Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par InvitéS2 le Mar 1 Avr - 15:38

Merci pour le lien Tristana, l'article vaut le détour en effet. Ce passage en particulier:

"Il y a eu, certes, l'apparition de groupuscules fascistes se réclamant de l'islam. Mais il y a tout aussi bien eu des mouvements fascistes se réclamant de l'Occident et du Christ-roi. Cela n'empêche aucun intellectuel islamophobe de vanter à tout bout de champ notre supérieure identité "occidentale" et de parvenir à loger nos admirables "racines chrétiennes" dans le culte d'une laïcité dont Marine Le Pen, devenue une des plus acharnées pratiquantes de ce culte, révèle enfin de quel bois politique il se chauffe".

Voilà tout est dit.

InvitéS2
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Mar 1 Avr - 16:56

Seylan a écrit:Merci pour le lien Tristana, l'article vaut le détour en effet. Ce passage en particulier:

"Il y a eu, certes, l'apparition de groupuscules fascistes se réclamant de l'islam. Mais il y a tout aussi bien eu des mouvements fascistes se réclamant de l'Occident et du Christ-roi. Cela n'empêche aucun intellectuel islamophobe de vanter à tout bout de champ notre supérieure identité "occidentale" et de parvenir à loger nos admirables "racines chrétiennes" dans le culte d'une laïcité dont Marine Le Pen, devenue une des plus acharnées pratiquantes de ce culte, révèle enfin de quel bois politique il se chauffe".

Voilà tout est dit.
Effectivement, tout est dit : à t'en croire donc (puisque tu sembles valider la main sur le coeur et le sourire gaillard aux lèvres cette citation à faire hurler un authentique humaniste), il n'y a pas de milieu possible entre l'appartenance à l'extrême-droite pseudo laïque de mauvaise foi et l'acceptation inconditionnelle du fascisme vert et de toutes ses manifestations, de la plus anodine (pour commencer) à la plus radicale (quand c'est trop tard)? D'une part, tous les intervenants républicains et humanistes de ce forum (dont je suis) et d'ailleurs apprécieront d'être catalogués fachos chrétiens déguisés et d'autre part, on comprendra plus aisément comment le fondamentalisme peut effectivement se développer sous nos latitudes (et ailleurs aussi, du coup) avec des adversaires aussi éclairés que le groupe des naïfs bon teint auquel tu parais - si on en juge à tes propos et à ta mise en exergue de cette citation - appartenir.

TOUS les extrémismes sont à combattre et combattre le fondamentalisme musulman n'a pas moins de légitimité que de combattre tout fondamentalisme religieux ou toute idéologie totalitaire athée : cela ne fait pas d'authentiques républicaines humanistes des "islamophobes" et encore moins des racistes, bien au contraire, justement! En arriver à ce degré de confusion et d'amalgames, c'est tout simplement mesurer le naufrage de la Pensée en Occident.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Mar 1 Avr - 17:51

Et pour comprendre que les islamistes n'ont pas les mêmes schémas de pensée que nous et que leur stratégie s'organise sur le long terme et qu'ils peuvent accepter de ne pas être là pour voir le triomphe de leur cause (que ce soit là, en Afghanistan, ou au Mali ou en Tunisie ou partout ailleurs, y compris en Occident malgré tout ce que pourront penser les naïfs qui refusent de comprendre à qui ils ont affaire) :

AFGHANISTAN. Les talibans attendent leur heure

Depuis le début de l'année, l'Afghanistan fait face à une recrudescence des actions violences des talibans. Et le temps joue pour eux.

Les talibans, qui avaient promis le 11 mars qu'ils allaient tout faire pour désorganiser l'élection présidentielle du 5 avril qu'ils considèrent comme un "complot des envahisseurs occidentaux", n'en sont pas restés aux menaces. Samedi, à Kaboul, le siège de la Commission électorale indépendante (IEC), instance chargée de veiller au bon déroulement du scrutin, a été attaqué pendant plusieurs heures par un commando taliban. La veille, c'était une résidence d'ONG et mardi, un autre bureau chargé de l'organisation des élections qui ont été attaqués.

Le 20 mars, l'hôtel Serena de Kaboul, un établissement ultra-sécurisé fréquenté par de nombreux expatriés, a été la cible des talibans, tuant un journaliste afghan de l'AFP. L'une des opérations les plus meurtrières de l'année 2014 a eu lieu, le 17 janvier, contre un restaurant libanais qui a fait une vingtaine de morts.

La suite ici : http://actualites.nouvelobs.com/obs/monde/20140331.OBS2058/afghanistan-les-talibans-attendent-leur-heure.html?cm_mmc=Acqui_MNR-_-NO-_-WelcomeMedia-_-edito&from=wm#xtor=EREC-210-[WM]-20140401

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Celadon le Sam 5 Avr - 18:58

Video : Un intéressant dialogue entre Polony et Suaudeau :
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/04/04/31003-20140404ARTFIG00364-radicalisation-des-jeunes-de-banlieue-djihad-en-syrie-le-debat-natacha-polonyjulien-suaudeau.php
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Celadon le Dim 6 Avr - 8:45

Témoignage de JP Filiu qui fut n°2 de l'Ambassade de France à Tunis voici quelques années :
http://blogs.rue89.nouvelobs.com/jean-pierre-filiu/2014/04/06/la-syrie-destination-de-reve-pour-djihadistes-francais-232677
"C'est internet qui est le medium du basculement."
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Olympias le Dim 6 Avr - 9:46

Seylan a écrit:Merci pour le lien Tristana, l'article vaut le détour en effet. Ce passage en particulier:

"Il y a eu, certes, l'apparition de groupuscules fascistes se réclamant de l'islam. Mais il y a tout aussi bien eu des mouvements fascistes se réclamant de l'Occident et du Christ-roi. Cela n'empêche aucun intellectuel islamophobe de vanter à tout bout de champ notre supérieure identité "occidentale" et de parvenir à loger nos admirables "racines chrétiennes" dans le culte d'une laïcité dont Marine Le Pen, devenue une des plus acharnées pratiquantes de ce culte, révèle enfin de quel bois politique il se chauffe".

Voilà tout est dit.
Merci de tes agréables remarques plus haut ! L'intégrisme religieux est un sujet que je connais particulièrement bien mais je n'ai pas forcément envie de disserter dessus sur des forums. Tous les intégrismes sont dangereux, en particulier à cause de leur projet de contrôle social des populations qui frôle des formes de totalitarismes. Ceci étant, je ne vois pas en quoi être choquée par le port de signes religieux qui montrent que la femme est inférieure à l'homme (le voile et toutes ses variantes) constitue la preuve que mes propos sont d'un bas niveau intellectuel.
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Dim 6 Avr - 10:28

@Olympias a écrit:
Seylan a écrit:Merci pour le lien Tristana, l'article vaut le détour en effet. Ce passage en particulier:

"Il y a eu, certes, l'apparition de groupuscules fascistes se réclamant de l'islam. Mais il y a tout aussi bien eu des mouvements fascistes se réclamant de l'Occident et du Christ-roi. Cela n'empêche aucun intellectuel islamophobe de vanter à tout bout de champ notre supérieure identité "occidentale" et de parvenir à loger nos admirables "racines chrétiennes" dans le culte d'une laïcité dont Marine Le Pen, devenue une des plus acharnées pratiquantes de ce culte, révèle enfin de quel bois politique il se chauffe".

Voilà tout est dit.
Merci de tes agréables remarques plus haut ! L'intégrisme religieux est un sujet que je connais particulièrement bien mais je n'ai pas forcément envie de disserter dessus sur des forums. Tous les intégrismes sont dangereux, en particulier à cause de leur projet de contrôle social des populations qui frôle des formes de totalitarismes. Ceci étant, je ne vois pas en quoi être choquée par le port de signes religieux qui montrent que la femme est inférieure à l'homme (le voile et toutes ses variantes) constitue la preuve que mes propos sont d'un bas niveau intellectuel.
Ni le signe que tu correspondes (toi et d'autres...) d'ailleurs en quoi que ce soit à ce que j'ai mis en gras...  Rolling Eyes 

Cette tendance à la caricature n'est que le signe du prêt à penser et d'une facilité bien manichéenne.

Ils devraient aller lire Ma vie à contre-Coran de Djemila Benhabib, qui fait preuve de bien plus de subtilité et d'à propos dans son approche, y compris en pourfendant les idiots utiles.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Olympias le Dim 6 Avr - 10:35

Je suis étonnée par le faible niveau de réflexion de ce fil, notamment par les propos de Dwarf, Olympias, Edgar et Docteur Ox. J'étais jusque là très contente d'avoir découvert ce forum plutôt utile et agréable à lire.


Je faisais référence à cette phrase
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Dim 6 Avr - 12:11

@Olympias a écrit:Je suis étonnée par le faible niveau de réflexion de ce fil, notamment par les propos de Dwarf, Olympias, Edgar et Docteur Ox. J'étais jusque là très contente d'avoir découvert ce forum plutôt utile et agréable à lire.


Je faisais référence à cette phrase
Au temps pour moi. De toute façon, comme toujours, avec certains sujets, ça vire à la foire d'empoigne et à l'argument ad hominem...  cafe

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par InvitéS2 le Dim 6 Avr - 12:31

Olympias a dit:
"Mais je pensais plutôt à autre chose...leurs femmes corbeaux se faisant bastonner parce qu'elles ne seraient pas assez couvertes !!!!!!!!!!!!!!!!!"

@Olympas:  J'ai trouvé cette phrase plus que méprisante pour ces femmes et cette culture. Effectivement, le niveau du fil est très bas. Je n'ai jamais parlé de ton " niveau intellectuel". Relis tout.

Dwarf a dit : "Cette tendance à la caricature n'est que le signe du prêt à penser et d'une facilité bien manichéenne."

@Dwarf: Tu dis que je semble appartenir au groupe des " naïfs bon teint" pour te permettre ensuite de réduire mon point de vue au manichéisme, c'est insensé mais on commence vraiment à comprendre ce qui sous-tend tes interventions ici. Mais tu vas quand même définir ici cette expression:"naïf bon teint"? Quel est le "bon teint" à avoir ?"
Après de tels propos que tu pourras difficilement rattraper, j'avais décidé de ne plus revenir sur ce fil, mené par toi et tes comparses, que je trouve de plus en plus radicaux.

Toutes les religions comportent des groupuscules rigides, extrémistes qui ont une lecture singulière de leur dogme. Dans la Chrétienté par exemple: Amisch, Mennonites ou autres Mormons s'organisent en société, nient les libertés individuelles, sont même à l'origine d'abus sur des enfants forcés au mariage et tu perds ton temps à essayer de nous convaincre que l'islam est la pire religion au monde.

Mais ma première réaction a été la bonne, je n'ai rien à faire ici. Je trouve décidément le niveau de réflexion de ce fil très bas. Entre un Dwarf dominateur qui nous assène de ses analyses à géométrie invariable et les contradicteurs (indignés  Shocked) méritant pour leur flegme et leur patience- dont les interventions me réjouissent soit dit en passant -, il est plus que temps que j'aille voir ailleurs si le ciel est plus bleu car j'en ai marre de ce genre de situation où la langue de bois est légion et où le crédit accordé est fonction de la quantité de texte débité sur la qualité.

_________________
" Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin." Proverbe africain.

InvitéS2
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Dim 6 Avr - 13:26

Seylan a écrit:Olympias a dit:
"Mais je pensais plutôt à autre chose...leurs femmes corbeaux se faisant bastonner parce qu'elles ne seraient pas assez couvertes !!!!!!!!!!!!!!!!!"

@Olympas:  J'ai trouvé cette phrase plus que méprisante pour ces femmes et cette culture. Effectivement, le niveau du fil est très bas. Je n'ai jamais parlé de ton " niveau intellectuel". Relis tout.

Dwarf a dit : "Cette tendance à la caricature n'est que le signe du prêt à penser et d'une facilité bien manichéenne."

@Dwarf: Tu dis que je semble appartenir au groupe des " naïfs bon teint" pour te permettre ensuite de réduire mon point de vue au manichéisme, c'est insensé mais on commence vraiment à comprendre ce qui sous-tend tes interventions ici. Mais tu vas quand même définir ici cette expression:"naïf bon teint"? Quel est le "bon teint" à avoir ?"
Après de tels propos que tu pourras difficilement rattraper, j'avais décidé de ne plus revenir sur ce fil, mené par toi et tes comparses, que je trouve de plus en plus radicaux.

Toutes les religions comportent des groupuscules rigides, extrémistes qui ont une lecture singulière de leur dogme. Dans la Chrétienté par exemple: Amisch, Mennonites ou autres Mormons s'organisent en société, nient les libertés individuelles, sont même à l'origine d'abus sur des enfants forcés au mariage et tu perds ton temps à essayer de nous convaincre que l'islam est la pire religion au monde.

Mais ma première réaction a été la bonne, je n'ai rien à faire ici. Je trouve décidément le niveau de réflexion de ce fil très bas. Entre un Dwarf dominateur qui nous assène de ses analyses à géométrie invariable et les contradicteurs (indignés  Shocked) méritant pour leur flegme et leur patience- dont les interventions me réjouissent soit dit en passant -, il est plus que temps que j'aille voir ailleurs si le ciel est plus bleu car j'en ai marre de ce genre de situation où la langue de bois est légion et où le crédit accordé est fonction de la quantité de texte débité sur la qualité.
C'est marrant, j'allais te dire exactement la même chose à propos de tes comparses supposés type Zepo et bisounours land.

Vous passez votre temps à tout confondre, on vous donne du concret et vous nous dites "fachos"! Je caricature mais après tout, comment comprendre autrement ta fameuse phrase "on commence vraiment à comprendre ce qui sous-tend tes interventions ici"?

Vous voyez le monde en rose, soit, c'est votre problème à vous mais ne venez pas dire à ceux qui pointent des réalités concrètes noires ou gris foncé qu'ils délirent et que tout cela n'est pas vrai : vous ne ferez que faire gagner du temps aux extrémistes que vous prétendez fustiger.

Quant à  la langue de bois, désolé, je n'en vois nulle part. On me contredit et d'autres avec, et avec une mauvaise foi qui ne peut laisser personne indifférent.

Pour finir, que tu mettes sur le même plan les Mormons, Hamishs et autres doux dingues protestants qui restent tranquilles dans leur coin sans faire braire personne ailleurs que dans leur propre communauté (et oui, tu as raison de dire que cela nous concerne malgré tout) et les terroristes qui tuent chaque jour des dizaines - voire des centaines certains jours - de personnes, je ne peux intellectuellement et humainement l'accepter : ce nivellement relativiste ne résiste pas à l'épreuve des faits. Mais c'est bien cela que vous refusez de voir : les FAITS.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par PauvreYorick le Dim 6 Avr - 14:22

Sans toucher à la question de fond, je vais faire deux remarques, l'une que chacun peut vérifier et l'autre qui est plutôt de l'ordre du témoignage.

1. Dwarf, ton ton ne cesse de se durcir. Tu parles de «mauvaise foi» de tes contradicteurs, mais je crois que si tu relis à tête reposée les différents échanges qui te semblent maintenant justifier ce diagnostic, tu ne pourras pas faire autrement que de le retirer.

***

2. Il faut bien voir que sur ce forum j'ai quand même l'impression que dès qu'il est question d'islam (c'était un peu le cas avant mais depuis ton arrivée il y a quelques semaines ou mois c'est devenu systématique), on constate la prolifération d'un type de message: le message d'indignation face à l'intégrisme. Entendons-nous bien: personne de bon sens ne peut nier qu'il s'agisse de faits qui très légitimement suscitent l'indignation. Le problème n'est pas là: le problème est dans la tendance hégémonique de ce discours, et dans la stigmatisation de tout ajout (je ne parle même pas de contradiction) qui ne serait pas conforme à la ligne. Dans le très long fil sur MGBuffet, à tort ou à raison, plusieurs intervenants se sont tout simplement retirés de la conversation, persuadés qu'ils ont fini par être que toute tentative de leur part de raisonner un peu froidement sur ces questions allait les soumettre à un pilonnage en règle. Et j'ai été contacté à de nombreuses reprises par message privé par des membres du forum que ce fil avait persuadés que ce qu'ils avaient à dire serait totalement inaudible ou les soumettrait à des attaques personnelles et à des invectives.

J'ai du mal à leur donner entièrement tort, même si, pour ma part, par conviction professionnelle, j'estime possible de continuer à discuter, en faisant l'effort peu naturel de prendre toujours ce qu'on me dit dans le sens le plus favorable possible à celui qui le dit. Ce n'est pas que je trouve cela facile; je trouve même très difficile de prendre tout à fait sereinement le ton de certains messages.

Pour donner un sentiment global que j'ai un peu la flemme d'étayer et qui pourrait être lui-même biaisé, d'une formule, voici: j'ai l'impression que le biais de confirmation joue à plein sur ce sujet, comme sur d'autres mais peut-être davantage encore; et que dès qu'il est question d'islam, nous sommes quelques-uns à nous mettre à accepter des arguments que jamais, dans d'autres contextes, nous ne prendrions un seul instant au sérieux.

Autrement dit, c'est la panique de la raison: toutes les défenses critiques et toutes les armes intellectuelles s'abaissent d'un coup, le plussoiement joue son rôle d'applaudimètre, la rhétorique tribunitienne s'enclenche, la longueur des messages s'efforce de masquer le caractère circulaire de leur logique, l'accumulation de faits petits et grands passe pour démonstration, les critères de qualité des sources plongent, chacun se voit enfin sommé de choisir le camp du Bien contre le Mal.

Alors bien sûr c'est très instructif à observer, mais c'est aussi un peu terrifiant.

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Tristana le Dim 6 Avr - 16:13

@PauvreYorick a écrit:Sans toucher à la question de fond, je vais faire deux remarques, l'une que chacun peut vérifier et l'autre qui est plutôt de l'ordre du témoignage.

1. Dwarf, ton ton ne cesse de se durcir. Tu parles de «mauvaise foi» de tes contradicteurs, mais je crois que si tu relis à tête reposée les différents échanges qui te semblent maintenant justifier ce diagnostic, tu ne pourras pas faire autrement que de le retirer.

***

2. Il faut bien voir que sur ce forum j'ai quand même l'impression que dès qu'il est question d'islam (c'était un peu le cas avant mais depuis ton arrivée il y a quelques semaines ou mois c'est devenu systématique), on constate la prolifération d'un type de message: le message d'indignation face à l'intégrisme. Entendons-nous bien: personne de bon sens ne peut nier qu'il s'agisse de faits qui très légitimement suscitent l'indignation. Le problème n'est pas là: le problème est dans la tendance hégémonique de ce discours, et dans la stigmatisation de tout ajout (je ne parle même pas de contradiction) qui ne serait pas conforme à la ligne. Dans le très long fil sur MGBuffet, à tort ou à raison, plusieurs intervenants se sont tout simplement retirés de la conversation, persuadés qu'ils ont fini par être que toute tentative de leur part de raisonner un peu froidement sur ces questions allait les soumettre à un pilonnage en règle. Et j'ai été contacté à de nombreuses reprises par message privé par des membres du forum que ce fil avait persuadés que ce qu'ils avaient à dire serait totalement inaudible ou les soumettrait à des attaques personnelles et à des invectives.

J'ai du mal à leur donner entièrement tort, même si, pour ma part, par conviction professionnelle, j'estime possible de continuer à discuter, en faisant l'effort peu naturel de prendre toujours ce qu'on me dit dans le sens le plus favorable possible à celui qui le dit. Ce n'est pas que je trouve cela facile; je trouve même très difficile de prendre tout à fait sereinement le ton de certains messages.

Pour donner un sentiment global que j'ai un peu la flemme d'étayer et qui pourrait être lui-même biaisé, d'une formule, voici: j'ai l'impression que le biais de confirmation joue à plein sur ce sujet, comme sur d'autres mais peut-être davantage encore; et que dès qu'il est question d'islam, nous sommes quelques-uns à nous mettre à accepter des arguments que jamais, dans d'autres contextes, nous ne prendrions un seul instant au sérieux.

Autrement dit, c'est la panique de la raison: toutes les défenses critiques et toutes les armes intellectuelles s'abaissent d'un coup, le plussoiement joue son rôle d'applaudimètre, la rhétorique tribunitienne s'enclenche, la longueur des messages s'efforce de masquer le caractère circulaire de leur logique, l'accumulation de faits petits et grands passe pour démonstration, les critères de qualité des sources plongent, chacun se voit enfin sommé de choisir le camp du Bien contre le Mal.

Alors bien sûr c'est très instructif à observer, mais c'est aussi un peu terrifiant.

 veneration 
Ce qui va finir par arriver, c'est que plus personne ne viendra discuter de ce sujet, à part les bien-pensants (oui, moi aussi je peux utiliser des termes méprisants pour évoquer ceux qui ne pensent pas comme moi), parce qu'il sera devenu totalement impossible d'échanger des idées sans se faire rabaisser ou traiter de bisounours. La bataille ne sera pour autant pas gagnée (parce que vu la quantité de messages écrits sur ce sujet, il s'agit de militantisme, pas simplement d'information), chacun restera campé sur ses positions, mais il sera impossible d'en parler. En gros, ce sera à peu près la même chose que vivre dans un endroit où l'islam est devenu la règle politique : on ne l'ouvre plus, de peur d'être réprimandé. Belle réussite pour les opposants de l'extrémisme...

Ceci étant évidemment dit alors que j'ai beaucoup de respect pour des personnes comme Dwarf, Olympias, Celadon, etc. Mais se faire mépriser régulièrement, ça lasse...
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Zepo le Dim 6 Avr - 16:30

Excuse-moi Tristana, mais je viens de trouver cela et je ne peux m'en empêcher.  yesyes 

Viens par ici Dwarf, petit petit petit...



Dernière édition par Zepo le Dim 6 Avr - 16:36, édité 1 fois
avatar
Zepo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Celadon le Dim 6 Avr - 16:33

affraid Tristana, depuis quand te méprisé-je ????  pale 
avatar
Celadon
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Olympias le Dim 6 Avr - 16:39

En ce qui me concerne je ne méprise personne. 
Chacun a le droit d'avoir son opinion, c'est la démocratie. Par contre, j'ai du mal avec l'idée que le voile (sujet complexe, j'en conviens) puisse être un élément d'émancipation dans un pays comme la France. La femme n'a pas à être mise sous cloche, même de tissu.
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par PauvreYorick le Dim 6 Avr - 16:57

@Olympias a écrit:Par contre, j'ai du mal avec l'idée que le voile (sujet complexe, j'en conviens) puisse être un élément d'émancipation dans un pays comme la France.
Mais tu conviendras qu'il est étrange de ressentir le besoin de se déclarer hostile à un propos que (à ma connaissance, limitée certes) aucun des presque 23000 membres de ce forum n'a jamais tenu. J'ai l'impression qu'il y a unanimité complète sur le fait que le voile ne peut en aucun cas être un «élément d'émancipation». Du moins parmi ceux qui se sont exprimés à ce sujet. (Peut-être «Vert» n'aurait-il pas été d'accord, mais c'est le seul éventuel exemple de membre auquel j'arrive à songer.)

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Olympias le Dim 6 Avr - 16:59

@PauvreYorick a écrit:
@Olympias a écrit:Par contre, j'ai du mal avec l'idée que le voile (sujet complexe, j'en conviens) puisse être un élément d'émancipation dans un pays comme la France.
Mais tu conviendras qu'il est étrange de ressentir le besoin de se déclarer hostile à un propos que (à ma connaissance, limitée certes) aucun des presque 23000 membres de ce forum n'a jamais tenu. J'ai l'impression qu'il y a unanimité complète sur le fait que le voile ne peut en aucun cas être un «élément d'émancipation». Du moins parmi ceux qui se sont exprimés à ce sujet. (Peut-être «Vert» n'aurait-il pas été d'accord, mais c'est le seul éventuel exemple de membre auquel j'arrive à songer.)
Je ne parlais pas du forum en particulier mais de ce que j'ai pu entendre ou lire ça et là.
avatar
Olympias
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par PauvreYorick le Dim 6 Avr - 16:59

OK Smile

_________________
τὸ λέγειν τοὺς λόγους τοὺς ἀπὸ τῆς ἐπιστήμης οὐδὲν σημεῖον·
avatar
PauvreYorick
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par InvitéS2 le Dim 6 Avr - 17:04

@Zepo a écrit:Excuse-moi Tristana, mais je viens de trouver cela et je ne peux m'en empêcher.  yesyes 

Viens par ici Dwarf, petit petit petit...





 mdr mdr mdr

_________________
" Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin." Proverbe africain.

InvitéS2
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Dwarf le Dim 6 Avr - 17:43

Je n'ajouterai rien à ce que je viens de poster sur l'autre fil sur le sujet :

@PauvreYorick a écrit:
@Dwarf a écrit: La seule prétention que j'ai consiste à penser qu'en tant que citoyen j'ai un rôle à jouer pour contrer ceux qui veulent mettre par terre nos valeurs républicaines, notre culture européenne (ciment de l'Europe à en croire Arte en ce moment, et ils ont raison, je pense) et nos libertés individuelles.

Je trouve vraiment contre-productif voire désastreux que tu donnes l'impression (toi et d'autres, d'ailleurs) que mes avertissements et ceux d'autres membres de ce forum soient nuls et non avenus au prétexte que nous pointons des réalités qui te semblent des amalgames alors qu'elles font partie de la réalité même de la situation à laquelle nous sommes confrontés.
OK, je saisis l'occasion. Parce que j'ai quand même une question.

«Contre-productif», mais par rapport à quoi? Je veux dire: que cherches-tu, Dwarf, à produire? Quel est ton but en postant une quantité aussi gigantesque de texte (sur cet unique sujet) sur ce forum et sur ce forum précisément?
Il ne t'aura pas échappé, mon cher Yorick, que c'est un site d'enseignants.

Il ne t'aura pas non plus échappé que notre institution reste l'une des proies emblématiques des fondamentalistes de tous crins pour tout un tas de raisons idéologiques puisque nos missions fondamentales contrecarrent en vérité les leurs.

Il ne t'aura pas non plus échappé que beaucoup d'enseignants minimisent ou même parfois composent avec la menace fondamentaliste, comme nous en avons parfois la preuve ici même quand certains débats sont abordés ou, plus encore, sur le terrain, comme nous l'avons vu fort récemment dans l'établissement de V.Marchais.

Je ne porte pas de jugement sur ces collègues : je me contente en revanche de constater qu'ils adoptent concrètement des positionnements qui justement entravent l'efficacité des réponses à apporter sur le terrain face aux tentatives des fondamentalistes, lesquels sont encouragés par cette zizanie qui règne au sein de notre institution alors même que pourtant ses principes sont clairs et censés être connus de tous.

Je constate concrètement chaque jour que ce n'est pas toujours le cas et qu'en plus les modes de représentations mis en jeu lors des réponses à apporter à ces tentatives d'intrusion du religieux dans la sphère scolaire sont complètement biaisés et invoquent des considérations sociales, culturelles ou post-coloniales qui, si elles permettent de comprendre certaines choses, ne permettent pas d'excuser, voire pire, de justifier les agressions fondamentalistes. S'il y a bien un amalgame à éviter, justement, c'est celui-là!

Ces mêmes personnels de l'EN (car il n'y pas que les enseignants dans ce cas-là) me font penser que décidément, il faudrait faire des stages d'établissements pour rappeler les fondements de la laïcité et la raison d'être de la loi de 2004 et de la Charte de la Laïcité, qui est un merveilleux outil pédagogique totalement sous-employé pour ce que je peux constater des retours que j'ai jusqu'à présent du terrain.

En outre, et pour terminer, on ne peut combattre et triompher d'un adversaire que quand on le connaît. D'où la nécessité d'informer et d'expliquer.

Maintenant, quand je vois la tournure quasi-systématique que prennent certaines discussions ici, je me dis que j'économiserai du temps, de l'énergie, et de l'efficacité sans doute, en indiquant seulement des ressources pour que chaque membre les consulte pour soi-même et se fasse son idée personnelle sur le sujet qui nous occupe et nous occupera toujours plus tant que nous aurons à subir les tentatives (ou pire, les avancées) des fondamentalistes sur le terrain, tant au sein de notre institution que, plus encore, dehors (et cela non plus, il ne faut pas l'oublier et c'est d'abord là qu'il faut agir, sinon, nous nous contenterons de vouloir remplir un tonneau des Danaïdes).

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu
avatar
Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Tristana le Dim 6 Avr - 17:57

@Celadon a écrit:affraid Tristana, depuis quand te méprisé-je ????  pale 

@Olympias a écrit:En ce qui me concerne je ne méprise personne. 
Chacun a le droit d'avoir son opinion, c'est la démocratie. Par contre, j'ai du mal avec l'idée que le voile (sujet complexe, j'en conviens) puisse être un élément d'émancipation dans un pays comme la France. La femme n'a pas à être mise sous cloche, même de tissu.

Ce n'est pas ce que je voulais dire, je me suis mal exprimée.
Disons que j'ai le sentiment de faire partie du camp du mal face au camp du bien — et je sais que ce n'est pas de votre fait à vous, du tout. J'apprécie toujours les discussions que l'on peut avoir, malgré nos désaccords.
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Moonchild le Dim 6 Avr - 18:21

@Dwarf a écrit:Maintenant, quand je vois la tournure quasi-systématique que prennent certaines discussions ici, je me dis que j'économiserai du temps, de l'énergie, et de l'efficacité sans doute, en indiquant seulement des ressources pour que chaque membre les consulte pour soi-même et se fasse son idée personnelle sur le sujet qui nous occupe et nous occupera toujours plus tant que nous aurons à subir les tentatives (ou pire, les avancées) des fondamentalistes sur le terrain, tant au sein de notre institution que, plus encore, dehors (et cela non plus, il ne faut pas l'oublier et c'est d'abord là qu'il faut agir, sinon, nous nous contenterons de vouloir remplir un tonneau des Danaïdes).
Je vais encore faire preuve d'une certaine dose de cynisme, mais il me semble qu'il est inutile de trop s'étendre sur le sujet. Ce qui était à dire a été dit, la discussion ne fera plus bouger les lignes ; il n'y a plus qu'à attendre pour voir de quel côté va pencher la réalité.

@Tristana a écrit:Disons que j'ai le sentiment de faire partie du camp du mal face au camp du bien.
Oh, ne vous inquiétez pas, on finit par y s'y faire.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Tristana le Dim 6 Avr - 18:26

@Moonchild a écrit:
@Tristana a écrit:Disons que j'ai le sentiment de faire partie du camp du mal face au camp du bien.
Oh, ne vous inquiétez pas, on finit par y s'y faire.

A vrai dire, il ne me semble pas vous avoir jamais traité d'anti-républicain ou d'homophobe ou de raciste... si ?
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Moonchild le Dim 6 Avr - 18:40

@Tristana a écrit:
@Moonchild a écrit:
@Tristana a écrit:Disons que j'ai le sentiment de faire partie du camp du mal face au camp du bien.
Oh, ne vous inquiétez pas, on finit par y s'y faire.

A vrai dire, il ne me semble pas vous avoir jamais traité d'anti-républicain ou d'homophobe ou de raciste... si ?
A vrai dire, je ne me souviens pas exactement de qui m'a traité de quoi car je n'y accorde pas une grande importance, mais je suis sûr que, en vrac, mes propos sur le mariage pour tous ont été plusieurs fois qualifiés d'homophobes, que mes prises de position sur la question de l'islam ou de l'immigration sont souvent considérées comme "phobiques" voire intolérantes et j'ai aussi eu droit à un avertissement des modérateurs pour avoir osé mettre en doute la signification systématiquement et intrinsèquement antisémite de la "quenelle" ainsi que la prétendue évidence de son lien généalogique avec le salut nazi.
Selon les critères de ce forum, ça me range effectivement dans le camp du mal ; mais en même temps, je trouve ça plutôt amusant.
diable

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le phénomène des jeunes djihadistes français(e)s partant pour la Syrie (et ses actualités)

Message par Tristana le Dim 6 Avr - 18:45

@Moonchild a écrit:
@Tristana a écrit:
@Moonchild a écrit:
Oh, ne vous inquiétez pas, on finit par y s'y faire.

A vrai dire, il ne me semble pas vous avoir jamais traité d'anti-républicain ou d'homophobe ou de raciste... si ?
A vrai dire, je ne me souviens pas exactement de qui m'a traité de quoi car je n'y accorde pas une grande importance, mais je suis sûr que, en vrac, mes propos sur le mariage pour tous ont été plusieurs fois qualifiés d'homophobes, que mes prises de position sur la question de l'islam ou de l'immigration sont souvent considérées comme "phobiques" voire intolérantes et j'ai aussi eu droit à un avertissement des modérateurs pour avoir osé mettre en doute la signification systématiquement et intrinsèquement antisémite de la "quenelle" ainsi que la prétendue évidence de son lien généalogique avec le salut nazi.
Selon les critères de ce forum, ça me range effectivement dans le camp du mal ; mais en même temps, je trouve ça plutôt amusant.
diable

Nous sommes donc d'accord : aucun de ces qualificatifs ne venaient de moi. Very Happy 
avatar
Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum