Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Leclochard le Mar 1 Déc 2015 - 21:52

@Whypee a écrit:
@maikreeeesse a écrit:
Non, c'est moi, je surréagis ! Le sujet est d'autant plus sensible que je culpabilise de ne pas y arriver avec cette somme...et que je sais qu'il va falloir faire des choix douloureux car nous ne pouvons pas / plus continuer comme cela. Ah cela s'ajoute malheureusement l'Envie, celle qui m'empoisonne lorsque les collègues parlent de leur maison, de leurs vacances ou de leurs nouvelles voitures.
Mouarf ! Les collègues ne te disent pas tout. Le crédit sur 10 ans pour la voiture. Les rejets de prélèvement du crédit de la maison. Les prêts à la consommation pour les vacances. C'est si courant. C'est nul, mais paraître apporte une certaine jouissance chez certaines personnes. Ne les envie pas, ils sont dans la mouise sans le dire.
Spoiler:
J'ai vu des centaines de ces profils en tant que militant CASDEN.

Tout à fait. Parfois, on oublie les efforts imposés par la belle voiture, les jolies vacances à la montagne ou la maison en pierres.

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par gnafron2004 le Mar 1 Déc 2015 - 21:55

Je suis en ce moment au bord du gouffre. j'ai acheté- c'est une erreur, on en fait tous- une maison trop chère pour mon salaire parce que j'ai un complément de revenu: j'ai hérité d'un appartement en location. Sauf que je n'ai plus de locataires depuis début août, que les charges courent, que les impôts restent.
Je viens d'épuiser toutes mes économies, je n'ai plus rien, et toujours pas de locataires en vue. Début janvier, une fois tous les prélèvements effectués (j'ai mensualisé tout ce qui peut l'être) il me restera 300 euros pour me nourrir, nourrir mes deux chiens et ma voiture, payer les médicaments du chien épileptique, et la distribution de ma voiture? Et bien… il va falloir faire sans, tout comme le changement de freins…
Bref, à l'heure qu'il est, je n'ai aucune idée de comment je vais me sortir de ce mauvais pas…Personne ne veut louer un appart à Clermont-Ferrand?

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Madame_Prof le Mar 1 Déc 2015 - 21:57

Je remarque que ceux qui s'en sortent bien ne précisent pas s'ils ont des HSA, des primes diverses, etc. Ou alors, ont un conjoint, ou ne sont pas en région parisienne.

Bref, avec le salaire de base sans rien à y ajouter (pas un choix en tant que TZR), en étant seul, en région parisienne et en proche banlieue (pas un choix non plus), NON ce n'est pas facile. Même si on gère parfaitement son budget.

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Leclochard le Mar 1 Déc 2015 - 22:00

@Ragnetrude a écrit:Moi je jalouse les personnes qui ont la chance d'avoir des parents qui leur donnent 50 000 ou 100 000 euros pour leur premier achat immobilier... J'en connais quand même quelques uns et on peut dire qu'on est pas lancé pareil dans la vie avec un coup de pouce pareil... humhum

+1.
Il n'y a pas eu que cela (revenus corrects + épargne) mais nous avons été aidés par nos familles. Ce coup de pouce a eu un impact sur notre vie dans la mesure où on finira assez tôt le crédit (à 40 ans). Si c'est une très grosse somme (100000 euros et plus), c'est carrément la trajectoire d'une existence qui est changée.


Dernière édition par Leclochard le Mar 1 Déc 2015 - 22:03, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Agrippina furiosa le Mar 1 Déc 2015 - 22:02

Pour tous ceux qui galèrent, la solution, c'est l'agreg ... Mais je sais ce que ça signifie en terme de boulot et de sacrifices.  Je ne l'ai pas passée pour ça au départ mais pour pouvoir rester à moins de 20h par semaine (on croule sous les HSA dans mon collège), mais j'ai bien senti la différence : même avec 3enfants encore à charge, donc 2 en études sup (avec appart et tout le bazar), ça va. Mais on vit à la campagne (prêt immo de 650 euros pour une maison de 150 m2  et grand terrain : le rêve !), on a un bon potager, on sort peu, et ce qu'on aime faire est pas cher : soirée potes, randonnées, aprèm en forêt, au bord de l'eau, balades à vélo, bricolage ... On habite un petit village très défavorisé où le système D est roi : entraide à tout va, échanges ... Pas de dépenses pour jeux, pas trop en fringues et la chance d'avoir une super médiathèque dans la petite ville voisine. Le plus gros poste de dépenses : les impôts, tous cumulés, ce que je trouvais jusqu'alors normal, même si ça devient un peu lourd. Mais on se trouve, mon mari et moi très privilégiés, peut-être aussi parce qu' on vient tous les deux de milieux très modestes (ouvrier pour moi, et petit exploitant agricole pour mon mari) : on vit bien mieux que nos parents (qui tiraient le diable par la queue !) et que  pendant nos études. Mais je conçois que pour des jeunes ou pour tous ceux qui vivent dans des villes hors de prix, ce soit mission impossible ... Mais on voit tellement de gens galérer autour de nous ...

Agrippina furiosa
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Elaïna le Mar 1 Déc 2015 - 22:04

@Ragnetrude a écrit:Moi je jalouse les personnes qui ont la chance d'avoir des parents qui leur donnent 50 000 ou 100 000 euros pour leur premier achat immobilier... J'en connais quand même quelques uns et on peut dire qu'on est pas lancé pareil dans la vie avec un coup de pouce pareil... humhum


Pareil. Autour de moi les copains qui ont acheté l'ont fait avec un don de leurs parents. Pour notre premier achat, nous nous sommes débrouillés comme des grands (mon mari avait des économies, moi rien). Ensuite il a eu un héritage (dont on se serait bien passés cela dit... parce que qui dit héritage dit deuil et c'est assez moche.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par amethyste le Mar 1 Déc 2015 - 22:12

J'ai un mari qui a très bien gagné sa vie à une époque (avec des horaires en conséquence) et qui a investi. Mes parents sont décédés tous les deux, donc j'ai hérité de la moitié de leur maison (et je ne trouve pas que cela soit une chance). Donc, oui, on vit bien, on a pu acheter notre maison cash, on a emprunté seulement pour des travaux d'agrandissement, emprunt qui est maintenant remboursé. On se disait qu'on pourrait profiter pour sortir plus (avant, avec les enfants petits, ça restait compliqué), mais finalement, l'argent de l'emprunt, on le met de côté pour les études. Les enfants grandissent, et on a franchement pas à se plaindre, on n'est jamais dans le rouge. Mais, on sent bien que c'est plus dur, mon mari qui aimait s'acheter des vêtements de marque ne le fait plus, les restos sont devenus rares, on se recentre sur la maison, le jardinage, les promenades, on cuisine en famille ou avec les amis. Rien de grave, mais je me demande régulièrement comment font ceux qui ont le smic et je me demande surtout comment feront mes enfants.

_________________
Nous aurons le destin que nous aurons mérité. Einstein

amethyste
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Madame_Prof le Mar 1 Déc 2015 - 22:23

Personnellement, j'ai reçu de l'argent de mes parents, mais cela ne suffit pas pour acheter seule en région parisienne (banlieue proche, dans ma ZR) mais par contre je dois piocher dedans régulièrement pour les loisirs ou pour voyager, puisque pour cela le salaire est un peu juste. C'est sûr, sans ça, je galérerais bien ! (ou en tout cas, je ne me ferais pas plaisir, ou pas assez)

_________________
2016-2017 T4 TZR en AFA avec des 6e, 5e, 2nde ! Militante plus que jamais Razz
2015-2016 - T3 TZR en AFA avec des 5e, 4e (dont une SEGPA), 3e... et toujours militante !
2014-2015 - T2 TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal... et militante ! 
2013-2014 - Néo-titulaire TZR en AFA avec des 5e, 4e, 3e + prof principal  
2012-2013 - Année de stage avec des 6e, 5e, 4e

Madame_Prof
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Chertea le Mar 1 Déc 2015 - 22:30

Ce fil est déprimant...

Surtout quand on sait que tout le monde ici a bac +5...

Chertea
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par hhelene le Mar 1 Déc 2015 - 22:32

Seule avec deux filles pré-ado et ado, qui plus ça va, plus elles pompent, engluées qu'elles sont bien malgré moi dans le consumérisme ambiant, une pension pour rire de 140 euros, deux heures sup et PP systématiquement, certifiée hors classe... bah non, je ne m'en sors pas. Moins 1500 à la fin de chaque mois, pas de folies, guère de sorties, une petite fringue de chez kiabi de temps en temps pour aller bosser le cœur plus gai, une semaine en camping par an (et je déteste tellement le camping !), une bagnole toute pourrie. Un appart à rembourser pour 850 euros par mois pendant encore 16 ans... Je gère mal, pour sûr, je coulerais n'importe quelle baraque en tant que gestionnaire. Mais quand même... Crying or Very sad

hhelene
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Le grincheux le Mar 1 Déc 2015 - 22:32

@Chertea a écrit:Ce fil est déprimant...

Surtout quand on sait que tout le monde ici a bac +5...
Si tu crois qu'avec dix ans d'études après le bac tu t'en sors mieux... Aujourd'hui, tout le monde est dans le même bateau. Et ce n'est malheureusement que le début.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Chertea le Mar 1 Déc 2015 - 22:38

@Le grincheux a écrit:
@Chertea a écrit:Ce fil est déprimant...

Surtout quand on sait que tout le monde ici a bac +5...
Si tu crois qu'avec dix ans d'études après le bac tu t'en sors mieux... Aujourd'hui, tout le monde est dans le même bateau. Et ce n'est malheureusement que le début.

Si je ne me trompe pas, les médecins, chercheurs et compagnie gagnent facilement 2 fois ce qu'on gagne, donc il y a bien un lien années d'études-salaire. Je pense que l'on a un des rares métiers où on gagne, a peu de choses près, autant qu'un vendeur

Chertea
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Whypee le Mar 1 Déc 2015 - 22:38

On en rigole souvent avec mon épouse. Nous n'avons jamais demandé ni reçu de nos parents. Alors qu'autour de nous, c'est une constante, nos amis ont tous de l'aide de leurs parents. Ils ne nous comprennent pas et réciproquement.
Pas plus tard qu'hier notre voisin et ami fait changer ses fenêtres de toit. Je lui demande combien cela coûte pour une fenêtre... il ne savait pas car ce sont ses parents qui paient ! Ils gagnent plus que nous, profitent de la vie à 200%, n'ont pas un sou d'avance, se plaignent tout le temps et nous envient quand on fait des choses qu'ils n'ont pas encore fait. VDM (de notre point de vue).

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Lefteris le Mar 1 Déc 2015 - 22:40

@Leclochard a écrit:

Attention aux comparaisons car il s'agit peut-être de personnes qui ont acheté au bon moment (à quelques années près, une génération peut s'être épuisée en crédit ou s'être enrichie) ou bénéficié de l'aide familiale. On ne joue pas tous avec les mêmes cartes.
Nous avons choisi un logement moins bien situé pour limiter nos mensualités (900 euros) et nous garder une marge. Quand je vois des collègues qui multiplient les heures supp juste pour maintenir leur niveau de vie après l'achat, mais je sais qu'on aurait été encore mieux si on avait acheté cinq-six ans avant. C'est ainsi.  

Tu as raison .A situation financière égale au départ, la date d'achat change du tout au tout le niveau de vie, le même bien a parfois doublé enn quelques années, donc le taux d'endettement ne sera pas le même, et par conséquznt le niveau de vie. Sans entrer dans des détails perso, je confirme.
Autre chose : vivre toujours un peu au- dessous de ses moyens, ne pas tenir compte des rémunérations accessoires, qui sont aléatoires, et se baser uniquement sur son traitement de base. Ca évite bien des déboires, et ça donne de la liberté d'esprit. On prend tour ce qui vient en plus comme un bonus.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Ronin le Mar 1 Déc 2015 - 22:41

Les médecins hospitaliers ( donc spécialistes ) je peux te donner leur grille. Echelon 1 : 4000 euros nets jusqu'à échelon 12 ( une seule classe ) : 7500 euros. Pour ça il faut donc minimum dix ans d'études et réussir encore le concours de PH. Au final ça fait pas si cher si tu comptes les études, les heures et les responsabilités.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Whypee le Mar 1 Déc 2015 - 22:44

@Chertea a écrit:Ce fil est déprimant...

Surtout quand on sait que tout le monde ici a bac +5...
Je me suis arrêté à bac + 2, je gagne trop donc... chuuuuuut !

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Le grincheux le Mar 1 Déc 2015 - 22:45

@Chertea a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Chertea a écrit:Ce fil est déprimant...

Surtout quand on sait que tout le monde ici a bac +5...
Si tu crois qu'avec dix ans d'études après le bac tu t'en sors mieux... Aujourd'hui, tout le monde est dans le même bateau. Et ce n'est malheureusement que le début.

Si je ne me trompe pas, les médecins, chercheurs et compagnie gagnent facilement 2 fois ce qu'on gagne, donc il y a bien un lien années d'études-salaire. Je pense que l'on a un des rares métiers où on gagne, a peu de choses près, autant qu'un vendeur
Tu te trompes. C'était peut-être vrai il y a quelques années. Cela ne l'est plus. Tu peux regarder l'enquête des salaires par catégorie socio-professionnelle de l'INSEE et comparer année après année ce qu'il se passe. C'est très instructif.

Pour couper court à une lecture biaisée, il ne faut pas regarder les salaires par tranche d'âge d'une catégorie, mais par tranche d'âge après changement d'employeur (sinon, c'est biaisé par l'ancienneté dans le poste et la non dégressivité d'un salaire).

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par lisette83 le Mar 1 Déc 2015 - 22:47

@Chertea a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Chertea a écrit:Ce fil est déprimant...

Surtout quand on sait que tout le monde ici a bac +5...
Si tu crois qu'avec dix ans d'études après le bac tu t'en sors mieux... Aujourd'hui, tout le monde est dans le même bateau. Et ce n'est malheureusement que le début.

Si je ne me trompe pas, les médecins, chercheurs et compagnie gagnent facilement 2 fois ce qu'on gagne, donc il y a bien un lien années d'études-salaire. Je pense que l'on a un des rares métiers où on gagne, a peu de choses près, autant qu'un vendeur
Exactement, preuves à l'appui autour de nous. Le souci est que l'on peut toujours avoir des contre exemples pour les médecins, ingénieurs ou autres mais il y en a au moins une majorité qui ont un bon salaire. Les professeurs sont tous assez mal lotis sans espoir d'avoir mieux.
Les médecins peuvent aller dans des cliniques privées et peu n'ont que leur salaire hospitalier.

lisette83
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Agrippina furiosa le Mar 1 Déc 2015 - 22:50

D'accord avec toi Whypee ! A nos âges, se débrouiller tout seuls, c'est quand même la moindre des choses !! Surtout quand on a vu nos parents galérer : ils ont aussi le droit de profiter de leur fric ... Mais nous avons aussi autour de nous beaucoup d'amis qui trouvent tout à fait normal que leurs parents paient les vacances au ski ou banquent tous les mois pour éponger le découvert ... Question de maturité peut-être ... ou de respect ?? topela

Agrippina furiosa
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par scot69 le Mar 1 Déc 2015 - 22:51

J'arrive à m'en sortir, mais beaucoup d'éléments jouent en ma faveur: je n'ai pas d'enfant, j'ai acheté un petit appartement dans une ville pas très chère de banlieue, j'ai un petit crédit, je dépense peu, je ne sors presque pas ma voiture, je suis à fond système D, recup... et j'achète surtout des produits génériques. J'arrive à mettre un peu de côté en cas de coup dur.

Après, j'aurais des enfants, je ne sais pas comment je ferais...

scot69
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par sinan le Mar 1 Déc 2015 - 22:52

Je suis quand même étonnée de lire tous vos messages, je ne pensais pas qu'il y aurait autant de posts aussi désespérants.
Personnellement, je ne peux pas me plaindre. Côté entrée, je suis agrégée échelon 6, avec un peu d'heure sup et PP, et mon conjoint a un salaire confortable, 2500. Côté dépense, on a deux enfants en bas âge.
Mais on a notre appart en région parisienne, d'accord c'est à Saint-Denis, la ville limitrophe de Paris la moins chère, mais c'est un grand appart agréable.
On mange très bien, légumes bio, bonne viande, fromage, etc., c'est avant tout un plaisir de cuisiner. (j'achète quasiment que du brut)
C'est vrai qu'on fait des économies : on a des portables tout pourris, mais moi j'aime bien.
Côté vacances, on a la famille.
Et on met de l'argent de côté, je n'ai pas l'impression de tirer le diable par la queue.

sinan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Ronin le Mar 1 Déc 2015 - 22:59

@lisette83 a écrit:
@Chertea a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Chertea a écrit:Ce fil est déprimant...

Surtout quand on sait que tout le monde ici a bac +5...
Si tu crois qu'avec dix ans d'études après le bac tu t'en sors mieux... Aujourd'hui, tout le monde est dans le même bateau. Et ce n'est malheureusement que le début.

Si je ne me trompe pas, les médecins, chercheurs et compagnie gagnent facilement 2 fois ce qu'on gagne, donc il y a bien un lien années d'études-salaire. Je pense que l'on a un des rares métiers où on gagne, a peu de choses près, autant qu'un vendeur
Exactement, preuves à l'appui autour de nous. Le souci est que l'on peut toujours avoir des contre exemples pour les médecins, ingénieurs ou autres mais il y en a au moins une majorité qui ont un bon salaire. Les professeurs sont tous assez mal lotis sans espoir d'avoir mieux.
Les médecins peuvent aller dans des cliniques privées et peu n'ont que leur salaire hospitalier.

Ah ben ici pourtant, je ne connais pas un PH qui bosse à côté. Et ça va devenir un problème parce qu'en gros les plus de 55 ans qui se tuent au boulot à faire 60 ou 70h/semaine sont remplacés par des jeunes qui ne veulent pas bosser à l'hosto ou pour faire 45 h/semaine, maximum. Les embouteillages ne font que commencer.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par mimile le Mar 1 Déc 2015 - 23:10

En couple, échelon 5 sans heure sup (ou 1 HSA max). Mon conjoint a un revenu équivalent. 1 enfant en bas âge et on s'en sort bien, on n'a pas à quémander auprès de nos parents qui se contentent d'offrir beaucoup de fringues à la petite.

Je pense aussi qu'à salaire égal, certains trouveront qu'on s'en sort bien quand d'autres galèreront. Si on s'en sort plutôt bien, c'est aussi parce qu'on n'a pas la folie des grandeurs : une maison modeste dans un quartier populaire à proximité immédiate d'une grande ville,
on part en vacances 1 fois par an en France ni au bord de mer ni au ski, le reste du temps on part voir la famille.
Nos sorties sont assez limitées à cause de la fatigue et du coût de la baby sitter.
On ne change pas de téléphone tous les 4 matins.
On vit avec une seule voiture.
on a gardé la plupart des meubles de notre vie étudiante.
etc...

Ce qui ne m'empêche pas d'être choquée quand je vois les chiffres sur la baisse du pouvoir d'achat. C'est pas avec cette rémunération qu'on va attirer de nouveau candidats No

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Le grincheux le Mar 1 Déc 2015 - 23:14

@Ronin a écrit:
Ah ben ici pourtant, je ne connais pas un PH qui bosse à côté. Et ça va devenir un problème parce qu'en gros les plus de 55 ans qui se tuent au boulot à faire 60 ou 70h/semaine sont remplacés par des jeunes qui ne veulent pas bosser à l'hosto ou pour faire 45 h/semaine, maximum. Les embouteillages ne font que commencer.
Mais ne peux-tu pas laisser les gens dans leurs certitudes confortables ? L'herbe est toujours plus verte dans le pré d'à-côté. Pourtant, toutes choses étant par ailleurs égales, le salaire de prof n'est pas indécent. Je sais que ça va faire hurler, mais après vingt ans de métier, le salaire médian d'un ingénieur sur une nouvelle embauche aujourd'hui est de 38000 euros, ce qui nous fait 2500 € nets mensuels. Sans heure sup, au forfait (donc 40 à 45 heures par semaine) avec cinq semaines de congés et quelques jours de RTT qui ne compensent pas le travail au forfait. C'est une pression monumentale du même ordre que celle qu'on peut avoir en cours (j'ai connu, je peux donc en parler). Qui plus est, le type est sur un siège éjectable continuellement.

Or si j'en crois ce que je lis là (lien), un professeur certifié sans prime a un traitement au bout de vingt ans de carrière, tiens tiens, identique puisqu'on arrive juste avec son traitement de base à un salaire net médian de 2400€ mensuels. Et là, on ne parle que du professeur certifié, pas du bi-admissible ou de l'agrégé.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Whypee le Mar 1 Déc 2015 - 23:23

@Le grincheux a écrit:
@Ronin a écrit:
Ah ben ici pourtant, je ne connais pas un PH qui bosse à côté. Et ça va devenir un problème parce qu'en gros les plus de 55 ans qui se tuent au boulot à faire 60 ou 70h/semaine sont remplacés par des jeunes qui ne veulent pas bosser à l'hosto ou pour faire 45 h/semaine, maximum. Les embouteillages ne font que commencer.
Mais ne peux-tu pas laisser les gens dans leurs certitudes confortables ? L'herbe est toujours plus verte dans le pré d'à-côté. Pourtant, toutes choses étant par ailleurs égales, le salaire de prof n'est pas indécent. Je sais que ça va faire hurler, mais après vingt ans de métier, le salaire médian d'un ingénieur sur une nouvelle embauche aujourd'hui est de 38000 euros, ce qui nous fait 2500 € nets mensuels. Sans heure sup, au forfait (donc 40 à 45 heures par semaine) avec cinq semaines de congés et quelques jours de RTT qui ne compensent pas le travail au forfait. C'est une pression monumentale du même ordre que celle qu'on peut avoir en cours (j'ai connu, je peux donc en parler). Qui plus est, le type est sur un siège éjectable continuellement.

Or si j'en crois ce que je lis là (lien), un professeur certifié sans prime a un traitement au bout de vingt ans de carrière, tiens tiens, identique puisqu'on arrive juste avec son traitement de base à un salaire net médian de 2400€ mensuels.
Allons jusqu'au bout et ajoutons les à côtés : un professeur n'a pas plus de 12 mois de salaire, n'a pas de tickets restaurant, n'a pas de prime d'objectifs ni d'intéressement, n'a pas d'avantage via un CE, n'a pas sa mutuelle payée, etc... Il n'y a pas que le brut !

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Le grincheux le Mar 1 Déc 2015 - 23:32

@Whypee a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Ronin a écrit:
Ah ben ici pourtant, je ne connais pas un PH qui bosse à côté. Et ça va devenir un problème parce qu'en gros les plus de 55 ans qui se tuent au boulot à faire 60 ou 70h/semaine sont remplacés par des jeunes qui ne veulent pas bosser à l'hosto ou pour faire 45 h/semaine, maximum. Les embouteillages ne font que commencer.
Mais ne peux-tu pas laisser les gens dans leurs certitudes confortables ? L'herbe est toujours plus verte dans le pré d'à-côté. Pourtant, toutes choses étant par ailleurs égales, le salaire de prof n'est pas indécent. Je sais que ça va faire hurler, mais après vingt ans de métier, le salaire médian d'un ingénieur sur une nouvelle embauche aujourd'hui est de 38000 euros, ce qui nous fait 2500 € nets mensuels. Sans heure sup, au forfait (donc 40 à 45 heures par semaine) avec cinq semaines de congés et quelques jours de RTT qui ne compensent pas le travail au forfait. C'est une pression monumentale du même ordre que celle qu'on peut avoir en cours (j'ai connu, je peux donc en parler). Qui plus est, le type est sur un siège éjectable continuellement.

Or si j'en crois ce que je lis là (lien), un professeur certifié sans prime a un traitement au bout de vingt ans de carrière, tiens tiens, identique puisqu'on arrive juste avec son traitement de base à un salaire net médian de 2400€ mensuels.
Allons jusqu'au bout et ajoutons les à côtés : un professeur n'a pas plus de 12 mois de salaire, n'a pas de tickets restaurant, n'a pas de prime d'objectifs, n'a pas d'avantages via un CE, n'a pas sa mutuelle payée, etc... Il n'y a pas que le brut !
Je ne connais pas beaucoup de cadres avec plus de 12 mois de salaire. Il y a certes des tickets restaurant (ils sont imposables), mais les fonctionnaires ont des restaurants administratifs ou assimilés bien plus avantageux parce qu'ils sortent de l'épure fiscale et n'obligent pas à dîner en ville, les CE n'existent que dans une minorité de boîtes (les grosses et il y a l'equivalent dans la fonction publique, j'ai oublié le nom), les mutuelles sont fiscalisées comme des avantages en nature avec en prime une taxe de 14%. Je continue ?

De l'autre côté : prime PP, prime ZEP, HSE, HSA et plein d'autres trucs qui échappent aux cadres payés au forfait.

Sinon, on peut parler des avantages en nature et des primes d'objectif. La prime d'objectif, aujourd'hui, c'est de garder ton boulot. Et les avantages en nature, cela n'existe plus puisque l'état dans sa grande sagesse a décidé de les fiscaliser à outrance avec un soupçon de CSG dessus. Les boîtes qui font encore cela sont complètement folles. Dans le privé, aujourd'hui, la norme, c'est un salaire sur 12 mois avec des tickets restaurant et, si tu as de la chance, une petite prime une fois par an.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum