coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Lun 4 Mai 2009 - 20:36

@Daphné a écrit:Attention, ne dérape pas, tu serais en tort.
Par contre tu es libre dans ta classe, et le principal n'a pas à te donner des consignes sur ce point : tu as demandé un travail, tu le notes selon tes critères, tu as bien exposé ton point de vue à la mère, elle n'a rien à dire.
En toucher un mot un peu avant, calmement, comme le suggère loute, pourquoi pas ???
Mais quoi qu'il en soit tu campes sur tes positions, les CE respectent en principe cela.
ne t'inquiète pas, je sais être très calme (malgré la réputation que j'ai!) et très persuasive: la dernière qui m'a fait le coup est repartie en s'excusant, en me remerciant et en engueulant son fils (c'était très jouissif!)

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Lun 4 Mai 2009 - 20:39

@Herrelis a écrit:Au pire, ayant rencontré le problème avec une fiche de lecture cette année avec mes 5ème, donner à la mère (et aussi à ton chef d'établissement s'il n'est pas trop chaud à te soutenir) un court texte sur les droits d'auteur fait toujours son effet. Tout texte publié sur internet est la propriété de celui qui l'a écrit. Toute personne qui recopie tout ou partie de ce texte à usage privé ou publique est en tord. Point barre.

Bon courage en tout cas Choupinette. Que l'esprit de Dwarf soit avec toi!! Razz
merci, tu me donnes l'occasion de le vénérer encore un coup veneration veneration .. hein dwarf, tu auras une petite pensée pour moi demain matin?? Wink
je te citerai Herrelis! fleurs2

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Lun 4 Mai 2009 - 20:47

@Abraxas a écrit:([url=http://bonnetdane.midiblogs.com/archive/2009/03/31/mea-culpa.html).
http://bonnetdane.midiblogs.com/archive/2009/03/31/mea-culpa.html).[/quote[/url]]
j'ai adoré! Fais moi penser à ne pas devenir une de tes ennemis... mais bon n'étant ni pleutre, ni hypocrite et encore moins crétine (mais cela n'est que mon humble avis et je le partage), ça devrait aller!

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par sand le Lun 4 Mai 2009 - 20:56

Des parents qui croient impressionner la jeune prof (parce que tu es toute jeune, Choupinette !), il y en a toujours eu. Les plus terribles sont encore les profs : dès que leur progéniture est mise en difficulté, ils se croient tout permis.
Je ne suis pas inquiète, Choupinette est la force tranquille !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Lun 4 Mai 2009 - 21:21

@sand a écrit:Des parents qui croient impressionner la jeune prof (parce que tu es toute jeune, Choupinette !), il y en a toujours eu. Les plus terribles sont encore les profs : dès que leur progéniture est mise en difficulté, ils se croient tout permis.
Je ne suis pas inquiète, Choupinette est la force tranquille !

J'enseigne depuis 6 ans, et j'ai déjà provoqué pas mal de parents (et les premiers à avoir essayé de m'impressionner, c'étaient des profs qui partaient évidemment de leur expérience!) Donc oui, tu peux avoir confiance en moi topela
j'aime bien aussi la force tranquille, moi qui suis tjs l'excitée de service :boxe: merci!!

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Lun 4 Mai 2009 - 21:23

marquisedemerteuil a écrit:j'ai eu mieux: cette année, je remplace une collègue en congé mater (ça va plaire aux mamans du forum je le sens) et à la réunion parents profs un père m'a dit qu'il ne comprenait pas que cette prof ait eu la charge de PP sachant qu'elle partait, et qu'il avait ressenti ses absences (dues à des ennuis de grossesse). Je l'ai vertement repris. furieux furieux
ben c'est vrai: elle aurait dû prévoir de tomber enceinte et d'avoir des problèmes dans sa grossessse! Moi je dis: copions le privé! que des hommes aux postes avec des responsabilités, ou s'il y a des femmes, qu'elles fassent passer leur grossesse et leurs bébés après le boulot, non mais!

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Dwarf le Lun 4 Mai 2009 - 21:27

choupinette a écrit:merci, tu me donnes l'occasion de le vénérer encore un coup veneration veneration .. hein dwarf, tu auras une petite pensée pour moi demain matin?? Wink


Hmmm, disons que c'est assez gênant, surtout au moment du réveil, n'est-ce pas? Embarassed

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Lun 4 Mai 2009 - 21:39

@Dwarf a écrit:
choupinette a écrit:merci, tu me donnes l'occasion de le vénérer encore un coup veneration veneration .. hein dwarf, tu auras une petite pensée pour moi demain matin?? Wink


Hmmm, disons que c'est assez gênant, surtout au moment du réveil, n'est-ce pas? Embarassed
tu seras pas levé depuis des heures pour faire ta séance de méditation???

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Dwarf le Lun 4 Mai 2009 - 21:57

choupinette a écrit:
@Dwarf a écrit:
choupinette a écrit:merci, tu me donnes l'occasion de le vénérer encore un coup veneration veneration .. hein dwarf, tu auras une petite pensée pour moi demain matin?? Wink


Hmmm, disons que c'est assez gênant, surtout au moment du réveil, n'est-ce pas? Embarassed
tu seras pas levé depuis des heures pour faire ta séance de méditation???

T'as pas compris? La méditation, c'est dépassé. Le yoga, c'est mieux. Au réveil, je fais la position de la tente. Promis, je penserai alors à toi (bon, il faudrait qu'on se calme ou cela va vraiment déraper et John va nous mettre dehors elephant2 pingouin).

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Lun 4 Mai 2009 - 22:21

@Dwarf a écrit:
choupinette a écrit:
@Dwarf a écrit:
choupinette a écrit:merci, tu me donnes l'occasion de le vénérer encore un coup veneration veneration .. hein dwarf, tu auras une petite pensée pour moi demain matin?? Wink


Hmmm, disons que c'est assez gênant, surtout au moment du réveil, n'est-ce pas? Embarassed
tu seras pas levé depuis des heures pour faire ta séance de méditation???

T'as pas compris? La méditation, c'est dépassé. Le yoga, c'est mieux. Au réveil, je fais la position de la tente. Promis, je penserai alors à toi (bon, il faudrait qu'on se calme ou cela va vraiment déraper et John va nous mettre dehors elephant2 pingouin).
je vais voir ce qu'est la position de la tente et te donnerai ensuite la mienne tout court (sur le

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Dwarf le Lun 4 Mai 2009 - 22:37

sur le...? Laughing

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Lun 4 Mai 2009 - 22:39

sur le...sujet, ma position tout court étant facile à deviner: devant un ordi... que je sais parfaitement utiliser, si si!

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Lun 4 Mai 2009 - 22:40

@Dwarf a écrit:sur le...? Laughing
et c'est pas bô de se moquer des plus inaptes que soi!

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Dwarf le Lun 4 Mai 2009 - 22:42

choupinette a écrit:
@Dwarf a écrit:sur le...? Laughing
et c'est pas bô de se moquer des plus inaptes que soi!

Je n'oserais pas, ma chère : vous êtes bien trop choupinesque à mes yeux pour que je le fisse (et hop!). Et reste à prouver l'inaptitude moindre... fleurs2

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par missfifi le Lun 4 Mai 2009 - 22:55

Au risque de vous interrompre les tourtereaux,... quand même, tu aurais pu passer l'éponge et mettre un 18 à cet élève ... L'obliger à bosser par lui-même, c'est vraiment minable de ta part! Espèce de ... prof va! Wink Choupinette, tu as tout mon soutien et j'ai hâte de lire ton récit demain sur "comment j'ai maté cette mère d'élève"! Non mais!

missfifi
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Mar 5 Mai 2009 - 15:40

Bon j'ai déjà tapé une fois tout mon récit et magie de l'ordi, une mauvaise manip' et tout a été effacé furieux déjà que j'étais pas de très bonne humeur...
Missfifi, ton soutien était bien mal placé car je n'ai pas vraiment été à la hauteur ce matin... Tout a très mal commencé: la mère m'a direct annoncé qu'elle était en colère contre moi. Bon j'ai fait remarqué que ce n'était pas de ma faute s'il avait triché, mais elle s'est tout dee suite focalisé sur le zéro. le but de son déplacement était clair: faire retirer ce zéro car un zéro, ça fout la scolarité en l'air, bien entendu! J'ai répondu qu'au milieu de 15 notes (j'en suis déjà à 11), si les autres étaient bonnes, ça ne changeait pas grand chose, mais bon, un zéro c'est inacceptable, donc faut changer tout ça car après tout le client est roi... HEin? comment ça? on n'est pas dans un supermarché? je ne m'en étais pas rendue compte!
bref, je reviens à ma mère d'élève et ses arguments oiseux: il n'avait pas rendu copie blanche, il n'était pas au courant, j'aurais dû préciser les règles (là, agacée j'ai répondu que si je devais donner toutes les règles de base à chaque cours, je n'en finissais pas et qu'il me semblait évident qu'il ne fallait pas tricher, comme ça devait paraître évident à un élève aussi intelligent que son fils). là où elle a réussi à me faire mal, c'est quand elle a abordé mes cours (qui normalement n'ont rien à voir, mais bon): je fais peur aux élèves (et c'est bien le terme employé!) et en leur annonçant que j'étais rancunière (propos tenus envers certains petits insolents effectivement), je coupais ainsi toute tentative de dialogue. bref, je suis vue comme un de ces professeurs juchés sur leur piedestal qui ne veut même pas entendre les propos de leurs élèves. A croire qu'elle savait ce qui pourrait me faire craquer (puisqu'elle a insisté sur les pb que son fils aurait s'il m'avait de nouveau l'année prochaine; sous-entendu: vous êtes une mauvaise prof). J'ai quand même tenu bon, et après avoir essayé de m'apitoyer (son fils est très malade, une maladie liée à l'anxiété... vu la mère qu'il a, je ne suis pas surprise, parce que la situation dans laquelle il était pdt l'entretien n'était pas facile! Il a même fallu que je le rassure après le cours de ce matin en précisant que l'entretien avec sa mère ne changerait pas ma manière d'être avec lui!), elle en est venu au dernier argument: si je ne retire pas le zéro, c'est elle qui retire son fils du collège. j'ai répondu qu'elle verrait ça avec le principal.
bref, c'était la première partie, et j'étais déjà un peu énervée. Mais le plus amusant fut l'entretien qui a suivi avec le principal, qu'elle a été effectivement voir pdt que j'étais en cours. En bref, menace de retirer le fils. Conséquence: puisque moi je ne voulais pas retirer ma note, c'est lui qui le fera, tout en me disant que je ne serais pas officiellement au courant pour que je ne sois pas vraiment désavouée. Joli tour de force, non? En bref, pour contenter tout le monde, il retire la note en question sans que je puisse dire quoi que ce soit, puisque je ne suis pas au courant... je ne sais pas pourquoi, je me sens un peu lésée dans l'histoire, et finalement complètement désavouée. Et dégoûtée...


Dernière édition par choupinette le Mar 5 Mai 2009 - 16:04, édité 1 fois

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par minnie le Mar 5 Mai 2009 - 15:46

Comment un principal peut enlever un zéro à ta place sans que tu t'en rende compte????
Ce n'est pas toi qui fait les moyennes???

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Mar 5 Mai 2009 - 15:48

Il le fera au dernier moment sur le logiciel néoprof, juste avant d'imprimer les bulletins, donc pour l'instant ce n'est même pas fait!

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Mar 5 Mai 2009 - 15:49

je me disais que du coup je composerais mon commentaire sur le bulletin pour y faire référence... style "malgré une mauvaise note pour tricherie, X a su se ressaisir et travailler efficacement pour surmonter cette petite erreur de parcours" C'est l'exact vérité... et pas trop méchant j'espère car j'aimee bcp le gamin, mais savoir qu'on peut faire sauter mes notes comme ça, ça m'agace (et je reste polie)!


Dernière édition par choupinette le Mar 5 Mai 2009 - 15:52, édité 1 fois

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par minnie le Mar 5 Mai 2009 - 15:50

Et tu ne peux pas le squizzer? Ou rappeler l'incident dans l'appréciation?
Parce que là moi je :colere:

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Reine Margot le Mar 5 Mai 2009 - 15:51

Il est honteux que ce ppal retire la note, c'est donner raison à cette mère, et après on s'étonne qu'il n'y ait plus d'autorité dans l'école!!!
Le rôle d'un ppal est de ne pas céder devant les parents (je rêve mais quand même). Et cela te désavoue bien puisque ce n'est pas toi mais une autorité supérieure qui retire la note, le gamin va pouvoir s'en vanter auprès des autres, tiens cette histoire me

furieux furieux furieux furieux furieux furieux

Courage Choupinette, tu as fait ce qu'il fallait, tu n'as rien à te reprocher, ce ppal est un lâche qui se prosterne devant les parents.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par minnie le Mar 5 Mai 2009 - 15:51

Les grands esprits se rencontrent ma chère topela

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Reine Margot le Mar 5 Mai 2009 - 15:52

choupinette a écrit:Il le fera au dernier moment sur le logiciel néoprof, juste avant d'imprimer les bulletins, donc pour l'instant ce n'est même pas fait!

Quel courage. Evil or Very Mad

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Reine Margot le Mar 5 Mai 2009 - 15:52

Fais un esclandre au conseil de classe, ça il ne pourra pas l'éviter. Et en public tiens.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Reine Margot le Mar 5 Mai 2009 - 15:54

choupinette a écrit:je me disais que du coup je composerais mon commentaire sur le bulletin pour y faire référence... (et je reste polie)!

Mais si le ppal change la note à la dernière minute, il peur aussi modifier l'appréciation...Scandale au conseil, je dis. Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: coup de gueule au sujet des parents d'élèves

Message par Mermoz le Mar 5 Mai 2009 - 15:55

marquisedemerteuil a écrit:Fais un esclandre au conseil de classe, ça il ne pourra pas l'éviter. Et en public tiens.
ben, c'est que jusqu'à présent, je l'aimais bien ce principal... mais effectivement faut faire qq chose, là, je suis trop énervée pour réfléchir efficacement... et puis, c'est le genre de moment où je remets mon boulot en question: marre de travailler jusqu'à minuit et tout mon dimanche et mon mercredi après-midi pour être remerciée comme ça!!

_________________
De même que Louis Pasteur inventa la pasteurisation, c'est à Jean-Pierre Démoral que nous devons la démoralisation, et je dis bravo. Jean-Pierre Démoral commença humblement ses expériences sur sa logeuse, Mme Brouchard, qu'il démoralisa le 12 Septembre 1847.
Concierge : Y fait beau.
Démoral : Ca va pas durer.
Concierge : Je suis démoralisée.

Mermoz
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum