Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 14th Septembre 2021, 11:43 pm
@KrixL a écrit:Je lis la même chose que vous mais s'il était si clair (notamment compte tenu des déclarations contradictoires du gouvernement dans les médias), certains collèges n'appliqueraient pas le protocole du primaire en fermant les classes. D'autres témoignages en font état dans ce fil.
Regarde le doc que j'ai mis dans mon précédent message. Il ne peut être plus clair... Si après, certains inventent des règles ou tiennent compte de ce qui aurait été dit à la radio en juillet, évidemment c'est le bordel.
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco 14th Septembre 2021, 11:45 pm
Je répondais à ta question concernant la demande d'un document officiel. Le voici.

Un 6ème est un collégien. A priori non-vacciné.
Lizdarcy
Lizdarcy
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lizdarcy 14th Septembre 2021, 11:50 pm
Bon alors, ce A4, merci bien, je l'ai reçu aussi, hein, mais il n'explique pas que mon fils n'aura ni école, ni activités pdt une semaine alors qu'il n'a jamais côtoyé la gamine et qu'ils sont toujours masqués. Cela pose problème et je n'ai d'autre reponse que le protocole qui est incohérent avec la situation que je vis!

Selon l'infirmière, c'est le médecin qui a pris la décision.


Dernière édition par Lizdarcy le 14th Septembre 2021, 11:54 pm, édité 1 fois
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 14th Septembre 2021, 11:53 pm
@Lizdarcy a écrit:Bon alors, ce A4, merci bien, je l'ai reçu aussi, hein, mais il n'explique pas que mon fils n'aura ni école, ni activités pdt une semaine alors qu'il n'a jamais côtoyé la gamine et qu'ils sont toujours masqués. Cela pose problème et je n'ai d'autres réponse que le protocole qui est incohérent avec la situation que je vis!
Ton fils est en collège ? Sa classe a été fermée ? Si c'est le cas, contacte au plus vite le CdE pour lui demander pourquoi il n'applique pas le protocole !
Édit: je viens de retrouver ton message. Le CdE a fait n'importe quoi !
Maellerp
Maellerp
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Maellerp 14th Septembre 2021, 11:58 pm
Et apparemment ce n'est pas le seul, chez nous plusieurs collègues travaillant sur d'autres établissements rapportent la même chose. Il faut dire que bizarrement, ce dernier protocole n'a bénéficié d'aucune couverture médiatique, les parents en sont restés aux fermetures de classes, et certains CDE aussi...
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco 14th Septembre 2021, 11:59 pm
La gestion du cas de ton fils ne correspond pas à ce qui aurait du être décidé. La seule justification que je vois, c'est la qualification de "contact à risque" de tous les élèves de la classe.
Lizdarcy
Lizdarcy
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lizdarcy 15th Septembre 2021, 12:00 am
En tout cas, je l'ai bien mauvaise. Mon fils est négatif (j'allais dire "bien sûr "), le travail à la maison tout seul,une semaine, à 10 ans, comment dire...il découvre à peine l'ent. Pfff
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 15th Septembre 2021, 12:06 am
@Lizdarcy a écrit:En tout cas, je l'ai bien mauvaise. Mon fils est négatif (j'allais dire "bien sûr "), le travail à la maison tout seul,une semaine, à 10 ans, comment dire...il découvre à peine l'ent. Pfff

Les chefs fonctionnent souvent en réseau local et si une connerie prend, elle prend partout.


Dernière édition par mgb35 le 15th Septembre 2021, 1:20 am, édité 1 fois
Lizdarcy
Lizdarcy
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Lizdarcy 15th Septembre 2021, 1:15 am
@Enaeco a écrit:La gestion du cas de ton fils ne correspond pas à ce qui aurait du être décidé. La seule justification que je vois, c'est la qualification de "contact à risque" de tous les élèves de la classe.

Cela n'est pas plus justifié. La plupart des élèves se connaissent peu, sont masqués même en extérieur et ne mangent pas à côté.
Malaga
Malaga
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Malaga 15th Septembre 2021, 6:48 am
Réunion avec la PE de mon fils qui est en CM2 hier. Elle nous a expliqué que si la classe ferme car un élève est positif au Covid, elle sera dans l'obligation de venir tout de même à l'école et ne pourra donc pas travailler de chez elle pour mettre en place l'école à distance (alors même que, comme beaucoup d'enseignants, elle prépare habituellement ses cours de chez elle où elle a organisé son bureau en ce sens). Ridicule et infantilisant pour les PE...

_________________
Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Banana244   Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Banana244     Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Eliette
Eliette
Niveau 5

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Eliette 15th Septembre 2021, 6:48 am
Une copine a son fils en troisième, un cas positif, ils ont placé toute la classe en cas contact. Au prétexte qu’ils déjeunent en groupe classe. Visiblement le cde n’a rien compris.
avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 15th Septembre 2021, 6:54 am
@mgb35 a écrit:
@Clecle78 a écrit:Eh bien alors ça veut dire que le virus circule dans l'établissement malgré les masques et le gel. Et merci bien je n'ai pas envie de mourir. Visiblement tu te penses hos d'atteint et après toi le déluge, formidable, j'espère pour toi que c'est le cas.
Et non on n'a pas toujours eu 100000 morts en un an.
Les gens sont vaccinés maintenant à plus de 86% pour les éligibles. La mortalité d'un Covid pour un vacciné doit être du même ordre que celle de la grippe, voire plus faible.
Alors oui le virus circule, avec ou sans protocole, mais sa dangerosité est largement atténuée. On ne peut pas vivre toute notre vie dans les conditions actuelles.

Au Danemark et en Angleterre, il n'y a plus aucune règle, ni à l'école (plus de masque) , ni ailleurs. J'espère qu'on ne tardera pas non plus... Les Danois ne sont tout de même pas connu pour faire n'importe quoi au niveau sanitaire...
Et d'ailleurs, le nombre de cas est en baisse dans ses 2 pays... Le virus a ses cycles que nous n'arrivons pas à comprendre.

Ce que vous n'avez toujours pas compris
Spoiler:
(mais c'est normal vous n'êtes pas dans une famille de médecins contrairement à moi)
, c'est que, contrairement à la grippe, ce virus n'attaque pas que les poumons. Si on est bien malade de la grippe, et qu'on guérit, on n'a pas de séquelles (on est fatigué 2-3 semaines, et c'est totalement fini). Si on est hospitalisé, et qu'on guérit, c'est un peu plus long, mais pareil. Alors qu'avec le covid, si on est bien atteint, on a des séquelles neurologiques et cérébrales (ça c'est vraiment pas sympa et ça guérit très mal), vasculaires (ça guérit mal aussi et ça expose à des problèmes plus tard), cardiaques (guérit si soigné mais passe souvent inaperçu), etc... Je parle bien des séquelles du virus, pas des soins intensifs (qui seraient plutôt liés à la fonte musculaire et au stress post-traumatique...)
Donc même si la mortalité est similaire, on n'a pas du tout la même probabilité de se trouver avec un état de santé notablement réduit, pendant longtemps, voire à vie (par exemple si on fait un AVC suite au covid, ce qui est assez fréquent).
Moi c'est franchement ça qui me fait peur, et pas de mourir.
Un collègue de mon mari a eu un covid "moyen" (comme une grosse grippe), il a eu de tels problèmes de mémoire qu'il n'arrivait plus à rien au travail, pendant des mois. Pas d'autres problèmes. Mais il a failli partir en dépression à cause de ça, et heureusement que son employeur et ses collègues ont été très compréhensifs.

Pour en revenir aux établissements scolaires : plus on est prudent, plus on limite le risque à la fois d'avoir de nombreux cas, et d'avoir des cas graves. En effet, quelqu'un soumis à de faibles quantités de virus sera bien moins malade que quelqu'un soumis à de fortes concentrations. Donc : moins on a de positifs en même temps en classe, moins longtemps on y est soumis, et moins la charge est forte (grâce aux masques et à la ventilation), plus on a de chances de faire des formes légères, voire asymptomatiques. C'est d'ailleurs bien le principe du cluster : beaucoup de  gens malades en même temps, effet boule de neige. Les premiers contaminés sont ceux qui s'en tirent le mieux...

On ne peut pas comparer le Danemark et la France en terme scolaire : ils sont beaucoup moins nombreux en classe (ils sont 19 par classe en moyenne en primaire, 20 dans le secondaire !), ils ont de grandes salles modernes, des journées moins longues, et beaucoup d'activités en plein air, toute l'année.
https://www.oecd.org/fr/education/apprendre-au-dela-de-l-ecole/48640619.pdf
Donc évidemment, pour le virus non plus, ce n'est pas du tout pareil : moins de promiscuité, moins de temps pour contaminer.

@Eliette a écrit:Une copine a son fils en troisième, un cas positif, ils ont placé toute la classe en cas contact. Au prétexte qu’ils déjeunent en groupe classe. Visiblement le cde n’a rien compris.
Pourtant il a raison : à la cantine l'éloignement ne change pas grand-chose vu que la transmission est principalement aérosol... et ça dépend surtout des flux d'air, qu'il est impossible de connaître. Ce sont ceux qui limitent les cas contact à la table de l'élève qui n'ont rien compris.
MoyenCroco
MoyenCroco
Niveau 3

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par MoyenCroco 15th Septembre 2021, 7:05 am
Élève positif chez nous : toute la classe renvoyée chez elle
Les élèves ayant un schéma vaccinal complet (à fournir ?) ou une attestation sur l'honneur peuvent revenir en classe.
Les autres restent chez eux une semaine
Maellerp
Maellerp
Neoprof expérimenté

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Maellerp 15th Septembre 2021, 7:27 am
Encore une fois tellement de disparités ! Je suis pour ma part plutôt soulagée que mon CDE applique les textes, avoir une majorité d'élèves à distance donc n'avancer réellement qu'avec les présents serait une galère sans nom ! Ici on est très très très loin des chiffres de vaccination donnés à l'échelle nationale. Donc isoler seulement les "cas contacts selon l'EN" me convient, mais j'ai ressorti mon FFP2.
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 15th Septembre 2021, 9:38 am
@Flo44 je ne conteste pas ce que tu dis vu que je n'ai pas eu la chance d'avoir une famille de médecin, mais dans ton analyse, il n'y a aucune porte de sortie.
Alors c'est triste pour ceux qui seront touchés, y compris moi et mes proches, mais on ne va pas rester dans ses conditions de travail pour une maladie qui tue très peu les vaccinés et qui n'engorgerait plus les services hospitaliers.
Cette opinion est très largement partagée. Les discussions sur ce forum qui laissent imaginer une majorité de profs et de parents reticente à un retour à la vie normal ne sont qu'une illusion.
Jenny
Jenny
Modérateur

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Jenny 15th Septembre 2021, 9:43 am
La recherche avance vite, la porte de sortie est là. Cette épidémie finira par être contrôlée.
Mais la comparer à la grippe n'a pas de sens. Les séquelles potentielles n'ont rien à voir avec la grippe.
Il est sans doute trop tôt pour se relâcher les gestes barrières.
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par gnafron2004 15th Septembre 2021, 9:46 am
On a eu un cas positif en 6è, seuls les 3 cas contacts "proches" à la cantine ont été évincés, et son frère.
avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 15th Septembre 2021, 10:09 am
@mgb35 a écrit:@Flo44 je ne conteste pas ce que tu dis vu que je n'ai pas eu la chance d'avoir une famille de médecin, mais dans ton analyse, il n'y a aucune porte de sortie.
Si, il y en a!
D'ailleurs la plupart des épidémiologistes s'accordent là-dessus, et de toute manière d'ici un an on sera à peu près tranquilles. Les enfants se seront immunisés naturellement (ou le feront dans les prochaines années), les adultes vaccinés.
Les moyens :

  • vacciner toute la population adulte (ou presque)
  • continuer à protéger les plus vulnérables (vaccination des soignants obligatoire, gestes barrières...)
  • limiter la propagation chez les enfants / ados (pas l'empêcher totalement mais moins il y aura de contaminations symptomatiques, moins il y aura de risque pour eux et leur entourage).
  • adapter les vaccins aux mutations.


Le souci, c'est que dans l'Éducation Nationale on fait n'importe quoi, encore, et on va continuer à avoir de gros cluster, tout en prenant des mesures inefficaces et épuisantes (nettoyage frénétique par exemple, ou classes affectées 50% du temps).
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par gnafron2004 15th Septembre 2021, 10:27 am
Il y a quand même quelque chose qui cloche dans le fait de dire que ça ira mieux quand les enfants seront immunisés naturellement ET vouloir limiter la propagation chez les enfants, non?

edit: ce n'est pas un reproche, hein, j'essaie de comprendre...
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 15th Septembre 2021, 10:44 am
@gnafron2004 a écrit:Il y a quand même quelque chose qui cloche dans le fait de dire que ça ira mieux quand les enfants seront immunisés naturellement ET vouloir limiter la propagation chez les enfants, non?

edit: ce n'est pas un reproche, hein, j'essaie de comprendre...
On est 2... Les infections baissent en France en ce moment... Y compris chez les scolarisés. On devait être à 50 000cas journaliers chez les enfants à la rentrée, on en est à 9 000 en tout !
La France a eu la surmortalité la plus faible après l'Allemagne de toute l'Europe de l'Ouest...
Le rôle des écoles devrait quand même être sérieusement remis en  cause...

Dans tes propositions, pour la vaccination, on y est presque, pour les soignants, on y est et donc on doit maintenir les gestes barrières à vitam aeternam ?
avatar
Flo44
Fidèle du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Flo44 15th Septembre 2021, 11:02 am
Ça je ne sais pas.
Par contre, on a toujours un taux d'incidence très élevé chez les enfants et adolescents (autour de 200 pour les collégiens)
https://germain-forestier.info/covid/niveaux-scolaires.html#menu
Et des taux de positivité hauts et en augmentation.
Ça veut dire que ça circule encore bien chez les jeunes... donc avec 15 % des plus de 80 ans non vaccinés, si on relâche trop ce sera l'hécatombe de nouveau (cf. Israël).
La vaccination est encore vraiment trop faible chez les adultes : il reste presque 20% des éligibles non entièrement vaccinés, et avec les enfants, ça fait 30% de la population non vaccinée. Une personne sur trois! Ça laisse bien le loisir au virus de circuler...
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 15th Septembre 2021, 11:14 am
@Flo44 a écrit:Ça je ne sais pas.
Par contre, on a toujours un taux d'incidence très élevé chez les enfants et adolescents (autour de 200 pour les collégiens)
https://germain-forestier.info/covid/niveaux-scolaires.html#menu
Et des taux de positivité hauts et en augmentation.
Ça veut dire que ça circule encore bien chez les jeunes... donc avec 15 % des plus de 80 ans non vaccinés, si on relâche trop ce sera l'hécatombe de nouveau (cf. Israël).
La vaccination est encore vraiment trop faible chez les adultes : il reste presque 20% des éligibles non entièrement vaccinés, et avec les enfants, ça fait 30% de la population non vaccinée. Une personne sur trois! Ça laisse bien le loisir au virus de circuler...
On est à 87% chez les majeurs qui seront vaccinés entièrement dans 3 semaines et à plus des 3/4 de la population totale qui le sera d'ici la fin du mois. On est bien mieux vaccinés qu'Israël. La 3eme dose est déjà lancé chez nous pour les plus fragiles.
Évidemment que ça circule chez les ados mais comme tu le disais, c'est une bonne chose ! L'immunité naturelle est très très bonne.
roxanne
roxanne
Prophète

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par roxanne 15th Septembre 2021, 1:14 pm
Il y a eu un test salivaire pour tous les enfants de l'école de mon fils. Il n'y a pas de fermeture.
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco 15th Septembre 2021, 2:32 pm
@gnafron2004 a écrit:Il y a quand même quelque chose qui cloche dans le fait de dire que ça ira mieux quand les enfants seront immunisés naturellement ET vouloir limiter la propagation chez les enfants, non?

edit: ce n'est pas un reproche, hein, j'essaie de comprendre...

On a intérêt à limiter la propagation d'une façon générale (mais on ne peut pas vraiment agir sur l'âge des contaminés).
Le temps joue également sur la couverture vaccinale de ceux qui seront en contact de ces enfants contaminés.
avatar
mgb35
Habitué du forum

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par mgb35 15th Septembre 2021, 2:34 pm
@Enaeco a écrit:
@gnafron2004 a écrit:Il y a quand même quelque chose qui cloche dans le fait de dire que ça ira mieux quand les enfants seront immunisés naturellement ET vouloir limiter la propagation chez les enfants, non?

edit: ce n'est pas un reproche, hein, j'essaie de comprendre...

On a intérêt à limiter la propagation d'une façon générale (mais on ne peut pas vraiment agir sur l'âge des contaminés).
Le temps joue également sur la couverture vaccinale de ceux qui seront en contact de ces enfants contaminés.
La campagne de vaccination est finie... On ne vaccinera plus d'adulte maintenant à moins d'une obligation.
Drosten le spécialiste allemand de l'épidémie pense qu au contraire, il serait peut être bon que le virus circule maintenant pendant que la vax est hyper efficace.
Ainsi, notre immunité serait renforcé car le top du top est vacciné + contaminé.
avatar
Enaeco
Expert spécialisé

Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale - Page 24 Empty Re: Gestion de la crise du Coronavirus dans l'Éducation Nationale

par Enaeco 15th Septembre 2021, 2:38 pm
@Flo44 a écrit:Ça je ne sais pas.
Par contre, on a toujours un taux d'incidence très élevé chez les enfants et adolescents (autour de 200 pour les collégiens)
https://germain-forestier.info/covid/niveaux-scolaires.html#menu
Et des taux de positivité hauts et en augmentation.
Ça veut dire que ça circule encore bien chez les jeunes... donc avec 15 % des plus de 80 ans non vaccinés, si on relâche trop ce sera l'hécatombe de nouveau (cf. Israël).
La vaccination est encore vraiment trop faible chez les adultes : il reste presque 20% des éligibles non entièrement vaccinés, et avec les enfants, ça fait 30% de la population non vaccinée. Une personne sur trois! Ça laisse bien le loisir au virus de circuler...

Le taux de positivité est lié au nombre de tests.
Il est haut parce que le recours aux tests chez les enfants est différent de celui chez les adultes. On a plutôt tendance à tester des symptomatiques.

Les nombres de cas positifs chez les 0-9ans et chez les 10-19ans sont tous les deux en baisse.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum