Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
AmyR
Fidèle du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par AmyR Mar 29 Déc 2020 - 15:29
@Proton a écrit:Dites dans le sujet 0, pour la dernière question de l'exo de proba :

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Lol11

On trouve la valeur de n en résolvant une inéquation qui fait intervenir ... ln ?! Mais ce n'est pas dans le cœur du programme ...

Je suppose donc qu'un élève qui trouve la valeur en pianotant sur sa calculatrice un tableau de valeurs aura tous les points ? Mais pour avoir tous les points, on est d'accord qu'il doit justifier le sens de variation de la suite (1-(5/6)^n) ?
Je suis d'accord, ce serait plus propre d'utiliser ln mais je ne pense vraiment pas que ce soit ce qu'on cheche à évaluer ici. Vu comment la question est posée je pense qu'on attend justement des élèves qu'ils passent par la calculatrice pour avoir tous les points. Plus précisément, je pense que ce qui est attendu est qu'ils recopient le programme dans leur calculatrice, l'exécute avec la bonne valeur, la lise et la recopie sur leur feuille.

Pourquoi faudrait-il justifier le sens de variation de la suite avant ? Avec un simple tableau de valeurs (recopié éventuellement sur la copie), on voit quelle est la valeur de n à la fin de l'algorithme et c'est ce qui est demandé.
C'était un exercice classique du bac ES avant la réforme.
nesssnousss
nesssnousss
Niveau 6

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par nesssnousss Jeu 21 Jan 2021 - 13:14
C'était prévisible, 40% des élèves de 1ere abandonnent la spé Maths en terminale ...

Lien vers l'article (réservé aux abonnés)
AEFinfo
VinZT
VinZT
Doyen

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par VinZT Jeu 21 Jan 2021 - 13:39
Rappelons encore une fois le sketch de ces deux excellentes humoristes :


_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Badiste75
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Badiste75 Jeu 21 Jan 2021 - 13:41
C’est peu ou prou le taux d’abandon chez nous en effet.
Avatar des Abysses
Avatar des Abysses
Niveau 7

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Avatar des Abysses Mer 27 Jan 2021 - 13:44
J'ai du mal à comprendre la logique de ceux qui abandonne les maths en terminal... que vont ils faire après bac?
Pensent-ils réussir en sciences/commerce/économie sans les mathématiques?
Je suis très inquiet de voir ce que vont donner les résultats de parcoursup pour tout ceux qui ont abandonné les maths et auront des fins de non recevoir...

_________________
Il y a 10 catégories de personnes ceux qui connaissent le binaire, ceux qui connaissent le ternaire... et les autres.
N'écoutez pas les bruits du monde, mais le silence de l'âme. ( JCVD  )
VinZT
VinZT
Doyen

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par VinZT Mer 27 Jan 2021 - 13:56
C'était prévisible de par la conception même de la réforme, malheureusement et ce n'est pas faute d'avoir tenté de l'expliquer (aux parents, aux élèves, aux collègues, aux CDE …).
Quand on prend 3 spé en première, et 2 en terminale, ça ne peut que mal tourner.
Par chez nous, on a aussi des abandons au niveau des options (maths expertes ou complémentaires) …

En attendant un éventuel retour de bâton du supérieur on aura donc quelques générations sacrifiées, des collègues dont les postes de maths sautent ou qui sont contraints d'enseigner des non-matières (SNT, ens. sci.).

Brillante opération en tout cas, propre à nous faire regagner des places dans les classements internationaux et propre à redorer le blason de la recherche scientifique française. C'est bien simple : l'Asie tremble déjà.

Quant au moral des profs : who cares ?

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Moonchild
Moonchild
Sage

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Moonchild Mer 27 Jan 2021 - 14:58
@VinZT a écrit:C'était prévisible de par la conception même de la réforme, malheureusement et ce n'est pas faute d'avoir tenté de l'expliquer (aux parents, aux élèves, aux collègues, aux CDE …).
Quand on prend 3 spé en première, et 2 en terminale, ça ne peut que mal tourner.
Par chez nous, on a aussi des abandons au niveau des options (maths expertes ou complémentaires) …

En attendant un éventuel retour de bâton du supérieur on aura donc quelques générations sacrifiées, des collègues dont les postes de maths sautent ou qui sont contraints d'enseigner des non-matières (SNT, ens. sci.).

Brillante opération en tout cas, propre à nous faire regagner des places dans les classements internationaux et propre à redorer le blason de la recherche scientifique française. C'est bien simple : l'Asie tremble déjà.

Quant au moral des profs : who cares ?

On peut craindre que le retour de bâton du supérieur ne soit malheureusement pas réellement pris en compte les premières années car le désastre sera d'abord imputé au covid : les effets de la crise sanitaire vont masquer les conséquences délétères de la réforme du lycée.
Cette épidémie est finalement une formidable aubaine pour Blanquer car, même si ses déclarations sont régulièrement contredites (sans que cela ne semble avoir de véritable impact sur l'opinion publique), non seulement elle lui permet d'adopter une (im)posture de héros de l'instruction publique, mais il bénéficiera aussi d'au moins deux à trois ans d'immunité politique durant lesquels le bilan de son action sera illisible pour un observateur qui n'est pas sur le terrain.
Blanquer est un peu comme l'élève qui a rendu une copie totalement brouillonne et truffée de fautes, mais il a été sauvé par l'élève Covid qui, au dernier moment, a renversé une bouteille d'encre sur cette copie.
VinZT
VinZT
Doyen

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par VinZT Mer 27 Jan 2021 - 15:28
Oui, c'est pour ça que j'ai précisé « éventuel » et parlé de plusieurs générations sacrifiées.
Pour le reste tu as raison, Blanquer peut trumpéter à longueur d'antennes, il n'est jamais contredit et les animateurs d'actualité peuvent continuer le prof-bashing comme si de rien n'était, il sortira probablement renforcé (politiquement) de la crise tant sa posture de fermeté (non on ne ferme pas les écoles d'ailleurs il ne s'y passe rien) plait à la frange non négligeable de nos concitoyens qui nous considère comme des privilégiés chouineurs.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Dame Jouanne
Dame Jouanne
Neoprof expérimenté

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Dame Jouanne Mer 27 Jan 2021 - 18:53
@VinZT a écrit:C'était prévisible de par la conception même de la réforme, malheureusement et ce n'est pas faute d'avoir tenté de l'expliquer (aux parents, aux élèves, aux collègues, aux CDE …).
Quand on prend 3 spé en première, et 2 en terminale, ça ne peut que mal tourner.
Par chez nous, on a aussi des abandons au niveau des options (maths expertes ou complémentaires) …

En attendant un éventuel retour de bâton du supérieur on aura donc quelques générations sacrifiées, des collègues dont les postes de maths sautent ou qui sont contraints d'enseigner des non-matières (SNT, ens. sci.).

Brillante opération en tout cas, propre à nous faire regagner des places dans les classements internationaux et propre à redorer le blason de la recherche scientifique française. C'est bien simple : l'Asie tremble déjà.

Quant au moral des profs : who cares ?
Voilà.
Après le but n'était pas de remonter le niveau scientifique et de former plus de scientifiques : comme après ils filent à l'étranger, notre administration a dû penser que c'était une dépense inutile. Et comme on manque de profs de maths, diminuer le nombre d'heure, c'est pratique aussi.
ben2510
ben2510
Expert spécialisé

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par ben2510 Jeu 28 Jan 2021 - 13:45
@nesssnousss a écrit:C'était prévisible, 40% des élèves de 1ere abandonnent la spé Maths en terminale ...

Lien vers l'article (réservé aux abonnés)
AEFinfo

Au niveau national ou bien dans ton lycée ?
Dans le mien, c'est 70% d'abandon de la spécialité entre la première et la terminale (même si une partie importante de ceux qui arrêtent la spécialité garderont maths complémentaires).

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 10

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Lagomorphe Jeu 28 Jan 2021 - 15:10
@nesssnousss a écrit:C'était prévisible, 40% des élèves de 1ere abandonnent la spé Maths en terminale ...

Lien vers l'article (réservé aux abonnés)
AEFinfo

Je ne suis pas un expert en statistique, mais il paraît logique de tomber sur un chiffre proche de 33,3 % puisque chaque spé de première a une chance sur trois d'être abandonnée. 40 % d'abandon d'une spé dans un établissement, quelle que soit cette spé, ne me paraît pas un chiffre choquant. Notamment en maths où la possibilité de continuer à en faire via maths complémentaires aurait plutôt tendance à booster légèrement les abandons.
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Pat B Jeu 28 Jan 2021 - 15:28
Chez nous, c'est moi qui ai fait les calculs et j'ai un peu oublié depuis, mais c'était proche des chiffres officiels : environ de 60% d'élèves gardant la spé maths, environ 25% partant en maths complémentaire, donc reste environ 15% d'abandon sec.


Dernière édition par Pat B le Jeu 28 Jan 2021 - 19:04, édité 1 fois
Prezbo
Prezbo
Expert

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Prezbo Jeu 28 Jan 2021 - 15:53
@ben2510 a écrit:
Dans le mien, c'est 70% d'abandon de la spécialité entre la première et la terminale

C'est toi qui faisait le cours de première, n'est-ce pas ?
Proton
Proton
Neoprof expérimenté

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Proton Jeu 28 Jan 2021 - 17:37
Sauf que maths complémentaires ... cest nul ... une sorte de spé du pauvre ... Même les ES avaient plus d'heures en terminale.
avatar
wilfried12
Niveau 10

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par wilfried12 Jeu 28 Jan 2021 - 18:12
Chez nous c'est à peu près pareil, 60% qui conservent la spé, et quasiment tous les autres qui prennent maths complémentaires.
TFS
TFS
Habitué du forum

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par TFS Jeu 28 Jan 2021 - 18:21
@wilfried12 a écrit:Chez nous c'est à peu près pareil, 60% qui conservent la spé, et quasiment tous les autres qui prennent maths complémentaires.

Pour moi pareil... juste quelques élèves ont abandonné... et comme autant d'élèves ont été autorisés à prendre l'option maths complémentaires sans avoir suivi la spé en 1ère, il n'y a pas vraiment de déperdition.

Cette année, un plus faible pourcentage d'élèves en 1ère, mais je prévois 100 % de poursuite.
ben2510
ben2510
Expert spécialisé

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par ben2510 Ven 29 Jan 2021 - 0:38
@Prezbo a écrit:
@ben2510 a écrit:
Dans le mien, c'est 70% d'abandon de la spécialité entre la première et la terminale

C'est toi qui faisait le cours de première, n'est-ce pas ?

Oui, j'avais pris les cinq groupes de première. vache

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
LeProf40
LeProf40
Niveau 2

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par LeProf40 Ven 29 Jan 2021 - 6:34
Chez nous 62% ont conservé la spécialité en terminale et 25% ont pris l'option maths complémentaires. Pour les autres, quelques abandons mais aussi un redoublant et quelques déménagements.
Par contre on avait 79% d'élèves qui ont choisi la spécialité l'an dernier et on est passé à 74% cette année mais leur niveau est meilleur donc on espère un bon report en terminale même si on a beaucoup d'élèves qui veulent faire PASS et donc choisissent physique-chimie +SVT +Maths Complémentaires.
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par EdithW Ven 29 Jan 2021 - 8:35
Est-ce que n’avoir pas suivi la spé en terminale est vraiment rédhibitoire pour un élève (qui a eu 15 en spé maths en première et a 17 en maths complémentaires - conscient que c’est surnoté en option) qui veut faire prépa B/L? J’ai déjà lu des choses là-dessus sur le forum mais je ne retrouve pas... Les B/L proposent des cours supplémentaires pour ceux qui n’ont pas fait spé en terminale mais on ne trouve pas d’infos sur le taux de refus de ceux qui n’ont pas suivi la spé, ce qui semble normal vu que c’est la première année.
Une collègue qui enseigne les maths expertes pense que le programme de B/L, sur le papier, est faisable, mais j’ai des doutes et ne voudrais pas envoyer cet élève au casse-pipe.
Hélips
Hélips
Prophète

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Hélips Ven 29 Jan 2021 - 8:43
@EdithW a écrit:Est-ce que n’avoir pas suivi la spé en terminale est vraiment rédhibitoire pour un élève (qui a eu 15 en spé maths en première et a 17 en maths complémentaires -  conscient que c’est surnoté
en option) qui veut faire prépa B/L? J’ai déjà lu des choses là-dessus sur le forum mais je ne retrouve pas... Les B/L proposent des cours supplémentaires pour ceux qui n’ont pas fait spé en terminale mais on ne trouve pas d’infos sur le taux de refus de ceux qui n’ont pas suivi la spé, ce qui semble normal vu que c’est la première année.
Une collègue qui enseigne les maths expertes pense que le programme de B/L, sur le papier, est faisable, mais j’ai des doutes et ne voudrais pas envoyer cet élève au casse-pipe.
Alors tu ne risques pas de l'envoyer au casse-pipe, puisque si les collègues de B/L estime que maths complémentaires, c'est insuffisant, ils ne prendront pas l'élève. Et comme d'habitude : 100% des gagnants ont tenté leur chance, donc il peut toujours demander.

Je n'ai que l'expérience d'il y a deux ans, avec les séries. Sur le papier, les B/L prenaient toutes 20% de ES dans leurs entrants. En pratique, c'est faux. Certaines en prennent 2% à 4% (donc un ou deux dossiers) et les élèves se débrouillent alors pour rattraper la partie de maths qu'ils n'avaient pas vue. D'autres en prennent plus que 20% et organisent réellement un enseignement complémentaire pour ses élèves. Alors comment vont-ils recruter maintenant, c'est assez flou.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Laotzi
Laotzi
Érudit

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Laotzi Ven 29 Jan 2021 - 8:46
@EdithW a écrit:Est-ce que n’avoir pas suivi la spé en terminale est vraiment rédhibitoire pour un élève (qui a eu 15 en spé maths en première et a 17 en maths complémentaires - conscient que c’est surnoté en option) qui veut faire prépa B/L? J’ai déjà lu des choses là-dessus sur le forum mais je ne retrouve pas... Les B/L proposent des cours supplémentaires pour ceux qui n’ont pas fait spé en terminale mais on ne trouve pas d’infos sur le taux de refus de ceux qui n’ont pas suivi la spé, ce qui semble normal vu que c’est la première année.
Une collègue qui enseigne les maths expertes pense que le programme de B/L, sur le papier, est faisable, mais j’ai des doutes et ne voudrais pas envoyer cet élève au casse-pipe.

Sur les fiches de formation sur parcoursup, il est écrit : "Pour réussir pleinement dans la formation, il est conseillé aux lycéens de suivre l’enseignement de spécialité Mathématiques, complété d’un second enseignement de spécialité de leur choix, ou l’option Mathématiques complémentaires, en complément de deux enseignements de spécialité de leur choix."

Cependant, on peut imaginer, notamment pour les lycées les plus demandés, que la spé maths sera essentielle la plupart du temps. Cela dépendra des autres dossiers aussi j'imagine (à Henri IV avec un taux d'accès de 7 %, ce sera probablement rédhibitoire, dans une prépa "moyenne" où taux d'accès est supérieur à 50 %, cela sera peut-être possible).

Edit : mal lu la question, je pensais "sélection à l'entrée" et non réussite.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par EdithW Ven 29 Jan 2021 - 9:29
@Laotzi a écrit:
@EdithW a écrit:Est-ce que n’avoir pas suivi la spé en terminale est vraiment rédhibitoire pour un élève (qui a eu 15 en spé maths en première et a 17 en maths complémentaires - conscient que c’est surnoté en option) qui veut faire prépa B/L? J’ai déjà lu des choses là-dessus sur le forum mais je ne retrouve pas... Les B/L proposent des cours supplémentaires pour ceux qui n’ont pas fait spé en terminale mais on ne trouve pas d’infos sur le taux de refus de ceux qui n’ont pas suivi la spé, ce qui semble normal vu que c’est la première année.
Une collègue qui enseigne les maths expertes pense que le programme de B/L, sur le papier, est faisable, mais j’ai des doutes et ne voudrais pas envoyer cet élève au casse-pipe.

Sur les fiches de formation sur parcoursup, il est écrit : "Pour réussir pleinement dans la formation, il est conseillé aux lycéens de suivre l’enseignement de spécialité Mathématiques, complété d’un second enseignement de spécialité de leur choix, ou l’option Mathématiques complémentaires, en complément de deux enseignements de spécialité de leur choix."

Cependant, on peut imaginer, notamment pour les lycées les plus demandés, que la spé maths sera essentielle la plupart du temps. Cela dépendra des autres dossiers aussi j'imagine (à Henri IV avec un taux d'accès de 7 %, ce sera probablement rédhibitoire, dans une prépa "moyenne" où taux d'accès est supérieur à 50 %, cela sera peut-être possible).

Edit : mal lu la question, je pensais "sélection à l'entrée" et non réussite.

Non, c'était bien ça, quand je parle de refus, c'est à l'entrée. Sur Parcours Sup, il y a le taux de dossiers acceptés à l'entrée, l'an dernier mais pas développé sur les spé qui ne font que commencer cette année. Je me suis peut-être mal exprimée... D'ici deux ou trois ans, avec le recul, il y aura probablement davantage d'éléments pour choisir en connaissance de cause, mais là, tout le monde essuie les plâtres. Et si j'ai bien compris, le nouveau programme de maths date d'il y a deux ans seulement.

Merci de vos réponses! Les B/L visées n'incluent pas de lycée du top niveau, en sortant d'un lycée de province, ce serait trop "dangereux" probablement, en lice Nîmes, Béziers, Clermont-Ferrand, Nantes et Orléans. Et il y aura aussi des A/L (pas non plus Henri IV Wink ), où l'admission est quasi certaine au vu des notes en lettres/langues et des pourcentages d'admis. Mais ce serait dommage car l'élève a un profil très équilibré et ne veut pas choisir entre sciences et lettres tout de suite.

C'est vraiment une sale période pour les jeunes... Les plus faibles bien sûr, mais aussi ceux avec un fort potentiel, qui sont totalement démoralisés car ayant l'impression (juste?), d'être surnotés et non jugés à leur vraie valeur.
nicole 86
nicole 86
Neoprof expérimenté

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par nicole 86 Ven 29 Jan 2021 - 9:35
@EdithW a écrit:
@Laotzi a écrit:
@EdithW a écrit:Est-ce que n’avoir pas suivi la spé en terminale est vraiment rédhibitoire pour un élève (qui a eu 15 en spé maths en première et a 17 en maths complémentaires - conscient que c’est surnoté en option) qui veut faire prépa B/L? J’ai déjà lu des choses là-dessus sur le forum mais je ne retrouve pas... Les B/L proposent des cours supplémentaires pour ceux qui n’ont pas fait spé en terminale mais on ne trouve pas d’infos sur le taux de refus de ceux qui n’ont pas suivi la spé, ce qui semble normal vu que c’est la première année.
Une collègue qui enseigne les maths expertes pense que le programme de B/L, sur le papier, est faisable, mais j’ai des doutes et ne voudrais pas envoyer cet élève au casse-pipe.

Sur les fiches de formation sur parcoursup, il est écrit : "Pour réussir pleinement dans la formation, il est conseillé aux lycéens de suivre l’enseignement de spécialité Mathématiques, complété d’un second enseignement de spécialité de leur choix, ou l’option Mathématiques complémentaires, en complément de deux enseignements de spécialité de leur choix."

Cependant, on peut imaginer, notamment pour les lycées les plus demandés, que la spé maths sera essentielle la plupart du temps. Cela dépendra des autres dossiers aussi j'imagine (à Henri IV avec un taux d'accès de 7 %, ce sera probablement rédhibitoire, dans une prépa "moyenne" où taux d'accès est supérieur à 50 %, cela sera peut-être possible).

Edit : mal lu la question, je pensais "sélection à l'entrée" et non réussite.

Non, c'était bien ça, quand je parle de refus, c'est à l'entrée. Sur Parcours Sup, il y a le taux de dossiers acceptés à l'entrée, l'an dernier mais pas développé sur les spé qui ne font que commencer cette année. Je me suis peut-être mal exprimée... D'ici deux ou trois ans, avec le recul, il y aura probablement davantage d'éléments pour choisir en connaissance de cause, mais là, tout le monde essuie les plâtres. Et si j'ai bien compris, le nouveau programme de maths date d'il y a deux ans seulement.

Merci de vos réponses! Les B/L visées n'incluent pas de lycée du top niveau, en sortant d'un lycée de province, ce serait trop "dangereux" probablement, en lice Nîmes, Béziers, Clermont-Ferrand, Nantes et Orléans. Et il y aura aussi des A/L (pas non plus Henri IV Wink ), où l'admission est quasi certaine au vu des notes en lettres/langues et des pourcentages d'admis. Mais ce serait dommage car l'élève a un profil très équilibré et ne veut pas choisir entre sciences et lettres tout de suite.

C'est vraiment une sale période pour les jeunes... Les plus faibles bien sûr, mais aussi ceux avec un fort potentiel, qui sont totalement démoralisés car ayant l'impression (juste?), d'être surnotés et non jugés à leur vraie valeur.

L'élève (ou toi) pourrait poser la question aux JPO virtuelles qui sont organisées par les classes particulièrement visées. On peut imaginer cependant que les réponses ne soient pas catégoriques du fait de l'absence de recul.
avatar
Ramanujan974
Neoprof expérimenté

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Ramanujan974 Ven 29 Jan 2021 - 11:04
Pour les BL ou les EC, je pense que s'ils ont suffisamment de candidats qui ont fait spé maths (et maths exp), ils ne vont pas prendre des maths complémentaires.
Après, les petites prépas prendront ce qu'ils peuvent.
Hélips
Hélips
Prophète

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Hélips Ven 29 Jan 2021 - 11:06
@Ramanujan974 a écrit:Pour les BL ou les EC, je pense que s'ils ont suffisamment de candidats qui ont fait spé maths (et maths exp), ils ne vont pas prendre des maths complémentaires.
Après, les petites prépas prendront ce qu'ils peuvent.
Pas si sûr. Le lycée du Parc par exemple a largement assez de candidats de tous horizons pour remplir avec ce qu'il veut, mais jusqu'ici, ils prenaient pas mal de ES, ce qui n'est pas le choix de Lakanal par exemple.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Prezbo
Prezbo
Expert

Spécialité maths en Terminale générale - Page 11 Empty Re: Spécialité maths en Terminale générale

par Prezbo Ven 29 Jan 2021 - 11:23
Puisque tout le monde le fais, je fais un point à la louche sur mon lycée : sur 100 élèves environ qui suivaient la spé maths de première, environ 70 l'on conservé en term. (Passage de trois groupes à deux.) On a donc un taux de conservation un peu supérieur à la moyenne.

Plus problématique : la moitié seulement de ceux qui ont abandonné la spé ont pris l'option maths complémentaires. Et seul une petite vingtaine d'élèves ont pris l'option maths expertes. Or, après avoir discuté avec le collègue qui assure cette option, il semble qu'il ait l'occasion d'y faire des approfondissements, du raisonnement logique, tout ce qu'on a plus guère le temps de faire en spé avec la pression de cette épreuve de mars, qui ne sera peut-être pas annulée toutes les années, et de cette fumisterie de grand oral.

On verra comment les choses se stabiliseront à terme, mais ce qui serait cohérent me semble-t-il avec l'esprit de la réforme du lycée, et qui garantirait la survie de cette option, c'est que les CPGE scientifiques et les premier cycle universitaire de sciences dures communiquent sur le fait que celle-ci est fortement conseillée pour suivre en première année, et en tiennent compte dans le classement des dossiers.

Un autre point très problématique, qui ne me semble pas encore soulevé : j'ai une très grande variété de doublettes, dont certaines originales (maths/LLCE, maths/HLP, maths/droit) dans mon groupe de term, sept ou huit combinaisons différentes de mémoire. Les élèves se sont fait plaisir, dans l'esprit de la réforme. Sauf qu'on a une multiplication des élèves à profil non strictement scientifique, et que cela pèse aussi sur leur niveau en maths. On a beaucoup critiqué les nouveaux programmes de SPC moins mathématisés, mais mine de rien, même avec ces programmes, les élèves qui font SPC ont parfois à faire un calcul algébrique ou numérique, à faire une conversion d'unité, à compléter une courbe, à tracer un vecteur. J'ai le sentiment que ceux qui ne font pas SPC manquent d'exemple d'application des mathématiques.

Bref, la filière S c'était le mal, mais ça donnait une bonne formation scientifique générale aux élèves, et ce n'était en fait pas si mal.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum