:56, édité 1 fois

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par PauvreYorick le Sam 12 Oct 2013 - 12:55

@JPhMM a écrit:
Le Ministre a écrit:La France décroche totalement dans les performances de ses élèves. Sur dix ans, ça devient dramatique.
Sinon, il parait que le niveau ne baisse pas.
On l'entend encore, c'est vrai. Mais même parmi les plus dogmatiques des théologiens concernés, les certitudes se fissurent; si même les outils d'habitude utilisés pour masquer cette baisse commencent malencontreusement à l'exhiber, on peut supposer que certains tourneront casaque.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par badin le Sam 12 Oct 2013 - 13:37

Et si "la culture des masses" était une légende? Et si l'enseignement pour tous n'avait jamais existé? Et si seule une élite en avait bénéficié?

Les petits français pourraient-ils acquérir une culture que leurs parents (ou grands parents) ne possèdent pas et ne peuvent donc leur transmettre?

L'enseignant peut-il combler ces lacunes?

Pour ma part, je pense que non dans la plupart des cas. Quand on ne raisonne pas à la maison, l'enfant aura beaucoup de mal à se débrouiller en classe, nonobstant une certaine élite.

badin
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par gauvain31 le Sam 12 Oct 2013 - 13:39

keeeeooouuuuahhhh ??? Shocked Le niveau baisse ???.... mais on nous aurait menti ???? Mais ce n'est pas possible !!!

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par gauvain31 le Sam 12 Oct 2013 - 13:55

Pourquoi les inégalités augmentent? Des hypothèse Probablement du fait des déficiences des méthodes pédagogiques recommandées, les parents avertis (de milieu sociologiques favorisés) font travailler leur enfant à la maison.. mais avec des exercices sérieux; déjà il y a 10 ans quand j'étais en Picardie, des parents m'ont dit qu'ils faisaient travailler la conjugaison et la grammaire le soir , vu que les gamins passaient leur temps à ne rien faire , à faire des arts plastiques et à s'épanouir.

Perso, en SVT on nous demande de faire des tâches complexes; j'ai essayé une ou deux fois j'ai très vite vu : ce genre de pédagogie ne prend qu'avec des élèves déjà bons, les autres font du surplace et c'est logique; le principe même de cette pédagogie est de laisser l'élève faire son propre parcours pour répondre au problème posé : mais les élèves les plus faibles prennent le chemin le plus facile./.. je ne fais donc plus de tâche complexe en collège ; à la limite ça commence à devenir intéressant en fin de seconde car pour faire une vrai bonne tâche complexe , il fait d'abord savoir faire des tâches simples...
Même mon IPR n'vait pas de trop y croire à ces tâches complexes quand je lui en ai parlé lors de mon inspection ; elle m'a fait d'un air dépité: "Oh , vous savez les tâches complexes..."

Autre tendance demandée par l'inspection : les "indicateurs de réussite" à mettre lorsqu'on pose un exercice aux élèves et où on dit à l'élève toutes les étapes de la démarche pour résoudre le problème : mais où est l'autonomie de l'élève??? Ah oui l'élève évite de demander au professeur... mais est-ce un progrès?
Perso je ne fais pas ces indicateurs de réussite, mais lorsque l'élève bloque , il m'appelle. J'ai l'impression que pour les IPR un élève qui n'appelle pas le professeur parce que tout est sur la fiche , est un élève autonome... grave erreur

Autre pratique qui accroît encore plus les inégalités : la pédagogie différenciée, que je ne fais pas bien sûr. Ce type de pédagogie ne doit pas être un but en soi comme le voudrait l'inspection, mais juste une aide temporaire pour qu'ensuite tous les élèves fassent la même chose . Donner des choses plus faciles aux élèves faibles leur fait faire du surplace et faire des choses plus difficiles aux bons élèves les feront progresser d'où l'accroissement à mon sens des inégalités de niveaux qui étaient déjà présentes à l'entrée du collège.


Dernière édition par gauvain31 le Sam 12 Oct 2013 - 15:26, édité 1 fois

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par JPhMM le Sam 12 Oct 2013 - 13:58

@badin a écrit:Et si l'enseignement pour tous n'avait jamais existé?
Et si le monde — tel qu'il est perçu par nos sens — n'existait pas ?

Tant de questions. Si peu de réponses. La chose est tragique.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par badin le Sam 12 Oct 2013 - 14:07

@JPhMM a écrit:
@badin a écrit:Et si l'enseignement pour tous n'avait jamais existé?
Et si le monde — tel qu'il est perçu par nos sens — n'existait pas ?

Tant de questions. Si peu de réponses. La chose est tragique.
Des questions, oui, sur un mythe et vous participez largement à sa propagation.

badin
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par JPhMM le Sam 12 Oct 2013 - 14:12

@badin a écrit:
@JPhMM a écrit:
@badin a écrit:Et si l'enseignement pour tous n'avait jamais existé?
Et si le monde — tel qu'il est perçu par nos sens — n'existait pas ?

Tant de questions. Si peu de réponses. La chose est tragique.
Des questions, oui, sur un mythe et vous participez largement à sa propagation.
Si vous le dites...

Sauf que la DEPP, le ministre, l'OCDE, etc. ne sont pas d'accord avec vous. Qu'importe hein, n'est-ce pas ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par Zenxya le Sam 12 Oct 2013 - 14:15

@badin a écrit:Et si "la culture des masses" était une légende? Et si l'enseignement pour tous n'avait jamais existé? Et si seule une élite en avait bénéficié?

Les petits français pourraient-ils acquérir une culture que leurs parents (ou grands parents) ne possèdent pas et ne peuvent donc leur transmettre?

L'enseignant peut-il combler ces lacunes?

Pour ma part, je pense que non dans la plupart des cas. Quand on ne raisonne pas à la maison, l'enfant aura beaucoup de mal à se débrouiller en classe, nonobstant une certaine élite.
Non, mais il peut donner les bases qui lui permettent de l'acquérir cette culture. L'enseignant n'est pas là pour tout transmettre, il est là surtout pour donner le code qui va permettre de l'acquérir, plus tard. Te rends-tu compte du mépris que tes propos véhiculent. Tu insinues qu'un enfant d'une ZUP quelconque qui n'aurait eu comme horizon qu'un terrain vague ne pourrait à l'age adulte qu'avoir ce même horizon.
"Tu es né de ce côté là de la cité et tu y resteras ! tu n'échapperas pas au déterminisme social, mon fils, ma fille" en clair c'est ça le message ?
L'enfer c'est vraiment les autres.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par philann le Sam 12 Oct 2013 - 14:19

Badin: j'ai des exemples familliaux qui infirment complètement ce que tu dis!!
Bine sûr il y a toujours eu des élites et des élèves à la ramasse...mais on pouvait "un peu" aller contre le déterminisme social et amilial! Aujourd'hui on propage et augmente la ségrégation sociale au lieu de lutter contre!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par carolette le Sam 12 Oct 2013 - 14:29

@philann a écrit:Badin: j'ai des exemples familliaux qui infirment complètement ce que tu dis!!
Bine sûr il y a toujours eu des élites et des élèves à la ramasse...mais on pouvait  "un peu" aller contre le déterminisme social et amilial! Aujourd'hui on propage et augmente la ségrégation sociale au lieu de lutter contre!!
L'ambition qu'ont les parents pour leurs enfants est quand même très importante, parce qu'elle va être structurante au quotidien, et à l'école dans le rapport au savoir, et cela, quel que soit le milieu social. Que l'on soit pauvre ou riche, j'ai l'impression que ceux qui s'en sortent le mieux sont ceux qui, pauvres ou riches culturellement et/ou socialement, ont grandi dans un milieu qui favorise l'ouverture, qui développe le goût de l'effort, le respect de soi et de l'autre. Bref, qui ont appris à vivre en société, en étant un citoyen responsable.

carolette
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon: "La France décroche totalement" dans l'étude Pisa 2012

Message par philann le Sam 12 Oct 2013 - 14:50

C'est d'autant plus vrai que l'école ne transmet plus ni l'exigence, ni la valeur du travail, ni l'idée des humanités...

Aujourd'hui seuls ceux qui ont la chance d'avoir des parents qui investissent (culturellement) dans l'éducation de leurs enfants ont la chance de s'en sortir!!

C'est pourquoi les discours sur les notes, la couleur rouge et autres poids de cartable me font hurler!!

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum