Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mélusine2
Niveau 7

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Mélusine2 Mar 19 Oct 2021 - 9:24
Oui, c'est juste et fort.
Tangleding
Tangleding
Doyen

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding Mar 19 Oct 2021 - 9:34
Vous pensez comme notre collègue que c'est au policier de décider s'il enregistre les plaintes ou non ? Cette proposition pose un certain nombre de problèmes. Il y a d'autres aspects problématiques dans cette intervention.


_________________
"Never complain, just fight." Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 2490015017
Elyas
Elyas
Empereur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Elyas Mar 19 Oct 2021 - 9:37
Franchement, attaquer le policier qui ne refuse pas une plainte  où les malfaisants ont utilisé l'argument de la pédocriminalité alors que notre société, justement, prend conscience du phénomène et fait pression sur la police pour ne plus rejeter ce genre de plaintes, c'est assez vilainement pensé. Le problème, ce sont ceux qui ont porté plainte, pas le policier qui a fait son boulot.
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Reine Margot Mar 19 Oct 2021 - 9:54
Il y a des plaintes, pourtant, qui ne sont pas toujours prises ou pas correctement (on pense aux violences faites aux femmes par exemple), je crois que c'est plutôt à cela qu'elle fait référence. Quand il faut s'en prendre à un enseignant, pas de problème. J'ai eu l'expérience de porter plainte pour des élèves ayant taggué mon immeuble, réaction du policier (qui ne voulait pas prendre ma plainte) "oh ben vous n'avez pas l'air facile, aussi...".

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Elyas
Elyas
Empereur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Elyas Mar 19 Oct 2021 - 10:01
Je comprends mais la formulation, qui entre dans un procédé rhétorique connu et efficace, ne permet pas de comprendre cette nuance.
Tangleding
Tangleding
Doyen

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding Mar 19 Oct 2021 - 10:09
Je pensais bien aux violences faites aux femmes s'agissant des refus de plainte.
Légalement le fonctionnaire de police a le droit de refuser une plainte, mais s'il estime que les faits dénoncés relèvent d'un litige au civil et non d'une infraction pénale.

Encore une fois l'enquête n'est même pas bouclée, ces tirades de justiciers de plateaux n'ont aucune utilité.

_________________
"Never complain, just fight." Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 2490015017
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Reine Margot Mar 19 Oct 2021 - 11:15
Il s'agit essentiellement de montrer que les enseignants, par cette chaînes de compromissions, ne sont guère soutenus. Les policiers ne sont pas l'objet de l'intervention, même si l'exemple de Samuel Paty montre que rien n'est plus simple que de porter plainte pour n'importe quoi (images pornographiques, franchement...) contre un enseignant, tandis qu'à l'inverse un enseignant verra souvent sa plainte refusée (vécu).

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
Belpaire
Belpaire
Niveau 1

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Belpaire Mar 19 Oct 2021 - 19:02
@Isis39 a écrit:C'est ce qui aurait dû se passer partout.

Que, pour une fois, l'école ne soit pas la caisse de résonance du journal de 20 heures où on bourre le mou aux élèves avec le petit prêchi-prêcha bourgeois au lieu de leur dispenser des enseignements disciplinaires n’aurait pas nécessairement été une mauvaise chose.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Isis39 Mar 19 Oct 2021 - 19:06
@Belpaire a écrit:
@Isis39 a écrit:C'est ce qui aurait dû se passer partout.

Que, pour une fois, l'école ne soit pas la caisse de résonance du journal de 20 heures où on bourre le mou aux élèves avec le petit prêchi-prêcha bourgeois au lieu de leur dispenser des enseignements disciplinaires n’aurait pas nécessairement été une mauvaise chose.

Rendre hommage à un collègue assassiné c’est ça pour vous ?!
Belpaire
Belpaire
Niveau 1

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Belpaire Mar 19 Oct 2021 - 19:21
@Isis39 a écrit:
@Belpaire a écrit:
@Isis39 a écrit:C'est ce qui aurait dû se passer partout.

Que, pour une fois, l'école ne soit pas la caisse de résonance du journal de 20 heures où on bourre le mou aux élèves avec le petit prêchi-prêcha bourgeois au lieu de leur dispenser des enseignements disciplinaires n’aurait pas nécessairement été une mauvaise chose.

Rendre hommage à un collègue assassiné c’est ça pour vous ?!

1) Lisez scrupuleusement. La cathédrale qui a brûlé en 2019 désigne Notre-Dame, pas Notre-Dame-en-flammes.

2) Ça peut.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Isis39 Mar 19 Oct 2021 - 19:46
@Belpaire a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Belpaire a écrit:
@Isis39 a écrit:C'est ce qui aurait dû se passer partout.

Que, pour une fois, l'école ne soit pas la caisse de résonance du journal de 20 heures où on bourre le mou aux élèves avec le petit prêchi-prêcha bourgeois au lieu de leur dispenser des enseignements disciplinaires n’aurait pas nécessairement été une mauvaise chose.

Rendre hommage à un collègue assassiné c’est ça pour vous ?!

1) Lisez scrupuleusement. La cathédrale qui a brûlé en 2019 désigne Notre-Dame, pas Notre-Dame-en-flammes.

2) Ça peut.

J’ai peut être réagi un peu vite mais votre propos n’est pas bien clair.
Quand on traite de la liberté d’expression, on dispense des enseignements disciplinaires.
avatar
Feyn
Niveau 6

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Feyn Mar 19 Oct 2021 - 23:00
Je crois plutôt, Isis que vous avez très bien lu le message de ce cher collègue qui n'ose pas exprimer de façon explicite sa pensée. Il est dommage que sur tous les sujets, il existe des "collègues" capables de créer de la défiance et de la division, même quand l'un des nôtres a été assassiné.
Tangleding
Tangleding
Doyen

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding Mer 20 Oct 2021 - 7:05
Rappel : c'est d'abord un homme, un être humain qui a été assassiné, un être humain qui avait des proches, une mère, un jeune fils... Il a été tué parce qu'il avait fait son métier, le métier qui est aussi le nôtre. Mais d'abord un être humain, qui était aussi notre collègue, effectivement.

Ça ne nous donne aucun droit, juste davantage de devoirs. Et bien sûr cela vaut aussi pour notre employeur commun.

Pour ce qui est d'oser ou pas, ça regarde chacun mais la culpabilisation que tu te permets n'a pas lieu d'être. Chacun est responsable de ses propos, jusque dans leur opacité.

_________________
"Never complain, just fight." Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 2490015017
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Reine Margot Mer 20 Oct 2021 - 8:42
@Feyn a écrit:Je crois plutôt, Isis que vous avez très bien lu le message de ce cher collègue qui n'ose pas exprimer de façon explicite sa pensée. Il est dommage que sur tous les sujets, il existe des "collègues" capables de créer de la défiance et de la division, même quand l'un des nôtres a été assassiné.

+1

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
VinZT
VinZT
Doyen

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par VinZT Mer 20 Oct 2021 - 13:42
En attendant, pendant qu'on se frite gentiment entre nous, un sinistre personnage, toute honte bue, vient nous enjoindre de "transmettre les valeurs de la République" ou de "démissionner".
Cinq jours après l'hommage demerden Sie sich à Samuel Paty, le jour même où Castex va faire ses patenôtres devant le Pape, le jour même où les AESH font grève pour des conditions salariales décentes.

âmes sensibles s'abstenir:



_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Marie Laetitia Mer 20 Oct 2021 - 21:06
@Reine Margot a écrit:Fatiha Boudjahlat sur la commémoration de l’assassinat de Samuel Paty, LCP 14 octobre 2021 émission Ça vous regarde : prendre la vidéo à partir de 49 minutes https://lcp.fr/programmes/ca-vous-regarde/comment-doper-le-pouvoir-d-achat-81243

« Demain ce sera une journée de recueillement pour tous les enseignants et les élèves de France, mais ce soir je n’ai pas envie de me recueillir, j’ai envie de désigner les mains sales qui sont, selon moi, coresponsables de la mort de mon collègue. Il y a eu bien sûr celui qui assassina Samuel Paty au nom de l’islam. Il y a eu l’élève qui a menti et qui a persisté dans ses mensonges pour couvrir les vraies causes de son exclusion. Il y a eu ces élèves qui firent le guet avec le tueur et lui désignèrent la cible en échange de l’argent. Il y a eu la mère de l’élève menteuse qui a accusé Samuel Paty de racisme, il y a eu le père de l’élève menteuse qui sonna la charge contre Samuel Paty sur les réseaux sociaux, accompagné d’un imam pyromane fiché S. Mais il y a aussi eu cette principale qui demanda à Samuel Paty de s’excuser, qui ne vérifia pas si l’élève était présente ou non le jour de ce fameux cours – elle n’était pas présente – qui aussi convoqua la hiérarchie pour corriger Samuel Paty et qui, lorsque le père lui reprocha de l’avoir fait attendre dehors « comme un chien » et lui dit qu’elle ne se serait pas comportée comme ça s’il avait été juif, ne le mit pas à la porte à coups de pieds dans le derrière, elle le laissa dire parce que les parents les plus véhéments sont ceux qu’on ménage le plus. Il y a eu aussi ce référent laïcité venu corriger Samuel Paty dont il faudra toujours se souvenir des mots qu’il employa : il venait expliquer les règles de la laïcité, de la neutralité que « ne semble pas maîtriser Samuel Paty ». Il y a eu la FCPE, cette association de parents d’élèves qui prétendit jouer les modérateurs avec les parents mais qui ne modéra rien du tout et qui conseilla aux parents de porter plainte contre Samuel Paty, ce qu’ils firent, pour « projection d’images pornographiques ». Il y eut un policier qui accepta de prendre cette plainte, convoqua Samuel Paty, et qui mena une enquête difficile, ardue, parmi les PowerPoint de Samuel Paty. Il y eut aussi cette enquête de l’inspection générale de l’Éducation nationale dépêchée en urgence, qui ne consacra qu’une vingtaine de pages à l’assassinat de Samuel Paty et qui utilisa comme titre cet euphémisme puant : « Enquête sur les événements survenus au collège du Bois d’Aulne » – « les événements », c’est comme ça qu’on parlait de la guerre d’Algérie. Il y eut aussi le syndicat Sud qui refusa à Toulouse et ailleurs de s’associer aux rassemblements en hommage à Samuel Paty – ils ne l’auraient pas soutenu de son vivant, ils ne voulurent pas le soutenir après sa mort. Il y a eu le ministère qui nous refusa deux misérables heures de concertation à la rentrée des vacances de la Toussaint, nous voulions évoquer ce drame, et nous voulions aussi arrêter une façon de faire, une stratégie vis-à-vis des élèves. Il y eut aussi François Héran, professeur au Collège de France, qui publie cette année une Lettre ouverte aux professeurs sur la liberté d’expression, qui rend Samuel Paty responsable de sa mort, qui dit qu’il a eu tort d’utiliser la caricature…
Thomas Piketty – Non vous ne pouvez pas dire ça..
Fatiha Boudjahlat – C’est exactement ce qu’il a dit sur France-Culture
Thomas Piketty – Ne lancez pas des accusations comme ça, il n’est pas là pour se défendre
Fatiha Boudjahlat – Je le dis et je le répète.
Thomas Piketty – C’est trop facile…
Myriam Encaoua – Laissez-la terminer, vous pourrez réagir.
Fatiha Boudjahlat – … et qui aussi déclara – cela vous direz peut-être qu’il ne l’a pas dit non plus – que la liberté d’expression est un masque pour déguiser les discours de haine, voilà ce qu’a dit François Héran. Il y a eu aussi, et j’en finirai par là, ces quelques élèves qui refusèrent de faire la minute de silence parce que des professeurs leur avaient dit qu’ils en avaient parfaitement le droit. Mais la seule chose positive est que la majorité accepta de faire cette minute de silence. Il n’y a eu que deux mains pour assassiner Samuel Paty… et demain on va se recueillir, mais ce soir j’ai envie de demander pardon parce qu’en fait il y a eu un continuum de lâchetés et de trahisons qui ont rendu cette mort possible. »

J'aime beaucoup Fatiha Boudjahlat. Mais là, elle m'a donné envie de lire François Héran (l'aperçu de son livre m'incite à l'acheter, c'est quelque chose qui demande une lecture lente et un peu de temps pour l'assimiler sans erreur).

_________________
 Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
ZeSandman
ZeSandman
Fidèle du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par ZeSandman Mer 20 Oct 2021 - 23:10
Dans le collège où j'exerce comme dans d'autres établissements comme j'ai pu le lire ici, l'organisation de l'hommage a constitué pour la direction à balancer 24 h avant trois liens Eduscol et fixer un créneau le vendredi. Pas même un moment de communion prévu, pas même une pauvre minute de silence.

La frontière entre la liberté accordée à chaque enseignant et le démerdentiel est parfois ténue.

À l'heure où la tendance est de toujours braquer le projecteur sur la responsabilité des enseignants au moindre problème, et je pense que M. Paty l'a bien ressenti pendant ce qu'il ignorait être ses derniers jours, cet article me semble bien pointer la place de cette rhétorique encore présente ce 15 octobre 2021.


Samuel Piquet a écrit:Le pire est que Corbière ne fait en définitive que reprendre les discours de l'Éducation nationale elle-même sur ces sujets. Dans sa circulaire pour la commémoration de Samuel Paty, celle-ci indique que l'heure pendant laquelle l'hommage sera rendu « n'a pas vocation à être un retour sur ce qui s'est passé il y a un an, ni une évocation de Samuel Paty ou de sa mémoire, mais doit porter sur les questions que pose cet assassinat sur le rôle et la place du professeur, ce qui donne du sens à ce moment et qui peut être abordé dans le temps court d'une heure ». Peut-on commémorer sans mémoire ? Peut-on expliquer aux élèves ce qui s'est passé sans leur raconter que tout est parti d'un mensonge, sans leur faire comprendre les motivations de l'assassin qui a déclaré avoir exécuté « un chien de l'enfer » ? Ne surtout pas trop en dire, c'est déshonorer la mémoire de celui à qui on a reproché d'en dire trop. Repeindre la laïcité en « inclusivité », c'est faire passer un héros pour un mauvais « communicant ».

https://www.marianne.net/agora/humeurs/samuel-paty-responsable-de-sa-propre-mort

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
henriette
henriette
Médiateur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par henriette Mer 20 Oct 2021 - 23:55
Le hors-sujet généré puis entretenu par @Belpair a été supprimé de ce fil. Merci donc de ne pas relever ses propos, sur la nature desquels la modération va se pencher.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Tangleding
Tangleding
Doyen

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding Jeu 21 Oct 2021 - 0:24
@ze sandman : sans revenir sur Corbière qui n'a pas inventé la glace à trois faces, il y a un phénomène de culpabilisation des élèves qu'il faut éviter. J'ai été frappé par le nombre de "désolé" d'élèves sur le mur d'expression que nous leur avons installé.

Les recommandations d eduscol n'ont pas une fonction autre que de préserver les élèves et d'éviter un blocage au niveau de l'émotion, cela n'a rien de déshonorant.

_________________
"Never complain, just fight." Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 2490015017
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Modérateur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par epekeina.tes.ousias Jeu 21 Oct 2021 - 6:10
D'autant qu'il est assez compréhensible que beaucoup soient touchés. C'était le cas de mes stagiaires et étudiants, parfois avec une impression de "faute", dont nous avons d'ailleurs discuté aussi.

_________________
Cdlt Smile
ZeSandman
ZeSandman
Fidèle du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par ZeSandman Jeu 21 Oct 2021 - 11:34
@Tangleding a écrit:@ze sandman : sans revenir sur Corbière qui n'a pas inventé la glace à trois faces, il y a un phénomène de culpabilisation des élèves qu'il faut éviter. J'ai été frappé par le nombre de "désolé" d'élèves sur le mur d'expression que nous leur avons installé.

Les recommandations d eduscol n'ont pas une fonction autre que de préserver les élèves et d'éviter un blocage au niveau de l'émotion, cela n'a rien de déshonorant.

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 3795679266

Le sentiment de culpabilité que peuvent développer les élèves est sûrement un vrai sujet, mais je ne suis pas sûr de voir le lien avec l'article que je partage et encore moins avec mon message.
Dans celui-ci je n'ai d'ailleurs émis aucun avis, même implicite, sur les contenus proposés par Eduscol. Je déplore le peu d'intérêt réel pour cette commémoration de la part de ma direction et plus généralement de la part de l'institution, comme souligné par l'article.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
Tangleding
Tangleding
Doyen

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Tangleding Jeu 21 Oct 2021 - 11:50
L'article que tu cites incrimine les propositions d eduscol, c'est sur ce point que j'ai réagi.

Sur le fond l'institution est à peu près en-dessous de tout une fois de plus sur ce dossier. Mais c'est plutôt la composante exécutive qui me semble à mettre en cause. Je n'en veux même pas aux chefs d'établissement vu le flou lamentable des échelons supérieurs.

Plus rien ne m'étonne dans la maison.

_________________
"Never complain, just fight." Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 2490015017
ZeSandman
ZeSandman
Fidèle du forum

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par ZeSandman Jeu 21 Oct 2021 - 17:56
@Tangleding a écrit:L'article que tu cites incrimine les propositions d eduscol, c'est sur ce point que j'ai réagi.

Excuse-moi @Tangleding , je ne dois pas avoir les yeux en face des trous, mais je ne parviens pas à identifier dans l'article  le passage que tu pointes, mais ce n'est pas important.

@Tangleding a écrit:
Sur le fond l'institution est à peu près en-dessous de tout une fois de plus sur ce dossier. Mais c'est plutôt la composante exécutive qui me semble à mettre en cause. Je n'en veux même pas aux chefs d'établissement vu le flou lamentable des échelons supérieurs.

Plus rien ne m'étonne dans la maison.

Le démerdantiel vendredi dernier a touché aussi les chefs d'établissement, déjà échaudés par des protocoles sanitaires du même acabit, tu as bien raison de le rappeler.

Seulement pour ma part j'avais informé la principale 8 jours avant - dès que j'ai eu vent de la circulaire - qui semblait elle aussi l'apprendre. J'ai fait allusion à la frustration un an plus tôt des enseignants, nous avions échangé avec elle sur ce sujet en évoquant clairement l'envie de faire un hommage dans la cour, mais sans succès alors.

J'aurais donc préféré qu'elle ait cela en tête cette année, mais cela a fini comme décrit dans mon premier message. D'un côté je regrette de ne pas être parvenu à plus motiver mes collègues cette année, et de l'autre je me dis que je ne peux pas non plus être plus royaliste que le roi, envers eux tout comme envers la direction. Mais j'aurais vraiment aimé avoir le même succès qu'@Isis39 et ça me fait du bien de savoir que dans son établissement comme dans d'autres, l'hommage aura eu plus de gueule.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Reine Margot Lun 25 Oct 2021 - 13:18
MEZETULLE a écrit:Vendredi 16 octobre, Samuel Paty, professeur, a été décapité parce qu’il enseignait. Réduire cet assassinat à un crime revient à esquiver le caractère politique de la visée hégémonique qu’il véhicule. Car cette atrocité se présente comme une exécution expiatoire menée au nom d’un ordre supérieur qui devrait supplanter non seulement les lois de l’association politique, mais aussi tout rapport autonome à la connaissance, à la pensée. Elle révèle aussi que la guerre menée contre la République a dépassé la période des tests politiques, ainsi que celle des commandos organisés terrorisant la société civile, pour atteindre un niveau alarmant de diffusion. En étendant les poches d’aisance où il il se meut « comme un poisson dans l’eau », le terrorisme islamiste contamine le corps social et menace de le submerger.

Si l’école est laïque, ce n’est pas seulement comme institution et parce qu’elle est un organe du dispositif républicain, c’est aussi parce qu’elle tire (ou devrait tirer) son autorité de la constitution des savoirs, laquelle échappe à toute transcendance, à toute imposition d’une parole ou d’un livre unique, et ne peut se construire qu’avec des esprits en dialogue. Voilà ce que tout professeur est chargé de travailler et de défendre, non pas dans la célébration d’un « vivre-ensemble » incantatoire et abstrait, mais avec et par le segment du savoir qu’il maîtrise et qu’on n’ose plus appeler « discipline ».

https://www.mezetulle.fr/a-la-memoire-de-samuel-paty-professeur/


Dernière édition par Reine Margot le Lun 25 Oct 2021 - 16:23, édité 1 fois

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
henriette
henriette
Médiateur

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par henriette Lun 25 Oct 2021 - 13:26
Reine Margot, peux-tu éditer ton message pour y insérer soit un commentaire sur l'article, soit un extrait ? On demande de ne pas poster de liens secs. Smile

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Docteur OX
Docteur OX
Grand sage

Assassinat de notre collègue Samuel Paty - Page 26 Empty Re: Assassinat de notre collègue Samuel Paty

par Docteur OX Mar 26 Oct 2021 - 11:45
https://www.franceculture.fr/emissions/signes-des-temps/samuel-paty-un-an-apres-ou-en-sont-les-enseignants

Pour une partie, qui reste minoritaire heureusement, des professeurs de moins de 40 ans, on a l’impression, à la lecture du sondage, que la laïcité est une sorte de tolérance. Et en fait, tout ce qui fait la laïcité à la française et notamment par l’école c’est-à-dire tout ce qui fait l’émancipation disparaît, tout ce que porte l’école de la République disparaît. On est juste là pour être coexister, être les uns avec les autres, on va se tolérer. Et tout ce qui permet l’émancipation de la liberté n’existe plus. Iannis Roder

La parole des parents est un poids énorme dans l’école aujourd’hui et notamment auprès des chefs d’établissement. On peut comprendre cette présence qui est loin d’être toujours malveillante et qui s’explique par les craintes envers l’avenir, toujours est-il, qu’il y a une forte présence des parents qu’on peut qualifier d’entrisme et une peur des chefs d’établissement face aux réactions des familles. Béatrice Benabbes

Le référent laïcité est en train de valider la notion d’offense qui est évidemment une notion extrêmement critiquable parce que si le cours doit s’aligner sur le sentiment religieux des élèves, il n’y a plus d’enseignement de la laïcité possible, on est vraiment dans une aberration pédagogique. David di Nota

La vraie question n’est pas : "Comment doit-on former les professeurs pour qu’ils ne choquent pas ?". La vraie question, si on s’intéresse à Samuel Paty, est : "Comment fait-on lorsqu’un acte de prévenance est transformé après-coup par des islamistes en acte de discrimination islamophobe ?". Et ce n’est pas du tout la même question. David di Nota

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum