Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pili
Grand sage

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par Pili le Ven 7 Mar 2014 - 20:32
Sébastien , c'est très difficile ce que vous vivez ...mais réfléchis bien avant de prendre une décision irrévocable, démissionner alors que tu as obtenu le sécurité de l'emploi, pas facile !

Puis en tant que contractuel, rien ne te promet un poste .

Par contre, fais du bruit, demande d'atp, syndicat etc ..etc...
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par Dinaaa le Ven 7 Mar 2014 - 20:40
Je ne sais pas si ça se fait, mais comme notre académie manque de profs de math, les collègues tentent leur chance, afin de pouvoir prétendre à une mut plus rapidement ensuite. Je ne sais pas quelle sera la réponse à leur demande, bien sûr.
stephielucky
Habitué du forum

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par stephielucky le Sam 8 Mar 2014 - 5:52
Bonjour

Oui les mutations sont difficiles mais les célibataires sont les plus défavorisés du système. Les bonifications pour rapprochement de conjoint sont importante mais le concours reste national et il y a peut être des personnes qui sont partis depuis longtemps de cette académie et qu'ils veulent y rentrer et qui n'ont forcément de bonification de rapprochement de conjoint.
avatar
LadyJane
Fidèle du forum

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par LadyJane le Sam 8 Mar 2014 - 7:52
@sansara a écrit:
@LadyJane a écrit:
@sansara a écrit:J'en profite pour m'incruster sur le topic, étant moi aussi concernée par une affectation qui ne me convient pas : mon copain, qui vit pour l'instant près de Genève (mais en France), risque d'être envoyé à Zurich pour au moins 2 ans. Nous serons pacsés d'ici quelques semaines.

Puis-je demander une dispo pour le suivre à l'étranger ? Si j'ai bien compris, en dispo je ne peux pas enseigner, mais du coup, comment faire pour postuler au lycée français de Zurich (on peut bien se faire recruter comme résident, non ?) ? Dois-je attendre la rentrée suivante ?

Je crois que tu peux demander une année de dispo.
En revanche, attention pour le boulot en Suisse, ce n'est pas si simple... (J'ai habité des années près de la frontière) Et la situation actuelle n'est pas très...favorable!

Là où la situation se complexifie, c'est que tout cela dépend de la réussite de mon copain, et qu'il n'aura pas la réponse avant la fin de l'automne. Effectivement ça n'a pas l'air simple de travailler en Suisse. Mais c'est vraiment dommage, parce que j'ai vu que le lycée français recherchait un prof de français + latin, et que d'après une collègue qui y a travaillé, mon profil pourrait vraiment les intéresser...

Tu peux tout à fait tenter, bien sûr!
Je te souhaite bonne chance, j'espère que ça fonctionnera pour vous! trefle 
avatar
Kak
Habitué du forum

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par Kak le Sam 8 Mar 2014 - 8:26
Oui les règles sont connues mais cela n'empêche pas de les trouver inhumaines. J'ai subi en tant que célibataire des mutations très loin de mes vœux mais je trouve cela tellement moins grave que les séparations familiales!

N'hésitez pas à prendre un congé parental: salaire baissé certes , mais pas de charge de garde d'enfants, moins d'impôt, moins de transport, une vie familiale plus épanouie...calculez bien.

Bon courage à tous.
sebastien79
Niveau 5

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par sebastien79 le Sam 8 Mar 2014 - 9:42
Et comment fait-on pour demander une reconversion dans une autre discipline ?
avatar
stresszen
Niveau 5

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par stresszen le Sam 8 Mar 2014 - 9:53
Je te conseille avant de démissionner ou de prendre 1 dispo de te diriger vers les syndicats. Certains peuvent changer des situations. Renseigne toi auprès de tes collègues sur 1 syndicat efficace dans ton académie. Il doit bien y avoir quelquechose de faisable compte tenu que ta femme est "coincée" par l'EN et ne peut pas bouger et que tu sais qu'1 poste sera encore vacant. Sinon, avant la démission tente quand même la dispo. Ce serait tellement dommage de perdre ts les bénéfices du concours. Ca vous laissera le temps de bien réfléchir à votre organisation de l'année prochaine... courage en tout cas!
Clk
Je viens de m'inscrire !

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par Clk le Sam 8 Mar 2014 - 10:27
Bonjour,

je me renseigne également sur les possibilités de ne pas rejoindre l'académie à laquelle on m'a affectée, et on m'a conseillé de demander une délégation fonctionnelle. Est-ce la même chose qu'une ATP?
Bon courage à tous,
avatar
Calandria
Sage

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par Calandria le Sam 8 Mar 2014 - 10:51
Sébastien, je vais te parler d'un ami à moi : prof de techno originaire de l'académie de Poitiers, muté dans l'académie de Créteil avec une femme PE dans l'académie de Poitiers.

Il a passé 3 ans dans l'académie de Crétéil. Il a pu rentrer (de justesse et grâce à l'appui des syndicats) car il était marié, a eu 2 enfants entre temps, ça a fait monter son barême. Il avait réussi à négocier un EDT qui lui permettait d'avoir un WE de 3 jours. Il avait 2h15 de transports pour rentrer chaque WE.

Une fois muté dans l'académie de Poitiers, il est devenu TZR. On l'a affecté dans un collège à 2h30 de chez lui ! Il a fait un courrier et a réussi à obtenir une autre affectation sur laquelle il est toujours, à 20min de chez lui.

Bref, en techno, c'est la galère... A côté de ça, des prospectus ont été déposés dans les casiers des personnels de La Poste pour songer à une reconversion en prof d'anglais ou de techno...

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl
sebastien79
Niveau 5

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par sebastien79 le Sam 8 Mar 2014 - 12:02
Ce que tu écris là est invraisemblable !!!!
sebastien79
Niveau 5

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par sebastien79 le Sam 8 Mar 2014 - 12:06
Est-ce que l'on a annoncé à ces personnes qu'elles seraient mutées loin de chez elles ? A moins qu'on leur propose des conditions différentes ...
avatar
Calandria
Sage

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par Calandria le Sam 8 Mar 2014 - 13:06
Si tu parles de mon ami, il savait ce qui l'attendait en passant le concours. Par contre, en tant que TZR dans l'académie, il n'imaginait pas être envoyé si loin (si ça peut te rassurer, il devait être envoyé dans les Deux-Sèvres).

Pour le personnel recruté par la Poste, c'est différent, ils sont reclassés et restent dans l'académie normalement avec un bonus pour rester dans le département.

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl
sebastien79
Niveau 5

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par sebastien79 le Sam 8 Mar 2014 - 14:57
Donc on bloque des postes pour ces personnes ? Et on s'étonne que les barres flambent littéralement. Je comprends mieux certaines choses.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par trompettemarine le Sam 8 Mar 2014 - 17:49
suzette14 a écrit:bienvenu au club des deçus.....

j attends confirmation mais je ne serai a priori pas dans mon academie de stage malgre 3 enfants en bas age, un conjoint, une maison....
je ne sais absolument pas comment je vais gerer ?? j ai peur d avance

Trois enfants en bas âge et en maths (matière très déficitaire) et tu ne peux rester dans ton académie ?
Mais à combien sont les barres ?
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par trompettemarine le Sam 8 Mar 2014 - 17:52
@sebastien79 a écrit:Pas s'ils acceptent de me reprendre comme contractuel. Apparemment, d'autres personnes sont en train de le faire. Nous devons réfléchir à tout cela.

Mais si ton poste actuel a été mis au mouvement ?
As-tu vérifié ?
sebastien79
Niveau 5

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par sebastien79 le Sam 8 Mar 2014 - 17:57
Ca n'est pas ça. Je participe au mouvement inter en techno (je suis stagiaire) et vu l'état des barres, je me posais la question de la reconversion en maths
sebastien79
Niveau 5

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par sebastien79 le Sam 8 Mar 2014 - 17:59
Mon poste actuel sera probablement mis au mouvement comme tous les ans mais il ne sera probablement pas pourvu comme c'est le cas depuis 6 ans.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par trompettemarine le Sam 8 Mar 2014 - 18:00
C'est vraiment kafkaïen !
sebastien79
Niveau 5

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par sebastien79 le Sam 8 Mar 2014 - 18:02
Comme tu dis ...
avatar
Zenxya
Doyen

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par Zenxya le Sam 8 Mar 2014 - 19:34
Quand on pense aux gens très inspirés de certains "think-thank" qui souhaitent enlever le statut de fonctionnaire aux profs pour donner plus de souplesse au système et qu'on lit ce témoignage poignant, où une personne envisage la démission, j'en suis à me poser une question qui mériterait certainement un débat "accepterions nous ce système de mutation si nous n'avions pas justement ce statut de fonctionnaire" (ça et les autres couleuvres que l'on nous fait avaler tout au long de notre "carrière").

Sébastien  fleurs2  j'espère pour toi que tu trouveras une solution.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
avatar
malo21
Habitué du forum

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par malo21 le Sam 8 Mar 2014 - 19:52
Sébastien, une demande d'ATP bien défendue par toi-même et un bon syndicat, c'est possible (j'ai eu le cas techno/créteil il y a quelques années) mais va falloir insister un maximum, genre harcèlement. Au pire tu demanderas une dispo qui est de droit pour toi mais ne démissionne pas!
sebastien79
Niveau 5

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par sebastien79 le Sam 8 Mar 2014 - 20:02
Si ce qui a été écrit cet après-midi sur ce forum est exact, je suis totalement ecoeuré par le système ...
lisette83
Expert

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par lisette83 le Sam 8 Mar 2014 - 20:18
Mais, qui dit disponibilité dit zéro salaire et, même si c'est compensé par quelques aides, ce n'est pas facile à vivre avec des charges financières fixes.
avatar
malo21
Habitué du forum

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par malo21 le Sam 8 Mar 2014 - 20:40
Mais pas pire que la démission....et puis en dispo on peut avoir certaines activités salariées
pitchounette
Esprit éclairé

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par pitchounette le Sam 8 Mar 2014 - 21:02
il va falloir qu'ils s'y penchent sérieusement sur ce système de mutation. Ils sont entrain d’écœurer beaucoup de profs et/ou de futur prof. Je suis plus activement les barres du LP (mais je pense qu'on peut adapter ce raisonnement aux autres barèmes).. Mais certaines matières sont beaucoup plus accessibles que d'autres. Tu es éloigné de ton académie d'origine car c'est un concours national. Mais tu as quand même une idée de quand arrivera ta mutation. Dans ces matières (ex: lettres histoire) je n'ai pas vu des hausses baisses. Par contre les matières professionnelles sont durement touchées pour se rapprocher de chez eux : en éco gestion, en coiffure, esthétique cosmétique....Le nombre d'académie qui n'ont pas d'entrants est en réelle hausse. C'est à se demander s'il ne vaut mieux pas rester/être contractuels. Comme il manque de monde une ancienne collègue a toujours eu du boulot

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
lisette83
Expert

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par lisette83 le Sam 8 Mar 2014 - 21:10
@malo21 a écrit:Mais pas pire que la démission....et puis en dispo on peut avoir certaines activités salariées
D'après ce que j'ai compris, c'était une démission pour redevenir contractuel et la disponibilité de droit envisagée par Sébastien 79 était pour élever un enfant, donc très peu de possibilités d'emploi annexe. Quant à demander une disponibilité pour convenance personnelle, rien ne dit qu'elle sera acceptée; je disais justement que dans notre établissement il y a eu une démission pour cette raison.
La situation n'est pas simple...
Contenu sponsorisé

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum