Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ajonc35
Expert

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Ajonc35 Jeu 18 Aoû 2022 - 11:09
celitian a écrit:
Wanaka a écrit:Pas étonnant que les cde parlent de collaboration... ils prennent jusqu'à 10k de salaire annuel en plus. Notre ex cde nous mettait une pression de dingue pour ouvrir un bts en alternance.
Sauf si les cde perçoivent une prime selon l'effectif scolaire, j'avoue que je ne sais pas comment sont attribuées les catégories pour les lycées.
Si oui, c'est une vision simpliste de la part des CDE car ils vont y perdre financièrement avec la diminution voire la suppression de filières scolaires.
Nous, c'est clairement ce qui se passe, le BTS en alt recrute à l'interne et risque d'entraîner l'année prochaine la fermeture d'une classe.
Le jour où ceux qui nous dirigent comprendront que le nombre d'élèves, d'étudiants n'est pas illimité! Plus d'alternance, c'est moins de FI. Et quand dans une classe il y a plus d'alternants , à terme elle ferme pour la FI. L'Etat ne va pas financer une classe qui a 6 étudiants en FI et 14 en apprentissage ( chiffres fictifs, en dessous de 8, la classe ferme au bout de 2 ou 3 ans et la DGH part avec)
celitian
celitian
Esprit éclairé

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par celitian Jeu 18 Aoû 2022 - 11:14
Ajonc35 a écrit:
celitian a écrit:
Wanaka a écrit:Pas étonnant que les cde parlent de collaboration... ils prennent jusqu'à 10k de salaire annuel en plus. Notre ex cde nous mettait une pression de dingue pour ouvrir un bts en alternance.
Sauf si les cde perçoivent une prime selon l'effectif scolaire, j'avoue que je ne sais pas comment sont attribuées les catégories pour les lycées.
Si oui, c'est une vision simpliste de la part des CDE car ils vont y perdre financièrement avec la diminution voire la suppression de filières scolaires.
Nous, c'est clairement ce qui se passe, le BTS en alt recrute à l'interne et risque d'entraîner l'année prochaine la fermeture d'une classe.
Le jour où ceux qui nous dirigent comprendront que le nombre d'élèves, d'étudiants n'est pas illimité! Plus d'alternance, c'est moins de FI. Et quand dans une classe il y a plus d'alternants , à terme elle ferme pour la FI. L'Etat ne va pas financer une classe qui a 6 étudiants en FI et 14 en apprentissage ( chiffres fictifs, en dessous de 8, la classe ferme au bout de 2 ou 3 ans et la DGH part avec)
Des collègues n'ont toujours pas compris ou, je l'espère pour eux, font semblant de ne pas comprendre.
Bizarrement surtout des collègues de pro qui, en cas de mixité, ne sont pas concernés par le bénévolat car le CFA finance des 1/2 groupes.
Jacq
Jacq
Monarque

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Jacq Jeu 18 Aoû 2022 - 12:13
celitian a écrit:
Ajonc35 a écrit:
celitian a écrit:
Wanaka a écrit:Pas étonnant que les cde parlent de collaboration... ils prennent jusqu'à 10k de salaire annuel en plus. Notre ex cde nous mettait une pression de dingue pour ouvrir un bts en alternance.
Sauf si les cde perçoivent une prime selon l'effectif scolaire, j'avoue que je ne sais pas comment sont attribuées les catégories pour les lycées.
Si oui, c'est une vision simpliste de la part des CDE car ils vont y perdre financièrement avec la diminution voire la suppression de filières scolaires.
Nous, c'est clairement ce qui se passe, le BTS en alt recrute à l'interne et risque d'entraîner l'année prochaine la fermeture d'une classe.
Le jour où ceux qui nous dirigent comprendront que le nombre d'élèves, d'étudiants n'est pas illimité! Plus d'alternance, c'est moins de FI. Et quand dans une classe il y a plus d'alternants , à terme elle ferme pour la FI. L'Etat ne va pas financer une classe qui a 6 étudiants en FI et 14 en apprentissage ( chiffres fictifs, en dessous de 8, la classe ferme au bout de 2 ou 3 ans et la DGH part avec)
Des collègues n'ont toujours pas compris ou, je l'espère pour eux, font semblant de ne pas comprendre.
Bizarrement surtout des collègues de pro qui, en cas de mixité, ne sont pas concernés par le bénévolat car le CFA finance des 1/2 groupes.

C'est effectivement un jeu dangereux pour les collègues comme pour les CDE si cela entraîne des fermetures de classes.

Si des collègues titulaires, en postes, veulent des heures sup en CFA, pas de souci.
Dans le lycée d'un collègue, le GRETA a implanté des sections liées au commerce mais tous les titulaires refusent de faire des heures pour le GRETA et c'est le contractuel de service, donc le plus mal payé de tous, qui se tapent toutes les heures et les visites de stages pendant les vacances, et les heures non payées ou payées avec des mois de retard.

Dans un premier temps, en cas de fermeture de classe, des heures annuelles sautent de la DGH. Si un collègue se trouve à être en sous-service il pourra ou compenser sa perte en heures en CFA mais pourrait très bien refuser ce qui oblige le CDE à créer un service à rendre dans un autre établissement. Si des postes complets finissent par sauter, le problème sera aggravé encore puisque si un poste complet finit par sauter il n'y aura pas forcément 18h de supprimées et là ce seront peut-être des BMP qui seront à pourvoir en plus des heures en CFA ou Greta.
Ajonc35
Ajonc35
Expert

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Ajonc35 Lun 12 Sep 2022 - 11:51
Dans mon journal régional.
" une dizaine de metiers en forte tension" selon Joël Fourny, Président de la Chambre des métiers et de l'artisanat.
Bon ça tout le monde le sait, et il ne parle que des métiers de l'artisanat, on peut étendre à l'agriculture, l'enseignement,  la santé, le social, etc.
Mais je m'étonne sue ce soit toujours les mêmes qu'on entend, ceux qui misent tout sur l'apprentissage.
Je vous cite la fin de l'article " L'apprentissage est aussi une piste?  Bon nombre d'artisans passent par là.  C'est une formation d'excellence" .
Mais on n'entend pas le MEN ou le MAAF, sur ce point. Donc le public va finir par croire que les LEP n'existent pas, ne forment plus et surtout pas de l'excellence! Au contraire le gouvernement appuie l'apprentissage et le message est souvent partiel.
On parle de l'insertion rapide des apprentis sur le marché , mais ces apprentis sont souvent les plus dégourdis, les plus mobiles, avec un réseau local, avec quelques moyens financiers.. tandis que les lep qui prennent tout le monde, les meilleurs comme ceux qui sont en difficulté.
Il faudrait un grand débat national. Non, je rigole  on sait de quoi il accoucherait.
Laotzi
Laotzi
Expert spécialisé

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Laotzi Sam 17 Sep 2022 - 13:16

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
zigmag17
zigmag17
Vénérable

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par zigmag17 Sam 17 Sep 2022 - 13:24
Laotzi a écrit:
Très bien. Qu'il lève les fonds économisés sur notre dos par son prédécesseur et qu'il accepte toutes les demandes de RC. Ensuite on pourra discuter.
Ajonc35
Ajonc35
Expert

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Ajonc35 Sam 17 Sep 2022 - 14:03
Zigmag, va voir sur l'autre post. Mediapart en parle. Et sur Mediapart, un blog sur le sujet et qui ne pas vraiment du bien sur ce qui existe et ce qui est prévu.


Dernière édition par Ajonc35 le Sam 17 Sep 2022 - 14:05, édité 1 fois
zigmag17
zigmag17
Vénérable

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par zigmag17 Sam 17 Sep 2022 - 14:04
J'irai voir! Merci Ajonc [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 1482308650
Ajonc35
Ajonc35
Expert

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Ajonc35 Sam 17 Sep 2022 - 14:09
zigmag17 a écrit:
Laotzi a écrit:
Très bien. Qu'il lève les fonds économisés sur notre dos par son prédécesseur et qu'il accepte toutes les demandes de RC. Ensuite on pourra discuter.
9000 suppressions de postes et perte de 100000 élèves( dont 30000 depuis 5 ans) nous dit Mediapart. Donc les économies ont déjà commencé.
Quand on veut se débarrasser de son chien, on dit qu'il a la rage.
Ajonc35
Ajonc35
Expert

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Ajonc35 Sam 17 Sep 2022 - 14:22
zigmag17 a écrit:J'irai voir! Merci Ajonc [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 1482308650
Le titre de l'article du blog est : " la voie royale, c'est ( c'était) le lycée professionnel".
Caspar
Caspar
Enchanteur

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Caspar Sam 17 Sep 2022 - 14:49
Oui, quel ministre courageux.
Ajonc35
Ajonc35
Expert

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Ajonc35 Mar 20 Sep 2022 - 15:52
Je fais remonter le fil https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/09/20/vous-n-avez-rien-dit-pour-defendre-l-enseignement-general-au-lycee-professionnel-ce-sont-les-enfants-des-autres_6142350_3224.html
Quand les parents des classes moyennes et favorisées sont interpellées sur leur manque d'engagement sur la voué professionnelle.
"En 2012, vous vous êtes battus pour réintégrer les programmes d'histoire-géographie au tronc commun de la terminale S
avatar
Enaeco
Grand sage

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Enaeco Mar 20 Sep 2022 - 16:55
Les parents se battent pour leurs enfants. Assez rarement pour ceux des autres.

Effectivement, je pense que les parents des classes moyennes et favorisées (passons sur la généralisation, elle est malheureusement trop pertinente...) ne se préoccupent pas du pro parce que leurs enfants n'y sont pas.
Sont-ils vraiment au courant de ce qui se passe en LP ou ne savent-ils pas juste qu'il vaut mieux ne pas y mettre son enfant ?

Je ne pense pas pour autant qu'il y ait une dissymétrie.

Quand l'école du coin va faire des classes surchargées ou qu'il n'y a pas de PE, les parents de l'école se battent pour leurs enfants. Peu importe la classe. Et on y voit majoritairement les parents concernés, pas beaucoup de parents des autres écoles...
Quand il manque un prof de maths, les parents des classes concernées se battent pour leurs enfants. On entend moins ceux qui ont un prof sur la classe de leur enfant.

Et d'une façon plus large, les revendications sont souvent portées par ceux qui se sentent directement concernés. Au sein même de notre profession, je ne ressens pas d'unité collège/lycée et encore moins primaire/secondaire.
Isis39
Isis39
Enchanteur

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Isis39 Mar 20 Sep 2022 - 17:07
Ajonc35 a écrit:Je fais remonter le fil https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/09/20/vous-n-avez-rien-dit-pour-defendre-l-enseignement-general-au-lycee-professionnel-ce-sont-les-enfants-des-autres_6142350_3224.html
Quand les parents des classes moyennes et favorisées sont interpellées sur leur manque d'engagement sur la voué professionnelle.
"En 2012, vous vous êtes battus pour réintégrer les programmes d'histoire-géographie au tronc commun de la terminale S

La conclusion :
Vous croyez sans doute que les employés des entrepôts qui mettent dans des cartons des produits fabriqués ailleurs n’ont pas besoin de penser. Les milieux populaires, dont les enfants constituent l’essentiel des effectifs scolarisés dans l’enseignement professionnel, sont coupés du monde politique, ils n’accèdent pas aux médias et ne pèsent pas sur les politiques publiques. Mais les milieux populaires ne sont pas aveugles et ils voient les injustices à l’œuvre dans notre école. Prenez garde, ceux qui comprennent que leurs enfants n’ont pas accès aux mêmes droits que vos enfants auront de plus en plus de difficultés à accepter d’avoir les mêmes devoirs que les autres. C’est notre pacte républicain que vous mettez en danger.

Jean-Paul Delahaye(ancien directeur général de l’enseignement scolaire)
Ajonc35
Ajonc35
Expert

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Ajonc35 Mar 20 Sep 2022 - 17:49
Isis39 a écrit:
Ajonc35 a écrit:Je fais remonter le fil https://www.lemonde.fr/societe/article/2022/09/20/vous-n-avez-rien-dit-pour-defendre-l-enseignement-general-au-lycee-professionnel-ce-sont-les-enfants-des-autres_6142350_3224.html
Quand les parents des classes moyennes et favorisées sont interpellées sur leur manque d'engagement sur la voué professionnelle.
"En 2012, vous vous êtes battus pour réintégrer les programmes d'histoire-géographie au tronc commun de la terminale S

La conclusion :
Vous croyez sans doute que les employés des entrepôts qui mettent dans des cartons des produits fabriqués ailleurs n’ont pas besoin de penser. Les milieux populaires, dont les enfants constituent l’essentiel des effectifs scolarisés dans l’enseignement professionnel, sont coupés du monde politique, ils n’accèdent pas aux médias et ne pèsent pas sur les politiques publiques. Mais les milieux populaires ne sont pas aveugles et ils voient les injustices à l’œuvre dans notre école. Prenez garde, ceux qui comprennent que leurs enfants n’ont pas accès aux mêmes droits que vos enfants auront de plus en plus de difficultés à accepter d’avoir les mêmes devoirs que les autres. C’est notre pacte républicain que vous mettez en danger.

Jean-Paul Delahaye(ancien directeur général de l’enseignement scolaire)
Merci, Isis. Je n'ai qu'un téléphone cette semaine et j'ai repris l'article à minima. Pourtant la fin de l'article ( version Web) est éclairant.
Royaltiz
Royaltiz
Niveau 1

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Royaltiz Mar 27 Sep 2022 - 1:15
Tic tac ... Tic tac [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 2164541516
Ajonc35
Ajonc35
Expert

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Ajonc35 Sam 1 Oct 2022 - 10:51
Dans " alternatives économiques" ce mois- ci, un bon résumé de ce qui se passe depuis plus de 20 ans dans les lycées pro.
L'article porte le titre de " L'enseignement professionnel dans le viseur ".
Extrait 1: " Dans le grand bouleversement à l'œuvre dans l'Education Nationale depuis 2017, le lycée professionnel n'a pas été épargné. Ses enseignants ne cessent d'alerter sur leurs conditions de travail et les récentes déclarations n'ont rien pour rassurer".

Extrait 2: " En 35 ans, les élèves de la voie professionnelle ont ainsi perdu 1379 heures d'enseignement général et professionnel sur tout le cycle, dont le nombre est passé de 3890 à 2520.
Extrait 3: " L'apprentissage explose, dopé par l'argent public, tandis que le lycée professionnel se meurt par la volonté des pouvoirs publics, déplore CS, ex- professeur de lettres et histoire- géographie "
Ce ne sont que des extraits, et l'article ne fait peur à personne sauf enseignants de lep.
Il ne faut pas s'étonner des difficultés dans les universités qui voient la concurrence des " grandes écoles" exploser avec Bachelor, Master.
J'ajoute que le Président n"aime pas la contradiction.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Pourquoi 3,14159 Sam 1 Oct 2022 - 11:39
Une fois le LP achevé, les collègues de général vont se retrouver avec le public inclassable en entreprise... Bon courage !

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Ajonc35
Ajonc35
Expert

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Ajonc35 Sam 1 Oct 2022 - 11:45
Pourquoi 3,14159 a écrit:Une fois le LP achevé, les collègues de général vont se retrouver avec le public inclassable en entreprise... Bon courage !
Peux- tu expliquer ton propos? Pas sûre d'avoir compris.
fabio02
fabio02
Niveau 1

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par fabio02 Hier à 18:24
Bonjour à toutes et à tous,

Actuellement en LP (SEP), et confrontés à un CFA qui vampirise nos élèves au point de mettre en grand danger nos sections (sections dont une majorité d'élève obtient une promesse d'embauche avant l'obtention du bac pro), je vois plutôt d'un bon oeil cette réforme pour le moment, car même si les parents s'en défendent, les élèves choisissent le CFA parce qu'ils sont "déjà payés" dès la seconde.

Pourtant, peu d'élèves en sortant du CFA ont le niveau pour continuer en BTS donc ce n'est pas le niveau et la qualité d'enseignement qui nous font défaut en LP.

Tout ça pour dire que si cette réforme risque de faire grincer des dents dans son application, elle permettra sans doute à mon établissement de recruter beaucoup plus d'élèves que jusqu'à présent grâce à la rémunération des stages en LP. Ce sont à mon avis les CFA qui risquent de perdre en attractivité. Et c'est le but avoué du gouvernement : Rendre le LP plus concurrentiel face aux CFA.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Pourquoi 3,14159 Hier à 18:46
[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 4086491303

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Neoprof expérimenté

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Pourquoi 3,14159 Hier à 18:49
Ajonc35 a écrit:
Pourquoi 3,14159 a écrit:Une fois le LP achevé, les collègues de général vont se retrouver avec le public inclassable en entreprise... Bon courage !
Peux- tu expliquer ton propos? Pas sûre d'avoir compris.

Que fait on des élèves qui ne sont pas fait pour l'apprentissage ? Déjà qu'en PFMP certains se comportent comme des sauvages... je me vois mal les placer 50% en plus. Pas de PFMP, hop on les met en FI en lgt. On en reparle dans deux ans.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
avatar
Malavita
Habitué du forum

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Malavita Hier à 19:30
fabio02 a écrit:Bonjour à toutes et à tous,

Actuellement en LP (SEP), et confrontés à un CFA qui vampirise nos élèves au point de mettre en grand danger nos sections (sections dont une majorité d'élève obtient une promesse d'embauche avant l'obtention du bac pro), je vois plutôt d'un bon oeil cette réforme pour le moment, car même si les parents s'en défendent, les élèves choisissent le CFA parce qu'ils sont "déjà payés" dès la seconde.

Pourtant, peu d'élèves en sortant du CFA ont le niveau pour continuer en BTS donc ce n'est pas le niveau et la qualité d'enseignement qui nous font défaut en LP.

Tout ça pour dire que si cette réforme risque de faire grincer des dents dans son application, elle permettra sans doute à mon établissement de recruter beaucoup plus d'élèves que jusqu'à présent grâce à la rémunération des stages en LP. Ce sont à mon avis les CFA qui risquent de perdre en attractivité. Et c'est le but avoué du gouvernement : Rendre le LP plus concurrentiel face aux CFA.

Tu es bien optimiste... Surtout qu'il faudra supprimer des heures de cours et à mon avis, l'EPS va vite être sur la sellette (comme les arts, les langues, l'histoire-géographie et une partie des matières professionnelles) donc tu risques de ne pas ce magnifique retournement de situation...

@Pourquoi3,14159 FI en LGT ? LGT j'ai compris mais FI ? Il risque d'y avoir effectivement beaucoup, beaucoup d'élèves qui vont arriver en LGT.
zigmag17
zigmag17
Vénérable

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par zigmag17 Hier à 19:35
Le Lp concurrentiel face aux CFA??? Ca m'étonnerait.
Vous allez voir, je dresse le tableau de ce qui nous attend : élèves inscrits en formation initiale d'abord, avec possibilité de trouver un apprentissage (classes mixtes). Si ça marche pour eux, ça reste tel quel, s'ils se font virer par les patrons, ils auront leur place assurée dans les sections de LP.
C'est ce que l'on connaît aujourd'hui, premier temps.
Deuxième temps : Les LP accueilleront les élèves refusés par les patrons + les élèves qui présentent des handicaps physiques ou mentaux (fermeture des instituts), dont pour certains on sait que la délivrance du diplôme (CAP en général) sera une souffrance, et pour qui l'obligation scolaire se muera en création d'un livret de compétences, celles-ci étant liées à des projets éducatifs plus proches de l'animation de colonies de vacances que des apprentissages fondamentaux.
Troisième temps : Les CdE chercheront des volontaires pour mener ces projets. Les volontaires seront prioritaires pour rester dans leur LP d'origine. Les autres seront priés d'aller voir ailleurs (mutations forcées) ou bien d'aller enseigner au collège.
Le LP ne concurrence rien du tout; à moins de considérer qu'un moribond a la force nécessaire pour affronter le champion du titre professionnel (i.e le CFA)
Ajonc35
Ajonc35
Expert

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Ajonc35 Hier à 19:47
Pourquoi 3,14159 a écrit:
Ajonc35 a écrit:
Pourquoi 3,14159 a écrit:Une fois le LP achevé, les collègues de général vont se retrouver avec le public inclassable en entreprise... Bon courage !
Peux- tu expliquer ton propos? Pas sûre d'avoir compris.

Que fait on des élèves qui ne sont pas fait pour l'apprentissage ? Déjà qu'en PFMP certains se comportent comme des sauvages... je me vois mal les placer 50% en plus. Pas de PFMP, hop on les met en FI en lgt. On en reparle dans deux ans.
OK. Tu parlais de " Général ", alors que pour moi c'est la Formation Initiale, d'où mon interrogation.
Ajonc35
Ajonc35
Expert

[Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare - Page 4 Empty Re: [Le Monde.fr] Comment la réforme du lycée professionnel se prépare

par Ajonc35 Hier à 19:59
zigmag17 a écrit:Le Lp concurrentiel face aux CFA??? Ca m'étonnerait.
Vous allez voir, je dresse le tableau de ce qui nous attend : élèves inscrits en formation initiale d'abord, avec possibilité de trouver un apprentissage (classes mixtes). Si ça marche pour eux, ça reste tel quel, s'ils se font virer par les patrons, ils auront leur place assurée dans les sections de LP.
C'est ce que l'on connaît aujourd'hui, premier temps.
Deuxième temps : Les LP accueilleront les élèves refusés par les patrons + les élèves qui présentent des handicaps physiques ou mentaux (fermeture des instituts), dont pour certains on sait que la délivrance du diplôme (CAP en général) sera une souffrance, et pour qui l'obligation scolaire se muera en création d'un livret de compétences, celles-ci étant liées à des projets éducatifs plus proches de l'animation de colonies de vacances que des apprentissages fondamentaux.
Troisième temps : Les CdE chercheront des volontaires pour mener ces projets. Les volontaires seront prioritaires pour rester dans leur LP d'origine. Les autres seront priés d'aller voir ailleurs (mutations forcées) ou bien d'aller enseigner au collège.
Le LP ne concurrence rien du tout; à moins de considérer qu'un moribond a la force nécessaire pour affronter le champion du titre professionnel (i.e le CFA)
Zigmag a une longue pratique du LEP, et son réalisme s'accorde avec son pessimisme.
J'ajoute que mixité des publics, allers- retours entre l'un et l'autre, emploi du temps à adapter à deux publics, stages ou périodes d'apprentissages à adapter en fonction des entreprises et de leur carnet de commandes, ...  
Encore une réforme qui dégrade l'ensemble, élèves, enseignants ou formateurs, apprentis.
Pour tous les enseignants et formateurs, ce sera la loterie en terme d'emplois puisque CFA et LEP  fermeront, fusionneront.
Pas plus tard qu'hier, une amie dont le fils fait un apprentissage post bac en licence pro ( une seconde licence pro, pour élargir ses compétences)  est outrée de ce que lui racontait son fils l'an passé avec des lieux d'apprentissage pas adaptés aux formations, non pas que ces jeunes ne fassent rien mais ce qu'ils font ne correspond pas au diplôme qu'ils préparent . Avec la réforme, l'enseignement professionnel risque d'être confié aux entreprises, exit les enseignants/ formateurs du pro.
Fabio02 nous dit qu'est jeunes du CFA sont moins armes pour poursuivre en BTS. Nos dirigeants s'en moquent, ils veulent des ouvriers, des employés pas des personnes capables de critiques.


Dernière édition par Ajonc35 le Lun 3 Oct 2022 - 20:09, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum