Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gnafron2004
Sage

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par gnafron2004 le Jeu 1 Sep 2016 - 18:00
Ce fil est un délice !
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par ipomee le Jeu 1 Sep 2016 - 18:00
@Balthamos a écrit:J'ai aperçu les 3èmes aujourd'hui et je ne veux plus les prendre.
Des conseils? 


Le technique du couteau est intéressante mais je suis prêt à accepter les autres classes donc je retiens pour plus tard.

Oui, exercer sa liberté pédagogique.
avatar
Sekhmet
Niveau 8

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Sekhmet le Jeu 1 Sep 2016 - 18:05
@roxanne a écrit:
@Sekhmet a écrit:Nous on a une nouvelle qui a menacé la CDE dès sa première rencontre : "Vous me donnez une salle fixe, sinon je ne fais pas cours". Faut oser, quand même!
Et lors de la première réunion, elle a milité pour l'autorisation des téléphones portables pour les élèves dans les classes car elle s'en servait elle-même constamment, paraît-il.
Et ? Elle a sa salle? parce que moi je vais pareil, j'en avais déjà 12, me voilà avec une treizième !

Oui! Et moi non. Enfin, ça reste correct mais c'est pas une seule salle. (Et on est dans la même matière...)

Il y a un an, on avait eu un stagiaire qui a eu son Capes au bout de 14 ans d'essais, qui n'a jamais préparé un cours de l'année, se contentait de prendre des documents sur internet qu'il faisait coller. Il a fait ça le jour de l'inspection et n'a pas compris pourquoi le rapport était mauvais. Sans compter qu'il se faisait bordéliser par les élèves, mentait comme pas possible, harcelait la CDE et certains collègues (dont moi). Il a été licencié en fin d'année et a fait tous les recours possibles et imaginables, débouté il a saisi la justice. Affaire à suivre...
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par totoro le Jeu 1 Sep 2016 - 18:36
Il n'y a que moi qui veux savoir qui peut bien être la "star" trop fabuleuse pour le collège de Whypee ?
Comment ça je suis curieuse ?

_________________
avatar
amethyste
Doyen

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par amethyste le Jeu 1 Sep 2016 - 18:38
@totoro a écrit:Il n'y a que moi qui veux savoir qui peut bien être la "star" trop fabuleuse pour le collège de Whypee ?
Comment ça je suis curieuse ?
Non, moi aussi, je suis curieuse. A partir de quel niveau de célébrité on peut commencer à avoir des exigences pour son travail ?

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par ipomee le Jeu 1 Sep 2016 - 18:39
@totoro a écrit:Il n'y a que moi qui veux savoir qui peut bien être la "star" trop fabuleuse pour le collège de Whypee ?
Comment ça je suis curieuse ?

Non, moi aussi.
avatar
Oudemia
Empereur

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Oudemia le Jeu 1 Sep 2016 - 18:45
Tu n'es pas la seule !

Cette situation est :shock:
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Rendash le Jeu 1 Sep 2016 - 18:57
@Sekhmet a écrit:

Il y a un an, on avait eu un stagiaire qui a eu son Capes au bout de 14 ans d'essais

:shock:

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Alyki
Sage

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Alyki le Jeu 1 Sep 2016 - 18:58
@Rendash a écrit:
@Sekhmet a écrit:

Il y a un an, on avait eu un stagiaire qui a eu son Capes au bout de 14 ans d'essais

:shock:
Je ne savais pas qu'ils le donnaient à l'ancienneté !!

_________________
Ἐρωτηθεὶς δὲ τί δεῖ μάλιστα μανθάνειν τοὺς ἐλευθέρους παῖδας, « Ταῦτ´ » ἔφη « ὅσαπερ ἂν αὐτοὺς ὠφελήσειεν ἄνδρας γενομένους. »

Interrogé sur ce qu'il valait mieux apprendre à des enfants libres, (Léotychidas) dit "ce qui pourra leur servir lorsqu'ils seront devenus des hommes" - Apophtegme laconien.
avatar
Dinaaa
Esprit éclairé

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Dinaaa le Jeu 1 Sep 2016 - 19:11
Je me bidonne ! Merci à tous, vous égayez ma soirée !
avatar
neocdt
Niveau 10

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par neocdt le Jeu 1 Sep 2016 - 19:16
@Daphné a écrit:
Whypee a écrit:Aujourd'hui j'arrive à prendre ce type de message au premier degré.

Hier, le jour de la prérentrée, un avocat est venu représenter un collègue pour contester son affectation. Aujourd'hui ce collègue est venu pour annoncer qu'il prendra les élèves dans une salle mais qu'il ne fera pas cours. Il attend le résultat de la procédure en référé engagé par son avocat. Cela peut arriver dans une semaine, un an ou plus...
La raison ? Notre établissement n'est pas assez huppé pour son image... monsieur a des activités artistiques et cela le nuirait.

affraid

Alors ça je n'avais encore jamais vu ni entendu :shock: Laughing

Dîtes, ce ne serait pas Stéphane Furina par hasard ?!???? Il a peut-être un deuxième livre à écrire...

Bon, ok,
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Thalia de G le Jeu 1 Sep 2016 - 19:19
Vous manquez singulièrement de compassion ! Wink

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Balthamos le Jeu 1 Sep 2016 - 19:20
@neocdt a écrit:
@Daphné a écrit:
Whypee a écrit:Aujourd'hui j'arrive à prendre ce type de message au premier degré.

Hier, le jour de la prérentrée, un avocat est venu représenter un collègue pour contester son affectation. Aujourd'hui ce collègue est venu pour annoncer qu'il prendra les élèves dans une salle mais qu'il ne fera pas cours. Il attend le résultat de la procédure en référé engagé par son avocat. Cela peut arriver dans une semaine, un an ou plus...
La raison ? Notre établissement n'est pas assez huppé pour son image... monsieur a des activités artistiques et cela le nuirait.

affraid

Alors ça je n'avais encore jamais vu ni entendu :shock: Laughing

Dîtes, ce ne serait pas Stéphane par hasard ?!???? Il a peut-être un deuxième livre à écrire...

Bon, ok,  


Il me semble qu'il en écrit un autre

J'ai hate  Twisted Evil
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Dimka le Jeu 1 Sep 2016 - 19:30
@Sekhmet a écrit:Il y a un an, on avait eu un stagiaire qui a eu son Capes au bout de 14 ans d'essais
Parménide ? Razz

_________________
Spoiler:
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Herrelis le Jeu 1 Sep 2016 - 19:31
Bonsoir,
tous les ans, mon Chef me donne des classes pourries, or, je mérite les élites moi. Que me conseillez-vous de faire pour obtenir ce que je veux?
Merci!

(Non mais sérieusement!!! Ce fil est priceless!)

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
Beniamino Massimo
Habitué du forum

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Beniamino Massimo le Jeu 1 Sep 2016 - 19:40
Bon, c'est bien beau, mais que devient Gérard dans tout ça ?

_________________
Et de ce peu de jours si longtemps attendus,
Ah ! malheureux ! Combien j'en ai déjà perdus !
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Daphné le Jeu 1 Sep 2016 - 19:41
Le troll est parti...
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par ipomee le Jeu 1 Sep 2016 - 20:05
troller ailleurs...
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par ipomee le Jeu 1 Sep 2016 - 20:07
@Herrelis a écrit:Bonsoir,
tous les ans, mon Chef me donne des classes pourries, or, je mérite les élites moi. Que me conseillez-vous de faire pour obtenir ce que je veux?
Merci!


(Non mais sérieusement!!! Ce fil est priceless!)

Fais intervenir tes parents.
Cath
Bon génie

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Cath le Jeu 1 Sep 2016 - 20:50
Whypee, moi aussi je veuuuuux savoir !
User21929
Expert

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par User21929 le Jeu 1 Sep 2016 - 20:58
@Cath a écrit:Whypee, moi aussi je veuuuuux savoir !
Vous allez être déçus, il n'y a que lui qui se voit star.

Sans vous donner sa fonction exacte, je vais vous donner un exemple qui se rapproche : il est l'équivalent du photographe officiel du président de (l'ex-)région. Du lourd je vous dis !
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par ipomee le Jeu 1 Sep 2016 - 21:01
Il n'est donc pas prof ?
User21929
Expert

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par User21929 le Jeu 1 Sep 2016 - 21:03
Ce soir il y a une nouveauté, il serait handicapé.

A suivre...
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par ipomee le Jeu 1 Sep 2016 - 21:03
Handicapé de l'ego ?
User21929
Expert

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par User21929 le Jeu 1 Sep 2016 - 21:04
@ipomee a écrit:Il n'est donc pas prof ?
Si, mais a priori très suceur bénévole dès qu'il y a du gratin !
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par ipomee le Jeu 1 Sep 2016 - 21:06
Et cette souplesse d'échine devrait lui valoir un traitement spécial ?
Contenu sponsorisé

Re: Absence régulière pour convenance personnelle : quel risque ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum