Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par pitchounette le Dim 9 Mar 2014 - 12:35

@gina16 a écrit:Plutôt on nous a menti!!!
Oui et non...
Tu te rends compte réellement du système que quand tu es dedans bien dans la m****.
Une collègue a été admise au plp vente réservé..Elle sait qu'elle ne bougera pas car elle a le nombre de points nécessaires pour rester sur son académie.
Là où je te rejoins dans ta colère, c'est qu'on est seul(e)! Tu te débrouilles seul(e)...

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par lalilala le Dim 9 Mar 2014 - 12:35

fleurs2 fleurs2 

(même quand on savait plus ou moins à quoi s'attendre (parce qu'on ne sait jamais dans le fond et parce qu'il y a une bonne part de chance et de malchance dans tout ça), ça fait mal...)

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Madame_Prof le Dim 9 Mar 2014 - 12:39

@gina16 a écrit:Perso, je demande une dispo aussi, car je n'ai pas envie de partir comme l'a dit Sébastien79 5ans ou 6ans  pour 3 sous. Une reconversion en maths ??? ou encore  démission. Je contacterai le rectorat mardi pour me renseigner!!! Mais c'est mal parti. Je suis syndiqué mais alors, la réponse est : il faut attendre le mouvement. On a rien fait pour les lauréats du réservé, et je suis d'accord avec Sébastien , on nous a pas tout dit!!!!Plutôt on nous a menti!!!

C'est qui "on" ? On ne peut se fier qu'aux textes officiels. Je comprends bien votre colère, mais déjà l'an dernier la situation avait été la même, non ? Le concours est national, c'est ainsi. Mais je ne minimise pas votre colère ou votre souffrance, simplement il y a des règles... Et si la barre est à 1000 points, c'est que d'autres personnes séparées de leur famille essayent de rejoindre l'académie.

Courage !

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par invitéW le Dim 9 Mar 2014 - 12:43

@gina16 a écrit:Et ce n'est pas la peine de me dire: c'est un concours national, vous le saviez avant, bla bla .... Non , on savait qu'on pouvait partir avec l'interne et l'externe mais le réservé était prévu pour combler les besoins académiques....
Désolé, c'était mon quart d'heure révolte!!
Non, le réservé permet au contractuel d'être titularisé, il ne lui garanti pas de rester dans l'académie.
La preuve...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Provence le Dim 9 Mar 2014 - 12:44

@gina16 a écrit: On a rien fait pour les lauréats du réservé, et je suis d'accord avec Sébastien , on nous a pas tout dit!!!!Plutôt on nous a menti!!!

Qui est "on"?

@gina16 a écrit:Et ce n'est pas la peine de me dire: c'est un concours national, vous le saviez avant, bla bla .... Non , on savait qu'on pouvait partir avec l'interne et l'externe mais le réservé était prévu pour combler les besoins académiques....
Désolé, c'était mon quart d'heure révolte!!
Était-ce prévu dans les textes?
Le principe de l'égalité de traitement des fonctionnaires me paraît plutôt juste.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par kiwi le Dim 9 Mar 2014 - 12:45

@gina16 a écrit:plus de 10ans de services: on vous balade dans toute l'académie et quand on passe le concours(pro), sachant que la moyenne des lauréats ont mini 35ans,  on vous balade encore plus loin .Partir ce n'était pas prévu dans le programme . Sinon on aurait choisi de passer l'externe....

Peu importe le concours. Les mutations sont les mêmes pour tout le monde, qu'on entre dans l'EN par l'externe, l'interne, le réservé... Le risque de partir est donc le même, surtout en techno...

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Dim 9 Mar 2014 - 13:18

Le problème, c'est que l'on nous a dit (et le jour de la présentation de l'épreuve d'admission, l'inspecteur général de techno nous l'a répété) de ne pas nous en faire, que nous aurions une bonification suffisamment importante pour rester dans nos académies d'origine. Je pense que s'il n'avait pas dit ça, les trois quarts de la salle seraient partis. Je connaissais au départ les règles et je les acceptais, c'est pour ça que je ne passais pas le concours et que je préférais rester contractuel. Lorsque l'on m'a dit ça, j'y suis allé et pour mon malheur, je l'ai eu et maintenant je suis piégé, je dois choisir entre travailler ou vivre auprès de ma famille. C'est ça que je trouve malhonnête.
Les règles ont changé en cours de route et en notre défaveur évidemment. Et ensuite j'apprends que l'on propose à des gens de la poste de se reconvertir en profs de techno dans mon académie avec la certitude de rester dans l'académie. Je trouve ça révoltant et écoeurant.

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Provence le Dim 9 Mar 2014 - 13:23

@sebastien79 a écrit:
Les règles ont changé en cours de route et en notre défaveur évidemment.

A mon avis, les règles n'ont pas changé. L'inspecteur a dû s'engager imprudemment ou alors il ignorait le fonctionnement précis des règles de mutation.
Et ensuite j'apprends que l'on propose à des gens de la poste de se reconvertir en profs de techno dans mon académie avec la certitude de rester dans l'académie. Je trouve ça révoltant et écoeurant.
Il ne s'agit que d'une affiche extrêmement imprécise quant aux conditions proposées...

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Dim 9 Mar 2014 - 13:31

Ca n'est pas un inspecteur, c'était l'inspecteur général de la discipline, et ça n'était pas une imprudence, c'était volontaire. Ne pas arriver à recruter , ça la fout mal. mais j'admets bien volontiers que j'ai été naïf. Mais le problème c'est que je suis maintenant un prof dégoûté du système et de ce genre de pratiques et que je me contenterai tout simplement de faire le minimum que je dois faire et rien de plus. Je trouve ça dommage.

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Leclochard le Dim 9 Mar 2014 - 14:12

@Provence a écrit:
@sebastien79 a écrit:
Les règles ont changé en cours de route et en notre défaveur évidemment.

A mon avis, les règles n'ont pas changé. L'inspecteur a dû s'engager imprudemment ou alors il ignorait le fonctionnement précis des règles de mutation.
Et ensuite j'apprends que l'on propose à des gens de la poste de se reconvertir en profs de techno dans mon académie avec la certitude de rester dans l'académie. Je trouve ça révoltant et écoeurant.
Il ne s'agit que d'une affiche extrêmement imprécise quant aux conditions proposées...

On n'attire pas les mouches avec du vinaigre. Si on exposait clairement les inconvénients du métier, on aurait encore moins (ou plus) de postulants.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Dim 9 Mar 2014 - 14:20

la fiche est peut être imprécise mais le message de fond est très clair au contraire

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par gina16 le Dim 9 Mar 2014 - 14:35

Will.T a écrit:
@gina16 a écrit:Et ce n'est pas la peine de me dire: c'est un concours national, vous le saviez avant, bla bla .... Non , on savait qu'on pouvait partir avec l'interne et l'externe mais le réservé était prévu pour combler les besoins académiques....
Désolé, c'était mon quart d'heure révolte!!
Non, le réservé permet au contractuel d'être titularisé, il ne lui garanti pas de rester dans l'académie.
La preuve...


La preuve, la preuve !!!mais cela n'a jamais été claire et on nous a eu. On va me dire, vous êtes des prof, il fallait se renseigner, c'est ce qu'on a fait: Changement de ministre de l'EN, création des concours réservés pour absorption des précaires et combler les besoins aca... les syndicats qui disaient que si on avait 950pts pour le stage, c'est que pour la mut on aurait plus. je m'arr^te là car je suis fatiguée et usé de cette situation!!!

gina16
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Bientôtlesud le Dim 9 Mar 2014 - 15:57

Bon alors...
Premier point : cela fait plusieurs années que des collègues font part d'informations erronées données par leur IG ou IPR ou formateur IUM ou collègues sur les muts. Bienvenus dans l'EN! Les personnes précédemment citées n'y connaissant pas grand chose en mutation. Il vaut mieux s'adresser à un syndicat, on peut le regretter mais c'est comme cela.
En tant que membre des commissions, j'ajoute que de nombreux étudiants m'ont contacté pour savoir à quoi s'attendre sur les muts, eux ont eu le bon réflexe. Vous faîtes les frais d'avoir fait confiance aux mauvaises personnes, ce n'est pas de votre faute.

Deuxième point :je ne suis pas spécialiste de la question, mais je n'ai jamais vu que les concours réservés avaient été créés pour combler les besoins académiques, ils ont été créés pour combler les besoins nationaux.

Troisième point : l'histoire du gars de la poste montre une certaine ignorance du système. Dans une telle situation, on procède à un détachement (cela arrive notamment souvent pour des PE qui passent dans le second degré) : les collègues sont donc nommés de manière provisoire dans leur académie d'origine.
S'ils donnent satisfaction, ils peuvent au bout de quelques années demander à intégrer le corps des certifiés. Ils participent alors à l'inter!
extrait du B.O :
I.3 Stagiaires précédemment titulaires d’un corps autre que ceux des
personnels enseignants, d’éducation et d’orientation
Une bonification de 1000 points est accordée pour l’académie correspondant à l’ancienne affectation avant réussite au concours.
http://cache.media.education.gouv.fr/file/41/27/3/Criteres_de_classement_279273.pdf

Bon voilà, il faut savoir lire ou se renseigner, on en revient souvent aux mêmes choses. Vous trouverez d'autres choses qui vous feront hurler dans le B.O.
Tout ceci dit avec la conscience que vous vivez des situations dramatiques mais avec la fatigue de plusieurs années où les collègues sont scandalisés quand un problème les touche personnellement, se trompent d'ennemis (qui sont souvent selon eux les collègues tricheurs ou injustement bonifiés ou même les syndicats plutôt que le ministère lui même) et qui n'ont plus aucune once de solidarité ou d'action collective lorsqu'ils sont tirés d'affaire.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par MarieL le Dim 9 Mar 2014 - 16:07

Si je peux me permettre

@Bientôtlesud a écrit:Tout ceci dit avec la conscience que vous vivez des situations dramatiques mais avec la fatigue de plusieurs années où les collègues sont scandalisés quand un problème les touche personnellement, se trompent d'ennemis (qui sont souvent selon eux les collègues tricheurs ou injustement bonifiés ou même les syndicats plutôt que le ministère lui même) et qui n'ont plus aucune once de solidarité ou d'action collective lorsqu'ils sont tirés d'affaire.

C'est également une attitude que je déplore.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par gina16 le Dim 9 Mar 2014 - 16:12

Il faut savoir lire, je pense qu'avec un master 2, un doctorat et j'en passe nous savons plus que lire... C'est vrai que les infos arrivent peut être de sources non fiables mais Si on ne doit plus croire, les inspecteurs, les formateurs....Cela devient grave!! Pour ce qui du syndicalisme, je suis syndiqué depuis 14ans et tous les ans je paie ma cotisation,j'ai fais souvent gèves qui étaient censées améliorer les conditions de travail des titulaires alors que j'étais MA, je suis persuadé que sans la solidarité, on aboutira à rien ...Si on est là pour en parler c'est parce qu'effectivement cela nous touche perso et si on ne peut plus en discuter... Pas de leçon s'il te plait. merci

gina16
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Madame_Prof le Dim 9 Mar 2014 - 16:19

Gina, pourrais-tu aller te présenter dans la section appropriée du forum stp ?
http://www.neoprofs.org/f26-votre-presentation

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par gina16 le Dim 9 Mar 2014 - 16:22

@Madame_Prof a écrit:Gina, pourrais-tu aller te présenter dans la section appropriée du forum stp ?
http://www.neoprofs.org/f26-votre-presentation
Ok Madame_Prof

gina16
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Dim 9 Mar 2014 - 16:34

Tu te trompes "bientôtlesud". Je suis également syndiqué au SNES pour être précis et j'ai contacté des personnes du syndicat au moment de passer ce concours pour me renseigner justement. Tout le monde avait été très rassurant concernant les mutations futures pour les lauréats des concours réservés. A la décharge de tout le monde, ce concours étant plutôt récent me semble-t-il, peut-être que tous les aboutissants n'étaient pas connus. A ma connaissance, nous sommes la première vague de lauréats de ce concours à muter et peut être que nous essuyons un peu les plâtres à cause de dysfonctionnements. Ceci n'excuse pas cela.
Toujours est-il que je ne cherche pas être plaint mais que j'ai vraiment le sentiment de m'être fait avoir et je pense que tout ce qui se passe me donne une bonne leçon pour l'avenir et notamment de mes devoirs vis à vis de l'Education Nationale.
Et que l'on arrête de me dire que tout dépend du nombre de postes mis au concours. Le concours de Techno avait été supprimé, il a été réouvert en 2013 avec 75 postes au concours, résultats : +200 sur les barres d'entrée (dans mon académie). L'année prochaine, il y a 100 postes, nous verrons bien. Il y a d'autres aspects que j'ignore ...
Au passage, je tiens à dire que je suis scandalisé par le fait que certaines personnes veuillent depuis des années quitter leur académie sans succès sous le prétexte qu'ils sont célibataires. Nous sommes tous dans le même bateau.

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par stephielucky le Dim 9 Mar 2014 - 16:40

Bonjour

Et pourquoi il y aurait il des postes réservé pour le concours réservé ? et les autres qui sont partis depuis des années et qui aimerait bien revenir aussi dans leur académie d'origine.

stephielucky
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Dim 9 Mar 2014 - 16:43

Je ne crois pas qu'il ait un jour été question qu'il y ait des postes réservés.

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par gina16 le Dim 9 Mar 2014 - 16:53

Il ne faut pas de concurrence entre les différentes situations: néo titulaires quittants leurs académies( famille, enfants, maison...) , titulaires voulant rentrer chez eux et qui avaient quitter depuis des années leur académies( famille, enfants, maison...) et sans oublier les célibataires qui ont eux aussi une vie affective( leurs famille, amis...).
Nous sommes tous dans la même galère.

gina16
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Clk le Dim 9 Mar 2014 - 17:01

Je suis attentivement toute la conversation, et il y a une chose que je ne comprends pas : pourquoi le nombre de postes ouverts au mouvement (les capacités d'accueil) ne correspond-il pas au nombre de postes vacants dans l'académie? ce qui aboutit à des situations aberrantes où, en tant que contractuel, on a plus de chances de rester dans l'académie voulue qu'en ayant un concours?

Clk
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par neomath le Dim 9 Mar 2014 - 17:06

@sebastien79 a écrit:Le problème, c'est que l'on nous a dit (et le jour de la présentation de l'épreuve d'admission, l'inspecteur général de techno nous l'a répété) de ne pas nous en faire, que nous aurions une bonification suffisamment importante pour rester dans nos académies d'origine. Je pense que s'il n'avait pas dit ça, les trois quarts de la salle seraient partis. Je connaissais au départ les règles et je les acceptais, c'est pour ça que je ne passais pas le concours et que je préférais rester contractuel. Lorsque l'on m'a dit ça, j'y suis allé et pour mon malheur, je l'ai eu et maintenant je suis piégé, je dois choisir entre travailler ou vivre auprès de ma famille. C'est ça que je trouve malhonnête.
Les règles ont changé en cours de route et en notre défaveur évidemment. Et ensuite j'apprends que l'on propose à des gens de la poste de se reconvertir en profs de techno dans mon académie avec la certitude de rester dans l'académie. Je trouve ça révoltant et écoeurant.
C'est une stratégie pratiquée par de nombreux vacataires. Plutôt que se casser le c... à préparer les concours externes, puis passer 5 ou 10 ans au fin fond du Pas de Calais, on préfère rester dans son petit trou pépère en espérant avoir un poste chaque année, puis au bout de 10 ans de bons et loyaux services, passer un "concours réservé" et grâce à une bonne et belle bonification passer devant ceux qui, pauvres andouilles, ont suivi les règles du jeu.
C'est raté pour cette fois. Désolé pour vous.

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par Provence le Dim 9 Mar 2014 - 17:08

@Clk a écrit:Je suis attentivement toute la conversation, et il y a une chose que je ne comprends pas : pourquoi le nombre de postes ouverts au mouvement (les capacités d'accueil) ne correspond-il pas au nombre de postes vacants dans l'académie? ce qui aboutit à des situations aberrantes où, en tant que contractuel, on a plus de chances de rester dans l'académie voulue qu'en ayant un concours?

Certaines académies se retrouveraient alors complètement déshabillées...


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par sebastien79 le Dim 9 Mar 2014 - 17:17

Nomath, je pense que tu devrais te renseigner avant de dire de telles choses. Dans ma discipline (technologie), les concours externes et internes n'existent plus depuis déjà quelques années, le concours réservé étant donc le seul. Et la dernière fois où j'ai passé l'externe en candidat libre (car nous n'avions pas droit à une préparation), il n'y avait que 18 postes pour toute la France évidemment. Tu devrais modérer tes propos que je trouve blessants voire insultants et surtout te renseigner. Les non-titulaires sont malheureusement devenus indispensables dans notre système

sebastien79
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les possibilités pour ne pas rejoindre son affectation ?

Message par dandelion le Dim 9 Mar 2014 - 17:21

@neomath a écrit:
@sebastien79 a écrit:Le problème, c'est que l'on nous a dit (et le jour de la présentation de l'épreuve d'admission, l'inspecteur général de techno nous l'a répété) de ne pas nous en faire, que nous aurions une bonification suffisamment importante pour rester dans nos académies d'origine. Je pense que s'il n'avait pas dit ça, les trois quarts de la salle seraient partis. Je connaissais au départ les règles et je les acceptais, c'est pour ça que je ne passais pas le concours et que je préférais rester contractuel. Lorsque l'on m'a dit ça, j'y suis allé et pour mon malheur, je l'ai eu et maintenant je suis piégé, je dois choisir entre travailler ou vivre auprès de ma famille. C'est ça que je trouve malhonnête.
Les règles ont changé en cours de route et en notre défaveur évidemment. Et ensuite j'apprends que l'on propose à des gens de la poste de se reconvertir en profs de techno dans mon académie avec la certitude de rester dans l'académie. Je trouve ça révoltant et écoeurant.
C'est une stratégie pratiquée par de nombreux vacataires. Plutôt que se casser le c... à préparer les concours externes, puis passer 5 ou 10 ans au fin fond du Pas de Calais, on préfère rester dans son petit trou pépère en espérant avoir un poste chaque année, puis au bout de 10 ans de bons et loyaux services, passer un "concours réservé" et grâce à une bonne et belle bonification passer devant ceux qui, pauvres andouilles, ont suivi les règles du jeu.
C'est raté pour cette fois. Désolé pour vous.
Au vu des conditions d'emploi et du salaire, je pense que rares sont ceux qui choisissent cette option comme une solution de facilité. Dix ans de précarité, ça devrait peut-être aussi peser dans la balance, à ce compte là.
Petite anecdote sur les illusions hiérarchiques: une connaissance me raconte qu'il a un copain qui a été reçu premier à un concours. Il me dit qu'il est très content, qu'il a un poste de stagiaire dans un bon collège de centre-ville, et qu'il a choisi le collège parce que c'est ce qui lui plaît. Je lui fais remarquer qu'il risque de déchanter suite à sa première affectation. Ah, mais non, comme il était premier à l'agrég, il va choisir son poste parce qu'il aura le 'grand choix', son CDE l'a rassuré sur ce point. Euh? Pardon? Ça ne marche pas comme ça, et le grand choix ça n'a rien à voir avec les mutations. C'est triste mais on raconte des carabistouilles aux gens, parfois parce qu'on ne connaît pas le système, parfois par intérêt (plus d'inscriptions au concours par exemple).

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum