Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Leclochard le Mar 1 Déc - 15:39

@Ragnetrude a écrit:
@Rosanette a écrit:Réduire et/ou arrêter la viande est une bonne chose, pour le porte monnaie comme pour la planète, recycler aussi, acheter d'occasion, y compris, grands dieux, des vêtements.

Bref consommer autrement, sans forcément dégrader son niveau de vie sur l'essentiel, ça devient nécessaire avec un petit budget, mais c'est un réflexe à avoir même lorsqu'on a les moyens.

On peut (très) bien manger en gagnant 1500 euros, le cliché de la bouffe de mauvaise qualité et peu diversifiée ne tient pas, sauf lorsqu'on n'a pas l'éducation ad hoc sur la nourriture et la cuisine.

Oui je sais, je connais des gens qui parviennent à manger bio et sain avec peu de moyens. Mais leur régime alimentaire est frugal à mes yeux. Je suis très gourmande, j'aime la viande, les pâtisseries, le bon café et le fromage. Ça me fait un poste de dépenses important. J'aime aussi l'idée d'acheter les aliments à leur vrai prix, celui qui permet au producteur de vivre décemment. Je suis parfois choquée du prix si faible des légumes au supermarché.
Je n'ai plus le chiffre en tête mais je me souviens d'avoir vu que la proportion du budget d'un ménage qui va dans l'alimentaire a considérablement baissé depuis 50 ans, pendant que celle qui va au logement ou à l'équipement technologique augmentait.
Je suis souvent étonnée de voir les gens plus offusqués devant le prix du kilo de pâtes ou de saucisses que devant le montant des loyers ou des forfaits de téléphone...  

Whypee a mis le doigt sur un aspect important: - la part des dépenses contraintes a beaucoup augmenté ces dernières années (logement principalement), ce qui fait que les personnes qui n'ont pas vu leur revenus croître en proportion ont l'impression d'étouffer "financièrement". Le traitement d'un professeur est presque le même qu'il y a quinze ans ! C'est honteux.

Rosannette a raison: on peut se nourrir correctement pour peu cher à condition de limiter certains produits. Depuis qu'on ne mange plus de viande ou du fromage à tous les repas, c'est beaucoup plus facile de choisir des fruits et des légumes de qualité. Le dimanche, j'en achète pour quinze euros -du bio seulement. Je sais que ça fera trois repas pour quatre -deux petits enfants. Mais pour cela, il faut savoir cuisiner (purée, soupe, salade de fruits). Je n'achète presque que des livres d'occasion. C'est une belle économie.

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Le grincheux le Mar 1 Déc - 15:45

@Leclochard a écrit:
@Ragnetrude a écrit:
@Rosanette a écrit:Réduire et/ou arrêter la viande est une bonne chose, pour le porte monnaie comme pour la planète, recycler aussi, acheter d'occasion, y compris, grands dieux, des vêtements.

Bref consommer autrement, sans forcément dégrader son niveau de vie sur l'essentiel, ça devient nécessaire avec un petit budget, mais c'est un réflexe à avoir même lorsqu'on a les moyens.

On peut (très) bien manger en gagnant 1500 euros, le cliché de la bouffe de mauvaise qualité et peu diversifiée ne tient pas, sauf lorsqu'on n'a pas l'éducation ad hoc sur la nourriture et la cuisine.

Oui je sais, je connais des gens qui parviennent à manger bio et sain avec peu de moyens. Mais leur régime alimentaire est frugal à mes yeux. Je suis très gourmande, j'aime la viande, les pâtisseries, le bon café et le fromage. Ça me fait un poste de dépenses important. J'aime aussi l'idée d'acheter les aliments à leur vrai prix, celui qui permet au producteur de vivre décemment. Je suis parfois choquée du prix si faible des légumes au supermarché.
Je n'ai plus le chiffre en tête mais je me souviens d'avoir vu que la proportion du budget d'un ménage qui va dans l'alimentaire a considérablement baissé depuis 50 ans, pendant que celle qui va au logement ou à l'équipement technologique augmentait.
Je suis souvent étonnée de voir les gens plus offusqués devant le prix du kilo de pâtes ou de saucisses que devant le montant des loyers ou des forfaits de téléphone...  

Whypee a mis le doigt sur un aspect important: - la part des dépenses contraintes a beaucoup augmenté ces dernières années (logement principalement), ce qui fait que les personnes qui n'ont pas vu leur revenus croître en proportion ont l'impression d'étouffer "budgétairement". Le traitement d'un professeur est presque le même qu'il y a quinze ans ! C'est honteux.
En même temps, ce n'est pas spécifique aux profs. Lorsque j'ai commencé à bosser, le salaire médian d'embauche de l'ingénieur était de 200 à 230 kF (oui, kilo-francs). Aujourd'hui, le salaire médian d'embauche est de 32 à 35 k€ bruts (source INSEE corrigée des variations saisonnières et patati et patata). Pas de grandes différences en considérant une inflation nulle, ce qui n'est pas le cas contrairement à ce qu'on veut bien dire, surtout sur les vingt dernières années. Mais ce qui coince, c'est le salaire après vingt ans de carrière lorsqu'on est contraint de changer de boulot. Aujourd'hui, il est de 38 k€ brut alors qu'il y a vingt ans, on était plus proche de 55 k€ bruts. Tout se tasse et c'est dur pour tout le monde. Les seuls qui ne s'en rendent pas encore compte sont les salariés du privé qui n'ont pas eu à changer d'employeur.

Et on n'est pas au début d'en voir la fin...

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Leclochard le Mar 1 Déc - 15:57

@Le grincheux a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Ragnetrude a écrit:
@Rosanette a écrit:Réduire et/ou arrêter la viande est une bonne chose, pour le porte monnaie comme pour la planète, recycler aussi, acheter d'occasion, y compris, grands dieux, des vêtements.

Bref consommer autrement, sans forcément dégrader son niveau de vie sur l'essentiel, ça devient nécessaire avec un petit budget, mais c'est un réflexe à avoir même lorsqu'on a les moyens.

On peut (très) bien manger en gagnant 1500 euros, le cliché de la bouffe de mauvaise qualité et peu diversifiée ne tient pas, sauf lorsqu'on n'a pas l'éducation ad hoc sur la nourriture et la cuisine.

Oui je sais, je connais des gens qui parviennent à manger bio et sain avec peu de moyens. Mais leur régime alimentaire est frugal à mes yeux. Je suis très gourmande, j'aime la viande, les pâtisseries, le bon café et le fromage. Ça me fait un poste de dépenses important. J'aime aussi l'idée d'acheter les aliments à leur vrai prix, celui qui permet au producteur de vivre décemment. Je suis parfois choquée du prix si faible des légumes au supermarché.
Je n'ai plus le chiffre en tête mais je me souviens d'avoir vu que la proportion du budget d'un ménage qui va dans l'alimentaire a considérablement baissé depuis 50 ans, pendant que celle qui va au logement ou à l'équipement technologique augmentait.
Je suis souvent étonnée de voir les gens plus offusqués devant le prix du kilo de pâtes ou de saucisses que devant le montant des loyers ou des forfaits de téléphone...  

Whypee a mis le doigt sur un aspect important: - la part des dépenses contraintes a beaucoup augmenté ces dernières années (logement principalement), ce qui fait que les personnes qui n'ont pas vu leur revenus croître en proportion ont l'impression d'étouffer "budgétairement". Le traitement d'un professeur est presque le même qu'il y a quinze ans ! C'est honteux.
En même temps, ce n'est pas spécifique aux profs. Lorsque j'ai commencé à bosser, le salaire médian d'embauche de l'ingénieur était de 200 à 230 kF (oui, kilo-francs). Aujourd'hui, le salaire médian d'embauche est de 32 à 35 k€ bruts (source INSEE corrigée des variations saisonnières et patati et patata). Pas de grandes différences en considérant une inflation nulle, ce qui n'est pas le cas contrairement à ce qu'on veut bien dire, surtout sur les vingt dernières années. Mais ce qui coince, c'est le salaire après vingt ans de carrière lorsqu'on est contraint de changer de boulot. Aujourd'hui, il est de 38 k€ brut alors qu'il y a vingt ans, on était plus proche de 55 k€ bruts. Tout se tasse et c'est dur pour tout le monde. Les seuls qui ne s'en rendent pas encore compte sont les salariés du privé qui n'ont pas eu à changer d'employeur.

Et on n'est pas au début d'en voir la fin...

Je te crois volontiers.
Ce serait intéressant de savoir qui a vu son pouvoir d'achat maintenu ou augmenté ces quinze-vingt dernières années : Les cadres du secteur financier ? certaines professions libérales protégées (les avocats ? les notaires ?), les dirigeants de grosses sociétés ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par menerve le Mar 1 Déc - 15:59

@Niht a écrit:
@Plutarque a écrit:
J'ai tout de même du mal à concevoir qu'un prof titulaire, célibataire sans enfant ou en couple sans enfant avec un conjoint de situation équivalente, puisse avoir du mal à boucler les fins de mois. Je conçois bien sûr qu'avec des enfants, ce n'est pas du tout la même histoire.

J'avais du mal moi aussi à le concevoir jusqu'à ce que taxe d'habitation, taxe foncière et impôts divers augmentent fortement. Être célibataire c'est assumer seul un certain nombre de charges qu'un couple partage. Une voiture, une chaudière qui lâchent, quand on est seul, ce n'est pas simple... Je vois très clairement la différence avec mes amis en couple qui gagnent chacun un salaire équivalent au mien : leur vie est très confortable quand moi je tire la langue.

Idem pour moi...seule avec ma fille et une pension alimentaire qui va bientôt baisser alors que 150 euros ce n'est pas le Pérou non plus!!!
Heureusement je vis dans une très petite ville (4000h) où il n'y a quasi rien...du coup très peu de tentations!

menerve
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Le grincheux le Mar 1 Déc - 16:00

@Leclochard a écrit:
@Le grincheux a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Ragnetrude a écrit:

Oui je sais, je connais des gens qui parviennent à manger bio et sain avec peu de moyens. Mais leur régime alimentaire est frugal à mes yeux. Je suis très gourmande, j'aime la viande, les pâtisseries, le bon café et le fromage. Ça me fait un poste de dépenses important. J'aime aussi l'idée d'acheter les aliments à leur vrai prix, celui qui permet au producteur de vivre décemment. Je suis parfois choquée du prix si faible des légumes au supermarché.
Je n'ai plus le chiffre en tête mais je me souviens d'avoir vu que la proportion du budget d'un ménage qui va dans l'alimentaire a considérablement baissé depuis 50 ans, pendant que celle qui va au logement ou à l'équipement technologique augmentait.
Je suis souvent étonnée de voir les gens plus offusqués devant le prix du kilo de pâtes ou de saucisses que devant le montant des loyers ou des forfaits de téléphone...  

Whypee a mis le doigt sur un aspect important: - la part des dépenses contraintes a beaucoup augmenté ces dernières années (logement principalement), ce qui fait que les personnes qui n'ont pas vu leur revenus croître en proportion ont l'impression d'étouffer "budgétairement". Le traitement d'un professeur est presque le même qu'il y a quinze ans ! C'est honteux.
En même temps, ce n'est pas spécifique aux profs. Lorsque j'ai commencé à bosser, le salaire médian d'embauche de l'ingénieur était de 200 à 230 kF (oui, kilo-francs). Aujourd'hui, le salaire médian d'embauche est de 32 à 35 k€ bruts (source INSEE corrigée des variations saisonnières et patati et patata). Pas de grandes différences en considérant une inflation nulle, ce qui n'est pas le cas contrairement à ce qu'on veut bien dire, surtout sur les vingt dernières années. Mais ce qui coince, c'est le salaire après vingt ans de carrière lorsqu'on est contraint de changer de boulot. Aujourd'hui, il est de 38 k€ brut alors qu'il y a vingt ans, on était plus proche de 55 k€ bruts. Tout se tasse et c'est dur pour tout le monde. Les seuls qui ne s'en rendent pas encore compte sont les salariés du privé qui n'ont pas eu à changer d'employeur.

Et on n'est pas au début d'en voir la fin...

Je te crois volontiers.
Ce serait intéressant de savoir qui a vu son pouvoir d'achat maintenu ou augmenté ces quinze-vingt dernières années : Les cadres du secteur financier ? certaines professions libérales protégées (les avocats ? les notaires ?), les dirigeants de grosses sociétés ?
Il serait aussi intéressant de regarder le salaire brut additionné des charges patronales et ce qu'il reste en net une fois tout déduit (y compris IR et taxes locales). Là, on pleure. Parce qu'avec les augmentations de CSG/CRDS et les créations de taxes (nous sommes les champions du monde de cette discipline), il y a vraiment de quoi pleurer.

_________________
Le carnet du grincheux
Chroniques de misanthropie ordinaire
http://grincheux.de-charybde-en-scylla.fr/
http://loubardes.de-charybde-en-scylla.fr/

Le grincheux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par manchotte50 le Mar 1 Déc - 16:11

perso nous n'y arrivons pas vraiment...mon conjoint est au Smic, je fais près de 100 km par jour, on a (certes c'est une chance mais qui demande à se serrer la ceinture) une maison avec un gros crédit de près de 1000 euros et des travaux. Du coup, c'est zéro loisir et vacances et malgré ça c'est toujours compter et ramer. Bien sûr il y a des situations bien pires mais c'est saoulant je trouve de bosser et ramer quand même autant !

manchotte50
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Mirobolande le Mar 1 Déc - 16:27

1702 euros, augmentée de 17 euros (quand même!!!) en cinq ans, seule, ça fait combien de baisse du pouvoir d'achat?
Dans la même situation que manchotte; 500 euros de crédit, des travaux.
Mais quand on voit le prix des loyers...On se dit que ça en vaut sans doute la peine. Il faut compter au moins 350 euros pour un tout petit appart dans la bastide (là où on peu serrer la main au voisin par la fenêtre....).
Donc mon seul luxe, c'est la maison!

Mirobolande
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par maikreeeesse le Mar 1 Déc - 19:28

@Kilmeny a écrit:
@maikreeeesse a écrit: Nous misons beaucoup sur la culture de nos enfants: musique qui nous coûte chère (violon à 10 000 euros, violoncelle à 18 000 euros...) mais voitures pourries de plus de 20 ans données par la famille, peu de sorties mais randonnées en montagne, baignade dans les lacs...Le ski en grande station à 30 minutes nous est inaccessible pour 5 !.
affraid affraid  Il faut espérer qu'ils soient motivés ! Shocked Shocked Sont-ils musiciens de haut niveau ? (je précise que ce n'est pas une critique mais de telles sommes m'étonnent ;  je n'aurais jamais imaginé un tel coût pour ces instruments : avec un zéro de moins, cela m'aurait déjà paru cher, mais là... Shocked  affraid )

C'est le prix d'instrument d'étude et encore en connaissant le luthier. Ils changent d'instruments quand ils grandissent, nous les revendons pour acheter de plus grands. Ils sont en classe Chams, mais ne seront pas solistes...

maikreeeesse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Rosanette le Mar 1 Déc - 19:28

@Ragnetrude a écrit:
@Rosanette a écrit:Réduire et/ou arrêter la viande est une bonne chose, pour le porte monnaie comme pour la planète, recycler aussi, acheter d'occasion, y compris, grands dieux, des vêtements.

Bref consommer autrement, sans forcément dégrader son niveau de vie sur l'essentiel, ça devient nécessaire avec un petit budget, mais c'est un réflexe à avoir même lorsqu'on a les moyens.

On peut (très) bien manger en gagnant 1500 euros, le cliché de la bouffe de mauvaise qualité et peu diversifiée ne tient pas, sauf lorsqu'on n'a pas l'éducation ad hoc sur la nourriture et la cuisine.

Oui je sais, je connais des gens qui parviennent à manger bio et sain avec peu de moyens. Mais leur régime alimentaire est frugal à mes yeux. Je suis très gourmande, j'aime la viande, les pâtisseries, le bon café et le fromage. Ça me fait un poste de dépenses important. J'aime aussi l'idée d'acheter les aliments à leur vrai prix, celui qui permet au producteur de vivre décemment. Je suis parfois choquée du prix si faible des légumes au supermarché.
Je n'ai plus le chiffre en tête mais je me souviens d'avoir vu que la proportion du budget d'un ménage qui va dans l'alimentaire a considérablement baissé depuis 50 ans, pendant que celle qui va au logement ou à l'équipement technologique augmentait.
Je suis souvent étonnée de voir les gens plus offusqués devant le prix du kilo de pâtes ou de saucisses que devant le montant des loyers ou des forfaits de téléphone...  

La part du budget consacrée à la bouffe a aussi baissé parce que dans la plupart des cas, les gens sont contents avec cette situation, content d'être gavé de promo de supermarchés en tous genre, de trucs industriels à prix cassés... Il ne faut pas l'oublier. Acheter local, de saison, ce sont des habitudes qui reviennent mais que les gens avaient perdu.

Et on peut être gourmand en limitant viandes et fromages et n'en mangeant pas à tous les repas, voire pas tous les jours.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par maikreeeesse le Mar 1 Déc - 19:34

@Whypee a écrit:
@maikreeeesse a écrit:Je (nous ) m'en tire difficilement, et clairement la faute aux enfants et comme le dit très justement Leclochard, aux nouvelles envies dès que l'on gagne un peu plus  Very Happy . Enfin pour être honnêtes, nos salaires me permettent  tout de même d'être à mi-temps, choix difficile à tenir au bout de la deuxième année, mais c'est un luxe ! Je devrais reprendre à temps plein en septembre et cela tombera bien financièrement. Nous misons beaucoup sur la culture de nos enfants: musique qui nous coûte chère (violon à 10 000 euros, violoncelle à 18 000 euros...) mais voitures pourries de plus de 20 ans données par la famille, peu de sorties mais randonnées en montagne, baignade dans les lacs...Le ski en grande station à 30 minutes nous est inaccessible pour 5 !
Moi PE à 2200 euros (à temps plein ), mon mari chercheur à 3300 euros, trois enfants, aucun bien de nos familles, et 1400 euros de remboursement de crédit.
Avec 10 enfants à l'université donc...

Actuellement je suis à 1200 euros. Et oui, nous ramons avec 4400 euros, trois enfants et 1400 de remboursement, 5000 euros d'impôts, la garde du troisième. Nous avons puisé dans nos maigres économies et tendons le dos au moindre imprévu. Je me garderai bien de faire la leçon à autrui contrairement à vous qui apparemment vous débrouillez bien mieux. veneration

maikreeeesse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par leyade le Mar 1 Déc - 19:42

J'y arrive, mais j'ai une vie toute pourrie!

Hein, c'était pas la réponse attendue? Laughing vache

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Whypee le Mar 1 Déc - 19:52

@maikreeeesse a écrit:
@Whypee a écrit:
@maikreeeesse a écrit:Je (nous ) m'en tire difficilement, et clairement la faute aux enfants et comme le dit très justement Leclochard, aux nouvelles envies dès que l'on gagne un peu plus  Very Happy . Enfin pour être honnêtes, nos salaires me permettent  tout de même d'être à mi-temps, choix difficile à tenir au bout de la deuxième année, mais c'est un luxe ! Je devrais reprendre à temps plein en septembre et cela tombera bien financièrement. Nous misons beaucoup sur la culture de nos enfants: musique qui nous coûte chère (violon à 10 000 euros, violoncelle à 18 000 euros...) mais voitures pourries de plus de 20 ans données par la famille, peu de sorties mais randonnées en montagne, baignade dans les lacs...Le ski en grande station à 30 minutes nous est inaccessible pour 5 !
Moi PE à 2200 euros (à temps plein ), mon mari chercheur à 3300 euros, trois enfants, aucun bien de nos familles, et 1400 euros de remboursement de crédit.
Avec 10 enfants à l'université donc...


Actuellement je suis à 1200 euros. Et oui, nous ramons avec 4400 euros, trois enfants et 1400 de remboursement, 5000 euros d'impôts, la garde du troisième. Nous avons puisé dans nos maigres économies et tendons le dos au moindre imprévu. Je me garderai bien de faire la leçon à autrui contrairement à vous qui apparemment vous débrouillez bien mieux. veneration
Désolé, ce n'était pas moqueur. Tu n'avais pas précisé le nombre de bouches, j'ai été maladroit fleurs
J'ai bien un oncle célibataire qui ne s'en sort pas avec 8000€ par mois Suspect
Comme je l'ai écrit plus haut chacun fera forcement différemment avec un même budget.


Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Elaïna le Mar 1 Déc - 19:53

@Ragnetrude a écrit:J'estime notre budget bouffe à 800 euros par mois.

ah oué... avec 2 enfants bons mangeurs, on en est loin (je dirais qu'on est à 600 euros avec les couches du cadet) mais bon après tout faut profiter Smile

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Pat B le Mar 1 Déc - 20:07

N'empêche, c'est, quelque part, un peu affolant de lire qu'il y a tant de profs qui peinent à joindre les deux bouts. Mine de rien, notre salaire a rudement baissé comparé au smic...

De mon côté, on a eu une période, sans enfants et avec 2 salaires profs (un échelon 5 et l'autre échelon 8 je crois à l'époque), où on était relativement à l'aise, dans le sens où on n'avait jamais besoin de compter pour se faire un petit plaisir (modeste ! coup de coeur pour un vêtement, acheter un netbook d'occase, par ex). Certes, on n'a jamais eu un grand train de vie (même si on mange au resto à 12-15€ avec les collègues une fois par semaine), on achète beaucoup en occasion, nos bagnoles sont pourries et on a choisi d'acheter une maison à un coût raisonnable pour pouvoir continuer à vivre à côté... et on passe nos vacances dans un vieux fourgon aménagé, pas cher !
Mais voilà, les aléas de la vie font que les enfants sont arrivés (adoptés - donc ça nous a bouffé toutes nos réserves d'argent), avec un handicap non prévu qui m'a obligée à passer presque à mi-temps... et depuis on finit certains mois dans le rouge, on n'arrive jamais à dépasser quelques centaines d'euros sur nos livrets, on se demande quand on va remonter la pente... Et pourtant mon mari est passé hors classe !
Je suis donc hyper motivée pour passer mon agreg (ne serait-ce que parce que 10/15ème de temps c'est rudement mieux que 10/18ème) !

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par maikreeeesse le Mar 1 Déc - 20:26

@Whypee a écrit:
@maikreeeesse a écrit:
@Whypee a écrit:
@maikreeeesse a écrit:Je (nous ) m'en tire difficilement, et clairement la faute aux enfants et comme le dit très justement Leclochard, aux nouvelles envies dès que l'on gagne un peu plus  Very Happy . Enfin pour être honnêtes, nos salaires me permettent  tout de même d'être à mi-temps, choix difficile à tenir au bout de la deuxième année, mais c'est un luxe ! Je devrais reprendre à temps plein en septembre et cela tombera bien financièrement. Nous misons beaucoup sur la culture de nos enfants: musique qui nous coûte chère (violon à 10 000 euros, violoncelle à 18 000 euros...) mais voitures pourries de plus de 20 ans données par la famille, peu de sorties mais randonnées en montagne, baignade dans les lacs...Le ski en grande station à 30 minutes nous est inaccessible pour 5 !
Moi PE à 2200 euros (à temps plein ), mon mari chercheur à 3300 euros, trois enfants, aucun bien de nos familles, et 1400 euros de remboursement de crédit.
Avec 10 enfants à l'université donc...


Actuellement je suis à 1200 euros. Et oui, nous ramons avec 4400 euros, trois enfants et 1400 de remboursement, 5000 euros d'impôts, la garde du troisième. Nous avons puisé dans nos maigres économies et tendons le dos au moindre imprévu. Je me garderai bien de faire la leçon à autrui contrairement à vous qui apparemment vous débrouillez bien mieux. veneration
Désolé, ce n'était pas moqueur. Tu n'avais pas précisé le nombre de bouches, j'ai été maladroit fleurs
J'ai bien un oncle célibataire qui ne s'en sort pas avec 8000€ par mois  Suspect
Comme je l'ai écrit plus haut chacun fera forcement différemment avec un même budget.


Non, c'est moi, je surréagis ! Le sujet est d'autant plus sensible que je culpabilise de ne pas y arriver avec cette somme...et que je sais qu'il va falloir faire des choix douloureux car nous ne pouvons pas / plus continuer comme cela. Ah cela s'ajoute malheureusement l'Envie, celle qui m'empoisonne lorsque les collègues parlent de leur maison, de leurs vacances ou de leurs nouvelles voitures.

maikreeeesse
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Whypee le Mar 1 Déc - 20:28

La différence entre le coût de la vie vécu et celui affiché par l'INSEE est un gag !
Comment peut-on encore nous annoncer une inflation proche de zéro juste après avoir égrainé les augmentations traditionnelles de rentrée !? C'est vraiment nous prendre pour Déquon !

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Pat B le Mar 1 Déc - 20:35

@maikreeeesse a écrit:
@Whypee a écrit:
@maikreeeesse a écrit:
@Whypee a écrit:
Avec 10 enfants à l'université donc...


Actuellement je suis à 1200 euros. Et oui, nous ramons avec 4400 euros, trois enfants et 1400 de remboursement, 5000 euros d'impôts, la garde du troisième. Nous avons puisé dans nos maigres économies et tendons le dos au moindre imprévu. Je me garderai bien de faire la leçon à autrui contrairement à vous qui apparemment vous débrouillez bien mieux. veneration
Désolé, ce n'était pas moqueur. Tu n'avais pas précisé le nombre de bouches, j'ai été maladroit fleurs
J'ai bien un oncle célibataire qui ne s'en sort pas avec 8000€ par mois  Suspect
Comme je l'ai écrit plus haut chacun fera forcement différemment avec un même budget.


Non, c'est moi, je surréagis ! Le sujet est d'autant plus sensible que je culpabilise de ne pas y arriver avec cette somme...et que je sais qu'il va falloir faire des choix douloureux car nous ne pouvons pas / plus continuer comme cela. Ah cela s'ajoute malheureusement l'Envie, celle qui m'empoisonne lorsque les collègues parlent de leur maison, de leurs vacances ou de leurs nouvelles voitures.

Ils sont riches dis donc, tes collègues ?
Mais je comprends la culpabilité, nous on vit à 4 avec 4000 euros par mois et on galère, alors qu'il y a des tas de gens plus pauvres, mais ça nous fait rager de devoir nous restreindre alors qu'on n'a pas l'impression d'avoir des goûts de luxe à comparer de plein de nos voisins. Mais voilà, on a une gosse handicapée avec plein de frais mal remboursés, un mauvais placement financier datant de l'époque où on pensait pouvoir mais qui nous bloque (et on s'est fait arnaquer), les impôts, les voitures pourries qui sont toujours en panne quand faut pas, qu'on est obligés d'acheter à crédit et qui nous lâchent toutes en même temps...
(mais comment font les gens qui ont une maison plus belle, ou dans un secteur plus cher, et achètent des voitures neuves ? Nous c'est inenvisageable!)
En projet : déménager, changer de secteur pour aller dans une zone où l'immobilier est moins cher, pour pouvoir souffler financièrement (et puis, avoir une jolie maison en pierre paumée dans la montagne, qui coûte moins chère que notre petite villa de lotissement, ce serait cool !). Et augmenter mes heures...

Pat B
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Ragnetrude le Mar 1 Déc - 20:40

@Elaïna a écrit:
@Ragnetrude a écrit:J'estime notre budget bouffe à 800 euros par mois.

ah oué... avec 2 enfants bons mangeurs, on en est loin (je dirais qu'on est à 600 euros avec les couches du cadet) mais bon après tout faut profiter Smile

En fait c'est plutôt le budget "courses" que seulement bouffe.
Mes 3 chats aussi sont des gourmets : ils mangent des effilés en sauce Félix deux fois par jour Embarassed Embarassed ...

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Whypee le Mar 1 Déc - 20:41

@maikreeeesse a écrit:
Non, c'est moi, je surréagis ! Le sujet est d'autant plus sensible que je culpabilise de ne pas y arriver avec cette somme...et que je sais qu'il va falloir faire des choix douloureux car nous ne pouvons pas / plus continuer comme cela. Ah cela s'ajoute malheureusement l'Envie, celle qui m'empoisonne lorsque les collègues parlent de leur maison, de leurs vacances ou de leurs nouvelles voitures.
Mouarf ! Les collègues ne te disent pas tout. Le crédit sur 10 ans pour la voiture. Les rejets de prélèvement du crédit de la maison. Les prêts à la consommation pour les vacances. C'est si courant. C'est nul, mais paraître apporte une certaine jouissance chez certaines personnes. Ne les envie pas, ils sont dans la mouise sans le dire.
Spoiler:
J'ai vu des centaines de ces profils en tant que militant CASDEN.

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Ronin le Mar 1 Déc - 20:42

Le seul moyen de s'en sortir ( en plus d'éviter les très grosses villes ), faire soi-même : cuisiner, bricoler, entretenir soi-même sa voiture.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Ronin le Mar 1 Déc - 20:44

Ou avoir le frère de Ronin comme mécano. Entretien de la voiture tous les deux ans en interne, juste le coût des pièces. Par contre il faut accepter d'avoir beaucoup de discussions autour des voitures, de la mécanique, de l'électronique, etc.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Leclochard le Mar 1 Déc - 20:45

@Pat B a écrit:
@maikreeeesse a écrit:
@Whypee a écrit:
@maikreeeesse a écrit:


Actuellement je suis à 1200 euros. Et oui, nous ramons avec 4400 euros, trois enfants et 1400 de remboursement, 5000 euros d'impôts, la garde du troisième. Nous avons puisé dans nos maigres économies et tendons le dos au moindre imprévu. Je me garderai bien de faire la leçon à autrui contrairement à vous qui apparemment vous débrouillez bien mieux. veneration
Désolé, ce n'était pas moqueur. Tu n'avais pas précisé le nombre de bouches, j'ai été maladroit fleurs
J'ai bien un oncle célibataire qui ne s'en sort pas avec 8000€ par mois  Suspect
Comme je l'ai écrit plus haut chacun fera forcement différemment avec un même budget.


Non, c'est moi, je surréagis ! Le sujet est d'autant plus sensible que je culpabilise de ne pas y arriver avec cette somme...et que je sais qu'il va falloir faire des choix douloureux car nous ne pouvons pas / plus continuer comme cela. Ah cela s'ajoute malheureusement l'Envie, celle qui m'empoisonne lorsque les collègues parlent de leur maison, de leurs vacances ou de leurs nouvelles voitures.

Ils sont riches dis donc, tes collègues ?
Mais je comprends la culpabilité, nous on vit à 4 avec 4000 euros par mois et on galère, alors qu'il y a des tas de gens plus pauvres, mais ça nous fait rager de devoir nous restreindre alors qu'on n'a pas l'impression d'avoir des goûts de luxe à comparer de plein de nos voisins. Mais voilà, on a une gosse handicapée avec plein de frais mal remboursés, un mauvais placement financier datant de l'époque où on pensait pouvoir mais qui nous bloque (et on s'est fait arnaquer), les impôts, les voitures pourries qui sont toujours en panne quand faut pas, qu'on est obligés d'acheter à crédit et qui nous lâchent toutes en même temps...
(mais comment font les gens qui ont une maison plus belle, ou dans un secteur plus cher, et achètent des voitures neuves ? Nous c'est inenvisageable!)
En projet : déménager, changer de secteur pour aller dans une zone où l'immobilier est moins cher, pour pouvoir souffler financièrement (et puis, avoir une jolie maison en pierre paumée dans la montagne, qui coûte moins chère que notre petite villa de lotissement, ce serait cool !). Et augmenter mes heures...

Attention aux comparaisons car il s'agit peut-être de personnes qui ont acheté au bon moment (à quelques années près, une génération peut s'être épuisée en crédit ou s'être enrichie) ou bénéficié de l'aide familiale. On ne joue pas tous avec les mêmes cartes.
Nous avons choisi un logement moins bien situé pour limiter nos mensualités (900 euros) et nous garder une marge. Quand je vois des collègues qui multiplient les heures supp juste pour maintenir leur niveau de vie après l'achat, mais je sais qu'on aurait été encore mieux si on avait acheté cinq-six ans avant. C'est ainsi.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par olive-in-oil le Mar 1 Déc - 20:46

Mon beau-frère fait de la mécanique
Mon beau-papa bricole
Mon homme est le pro de l'informatique (mon ordi a 10 ans et il marche mieux qu'un neuf !)
Ma belle-maman garde mes enfants si besoin
Je cuisine, je couds, je bricole
Nous habitons dans un coin peu cher

On s'en sort bien ! cheers

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Ronin le Mar 1 Déc - 20:48

Ben tu es plus maligne que 95 % de la population...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Ragnetrude le Mar 1 Déc - 20:50

Moi je jalouse les personnes qui ont la chance d'avoir des parents qui leur donnent 50 000 ou 100 000 euros pour leur premier achat immobilier... J'en connais quand même quelques uns et on peut dire qu'on est pas lancé pareil dans la vie avec un coup de pouce pareil... humhum

Ragnetrude
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salaire et coût de la vie, vous y arrivez ?

Message par Leclochard le Mar 1 Déc - 20:52

@Whypee a écrit:
@maikreeeesse a écrit:
Non, c'est moi, je surréagis ! Le sujet est d'autant plus sensible que je culpabilise de ne pas y arriver avec cette somme...et que je sais qu'il va falloir faire des choix douloureux car nous ne pouvons pas / plus continuer comme cela. Ah cela s'ajoute malheureusement l'Envie, celle qui m'empoisonne lorsque les collègues parlent de leur maison, de leurs vacances ou de leurs nouvelles voitures.
Mouarf ! Les collègues ne te disent pas tout. Le crédit sur 10 ans pour la voiture. Les rejets de prélèvement du crédit de la maison. Les prêts à la consommation pour les vacances. C'est si courant. C'est nul, mais paraître apporte une certaine jouissance chez certaines personnes. Ne les envie pas, ils sont dans la mouise sans le dire.
Spoiler:
J'ai vu des centaines de ces profils en tant que militant CASDEN.

Tout à fait. Parfois, on oublie les efforts imposés par la belle voiture, les jolies vacances à la montagne ou la maison en pierres.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum