Les profs se tirent les balles dans les pieds

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par thrasybule le Ven 4 Juin 2010 - 19:46

@Lornet a écrit:Si ça va très mal, c'est à cause des fumistes !
Oué, suis d'accord, il n' y a pas de fumée sans feu, je vous mettrai ça au boulot vite fait moi, à grands coups de pied au C...

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Audrey le Ven 4 Juin 2010 - 19:47

Range ce rouge Lornet! LOL

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Lornet le Ven 4 Juin 2010 - 19:49

T'as pas le droit de me tomber dessus ! Il me faut de l'air.

ça serait du lynchage...

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Audrey le Ven 4 Juin 2010 - 19:52

Ça tombe bien, j'ai des tensions à évacuer...LOL

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par totoro le Ven 4 Juin 2010 - 20:09

C'est de l'ironie ou???

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Lornet le Ven 4 Juin 2010 - 20:11

Rolling Eyes

Du pastiche.

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Audrey le Ven 4 Juin 2010 - 20:31

Oui, on rigole Totoro...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Reine Margot le Ven 4 Juin 2010 - 20:32

je pense aussi que les conditions de travail où on est sont de nature à ne pas donner envie de s'investir...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Audrey le Ven 4 Juin 2010 - 20:36

Oui et non Marquise... moi, je m'investis justement parce que les projets, le boulot en équipe, le suivi des gamins en difficulté, c'est la seule façon pour moi d'arriver à prendre encore mon pied dans ce boulot...mais il est vrai que ça devient de plus en plus difficile d'arriver à tenir le coup face aux bâtons qu'on nous met dans les roues..

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Lornet le Ven 4 Juin 2010 - 20:40

@Audrey a écrit:Oui et non Marquise... moi, je m'investis justement parce que les projets, le boulot en équipe, le suivi des gamins en difficulté, c'est la seule façon pour moi d'arriver à prendre encore mon pied dans ce boulot...mais il est vrai que ça devient de plus en plus difficile d'arriver à tenir le coup face aux bâtons qu'on nous met dans les roues..

Je t'avouerais que je n'ai plus trop envie de m'investir. Je l'ai beaucoup fait (clubs, suivi des élèves, mise en place de PPRE, soutien entre midi et 14 h...) et finalement, j'ai trouvé que quand on a des projets, on se retrouve avec pas mal de bâtons dans les roues aussi.
Il y a d'ailleurs des collègues qui n'aiment pas les jeunes collègues qui bossent et qui s'investissent, et être vu comme un mouton fayot parce qu'on anime un ou deux club(s) avec les élèves en dehors des heures de cours, non merci.


Dernière édition par Lornet le Ven 4 Juin 2010 - 20:43, édité 1 fois

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Audrey le Ven 4 Juin 2010 - 20:41

Oui, Lornet....je pense qu'un moment viendra où je me calmerai... si je me trouve un mec, si j'ai des gosses... mais là, beh euh...je m'occupe quoi.LOL

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par totoro le Ven 4 Juin 2010 - 20:45

Ca me rassure (j'avoue que la réponse m'avait fait un peu peur... affraid )

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Lornet le Ven 4 Juin 2010 - 20:45

Ah mais je ne dis pas ça pour toi.
Mais je serais tout à fait capable de créer un club "Jeux vidéo", "Contes" ou "Mangas"...en dehors de mes heures de cours, simplement parce que c'est une autre approche des élèves, qui viennent uniquement s'ils en ont envie, et qui peuvent apprendre des trucs au passage.

Seulement, je trouve que c'est mal vu. Je le comprends d'ailleurs.

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Lornet le Ven 4 Juin 2010 - 20:46

@totoro a écrit:Ca me rassure (j'avoue que la réponse m'avait fait un peu peur... affraid )

Je ne m'engueulerais pas avec Audrey, voyons !
vache Elle est sympa, Audrey !

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par lene75 le Ven 4 Juin 2010 - 22:19

Le problème fondamental de ce post c'est que "Les profs" (cf. titre du post), ça veut dire tous les profs. C'est confirmé par le début du post "C'est nous, les profs du public", on est très loin du quelques-uns ou certains qui n'apparaît qu'ensuite.

Donc forcément, quand on veut faire dans la provocation (titre du post + utilisation du rouge + etc.), bah on obtient des réactions, même si la suite du post est plus modérée.

Franchement, ce post, ça m'a fait penser à tous ceux qui disent sur les forums : de toute façon, le profs n'ont que ce qu'ils méritent parce qu'en 68, ils... euh, en 68, ils n'étaient pas nés ?... Si ce n'est toi, c'est donc ton frère.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Audrey le Ven 4 Juin 2010 - 22:30

@Lornet a écrit:
@totoro a écrit:Ca me rassure (j'avoue que la réponse m'avait fait un peu peur... affraid )

Je ne m'engueulerais pas avec Audrey, voyons !
vache Elle est sympa, Audrey !

Et Lornet est sympa aussi! chat

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Mr le Ven 4 Juin 2010 - 22:47

@géraldine a écrit:
Je sais que ce n'est pas bien de le dire à voix haute, mais parfois, je me dis que c'est nous, profs du public qui sabordons le système. Je suis pour la formation, mais je me suis toujours astreinte à ne prendre qu'un stage long par an. Certains collègues vont jusqu'à demander et obtenir 4 stages en ne prévenant les élèves que la veille + participent à collège au cinéma (en tant qu'accompagnateurs parfois) 3 fois dans l'année + des sorties avec d'autres classes. Les échos des élèves: "c'est cool chez monsieur Machin, on va regarder la fin du film de la semaine dernière" ou "ouai, c'est au tour de Kévin de faire son exposé. C'est trop bien, on fait plein d'exposés" (cf, pour ceux qui n'auraient pas compris "on ne travaille pas")
Nous passons notre temps à râler, à juste titre, contre le manque de temps alors je me demande si nous ne donnons pas les verges pour nous faire battre. Il a fallu que le CDE demandent à avoir les certificats médicaux pour ceux qui étaient arrêtés trop fréquemment! Et moi qui pensait que le certificat était obligatoire ! Attention ! Je ne suis pas contre la formation, et je ne suis pas en train de dire que nous n'avons pas le droit d'être malades, mais quelques collègues foutent notre travail en l'air par négligence. Nous avons même deux collègues qui sont systématiquement malades ensembles. Du coup, dès que l'on est vraiment malades, le doute pèse sur nous.
Les collègues
systématiquement malades ensembles ont mis leurs enfants dans le privé. Quand j'ai appris ça, j'ai failli tomber.

Bah, c'est comme partout, il y a du bon et du moins bon... On en voit même qui tirent dans le dos de leurs collègues...

Mr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Mr le Ven 4 Juin 2010 - 22:49

PS : je ne dis pas ça pour toi, hein. C'est juste que je repense à certaines scènes.

Mr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Zarko le Ven 4 Juin 2010 - 23:33

Ouaaah , ça fait parler ce post !
Perso je n'ai jamais vu de wii dans la soixantaine d'écoles que je connais...Pour les arrêts maladie abusifs, et ce sont les médecins qui les prescrivent, j'estime "l'abus" (et il faudrait définir exactement ce terme) à 1 pour 50 en étant très large, soit 10 fois moins que celui annoncé par Géraldine...Mais je ne suis pas Normand. Rolling Eyes heu

_________________
Chacun a raison de son propre point de vue, mais il n'est pas impossible que tout le monde ait tort. (Gandhi)
La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi. (Albert Einstein)

Tout ce qui ne tue pas rend plus fort...ou bien très malade ! (Nietzsche...et moi, mais pas malade !)

Zarko
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Mr le Sam 5 Juin 2010 - 8:30

Ben non, t'es Hongrois. XD

Mr
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Invité le Sam 5 Juin 2010 - 8:32

pareil: des arrêts de profs en pleine forme, je ne connais pas (en revanche, pour d'autres personnels: oui, une fois)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Emeraldia le Sam 5 Juin 2010 - 9:29

@Audrey a écrit:Lornet, j'ai expliqué comment, à mon sens, Géraldine en était venue à utiliser les termes qui font débat pour évoquer certains collègues.

Je trouve fâcheux ces termes. Mais je ne nie pas que certains collègues, comme je le disais, sont loin de faire leur boulot de façon pro. Géraldine ne se fait pas lyncher uniquement parce qu'elle a utilisé ces mots. Elle l'est aussi parce qu'elle avance l'idée que certains profs "profitent" du système. Ce qui est pourtant vrai.

Le post de John était certes bien écrit, comme toujours, mais je l'ai trouvé d'un mépris inouï pour Géraldine. Apprécier la plume ne signifie pas apprécier le ton et le propos.

Je trouve sidérant cet esprit de "solidarité" (qui à mon sens entretient l'impunité...) qui pousse certains collègues, envers et contre tout, à se montrer solidaires même de ceux qui ne respectent pas leurs engagements professionnels (je parle bien là de fautes: classes laissées seules durant un cours pour discuter dans le couloir et finir son café, cours non préparés et gosses laissés en autonomie sur un pc 90% du temps, profs qui en sortie scolaire vont boire un pot avec leur copain/copine sans surveiller les gosses....parce que oui, tout ça, ça existe.) et se mettent en faute, parfois même devant la loi quand il s'agit de la sécurité des gosses.

Certaines réactions me laissent perplexe, vraiment...

Je suis peut-être prof, mais l'esprit de corps a des limites.

Peut-être m'éloigné-je un peu du débat initial.... mais si vous me tombez dessus, ça aura peut-être au moins l'avantage de donner un peu d'air à Géraldine..lol
Ce qui nous gêne, c'est que les fumistes existent ailleurs mais qu'on n'en parle moins parce qu'ils ne sont pas profs. Alors, ailleurs, on les tolère et pour nous, on fustige tout le monde... alors que ça n'est qu'un prétexte parmi d'autres... Personnellement, je fais toujours mon possible mais ça n'est jamais assez alors qu'en face (les élèves notamment), on ne peut pas dire que ça s'investisse beaucoup...

Et si les profs font du corporatisme, c'est parce qu'ils se soutiennent (et encore pas partout !) contre une société devenue franchement agressive envers eux.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Invité le Sam 5 Juin 2010 - 10:24

@Emeraldia a écrit:Et si les profs font du corporatisme, c'est parce qu'ils se soutiennent (et encore pas partout !) contre une société devenue franchement agressive envers eux.
je ne trouve pas que les profs se soutiennent entre eux, beaucoup ont intégré le discours "dominant" les concernant et se tuent à la tâche, avec enthousiasme. Cela me sidère. Pour moi, c'est cette attitude qui va nous perdre: on travaille gratuitement, on en redemande et après on voudrait qu'on nous prenne au sérieux? Mais pourquoi?
Notre travail mérite mieux que ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par expérience le Sam 5 Juin 2010 - 10:37

et se tuent à la tâche, avec enthousiasme
C'est justement parce que je donne mon temps avec enthousiasme que c'est un plaisir et donc je ne me tue pas à la tache.
Après chacun fait comme il veut, comme il peut. En revanche je n'arrêterai pas de m'investir bénévolement pour mon collège et pour les gamins juste parce que cela déplaît à certains collègues.

expérience
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par lene75 le Sam 5 Juin 2010 - 11:19

En partie d'accord avec toi, Lorica : il ne faut jamais réclamer son dû (des heures sups par exemple mais non j'ai pas mes surveillances de bac blanc en travers de la gorge), il faut faire les choses bénévolement, il faut acheter soi-même toutes ses fournitures, il faut toujours en faire plus, organiser ceci ou cela en plus des cours, des réunions, des corrections, des trajets, etc., parce que ça ne fait pas bien de réclamer, parce qu'on le fait "pour les élèves"... normal ensuite que les activités bénévoles deviennent peu à peu obligatoires (et toujours non rémunérées) pour tout le monde.

Et puis, puisque c'est le topic pour cracher sur les collègues il y a aussi ceux qui "se tuent à la tâche" dans tout ce qui se voit, dans toutes les activités annexes, dans tous les "projets", mais beaucoup moins pour leurs cours pendant que toi tu passes des heures à préparer tes cours et corriger tes copies, à bosser pour faire progresser tes élèves et qu'on t'envoie ensuite dans les dents que machin s'investit dans la "vie de l'établissement", lui. En fait, on ne peut même pas leur cracher dessus, puisqu'ils ne font que faire ce qu'on nous demande de plus en plus... d'ailleurs, j'ai moi-même participé à l'une de ces activités cette année, pensant que ça allait être du solide alors que c'était essentiellement de la poudre aux yeux... mais ça m'a fait super bien voir par le CDE et en plus j'ai été payée en heures sup alors que ça n'était pas prévu au départ

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les profs se tirent les balles dans les pieds

Message par Daphné le Sam 5 Juin 2010 - 11:21

@lene75 a écrit:En partie d'accord avec toi, Lorica : il ne faut jamais réclamer son dû (des heures sups par exemple mais non j'ai pas mes surveillances de bac blanc en travers de la gorge), il faut faire les choses bénévolement, il faut acheter soi-même toutes ses fournitures, il faut toujours en faire plus, organiser ceci ou cela en plus des cours, des réunions, des corrections, des trajets, etc., parce que ça ne fait pas bien de réclamer, parce qu'on le fait "pour les élèves"... normal ensuite que les activités bénévoles deviennent peu à peu obligatoires (et toujours non rémunérées) pour tout le monde.

Et puis, puisque c'est le topic pour cracher sur les collègues il y a aussi ceux qui "se tuent à la tâche" dans tout ce qui se voit, dans toutes les activités annexes, dans tous les "projets", mais beaucoup moins pour leurs cours pendant que toi tu passes des heures à préparer tes cours et corriger tes copies, à bosser pour faire progresser tes élèves et qu'on t'envoie ensuite dans les dents que machin s'investit dans la "vie de l'établissement", lui. En fait, on ne peut même pas leur cracher dessus, puisqu'ils ne font que faire ce qu'on nous demande de plus en plus... d'ailleurs, j'ai moi-même participé à l'une de ces activités cette année, pensant que ça allait être du solide alors que c'était essentiellement de la poudre aux yeux... mais ça m'a fait super bien voir par le CDE et en plus j'ai été payée en heures sup alors que ça n'était pas prévu au départ

Tu as tout compris Lene75

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum