Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ddalcatel
Niveau 8

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par ddalcatel le Sam 5 Aoû 2017 - 20:10
Vous avez raison, les enseignants Français sont bien payés, c'est bien connu.
avatar
Elaïna
Empereur

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par Elaïna le Sam 5 Aoû 2017 - 20:16
@ddalcatel a écrit:Vous avez raison, les enseignants Français sont bien payés, c'est bien connu.

Vous avez raison, les enseignants français sont des miséreux à la limite de la mendicité, c'est bien connu

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par mathmax le Sam 5 Aoû 2017 - 20:16
simone43 a écrit:
@mathmax a écrit:
@henriette a écrit:
@Sibylle a écrit:

D'où tiens-tu cette info ??
Cette info est erronée : cela dépend complètement du bon vouloir du CDE.

Je te trouve bien catégorique ! Qu'est-ce qui est erroné ? Le calcul est simple : tu divises 1/30 de ton salaire par le montant d'une HSE et tu obtiens le nombre d'HSE à effectuer pour compenser une journée de retrait. Je ne vois pas en quoi ce calcul pourrait être erroné, mais peut-être qu'un élément m'échappe ? Quant au bon vouloir du CdE, à quoi penses-tu ? Certains CdE empêchent les enseignants de prendre des remplacements lorsque des collègues sont absents ? Je trouve cela bien étrange : ceux que j'ai connus, au contraire, sont souvent à la recherche de volontaires pour effectuer des remplacements. Je n'ai peut-être pas été claire en fait : tu ne demandes rien au chef d'établissement, ta journée de carence est retirée et ensuite tu récupères l'argent perdu en effectuant quelques heures de remplacement.

C'est ce que je fais quand je fais grève.


Je fais remonter cette information pour ceux qui se trouveraient vraiment en galère suite à cette mesure injuste, ça peut être bon à savoir.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
ddalcatel
Niveau 8

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par ddalcatel le Sam 5 Aoû 2017 - 20:23
@Elaïna a écrit:
@ddalcatel a écrit:Vous avez raison, les enseignants Français sont bien payés, c'est bien connu.

Vous avez raison, les enseignants français sont des miséreux à la limite de la mendicité, c'est bien connu

Les enseignants Français débutent souvent à Paris ou RP, doivent donc habiter dans 20 m2 ou vivre en colocation.
Normal selon vous pour un concours bac +5.
Un certifié qui reste des années en dessous de 1700 euros oui je trouve ça lamentable. D'ailleurs les candidats ne s'y trompent pas...
avatar
Elaïna
Empereur

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par Elaïna le Sam 5 Aoû 2017 - 20:24
Et dans quoi les jeunes avocats, commerciaux ou autres, vivent-ils à votre avis, à leurs débuts en RP ? dans des triplex dans le XVIe arrondissement ?

_________________
J'ai un nouveau clavier, mes messages ont donc des points maintenant !!!
avatar
CortezTheKiller
Niveau 5

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par CortezTheKiller le Sam 5 Aoû 2017 - 20:31
De quoi se comparer à la population française : http://www.inegalites.fr/spip.php?page=salaire   (entrer le salaire net)
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par mathmax le Sam 5 Aoû 2017 - 20:33
@Elaïna a écrit:
@ddalcatel a écrit:Vous avez raison, les enseignants Français sont bien payés, c'est bien connu.

Vous avez raison, les enseignants français sont des miséreux à la limite de la mendicité, c'est bien connu

Arrêtez de vous disputer, je crois que tout le monde sait que les enseignants français sont mal payés, cela commence même à se savoir dans le grand public, avec les postes non pourvous et la difficulté à trouver des remplaçants contractuels. Après, oui on est mieux payés que la plupart des ouvriers. Le problème est je crois la difficulté de certains à revendiquer un meilleur salaire car ils semblent intérioriser les critiques qui nous sont adressées, comme si on devait absolument se donner bonne conscience, montrer qu'on n'est pas des « enfants gâtés ». Les cadres du privé n'ont pas ces pudeurs et n'hésitent pas à comparer leur salaire à celui des mieux lotis ;  l'idée de comparer leurs revenus à ceux d'un ouvrier ne leur vient pas à l'esprit : ils valent plus, c'est tout.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par mathmax le Sam 5 Aoû 2017 - 20:35
@Elaïna a écrit:Et dans quoi les jeunes avocats, commerciaux ou autres, vivent-ils à votre avis, à leurs débuts en RP ? dans des triplex dans le XVIe arrondissement ?

Jeune ingénieur je vivais dans un 50 m2, les jeunes commerciaux de l'entreprise de même.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
ddalcatel
Niveau 8

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par ddalcatel le Sam 5 Aoû 2017 - 20:37
@Elaïna a écrit:Et dans quoi les jeunes avocats, commerciaux ou autres, vivent-ils à votre avis, à leurs débuts en RP ? dans des triplex dans le XVIe arrondissement ?
Souvent on a une réelle prime dans le privé en RP. Autre chose que nos 3%.
Quant aux avocats, vous voulez maintenant que l'on compare notre salaire à celui des avocats ? Ça va être très difficile.
Pour terminer je vous rappelle que les professeurs sont payés 30% de moins que les autres cadres de la fonction publique et 60% de moins que les cadres du privé. Mais tout va bien.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par Daphné le Sam 5 Aoû 2017 - 20:40
De toute façon il faut comparer ce qui est comparable, et comparer un agrégé/cadre sup et un ouvrier n'a pas de sens.
Ceci dit sans aucun mépris : on n'a pas la même formation, les mêmes fonctions, les mêmes responsabilités.
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par ProvençalLeGaulois le Sam 5 Aoû 2017 - 20:44
@Daphné a écrit:De toute façon il faut comparer ce qui est comparable, et comparer un agrégé/cadre sup et un ouvrier n'a pas de sens.
Ceci dit sans aucun mépris : on n'a pas la même formation, les mêmes fonctions, les mêmes responsabilités.

En effet, mais c'est ddalcatel qui a initié ce hors-sujet en qualifiant le traitement d'agrégé d'Elaina de "salaire d'ouvrier", ce qui en plus d'être faux, est complètement ridicule.

Et ce qui ne justifie toujours pas de déclarer "prendre" dans le futur jusqu'à 2 semaines de congés maladie pour une simple crève pour compenser le jour de carence...

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
Sheldon
Niveau 9

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par Sheldon le Sam 5 Aoû 2017 - 20:45
Ca diverge... et comme dirait Desproges, ça fait beaucoup.

==> On a toujours 100€ d'amende à chaque fois que l'on est malade...
Et M. Blanquer ne s'est pas exprimé sur le sujet.

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
avatar
ProvençalLeGaulois
Fidèle du forum

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par ProvençalLeGaulois le Sam 5 Aoû 2017 - 20:49
Comment arrivez-vous à la somme de 100€ pour 1/30e du salaire en moins ?

C'est sur la base du brut, du brut+primes (quand elles existent) ?

_________________
N'empêche que je suis une légende.
Perceval
avatar
Sheldon
Niveau 9

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par Sheldon le Sam 5 Aoû 2017 - 21:07
Bon 80€, c'est mon dernier prix.

_________________
" En tant que Physicien, j'ai une connaissance étendue de l'Univers et de tout ce qu'il contient." - Moi
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par Herrelis le Sam 5 Aoû 2017 - 21:38
Si je me souviens bien, quand on est malade on perd déjà l'ISOE et autres primes d'exercice. En général c'est 85/90 euros. A la louche. ^^ Je dois avouer, étant migraineuse, pour moi le truc est plié... de temps en temps, étant en incapacité de conduire au risque de me planter, bah je l'aurais dans l'os. Mais je ne risquerais pas ma vie pour 80 euros.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
anthinéa
Monarque

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par anthinéa le Sam 5 Aoû 2017 - 21:43
Tout pareil! 
En plus, quand je suis malade, je suis nulle. 
Faire de la figuration, pas la peine.
avatar
elenajalan
Niveau 4

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par elenajalan le Sam 5 Aoû 2017 - 22:52
Ita missa est !
avatar
colombane
Habitué du forum

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par colombane le Sam 5 Aoû 2017 - 23:19
Qui fait des retraits de salaire pour maladie ? je serais curieuse...
(quand il n'y a pas d'arrêt)

proposer de rattraper dès le retour... et le chef décide rattrapage ou pas. Mais retrait, aucun des 5 chefs que j'ai cotoyés ne m'a demandé de le faire. Râler et rerâler oui, sur les absences...mais sanction financière : jamais vu.

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
Tardis
Niveau 5

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par Tardis le Sam 5 Aoû 2017 - 23:21
Pour être clair - si je suis absent une journée avec une gastro il ne sera plus nécessaire de fournir un arrêt de travail à l'administration, ça ne servira plus à rien parce que de toute façon je perds la journée de salaire.
avatar
Herrelis
Doyen

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par Herrelis le Sam 5 Aoû 2017 - 23:24
Sauf qu'à le faire trop souvent, tu finis en abandon de poste. On ne peut pas "sécher" le travail sans justification hélas...

@colombane a écrit:Qui fait des retraits de salaire pour maladie ? je serais curieuse...
(quand il n'y a pas d'arrêt)

proposer de rattraper dès le retour... et le chef décide rattrapage ou pas. Mais retrait, aucun des 5 chefs que j'ai cotoyés ne m'a demandé de le faire. Râler  et rerâler oui, sur les absences...mais sanction financière : jamais vu.
D'un autre côté ce n'est pas le CdE qui le décide, c'est automatique à partir du moment où l'absence est remontée au Rectorat. Sauf que dans les faits ça n'a été fait que sous Sarko, qui avait instauré ce jour de carence dans la FP (jusque là uniquement dans le secteur privé et de 3 jours), et que ça a été annulé dès le début du quinquennat de Hollande.

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
avatar
mathmax
Neoprof expérimenté

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par mathmax le Sam 5 Aoû 2017 - 23:29
C est ce que je me dis aussi (ce que dit Tardis). Il devient inutile de se déplacer chez le médecin pour ce genre de maladies, pour lesquelles son seul rôle est finalement de délivrer un arrêt . Herrelis : avant d être licencié pour abandon de poste, il doit falloir quand même un très grand nombre d absences.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
ddalcatel
Niveau 8

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par ddalcatel le Sam 5 Aoû 2017 - 23:32
@mathmax a écrit:C est ce que je me dis aussi (ce que dit Tardis). Il devient inutile de se déplacer chez le médecin pour ce genre de maladies, pour lesquelles son seul rôle est finalement de délivrer un arrêt . Herrelis : avant d être licencié pour abandon de poste, il doit falloir quand même un très grand nombre d absences.
Oui. Mais enfin moi par exemple quand je tombe malade il est très rare que je sache que ça va durer 24H !
Et puis non, un professeur n'a pas le droit de décider de prendre un congé sans solde quand bon lui semble. Il n'y a pas que le côté financier...


Dernière édition par ddalcatel le Sam 5 Aoû 2017 - 23:44, édité 1 fois
Tardis
Niveau 5

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par Tardis le Sam 5 Aoû 2017 - 23:42
@ddalcatel a écrit:
@mathmax a écrit:C est ce que je me dis aussi (ce que dit Tardis). Il devient inutile de se déplacer chez le médecin pour ce genre de maladies, pour lesquelles son seul rôle est finalement de délivrer un arrêt . Herrelis : avant d être licencié pour abandon de poste, il doit falloir quand même un très grand nombre d absences.
Oui. Mais enfin moi par exemple quand je tombe malade il est très rare que je sache que ça va durer 24H !  

Si j'ai une gastro vendredi je sais que je vais être au collège lundi.
avatar
Jul
Habitué du forum

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par Jul le Sam 5 Aoû 2017 - 23:54
@Herrelis a écrit:Sauf qu'à le faire trop souvent, tu finis en abandon de poste. On ne peut pas "sécher" le travail sans justification hélas...

@colombane a écrit:Qui fait des retraits de salaire pour maladie ? je serais curieuse...
(quand il n'y a pas d'arrêt)

proposer de rattraper dès le retour... et le chef décide rattrapage ou pas. Mais retrait, aucun des 5 chefs que j'ai cotoyés ne m'a demandé de le faire. Râler  et rerâler oui, sur les absences...mais sanction financière : jamais vu.
D'un autre côté ce n'est pas le CdE qui le décide, c'est automatique à partir du moment où l'absence est remontée au Rectorat. Sauf que dans les faits ça n'a été fait que sous Sarko, qui avait instauré ce jour de carence dans la FP (jusque là uniquement dans le secteur privé et de 3 jours), et que ça a été annulé dès le début du quinquennat de Hollande.
Pas tout à fait. Le nouveau président a été élu en mai 2012 et la mesure n'a été effective qu'en janvier 2014.
avatar
colombane
Habitué du forum

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par colombane le Dim 6 Aoû 2017 - 0:02
Ce n'est pas le chef qui décide....
C'est bien lui qui fait une saisie informatique (la secrétaire en réalité), ou décide de ne pas le faire. Et s'il décide de ne pas le faire, ça reste entre l'établissement et l'absent.

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
avatar
Jul
Habitué du forum

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par Jul le Dim 6 Aoû 2017 - 0:39
@stefmexico a écrit:
@Grrrrr5712 a écrit:J'ai une question concernant les jours de carence et l'ALD (je n'étais pas malade pendant la 1ère mise en place du jour de carence) : est-on payé intégralement (comme dans le privé?) lors d'un arrêt lié à l'ALD?
Quand Sarkozy a rétabli le délai de carence, les personnes en ALD n'étaient pas concernées. Cette fois je ne sais pas si cela sera le cas.
Sarkozy n'a jamais "rétabli" le jour de carence des fonctionnaires puisqu'il n'existait pas auparavant. Il l'a mis en place. Ceci est à rappeler car en entendant certains discours politiques et journalistiques, on a l'impression que cette mesure existait depuis toujours chez les fonctionnaires et que le président Hollande a rompu avec la tradition en le supprimant.
Par ailleurs, les arrêts maladies en lien avec l'ALD n'étaient et ne seront nullement exonérés du jour de carence.
Contenu sponsorisé

Re: Jour de carence : quelques questions pratiques

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum