Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Provence
Bon génie

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Provence le Mar 20 Jan 2015 - 23:39
@miss terious a écrit:Lors de sa précédente inspection, une collègue a reçu comme conseil de l'IPR de n'enseigner que la P3 du passé simple...
Une IPR m'avait conseillé de ne plus enseigner la deuxième personne du pluriel, plus usitée. Mais oui, mais oui... Je suggère que, pour achever le massacre, on demande aux nouveaux traducteurs du Club des cinq de se charger de la réécriture des oeuvres classiques... Suspect
avatar
Zappons
Niveau 7

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Zappons le Mer 21 Jan 2015 - 2:33
Non mais c'est quoi ce délire encore ???

Je commence à en avoir sérieusement assez de cette destruction constante et obstinée de l'école.

Manifestement il n'y a pas que ma matière (qui est officiellement décédée suite à la réforme du lycée de 2010) qui est sérieusement attaquée.
avatar
roxanne
Enchanteur

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par roxanne le Mer 21 Jan 2015 - 6:53
Il semble tout de même que ça soit dans les cartons si plusieurs IPR l'annoncent. Donc, bientôt on enseignera le passé simple en cachette.
avatar
arcenciel
Monarque

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par arcenciel le Mer 21 Jan 2015 - 7:07
Le passé simple est un des temps que les élèves emploient le plus souvent ( bien avant le présent )lors de leurs rédactions. C'est le premier temps qu'on devrait leur enseigner en fait après le présent...
avatar
Provence
Bon génie

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Provence le Mer 21 Jan 2015 - 7:11
@roxanne a écrit:Il semble tout de même que ça soit dans les cartons si plusieurs IPR l'annoncent. Donc, bientôt on enseignera le passé simple en cachette.

D'après ce que j'ai compris, ce qu'il y a dans les cartons, ce sont des programmes par cycles et non plus par année. pale
avatar
Oliv396
Niveau 8

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Oliv396 le Mer 21 Jan 2015 - 7:35
C'est quand même très idéologique, tout ça : on commence par supprimer le subjonctif, parce que c'est un mode "élitiste", puis le passé simple, qui est "élitiste" aussi, relève du langage soutenu et constitue donc une forme de "discrimination sociale". C'est comme cela que je le comprends. Au lieu d'aller vers plus de connaissances pour tous, on les diminue et bientôt, les élèves ne pousseront plus que des cris de bêtes, puisqu'on aura supprimé le français. Evil or Very Mad
User21714
Expert spécialisé

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par User21714 le Mer 21 Jan 2015 - 8:03
@Dinaaa a écrit:
Je propose de n'étudier que les verbes "vivre heureux", "avoir beaucoup d'enfants" à la 3e personne du pluriel pendant 12 minutes, à la fin d'une séance sur la situation finale de la séquence sur les contes de fée, durant l'année de 6e. professeur



Tout ça d'un coup!!!
Elitiste, va!

"Par-delà les crispations anti-égalitaires et la préoccupation didactique et persuadés que le jeune est un apprenant potentiel, il est vital, dans le souci des apprenants, de poser le rapport à une mise en oeuvre se référant à des transversalités les plus innovantes."

(Meirieutron)
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Hermiony le Mer 21 Jan 2015 - 8:13
Et ensuite, lorsque le passé simple ne sera plus enseigné, nous aurons pléthore d'élèves qui feront la même remarque qu'un des miens il y a 2 ans : "Madame, c'est quelle race un 'lapin Blanc passa' ?'"

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Iphigénie le Mer 21 Jan 2015 - 8:23
Supprimer le PS? idee
MAis c'est peut-être la bonne idée, au fond.
avatar
Clarianz
Bon génie

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Clarianz le Mer 21 Jan 2015 - 8:49
Non mais c'est pour libérer du temps: il faut bien caser les heures de morale civique!

C'est effrayant...

_________________
Mama's Rock
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Iphigénie le Mer 21 Jan 2015 - 8:58
@Clarianz a écrit:Non mais c'est pour libérer du temps: il faut bien caser les heures de morale civique!

C'est effrayant...
"je vécus ensemble" : ça le fait pas, la preuve!
avatar
Hermione0908
Modérateur

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Hermione0908 le Mer 21 Jan 2015 - 9:25
@Provence a écrit:
@roxanne a écrit:Il semble tout de même que ça soit dans les cartons si plusieurs IPR l'annoncent. Donc, bientôt on enseignera le passé simple en cachette.

D'après ce que j'ai compris, ce qu'il y a dans les cartons, ce sont des programmes par cycles et non plus par année. pale

Des programmes par cycle... Donc obligation de travailler en équipe pour se répartir les différents points à étudier sur les différentes années du cycle ? J'ai bon ? Evil or Very Mad

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : http://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2018
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Celeborn le Mer 21 Jan 2015 - 9:31
Ariane, ma sœur, de quel amour blessé
Vous mourir aux bords où vous être laissée !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Oliv396
Niveau 8

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Oliv396 le Mer 21 Jan 2015 - 9:37
@Celeborn a écrit:Ariane, ma sœur, de quel amour blessé
Vous mourir aux bords où vous être laissée !
Non, mais Racine... Wink C'est encore pire que le PS, non ?
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par doctor who le Mer 21 Jan 2015 - 9:44
On s'enflamme un peu là, non ? Je ne pense pas que cette suppression soit vraiment dans les tuyaux. Que des irresponsables qui se pensent iconoclastes l'appellent de leurs voeux, sans doute. De là à ce que ça se fasse...

En revanche, la disparition progressive du PS dans les livres pour la jeunesse est un danger bien plus pressant.
(Même s'il faut nuancer : autrefois, tous les récits pour la jeunesse n'étaient pas au PS. Je pense aux livres du Père Castor, dont l'ambition était de faire des livres simplifiés et qui ont contribué à la modernisation de la littérature pour la jeunesse : le présent est très présent.)

De toute façon, l'argument anti-PS est stupide, puisqu'on constate tous les jours que les élèves qui commencent leur rédac au présent dans l'idée de moins se tromper passent presque systématiquement au PS, sans pouvoir s'en empêcher. Le problème est qu'ils le conjuguent comme leurs pieds.
Ne pas l'enseigner, c'est aller contre un usage intuitif et naturel de la plupart des élèves, même les "mauvais".

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Oliv396
Niveau 8

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Oliv396 le Mer 21 Jan 2015 - 9:48
Le pire c'est que ce temps n'est même pas difficile !
avatar
Kiki
Habitué du forum

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Kiki le Mer 21 Jan 2015 - 10:01
Dans le Bulletin officiel > 2014 > n° 25 du 19 juin 2014 le passé simple est déjà une cible. Dans ma région (près du nord) on enseigne de moins en moins le passé simple depuis plusieurs années. Dans mon collège je lutte pour que mes élèves sachent ce qu'est le passé simple mais peu d'élèves apprennent la conjugaison du passé simple (qui est pourtant facile) car ils croient que c'est inutile. Pourtant ils ont des exemples sous les yeux quotidiennement. En 6e , 5e cela passe plutôt bien mais en 4e c'est la croix et la bannière. Il y a un regain d'intérêt en 3e à cause du brevet.
Sinon j'ai corrigé le brevet blanc : seul 4 élèves sur 30 ont la moyenne (autour de 22 sur 40) et le sujet n'était pas difficile (sauf la dictée).
avatar
Kiki
Habitué du forum

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Kiki le Mer 21 Jan 2015 - 10:02
Je vous copie-colle le BO
Cycle des approfondissements (CE2, CM1, CM2)
Les programmes indiquent les priorités en matière d'apprentissage du langage oral, de la lecture et de l'écriture. En ce qui
concerne l'étude de la langue française, on peut apporter les précisions suivantes :
Vocabulaire
Au cycle 3, l'entrée dans les disciplines contribue à l'enrichissement du vocabulaire. Les notions lexicales de base (synonymie,
antonymie, polysémie, regroupement de mots sous des termes génériques, formation des mots) sont découvertes et organisées en
contexte.
Grammaire et orthographe
La priorité est de consolider les notions introduites au CE1 et en particulier la reconnaissance du verbe.
De manière plus générale, l'accent est mis sur les notions utiles en orthographe : l'accord en genre et en nombre dans le groupe
nominal, l'accord du verbe avec son sujet. L'enseignant retient en priorité dans les classes de mots celles qui subissent des
variations morphologiques, notamment celles qui concernent le groupe nominal (nom, déterminant, adjectif).
En ce qui concerne les fonctions, l'accent est mis sur la fonction sujet de manière à consolider l'accord du verbe.
L'attribut du sujet est abordé du point de vue de l'orthographe pour assurer l'accord de l'adjectif avec le sujet du verbe « être ».
L'accord du participe passé employé avec « être » est rapproché de celui de l'attribut.
En ce qui concerne la conjugaison et la morphologie verbale, l'appui sur les régularités doit être privilégié, en distinguant les
marques liées au sujet et les marques liées au temps.
Présent, passé composé, imparfait et futur sont prioritaires dans les acquisitions orthographiques. Les autres temps au programme
sont abordés en contexte, en fonction des textes lus ou des besoins
d'écriture. Le passé simple est à structurer avant tout aux
troisièmes personnes du singulier et du pluriel.

Les marques du féminin et du pluriel sont étudiées prioritairement dans leurs formes régulières.
Les programmes mentionnent les homophones grammaticaux ; pour autant, il ne s'agit pas de provoquer des
rapprochements artificiels ni de proposer des exercices systématiques. Il s'agit de repérer et d'utiliser les formes écrites en
contexte.
L'orthographe lexicale est travaillée en lien avec le vocabulaire (formation des mots).
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par doctor who le Mer 21 Jan 2015 - 10:21
@Kiki a écrit:Je vous copie-colle le BO
Cycle des approfondissements (CE2, CM1, CM2)
Les programmes indiquent les priorités en matière d'apprentissage du langage oral, de la lecture et de l'écriture. En ce qui
concerne l'étude de la langue française, on peut apporter les précisions suivantes :
Vocabulaire
Au cycle 3, l'entrée dans les disciplines contribue à l'enrichissement du vocabulaire. Les notions lexicales de base (synonymie,
antonymie, polysémie, regroupement de mots sous des termes génériques, formation des mots) sont découvertes et organisées en
contexte.
Grammaire et orthographe
La priorité est de consolider les notions introduites au CE1 et en particulier la reconnaissance du verbe.
De manière plus générale, l'accent est mis sur les notions utiles en orthographe : l'accord en genre et en nombre dans le groupe
nominal, l'accord du verbe avec son sujet. L'enseignant retient en priorité dans les classes de mots celles qui subissent des
variations morphologiques, notamment celles qui concernent le groupe nominal (nom, déterminant, adjectif).
En ce qui concerne les fonctions, l'accent est mis sur la fonction sujet de manière à consolider l'accord du verbe.
L'attribut du sujet est abordé du point de vue de l'orthographe pour assurer l'accord de l'adjectif avec le sujet du verbe « être ».
L'accord du participe passé employé avec « être » est rapproché de celui de l'attribut.
En ce qui concerne la conjugaison et la morphologie verbale, l'appui sur les régularités doit être privilégié, en distinguant les
marques liées au sujet et les marques liées au temps.
Présent, passé composé, imparfait et futur sont prioritaires dans les acquisitions orthographiques. Les autres temps au programme
sont abordés en contexte, en fonction des textes lus ou des besoins
d'écriture. Le passé simple est à structurer avant tout aux
troisièmes personnes du singulier et du pluriel.

Les marques du féminin et du pluriel sont étudiées prioritairement dans leurs formes régulières.
Les programmes mentionnent les homophones grammaticaux ; pour autant, il ne s'agit pas de provoquer des
rapprochements artificiels ni de proposer des exercices systématiques. Il s'agit de repérer et d'utiliser les formes écrites en
contexte.
L'orthographe lexicale est travaillée en lien avec le vocabulaire (formation des mots).

Ah oui, quand même !
Je ne pensais pas qu'on en était là.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Sphinx
Modérateur

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Sphinx le Mer 21 Jan 2015 - 10:24
Bientôt il va falloir un diplôme en langues anciennes pour lire et comprendre des livres d'il y a même pas cinquante ans Rolling Eyes

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

avatar
Clarianz
Bon génie

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Clarianz le Mer 21 Jan 2015 - 10:28
Qui va accepter ça?

Je ne peux décemment pas vouloir que mon fils travaille ces notions et que les enfants des autres les ignorent...

_________________
Mama's Rock
avatar
doctor who
Vénérable

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par doctor who le Mer 21 Jan 2015 - 10:33
Je trouve en revanche que le temps n'est pas si facile que ça. Les verbes du troisième groupes sont vraiment contre-intuitifs pour les élèves (qui veulent mettre des /a/ partout), ainsi que la première personne du singulier des verbes du 1er groupe. Sans parler de la présence ou non de terminaisons consonantiques au singulier.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
avatar
Kak
Habitué du forum

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Kak le Mer 21 Jan 2015 - 10:36
Ce n'est pas grave les enfants de ceux qui décident (et les nôtres ) ont plein de livres au passé simple à leur disposition, feront latin (http://www.neoprofs.org/t85810p40-dgh-tombee-3-heures-perdues-en-lca-et-vous-et-que-faire) et bilingue (au besoin on trichera un peu sur la carte scolaire ou on les mettra dans le privé), apprendront à écrire chez un spécialiste et à lire à la maison, s'épanouiront à l'école grâce à tout plein d'activités péri-scolaires...etc  Continuons en nivelant par le bas à creuser le fossé des inégalités! furieux


Dernière édition par Kak le Mer 21 Jan 2015 - 10:40, édité 1 fois
avatar
Kak
Habitué du forum

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par Kak le Mer 21 Jan 2015 - 10:37
@Clarianz a écrit:Qui va accepter ça?

Je ne peux décemment pas vouloir que mon fils travaille ces notions et que les enfants des autres les ignorent...

Nos messages se sont croisés!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par User5899 le Mer 21 Jan 2015 - 10:37
@Oliv396 a écrit:C'est quand même très idéologique, tout ça : on commence par supprimer le subjonctif, parce que c'est un mode "élitiste", puis le passé simple, qui est "élitiste" aussi, relève du langage soutenu et constitue donc une forme de "discrimination sociale". C'est comme cela que je le comprends. Au lieu d'aller vers plus de connaissances pour tous, on les diminue et bientôt, les élèves ne pousseront plus que des cris de bêtes, puisqu'on aura supprimé le français. Evil or Very Mad
Mais on n'est pas obligé de souscrire à une obligation quelconque édictée par un IPR. Moi, je fais de la conjugaison en seconde, et s'il n'est pas content, ben il n'est pas content. Et voilà...
avatar
zeprof
Vénérable

Re: Suppression de l'apprentissage du passé simple ?

par zeprof le Mer 21 Jan 2015 - 10:41
ce n'est donc pas une blague ? No

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum