Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Ven 7 Mar 2014 - 9:04

Bonjour,
Je suis affecté dans l'académie de Versailles et je ne compte pas y aller (1 enfant et bientôt un autre, une maison à rembourser et ma compagne qui ne peut pas muter). J'ai vu qu'il existe plusieurs possibilités, mais j'ai besoin de quelques précisions :

mise en disponibilité : peut-on demander à être contractuel durant la disponibilité sur le poste sur lequel je suis stagiaire actuellement car il ne sera probablement pas pourvu, il ne l'est plus depuis 7 ans ? (auparavant, j'étais contractuel durant 10 ans).

congé parental : comment cela se passe-t-il pour l'ancienneté et les points de rapprochements de conjoint lors des mutations de l'année suivante ?

la démission : peut-on redevenir contractuel après une démission ?

Merci à tous pour vos réponses

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 7 Mar 2014 - 9:08

Je n'ai malheureusement pas de réponse précise à te donner, mais je trouve vraiment incroyable qu'on te sorte de ton académie alors que ce poste va rester vacant. La technologie est vraiment une discipline sinistrée. Bon courage.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Nouka le Ven 7 Mar 2014 - 9:29

@sebastien79 a écrit:Bonjour,
Je suis affecté dans l'académie de Versailles et je ne compte pas y aller (1 enfant et bientôt un autre, une maison à rembourser et ma compagne qui ne peut pas muter). J'ai vu qu'il existe plusieurs possibilités, mais j'ai besoin de quelques précisions :

mise en disponibilité : peut-on demander à être contractuel durant la disponibilité sur le poste sur lequel je suis stagiaire actuellement car il ne sera probablement pas pourvu, il ne l'est plus depuis 7 ans ? (auparavant, j'étais contractuel durant 10 ans).
Non, impossible. En dispo de l'EN, aucune vacation possible dans l'EN... Uniquement dans le privé hors contrat éventuellement.

congé parental : comment cela se passe-t-il pour l'ancienneté et les points de rapprochements de conjoint lors des mutations de l'année suivante ?
Les effets du congé parental sont :

la cessation des droits à traitement et à la retraite ;
la conservation des droits à l'avancement, réduits de moitié ;


la démission : peut-on redevenir contractuel après une démission ?
Sans doute ?

Merci à tous pour vos réponses


_________________
En disponibilité

Nouka
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Ven 7 Mar 2014 - 9:29

Ce que je ne comprends pas, c'est que l'on crée un concours réservé en Technologie (75 postes l'année dernière, 100 cette année) et que l'envoie ensuite les gens loin de chez eux, on les pousse à la démission. Par définition, en général, les lauréats des concours réservés ont une longue expérience comme contractuel, donc ils ont un âge certain, donc une famille pour la plupart d'entre eux, etc ..... Je trouve cela quelque part malhonnête. S'il n'y a pas de besoin alors il ne faut pas mettre de postes au concours !!! A moins que cela soit pour se donner bonne conscience ...

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Ven 7 Mar 2014 - 9:32

Dons si je te suis bien Nouka, la meilleure solution reste la démission. Quelle tristesse et quelle honte ...

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Nouka le Ven 7 Mar 2014 - 9:40

Heu, je n'ai pas dit ça. Prends le temps de réfléchir et surtout de te renseigner. Appelle vite un syndicat, il y a sans doute d'autres solutions. Ce serait tout de même bien dommage...
Plein de courage...

_________________
En disponibilité

Nouka
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Ven 7 Mar 2014 - 9:44

Pour en avoir discuté avec un syndicat, il n'est pas optimiste. En Technologie, il pense que vu l'état des barres d'entrée, c'est au minimum 5-6 ans d'éloignement dans mon cas, et il n'est pas optimiste sur l'évolution des barres pour l'avenir. Et avec un petit garçon de 15 mois et un autre à venir dans le courant du mois d'Octobre, c'est hors de question.

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par bizaliso le Ven 7 Mar 2014 - 9:47

Tout simplement incroyable...! Bon courage à toi!!

bizaliso
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Enaeco le Ven 7 Mar 2014 - 9:56

@sebastien79 a écrit:Ce que je ne comprends pas, c'est que l'on crée un concours réservé en Technologie (75 postes l'année dernière, 100 cette année) et que l'envoie ensuite les gens loin de chez eux, on les pousse à la démission. Par définition, en général, les lauréats des concours réservés ont une longue expérience comme contractuel, donc ils ont un âge certain, donc une famille pour la plupart d'entre eux, etc ..... Je trouve cela quelque part malhonnête. S'il n'y a pas de besoin alors il ne faut pas mettre de postes au concours !!! A moins que cela soit pour se donner bonne conscience ...

Bonjour.
Tout d'abord, je suis désolé pour ta situation.

On ne t'envoie pas loin de chez toi pour te pousser à la démission. Tu as passé un concours national, et à ce titre, on a besoin de toi pour un réel besoin : pourvoir des postes à l'échelle nationale. Par exemple dans l'académie de Versailles.
Les règles du jeu des mutations sont connues et les barres des années précédentes et tous les témoignages (notamment des enseignants avec qui ont a pu travailler durant des années en tant que contractuel) permettent d'avoir une vague idée dans quoi on s'embarque.

Oui tu as une famille, des enfants, un age certain. A ce titre, tu as des bonifications que les célibataires n'ont pas. Si ce n'est pas suffisant pour que tu passes, c'est que d'autres personnes ont surement une situation plus délicate que la tienne (par exemple une année de séparation loin de sa famille qui donne accès à un nouveau bonus de points).

Bref, ce systeme déchirera toujours des familles, fera toujours des déçus, mais encore une fois, les risques étaient connus à l'avance...
Je ne dis pas qu'il est juste et je pense que les enseignants issus du concours réservés devraient effectivement être davantage valorisés, mais ce n'est pas moi qui fait les règles...

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Ven 7 Mar 2014 - 10:00

Non justement, les règles ont changé en cours de route. Quand j'ai passé le concours, on nous avait affirmé que l'on aurait une bonification suffisamment importante pour rester dans notre académie d'origine et cette bonification s'est envolée au moment des voeux. Si on m'avait dit dès le départ que nous aurions 100 points de bonification, je n'aurais pas passé le concours car je m'étais renseigné sur les barres d'entrée des années précédentes. Je le répète, je trouve cela malhonnête.

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 7 Mar 2014 - 10:08

@Enaeco a écrit:On ne t'envoie pas loin de chez toi pour te pousser à la démission. Tu as passé un concours national, et à ce titre, on a besoin de toi pour un réel besoin : pourvoir des postes à l'échelle nationale. Par exemple dans l'académie de Versailles.

Je suis bien d'accord avec toi, mais la situation en technologie est vraiment particulière, avec des postes vacants partout, c'est ça qui est choquant.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sansara le Ven 7 Mar 2014 - 10:11

J'en profite pour m'incruster sur le topic, étant moi aussi concernée par une affectation qui ne me convient pas : mon copain, qui vit pour l'instant près de Genève (mais en France), risque d'être envoyé à Zurich pour au moins 2 ans. Nous serons pacsés d'ici quelques semaines.

Puis-je demander une dispo pour le suivre à l'étranger ? Si j'ai bien compris, en dispo je ne peux pas enseigner, mais du coup, comment faire pour postuler au lycée français de Zurich (on peut bien se faire recruter comme résident, non ?) ? Dois-je attendre la rentrée suivante ?

sansara
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Enaeco le Ven 7 Mar 2014 - 10:12

@sebastien79 a écrit:Non justement, les règles ont changé en cours de route. Quand j'ai passé le concours, on nous avait affirmé que l'on aurait une bonification suffisamment importante pour rester dans notre académie d'origine et cette bonification s'est envolée au moment des voeux. Si on m'avait dit dès le départ que nous aurions 100 points de bonification, je n'aurais pas passé le concours car je m'étais renseigné sur les barres d'entrée des années précédentes. Je le répète, je trouve cela malhonnête.

D'accord. Si les règles ont changé en route, je comprends davantage ton sentiment d'injustice et de malhonnêteté.

Pour ce qui est de la gestion des postes vacants et autres bidouillages bloquant des postes fixes, on arrive effectivement vite à des situations assez déconcertantes...

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Ven 7 Mar 2014 - 10:18

Cela dit, je suis aussi d'accord avec toi. Je comprends les gens qui cherchent depuis des années à quitter une académie sans succès. Tout comme je trouve honteux le fait qu'être célibataire te fait passer après tout le monde, c'est un choix de vie. Ce système fabrique des profs démotivés ... Si jamais je rejoins mon académie d'affectation, ma première préoccupation sera d'attendre le week-end. Et je le dis, je ne m'impliquerais dans aucun projet.

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par A Tuin le Ven 7 Mar 2014 - 10:47

@sebastien79 a écrit:Dons si je te suis bien Nouka, la meilleure solution reste la démission. Quelle tristesse et quelle honte ...

Je ne connais pas assez le procédé et les démarches pour bien te renseigner, mais je suis étonnée que personne ne t'aie suggéré de solliciter une Affectation à Titre Provisoire. J'ignore quels sont les délais, et tout le reste, mais ce procédé permet de pouvoir "travailler" dans l'acédémie sollicitée pendant un an, tout en restant affecté dans l'académie où tu as été affecté à l'inter pour l'année suivante. Sachant que du coup je crois tu n'engranges pas de points supplémentaires d'éloignement, et que l'année suivante tu dois rejoindre ton affectation d'origine à moins d'obtenir autre chose grâce aux nouvelles mutations. Renseigne-toi !

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Ven 7 Mar 2014 - 10:49

Je me suis renseigné sur l'affectation à titre provisoire. Le seul problème, c'est que mon académie d'affectation est l'académie de Versailles et qu'il y a de tels besoins dans cette académie qu'il y a très peu de chances qu'ils acceptent de me laisser à disposition de mon académie d'origine selon le syndicat que j'ai contacté. J'ai quand même prévu de faire une demande.

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par A Tuin le Ven 7 Mar 2014 - 10:57

Je ne vois pas de toute façon quelle autre alternative peut s'offrir à toi. Franchement, appelle les syndicats chaque semaine, et fais toi connaître en te faisant plaindre, il n'y a que ça.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par roxanne le Ven 7 Mar 2014 - 11:03

Et ta femme ne peut pas te suivre ? Sinon, désolée mais je suis un peu d'accord avec le message d'Enaeco , tout en comprenant ta situation .Mais démissionner d'un poste de titulaire pour redevenir contractuel ne me semble pas une bonne stratégie, tu risques même de tout perdre .

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Mr_Z le Ven 7 Mar 2014 - 11:04

à mon avis le problème c'est que Versailles manque plus de professeurs dans ta discipline que Poitiers, du coup dans une vision générale il est "logique" qu'on t'y envoie. On fait primer la logique comptable sur la logique familiale...

Mr_Z
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Ven 7 Mar 2014 - 11:08

Ma femme est dans la situation exactement inverse. Elle est prof des écoles dans le nord des Deux Sèvres et le département est tellement déficitaire qu'ils refuseront de la laisser partir (le système de mutation est différent dans le primaire). La situation est vraiment tordue.

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Marie Laetitia le Ven 7 Mar 2014 - 11:09

@sansara a écrit:J'en profite pour m'incruster sur le topic, étant moi aussi concernée par une affectation qui ne me convient pas : mon copain, qui vit pour l'instant près de Genève (mais en France), risque d'être envoyé à Zurich pour au moins 2 ans. Nous serons pacsés d'ici quelques semaines.

Puis-je demander une dispo pour le suivre à l'étranger ? Si j'ai bien compris, en dispo je ne peux pas enseigner, mais du coup, comment faire pour postuler au lycée français de Zurich (on peut bien se faire recruter comme résident, non ?) ? Dois-je attendre la rentrée suivante ?

Oui pour la dispo.
Le lycée français dépend de l'EN ou pas? Parce que s'il n'en dépend pas, tu pourrais tenter.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 7 Mar 2014 - 11:23

@sebastien79 a écrit:Ma femme est dans la situation exactement inverse. Elle est prof des écoles dans le nord des Deux Sèvres et le département est tellement déficitaire qu'ils refuseront de la laisser partir (le système de mutation est différent dans le primaire). La situation est vraiment tordue.

Ça, en revanche, c'est compréhensible. Les concours de PE sont académiques, il est normal que l'académie qui recrute refuse de laisser partir quelqu'un si elle manque de PE.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Ven 7 Mar 2014 - 11:27

Elle n'a pas du tout été recrutée dans l'académie de Poitiers mais dans l'académie de Martinique. C'est juste qu'ils acceptent de libérer quelqu'un que lorsqu'ils ont une entrée pour compenser. De toute façon, pour être clair, nous ne voulons pas quitter notre région actuelle. Mais la situation est complexe.

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Mr_Z le Ven 7 Mar 2014 - 11:53

c'est pour cela que j'espérais que tu aurais une dérogation, mais on ne fait pas dans la dentelle au ministère !
du coup on se demande à quoi cela sert-il que les syndicats soient consultés, si on ne discute pas des cas à la marge, ils sont juste là pour vérifier les erreurs ?

Mr_Z
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Ven 7 Mar 2014 - 11:56

Je n'ai pas encore eu mon affectation définitive mais je ne crois pas du tout à une dérogation, d'ailleurs je ne savais même pas que ça existait.

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum