Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pontorson50
Niveau 9

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Pontorson50 le Lun 21 Déc 2020 - 12:13
@Danska a écrit:
@mgb35 a écrit:Pour l'instant, il  y a aucune raison  que la situation des établissements scolaires évolue dans un sens ou dans l'autre. La situation sanitaire est exactement la même depuis 3-4 semaines environ : pas d'amélioration mais pas de détérioration.

Il y a quand même quelques éléments qui se détériorent très nettement : la santé des patients qui voient leurs opérations prévues repoussées de mois en mois parce que les hôpitaux sont trop occupés à gérer l'afflux de patients covid et la résistance des soignants qui pour certains n'ont pas eu une journée de congé depuis cet été... Le jour où les soignants vont craquer pour de bon, on sera bien avancés.

Sans parler de la situation financière du secteur de la culture et de la restauration, qui font partie des plus malmenés depuis le début de la crise.

J'ajoute une météo qui va se durcir très sérieusement à partir de ce dimanche, et probablement jusque au moins le 3/4 janvier, sur toute l'Europe France incluse avec une coulée d'air polaire maritime  (en gros vent  parfois violent, pluie froide/ neige fondue/ neige en allant vers l'Est) qui ne va pas du tout favoriser l'aération des salles comme des logements, ni la résistance de nos gorges et de nos nez à diverses intrusions.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jacq le Lun 21 Déc 2020 - 12:15
@micaschiste a écrit:
@Danska a écrit:"L'amélioration de la situation générale" ? Neutral
+1 EUh ???
Ce type est complétement déconnecté du monde extérieur ??? Les alertes des autres pays européens n'arrivent pas jusqu'à lui ?

De la même façon qu'il est totalement déconnecté du monde l'Education. Pour le général je ne sais pas ce qu'il en est de la réforme, mais la réforme du professionnel est une catastrophe que seuls les mensonges de Blanquer dissimulent (mais les branches patronales n'en voulaient pas).

Pour ce qui est de ces deux journées de potentiel "confinement", les derniers chiffres que j'ai eu étaient 170 absents sur un peu plus de 500 élèves. Dans mes classes aucun absent (outre les malades qui l'étaient déjà) mais il a fallu que je sermonne un parent d'élève par pronote pour qu'il remette son fils au lycée (ce qu'a fait le père) et deux parents dont l'élève était officiellement confiné mais en réalité devant le lycée et sans masque. Du coup le fils est revenu en cours ensuite. Mais mes classes ne sont pas représentatives, mes terminales sont tous extrêmement sérieux et les secondes partant en stage en janvier il y a avait l'enjeu de la remise des consignes et des documents de stage. Par contre il y a des classes où c'était l’hémorragie (parfois plus de 50% d'absents).

J'adore JMB qui explique que on a fait revenir tous les élèves alors que dans le même temps le premier ministre incite à ne pas venir en classe pendant deux jours !
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par trompettemarine le Lun 21 Déc 2020 - 13:49
La politique de notre ministre est celle du laisser-faire, peu importe la situation sanitaire. Si une décision doit être prise, ce sera par un autre ministre (Premier ministre ou ministre de la santé.) La responsabilité en cas de problème retombera sur les cde pour les lycées et les parents partout ailleurs. Notre ministre ne sera ni coupable... ni responsable. Il s'en lave les mains. Je ne sais si c'est par veulerie, ignorance ou croyance réelle que tout ira bien.
Mais il manque clairement un pilote dans l'avion avec des consignes claires.
Notre ministre, depuis le début de la crise, n'a jamais semblé croire à la gravité de la pandémie.
Je ne suis pas pour une fermeture des établissements mais pour une politique claire et cohérente. Or, rien n'a jamais été anticipé. Est-ce parce qu'il perd des arbitrages, qu'il laisse couler parce que, comme cela a été écrit dans le Canard enchaîné, les enseignants ne servent pas à redresser la France (= ne servent à rien), qu'il est las, ou écœuré de ne pas avoir eu l'Intérieur ?
Ce n'est pas très glorieux en tout cas.
Dans un autre domaine, je ne lui pardonnerai jamais son revirement lors de l'hommage à Samuel Paty.
Jamais.
C'est une tache indélébile pour moi, plus encore que les réformes de suppression de postes et la gestion du coronavirus.
Quand aurons-nous un jour un ministre digne de ce nom et de sa tâche ?Je ne vois personne pour le moment, dans aucun parti. J'arrête là pour ne pas dévier le fil.
Je tâche de vivre cette période au jour le jour en y mettant le moins d'affect possible, car je ne peux avoir aucune prise.
J'ajoute enfin que l'argument des dirigeants pour nier leur inaction dans L'EN consistant à dire que c'est la première fois que l'on est confronté à l'inconnu m'insupporte.


Dernière édition par trompettemarine le Lun 21 Déc 2020 - 15:42, édité 1 fois
Cleroli
Cleroli
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Cleroli le Lun 21 Déc 2020 - 14:11
@Simonella a écrit:Chez nous, ce sont les parents qui réclament le retour du 100%. Terrorisés par la perspective du bac, des programmes non achevés. Certains sont très durs avec les collègues qui ne pratiquent pas les cours synchrones.
Vous avez les moyens techniques de réaliser ces cours ?
Chez moi les parents nous remercient pour les efforts faits au quotidien et nous demandent de ne pas être trop exigeants car nous aurions tendance à "donner trop de travail" (remontées des CC).
Notre CDE nous a dit qu'on restait au 50% en présentiel jusqu'au 20 janvier au minimum (toutes les rencontres Parents-profs ont été annulées).
maldoror1
maldoror1
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par maldoror1 le Lun 21 Déc 2020 - 14:59
@Cleroli a écrit:
@Simonella a écrit:Chez nous, ce sont les parents qui réclament le retour du 100%. Terrorisés par la perspective du bac, des programmes non achevés. Certains sont très durs avec les collègues qui ne pratiquent pas les cours synchrones.
Vous avez les moyens techniques de réaliser ces cours ?
Chez moi les parents nous remercient pour les efforts faits au quotidien et nous demandent de ne pas être trop exigeants car nous aurions tendance à "donner trop de travail" (remontées des CC).
Notre CDE nous a dit qu'on restait au 50% en présentiel jusqu'au 20 janvier au minimum (toutes les rencontres Parents-profs ont été annulées).
Pareil, notre CDE nous a informés quelques jours avant les vacances que le fonctionnement par demi-groupes resterait la norme jusqu'au 20 minimum...

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss

"L'humanité se divise en deux catégories: ceux qui lisent et les cochons". Cioran

"Ever tried. Ever failed. No matter. Try again. Fail again. Fail better". Beckett
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 le Lun 21 Déc 2020 - 15:58
@mgb35 a écrit:Pour l'instant, il  y a aucune raison  que la situation des établissements scolaires évolue dans un sens ou dans l'autre. La situation sanitaire est exactement la même depuis 3-4 semaines environ : pas d'amélioration mais pas de détérioration.
Il y a quand même au minimum un lycéen sur 20 qui est contaminé en Rhône-Alpes Auvergne... (5 à 6%)
https://www.leprogres.fr/sante/2020/12/18/auvergne-rhone-alpes-depistage-massif-un-taux-de-positivite-de-5-dans-les-lycees-de-la-region
Au minimum, car ce sont ceux testés par la campagne systématique, et que ceux qui ont refusé sont probablement ceux dont les parents ne croient pas au virus ou à sa dangerosité...
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par laMiss le Lun 21 Déc 2020 - 16:28
@Flo44 a écrit:
@mgb35 a écrit:Pour l'instant, il  y a aucune raison  que la situation des établissements scolaires évolue dans un sens ou dans l'autre. La situation sanitaire est exactement la même depuis 3-4 semaines environ : pas d'amélioration mais pas de détérioration.
Il y a quand même au minimum un lycéen sur 20 qui est contaminé en Rhône-Alpes Auvergne... (5 à 6%)
https://www.leprogres.fr/sante/2020/12/18/auvergne-rhone-alpes-depistage-massif-un-taux-de-positivite-de-5-dans-les-lycees-de-la-region
Au minimum, car ce sont ceux testés par la campagne systématique, et que ceux qui ont refusé sont probablement ceux dont les parents ne croient pas au virus ou à sa dangerosité...

A-t-on un comparatif avec la population générale ?

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
avatar
Praline
Niveau 4

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Praline le Lun 21 Déc 2020 - 16:31
Les résultats dans l’académie de Paris.
https://www.ac-paris.fr/portail/jcms/p1_2258526/depistage-de-la-covid-19-bilan-des-operations-pilotes-menees-dans-les-lycees-d-ile-de-france
piesco
piesco
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par piesco le Lun 21 Déc 2020 - 16:50
@LadKlima a écrit:
@Hypermnestre a écrit:Vous croyez que si finalement la rentrée est repoussée, on le saura par la voie officielle ? Et plus de 48h à l'avance ? Ce serait un chouette cadeau de Noël (parce qu'improviser ses plannings suite à une petite phrase lâchée sur BFM ou autre, je n'arrive toujours pas à m'y faire).

Le dimanche 3 au 20heures de BFM Razz

A la télé c'est sûr mais peut-être un peu avant, vu que l'aspect "nous n'avons pas eu le temps de prévoir" a été le principal reproche des parents la semaine dernière.
cafe
Moulinex
Moulinex
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Moulinex le Lun 21 Déc 2020 - 17:21
0,42% de tests positifs dans le lycées en IDF et c’est présenté officiellement comme « faible »
Cela fait tout de même 420 pour 100.000 si on prend la norme de communication habituelle, soit 3 à 4 fois plus que la moyenne nationale.

De l’art de présenter les données...

En tout cas c’est cohérent avec le fait que seuls 30% des cas environ sont détectés.

Par contre le 5% de Wauquiez me semble étrange : certes le virus circule plus en RAA qu’en IDF mais pas 10 fois plus. Je suppose qu’il y a une différence dans l’échantillon testé mais je n’ai pas creusé cette info.
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Lun 21 Déc 2020 - 17:32
En France au 20/12/2020 : 5,2% de positivité des tests.

https://www.santepubliquefrance.fr/dossiers/coronavirus-covid-19/coronavirus-chiffres-cles-et-evolution-de-la-covid-19-en-france-et-dans-le-monde
Moulinex
Moulinex
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Moulinex le Lun 21 Déc 2020 - 17:49
5,2% sur les personnes qui se font tester, cette population étant un mix de personnes symptomatiques, de cas contacts (et de personnes qui souhaitent juste se rassurer - cette dernière composante va augmenter dans cette semaine pre Noël)

Dans les lycées IDF seule cette 3ème population a été testée, il est donc normal qu’on trouve un % plus faible (0,42%) mais encore une fois, sur la population générale 0,42% c’est beaucoup !!!
EdithW
EdithW
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par EdithW le Lun 21 Déc 2020 - 17:50
@piesco a écrit:
@LadKlima a écrit:
@Hypermnestre a écrit:Vous croyez que si finalement la rentrée est repoussée, on le saura par la voie officielle ? Et plus de 48h à l'avance ? Ce serait un chouette cadeau de Noël (parce qu'improviser ses plannings suite à une petite phrase lâchée sur BFM ou autre, je n'arrive toujours pas à m'y faire).

Le dimanche 3 au 20heures de BFM Razz

A la télé c'est sûr mais peut-être un peu avant, vu que l'aspect "nous n'avons pas eu le temps de prévoir" a été le principal reproche des parents la semaine dernière.
cafe

Mais quoiqu’il se passe ça sera de la faute des profs. Zavaient qu’à passer leur vacances à bosser et prévoir les options possibles. Non mais.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Lun 21 Déc 2020 - 18:10
@laMiss a écrit:
@Flo44 a écrit:
@mgb35 a écrit:Pour l'instant, il  y a aucune raison  que la situation des établissements scolaires évolue dans un sens ou dans l'autre. La situation sanitaire est exactement la même depuis 3-4 semaines environ : pas d'amélioration mais pas de détérioration.
Il y a quand même au minimum un lycéen sur 20 qui est contaminé en Rhône-Alpes Auvergne... (5 à 6%)
https://www.leprogres.fr/sante/2020/12/18/auvergne-rhone-alpes-depistage-massif-un-taux-de-positivite-de-5-dans-les-lycees-de-la-region
Au minimum, car ce sont ceux testés par la campagne systématique, et que ceux qui ont refusé sont probablement ceux dont les parents ne croient pas au virus ou à sa dangerosité...

A-t-on un comparatif avec la population générale ?

Pour les 10-19ans le taux d'incidence de la semaine du 11 au 17 décembre était de 127 cas pour 100 000 à l'échelle nationale.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 le Lun 21 Déc 2020 - 18:11
@Moulinex a écrit:5,2% sur les personnes qui se font tester, cette population étant un mix de personnes symptomatiques, de cas contacts (et de personnes qui souhaitent juste se rassurer - cette dernière composante va augmenter dans cette semaine pre Noël)

Dans les lycées IDF seule cette 3ème population a été testée, il est donc normal qu’on trouve un % plus faible (0,42%) mais encore une fois, sur la population générale 0,42% c’est beaucoup !!!
Oui, mais dans les lycées en Auvergne-Rhône-Alpes, c'étaient des tests massifs (il me semble que 1/3 des élèves a été testé). Le taux de 5% est donc monstrueux dans cette population... il aurait dû être nettement plus faible qu'en population générale (grosso modo cas contacts + symptômatiques)
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Lun 21 Déc 2020 - 18:29
Pourquoi aurait-il du être plus faible ?
Dans cette tranche d'âge il y a davantage d'asymptomatiques.
On ne connait pas vraiment le profil des personnes qui se font tester et on ne connait pas non plus le profil du tiers qui s'est fait tester dans les lycées. Ça me parait un peu aléatoire de vouloir les comparer et il y a une grande part de suppositions qui me semble discutable.

Chez nous, environ 20% de testés. Aucun test positif. Doit-on en déduire que le virus a totalement disparu du lycée et que les élèves peuvent partir dans leur famille en toute sécurité ?
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Lun 21 Déc 2020 - 18:31
Pour la région AURA, pour les actes médicaux SOS médecin hebdomadaire pour covid 243 actes pour les moins de 15 ans pour la semaine 50.
255 en Martinique
409 en Bourgogne Franche Comté
269 en PACA
220 en Bretagne
https://geodes.santepubliquefrance.fr/#bbox=-786327,6775601,2037066,1847697&c=indicator&f=B&i=sursaud_corona_hebdo.prop_corona_sos&s=2020-S50&selcodgeo=84&t=a01&view=map1
Ces données doivent bien être révélatrices d'un signal de la propagation chez les plus jeunes. ça chauffe sacrément pour Bourgogne-Franche-Comté actuellement, 476 cas uniquement pour la journée du 19 décembre pour les moins de 15 ans.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par micaschiste le Lun 21 Déc 2020 - 18:32
@Enaeco a écrit:Pourquoi aurait-il du être plus faible ?
Dans cette tranche d'âge il y a davantage d'asymptomatiques.
On ne connait pas vraiment le profil des personnes qui se font tester et on ne connait pas non plus le profil du tiers qui s'est fait tester dans les lycées. Ça me parait un peu aléatoire de vouloir les comparer et il y a une grande part de suppositions qui me semble discutable.

Chez nous, environ 20% de testés. Aucun test positif. Doit-on en déduire que le virus a totalement disparu du lycée et que les élèves peuvent partir dans leur famille en toute sécurité ?
Test PCR ou antigénique ?

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Lun 21 Déc 2020 - 18:35
Antigénique.
avatar
Flo44
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 le Lun 21 Déc 2020 - 18:37
@Enaeco a écrit:Pourquoi aurait-il du être plus faible ?
Parce que dans la population générale, on ne teste pas 1/3 des gens. On teste en large majorité les cas contacts et les symptômatiques, qui ont donc nettement plus de probabilité d'être infectés.
avatar
Enaeco
Érudit

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco le Lun 21 Déc 2020 - 18:53
Les lycéens étant plus facilement asymptomatiques, il ne me parait pas surprenant qu'on soit dans le même ordre de grandeur sachant que les cas positifs dans cette tranche d'âge sont quasiment à la hauteur des autres.
piesco
piesco
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par piesco le Lun 21 Déc 2020 - 19:06
@EdithW a écrit:
@piesco a écrit:
@LadKlima a écrit:
@Hypermnestre a écrit:Vous croyez que si finalement la rentrée est repoussée, on le saura par la voie officielle ? Et plus de 48h à l'avance ? Ce serait un chouette cadeau de Noël (parce qu'improviser ses plannings suite à une petite phrase lâchée sur BFM ou autre, je n'arrive toujours pas à m'y faire).

Le dimanche 3 au 20heures de BFM Razz

A la télé c'est sûr mais peut-être un peu avant, vu que l'aspect "nous n'avons pas eu le temps de prévoir" a été le principal reproche des parents la semaine dernière.
cafe

Mais quoiqu’il se passe ça sera de la faute des profs. Zavaient qu’à passer leur vacances à bosser et prévoir les options possibles. Non mais.

Toujours ! professeur
avatar
chmarmottine
Doyen

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par chmarmottine le Lun 21 Déc 2020 - 19:28
Article en anglais. J'ai du mal à voir si c'est fiable ou pas.
S'il dit vrai, le variant donnerait plus de contagiosité chez les enfants.
Schools may have to stay closed in some areas in January because of the new coronavirus variant, an expert has said.

Professor Neil Ferguson of Imperial College London, also a member of the Government’s New and Emerging Respiratory Virus Threats advisory group (NervTag) said there is some evidence this virus may be more easy for children to catch.

https://www.walesonline.co.uk/news/uk-news/schools-close-virus-variant-worse-19496158?utm_source=twitter.com&utm_medium=social&utm_campaign=sharebar
Clecle78
Clecle78
Expert

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Clecle78 le Lun 21 Déc 2020 - 19:38
C'est ce que disait une femme médecin hier sur LCI. Une de ses amies vivant en Grande Bretagne lui a dit que la classe entière de sa fille était contaminée.
Manu7
Manu7
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Manu7 le Lun 21 Déc 2020 - 19:42
Zavaient qu’à passer leur vacances à bosser et prévoir les options possibles.

Pour les écoles c'est en général les PE qui font tout. Mais dans les collèges et lycées, quand on nous donne du temps pour nous organiser, en général, on ne nous demande pas vraiment notre avis. C'est assez paradoxal car les PE qui doivent tout prévoir eux-mêmes ont rarement le temps nécessaire car il faut prendre en charge les enfants...
Weldingo
Weldingo
Niveau 2

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 5 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Weldingo le Lun 21 Déc 2020 - 20:00
@trompettemarine a écrit:
Dans un autre domaine, je ne lui pardonnerai jamais son revirement lors de l'hommage à Samuel Paty.
Jamais.
C'est une tache indélébile pour moi, plus encore que les réformes de suppression de postes et la gestion
C’est un peu hors fil mais c’est exactement mon sentiment : le sommet de l’inexcusable au vue de ce que devrait représenter l’Education Nationale.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum